Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 639721 messages dans 13388 sujets

Nous avons 15653 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Doudy

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» DUPERRE (EE)
par JBY Hier à 21:40

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par PAUGAM herve Hier à 19:07

» DU CHAYLA (EE)
par Patrice Biron Hier à 18:25

» [Aéronavale divers] Breguet Alizé BR 1050
par COLLEMANT Dominique Hier à 17:52

» CFM HOURTIN. volume 4
par COLLEMANT Dominique Hier à 17:51

» [ Recherches de camarades ] Aviso Commandant Rivière
par Joël VIGIER Hier à 17:42

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par larcher Hier à 16:59

» [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 2
par JUMPER Hier à 14:33

» JULES VERNE (BA)
par Joël Chandelier Hier à 14:24

» La spécialité de Radio
par J-C Laffrat Hier à 13:14

» [ Aéronavale divers ] Morane-Saulnier MS.760 Paris
par COLLEMANT Dominique Hier à 11:04

» [Marine à voile] L'Hermione
par COLLEMANT Dominique Hier à 10:53

» AGADIR (B.A.N.)
par LEBRIS Hier à 9:45

» Port de La Seyne sur Mer
par loulou06000 Hier à 9:07

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par FRANCOIS Pierre Mar 17 Oct 2017 - 20:46

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par Luciano Mar 17 Oct 2017 - 20:45

» [Aéronavale divers] Historique des Etendard IVM et Fouga Zéphyr
par COLLEMANT Dominique Mar 17 Oct 2017 - 17:21

» MARINE PAPEETE, ET QUE MARINE PAPEETE !
par Pytheas Mar 17 Oct 2017 - 14:56

» [ Recherches de camarades ] Recherche Claude GILLOT au FMR en 58/60
par VALLAT Mar 17 Oct 2017 - 12:28

» [ Recherches de camarades ] Bosco Georges Fallon
par Basc Mar 17 Oct 2017 - 7:31

» [Les stations radios et télécommunication] ] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par Poncelet56 Lun 16 Oct 2017 - 21:46

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par PAUGAM herve Lun 16 Oct 2017 - 21:39

» TENACE (RHM)
par PAUGAM herve Lun 16 Oct 2017 - 21:32

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par coutil Lun 16 Oct 2017 - 18:36

» [Vieilles paperasses] Vieilles paperasses
par boboss Lun 16 Oct 2017 - 12:55

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par gerardsin59 Lun 16 Oct 2017 - 12:54

» [Traditions] LES RUBANS LÉGENDÉS
par larcher Dim 15 Oct 2017 - 16:50

» [VOS ESCALES] Superbe Accueil sur un Bâtiment Américain (US Navy)
par Bureaumachine busset Dim 15 Oct 2017 - 16:08

» [Les traditions dans la Marine] Tenue dans la Marine- Tome 02
par Jean-Marie41 Dim 15 Oct 2017 - 15:34

» LA CHARENTE (PRE)
par Pytheas Dim 15 Oct 2017 - 9:02

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Sam 14 Oct 2017 - 16:41

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par pinçon michel Sam 14 Oct 2017 - 16:10

» MOSELLE (BB - MURUROA)
par Pytheas Sam 14 Oct 2017 - 15:42

» [Campagne C.E.P.] CENTRE DE REPOS DE MATAEIA
par Pytheas Sam 14 Oct 2017 - 15:15

» [Divers campagne C.E.P.] MOOREA
par Pytheas Sam 14 Oct 2017 - 9:45

» RE: [CAMPAGNES C.E.P.] TAHITI - TOME 2
par Pytheas Sam 14 Oct 2017 - 9:41

» TARN (BSL)
par GYURISS Sam 14 Oct 2017 - 9:30

» MARINE COLOMBES
par armorique Sam 14 Oct 2017 - 8:05

» ISÈRE (PR)
par Pytheas Ven 13 Oct 2017 - 10:07

» [ Logos - Tapes - Insignes ]
par COLLEMANT Dominique Jeu 12 Oct 2017 - 19:50

» [ Blog visiteurs ] Souffleur
par Invité Jeu 12 Oct 2017 - 10:55

» [Les musées en rapport avec la marine] Informations du Musée de la Marine
par Xavier MONEL Mer 11 Oct 2017 - 15:54

