Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

L'équipe ACB vous souhaite une bonne année 2018

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 661512 messages dans 13563 sujets

Nous avons 15576 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Viviani

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» Flottille 35 F
par Jean-Marie41 Aujourd'hui à 21:00

» LA FAYETTE F710 (FREGATE)
par Jean-Marie41 Aujourd'hui à 20:40

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par Jean-Marie41 Aujourd'hui à 20:39

» MINERVE (SM)
par Jean-Marie41 Aujourd'hui à 20:34

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par jobic Aujourd'hui à 19:52

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Marins du Ciel
par coco038 Aujourd'hui à 19:28

» MAILLÉ BREZÉ (EE)
par MARTIN Jean-Pierre Aujourd'hui à 19:19

» École des pupilles 45/46
par LES BORMETTES Aujourd'hui à 18:55

» [Escale] Sydney
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 18:44

» D.E.T. PORQUEROLLES
par BOBOSSE Aujourd'hui à 18:32

» AQUITAINE D650 (FREGATE)
par Jean-Marie41 Aujourd'hui à 18:22

» [Le cimetière des bâteaux et du patrimoine national] Connaissez- vous la fin de vos bâtiments où vous avez servis
par oge yves Aujourd'hui à 18:18

» ACHERNAR (DC)
par wielingen1991 Aujourd'hui à 18:01

» GUEPRATTE F714 (FREGATE)
par LES BORMETTES Aujourd'hui à 17:39

» Sous-marin LE VERRIER
par parriaux christian Aujourd'hui à 17:14

» KETCH ZELÉE (HYDRO)
par PICCOLO Aujourd'hui à 16:54

» [ Blog visiteurs ] Sticker 14F Marine Nationale
par Invité Aujourd'hui à 16:49

» [Tahiti] VOTRE PREMIÈRE ARRIVÉE À TAHITI
par loulou06000 Aujourd'hui à 16:44

» HIPPOPOTAME (RHM )
par PICCOLO Aujourd'hui à 16:33

» FOCH (PA)
par GYURISS Aujourd'hui à 15:57

» Sous-Marin Dupuy-de-Lôme
par Marco-56 Aujourd'hui à 12:03

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par Jean-Léon Aujourd'hui à 11:38

» ENSEIGNE DE VAISSEAU HENRY (AE)
par DTL Aujourd'hui à 10:21

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par VENDEEN69 Aujourd'hui à 6:37

» [ Blog visiteurs ] Recherche photos de groupe ou individuelles concernant mon père
par Invité Aujourd'hui à 2:02

» Sous-marin PAPIN
par COLLEMANT Dominique Hier à 23:18

» COLBERT (1956) (Croiseur)
par Joël Chandelier Hier à 23:13

» DIXMUDE ( PA )
par MARTIN Jean-Pierre Hier à 17:51

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens du TCD Ouragan de 86 à 88
par LECONTE Hier à 17:30

» [LOGOS - TAPES - INSIGNES] Une nouvelle médaille "medaille de la protection militaire du territoire"
par Charly Hier à 16:48

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par loulou06000 Hier à 16:25

» [Divers E.A.M.F.] Figures de l'EAMF
par najpet Hier à 15:40

» AMYOT D'INVILLE [AVISO]
par COLLEMANT Dominique Hier à 14:40

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par BEBERT 49 Hier à 12:34

» [Divers B.A.N.] Formation des Navigateurs Aeriens à Winnipeg
par douzef Hier à 12:32

» ÉCOLE DES MAÎTRES D'HÔTEL
par Roger Tanguy Sam 20 Jan 2018 - 20:13

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par Jean-Marie41 Sam 20 Jan 2018 - 19:09

» [Votre passage au CFM] Photos d'incorporation
par patoch91 Sam 20 Jan 2018 - 18:04

» ECOLE DES MAÎTRES D'HÔTEL
par kerneve Sam 20 Jan 2018 - 15:00

» La spécialité de Radio
par Noël Gauquelin Sam 20 Jan 2018 - 14:10

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Sam 20 Jan 2018 - 13:19

» DIXMUDE (BPC)
par loulou06000 Sam 20 Jan 2018 - 11:05

» FORBIN D620 (fregate)
par pinçon michel Sam 20 Jan 2018 - 9:26

» ALBUM PHOTOS DE COURS - ÉCOLE DES TRANSMISSIONS - ST MANDRIER
par BOUBOU 56/50 Sam 20 Jan 2018 - 9:19

» [ Les stations radio de télécommunications] Station radio La Régine
par corre claude Ven 19 Jan 2018 - 19:59

