Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

L'équipe ACB vous souhaite une bonne année 2018

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 661818 messages dans 13564 sujets

Nous avons 15581 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est lecuyer

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» D.E.T. PORQUEROLLES
par coriou Aujourd'hui à 00:24

» SÉMAPHORE ET MISSIONS
par Joël Chandelier Hier à 23:45

» CASABIANCA (SNA)
par timoniersoum Hier à 23:28

» KETCH ZELÉE (HYDRO)
par LA TOULINE Hier à 22:51

» SUFFREN (FLM )
par pinçon michel Hier à 19:53

» [Escale] Sydney
par loulou06000 Hier à 12:06

» [Vieilles paperasses] Nos papiers Marine... et rien que papiers marine.
par L.P.(Pedro)Rodriguez Hier à 11:07

» MINERVE (SM)
par aretuse Hier à 10:50

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Hier à 10:06

» Flottille 35 F
par Joël Chandelier Hier à 09:25

» LA GALISSONNIÈRE (EE)
par wielingen1991 Hier à 09:20

» [Tahiti] VOTRE PREMIÈRE ARRIVÉE À TAHITI
par Joël Chandelier Hier à 08:23

» LATOUCHE TREVILLE (FREGATE)
par Raymond L Hier à 06:22

» Recherche camarades de promo Maistrance machine 1969-1970
par Patrick DEMONT Hier à 05:36

» PRIMAUGUET (FRÉGATE)
par matricule66 Hier à 05:08

» Le Conquet
par COLLEMANT Dominique Hier à 03:26

» Sous-marin LE VERRIER
par COLLEMANT Dominique Hier à 03:23

» École des pupilles 45/46
par Joël Chandelier Hier à 03:20

» MAILLÉ BREZÉ (EE)
par DTL Lun 22 Jan 2018, 22:43

» AQUITAINE D650 (FREGATE)
par pinçon michel Lun 22 Jan 2018, 19:24

» ACHERNAR (DC)
par Tragin Lun 22 Jan 2018, 12:37

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par L.P.(Pedro)Rodriguez Lun 22 Jan 2018, 11:59

» LA FAYETTE F710 (FREGATE)
par Charly Lun 22 Jan 2018, 09:54

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par jobic Lun 22 Jan 2018, 07:52

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Marins du Ciel
par coco038 Lun 22 Jan 2018, 07:28

» [Le cimetière des bâteaux et du patrimoine national] Connaissez- vous la fin de vos bâtiments où vous avez servis
par oge yves Lun 22 Jan 2018, 06:18

» GUEPRATTE F714 (FREGATE)
par LES BORMETTES Lun 22 Jan 2018, 05:39

» [ Blog visiteurs ] Sticker 14F Marine Nationale
par Invité Lun 22 Jan 2018, 04:49

» HIPPOPOTAME (RHM )
par PICCOLO Lun 22 Jan 2018, 04:33

» FOCH (PA)
par GYURISS Lun 22 Jan 2018, 03:57

» Sous-Marin Dupuy-de-Lôme
par Marco-56 Lun 22 Jan 2018, 00:03

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par Jean-Léon Dim 21 Jan 2018, 23:38

» ENSEIGNE DE VAISSEAU HENRY (AE)
par DTL Dim 21 Jan 2018, 22:21

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par VENDEEN69 Dim 21 Jan 2018, 18:37

» [ Blog visiteurs ] Recherche photos de groupe ou individuelles concernant mon père
par Invité Dim 21 Jan 2018, 14:02

» Sous-marin PAPIN
par COLLEMANT Dominique Dim 21 Jan 2018, 11:18

» COLBERT (1956) (Croiseur)
par Joël Chandelier Dim 21 Jan 2018, 11:13

» DIXMUDE ( PA )
par MARTIN Jean-Pierre Dim 21 Jan 2018, 05:51

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens du TCD Ouragan de 86 à 88
par LECONTE Dim 21 Jan 2018, 05:30

