Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 668150 messages dans 13608 sujets

Nous avons 15650 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est ca-sm608

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)
par loulou06000 Aujourd'hui à 00:24

» [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord
par loulou06000 Hier à 23:51

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par BERTRAND Pierre Hier à 23:33

» GIBOULEE (NAVIRE CITERNE)
par PICCOLO Hier à 22:41

» CASABIANCA (SM)
par Marco-56 Hier à 21:59

» LE HARDI (E.C.)
par ledaron Hier à 20:53

» RANCE (BSL)
par PASQUETTE ERIC Hier à 20:34

» LE BOURGUIGNON (ER)
par JUMPER Hier à 20:14

» Criquet (gabare)
par Christian Apruzzese Hier à 20:13

» CDT BORY (AE)
par Jean-Léon Hier à 19:41

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par Joël Chandelier Hier à 19:37

» L'INFLEXIBLE (SNLE)
par tabletop83 Hier à 19:16

» MARINE LA PALLICE - ROCHEFORT
par BOUBOU 56/50 Hier à 18:56

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par Serge BAVOUX Hier à 18:40

» AGADIR (B.A.N.)
par Serge BAVOUX Hier à 18:17

» ESCADRILLE 22 S
par COLLEMANT Dominique Hier à 15:53

» MINERVE (SM)
par COLLEMANT Dominique Hier à 15:46

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par bielo Hier à 14:21

» [ Associations anciens Marins ] ADOSM Brest 2016
par cornaly Hier à 01:00

» [ Histoire et histoires ] Le Sanatorium de Briançon (Le Grand Hôtel des Neiges)
par noelcaruso Lun 19 Fév 2018, 23:23

» LE MUTIN (BE)
par Jean-Marie41 Lun 19 Fév 2018, 20:56

» COLBERT (1956) (Croiseur)
par Roli64 Lun 19 Fév 2018, 17:05

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par Matelot Lun 19 Fév 2018, 17:00

» FLOTTILLE 24 F
par Joël Chandelier Lun 19 Fév 2018, 15:41

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par BONNERUE Daniel Lun 19 Fév 2018, 15:09

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 19 Fév 2018, 14:15

» Le Bachi
par PAUGAM herve Lun 19 Fév 2018, 11:45

» [ Recherches de camarades ] Embarqués sur sous-marin Espadon de août 79 à février 82
par julita Dim 18 Fév 2018, 23:08

» MALABAR (RHM)
par marsouin Dim 18 Fév 2018, 21:14

» D.E.T. PORQUEROLLES
par corre claude Dim 18 Fév 2018, 21:10

» ESCADRILLE 55 S
par J-C Laffrat Dim 18 Fév 2018, 20:59

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Joël Chandelier Dim 18 Fév 2018, 20:47

» FLOTTILLE 9 F
par André TORTAY Dim 18 Fév 2018, 19:26

» CIFUSIL de la BAN Lanvéoc Poulmic
par byu30 Dim 18 Fév 2018, 19:12

» FLOTTILLE 23 F
par Joël Chandelier Dim 18 Fév 2018, 18:35

» LE BRESTOIS (ER)
par Jean-Michel Gaiffe Dim 18 Fév 2018, 14:13

» [ Recherches de camarades ] Recherche SM Trans Graziani Patrick
par Eric B Dim 18 Fév 2018, 12:55

» [Les ports militaires de métropole] Port de CHERBOURG
par douzef Dim 18 Fév 2018, 11:44

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par jean claude monzie Dim 18 Fév 2018, 10:29

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par TECTAM Sam 17 Fév 2018, 22:49

» [Divers École de maistrance] La nouvelle École de Maistrance
par loulou06000 Sam 17 Fév 2018, 22:47

» La spécialité de Radio
par 3eme ligne Sam 17 Fév 2018, 19:10

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Houllé Sam 17 Fév 2018, 17:42

» ARIEL (BA)
par MARCHAND Michel Sam 17 Fév 2018, 15:51

» HIPPOPOTAME (RHM )
par GYURISS Sam 17 Fév 2018, 15:17

» FLOTTILLE 22 F
par Moulinier Alain Sam 17 Fév 2018, 14:27

» CASABIANCA (SNA)
par Charly Sam 17 Fév 2018, 13:40

» [Divers sous-marins classiques] Le sous-marin mouilleur de mines FNFL
par Charly Sam 17 Fév 2018, 12:45