» CHELIFF (LST)
par laurent jean-louis Mer 11 Oct 2017 - 15:42

» [Catastrophes...] PREMIAN ... LE SOUVENIR
par takeo Mer 11 Oct 2017 - 10:52

» C.I.N. BREST
par COLLEMANT Dominique Mar 10 Oct 2017 - 20:53

» SÉMAPHORE - CAP DE LA CHÈVRE- PRESQU'ÎLE DE CROZON (FINISTÈRE)
par COLLEMANT Dominique Mar 10 Oct 2017 - 19:40

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Joël Chandelier Mar 10 Oct 2017 - 18:47

» JAUREGUIBERRY (EE)
par DUFFOND Serge Mar 10 Oct 2017 - 18:12

» [Campagnes C.E.P.] FANGATAUFA
par Charly Mar 10 Oct 2017 - 15:07

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par Charly Mar 10 Oct 2017 - 7:44

» SÉMAPHORE - CAP FERRAT (ALPES MARITIMES)
par timoniersoum Mar 10 Oct 2017 - 6:50

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par loulou06000 Mar 10 Oct 2017 - 6:46

» FOCH (PA)
par Bureaumachine busset Lun 9 Oct 2017 - 20:17

» L'ACONIT (FRÉGATE)
par Bureaumachine busset Lun 9 Oct 2017 - 19:37

» [ Blog visiteurs ] Demande d'autorisation à récupérer des images
par Charly Lun 9 Oct 2017 - 18:47

» [ Les Musées en rapport avec la Marine ] Musée de l'Aeronautique Navale de Rochefort
par Jean-Marie41 Lun 9 Oct 2017 - 15:44

» [Votre passage au C.F.M.] Mon arrivée à Hourtin
par Quinsat Daniel Lun 9 Oct 2017 - 15:01

» LA TARENTULE (Gabarre)
par EUGENE Raymond Lun 9 Oct 2017 - 9:15

» TUREIA - REAO...
par Charly Lun 9 Oct 2017 - 8:21

» LES INSIGNES DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE...
par Jean-Marie41 Dim 8 Oct 2017 - 17:18

» UNE SEMAINE DE VACANCES A FANGA
par michel du 42 Dim 8 Oct 2017 - 7:08

» DURANCE (PR)
par DUFFOND Serge Sam 7 Oct 2017 - 19:53

» [ Blog visiteurs ] Chapelle qui se trouve au parc des Fourriers.
par Roger Tanguy Sam 7 Oct 2017 - 14:02

» BATIMENTS ÉCOLE TYPE LÉOPARD
par Fred1961 Sam 7 Oct 2017 - 12:21

» [Campagne C.E.P. - Mururoa] Photos inédites de Mururoa
par loulou06000 Ven 6 Oct 2017 - 20:30

» [Aéronavale divers] Super Etendard
par LEMONNIER Ven 6 Oct 2017 - 14:12

» VICTOR SCHOELCHER (AE)
par christian dupuy Ven 6 Oct 2017 - 8:12

» [ Recherches de camarades ] Recherche Fusiliers-Marins 165ème session avril 1974 à août 1974.
par jean-louis Ven 6 Oct 2017 - 7:18

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Nenesse Jeu 5 Oct 2017 - 21:31

» ORAGE (TCD)
par Jean Yves COJEAN Jeu 5 Oct 2017 - 19:42

» [ Marine à voile ] Vieux gréements
par COLLEMANT Dominique Jeu 5 Oct 2017 - 19:20

» [Aéronavale divers] Hélico NH90
par montroulez Jeu 5 Oct 2017 - 15:54

» Les classiques ] MORSE (SM)
par COLLEMANT Dominique Jeu 5 Oct 2017 - 9:58

» [ Associations anciens Marins ] A.G.A.S.M. Le Havre section "ESPADON"
par COLLEMANT Dominique Jeu 5 Oct 2017 - 9:56

» [ École des Mousses ] École des Mousses 2ème Cie 70/71
par KAROLL Mer 4 Oct 2017 - 17:23