» [LOGOS - TAPES - INSIGNES] Une nouvelle médaille "medaille de la protection militaire du territoire"
par Charly Dim 21 Jan 2018, 04:48

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par loulou06000 Dim 21 Jan 2018, 04:25

» [Divers E.A.M.F.] Figures de l'EAMF
par najpet Dim 21 Jan 2018, 03:40

» AMYOT D'INVILLE [AVISO]
par COLLEMANT Dominique Dim 21 Jan 2018, 02:40

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par BEBERT 49 Dim 21 Jan 2018, 00:34

» [Divers B.A.N.] Formation des Navigateurs Aeriens à Winnipeg
par douzef Dim 21 Jan 2018, 00:32

» ÉCOLE DES MAÎTRES D'HÔTEL
par Roger Tanguy Sam 20 Jan 2018, 08:13

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par Jean-Marie41 Sam 20 Jan 2018, 07:09

» [Votre passage au CFM] Photos d'incorporation
par patoch91 Sam 20 Jan 2018, 06:04

» ECOLE DES MAÎTRES D'HÔTEL
par kerneve Sam 20 Jan 2018, 03:00

» La spécialité de Radio
par Noël Gauquelin Sam 20 Jan 2018, 02:10

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Sam 20 Jan 2018, 01:19

» DIXMUDE (BPC)
par loulou06000 Ven 19 Jan 2018, 23:05

» FORBIN D620 (fregate)
par pinçon michel Ven 19 Jan 2018, 21:26

» ALBUM PHOTOS DE COURS - ÉCOLE DES TRANSMISSIONS - ST MANDRIER
par BOUBOU 56/50 Ven 19 Jan 2018, 21:19

» [ Les stations radio de télécommunications] Station radio La Régine
par corre claude Ven 19 Jan 2018, 07:59

» MOSELLE (BB - MURUROA)
par DTL Ven 19 Jan 2018, 06:51

» [ Recherches de camarades ] Jaureguiberry années 1966 -1968
par ulysse76 Ven 19 Jan 2018, 06:42

» CDT BOURDAIS (AE)
par Jean-Léon Ven 19 Jan 2018, 05:36

» ENSEIGNE DE VAISSEAU JACOUBET (AVISO)
par Franjacq Ven 19 Jan 2018, 02:01

» [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter
par DTL Jeu 18 Jan 2018, 23:11

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades Hourtin 67
par skagerrac Jeu 18 Jan 2018, 17:12

» [Tous les CFM] LES PERMANENTS DU CFM HOURTIN
par skagerrac Jeu 18 Jan 2018, 16:24

» ARROMANCHES (PA)
par skagerrac Jeu 18 Jan 2018, 15:31

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par skagerrac Jeu 18 Jan 2018, 15:21

» ÉLAN - A768 (BSR)
par marsouin Jeu 18 Jan 2018, 09:33

» [Association anciens marins] AGASM section RUBIS (TOULON)
par Tinto Jeu 18 Jan 2018, 07:36

» [Aéronavale divers] NOS AILES SUR LA MER DANS LES ANNÉES 1970
par Jean-Marie41 Jeu 18 Jan 2018, 07:20

» FLOTTILLE 24 F
par Jean-Marie41 Jeu 18 Jan 2018, 07:11

» LE BOURGUIGNON (ER)
par BRAS Jeu 18 Jan 2018, 06:23

» SÉMAPHORE ET LA RÉSERVE
par superguet Jeu 18 Jan 2018, 06:16

» [ Recherche de camarades ] camarade sur le porte-avions Foch entre 1963 et 1964
par TARO Jeu 18 Jan 2018, 06:09

» CHELIFF (LST)
par marsouin Jeu 18 Jan 2018, 05:58

» FLOTTILLE 23 F
par Joël Chandelier Jeu 18 Jan 2018, 01:47

» SOUFFLEUR
par COLLEMANT Dominique Mer 17 Jan 2018, 23:55

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par Patrick FUCHS Mer 17 Jan 2018, 21:24