» [ Recherches de camarades ] Briançon
par takeo Sam 17 Fév 2018, 12:08

» MAILLÉ BREZÉ (EE)
par cioni Sam 17 Fév 2018, 11:56

» PONCELET (SM)
par Charly Sam 17 Fév 2018, 10:05

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Charly Ven 16 Fév 2018, 22:22

» LANVÉOC POULMIC (B.A.N.)
par gilbert kerisit Ven 16 Fév 2018, 21:07

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Médailles opex
par Pépé 974 Ven 16 Fév 2018, 20:49

» [ LOGOS - TAPES - INSIGNES ] TAPE DE BOUCHE
par Jean-Marie41 Ven 16 Fév 2018, 19:38

» FLOTTILLE 33 F
par Jean-Marie41 Ven 16 Fév 2018, 18:54

» PÉGASE
par corre claude Ven 16 Fév 2018, 17:26

» ORPHÉE (SM)
par COLLEMANT Dominique Ven 16 Fév 2018, 15:45

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Bureaumachine busset Jeu 15 Fév 2018, 22:09

» Centre Entrainement à la Survie et au Sauvetage de l'Aéronautique Navale
par Jean-Marie41 Jeu 15 Fév 2018, 21:01

» École des pupilles 45/46
par Charly Jeu 15 Fév 2018, 20:59

» CHELIFF (LST)
par boboss Jeu 15 Fév 2018, 16:43

» VIOLETTE - P788
par alain EGUERRE Jeu 15 Fév 2018, 05:52

» GUEPRATTE (EE)
par PAUGAM herve Mer 14 Fév 2018, 16:41

» TONNERRE (BPC)
par Xavier MONEL Mer 14 Fév 2018, 10:24

» [Marine à voile] L'Hermione
par COLLEMANT Dominique Mar 13 Fév 2018, 18:25

» Karachi
par loulou06000 Mar 13 Fév 2018, 11:38

» SIRÈNE (SM)
par Micky Mousse Mar 13 Fév 2018, 10:52

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par Paulo Mar 13 Fév 2018, 09:43

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE MAILLÉ BREZÉ
par ERIC THIEBAUT Mar 13 Fév 2018, 08:48

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC de Paris
par Cabestan Mar 13 Fév 2018, 01:07

» LE NORMAND (ER)
par Bureaumachine busset Lun 12 Fév 2018, 20:31

» DIVES (BDC)
par gégé Lun 12 Fév 2018, 19:58

» [Campagne] ANTILLES
par Noël Gauquelin Lun 12 Fév 2018, 19:21

» [La musique dans la Marine] LA MUSIQUE DE LA FLOTTE
par Christian DIGUE Lun 12 Fév 2018, 19:20

» [Opérations diverses] Opération Prométhée
par bruno360 Lun 12 Fév 2018, 18:31

» LCT - L9061
par gilfan Lun 12 Fév 2018, 18:02

» [Vieilles paperasses] Vieilles paperasses
par JJMM Lun 12 Fév 2018, 18:00

» [Campagne C.E.P. - Mururoa] Photos inédites de Mururoa
par NEHOU Lun 12 Fév 2018, 17:24

» AMIRAL CHARNER (AE)
par Max Péron Lun 12 Fév 2018, 16:15

» [Les stations radios et télécommunication] ] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par marsouin Lun 12 Fév 2018, 15:44

» [Opérations diverses] Sauvetage des boat-people
par Jean-Marie41 Dim 11 Fév 2018, 21:16

» Beautemps-Beaupré BHO - A 758
par Jean-Marie41 Dim 11 Fév 2018, 20:29

» ESCADRILLE 27 S
par NEHOU Dim 11 Fév 2018, 19:39

» [Divers campagne C.E.P] Les Marquises
par Noël Gauquelin Dim 11 Fév 2018, 19:17

