Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 634298 messages dans 13330 sujets

Nous avons 15599 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est PILLET

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Ports] LE VIEUX BREST
par jacques95 Aujourd'hui à 18:24

» [ Histoire et histoires ] Musée de la résistance et du combattant à Montauban
par Charly Aujourd'hui à 17:14

» [ Associations anciens Marins ] A.G.A.S.M. Le Havre section "ESPADON"
par chapellier Aujourd'hui à 14:47

» Vieilles paperasses
par Jacques l'A Aujourd'hui à 14:16

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par takeo Aujourd'hui à 11:23

» [ Les Musées en rapport avec la Marine ] Musée de l'Aeronautique Navale de Rochefort
par Jean-Léon Hier à 22:45

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par COLLEMANT Dominique Hier à 21:16

» LE NORMAND (ER)
par Bureaumachine busset Hier à 20:39

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par Jean-Marie41 Hier à 19:41

» [ Recherches de camarades ] Recherche de camarades de l'aviso LA CAPRICIEUSE 18/07/59 - 01/09/61
par Serge BAVOUX Hier à 19:23

» TONNERRE (BPC)
par gilbert kerisit Hier à 16:10

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par coutil Hier à 15:04

» Les classiques ] MORSE (SM)
par COLLEMANT Dominique Hier à 10:11

» DUPERRE (EE)
par Bureaumachine busset Lun 18 Sep 2017 - 22:40

» ALBUM PHOTOS DE COURS - E.M.E.S. CHERBOURG
par Kohler Jean Marie(Hans) Lun 18 Sep 2017 - 11:49

» [ Associations anciens Marins ] AGASM - SECTION NARVAL
par COLLEMANT Dominique Lun 18 Sep 2017 - 11:34

» [Aéronavale divers] Hélico NH90
par Bureaumachine busset Lun 18 Sep 2017 - 11:25

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par COLLEMANT Dominique Lun 18 Sep 2017 - 9:44

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par COLLEMANT Dominique Lun 18 Sep 2017 - 9:43

» [Campagne C.E.P. - Mururoa] Photos inédites de Mururoa
par marsouin Dim 17 Sep 2017 - 15:36

» LANVÉOC POULMIC (B.A.N.)
par Jean-Paul Bargain Dim 17 Sep 2017 - 15:26

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par pinçon michel Dim 17 Sep 2017 - 9:17

» MARINE PAPEETE, ET QUE MARINE PAPEETE !
par marsouin Dim 17 Sep 2017 - 7:41

» BERRY (TRANSPORT-RAVITAILLEUR)
par Joël Chandelier Sam 16 Sep 2017 - 10:41

» [Votre passage au C.F.M.] Photos de groupe
par Serge BAVOUX Ven 15 Sep 2017 - 18:59

» ILE LONGUE
par papyserge Ven 15 Sep 2017 - 11:55

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par JJMM Ven 15 Sep 2017 - 8:33

» FULMAR P740
par Olif' Jeu 14 Sep 2017 - 22:01

» ÉCOLE DES DÉTECTEURS - ST MANDRIER
par LeNormand59 Jeu 14 Sep 2017 - 16:40

» LE MUTIN (BE)
par gilbert kerisit Jeu 14 Sep 2017 - 12:21

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par Joël Chandelier Mar 12 Sep 2017 - 20:55

» VICTOR SCHOELCHER (AE)
par facilelavie Mar 12 Sep 2017 - 17:42

» INSIGNES
par Lagier Michel Mar 12 Sep 2017 - 14:19

» SUFFREN (FLM )
par loulou06000 Lun 11 Sep 2017 - 18:34

» FLORE (SM) - Tome 2
par COLLEMANT Dominique Lun 11 Sep 2017 - 18:20

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du CFM Hourtin et du Sous-Marin Doris année 1972
par JONCQUET Lun 11 Sep 2017 - 16:38

» [ Recherches de camarades ] Celo Marcel Bosco il était sur le Du chayla en 72:73 S/mtre BS et ensuite sur le Tourville?
par KLETKE Lun 11 Sep 2017 - 7:35

» [Divers EAMF] Cours du BS mécanicien du service général à Saint Mandrier
par Jean-Marie41 Dim 10 Sep 2017 - 20:36