» ÉCOLE DES PUPILLES DE LOCTUDY 1952-1953
par Titi1982 Mer 17 Jan 2018, 20:44

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par LEMONNIER Mer 17 Jan 2018, 11:31

» BLAISON
par COLLEMANT Dominique Mer 17 Jan 2018, 10:06

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades "catapulteurs" du FOCH de 63 à 64
par Georges du 14 Mer 17 Jan 2018, 09:50

» [ Blog visiteurs ] Mon père ancien de l'école Courbet
par Charly Mer 17 Jan 2018, 08:54

» [Les différentes écoles] Ecole Courbet à Marseille
par dansie Mer 17 Jan 2018, 08:53

» LANN-BIHOUÉ (B.A.N.)
par FRIEH Gérard Mer 17 Jan 2018, 07:52

» [CAMPAGNES C.E.P.] TAHITI - TOME 2
par loulou06000 Mer 17 Jan 2018, 06:02

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par coutil Mar 16 Jan 2018, 22:55

» BÉARN (PA)
par prenat jean-claude Mar 16 Jan 2018, 07:45

» TOUSSUS LE NOBLE (B.A.N)
par NEHOU Mar 16 Jan 2018, 06:10

» [ Blog visiteurs ] En quoi consistait l'exercice semi-colonne ?
par Invité Mar 16 Jan 2018, 04:42

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du FUSCO NAVARRO Jean-Luc dit l'INDIEN
par navarrolindien Mar 16 Jan 2018, 03:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades corvette Aconit de 75 à 79
par Marc RAYNAUD Mar 16 Jan 2018, 02:10

» [ Divers frégates ] F 712 COURBET
par Charly Mar 16 Jan 2018, 01:35

» LE PICARD (ER)
par duvet Lun 15 Jan 2018, 19:28

» ARCHIMEDE
par COLLEMANT Dominique Lun 15 Jan 2018, 11:36

» ARGONAUTE
par COLLEMANT Dominique Lun 15 Jan 2018, 11:17

» SULTANE
par Marco-56 Lun 15 Jan 2018, 07:14

» [ Blog visiteurs ] LE Bâtiment HYDROGRAPHE LE LAPEROUSE
par Charly Lun 15 Jan 2018, 06:23

» VAUQUELIN (EE)
par DSM 57 Lun 15 Jan 2018, 05:21

» LE VENDÉEN (ER)
par Tinto Lun 15 Jan 2018, 04:20

» ÉCOLE D'INFIRMIERS
par Naphtaki Lun 15 Jan 2018, 03:26

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE MAILLÉ BREZÉ
par Daniel DION Lun 15 Jan 2018, 00:38

DERNIERS SUJETS


ESCADRILLE 53 S

Partagez
avatar
laupretal
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 84
Mécanicien NON