» [Campagnes C.E.P.] ATOLL DE HAO - Tome 2
par NEHOU Dim 11 Fév 2018, 19:14

» [Votre passage au CFM) Vos chansons au CFM
par gene Dim 11 Fév 2018, 19:08

» [Divers - École de maistrance] Le grade à la sortie de Maistrance
par GYURISS Dim 11 Fév 2018, 18:32

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par Jean-Marie41 Dim 11 Fév 2018, 18:12

» DUPETIT-THOUARS (EE)
par Michel SALVY Dim 11 Fév 2018, 17:09

» [ Blog visiteurs ] Recherche renseignements généalogiques
par Invité Sam 10 Fév 2018, 22:48

» [ Recherches de camarades ] Recherche des camarades de sana les neiges (Briançon 64-65)
par corre claude Sam 10 Fév 2018, 22:34

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par BEBERT 49 Sam 10 Fév 2018, 15:45

» CFM HOURTIN. VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Sam 10 Fév 2018, 09:14

» MONGE
par COLLEMANT Dominique Ven 09 Fév 2018, 22:48

» Loulou de MOLENE
par latrubesse jean claude Ven 09 Fév 2018, 21:16

» [ Recherches de camarades ] Foch 1981 - 1982
par cops21 Ven 09 Fév 2018, 18:20

» CFM - NOS PHOTOS DES CLASSES ET UNIQUEMENT
par Jean-Michel Gaiffe Ven 09 Fév 2018, 18:17

» Sous-Marin Le TONNANT
par centime44 Ven 09 Fév 2018, 13:52

DERNIERS SUJETS


[HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord

Partagez
avatar
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 73
Radio NON

Re: [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord

Message par Noël Gauquelin le Lun 21 Mai 2012, 15:50

Paugam, c'est bien le même. Sur le Colbert, en 65/66, le commandant était le CV Brasseur Kermadec et l'amiral Patou, amiral escadre qui embarquait de temps à autre avec son état-major. Un jour, sur la plage arrière à la fin du poste de manoeuvre, j'ai entendu le CV dire à l'amiral "Pousse tes étoiles que je mette ma graisse !"
Sur ce même Colbert, je m'étais trouvé un poste de propreté tranquille à la passerelle amiral ou la plupart du temps j'y écoutais la radio en astiquant distraitement les cuivres. Il ne venait quasiment jamais personne si bien que je fus un jour fort surpris de voir l'amiral entrer et me surprendre en train de buler. Je me met au garde à vous ; Il me regarde et me lance un regard froid, puis fait un tour de la passerelle, constate que tout est nickel et sort sans dire un mot.
Bien des années plus tard, j'ai revu l'amiral Patou pensionnaire dans la maison de retraite ou je travaillais et je lui ai raconté cette anecdote. Il ne s'en souvenait évidemment plus mais ça l'a fait sourire.



Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).
avatar
† Maxi
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 83
Détecteur NON

Re: [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord

Message par † Maxi le Lun 21 Mai 2012, 17:22

Ces petites histoires, qui font souvent la grande, sont un régal. J'ai bien aimé le CV disant à l'amiral : "Pousse tes étoiles que je me mette ma graisse !". Et en voici une autre :
1952. Toujours à bord du Richelieu, mais en mer cette fois, au large de Toulon. Je crois que c'était la semaine où nous avons cherché la Sybille; un sous-marin tragiquement disparu avec tout son équipage au cours d'un exercice.
Ce jour-là, j'étais de quart au blockhaus amiral, où se trouvait un petit répétiteur radar. L'amiral, un grand et gros costaud dont j'ai oublié le nom (nous n'avions pas été présentés), était là, avec quelques officiers. Tout à coup, un de mes copains, de quart au C.O., annonce par l'interphone intérieur : "Echo dans le 23 000 à 150 yards". Il devait être dyslexique et avait inversé l'azimut et la distance. Plein de bonne volonté, il recommence et fait la même faute : ""Echo dans le 23 000 à 150 yards". Enervé, il réitère, plus fort :"Echo dans le 23 000 à 150 yards", se rend compte qu'il a encore foiré et s'exclame, furieux : "Et zut !".
Alors, l'amiral se retourne et sans sourire, avec une jolie voix de basse, profonde comme une réflexion de blonde, ordonne à l'un de ceux qui l'entouraient : "Faites répondre, mange !"
avatar
PAUGAM herve
QM 1
QM 1