» VERSEAU (DC)
par BRINDEJONT Dim 10 Sep 2017 - 17:01

» ÉCOLE DES FOURRIERS CHERBOURG
par armorique Dim 10 Sep 2017 - 15:40

» GUEPRATTE F714 (FREGATE)
par Joël Chandelier Dim 10 Sep 2017 - 11:37

» [ Recherches de camarades ] A bord du dragueur Verseau 1974
par BRINDEJONT Dim 10 Sep 2017 - 9:56

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par L.P.(Pedro)Rodriguez Sam 9 Sep 2017 - 22:17

» ROCHEFORT (B.A.N.)
par takeo Sam 9 Sep 2017 - 21:01

» AGADIR (B.A.N.)
par J-C Laffrat Sam 9 Sep 2017 - 19:11

» DUGUAY TROUIN (FRÉGATE)
par Pierre Manceau Sam 9 Sep 2017 - 19:06

» BSM LA PALLICE
par BEBERT 49 Sam 9 Sep 2017 - 17:23

» DÉTROYAT (AVISO)
par jurissacage Sam 9 Sep 2017 - 17:02

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par armorique Sam 9 Sep 2017 - 15:47

» ENGAGEZ VOUS !!! RENGAGEZ VOUS,OU LES CAMPAGNES D'INFORMATION DE LA MARINE DEPUIS L'AN 2000
par Roger Tanguy Ven 8 Sep 2017 - 22:51

» JAUREGUIBERRY (EE)
par Vieuxchange Jeu 7 Sep 2017 - 21:55

» FLOTTILLE 6 F
par J-C Laffrat Jeu 7 Sep 2017 - 19:54

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par MARTIN Jean-Pierre Jeu 7 Sep 2017 - 15:05

» [Vie des ports] PORT DE TOULON - VOLUME 003
par Michel Roux Jeu 7 Sep 2017 - 10:26

» [ Recherches de camarades ] anciens du Totor campagne Kerguelen 79/80
par Philippe GENDRON Mer 6 Sep 2017 - 21:58

» [ Blog visiteurs ] Recherche de documents photographiques
par Invité Mer 6 Sep 2017 - 17:11

» CHELIFF (LST)
par Jean-Marie41 Mar 5 Sep 2017 - 21:00

» Achat de tapes de bouches...
par christetsoaz Mar 5 Sep 2017 - 18:03

» ÉCOLE DES FUSILIERS
par alain EGUERRE Lun 4 Sep 2017 - 16:58

» [Papeete] PIRAE-ARUE, hier et aujourd'hui
par Didier Moreaux Lun 4 Sep 2017 - 15:00

» [ Logos - Tapes - Insignes ]
par matricule66 Lun 4 Sep 2017 - 11:21

» [ Recherches de camarades ] Escorteur Côtier "Spahi" Algérie1958-1959 (jusqu'au désarmement à Toulon)
par Tragin Lun 4 Sep 2017 - 0:02

» CFM BREST
par GRAFF Gérard Dim 3 Sep 2017 - 21:51

» [Logos-Tapes-Insignes] ECUSSONS
par douzef Dim 3 Sep 2017 - 20:34

» FLOTTILLE 27 F
par J-C Laffrat Dim 3 Sep 2017 - 13:47

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par JACQUES SOUVAY ou BILL Dim 3 Sep 2017 - 10:51

» ÉCOLE DES PUPILLES 50/51.
par sendrané Sam 2 Sep 2017 - 16:19

» [Aéronavale divers] ÉTENDARD...
par douzef Sam 2 Sep 2017 - 9:53

» LE BOURGUIGNON (ER)
par Xavier MONEL Ven 1 Sep 2017 - 15:49

» [ Recherches de camarades ] Recherche VENANCIE Jean-Marie
par JACQUES SOUVAY ou BILL Ven 1 Sep 2017 - 14:34

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par COLLEMANT Dominique Jeu 31 Aoû 2017 - 22:49

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par rogertriton Jeu 31 Aoû 2017 - 21:51