» SCORPION (GABARE)
par Tinto Mer 4 Oct 2017 - 17:18

» CONSTRUCTION DU MÉMORIAL NATIONAL DÉDIÉ AUX VÉTÉRANS DES ESSAIS NUCLÉAIRES A Saint-Bonnet-de-Mure (RHÔNE)
par Charly Mer 4 Oct 2017 - 15:55

» [Campagne] ANTSIRABE
par Mono Mer 4 Oct 2017 - 12:10

» LA RECHERCHE (HYDRO)
par bosco8361 Mer 4 Oct 2017 - 9:53

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par COLLEMANT Dominique Mar 3 Oct 2017 - 19:20

» LCT L 9099
par COLLEMANT Dominique Mar 3 Oct 2017 - 19:13

» DIRECTION DU PORT TOULON
par COLLEMANT Dominique Mar 3 Oct 2017 - 18:54

» SÉMAPHORE - PERTUSATO (CORSE)
par COLLEMANT Dominique Mar 3 Oct 2017 - 18:51

» [ Divers bâtiments de servitudes ] Remorqueur ravitailleur REVI
par marsouin Mar 3 Oct 2017 - 18:51

» [ Blog visiteurs ] Recherche des anciens amis de mon mari Didier Pagnier
par Fanch33 Mar 3 Oct 2017 - 16:47

» VIEUX ET TRÈS VIEUX BÂTIMENTS
par lefrancois Mar 3 Oct 2017 - 14:53

» BERRY (TRANSPORT-RAVITAILLEUR)
par GYURISS Mar 3 Oct 2017 - 13:05

» L'abordage du Terrible et du Malin
par Bureaumachine busset Lun 2 Oct 2017 - 19:51

» SAINTONGE - A733 (Caboteur)
par GYURISS Lun 2 Oct 2017 - 12:41

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par En transit Lun 2 Oct 2017 - 11:32

» L'AGILE (E.C.)
par Christian DIGUE Lun 2 Oct 2017 - 9:31

» [ Blog visiteurs ] Base Marine de Fare Ute 1968-1969
par Robert 69 Dim 1 Oct 2017 - 21:17

» KERSAINT (EE)
par Bureaumachine busset Dim 1 Oct 2017 - 19:13

» [Les ports militaires de métropole] TOULON au début des années 60
par dan83143 Dim 1 Oct 2017 - 18:14

» DORIS (SM)
par JONCQUET Dim 1 Oct 2017 - 16:52

» [ Blog visiteurs ] retraité ingénieur divisionnaire .Spécialité.machine à chiffrer
par Invité Dim 1 Oct 2017 - 14:47

» ÉCOLE DES TRANSMISSIONS - ST MANDRIER
par Desplaces Sam 30 Sep 2017 - 16:24

» [Activité des ports] Le Guilvinec
par Roger Tanguy Sam 30 Sep 2017 - 8:17

» [Les ports militaires de métropole] Port de LORIENT
par JLG Sam 30 Sep 2017 - 8:02

DERNIERS SUJETS


MARINS POMPIERS DE MARSEILLE

Partagez
avatar
bethus jean-luc
QM 1
QM 1

Age : 58
NON

MARINS POMPIERS DE MARSEILLE

Message par bethus jean-luc le Sam 8 Nov 2008 - 21:55

Les risques d'une des spécialités de la Marine Nationale : Marin-Pompier.

Trois marins-pompiers électrocutés en mission

Publié le samedi 8 novembre 2008 à 09H20 par le journal "LA PROVENCE"
L'un d'eux, âgé de 20ans, était hier dans un état très grave.

C'est en fouillant les décombres encore fumants de ce squat que les secouristes ont été électrocutés, sans doute par un câble dénudé pendant du plafond.
Photo Franck Pennant

Les mâchoires sont serrées, les visages livides, les traits marqués. Ce sont leurs camarades que les marins-pompiers transportent dans l'ambulance. Il est 14h, hier, lorsque les trois victimes sont évacuées, toutes sirènes hurlantes, vers l'hôpital Lavéran.