» MOSELLE (BB - MURUROA)
par DTL Ven 19 Jan 2018 - 18:51

» [ Recherches de camarades ] Jaureguiberry années 1966 -1968
par ulysse76 Ven 19 Jan 2018 - 18:42

» CDT BOURDAIS (AE)
par Jean-Léon Ven 19 Jan 2018 - 17:36

» ENSEIGNE DE VAISSEAU JACOUBET (AVISO)
par Franjacq Ven 19 Jan 2018 - 14:01

» [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter
par DTL Ven 19 Jan 2018 - 11:11

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades Hourtin 67
par skagerrac Ven 19 Jan 2018 - 5:12

» [Tous les CFM] LES PERMANENTS DU CFM HOURTIN
par skagerrac Ven 19 Jan 2018 - 4:24

» ARROMANCHES (PA)
par skagerrac Ven 19 Jan 2018 - 3:31

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par skagerrac Ven 19 Jan 2018 - 3:21

» ÉLAN - A768 (BSR)
par marsouin Jeu 18 Jan 2018 - 21:33

» [Association anciens marins] AGASM section RUBIS (TOULON)
par Tinto Jeu 18 Jan 2018 - 19:36

» [Aéronavale divers] NOS AILES SUR LA MER DANS LES ANNÉES 1970
par Jean-Marie41 Jeu 18 Jan 2018 - 19:20

» FLOTTILLE 24 F
par Jean-Marie41 Jeu 18 Jan 2018 - 19:11

» LE BOURGUIGNON (ER)
par BRAS Jeu 18 Jan 2018 - 18:23

» SÉMAPHORE ET LA RÉSERVE
par superguet Jeu 18 Jan 2018 - 18:16

» [ Recherche de camarades ] camarade sur le porte-avions Foch entre 1963 et 1964
par TARO Jeu 18 Jan 2018 - 18:09

» CHELIFF (LST)
par marsouin Jeu 18 Jan 2018 - 17:58

» FLOTTILLE 23 F
par Joël Chandelier Jeu 18 Jan 2018 - 13:47

» SOUFFLEUR
par COLLEMANT Dominique Jeu 18 Jan 2018 - 11:55

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par Patrick FUCHS Jeu 18 Jan 2018 - 9:24

» ÉCOLE DES PUPILLES DE LOCTUDY 1952-1953
par Titi1982 Jeu 18 Jan 2018 - 8:44

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par LEMONNIER Mer 17 Jan 2018 - 23:31

» BLAISON
par COLLEMANT Dominique Mer 17 Jan 2018 - 22:06

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades "catapulteurs" du FOCH de 63 à 64
par Georges du 14 Mer 17 Jan 2018 - 21:50

» [ Blog visiteurs ] Mon père ancien de l'école Courbet
par Charly Mer 17 Jan 2018 - 20:54

» [Les différentes écoles] Ecole Courbet à Marseille
par dansie Mer 17 Jan 2018 - 20:53

» LANN-BIHOUÉ (B.A.N.)
par FRIEH Gérard Mer 17 Jan 2018 - 19:52

» [CAMPAGNES C.E.P.] TAHITI - TOME 2
par loulou06000 Mer 17 Jan 2018 - 18:02

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par coutil Mer 17 Jan 2018 - 10:55

» BÉARN (PA)
par prenat jean-claude Mar 16 Jan 2018 - 19:45

» TOUSSUS LE NOBLE (B.A.N)
par NEHOU Mar 16 Jan 2018 - 18:10

» [ Blog visiteurs ] En quoi consistait l'exercice semi-colonne ?
par Invité Mar 16 Jan 2018 - 16:42

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du FUSCO NAVARRO Jean-Luc dit l'INDIEN
par navarrolindien Mar 16 Jan 2018 - 15:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades corvette Aconit de 75 à 79
par Marc RAYNAUD Mar 16 Jan 2018 - 14:10

» [ Divers frégates ] F 712 COURBET
par Charly Mar 16 Jan 2018 - 13:35

» LE PICARD (ER)
par duvet Mar 16 Jan 2018 - 7:28

» ARCHIMEDE
par COLLEMANT Dominique Lun 15 Jan 2018 - 23:36

» ARGONAUTE
par COLLEMANT Dominique Lun 15 Jan 2018 - 23:17

» SULTANE
par Marco-56 Lun 15 Jan 2018 - 19:14

» [ Blog visiteurs ] LE Bâtiment HYDROGRAPHE LE LAPEROUSE
par Charly Lun 15 Jan 2018 - 18:23