» FORBIN D620 (fregate)
par VENDEEN69 Jeu 31 Aoû 2017 - 7:08

» BALNY (AE)
par Charly Mer 30 Aoû 2017 - 23:22

» ACONIT F713 (FREGATE)
par COLLEMANT Dominique Mer 30 Aoû 2017 - 20:56

» DAKAR BEL-AIR et OUAKAM (B.A.N.)
par Serge BAVOUX Mer 30 Aoû 2017 - 17:42

» LCT L 9099
par J.Revert Mer 30 Aoû 2017 - 17:27

» MÉDOC (BB - MURUROA)
par Jean-Léon Mer 30 Aoû 2017 - 11:50

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par didiboy31 Mar 29 Aoû 2017 - 23:56

» [ Blog visiteurs ] Marin sur le Lafayette 53/54
par Invité Mar 29 Aoû 2017 - 20:11

» LES INSIGNES DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE...
par douzef Mar 29 Aoû 2017 - 18:42

» [Marine à voile] L'Hermione
par pinçon michel Mar 29 Aoû 2017 - 5:52

» BÉVÉZIERS (SM)
par COLLEMANT Dominique Lun 28 Aoû 2017 - 23:22

» FORT-DAUPHIN TOLAGNARO
par COLLEMANT Dominique Lun 28 Aoû 2017 - 23:14

» COMMANDANT RIVIERE (AE) - Tome 2
par loulou06000 Lun 28 Aoû 2017 - 14:03

» Des nouvelles du nouveau Ste Anne
par Bernard Gaillard 48 Sam 26 Aoû 2017 - 20:25

» MONTCALM (FRÉGATE)
par marsouin Sam 26 Aoû 2017 - 18:32

» [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 2
par alain EGUERRE Ven 25 Aoû 2017 - 19:18

» ANJOU (Transporteur)
par GYURISS Ven 25 Aoû 2017 - 15:13

» LES VIEUX BÂTIMENTS
par BIGOT Ven 25 Aoû 2017 - 7:39

» Marins Pompiers des Bases Aeronavale
par takeo Jeu 24 Aoû 2017 - 20:47

» CDT BORY (AE)
par Jean-Marie41 Jeu 24 Aoû 2017 - 19:40

» [Campagnes C.E.P.] TAHITI - TOME 2
par noelcaruso Mer 23 Aoû 2017 - 11:40

» JULES VERNE (BA)
par PAUGAM herve Mar 22 Aoû 2017 - 22:21

» EDIC 9074
par FASQUEL Mar 22 Aoû 2017 - 18:41

» [ Recherches de camarades ] Anciens de la 8 S Alger Maison Blanche,1959
par Christian Fleury Mar 22 Aoû 2017 - 18:14

» ORAGE (TCD)
par EUGENE Raymond Mar 22 Aoû 2017 - 15:34

» D'ESTRÉES (EE)
par ERIK BORGNE Mar 22 Aoû 2017 - 11:56

» CFM - NOS PHOTOS DES CLASSES et UNIQUEMENT
par Charly Lun 21 Aoû 2017 - 23:08

DERNIERS SUJETS


LES HISTOIRES D' ONCLE PAUL

Partagez
avatar
Invité
Invité

LES HISTOIRES D' ONCLE PAUL

Message par Invité le Lun 20 Fév 2006 - 23:01

Bonsoir à tous,

Pour fêter mon accession au rôle (temporaire) de président, je vais vous raconter une belle histoire rigoureusement authentique. J'ai signalé dans ma fiche de présentation au BSI qu'après avoir quitté la marine (1963) j'avais repris des études puis étais devenu journaliste, charge entre autre des problèmes maritimes à RTL. Je suis donc reporter dans cette station lorsque je suis chargé de couvrir à Londres les cérémonies organisées peu avant l'anniversaire de l'appel du général de Gaulle en juin 40. C'est la marine qui est chargée de son organisation. J'embarque donc à Brest à bord de la corvette Aconit (18 mai 1980) ou setrouve également l'amiral Philippe de Gaulle (j'aurai le grand honneur de déjeuner avec lui au carré des officiers). Nous remontons la Tamise jusqu'à quelques encâblures du pont de Londres et nous croisons alors une frégate anglaise. Alors que les deux bords s'échangent les honneurs, sur la plage arrière du bâtiment anglais trois marins nous tournent le dos et baissent leur pantalon, exhibant trois beaux culs anglais bien blancs !!! Une vision qui n'échappera pas à l'amiral de Gaulle qui se pencha vers moi, un léger sourire aux lèvres, et me dit : " Vous comprenez pourquoi mon père avait des relations difficiles avec le Premier Lord de l'Amirauté ". (winston Churchill)