L'un d'eux, âgé de 20 ans, est entre la vie et la mort. À la rue Clovis-Hugues (Marseille3e ), dans une insoutenable odeur de plastique carbonisé, leurs camarades remballent le matériel en silence. D'une voix blanche, le capitaine de frégate, Bernard Muscat, chef de la Division des opérations, parvient à récapituler le fil des événements. "À midi vingt, le bataillon a été appelé pour un incendie d'appartement, donnant sur la cour intérieure du 42 de la rue Clovis-Hugues."

Un feu de routine, comme les marins-pompiers en combattent plusieurs chaque jour à Marseille. Par précaution, une ambulance et un médecin sont tout de même envoyés sur place. "Le feu a été circonscrit rapidement et éteint sans difficulté particulière, poursuit l'officier, mais comme l'immeuble était désaffecté, nous avons pensé qu'il s'agissait peut-être d'un squat." Craignant que des occupants soient restés piégés à l'intérieur, les secouristes décident donc d'aller fouiller les décombres fumants. Pour mener à bien cette mission macabre et périlleuse (les ruines peuvent s'effondrer à tout moment), deux soldats du feu sont envoyés dans l'appartement situé au premier étage. Soudain, un cri.

"On a vu un de nos camarades sauter par la fenêtre et tomber sur un tas de gravats, victime d'un choc électrique." Grâce à ce réflexe de survie, ce jeune homme de 24ans, sera moins sérieusement touché que son équipier, foudroyé sur place. À l'origine de cet accident, "sans doute des câbles électriques dénudés qui pendaient du plafond". En arrêt cardio-respiratoire pendant de longues minutes, la santé du jeune homme a laissé craindre le pire. Finalement réanimé sur place, il a été transporté aux urgences dans un état "stabilisé". Son équipier, ainsi que le médecin qui leur a porté secours, lui aussi atteint par l'arc électrique, ont également été hospitalisés. D'après les policiers présents sur place, le squat où s'est déclaré l'incendie avait été évacué dans la matinée.

Une enquête a été ouverte pour connaître l'origine du sinistre. "Je n'ai jamais vu d'incident électrique de cette gravité", expliquait, très ému, le capitaine de frégate Muscat. C'est sur ce terrible accident qui a frappé trois de ses hommes que cet officier a terminé, hier, sa carrière au bataillon.
Sophie Manelli



C'est en fouillant les décombres encore fumants de ce squat que les secouristes ont été électrocutés, sans doute par un câble dénudé pendant du plafond.

Photo Franck Pennant.
avatar
jean-yves
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 67
Radio NON

Re: MARINS POMPIERS DE MARSEILLE

Message par jean-yves le Dim 9 Nov 2008 - 0:23

.
.
par quoi on commence

les marchands de sommeil

la municipalité qui ferme les yeux

et la charte bor**el!!!!!

on peut surtout louer le professionnalisme des marins pompiers de Marseille
ça fait plus de dix ans que je les côtoie,
rien a rajouter
"la bonne mère", c'est le nom du bateau de la SNSM de Marseille, armé par les marins pompiers
et tout le bataillon, le Louis Collet, l'Elpo, etc...



Jean-Yves HABIB
"chouf à vie"
Etranger, j'aime ta différence
avatar
Alain29
ADMINISTRATEUR TECHNIQUE
ADMINISTRATEUR TECHNIQUE

Age : 46
AMF - INFORMATICIEN MO1 NON

Re: MARINS POMPIERS DE MARSEILLE

Message par Alain29 le Dim 9 Nov 2008 - 18:37

EDF ne devait pas couper le secteur?

avatar
† Ettori
MATELOT
MATELOT

Age : 70
Secrétaire militaire équipage NON

Re: MARINS POMPIERS DE MARSEILLE

Message par † Ettori le Mer 30 Déc 2009 - 8:41

Marin pompier ! dur très dur en 1958 mon père était affecté à la caserne de Strasbourg à Marseille , seule fois ou nous l'avons suivi dans une de ses affectations cette année là il y a eu les grands feux de maurepianne , Marseille je m'en souviens avait le ciel rouge , Mon père en tant que maitre-d'hotel pendant près de huit jours n'a pratiquement pas dormi , comme les sapeurs il était et devait etre présent pour leur servir collations, sandwiches etc, le ballet incessants des véhicules d'incendie , à chaque fois c'était ce que l'on appelait "une générale" . toutes les casernes de marseille étaient mobilisées , strasbourg, plombière etc .. à l'issue de cela mon père a été fort touché par la perte d'un de ses camarades , un corse comme lui "second maitre" qui a eu la malchance de ne pouvoir se retirer à temps lorsque qu'une des immenses cuves à essence s'est abattu sur lui .
Une huitaine de jours après son corps a été retrouvé enseveli à près de 8_m de profondeur .
il avait fait son devoir de marin mais encore plus son devoir de POMPIER celui: de sauver ou périr .