Re: ESCADRILLE 53 S

Message par laupretal le Ven 24 Oct 2014, 10:21

Bonsoir,
Tu n'est le seul à te souvenir de ce 2 novembre 1954, lorsque le Noroit a eu son accident, j'étais QM1 à Karouba responsable des petites embarcations chargées de la sécurité sur le lac, ce matin là nous naviguions sur le petit remorqueur DRAKAR (ex Allemand), pour "assurer" la sécurité de l'hydravion, il avait déjà fait plusieurs décollage, il amerrit , passe à coté de nous , par la fenêtre ouverte le lieutenant Sauvage nous fait un signe de la main, quelques instants plus tard il redécolla , à peine sorti de l'eau un moteur "cafouilla" le pilote chercha à se poser mais une aile toucha l'eau et ce fut l'explosion, nous avons mis le moteur à fond mais au maximum nous faisions du 4 nœuds, il fallu un certain temps pour arriver aux premiers débris le Noroit avait coulé, bien sur nous avions prévenu par radio, la vedette rapide était à Ferryville, elle revint le plus rapidement possible , entre temps nous avions sorti de l'eau le seul rescapé qui flottait maintenu par son gilet de sauvetage, nous l'avons transférer sur la vedette rapide qui partit pour l'hôpital militaire de Sidi Abdallah. Ne pouvant plus rien faire, et d'autres embarcations étant arrivées sue les lieux, nous sommes revenus au port.
J'étais bien sur à la cérémonie quelques jours plus tard, je connaissais bien le Lieutenant Sauvage, un homme charmant, il était mon Capitaine de Compagnie , je connaissais aussi son épouse et sa petite fille, depuis cette date je repense tous les 2 novembre à cet accident, et à sa famille, j'étais en Tunisie depuis septembre 1951, j'ai quitté Karouba le 15 décembre 54, et j'ai terminé mes 5 ans à la SECLF à Toulon et quitté la Marine le 30 septembre 1956. Mais j'ai ensuite navigué sur des navires militaires comme l'Orage, l'Ouragan, la Rance , etc. , et volé très souvent sur "Alouette et Super Frelon" de l'aéro, à Muru où je suis resté 8 ans comme civil.
Peut être sait on connu à Karouba, je logeais au poste des QM 1 au dessus de la cambuse
Dans quelques jours cela va faire 60 ans ............ déjà ?
Bien amicalement
Georges
avatar
Paul GIROUX
LV OSM
LV OSM

Age : 84
Fourrier NON

Re: ESCADRILLE 53 S

Message par Paul GIROUX le Ven 24 Oct 2014, 21:14

Suite à ton message 51, j'ai constaté que nous avons été ensembles à KAROUBA, toi de SEPTEMBRE 1951 au 15.12.54, et moi, du 1.4.52 au 2.2.1954. J'étais alors mot fourrier au bureau matériel, et j'avais profité d'une permission exceptionnelle comme passager sur un 53S le 17.10.1952, départ vers St MANDRIER à 08.h.(nous étions 12 à bord, les pilotes étant le PM. AUBANELLE et l'OE3 LERAY).Après 2 heures de vol nous avons perdu l'hélice centrale entrainant un amérrissage forcé.J'ai lancé des recherches auprès des anciens (voir mon message n°7) sans résultat et je compte sur toi pour m'indiquer si tu te souviens de cet incident. Merci à toi et amitiés
avatar
laupretal
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 84
Mécanicien NON

Re: ESCADRILLE 53 S

Message par laupretal le Sam 25 Oct 2014, 11:27

Bonsoir,
C'est vrai que je n'ai pas tout rappelé, sorti des arpètes j'ai embarqué sur le Mameluck basé à La Pécherie, le 28 septembre 1951, après un voyage St Mandrier / Karouba sur hydravion quadrimoteur Breguet ; je suis allé à Karouba au 1 er janvier 1954 lorsque je suis passé QM 1 car sur un patrouilleur il n'y avait pas de place pour 2 QM1 Méca, donc je ne me souviens pas du tout de l'incident dont tu me parles, tu devais voler sur un JU 52, c'était le seul qui avait trois moteurs. Oui nous étions ensemble sur la base mais pas longtemps car tu as quitté le 2 février 54.
Je te souhaite de garder la forme; Bien Amicalement
Georges
avatar
laupretal
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 84
Mécanicien NON

Re: ESCADRILLE 53 S

Message par laupretal le Sam 25 Oct 2014, 12:14

Réponse à l'article 16 de Cornevin Hayton
Bonsoir,
Je viens juste de lire ton article sur l'accident du Noroit le 2 novembre 1954, comme je l'indique dans mon article 53, j'étais sur le lac ce jour là, si je n'ai pas répondu plus tôt, c'est que n'étant pas de l'aéro , je ne vais pas souvent voir les articles la concernant, j'ai fait un an à Karouba mais comme service G, le service des petites embarcations de service étant rattaché à la 53 S, j'avais mon bureau juste à coté des simulateurs de vols, j'allais en vélo au bureau de la 53 S car c'était à l'autre bout , j'ai passé une année formidable à ce poste, mais je n'ai jamais oublié ce 2 novembre, soixante ans bientôt
Bien Amicalement
Georges
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: ESCADRILLE 53 S

