Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 714035 messages dans 14024 sujets

Nous avons 14388 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est bernardbarbero

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par marsouin Aujourd'hui à 12:00

» FORBIN (EE)
par titus56 Aujourd'hui à 11:47

» LA CHARENTE (PRE)
par titus56 Aujourd'hui à 11:21

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par pluton69 Aujourd'hui à 11:02

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades A.E Cdt RIVIERE 74/75 et Frégate TOURVILLE 77
par jean marc lenglart Aujourd'hui à 10:53

» [ Histoire et histoires ] LODUSKY MCCOWEN
par LEMONNIER Hier à 23:32

» TONNERRE (BPC)
par Bureaumachine busset Hier à 23:16

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Hier à 22:31

» RUBIS (SNA)
par BEBERT 49 Hier à 19:30

» SÉMAPHORE - PERTUSATO (CORSE)
par timoniersoum Hier à 19:04

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par marsouin Hier à 19:03

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 2]
par alain EGUERRE Hier à 19:02

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par douzef Hier à 18:03

» ÉCOLE DES TRANSFILISTES - LA CRAU
par séité Hier à 17:27

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par Joël Chandelier Hier à 17:25

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par JACQUES SOUVAY ou BILL Hier à 8:34

» [ Blog visiteurs ] Recherche d'anecdotes CC VIDON qui a commandé l’école des Transfilistes
par BACHELIER Mar 18 Sep 2018 - 22:47

» [ Divers - Les classiques ] Accident du Sous-marin FLORE
par CLOCLO 66 Mar 18 Sep 2018 - 21:39

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par COLLEMANT Dominique Mar 18 Sep 2018 - 13:47

» LE REDOUTABLE (SNLE) (Sous surveillance spéciale)
par mjrl83 Mar 18 Sep 2018 - 10:42

» FORCES MARITIMES DU RHIN
par FLN-IA5 Mar 18 Sep 2018 - 6:29

» DIRECTION DU PORT TOULON
par COLLEMANT Dominique Lun 17 Sep 2018 - 22:03

» [LES BÂTIMENTS DE SERVITUDES ] BSAH RHÔNE
par COLLEMANT Dominique Lun 17 Sep 2018 - 17:51

» [ Blog visiteurs ] recherche d'un ancien marin
par Invité Lun 17 Sep 2018 - 14:52

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par POMIE Lun 17 Sep 2018 - 14:14

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] Gendarmerie Maritime
par Pétunia Lun 17 Sep 2018 - 13:58

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Xavier MONEL Lun 17 Sep 2018 - 10:47

» [ MOYENS NAUTIQUES DE LA GENDARMERIE MARITIME ] A 789 MELIA
par PAUGAM herve Lun 17 Sep 2018 - 8:56

» [ Associations anciens Marins ] Parrainage de l'AMMAC d'Angers amiral Yann Bordier
par 3eme ligne Dim 16 Sep 2018 - 20:12

» LE BORDELAIS (ER)
par Bureaumachine busset Dim 16 Sep 2018 - 20:04

» [Opérations diverses] Sauvetage des boat-people
par Jean-Marie41 Dim 16 Sep 2018 - 17:55

» La spécialité de Radio
par J-C Laffrat Dim 16 Sep 2018 - 14:15

» [ Histoire et histoires ] UN PARI STUPIDE
par garrigues gilbert Dim 16 Sep 2018 - 10:55

» [ Recherches de camarades ] Avis de recherche mousses promo 78]
par etchemaite Dim 16 Sep 2018 - 10:49

» [ Divers frégates ] FREMM Bretagne
par Bureaumachine busset Ven 14 Sep 2018 - 23:18

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Sealex83 Ven 14 Sep 2018 - 21:37