» VAUQUELIN (EE)
par DSM 57 Lun 15 Jan 2018 - 17:21

» LE VENDÉEN (ER)
par Tinto Lun 15 Jan 2018 - 16:20

» ÉCOLE D'INFIRMIERS
par Naphtaki Lun 15 Jan 2018 - 15:26

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE MAILLÉ BREZÉ
par Daniel DION Lun 15 Jan 2018 - 12:38

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 15 Jan 2018 - 10:15

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du CFM Hourtin et du Sous-Marin Doris année 1972
par Momo Lun 15 Jan 2018 - 5:32

» LE FRINGANT (EC)
par Tinto Lun 15 Jan 2018 - 2:10

» CFM BREST
par GRAFF Gérard Dim 14 Jan 2018 - 20:34

» AUTOCOLLANTS DE LA MARINE
par douzef Dim 14 Jan 2018 - 18:57

» [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre
par montroulez Dim 14 Jan 2018 - 18:17

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par PAUGAM herve Dim 14 Jan 2018 - 11:54

» LCT - L9061
par gerardsin59 Dim 14 Jan 2018 - 10:23

» CONSTRUCTION DU MÉMORIAL NATIONAL DÉDIÉ AUX VÉTÉRANS DES ESSAIS NUCLÉAIRES A Saint-Bonnet-de-Mure (RHÔNE)
par Charly Dim 14 Jan 2018 - 10:06

» FLOTTILLE 12 F (Crusader)
par FLN-IA5 Dim 14 Jan 2018 - 7:15

DERNIERS SUJETS


ESCADRILLE 56 S

Partagez
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par J-C Laffrat le Lun 16 Nov 2009 - 16:46

Bonsoir GS
Ton Well de Lartigue devait être un vétéran de la 2F, c'est à dire avec un paquet d'heures dans la carcasse, mais ceux de l'Armée de l'Air étaient au moins aussi vieux, car j'ai lu dans un vieux Fana qu'ils n'avaient eu qu'une escadrille équipée de Well en 1944, dissoute à la fin de la guerre. Par la suite le SATER/SAMAR en utilisa quelques uns en en Algérie en attendant l'arrivée des Languedoc SAR.
En 47 en Indo , le hangar du Groupe Anjou et ses C 47 était à côté de celui des PBY de la 8F, heureusement pour nos Pratt & Withney qui étaient les mêmes....
Amitiés


Dernière édition par J-C Laffrat le Ven 6 Juil 2012 - 3:55, édité 1 fois




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
FRANCO
QM 2
QM 2

Age : 80
Contrôleur aérien

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par FRANCO le Lun 16 Nov 2009 - 19:05

Et si je vous disais que même les RADARS d'approche et final avaient été bricolés par nos géniaux radaristes , bricolages notés et
ensuites copiés par les ingénieurs de Thomson venus en visite générale .
Amitiés
avatar
framery
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 67
Fourrier NON

Escadrille 56 S

Message par framery le Lun 16 Nov 2009 - 19:34

Je ne doutais pas de vos capacités
de bricoleurs.
Amitié
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par J-C Laffrat le Lun 16 Nov 2009 - 19:37

Bonsoir Franco,
Ce que tu rapportes ne métonne pas, dans les années 50 nos radaristes avaient été les premiers formée par les Anglais avant même que l'école d'Auxerre ne démarre, ils en savaient autant sinon plus que les techniciens de chez Thomson.
De toute façon la méthode qui consiste à faire remonter les besoins techniques par ceux qui sont sur le terrain à continué d'être employée par la suite aussi bien chez Thomson que chez Dassault et chez Matra.
Et mon bricolo du premier interphone de la tour d'Agadir, certes une bidouille, mais ça marchait.
Amicalement




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
FRANCO
QM 2
QM 2

Age : 80
Contrôleur aérien

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par FRANCO le Lun 16 Nov 2009 - 23:16

Question radio a la tour d'Agadir il y avait un problème de zone d'ombre traver Sud de la tour avec perte de contact , heureusement courte , en VHF ; et au gonio quand le sous etait en crue une erreur de 30° quand l'avion passait au dessus , valable aussi pour le cathodique , le tout etait de la savoir et de ne pas s'affoler ( un controleur doit toujours être Zen . Et tu le sait trés bien CAODAI c'était l'époque de systéme D la p... et son couteau .
Amitiés
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par J-C Laffrat le Mar 17 Nov 2009 - 11:00

A Franco,
Tu ne peux pas mieux dire en rappelant le symbole bien connu de la bitte (d'amarrage) du couteau...
et de la ficelle ...
A mon arrivée chez Dassault en 1962, quelle ne fut pas ma surprise en touchant ma caisse à clous, d'y voir
comme repère d'appartenance au service des moyens d'essais extérieurs, le petit emblème ci dessus.