Message par J-C Laffrat le Sam 25 Oct 2014, 13:42

Salut aux anciens, Paul Giroux et Lauprétat,

Si je peux mettre mon grain de sel (marin) dans votre intéressante conversation, je pense que le trimoteur qui à perdu une hélice dont parle Paul Giroux ne peut être qu'un Dornier 24, hydravion d'origine allemande fabriqué par la SNCAN et utilisé par la 53S de Karouba ; cette escadrille était une école de transition au pilotage d'hydravions, le bien connu JU 52, bien que trimoteur lui aussi, est de type terrestre, seuls les Allemands en utilisèrent une version à flotteurs.

Amicalement




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
Paul GIROUX
LV OSM
LV OSM

Age : 84
Fourrier NON

Re: ESCADRILLE 53 S

Message par Paul GIROUX le Sam 25 Oct 2014, 18:55

Un grand merci pour cette précision car, en effet j'ai omis qu'il s'agissait d'un DO 24. Amicalement
avatar
laupretal
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 84
Mécanicien NON

Re: ESCADRILLE 53 S

Message par laupretal le Sam 25 Oct 2014, 20:44

Bonjour,
Merci les amis de m'avoir rappelé qu'à cette époque il y avait le trimoteur DO 24, celui là je l'avais complétement oublié, je m'étais focalisé sur le JU 52 bien qu'il n'était pas amphibie . Ce qu'il y a de bien sur ce forum, si tu te trompes ou oubli il y a toujours quelqu'un pour te le rappeler amicalement, individuellement on ne sait pas "tout", mais dans l'ensemble de notre grande famille chacun apporte son vécu, dans notre jeunesse les engins volants n'étaient pas aussi fiables que maintenant.
Je vous souhaite à tous une heureuse et longue retraite, et une journée pleine de soleil comme ici
Très Amicalement
Georges
avatar
Paul GIROUX
LV OSM
LV OSM

Age : 84
Fourrier NON

Re: ESCADRILLE 53 S

Message par Paul GIROUX le Dim 26 Oct 2014, 02:29

Merci pour tes vœux, et souhaitons que notre mémoire d'octogénaires soit toujours avec nous!... Très amicalement.
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: ESCADRILLE 53 S

Message par J-C Laffrat le Jeu 13 Nov 2014, 02:58

Bonjour,
Non la mémoire des octogénaires ne faiblit pas... un clin d’œil à Serge Bavoux...

La 53S a été basée à Hourtin de juin 1946 à février 1950.

Mon ami Jacques Sinquin, vieux copain des débuts (1944-1946) m'a confié quelques photos de son affectation à la 53S de septembre 1948 à juin 1949.
Il était alors QM2 mécanicien moteur, et arrivait tout droit de Lartigue, fraîchement breveté mécanicien d'équipement à l'EPNV.


Walrus

Spoiler:

Laté 298

Trois D0-24 dont un blanc

Oficiers et Officiers mariniers de la 53S
Personnel 53S au complet

Officiers de la 53S

Le QM Jacques Sinquin au boulot

La dernière photo montre Jacques Sinquin à la table de contrôle de son Link trainer, photo légendée par lui..




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
Paul GIROUX
LV OSM
LV OSM

Age : 84
Fourrier NON

Re: ESCADRILLE 53 S

Message par Paul GIROUX le Jeu 13 Nov 2014, 04:57

Merci pour les photos de groupe 53S.
Il est possible que parmi tous ces membres l'équipage du DO 24 dont je recherche toujours la trace après l'incident de la perte de l'hélice centrale en vol. Peut-être que les noms te sont connus.
A savoir : PM AUBANELLE, O.E.3 LERAY (pilotes) Mtre FIORANI (Mécanicien)
Comme passager, Le PMTRE JOUNCOUR (Mtre chargé des moyens de sauvetage ?).
Nous étions 12 à bord.
Sincères amitiés
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: ESCADRILLE 53 S

Message par J-C Laffrat le Jeu 13 Nov 2014, 06:28

Désolé, j'aimerais bien pouvoir te renseigner sur ceux qui ont vécu l'accident que tu évoques, mais d'une part ces souvenirs sont ceux de Jacques Sinquin et non les miens, en 1948-49 j'étais en Indochine, je n'ai connu aucun de ceux de la 53S Dornier.