(j'aurai quelques autres historiettes à raconter sur mes retrouvailles avec la marine en tant que journaliste, ayant entre autre l'occasion de retrouver deux anciens de mes pachas qui ne m'avaient pas spécialement apprécié à la passerelle...)
avatar
Bernard ( nanar )
MATELOT
MATELOT

Age : 68
Missilier équipage NON

Re: LES HISTOIRES D' ONCLE PAUL

Message par Bernard ( nanar ) le Lun 20 Fév 2006 - 23:17

belle histoire président ça ne m'etonne pas des anglais ...ici il y en a beaucoup qui viennent s'approvisionner en pinard et en bière





Amitiés Bernard GEORGE
avatar
René03
MAJOR
MAJOR

Age : 72
NON

Re: LES HISTOIRES D' ONCLE PAUL

Message par René03 le Mar 21 Fév 2006 - 19:29

C'est interessant mais ils sont schocking ces britishs :pale: merci Alain !
avatar
Invité
Invité

Re: LES HISTOIRES D' ONCLE PAUL

Message par Invité le Mar 21 Fév 2006 - 20:28

Ah oui, les Anglais, vieille histroire qui n'en finira jamais!

Une petite histoire pour ne pas être rasoir: en escale à Mombasa (Kenya) il y avait aussi un PRE britannique.
Le soir, dans une des meilleures boîtes de la ville, on se retrouve à une centaine du Kersaint. Il n'y avait qu'une dizaine d'anglais qui scotchaient au bar. Toutes les "naïa" venaient vers nous, Ha! le prestige de l'uniforme français. Les anglais n'ont pas apprécié, ils ont commencé à s'en prendre à un de mes mousses qui croissait vers eux faisant route vers les poulen. Sans se démonter, il s'est tourné vers la salle et à gueulé "A moi le Kersaint"... comme un seul homme on s'est tous levé et quand les anglais ont vu combien nous étions, ils ont dû penser que Trafalgar était loin!
On les a sorti à coup de pompe dans le cul...et il y avait des officiers parmis nous!
Tout d'un coup, on s'est senti "un équipage"!

Les jours suivants, on trouvé très peu d'anglais en ville.

Jakez
avatar
ecofousec
QM 1
QM 1

Age : 53
NON

Re: LES HISTOIRES D' ONCLE PAUL

Message par ecofousec le Lun 27 Fév 2006 - 22:25

petite question à NANARD: En cette période de carnaval, tu n'es plus reponsable de la cafet mais de "LA CHAPELLE" ?
J'ai vécu quelques belles années à Gravelines, Petit Fort Philippe, Grand Fort Philippe et Les Huttes.J'allais au bahut à JEAN BART
Que du bonheur !
avatar
Bernard ( nanar )
MATELOT
MATELOT

Age : 68
Missilier équipage NON

Re: LES HISTOIRES D' ONCLE PAUL

Message par Bernard ( nanar ) le Mar 28 Fév 2006 - 8:07

tout à fait ecofoussec...mais je suis là pour les couleurs comme tous les matins ...dimanche à Dk il y avait 40.000 personnes d'aprés le journal ...je te dis pas le boulot pour nettoyer tout ça ...





Amitiés Bernard GEORGE
avatar
MARCOT Daniel
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Missilier ASM NON

Re: LES HISTOIRES D' ONCLE PAUL

Message par MARCOT Daniel le Mar 28 Fév 2006 - 9:40

Tu sais Nanard le nombre de personnes participant à une manifestation varie suivant l'origine de la source: la première estimation est fournie par la police avec des méthodes de calcul basées sur le repérage photographique, La deuxième est donnée par les syndicats ( ils multiplient systématiquement le nombre par 3 ou 4 pour ne pas passer pour des ... ) et la dernière est diffusée par la presse avec des chiffres qui varient suivant la tendance politique du journal.