Age : 74
Mécanicien équipage NON

Re: [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord

Message par PAUGAM herve le Lun 21 Mai 2012, 17:40

Après l'amiral PATOU, c'est l'amiral DE JOYBERT,( dit noenoeil à cause du bandeau qu'il portait sur son oeil manquant) qui a pris la relève de CEMM. Tous les matins, il avait l'habitude d'aller faire son footing dans le jardin des Tuileries,en jersey et bonnet de mer. Ce matin là, comme à l'accoutumée, il passe la porte de la rue Royale en me faisant un petit signe de la main. Une heure plus tard, il reviens de sa ballade, mais le gendarme de garde,avait changé, c'était un chti dénommé CARON dont c'était la première affectation à ce poste. L'amiral, en habitué des lieux, saute le pas de la porte , petit signe au gendarme, mais celui-ci l'interpelle -" Hep , monsieur! vous allez où comme ça?" - " Mais, gendarme, je suis l'amiral DE JOYBERT!" - "Moi aussi je suis l'amiral DE JOYBERT! allez me chercher votre carte d'accès " . L'amiral s'est exécuté, est revenu présenter sa carte au gendarme et lui a dit qu'il avait bien fait son travail. Quelques jours plus tard, notre capitaine de compagnie recevait une lettre de félicitations écrites pour notre gendarme zélé. Je ne suis pas sûr que l'amiral PATOU aie pris cela de la même manière





Etre dur de la feuille n'empêche pas pour autant d'être mou de la branche ... et réciproquement
(Pierre Dac)
avatar
BOBOSSE
QM 1
QM 1

Age : 72
Détecteur équipage NON

Re: [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord

Message par BOBOSSE le Lun 21 Mai 2012, 17:56

J'ai bien ri à l'anecdote du gars aux dix élastiques et la réponse du vieux.
Hervé, oui, c'est le même. Probablement grand marin, grand homme, grand ce que l'on veux, mais pête sec. "On" m'a raconté que sa fille, jeunette et bien roulée, allait au Petit J et au bal des veaux (quels noms) sortait avec des marins et leur posait des questions. Si le gars était en civil (interdit à l'époque -mi 60-) elle relevait les noms, les transmettait à Papamiral et les gars allaient au gnouf, où ils devaient se demander comment ils avaient pu se faire choper. Si Patou en maison de retraite ne se souvenait pas de l'incident du bulleur, il n'a jamais rien su également du coup de main offert par un second maître sacco qui avait sauvé la vie de sa fille (noyade) et qui pouvait finir sa carrière sans souci. Ce gars, dont j'ai oublié le nom, sur le Popaul, a traficoté pour m'éviter de passer devant le CSI qui m'adorait. Il a manigancé une montée à bord de la 403 du Cdt, le CV Chevalier (sur le Popaul, faut le faire) à une porte où il passait vers 10 heures, vu que mon oreiller avait oublié de sonner.
Le tonton m'a vu monter, et sans manifester de surprise, m'a demandé la raison de ma présence. Je lui ai expliqué et il a répondu : "Je vois." Puis, plus tard, en me regardant de nouveau, il a dit: "Votre barbe n'est pas réglementaire". C'était vrai, elle était taillée et aurait du, d'après le règlement être en vrac, comme les sapeurs légion. Je lui ai répondu: "Je sais."
C'est tout ce que nous avons dit dans le trajet le plus court ,qui me parut le plus long. Le vieux est monté par la passerelle avant, avec honneur, je suis passé par l'arrière, avec les poubelles, pendant que le CSI courait une fois le Cdt parti, pour m'accueillir. Là il m'a demandé des explications que je n'ai pas pu fournir.
"Vous passerez me voir au rapport à telle heure". Entre temps, le SM de service coupée AR a téléphoné au second maître sacco et l'a informé.
Lorsque j'ai poussé le rideau de la cabine du CSI (CC Beau, ex second du BB d'où je venais), le sacco était là et, du pouce soulevé et le sourire, m'a encouragé. Le CSI a commencé sa chanson. Je connaissais les paroles, l'air aussi. J'en ai eu ras le bachi. Je lui ai alors dit: "Cdt, je peux vous demander une faveur?"
Réponse interloquée: " Heu... oui!""
"Je peux dégager?". Je n'ai pas attendu la réponse, et suis sorti de son bureau.
Le lendemain, je débarquais et d'autres péripéties se sont engrangées.