D'autre part il faudrait que parmi ceux photographiés en 1949 à Hourtin, certains aient encore fait partie de la 53S en 1953-54, qui est la période ou tu étais à Karouba. Ce qui semble peu probable, car à l'époque la durée des affectations dans les formations ne duraient pas aussi longtemps, à moins que certains aient pu doubler, ce qui est possible aussi, mais c'est juste, ça fait quand même presque 5 ans d'écart.

Il existe toutefois un site sur la flottille 9F qui consacre quelques pages au Dornier 24 et un peu à la 53S, tu peux peut-être y trouver une info qui te mettra sur la piste. Il suffit de taper flottille9F.net dans le moteur de recherche.

Amicalement




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Mécanicien

Re: ESCADRILLE 53 S

Message par Serge BAVOUX le Jeu 13 Nov 2014, 07:35

Ce Jacques Cinquin, mécanicien équipement dont tu pu parles JC Laffrat , ne faisait t'il pas partie de l'équipage du Languedoc de la 31S qui fit la première liaison Paris Diégo Suarez en 1949. Voir cette relation publiée sur "Col Bleu" de l"époque et que j'ai mise dans mes messages BAN Diego Suarez Andrakaka? Si tel est le cas j"ai connu ton copain Cinquin à la 31S à Orly en 1948?





Salut et fraternité !
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: ESCADRILLE 53 S

Message par J-C Laffrat le Jeu 13 Nov 2014, 10:49

Salut Serge,

J'ai lu ton récit sur la BAN Diego Suarez, mais le Sinquin que je connais n'a jamais été à la 31S en 1948, il est resté à la 53S Hourtin jusqu'en juin 1949 et après il est parti à la 51S de Khouribga, il n'est devenu volant à Agadir qu'en 1952, après ça il a rejoint la 50S de Lanvéoc, puis BS à Rochefort et 28F Privateer à Tan Son Nhut..

Je t'espère en bonne forme

Amicalement




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
Paul GIROUX
LV OSM
LV OSM

Age : 84
Fourrier NON

Re: ESCADRILLE 53 S

Message par Paul GIROUX le Jeu 13 Nov 2014, 20:04

Un nouveau merci à toi Jean-Claude pour tes conseils, et mes amitiés à tous.
avatar
Paul GIROUX
LV OSM
LV OSM

Age : 84
Fourrier NON

Re: ESCADRILLE 53 S

Message par Paul GIROUX le Mer 18 Nov 2015, 04:06

BONJOUR aux ANCIENS!
Je viens de trouver un article sur l'accident du DO.24 de la 53S. C'est du très vieux!
Amitiés à tous.
P. GIROUX
avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Mécanicien

Re: ESCADRILLE 53 S

Message par Serge BAVOUX le Jeu 19 Nov 2015, 04:34

Tu peux nous en faire profiter...





Salut et fraternité !
avatar
Paul GIROUX
LV OSM
LV OSM

Age : 84
Fourrier NON

Re: ESCADRILLE 53 S

Message par Paul GIROUX le Ven 20 Nov 2015, 02:15

Merci à toi SERGE! Cet article émane du quotidien "ECHO d'ORAN" du 18.10.1952, mais comme je suis toujours aussi nul je n'arrive pas à l'inclure avec mon message bien que l'ayant dans mon fichier.
Bien amicalement

Tu as de l'aide içi :


http://www.anciens-cols-bleus.net/t22489-didacticiels-mise-en-place-photo-avec-hosting

Takeo
avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Mécanicien

Re: ESCADRILLE 53 S

Message par Serge BAVOUX le Ven 20 Nov 2015, 06:18

Paul,non t'es pas nul. Si tu l'as dans un fichier tu dois pouvoir le passer de la même façon qu'une photo...