Conclusion, pour évter tous risques d"erreurs tu aurais du les compter toi même
avatar
Invité
Invité

Hélitreuillage

Message par Invité le Mar 28 Fév 2006 - 15:23

Bonjour

Encore une de mes petites aventures " journalistico-maritime" vécue pendant mes années professionnelles après la marine.
C'était en novembre 1978. Après la marée noire de l'Amoco Cadiz à Portsall, les autorités s'évertuaient à trouver la parade pour éviter d'autres catastrophes. On le sait, c'est une avarie de barre qui avait conduit le tanker à la côte en pleine tempête. La marine fut donc chargée de voir ce qu'il était possible de faire en matière d'intervention au large sur un navire en difficultés. Un exercice baptisé " Asster" se déroula au large de Brest entre, d'une part la frégate Duguay-Trouin et le super tanker Esso Provence, un monstre de 255 000 tonnes de port en lourd. Parti au large sur la frégate je fus hélitreuillé par un super-frelon et déposé sur la plage avant du pétrolier pour effectuer mon reportage. Et je suis reparti par les mêmes moyens.
Autant je n'ai jamais eu peur de terribles coups de mer ramassés au cours de mes embarquements, autant là je n'étais guère rassuré !!! D'autant que l'hélico tremblait de partout, faisait un bruit d'enfer et puait le kérosène comme pas possible.
Je n'avais jamais vécu aussi dangereusement durant mon temps de marine :oops: :x
(photo)


avatar
JACQUET
QM 2
QM 2

Age : 79
Mécanicien équipage

Re: LES HISTOIRES D' ONCLE PAUL

Message par JACQUET le Mer 1 Mar 2006 - 19:08

Bonsoir Ton aventure me rappelle de tres bons souvenirs car quand j'etais mécanicien à l'escadrille 23S il fallait des plongeurs sur hélicoptére et je me suis porté volontaire.Pour l'entrainement des pilotes, on nous largué dans la flotte au large de St mandrierété comme hiver , l'hélico faisait un tour de rade venait nous reprendre et ainsi de suite pendant 1 heure et tout ça pour une boite de sardines à chaque décollage.Je joins une photo


Il y a quand même un demi siécle,ça nous rajeuni pas



JACQUET Émile

avatar
Invité
Invité

Re: LES HISTOIRES D' ONCLE PAUL

Message par Invité le Mer 1 Mar 2006 - 19:47

Oui eh bé moi aussi ça me rappelle la même chose. J'étais à la CP de Lann Bihoué entre 72 et 74, et une alouette III , nous larguait face au fort de Penthiévre. Nous étions en tenue de combat ( Battle -Dress), et nous pataugions le temps que l'hélico fasse son tour au large et revienne pour nous hélitreuiller. Le probléme est que nous étions en hivert, et tout le monde sait qu'à cette époque de l'année l'eau en Bretagne est on peut le dire fraîche, et le plus dur moment était lorsque nous sortions de l'eau , que nous nous balancions entre eau et ciel, le temps d'être à bort de l'alouette. On se "pelait" à cause des pales de l'hélico. Bon une fois à bord le personnel nous donnait une couvrante, restait plus qu'a se sécher, mais pas avant d'être de retour à la CP. J'ai pas de photo pour étayer mon histoire désolé :confused:
avatar
tabletop83
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 55
Radio NON

Re: LES HISTOIRES D' ONCLE PAUL

Message par tabletop83 le Ven 3 Mar 2006 - 8:14

mon premier embarquement j'ai ete helitreuillé sur SOUS MARIN l'horreur j'en ai presque c** dans mon froq
avatar
René03
MAJOR
MAJOR

Age : 72
NON

Re: LES HISTOIRES D' ONCLE PAUL

Message par René03 le Ven 3 Mar 2006 - 18:23

La seule fois ou j'ai été hélitreuillé j'étais dans le cirage. alors aucuns souvenirs. :no:
avatar
Invité
Invité

Re: LES HISTOIRES D' ONCLE PAUL

Message par Invité le Ven 3 Mar 2006 - 18:26

et pour quelle raison étais tu dans le "coltar" :?:
avatar
René03
MAJOR
MAJOR

Age : 72
NON

Re: LES HISTOIRES D' ONCLE PAUL

Message par René03 le Ven 3 Mar 2006 - 19:06

c'est suite à un exercice avec la CP de Cherbourg. le pauvre guetteur sémaphorique que j'étais n'a pas tenu le coup. :tongue:
Faudrait que je l'écrive cette histoire mais j'ai pas de quoi en être fier. par contre je dois un grand merci à quelques gars de la cp et aux marins pompiers. :cheers:
avatar
Invité
Invité