» [Aéronavale divers] DC8 COTAM
par marsouin Ven 14 Sep 2018 - 21:15

» ALINDIEN
par Jean-Marie41 Ven 14 Sep 2018 - 19:51

» [LES B.A.N.] BERRE
par JJMM Ven 14 Sep 2018 - 18:11

» Charles de Gaulle Mission Héraclès 2001-2002
par Laurent Ven 14 Sep 2018 - 14:06

» [ Blog visiteurs ] Recherche photos de l'Ajonc
par centime44 Ven 14 Sep 2018 - 13:32

» [ Divers bâtiments de servitudes ] BAA L9081
par salonais Ven 14 Sep 2018 - 8:55

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par VENDEEN69 Ven 14 Sep 2018 - 8:50

» CASSARD (FRÉGATE)
par dan83143 Jeu 13 Sep 2018 - 22:44

» [ Recherches de camarades ] BDC/PH TRIEUX campagne Tahiti 1981/1982
par PPIERRE Jeu 13 Sep 2018 - 21:03

» PAPA BOSCO par Joëlle sa fille
par Roger Tanguy Jeu 13 Sep 2018 - 20:22

» BATIMENTS ÉCOLE TYPE LÉOPARD
par Joël Chandelier Jeu 13 Sep 2018 - 18:52

» FLOTTILLE 22 F
par ranchet Jeu 13 Sep 2018 - 18:32

» MÉCANICIENS, ÉLECTRICIENS, SÉCURITARDS
par COLLEMANT Dominique Mer 12 Sep 2018 - 18:26

» [Aéronavale divers] ÉTENDARD...
par COLLEMANT Dominique Mer 12 Sep 2018 - 18:15

» [Votre passage au CFM] Photos d'incorporation
par titagramme Mer 12 Sep 2018 - 17:30

» L'AGENAIS (ER)
par POMIE Mer 12 Sep 2018 - 16:03

» [ Blog visiteurs ] Recherche photos du daphné 1929 1930
par Invité Mer 12 Sep 2018 - 15:29

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par PAUGAM herve Mer 12 Sep 2018 - 13:53

» [ Recherches de camarades ] Recherche DELAFOSSE CFM Mimizan mai à juillet 1950
par Sealex83 Mer 12 Sep 2018 - 12:20

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du BDC Argens 67/68
par joel.ollivier Mer 12 Sep 2018 - 12:12

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du SNLE Foudroyant rouge 2P11 à2P19
par cucujean88 Mar 11 Sep 2018 - 21:51

» MEUSE (PR)
par COLLEMANT Dominique Mar 11 Sep 2018 - 21:41

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades BH La Boussole 64/65
par Momo Mar 11 Sep 2018 - 18:46

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par BEBERT 49 Mar 11 Sep 2018 - 16:54

» [ Blog visiteurs ] recherche photos de mon père
par centime44 Mar 11 Sep 2018 - 13:18

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du BDC Dives de 65/66
par joel.ollivier Mar 11 Sep 2018 - 10:27

» Souvenirs d'un gamin de Seine-et-Oise dans les années 1930-40
par LEBRIS Mar 11 Sep 2018 - 10:07

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades AE CDT BORY campagne Djibouti 86/87
par PPIERRE Mar 11 Sep 2018 - 9:56

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM Brest mai 68
par Sylvain Mar 11 Sep 2018 - 0:31

» MURUROA - FANGATAUFA VOLUME 3
par Jean-Léon Lun 10 Sep 2018 - 12:22

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par DESTENABES Lun 10 Sep 2018 - 9:21

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Dim 9 Sep 2018 - 19:52

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Roger Tanguy Dim 9 Sep 2018 - 18:50

» [Vie des ports] PORT DE TOULON - VOLUME 003
par Franjacq Dim 9 Sep 2018 - 14:32

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par Joël Chandelier Dim 9 Sep 2018 - 11:49

» [ Blog visiteurs ] Je recherche mon oncle RAYMOND NENERT
par Momo Dim 9 Sep 2018 - 10:13

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par Jean-Léon Sam 8 Sep 2018 - 0:34