Salut et fraternité !
avatar
Paul GIROUX
LV OSM
LV OSM

Age : 84
Fourrier NON

Re: ESCADRILLE 53 S

Message par Paul GIROUX le Ven 20 Nov 2015, 21:15

J'ai tout essayé pendant 2 heures sans résultat positif. Je vais faire appel pour une leçon particulière à mes jeunes voisins, et ce, avant d'avoir un éclatement de cerveau!!!!!
Merci à vous deux pour vos conseils,et à plus (peut-être) et bien amicalement
avatar
Paul GIROUX
LV OSM
LV OSM

Age : 84
Fourrier NON

Re: ESCADRILLE 53 S

Message par Paul GIROUX le Mar 01 Déc 2015, 01:50

bonjour Serge!
Suite à ton message 68: l'ami TAKEO traite le sujet pour améliorer la lisibilité de l'article
datant de.....63 ans.
Amicalement.




avatar
Paul GIROUX
LV OSM
LV OSM

Age : 84
Fourrier NON

Re: ESCADRILLE 53 S

Message par Paul GIROUX le Sam 12 Déc 2015, 20:10

BONJOUR SERGE!
La lisibilité n'est pas parfaite mais je n'aurai jamais pu arriver à ce résultat sans l'aide de
l'ETAT MAJOR que je remercie vivement.
avatar
Paul GIROUX
LV OSM
LV OSM

Age : 84
Fourrier NON

Re: ESCADRILLE 53 S

Message par Paul GIROUX le Dim 13 Déc 2015, 04:16

Pour J.C. LAFFRAT (message 61). BONJOUR à toi.
En triturant mes archives j'ai retrouvé quelques noms se rapportant au DO/53.S:
OE.3 LERAY et PM. AUBANELLE (pilotes), MTRE Méca FIORANI, et un second Mtre
qui je pense être SINQUIN ? et c'est lui qui a transmis notre position et SOS lors
de la rupture de l'hélice centrale, mais sous toute réserve de ma mémoire.
Amicalement
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: ESCADRILLE 53 S

Message par J-C Laffrat le Dim 13 Déc 2015, 05:16

Bonsoir Paul Giroux,

Le Sinquin que je connais était à l'époque mécanicien électricien d'équipement volant, il est resté à la 53S Hourtin jusqu'en juin 1949 et après il est parti à la 51S de Khouribga, il n'est devenu volant à Agadir qu'en 1952, après ça il a rejoint la 50S de Lanvéoc, puis BS à Rochefort et 28F Privateer à Tan Son Nhut ; donc ce n'est pas de lui qu'il s'agit dans l'accident de 1952.




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
Paul GIROUX
LV OSM
LV OSM

Age : 84
Fourrier NON

Re: ESCADRILLE 53 S

Message par Paul GIROUX le Lun 14 Déc 2015, 04:40

Pour J.C. LAFFRAT.
Merci pour ta réponse et mes excuses au retard à te répondre.
Amicalement.
avatar
Paul GIROUX
LV OSM
LV OSM

Age : 84
Fourrier NON

Re: ESCADRILLE 53 S

Message par Paul GIROUX le Lun 14 Déc 2015, 23:01

En fin d'année 1952, après mon expérience sur DORNIER, je prenais place toujours
comme passager (encore un trimoteur) vers LARTIGUE pour passer' une permission à
ORAN où se trouvait ma famille.
QUESTION aux anciens des JU52: pour se rendre sur la base de SIDI AHMED les
avions devant franchir la ligne de chemin de fer BIZERTE/TUNIS lequel des 2 avait
priorité; le train ou l'avion?

    La date/heure actuelle est Mer 24 Jan 2018, 00:36