... moi que j'avais dit que je causerais jamais du popaul...




Les voyages forment la jeunesse, déforment les valises, mais ne soulagent pas la vieillesse.
avatar
PINGOUIN NOSTALGIQUE
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 68
Mécanicien

Anecdotes rochefortaises

Message par PINGOUIN NOSTALGIQUE le Lun 21 Mai 2012, 18:01

De 1974 à 1977, j' étais au CEAN Rochefort et les deux anecdotes suivantes ont un point commun : elles se passent à l'appel du soir.
Tout d'abord une histoire de consigne : après l'appel des différents personnels pour les postes de garde à assurer pendant la nuit , appel des consignés.
Le Capitaine d'Armes (je crois me rappeler que c'était le M.P. Mer) appelle deux matelots à sortir des rangs. Rien ne bouge. Deuxième essai, toujours rien. Les deux contrevenants ne sont pas sur les rangs. Le Capitaine d'Armes commence doucement à monter en pression, fonce au BSI et demande les deux matelots par l'intermédiaire de la sonorisation. Quelques instants plus tard, arrivée des deux matelots, tout essoufflés.
" Alors , on ne vient pas à l'appel des consignés" ?
Les deux gars se regardent d'un air interrogateur, surpris...
"Ben, on savait pas" !
Le Capitaine d'Armes leur demande :
"Vous savez ce que c'est que les tours de consigne, on vous l'a expliqué quand vous êtes passés au rapport " ?
Nouveau regard interrogateur des deux jeunes , apparemment pas au courant du tout.
Deuxième montée en pression du Capitaine d'Armes :
" Mais vous allez vous retrouver en prison, avec des arrêts de rigueur en plus ! Vous savez ce que c'est , au moins, les arrêts de rigueur "?
Même mutisme, réponse négative des deux acolytes ...et là, le bidel , excédé, rouge de colère, leur sort en hurlant l'argument suprême:
"Vous mangerez plus"!!!
Il était manifestement à bout d'arguments, et celui-là devait être le plus décisif qu'il ait en rayon...

La seconde, toujours à l'appel du soir, appel des personnels pour la garde.
Un des matelots est absent, dans ce cas il y a une petite liste de disponibles pour parer cette éventualité. Le P.M. qui était avec moi me dit à voix basse : " tiens on va bais.r un breton " (lui-même est du sud ouest...) et il appelle " Lebronnec" ...et là surprise, on voit sortir des rangs en gesticulant et en protestant ledit Lebronnec, ....qui en fait est un tahitien.



J'en aurai une autre, que j'ai déjà évoquée dans un autre sujet.



avatar
bigouden62
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 55
Manoeuvrier NON

Re: [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord

Message par bigouden62 le Jeu 24 Mai 2012, 21:18

Sur le Jules en 88/90, les QM maneu faisaient le quart au standard et le matin nous étions chargés des sonneries pour les couleurs. Le "Attention pour les couleurs" passait toujours bien, mais le nombre de fois ou la sonnerie "envoyé" est passée à très grande vitesse déclenchant la colère de notre chef de service, le LV Sourd, qui nous reprochait de ne pas manipuler l'appareil correctement. Vous savez comme moi que cela arrive de temps en temps hélas et dès la cérémonie terminé, il se pointait au standard nous passait un savon, demandait des explications, des essais et envoyait les les radios vérifier si l'appareil ne "beuguait" pas aléatoirement ou si c'était nous qui émettions des ondes négatives ...
avatar
† SEGALEN Georges
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 57
Mécanicien équipage NON