Admiration courage à tous ces gas de la marine qui aujourd'hui encore se trouvent etre chaque fois confrontés aux dangers permanents au péril de leur vie

Une pensée pour ceux qui ont péri en faisant leur devoir

jean-pierre



Ma devise :
Je ne tends pas la main pour recevoir de l'autre.
La plus belle des richesses sur terre c'est la santé avant toute chose.
avatar
† Ettori
MATELOT
MATELOT

Age : 70
Secrétaire militaire équipage NON

ecusson marins pompiers de marseille

Message par † Ettori le Mer 3 Fév 2010 - 11:23

souvenirs [img][/img]



Ma devise :
Je ne tends pas la main pour recevoir de l'autre.
La plus belle des richesses sur terre c'est la santé avant toute chose.
avatar
Jeanfleu
QM 1
QM 1

Age : 70
Mécanicien équipage

Re: MARINS POMPIERS DE MARSEILLE

Message par Jeanfleu le Mer 3 Fév 2010 - 12:56

Ettorij mess 4
Mon père aussi était Marin Pompier à cette époque à la caserne des Chartreux, et lors des incendies de Mourepiane,
plusieurs de ses camarades étaient mobilisés..Les autres étaient en alerte armés, car le bruit courait que certains insurgés dans notre ville(FLN)allaient attaquer les casernes..presque vides! 1958, j'avais 11 ans, et je me souviens parfaitement de tous ces évènements.
Cordialement. Jeanfleu.
avatar
† Ettori
MATELOT
MATELOT

Age : 70
Secrétaire militaire équipage NON

Re: MARINS POMPIERS DE MARSEILLE

Message par † Ettori le Mer 3 Fév 2010 - 18:07

Bonsoir JANFIEU , merci pour ce message , à l'époque nous avions le mème age , mais j'étais sur place , mon père comme je l'ai dis étant maitre d'hotel à l'Etat major de la caserne de strasbourg à marseille et ces feux de mourepiane je m'en souvient comme si c'était hier , le ciel de marseille quasiement rouge durant 8 js les sorties "de générales "quasiement 24/24 , Les pompiers rentraient épuisés , mon père de mème car peu dormi il lui fallait etre sur place au mess et au carré sans arret pour leur servir de la fraicheur et de quoi se restaurer . Il y a d'ailleurs perdu un de ses meilleurs camarades SM qu'il nous avait d'ailleurs présenté à mamère et moi_mème et de plus c'était un compatriote de mon père drole de souvenirs mais il faut faire avec , mais vrai que cela marque
Cordialemnt à toi
Jean-pierre



Ma devise :
Je ne tends pas la main pour recevoir de l'autre.
La plus belle des richesses sur terre c'est la santé avant toute chose.
avatar
† Fanch 56
FONDATEUR
FONDATEUR

Age : 68
Timonier équipage NON

Re: MARINS POMPIERS DE MARSEILLE

Message par † Fanch 56 le Sam 21 Avr 2012 - 8:13

Je fais remonter





LINUX MINT
On ne dit jamais assez à ceux qu'on aime...........qu'on les aime. (Louis Chédid)
Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
Jean-Marie41
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 67
Mécanicien NON

Re: MARINS POMPIERS DE MARSEILLE

Message par Jean-Marie41 le Ven 14 Nov 2014 - 16:15

Vidéo Marine Nationale (abonné)
Le Bataillon de Marines Pompier de Marseille en Corse



J-M




La solidarité et le travail de chacun au profit de tous.