» VAR (BCR)
par COLLEMANT Dominique Ven 7 Sep 2018 - 23:37

» [Les anciens avions de l'aéro] Le Vickers Supermarine Sea Otter
par Bureaumachine busset Ven 7 Sep 2018 - 21:32

» LA COMBATTANTE (PC)
par marsouin Ven 7 Sep 2018 - 17:25

» [ Recherches de camarades ] Recherche PM DELIGNE atelier 57mm du 1Colbert
par THOMAS HENRY Ven 7 Sep 2018 - 16:50

» LCT L9098
par GYURISS Ven 7 Sep 2018 - 10:17

» FLORE (SM) - Tome 2
par guena29 Ven 7 Sep 2018 - 9:21

» ESCADRILLE 4 S
par ranchet Jeu 6 Sep 2018 - 19:42

» [Associations anciens marins] C.H.A.N.-Nîmes (Conservatoire Historique de l'Aéronavale-Nîmes)
par guilloux Mer 5 Sep 2018 - 18:19

» CDT BOURDAIS (AE)
par Max Péron Mar 4 Sep 2018 - 22:00

» AMIRAL CHARNER (AE)
par TRIGRAMME VDB Mar 4 Sep 2018 - 19:36

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par L.P.(Pedro)Rodriguez Mar 4 Sep 2018 - 0:42

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] TENUE DANS LA MARINE- TOME 02
par TUR2 Lun 3 Sep 2018 - 21:38

» DUPERRE (EE)
par Bureaumachine busset Lun 3 Sep 2018 - 20:26

» [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)
par J-C Laffrat Lun 3 Sep 2018 - 15:44

» [Divers E.A.M.F.] Promotion Guepratte (Sept 1973)
par RIERA Joel Lun 3 Sep 2018 - 6:55

» [ Recherches de camarades ]recherche les camarades dans la photo jointe
par Jacques Dim 2 Sep 2018 - 17:55

» FULMAR P740
par TECTAM Sam 1 Sep 2018 - 20:41

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par LES BORMETTES Sam 1 Sep 2018 - 18:10

» Pétrolier ravitailleur la baïse
par douzef Sam 1 Sep 2018 - 16:46

» [ Recherches de camarades ] Recherches de camarades sur l'escorteur EE D'Estrée de 12/81 à 11/82
par christian31 Ven 31 Aoû 2018 - 22:49

» ASTROLABE (Patrouilleur et Navire Logistique Polaire)
par Jean-Marie41 Ven 31 Aoû 2018 - 20:00

» [Aéronavale divers] Hélico NH90
par Bureaumachine busset Ven 31 Aoû 2018 - 19:32

» Flottille 35 F
par Jean-Marie41 Ven 31 Aoû 2018 - 18:48

» PRAIRIAL (FS)
par Michel Roux Ven 31 Aoû 2018 - 10:00

» [ Marine à voile ] LA RECOUVRANCE A BARFLEUR
par COLLEMANT Dominique Jeu 30 Aoû 2018 - 23:29

» MÉDOC (BB - MURUROA)
par Jean-Léon Mer 29 Aoû 2018 - 23:09

DERNIERS SUJETS


ESCADRILLE 56 S

Partagez
avatar
PINGOUIN NOSTALGIQUE
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 68
Mécanicien