Re: [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord

Message par † SEGALEN Georges le Jeu 24 Mai 2012, 22:48

Deux sujets sur les anecdotes existant, ils ont été fusionnés.
SEGALEN Georges



Je reste Chouf à vie dans le cœur.
avatar
JPP29N
QUARTIER-MAÎTRE CS
QUARTIER-MAÎTRE CS

Age : 81
NON

Re: [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord

Message par JPP29N le Ven 25 Mai 2012, 11:43

Bonjour à tous et en particulier ceux qui ont été embarqués sur le C.A.A. COLBERT , j'étais à bord entre Septembre 1959 et
Octobre 1961 , mais je reviens au sujet : C'était un jour où l'Amiral Escadre quittait le bord " on a entendu à la sono " l'Amiral
quitte le bord " puis dans la foulée " videz les poubelles " car elles aussi quittaient le bord à une heure précise pour être vidées
sur le quai . Je ne me rappelle plus qui avait fait ces deux annonces mais je pense que le Bidel a eu du travail pour retrouver l'auteur . A + . JPP29N .
avatar
Brai Alain
QM 1
QM 1

Age : 74
Électricien équipage NON

Re: [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord

Message par Brai Alain le Lun 18 Juin 2012, 14:34

Sur l'ALTAÏR diffusion pour le souper:"L'équipage à prendre sa soupe"
avatar
VENDEEN69
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 69
Détecteur équipage NON

Re: [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord

Message par VENDEEN69 le Lun 18 Juin 2012, 14:54

C'est le jour ou jamais de mettre celle-ci, que je jure authentique:

En mars 1969, à HOURTIN.
Un matin dans la 5èmè Cie, on demande de rendre l'appel.
Une voix a répondu: ''Ce n'est pas moi qui l'ai ! ''

Le petit malin qui croyait sans doute l'avoir inventé, n'a jamais été connu...mais nous a bien fait rire...!...après.

Amitié marine !




Les souvenirs sont doux à qui les raconte, et la preuve que demain se fait aujourd'hui !

avatar
A2B-B
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
Électricien d armes NON

Re: [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord

Message par A2B-B le Lun 18 Juin 2012, 16:32

Début 1964. Le CAA COLBERT arrive à Alicanthe. A bord, l'Amiral PATOU.
Canons de salut, fanfare etc..
Bien arrimée sur le pont, la DS de l'amiral est bâchée, prête à être débarquée par une grue pour les rendez-vous officiels.
H - 15 minutes, la voiture est débâchée: horreur, le pare-brise a été brisé par les déflagrations . . .
la DS rutilante qui devait faire les honneurs de notre savoir faire automobile,est restée piteusement sur le quai, à attendre "Carglass" . . .



Déguste le présent, lentement.
. . .  Demain, il aura disparu . . . après avoir été de plus en plus imparfait
avatar
Brai Alain
QM 1
QM 1

Age : 74
Électricien équipage NON

Re: [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord

Message par Brai Alain le Lun 18 Juin 2012, 16:37

De quart sur l'ALTAÏR j'ai entendu venant d' un escorteur:"alarme incendie poste avant!alarme incendie poste avant!"un léger temps d'arrêt:"ceci n'est pas un exercice!ceci n'est pas un excercice!".Un jour ou l'autre vous avez du entendre ce genre d'annonce
avatar
framery
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 67
Fourrier NON

Re: [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord

Message par framery le Lun 18 Juin 2012, 17:02

L'Aconit est en escale à Casablanca,
une famille raccompagne sur le quai leur fils
qui franchit la coupée et vient faire un dernier brin
de causette avec sa mère qui avance vers lui
et tombe entre le quai et le bord.
Le CSD qui est présent à la coupée, courre
au bureau des mouvements et appuie
sur la klaxon "poste de combat" , puis descend
par une échelle de corde récupérer la malheureuse
maman "saine et sauve" .



Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt.