Comme quoi les bonnes traditions de l'époque ne se perdaient pas comme ça, il faut dire que le magasinier alors en charge des outillages était lui aussi un ancien mataf.
Amitiés




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
bethus jean-luc
QM 1
QM 1

Age : 58
NON

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par bethus jean-luc le Mar 17 Nov 2009 - 19:11

Merci à tous pour vos anecdotes, très instructives notamment concernant la "débrouille", voir parfois le génie des gars de l'aéro. toutes spécialités confondues. Merci également pour les photos. Continuez, on ne s'en lasse pas. Je découvre également que la 56S a eu de nombreux types de "taxis" depuis la 2ème guerre mondiale. Moi qui a cru naivement à mon arrivée en 1976 que le C47 avait le seul appareil utilisé ???
Amitiés.



avatar
cmbil22
LIEUTENANT DE VAISSEAU
LIEUTENANT DE VAISSEAU

Age : 73
Détecteur Clairon

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par cmbil22 le Mar 17 Nov 2009 - 20:58

Photo d'un JRB4 sur lequel j'ai fais mes premières armes en navigation pendant mon cours d'elbor en 70 à la 56 S. Un moniteur navigateur et 2 élèves par vol. Il y avait un trou dans le plancher dans lequel on introduisait le dérivomètre. Au cours d'un vol un camarade élève pris d'un envie subite d'uriner a actionné sa fermeture éclair, s'est allongé sur le plancher et a satisfait son besoin naturel en laissant pendre son dérivo perso. Quand il s'est relevé sa combinaison de vol était trempé des genoux jusqu'au sternum. Cet élève a fini cap' de vaisseau.
Pour le JRB il est malheureusement aux couleurs US n'ayant rien d'autre sous la main.




avatar
Roger 56
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 75

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par Roger 56 le Mar 17 Nov 2009 - 21:20

Bonsoir à tous,

Très belle photo CMBIL22.

Que de souvenirs sur ces JRB 4 lors de mon cours de radio de bord, hier, pendant l'hiver 61/62 à Lann Bihoué.
Pendant certains vols "nav", nous étions rajoutés. Notre poste se trouvait alors totalement à l'arrière (après la porte) juste à côté des appareils HF. Dire que cela "bougeait" lors du passage des dépressions sur la Bretagne serait un doux euphémisme...
Et nous étions "noté" sur la "qualité" de notre manipulation... Entre la "moque" et le "manip", il fallait quelques fois choisir...

Enfin, cela nous a "amariné" dans l'aéro...

A+




"Personne ne parle de nous de la même manière, en notre présence et en notre absence."
Blaise PASCAL (Philosope et Mathématicien Français - 1623/1662).
avatar
FRANCO
QM 2
QM 2

Age : 80
Contrôleur aérien

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par FRANCO le Mar 17 Nov 2009 - 22:50

Particularité du Bech quand il fallait enlever ou mettre les cales de train toujours se tenir en arrière de la roue , sinon adieu ... Et ce n'est pas
le seul appareil aussiu vorace . Pour s'amariner fallait être copain avec un pilote aimant l'accro et aller faire un tour avec lui en SNJ4 . Super!
Amitiés
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par J-C Laffrat le Mar 17 Nov 2009 - 23:19

Pour cmbil22
Après un pareil test à l'arrachement, le futur capitaine de vaisseau pouvait être assuré du bon fonctionnement ultérieur de son dérivomètre personnel, les compliments n'ont pas du lui manquer...
Amicalement




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
PINGOUIN NOSTALGIQUE
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 68
Mécanicien

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par PINGOUIN NOSTALGIQUE le Mer 18 Nov 2009 - 7:59

Pour CMBIL22...et les autres bien :sûr:
Le JRB4 version 56S, devant le Q.M. Luc Copé qui a terminé sa carrière militaire dans l'armée de l'air.



Et un Beech sur le parking du Dodin, au C.E.A.N. Rochefort années 1970.