ESCADRILLE 56 S

Message par PINGOUIN NOSTALGIQUE le Lun 8 Sep 2008 - 17:44

Ce fut ma première affectation, de novembre 1968 à juillet 1970.
A cette époque il y avait 2 types d'avions: le C47 "Dakota" et le Beechkraft JRB4.
L'un de mes premiers interlocuteurs, après mes "formalités d'embarquement", à été le Maître Mecbo
Sévellec, dit "CC", connu je pense dans le milieu aéronautique par ses qualités de mecbo mais aussi
pour son esprit farceur. J'en ai fait les frais d'entrée, il m'a entrepris et m'a prédit tous les malheurs de le Terre, pendant 5 minutes je me suis dit que ma carrière maritime allait s'achever là, près des portes du"double hangar" de la 56S. Puis d'un seul coup, il est parti d'un formidable éclat de rire, avant de me taper sur l'épaule et de me dire toute la joie qu'il avait éprouvé à me ...piéger...J'ai appris avec beaucoup de tristesse son décès il y a quelques années, je l'avais retrouvé par l'intermédiaire d'une personne de ma famille qui fréquentait de temps en temps le même bar à Nîmes, je lui avais reparlé de cette anecdote, mais il a tellement fait de blagues dans sa carrière qu'il avait oublié celle-là.
Je me suis retrouvé à l'équipe de visite C47, moteur. Chef de visite: Mt Poulain, SM Stéphani comme adjoint moteurs, et une bonne bande de "vieux choufs" qu'il ne fallait pas trop asticoter, surtout "le prémidi".Je me suis vraiment "éclaté" sur ce moteur "Pratt et Whitney" (pas sûr de l'orthographe).
L'équipe de visite JRB4 était dirigée par le PM David et le MT Malique.
Quelques photos souvenir...

Spoiler:


Le Dakota, bien sûr, devant le hangar 56S



Et moi, sur l'escalier qui mène aux bâtiments 15/8 et 15/9, avec un nounours dans les bras, j'ai l'air
de me demander ce que je fais là...



Eh non, ne vous méprenez pas, il n'y avait pas encore de marinettes à la 56S à cette époque, mais avec un très bon copain, Daniel Fischer, alsacien de son état, malheureusement décédé par accident
peu de temps après ses 50 ans, nous avions loué un appartement meublé 6, rue de la Lampèze à
Nîmes, avec vue sur les murs de l'ancienne prison qui est maintenant l'université, et nous recevions
très souvent des ...copains de la 56S qui ne savaient pas où se changer, à l'époque nous sortions en "popeye", avec inspection préliminaire par l'Officier de garde, qui en refoulait régulièrement, eh oui, c'était le jeu ma pauv'Lucette...

En fait la tenue devait appartenir à celui qui se recoiffe, pour rentrer à la base...


Je n'ai hélas que très peu de photos de cette époque, mais pas mal d'anecdotes.
Pour un sujet d'introduction, je pense que c'est assez pour aujourd'hui.
Une question ,toutefois : quelqu'un a-t-il été affecté à cette escadrille ?





avatar
gardian
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 50

escadrille 56s à nimes garons

Message par gardian le Lun 8 Sep 2008 - 21:44

Bonjour
Comme tous les volants, je suis passé par la 56s pour mon cous mecbo en 1991. Que de bons souvenirs même le nord n'a pas d'excellentes capacités en monomoteur (nous avons vu de trés prés le restaurant en bout de 36).
Ma promo a laissé ses traces car , s'ils sont encore là les panneaux de rue "rue du mail" à l'entrée de l'école mecbo avaient été empruntés par nous lors de nos simu à saint yan (simu bof, mais steack de charolais!!!!!!!).
si quelqu'un avait des photos pour etre sur qu'ils sont encore là.
@+
avatar
MARECHAL
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 74
Timonier équipage NON

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par MARECHAL le Lun 8 Sep 2008 - 22:21

Bonsoir Pingouin - Ah Sévellec !, il y avait quand même plus de chance de le trouver au bar qu'à la flotille, mais quel gentil garçon. Dailleurs, je ne l'ai jamais autant fréquenté que quand j'ai fait ma "corvée de chef de bar !. Il faut dire que là, il n'était pas que... consommateur, il servait au bar aussi.Sacré "CC"!.
avatar
byu30
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 63
Mécanicien Plongeur

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par byu30 le Lun 8 Sep 2008 - 22:32

J'y ai fait une réserve, mais n'en garde pas un souvenir intarrissable, me souvient même pus de l'année !!!!!! lol!