Plus on prend de la hauteur et plus on voit loin.
avatar
zoutom
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 64
Électrotechnicien NON

Re: [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord

Message par zoutom le Lun 18 Juin 2012, 17:11

Sur l'Ouragan, en 83, "on" a fait diffuser à un planton un peu dans les nuages: "dans 5 mn, coupure du gaz sur la moitié du bord"...
A ces mots, un patron fusco de notre poste qui sommeillait dans sa bannette (supérieure) se redresse d'un bond et s'assomme à moitié sur la poutrelle judicieusement placée au dessus de lui...
Le temps de reprendre ses esprits et le voilà parti voir le planton qui a du entendre parler du pays



C. LOISEL

La fonte des glaces n'est rien comparée à celle des neurones...
avatar
Brai Alain
QM 1
QM 1

Age : 74
Électricien équipage NON

Re: [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord

Message par Brai Alain le Mer 20 Juin 2012, 10:10

Deux perles de notre 02 sur la feuille de service de l'ALTAÏR
"Continuez la chromatisation du bord"
Comme nous n'avions pas l'air conditionné dans les postes nous dormions dans le plus simple appareil au dessus des bannettes
"Il est contraire à la morale et à la bienséance de dormir nu dans les postes"
avatar
† Maxi
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 83
Détecteur NON

Re: [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord

Message par † Maxi le Mer 20 Juin 2012, 11:23

A Brai Alain,
J'ai moi-même été embarqué sur le dragteur Altaïr, vers 1956. Campagne de surveillance de pêche entre Arcachon et Biarritz. Un matin, on appareille du port d'Arcachon avec une demi-heure de retard. Pour rattraper le temps perdu (dont chacun sait qu'il ne se rattrape jamais), on coupe au plus court dans le bassin. Et crac ! La marée descendant depuis une demi-heure, on s'échoue sur un banc de sable. Une heure après, il n'y avait plus une goutte d'eau à 100 m autour de l'Altaïr. Pour arrêter les pompes, il fallait descendre dans le local machines avec un casque lourd. Motif : le bâtiment ayant creusé une niche dans le sable et se trouvant en porte-à-faux, les rivets et boulons du pont se cisaillaient et partaient comme des balles de fusil. Le pêcheurs que nous devions surveiller passaient dans le chenal, pas loin de nous, et nous criaient : "Ca va ? Besoin de rien ?". La honte sur nous jusqu'à la septième génération ! Mais comme ce bâteau ensablé faisait un joli sujet, j'ai demandé au pacha si je pouvais descendre et prendre des photos. Eh bien, devinez quoi ? Il a refusé. Je me demande s'il n'était pas un peu vexé ?
avatar
CHAMOT Marcel
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 89
Fusilier NON

Re: [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord

Message par CHAMOT Marcel le Mer 20 Juin 2012, 11:35

En 1946/1947 sur le C.T. Tigre un Q/Mtre 1 torpilleur et son matelot de veille à la passerelle supèrieure, le matelot dit "regardez q/mtre la bas il y a quelque chose"
Le q/mtre "annonce le à la passerelle navigation" ,
- non q/mtre c'est à vous
- c'est moi le chef alors exécution
Le matelot se décide d'exécuter l'ordre et par le porte voix appelle la passerelle navigation "un objet droit devant"
Pendant ce temps de discussion le Tigre s'est rapproché et le bosco à la barre à déjà identifié un but de tir perdu pendant une tempête
- vu dans le 20 (degrés)
Réponse du matelot
- Non dans l'eau




avatar
† Maxi
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 83
Détecteur NON

Re: [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord

Message par † Maxi le Mer 20 Juin 2012, 11:37

Toujours en réponse à Brai Alain.
Au sujet des annonces du type "Alarme incendie", j'en ai vécu une pas piquée des hannetons. C'était en 1954, à Saïgon. J'étais embarqué sur le P735, et cette nuit-là, nous étions à couple du P736, dans l'arroyo Chinois, je crois. Soudain, au milieu de la nuit, une main me secoue dans ma bannette (pas celle du boulanger mais l'autre, celle des postes équipages). C'était notre factionnaire qui, pour ne pas déranger, n'avait pas allumé la lumière et secouait chaque mataf, l'un après l'autre, en lui soufflant à l'oreille : "Hé ! Y a le feu !". Moi, j'ai failli me rendormir, mais la phrase a tout de même fait son petit chemin dans mon crâne, et j'ai fini par bondir sur le pont avec les autres. Il faut dire que les P735 et 736 étaient tout en bois.
Finalement, c'était le 735 qui cramait; le feu avait pris dans la machine. Nous avons juste eu le temps de lancer les moteurs, larguer les amarres et nous écarter. Le P736 a brûlé comme une allumette et coulé le long de son ponton. Heureusement, personne n'a été blessé à cette occasion. Mais je n'ai jamais oublié cette douce voix qui murmurait dans le noir : "Hé ! Y a le feu !"
avatar
marsouin
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 63
NON