Une anecdote de l'époque, qui m'a été racontée mais qui demande confirmation:il paraît qu'il y avait un concours , dans les années 1960/1970, sans autre précision de date, de celui aui ferait la plus longue trace, avec la roulette de queue, sur la plage du Grau du Roi (je pense hors saison touristique...) Peut-être pour s'entraîner au vol très basse altitude...mais c'est peut-être une légende, quoique j'ai le souvenir de certains pilotes qui en auraient été capables. Quelqu'un d'autre a-t-il déjà entendu parler de cette anecdote ?



avatar
cmbil22
LIEUTENANT DE VAISSEAU
LIEUTENANT DE VAISSEAU

Age : 73
Détecteur Clairon

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par cmbil22 le Mer 18 Nov 2009 - 8:27

Pour Pingouin nostalgique : merci pour ces photos du JRB aux couleurs de l'aéronavale (voila mes amours, et je l'aimerai, je l'aimerai encore etc...etc...). Je ne connais pas ce concours, en revanche pour l'avoir expérimenté en vol nav 56S et au retour sur Garons, un certain pilote faisait du rase-mottes sur la plage de Narbonne-plage et s'amusait à faire se jeter sur le sable les pécheurs et autres marcheurs. Je pense à moins de 10 mètres du sol.
Ce même pilote (là-encore, je l'ai expérimenté) au dessus des Alpes et à la demande angoissé du contôleur qui demandait à quelle altitude nous nous trouvions, répondait : "Niveau 50". En fait, nous étions à 50 mêtres au-dessus du sol. Le contrôleur, croyant que nous volions au niveau 50, nous rappelait alors l'altitude de sécurité, formelle et obligatoire de 1000 pieds au dessus du relief (je crois me souvenir).



avatar
MRX94260
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73

Douglas DC3 - C47 Dakota

Message par MRX94260 le Mar 24 Nov 2009 - 19:36

Bonsoir le Piaf 83 & Pingouin Nostalgique,

J'ai commencé mon séjour à Nîmes par l'EPV/56S à la piste JRB4. Le CST de l'époque était l'EV1 PUJOL.(Pour ceux qui l'ont connu )

Comme vous parlez du C47, j'ai dans mes cartons cette photo du départ de Nîmes vers Sainte Mère l'église, en livrée du débarquement, du C47 n°59 avec son accompagnateur. La mise aux couleurs du débarquement a été faite par l'AIA de Cuers.

avatar
PINGOUIN NOSTALGIQUE
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 68
Mécanicien

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par PINGOUIN NOSTALGIQUE le Mer 25 Nov 2009 - 8:37

Arrivé en novembre 1968 à la 56S, mon C.S.T était le L.V Pujol, j'en
garde le souvenir d'un Officier plutôt très militaire et strict...



avatar
le piaf 83
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 64
Électricien

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par le piaf 83 le Mer 25 Nov 2009 - 21:15

bonsoir MRX,
De 79 à 85 à la 56s, les CST ont été Berger et Imbert je dois en oublié un.
A la tech: Ballouard, Trestour, Ferrer, Coriton, Aloisi, Lepagnot, Tauzia, Cavignaux, Samson,
Delbos, et tous les autres.
Trés belle photo du 59, je me rappelle bien quand il a été repeind pour être convoyé vers Sainte Mère
Tu as la date exacte ?

le même exposé à Ste Mère
On voit l'anneau de tractage des planeurs.




A+
avatar
cmbil22
LIEUTENANT DE VAISSEAU
LIEUTENANT DE VAISSEAU

Age : 73
Détecteur Clairon

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par cmbil22 le Jeu 26 Nov 2009 - 7:47

Je crois que me souvenir que Locatelli a été également été CST à la 56 S. je ne me souviens plus à quelle époque, mais c'était certainement dans les années 80.



avatar
le piaf 83
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 64
Électricien

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par le piaf 83 le Jeu 26 Nov 2009 - 17:30

Salut CMBIL22
Je l'ai connu patron de l'escadrille quand il était major.
avatar
cmbil22
LIEUTENANT DE VAISSEAU
LIEUTENANT DE VAISSEAU

Age : 73
Détecteur Clairon

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par cmbil22 le Jeu 26 Nov 2009 - 18:12

Oui, moi aussi. Il a fini LV et a pris sa retraite à Nîmes ou dans un village des environs. Très sympa.
Bonsoir



avatar
Moana
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
Electromécanicien

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par Moana le Jeu 26 Nov 2009 - 18:40

Bonsoir à tous.
Pour cmbil22 :
Locateli, je l'ai connu à la 56S en 1986.



avatar
le piaf 83
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 64
Électricien