avatar
PINGOUIN NOSTALGIQUE
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 68
Mécanicien

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par PINGOUIN NOSTALGIQUE le Jeu 18 Sep 2008 - 18:10

Pendant mon affectation à la 56S, j'ai fait partie d'un détachement à l'entrepôt de l'armée de l'air n°601, à
Châteaudun, du 6 au 30 janvier 1970.
Le but de cette mission était de remettre en état des C47 que la Marine avait acheté à l'AA,afin qu'ils puisent être convoyés pour être transformés de "version para" en
"version école".
Le récit de cette mission mérite que j'y consacre ce petit récit.
Le 5 janvier 1970, il fait un froid de canard à Nîmes,
surtout à cause d'un mistral épouvantable. Notre chef de détachement, le SM Bourgarel, nous annonce la couleur: départ par le train, Nîmes Bordeaux, changement, Bordeaux
Tours, arrivée dans la nuit, hôtel si on trouve, Tours
Châteaudun le lendemain matin. Tout ça bien sûr avec bagages et caisses à clous... On avait bonne mine sur les quais à Bordeaux avec tout cet attirail...
Tours, hôtel face à la gare, courte nuit.Arrivée à Châteaudun.Notre chef téléphone pour qu'on nous envoie un véhicule vu notre chargement, en plus on ne connaît pas du tout le coin. Il est un peu perplexe, on lui a pratiquement "ri au nez" devant sa demande, enfin l'armée de l'air, ça a l'air relax...
1/2 heure passe, personne...Ca doit être loin...
Il "retéléphone",et là on lui répond:"c'était sérieux ?"On arrive... Moins d'une minute après, le véhicule est là. On charge, on s'installe, on tourne à gauche en sortant de la gare, on passe sur les voies, 20 mètres
on tourne à gauche, entrée de la "base vie"... qui est juste derrière la gare.Ca commence bien...
On nous emmène dans un bâtiment, là notre SM est conduit dans un bureau, il ressort 2mn plus tard avec une personne qui se dirige vers nous, tout sourire, bonjour les marins, j'espère que vous allez vous plaire ici, poignée de main... En regardant de plus près, on compte 5 galons... Ce n'est "que" le Colonel Costa,directeur de l'entrepôt.."Si vous avez des problèmes, vous me demandez". Plutôt sympa comme accueil,on essayait d'imaginer le Commandant de notre BAN recevant 1 sous off et 4 caporaux ...
De là,hébergement: le sergent , très autoritaire, s'adressant à notre SM: "vous, le sergent, et le caporal chef, au bâtiment sous off, les 3 autres à la troupe"...
Réaction immédiate de notre "sergent à nous": "appelez-moi un responsable, on est une équipe de 5, on reste ensemble pour le travail mais aussi la piaule et les repas, sinon on s'en va".Arrive un autre personnage, à priori adjudant, notre chef lui demande de contacter le Colonel pour lui expliquer le cas, 5 mn après notre premier interlocuteur revient et nous dit
" bon j'ai pu m'arranger, etc...etc..."
Première victoire.
L'après-midi, transit vers la base "travail", qui elle est à l'extérieur, quelques km.
On prend conscience du boulot qui nous attend: il y a des dizaines de C47, garés en quinconce, dehors bien sûr, stockés longue durée à la paraffine, ils sont là depuis 5 ans pour les plus vieux... Initialement on devait en destocker plusieurs (6 ou 8 je ne me rappelle plus ) mais vu l'état , c'est compromis... Sur cet avion, les gouvernes sont toilées, là la toile est tellement distendue qu'au plus épais de la gouverne, la partie supérieure rejoint l'inférieure...
Donc à l'attaque. Il fait -17° dehors mais on a moins froid qu'à Nîmes...Enfin on travaille dans un hangar quand même.Gros boulot mais aussi grosses rigolades,
les gens de l'AA qui travaillent à côté de nous sur un Nord Atlas sont relax, cigarette au bec en train de bricoler le moteur... on est surpris un peu quand même...Pour notre chantier on va de surprise en surprise, les moteurs eux aussi sont stockés à la paraffine, à tel point qu'on ne voit même plus les ailettes de refroidissement des cylindres... Les jours passent, et au bout de 2 semaines on peut mettre l'avion dehors pour destocker la cellule... 3 jours à 5 personnes pour venir à bout de cette couche de paraffine...Puis paré à lancer les moteurs, et là surprise: des horloges... C'est signe que l'AA avait
bien fait son boulot de stockage, mais aussi que ces moteurs sont bel et bien des bijoux...
Bilan: 3 semaines, 1 avion... Retour Nîmes, on s'attend à des retombées pas très sympa...
Quelques jours passent, convoqués tous les 5 chez le Pacha de l'escadrille, l'heure est arrivée...
et voilà le résultat :