Re: [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord

Message par marsouin le Mer 20 Juin 2012, 19:23

Maxi, sur ton Altaïr à Arcachon, vous avez ramassé des huîtres
avatar
† Maxi
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 83
Détecteur NON

Re: [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord

Message par † Maxi le Mer 20 Juin 2012, 19:52

Même pas ! C'était en juillet, et les mois sans r, il est déconseillé de consommer des coquillages. On s'est rattrapés sur les crabes et les araignées, vendus sur le quai par des marins-pêcheurs bretons. Authentique !
avatar
marsouin
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 63
NON

Re: [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord

Message par marsouin le Mer 20 Juin 2012, 20:30

C'est vrai Maxi, beaucoup de Bretons sur la Côte d'Argent et le bassin d'Arcachon (qui n'est pas très vaste) abritait une faune riche: des homards, congres, tourteaux, araignées, carrelets, et même des balistes ! :
J'y ai fait pas mal de plongées avec des gendarmes maritimes quand j'étais plus jeune.
Je ne sais pas aujourd'hui s'il y a beaucoup de bâtiments de la Marine qui y font escale
avatar
Van de Zande
QM 2
QM 2

Age : 66
Mécanicien équipage

Re: [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord

Message par Van de Zande le Mer 20 Juin 2012, 20:48

Une petite anecdote qui à sa place ici, d'aucun pourrait l'a trouver un peu grosse mais elle est bien réelle
En plein moi de juillet,( 1970 ou 1971) lors d'un service de nuit à la 12S (kermadoye Lann-Bihoué) un PM dont je tairais le nom, qui avait forcé un peu sur la bière, nous fît, vers les trois heure du matin dégivrer le P2V7 d'alerte SAR au cas ou nous aurions des gelées matinales.



Ch'ti-Breton   Van de Zande
avatar
marsouin
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 63
NON

Re: [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord

Message par marsouin le Mer 20 Juin 2012, 21:58

De nuit à bord d'un patrouilleur en bois (type Lorientaise) années mi-80 en Polynésie. Un phare blanc non identifié sur l'eau dans les parages de Mururoa est aperçu de la passerelle sup. L'officier de quart (fils d'amiral) fait mettre le cap sur l'intrus. Le pacha est réveillé. Tout le monde est sur le qui-vive. Un bateau de Greenpeace ou un chalutier espion ? Le bâtiment poursuit toujours le fanal lumineux sur des nautiques jusqu'à ce que quelqu'un annonce en abri de navigation... la position de Vénus


Dernière édition par marsouin le Mer 20 Juin 2012, 22:40, édité 1 fois
avatar
Pingouin 33
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 67
Mécanicien

Re: [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord

Message par Pingouin 33 le Mer 20 Juin 2012, 22:38

Van de Zande; l'entrainement, c'est quelque soit la saison, il faut rester opérationnel




Amicalement
avatar
La toche
QM 1
QM 1

Age : 77
Mécanicien équipage NON

Re: [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord

Message par La toche le Mer 20 Juin 2012, 22:54

Bonsoir,
Une anecdote avec le s/m Bouan et je pense mais cela fait beaucoup de temps avec un neptune de la base de Nimes-Garons. Nous devions être navigation schnorchel mais vu le très mauvais temps nous étions souvent en surface. Surprise le radio reçoit ce message "j'aperçois votre schnorchel" grosses rires au pc radio!!!!!
Cordialement La toche


Dernière édition par La toche le Mar 17 Juil 2012, 18:07, édité 1 fois



Le vieux sage a dit.
L'homme jeune marche plus vite que l'ancien.
Mais l'ancien connait la route
.

    La date/heure actuelle est Mer 21 Fév 2018, 02:09