[Charles Hébrard]
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Mécanicien NON

Re: MARINS POMPIERS DE MARSEILLE

Message par COLLEMANT Dominique le Ven 14 Nov 2014 - 22:10

Merci pour cette vidéo



     
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
PAUGAM herve
QM 1
QM 1

Age : 73
Mécanicien équipage NON

Re: MARINS POMPIERS DE MARSEILLE

Message par PAUGAM herve le Ven 14 Nov 2014 - 22:40

A mon cours de moniteur EPS, en 1967 , il y avait deux marins pompiers !
L'un se nommait CAMARA (peut-être avec 2 M) , l'autre, GUILLOUX , et je crois, champion de France militaire du lancer du marteau !
Certains les ont peut-être connus





Etre dur de la feuille n'empêche pas pour autant d'être mou de la branche ... et réciproquement
(Pierre Dac)
avatar
Jean-Marie41
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 67
Mécanicien NON

Re: MARINS POMPIERS DE MARSEILLE

Message par Jean-Marie41 le Jeu 1 Jan 2015 - 18:20

Cols Bleu numérique N° 44 du 23 decembre 2014
Formation feu de navire au BMPM
Le 15 décembre 2014, le Centre d'entraînement aux techniques d'incendie et de survie (CETIS) du Bataillon de marins-pompiers de Marseille (BMPM) a accueilli, en formation feu de navire, une partie de la brigade sécurité du porte-avions Charles de Gaulle.

Spoiler:
L'utilisation de cet outil de formation, complémentaire au centre de formation pratique et d’entraînement à la sécurité basé à Toulon, permet aux marins pompiers embarqués de découvrir et de travailler les techniques employées au BMPM, de visualiser le phénomène de "roll over" (phénomène thermique d’embrasement généralisé d'une pièce en proie aux flammes), et de confronter leurs expériences avec leurs frères d'arme, les marins-pompiers de Marseille.

Au-delà de l’intérêt purement technique, cet échange s'inscrit dans la poursuite des actions de partenariat entre ces deux unités, comprenant notamment des mises pour emploi de personnel du bataillon à bord du porte-avions lors de ses déploiements opérationnels.

La Marine Rouge (le BMPM), solidaire de la Marine Grise, met volontiers au profit de toutes les unités de la Marine, son expertise et son savoir-faire en matière de feu de navire.

2014MBMP321_002_027

LE BATAILLON DE MARINS-POMPIERS DE MARSEILLE

Un bataillon hors norme pour une ville hors norme :

Le BMPM, plus grande unité de la Marine Nationale, c'est 2 400 militaires, hommes et femmes, luttant chaque jour contre la quasi-totalité des risques recensés par la sécurité civile à Marseille, 2ème plus grande ville de France (à l’exception du risque d'avalanche).

Le BMPM, 1ère unité en nombre d'interventions par habitant, réalise chaque année plus de 112 000 interventions soit 119 interventions pour 1 000 habitants. (moyenne nationale : 63).

Le BMPM, unité combinant statut et savoir-faire militaires avec compétences de la sécurité civile, reconnue comme SDIS, est capable de faire face à tous les risques en moins de 10 min dans sa zone de compétence.

Un savoir-faire unique et polyvalent :

Le BMPM a fait le choix de la polyvalence face aux risques quotidiens : les marins-pompiers sont capables de faire face à tous les risques (sanitaire, incendie, feux de forêt) et d'allier leur expertise de marins pour intervenir sur tous types de feux de navires.

Son ADN de marin, fait du Bataillon un référent national en matière de feux de navire et un acteur clé de l'action de l'état en mer.

Le BMPM, c'est un service médical tourné vers l’urgence et les catastrophes, référent national par son Unité médicale d’intervention en milieu maritime (UMIMM) et disposant de l'un des 5 véhicules nationaux de détection, d’identification et de prélèvement (VDIP).

La marine rouge, solidaire de la marine grise, noire, verte et bleue perpétue chaque jour l'esprit d'équipage qui l'anime et réalise à ce titre de nombreux échanges et stages d’aguerrissements au profit de ses frères d'armes.

Le Bataillon accueille chaque année un peu plus d'une centaine de marins en immersion, ce qui représente en 2014, près de 250 jours de stages réalisés au profit des marins-pompiers de la marine, des marins de l'ESCAN, ou des unités embarquées comme notamment le porte-avions Charles de Gaulle, La Marne, le Dixmude ou encore le Sirocco...