Conclusion: félicitations du jury... Nous sommes ressortis soulagés évidemment; et au grand dam de ceux qui nous voyaient déjà en disgrâce, nous avons repris notre boulot la fleur aux dents, et en pensant que finalement, dans l'AA, ils sont vraiment très diplomates...
Merci en tout cas au Colonel Costa, je pense qu'outre le fait qu'on n'ait pas rempli la mission totalement, loin s'en faut, il a probablement apprécié notre intégration sans vagues dans son groupe de travail.
Je suis ensuite parti au cours de QM en mai la même année, et je ne crois pas que d'autres détachements aient achevé le travail. En fait, après réflexion, je me demande si on ne nous avait pas
un peu exagéré le nombre d'avions à reconditionner, pour nous faire travailler plus vite...
Le doute subsiste, mais ça ne m'empêchera pas se dormir...





avatar
rafale92
INVITÉ
INVITÉ

Age : 43
NON

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par rafale92 le Mar 7 Oct 2008 - 0:20

Anecdote très sympathique et vivante !!!!
avatar
le piaf 83
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 65
Électricien

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par le piaf 83 le Lun 9 Fév 2009 - 23:03

bonsoir,
j'ai fais la 56S après mon BS de 79 à 85.
On avait les Dak avec deux Piper Navajo, puis est arrivé le N262E (E comme école).
C'est l'AIA Cuers qui modifiait les N262A en E (toute la tranche arrière a été transformée en version école NAV, RADAR et RADIO).
A cette époque il y avait comme CST LV Berger puis LV Imbert,les MP Trestour, Ferrer, Coriton, Ballouard et tous les autres dont les noms ne me reviennent pas.Et puis aussi Tauziat, Lepagnot, Cavigniaux, Samson, Delbos etc.......
A l'EPV j'avais un très bon collègue Vénutolo dit Vénus.
Trés bonne affectation avec des petits voyages d'une semaine (avec LV Rinaudo et sa pipe génial).
Tchao A+
avatar
gerard jp 77
QM 1
QM 1

Age : 72
Mécanicien

56 S

Message par gerard jp 77 le Mar 10 Fév 2009 - 8:23

"MARECHAL"

en 1968et début 69 j'étais au GAN 6 bureau technique et il y avait un maitre Mecbo du nom de SEVELLEC ,qui habitait au Clos d' Orville à Nimes et qui avait une peugeot 403 noir qui certains soir devait connaitre la route pour rentrer,est ce que vous parlez du meme gars, au demeurant un trés gentil chef et deux autres MP VASSEUR et ORLOWSKI qui étaient instructeur au sein du GAN 6 peut étre les avez vous connu. amitiés GJP 77


Dernière édition par le Moelannais le Mar 10 Fév 2009 - 8:27, édité 1 fois (Raison : suppression de la fonction "citer")
avatar
cmbil22
LIEUTENANT DE VAISSEAU
LIEUTENANT DE VAISSEAU

Age : 73
Détecteur Clairon

ESCADRILLE 56S à Nîmes-Garons

Message par cmbil22 le Mar 10 Fév 2009 - 9:07

Bonjour le piaf 83.