Re: LES HISTOIRES D' ONCLE PAUL

Message par Invité le Ven 3 Mar 2006 - 19:48

René si si au contraire faut que tu l'écrives. Ce n'est pas donné à tout le monde d'être à la hauteur et loin de nous de penser ça de toi. Je pense que sur ce forum, il est certainement arrivé pas mal de dèboires à certains de nos camarades, et je pense qu'en fait, il faut en rire, d'autant plus qu'il y a prescription. :cheers:
avatar
MARCOT Daniel
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Missilier ASM NON

Re: LES HISTOIRES D' ONCLE PAUL

Message par MARCOT Daniel le Ven 3 Mar 2006 - 20:47

Banfi, je te signale que lorsque l'on est hélitreuillé on est forcement à la hauteur sans ça tu prends un bain ( elle est moins bonne que la tienne de tout à l'heure mais je profite de la perche qui m'est tendue pour égaliser)

Bonne soirée
avatar
Invité
Invité

Re: LES HISTOIRES D' ONCLE PAUL

Message par Invité le Sam 4 Mar 2006 - 7:46

Marcot tu es toujours à l'affut d'un bon jeu de mots et j'aime ça. Là suis sûr que tu vas en trouver un autre.... :study:
avatar
Invité
Invité

Traversée macabre

Message par Invité le Dim 5 Mar 2006 - 23:35



Une dernière pour la route avant l'extinction des feux.

Ce devait être en 1961, sur La Saône, de retour d'Abidjan vers Brest. Au large de la Mauritanie ou travaillaient des flotilles de langoustiers bretons nous reçevons un appel de détresse de l'un d'eux. Un matelot était restée coincé dans le vivier (une très grande cale noyée dans laquelle les langoustes étaient gardées vivantes) ou il était descendu avec une alimentation en air style scaphandrier. Mais le malheureux avait enroulé le tuyau autour d'une épontille et l'embout s'était arraché. Quand nous avons rallié le langoustier le plongeur était toujours au fond et mort depuis des heures. Nous n'avions évidemment pas de plongeur spécialisé à bord de la Saône mais un SM fusilier s'est quand même mis à l'eau pour aller dégager le pêcheur et le ramener sur le pont. Comme il n'était pas question pour le langoustier d'interrompre sa campagne le patron nous a demandé de ramener le corps à Brest. Et voilà notre cadavre installé sur un lit de camp dans l'immense cale sous la plage avant. Nous ne devions pas rallier Brest directement (je ne sais plus pourquoi) et le problème de la conservation du cadavre se posait. J'ai eu alors l'idée imbécile de dire tout haut " Il suffit de le recouvrir de glace régulièrement". Le pacha en second se trourna vers moi et me dit " On fera comme tu dis et autant que tu t'en occupes toi même " (le pacha et le second tutoyaient tout l'équipage, j'ignore si çà se faisait ailleurs ?). Et c'est ainsi que pendant neuf longs jours (on était en été sur la côte d'Afrique !!!), plusieurs fois par jour j'allais avec mon seau de glaçons "rafraîchir" ce pauvre garçon.... Sur la fin du voyage c'était devenu très, très pénible, je ne vous fais pas de dessin !!!!. A tel point qu'arrivée à quai la mise en bière a été faite à bord afin d 'éviter à sa famille de le voir.
C'est la seule fois que j'ai regretté de ne pas être sur un bateau de l'escadre !!!
avatar
Invité
Invité

Un pétrolier... viticole

Message par Invité le Mar 7 Mar 2006 - 10:44

Un pétrolier...viticole
Cà se passe encore sur La Saône (je m'excuse mais ayant passé plus de 3 ans sur 5 de marine à bord...).

Nous avons, un jour de 1961, appareillé de Brest pour Toulon afin d'y effectuer un chargement à livrer en Algérie. Diable ! Sur La Saône nous n'étions pas spécialement des guerriers et l'équipage était fort intrigué sans parler de l'inquiétude des familles. Qu'est-ce que la pacifique Saône pouvait bien aller faire dans une zône de conflit ?
A Toulon nous fûmes mis à quai dans les fins fonds de l'arsenal, le temps de charger
très discrètement... quelques centaines de touques en aluminium de 20 litres contenant...
du VIN d'ALGERIE destinées aux forces françaises et livrables à Oran :oops: :oops: :oops: . Oui, oui, vous avez bien lu :P Et ne vous amusez pas à chercher à calculer à combien revenait le litre de gros rouge rendu sur place !!!
Et pour la bonne bouche, un final grandiose: quelques mois après on a distribué à tout l'équipage un formulaire à remplir qui donnait droit à ceux qui le souhaitaient à un certificat de présence en "zône de combat" , une sorte de médaille en chocolat que, bien évidemment tout le monde a refusé !