L'école des marins-pompiers de la marine forme chaque année plus de 500 marins-pompiers, du matelot à l'officier, pour armer casernes du bataillon, navires de la Marine Nationale et bases navales.

Le BMPM en chiffres :

375 000 appels au COSSIM en 2013
112 000 interventions annuelles
119 interventions pour 1 000 hab (record national)
300 interventions par jour
10 min : délai d’intervention
80% des interventions = secours à personnes

Source : Marine nationale

J-M




La solidarité et le travail de chacun au profit de tous.

[Charles Hébrard]
avatar
salonais
MATELOT
MATELOT

Age : 72
NON

Re: MARINS POMPIERS DE MARSEILLE

Message par salonais le Jeu 1 Jan 2015 - 19:33

HORS SUJET !! SUPPRIMÉ



A l'au-delà je préfère le vin d'ici.

AQI  SIAN  BIAN
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Electrotechnicien NON Clairon

Re: MARINS POMPIERS DE MARSEILLE

Message par Joël Chandelier le Ven 2 Jan 2015 - 17:51

En réponse au post de Jean Marie ceci augure d'un changement total dans l'organisation de la sécurité à bord de nos bâtiments. Disparition de la spécialité d'Electromécanicien de sécurité et par ricochet de la Brigade Sécurité. L'école des marins pompiers de Marseille devient la seule école en matière de sécurité pour les besoins premier de la ville de Marseille. Je découvre avec plaisir qu'il existe en complément du centre de sécurité de Toulon une formation spécifique feux bâtiments à Marseille. Il est loin le temps ou les Marins Pompiers de Marseille venaient en formation cours supérieur de sécurité à Querqueville quand j'étais instructeur.......
Ce genre de "post" est tout droit dans l'esprit d'ACB et ce que disait son fondateur "Oui, qui mieux que nous qui sommes la mémoire vivante de la Royale, peut relater, par des souvenirs personnels, tout ce qui a fait cette Marine Moderne et Technologique, qui donc que nous pouvons écrire le temps passé"






 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
BEBERT 49
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 47
Mécanicien NON

Re: MARINS POMPIERS DE MARSEILLE

Message par BEBERT 49 le Dim 4 Jan 2015 - 11:38

Si je peux me permettre de reprendre légèrement ta réponse Joël,

- Les marins pompiers de Marseille ont gardé leur entité, bien à part (MAPOM)

- Les électromécaniciens de sécurité qui avaient remplacé les charpentiers de la flotte, sont remplacés par les marins pompiers embarqués (mêmes taches, mêmes emplois) seul grande différence ils sont interchangeable avec leurs camarades marins pompiers affectés dans les ports (Toulon, Brest, Cherbourg...). Ils sont dénommés marins pompiers de la flotte.

J' ai un copain, un jeune qui était matelot réserviste, très motivé (et je l' ai vivement encouragé et suivis), il est rentré à maistrance, a été faire sont cour de spécialité à St Mandrier et les cours aux feu à Toulon,où nous avons eu plusieurs fois l' occasion de nous croisé. Il est sorti major de sa promo et maintenant il est sur le Dixmude.

Je pense que ces changements sont essentiellement du à la suppression du corps des marins de ports et donc la réunification et la simplifications de ces deux spécialités qui était les marins pompiers des ports et les EMSEC, qui aujourd'hui suivent le même cursus.


avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Electrotechnicien NON Clairon