On devait être à l'EPV 56 S ensemble puisque j'y étais affecté de 85 à 86 comme adjoint au directeur de l'école Elbor qui était Rey, très connu sur la base. Il y avit Locatelli, un mecbo. J'ai bien connu Cporiton, Vénutolo et bien d'autres

Bonne journée
avatar
le piaf 83
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 65
Électricien

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par le piaf 83 le Mar 10 Fév 2009 - 10:34

Salut CMBILL22
Exact le Major Mecbo Locatelli, il habitait à Générac.Il était patron d'escadrille à l'époque. Lors d'une sortie d'aération autour de la base on avait tous fini chez lui pour l'apéro et les merguez quelle journée surtout pour sa femme après notre passage!!!!!!
J'étais chef de spé équipement, pas mal de boulot avec les N262 qui commençaient à vieillir.
A+
avatar
cmbil22
LIEUTENANT DE VAISSEAU
LIEUTENANT DE VAISSEAU

Age : 73
Détecteur Clairon

ESCADRILLE 56S à Nîmes-Garons

Message par cmbil22 le Mar 10 Fév 2009 - 11:18

Piaf 83,
Le major Locatelli a fait les OSM et a terminé comme LV. Après son départ à la retraite, il a travaillé dans une entreprise qui assurait l'entretien des HLM de la ville de Nîmes et, en particulier, ceux de la ZUP nord.

A ++
avatar
PINGOUIN NOSTALGIQUE
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 68
Mécanicien

Le parking de la 56S, en 1969

Message par PINGOUIN NOSTALGIQUE le Sam 14 Fév 2009 - 18:13

Les JRB 4 "Beechkraft" étaient probablement dans le hangar, ce jour là il n'y a que les C47 "Dakota" sur le parking,
et on distingue au fond le "grain de café" d'un BR 1150 " Atlantic" de la 21F.
C'est sur le C47 que j'ai fait mes "premières armes" , c'était un avion idéal pour apprendre le métier de mécano .






avatar
† bricard
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 75
Radio

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par † bricard le Sam 14 Fév 2009 - 19:34

Pour te répondre Gérard, c'est bien le même Sévellec, mais, fais un petit retour en arrière, il était un de mes Mecbo à la 8 S en 1966
avatar
BEAUMEL
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
Armurier NON

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par BEAUMEL le Sam 14 Fév 2009 - 19:59

Mon, mes, ma. Ma maison, mon chien, ma femme, ma propriété, mes chaussures, Tédena aurait précisé individuelles, etc
Mon Cher Bricard,
"CC" est-il ton mecbo. CC était mecbo dans le même équipage que toi.
Amicalement.
Beaumel
avatar
le piaf 83
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 65
Électricien

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par le piaf 83 le Dim 15 Fév 2009 - 16:10

Salut tout le monde
Quelques photos de la 56S durant mon affectation 79/85



Départ en mission avec des élèves NAV vers le Maroc et le Portugal

Spoiler:



Escale à Marrakech avec Coriton et autres(les noms ????) et moi (debout 2ième à partir de la droite)



ça chie en Lybie, on arme les Dak de missiles Magic (MP Aloisi les SM Joubert et Rivière et moi)



Paella géante pour toute l'escadrille (Riton, un jeune et moi)



Paella suite



Un soir de service, les N262E sont arrivés (debout à gauche QM JOB,?,?,?,PM Mecbo Delage, moi et les autres?)
avatar
PINGOUIN NOSTALGIQUE
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 68
Mécanicien

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par PINGOUIN NOSTALGIQUE le Dim 15 Fév 2009 - 16:41

pour Le Piaf 83, sur la photo "escale à Marrakech",entre Riton et toi on dirait un mecbo, Buricand Me trompe-je ?





avatar
le piaf 83
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 65
Électricien