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par le piaf 83 le Jeu 26 Nov 2009 - 18:51

Il habitait à Générac dans les années 80.
avatar
PINGOUIN NOSTALGIQUE
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 68
Mécanicien

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par PINGOUIN NOSTALGIQUE le Jeu 26 Nov 2009 - 20:07

Il y a toujours un Locatelli Jacques à Générac (source: annuaire du Gard) De plus il habitait à l'entrée du "patelin", à un angle, et son n° est le 1 de la rue. Donc pas mal d'indices ...
Il me semble qu'il a été CST de la 22F, peu de temps car il a eu des problèmes de santé. Je l'ai connu maître (mecbo) à la 56S en 1968, sauf erreur.



avatar
MRX94260
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par MRX94260 le Jeu 26 Nov 2009 - 22:16

Bien vu Pingouin nostalgique.
C'est exact Locatelli est toujours à Générac. Après son cours d'OS, il a été CST de la 2S à LBH et ensuite au détachement CEPA ATL2 à Istres j'étais son adjoint pour les visites équipementiers et les VAMOM avec toute l'équipe technique. Puis il est parti en congés Aéro de préretraite.
avatar
bourneton
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Pilote aéro

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par bourneton le Sam 5 Déc 2009 - 16:36

Pour la 56 S
Reçit "Le legumier et le journaliste" avec du sable chaud et un peu de chergui.
C'était le 12/12/1956 aux commande dy FYFGN JU 52 N°32 ,nous partimes avec l'equipage habituel Le Pors copilote-Bartissol meca -Duchet radio- Guilbaud Nav +officier des A I +un journaliste pour moi anonyme (enquete sur la disparition des off des A.I Perrin et Moreau) La mission se déroule bien et livrons la marchandise aux differants postes.
A l'arrivée a Fort Trinquet ;le payssage avait changé,cela du a l'attaque par l'armée de liberation du bordj le mois précédent .Tout le perimetre etait entouré de barbelés et de mines a l'interieur une dizaine de T 6 de l' AA venant de Gao pour traquer les rebelles égarés ( J'ai retrové ce jour la un tres bon camarade pilote ,passé a l'AA. Que font 2 pinguoins au fond de la mauritanie ,pas d'eau pour arroser l'evenement mais moult Kronanbourg ! le reveil fut laborieux.L'entrée du bordj etant tres juste pour la julie mais faisable au moteur central et aux freins je pénetre doucement et patatras un coup de vent vient faire baisser laile gauche et voila la julie avec une estafilade de 20 cm sous l'aile . Ne pouvant decoller dans cet etat(c'est la que la b..... et le couteau n'es ce pas CAODAI-SARTOR- FRANCO etc)avec BARTISSOL et le meca du STA nous partons faire le tour du bordj a la recherche de tole de préference ondulée,nous tombons en arret devant une mini porte de tinettes apartenant aux goum certainement offiçiers,vite fait bien fait,nous l'empruntons,decoupage a la bonne dimension,vissage ,masticage et le tour est joué paré pour le decollage.Reour sans incident.

Et 6 mois aprés

Un matin le Pacha le LV D'argangues arrive au bureau des vols les mains derriere le dos et demande le nom du pilote ayant fait la mission du legumier a la date ci-dessus Le nom BOURNETON . il s'adresse a moi et me dit" Maitre j'aimerais aprendre les incidents survenus a mes avions par vous et non par un journaliste ,et il brandit le livre de LARTEGUY "Maroc interdit paru QQ jours auparavent ,l'ouvre et lit devant tous les pilotes les 2 articles concernant cet appareil "un avion aux ailes rouillées"et "l'avion a été rentré au bordj et s"est égratigné les ailes "Il me demande des explications que je lui fourni et conclu " merçi vous vous etes bien debrouillés (le Cdt etait poli pas de b....)
Voila l'histoire est terminée Morale " faites attention aux journalistes a bord de vos avions "
LARTEGUY grand journaliste et reporter celebre auteur de:
La tragedie du maroc interdit 1957
Les Centurions 1960 un film a éte tiré avec Anthony QUINN Alain Delon Claidia Carduinal Michele Morgan 1966
Les Mercenaires 1964 L'Adieu a Saigon
etc....
Amicalement R.B



RB
avatar
bourneton
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Pilote aéro

Re: ESCADRILLE 56 S

Message par bourneton le Sam 5 Déc 2009 - 16:40

suiteDevant le panneau LARTEGUY



RB

    La date/heure actuelle est Lun 22 Jan 2018 - 21:03