Re: MARINS POMPIERS DE MARSEILLE

Message par Joël Chandelier le Dim 4 Jan 2015 - 13:24

Salut mon cher Bebert, content de te voir "entrer" dans ce sujet.
Je t'ai lu avec attention car je te sais connaisseur et "curieux" de l'évolution de notre Marine tes périodes de réserve en étant la preuve concrète.
Ton post dans son fond est vrai mais dans la forme je me dois t'apporter une petite précision.
Spoiler:
Nous sommes d'accord après la suppression de la spécialité d'Electromécaniciens de sécurité et la suppression du corps des marins pompiers (corps sédentaire) la sécurité (hors Marseille) sur les BAN, dans les ports de Brest, Lorient, Cherbourg et Toulon et sur les unités à la mer est assurée par des Marins Pompiers Marine comme tu dis "interchangeable" à terre ou à bord mais...... car il y a un mais....la formation en électricité et en mécanique n'est plus assurée pour ces Marins Pompiers ce qui entraine que sur les unités à la mer un marin pompier marine ne peut assurer l'entretien par exemple des pompes à incendies fixes, des centrales de ventilation et des installations fixes d'extinction. A bord s'il existe toujours des équipes d'intervention les Marins Pompiers assurent la prévention et l'entretien du matériel mobile.
Le Centre de Formation Pratique et d'Entrainement à la Sécurité (CFPES) de Toulon n'est pas en tant que telle une école de Marin Pompier ou l'on peut passer BE, BAT, BS seule de nos jours l'école des Marins Pompiers de Marseille est une véritable école pour les besoins en primeur de la ville de Marseille mais aussi avec, comme il est dit dans l'article de cols bleus "son ADN de marin, fait du Bataillon un référent national en matière de feux de navire et un acteur clé de l'action de l'état en mer".
Pour terminer j'ai donc voulu dire que le Marin Pompier (dit des ports) devra pour progresser en grade et fonction passer par l'école sécurité de Marseille et que les équipes de sécurité des "gros" bâtiments feront de plus en plus des stages à Marseille au Centre d'Entrainement aux Techniques d'Incendie et de Survie(CETIS) en complément du CFPES de Toulon
Ma spécialité d'EMSEC était polyvalente trop certainement place aujourd'hui à de vrais spécialistes du feu les Marins Pompiers de Marseille a qui j'ai toujours voué une certaine admiration dans certains domaines
Pour l’anecdote quand j'étais instructeur à Querqueville ou chargé du matériel sécurité (hors Marseille) à l'Etat Major à Paris il y planait toujours une sorte de rivalité entre Marseille et les autres. Le concours d'OS a permis dans un 1er temps d'aplanir cette rivalité (au demeurant idiote) les OS issus des EMSEC faisaient souvent leur 1ère affectation au BMPM et les OS issus du BMPP c'étaient à bord.
Si les anciens EMSEC devaient se familiariser avec le secours routier ou incendie d'immeuble, les anciens Pompiers de Marseille devaient se familiariser à bord avec le compartimentage.....





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
Jean-Marie41
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 67
Mécanicien NON

Re: MARINS POMPIERS DE MARSEILLE

Message par Jean-Marie41 le Sam 10 Jan 2015 - 16:34

SUPPRIMÉ !!! Cela fait au moins dix fois que l'on dit dans les consignes : Pas de reprise des autres sites. 1 Avertissement - Fanch 56




La solidarité et le travail de chacun au profit de tous.

[Charles Hébrard]
avatar
Jean-Marie41
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 67
Mécanicien NON

Re: MARINS POMPIERS DE MARSEILLE

Message par Jean-Marie41 le Ven 30 Oct 2015 - 17:50

Reçu ce jour de Marine Nationale
Le CEMA le Général d'Armée Pierre de Villiers en visite au BMPM

BMPM: visite du Général d’armée Pierre de... par Marine-Nationale

J-M




La solidarité et le travail de chacun au profit de tous.

[Charles Hébrard]
avatar
kerneve
QM AU DESSUS DE 10
QM AU DESSUS DE 10

Age : 61
Commis NON

Re: MARINS POMPIERS DE MARSEILLE

Message par kerneve le Ven 15 Avr 2016 - 9:03

Bonjour
La veuve du QM dont la Marine a donné son nom à la vedette a été très touchée.



Marin un jour, marin toujours.
avatar
Franjacq
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 66
NON

Re: MARINS POMPIERS DE MARSEILLE

Message par Franjacq le Ven 12 Mai 2017 - 12:45





avatar
centime44
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 60
Mécanicien NON

Re: MARINS POMPIERS DE MARSEILLE

Message par centime44 le Ven 12 Mai 2017 - 13:14

dommage que cela soit loin..!!


    La date/heure actuelle est Jeu 19 Oct 2017 - 5:18