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par le piaf 83 le Dim 15 Fév 2009 - 17:28

Pingouin,
Non ce n'est pas Burricand le mecbo. Je me rappelle qu'il est Elbor, radio mais son nom?????.
avatar
cmbil22
LIEUTENANT DE VAISSEAU
LIEUTENANT DE VAISSEAU

Age : 73
Détecteur Clairon

ESCADRILLE 56S à Nîmes-Garons

Message par cmbil22 le Dim 15 Fév 2009 - 18:45

Le nom de l'elbor est LOESLE, un gars très bien.
avatar
PINGOUIN NOSTALGIQUE
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 68
Mécanicien

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par PINGOUIN NOSTALGIQUE le Dim 15 Fév 2009 - 19:43

C'est assez curieux, je viens de retrouver une photo (prise le jour de mes 39 ans à Dakar), sur laquelle les 2 personnes de gauche qui me portent sont... Buricand, et derrière, Loesle. Deux gars qui ont une certaine ressemblance, et qui
sont effectivement deux gars très bien ...






Toujours pendant le même séjour, les deux mêmes, à Saint-Louis du Sénégal, dans un bar que les gens de l'aéropostale ont paraît-il bien connu il y a bien longtemps...C'est curieux les coïncidences...







avatar
MARECHAL
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 74
Timonier équipage NON

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par MARECHAL le Dim 15 Fév 2009 - 22:12

Bonsoir à tous - J'ai bien connu Loesle (même si son prénom m'échappe!), nous avons jouez ensemble au basket à Rodilhan et j'ai travaillé avec son épouse. Il est passé dans l'enseignement et ils sont retournés en Alsace.
avatar
gerard jp 77
QM 1
QM 1

Age : 72
Mécanicien

56 S

Message par gerard jp 77 le Dim 15 Fév 2009 - 22:50

quand je suis arrivé à NG en 1964 a la 22 f ,je crois me rappeler avoir vu un JUNKERS tri-moteurs devant le hangar de la 56 S,je demande aux anciens de la 56 S si cet avion faisait parti dela flotille ou si il était de passage,merci.Amicalement GJP 77
avatar
PINGOUIN NOSTALGIQUE
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 68
Mécanicien

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par PINGOUIN NOSTALGIQUE le Lun 16 Fév 2009 - 4:22

Pour Marechal, sauf erreur c'est Hubert Loesle, en tout cas c'est le prénom qu'on lui donnait...





avatar
† bricard
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 75
Radio

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par † bricard le Lun 16 Fév 2009 - 11:15

le JU52 était de passage. La 22F comme la 21F n'avaient, à l'époque, que des P2V6
avatar
† bricard
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 75
Radio

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par † bricard le Lun 16 Fév 2009 - 11:22

@BEAUMEL a écrit:Mon, mes, ma. Ma maison, mon chien, ma femme, ma propriété, mes chaussures, Tédena aurait précisé individuelles, etc
Mon Cher Bricard,
"CC" est-il ton mecbo. CC était mecbo dans le même équipage que toi.
Amicalement.
Beaumel
Recois mon cher ami, toutes mes axcuses pour cette faute horrible. CC était dans le même équipage que moi mais, surtout, d'où cette bètise, c'était mon préféré, toujours le mot pour rire et pourtant à la 8S, certains jours, le moral était bas.
Je pense me souvenir de toi sur NG mais une photo me rafraichirait la mémoire. Amicalement
avatar
cmbil22
LIEUTENANT DE VAISSEAU
LIEUTENANT DE VAISSEAU

Age : 73
Détecteur Clairon

ESCADRILLE 56S à Nîmes-Garons

Message par cmbil22 le Lun 16 Fév 2009 - 11:30

Le nom de Beaumel me dit quelques choses également. J'ai connu un Beaumel, Elbor, à la 22 F début des années 70 et suivantes

    La date/heure actuelle est Jeu 20 Sep 2018 - 13:05