Oncle Paul
avatar
MARCOT Daniel
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Missilier ASM NON

Re: LES HISTOIRES D' ONCLE PAUL

Message par MARCOT Daniel le Mar 7 Mar 2006 - 11:46

Alain, dis nous combien de touques vous avez subtilisées pendant cette longue traversée.
En ce qui concerne le certificat de présence tu aurais dû l'accepter car ce document est pris en compte dans le calcul de la retraite.
avatar
Invité
Invité

pétrolier viticole

Message par Invité le Mar 7 Mar 2006 - 11:59



Mon cher Marcot nous n'avions rien subtilisé de cette précieuse et " stratégique" cargaison. Notre vieux pacha (au fait j'ai retrouvé le nom, CC de Boutiny) avait simplement autorisé le commis "récupérer " les touques bosselées ou endommagées ! Y-a-t- il eu des abus d'appréciation ou des touques volontairement malmenées, çà, c'est pas moi qui vais dénoncer..... :geek:
avatar
MARCOT Daniel
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Missilier ASM NON

Re: LES HISTOIRES D' ONCLE PAUL

Message par MARCOT Daniel le Mar 7 Mar 2006 - 13:41

pour L9003

Je comprends pourquoi au large de Dakar les poissons nagent en zig-zag
avatar
Invité
Invité

Marées noires

Message par Invité le Mar 14 Mar 2006 - 16:14



Bonjour

Petit curriculum vitae un peu hors sujet, mais enfin la marine était dans le coup !
Pendant plus de quinze ans après avoir quitté la marine je suis donc resté en rapport " professionnel" avec elle. Et notamment lors des marées noires qui ont dévasté nos côtes et que j'ai eu le triste privilège de " couvrir" pour RTL. Rappelons :

1967 : Torrey Canyon (Perros-Guirec et 7 Iles)
1976: Boehlen (Ile de Sein)
1976: Olympic Bravery (Ouessant)
1978: Amoco Cadiz (Portsall)
1979: Gino (Ouessant)
1980: Tanio

Dans tous ces désastres la marine à fait ce qu'elle à pu pour limiter les dégâts mais de façon dérisoire. Dailleurs personne, nul part, ne sait encore quoi faire devant ces fléaux. Quand un pétrolier se coupe en deux ou s'éventre, que ce soit à la côte ou au large, le mal est déjà fait. Je me souviens quelques sorties en mer à bord de remorqueurs ou l'équipage jetait "à la pelle" quelques kilos de sciure, de détergent ou autres produits miracles sur des km2 de brut de 15 cms d'épaisseur, c'était à pleurer ! Et devenu simple spectateur maintenant je n'ai pas l'impression que quelques progrès aient été faits depuis. Voir l'Erika....

(photo: "Oncle Paul " en 1978 sur la grève de Portsall avec la marée noire vomie par l'Amaco Cadiz)

avatar
DAN
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 61
NON

Re: LES HISTOIRES D' ONCLE PAUL

Message par DAN le Mar 14 Mar 2006 - 16:29

amoco cadiz c'etait une horreur
le matin du crash cela sentait le mazout a brest tout le monde se demandait se qu'il se passait

photo du team castor prise du du chayla je crois au large de ouessant, cela aurait pu etre pire





dan






Cap Haddock ACB sur virtual regatta
avatar
Invité
Invité

marée noire

Message par Invité le Mar 14 Mar 2006 - 17:32



Hello Dan,

La nuit ou je suis parti de Rennes pour rejoindre Portsall, je me souviens m'être arrêté pour pisser peu avant Morlaix à 3h du matin. En descendant de voiture j'ai été saisi par la puanteur du brut !!! j'ai encore cette odeur dans le nez comme si c'était hier.

    La date/heure actuelle est Mer 20 Sep 2017 - 18:27