Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 628278 messages dans 13269 sujets

Nous avons 15258 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est JONCQUET

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par ALAIN CHARBONNIER Aujourd'hui à 8:21

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par PAUGAM herve Hier à 22:51

» [Marine à voile] L'Hermione
par COLLEMANT Dominique Hier à 22:47

» DAKAR BEL-AIR et OUAKAM (B.A.N.)
par COLLEMANT Dominique Hier à 22:42

» CFM BREST
par Jean-Marie41 Hier à 21:30

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par coutil Hier à 20:26

» BALNY (AE)
par ramblas47 Hier à 20:21

» Marins Pompiers des Bases Aeronavale
par douzef Hier à 20:19

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par COLLEMANT Dominique Hier à 19:29

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Michel Balannec Hier à 19:02

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par JACQUES SOUVAY ou BILL Hier à 18:48

» [Campagne C.E.P. - Mururoa] Photos inédites de Mururoa
par Jean-Marie41 Hier à 17:03

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par pinçon michel Hier à 16:41

» CDT BORY (AE)
par marsouin Hier à 13:06

» [Campagnes C.E.P.] TAHITI - TOME 2
par noelcaruso Hier à 12:50

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Jean-Léon Hier à 11:30

» FLOTTILLE 6 F
par Brand Robert Sam 19 Aoû 2017 - 19:21

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par COLLEMANT Dominique Sam 19 Aoû 2017 - 17:50

» D.E.T. PORQUEROLLES
par Laurent Sam 19 Aoû 2017 - 16:11

» [Les traditions dans la Marine] Saint Eloi
par LE BRETON Jean-Yves Sam 19 Aoû 2017 - 13:26

» [Campagne] ANTSIRABE
par Jean-Léon Sam 19 Aoû 2017 - 12:28

» [Campagne] TULEAR - IFATY - SAINT-AUGUSTIN - ANAKAO
par Jean-Léon Sam 19 Aoû 2017 - 12:23

» [Campagne] NOSSI-BE
par Jean-Léon Sam 19 Aoû 2017 - 12:16

» [ Blog visiteurs ] Photos de Tahiti, Taravao
par Invité Sam 19 Aoû 2017 - 11:07

» [ Blog visiteurs ] aviso henry 1968 message 479 de M. CORBIERE EMILE
par corbiere.emile Sam 19 Aoû 2017 - 8:35

» VICTOR SCHOELCHER (AE)
par facilelavie Ven 18 Aoû 2017 - 18:31

» [Votre passage au C.F.M.] Photos de groupe
par combaz Ven 18 Aoû 2017 - 17:03

» [ Recherches de camarades ] Recherche Georges Plateau ancien La Saône 73/74
par bielo Ven 18 Aoû 2017 - 10:04

» SÉMAPHORE - CHASSIRON - ILE D'OLÉRON (CHARENTE MARITIME)
par VENDEEN69 Ven 18 Aoû 2017 - 8:55

» [Aéronavale divers] Hélico NH90
par jobic Jeu 17 Aoû 2017 - 22:04

» ORIGNY (BO)
par Charly Jeu 17 Aoû 2017 - 21:23

» LE TRIOMPHANT (SNLE)
par Kohler Jean Marie(Hans) Jeu 17 Aoû 2017 - 17:35

» [ Blog visiteurs ] Maître-Principal Louis Bizien et Capitaine de Frégate Alain Bizien
par Invité Jeu 17 Aoû 2017 - 11:29

» [ École des Mousses ] Promotion 74/75
par Jean-Yves Maringer Jeu 17 Aoû 2017 - 9:10

» [Aéro divers] Le GHAN-1 (31F, 32F et 33F) en Algérie...
par Yvon LELIEVRE Mer 16 Aoû 2017 - 21:30

» INSIGNES
par Jean-Marie41 Mer 16 Aoû 2017 - 18:58

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] Gendarmerie Maritime
par takeo Mer 16 Aoû 2017 - 18:19

» Hommages à nos anciens plongeurs démineurs.
par MILLET Jean Claude Mer 16 Aoû 2017 - 16:45

» STATION D'ESSAIS DES COMBUSTIBLES ET LUBRIFIANTS DE LA FLOTTE
par MILLET Jean Claude Mer 16 Aoû 2017 - 15:08

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Jean-Marie41 Mar 15 Aoû 2017 - 18:02

» [ VOS ESCALES ] SAINT PIERRE ET MIQUELON
par Jean-Léon Mar 15 Aoû 2017 - 17:33

» MARINE CHERBOURG
par kerneve Mar 15 Aoû 2017 - 9:07

» BAN SAINT RAPHAEL ET CEPA/10S
par yrudnoiv Lun 14 Aoû 2017 - 10:45

» ORAGE (TCD)
par webtcdorage Lun 14 Aoû 2017 - 10:03

» [ Histoire et histoires ] Canulars
par kerneve Lun 14 Aoû 2017 - 7:30

» [ Blog visiteurs ] Ouvrage "Les Commandos De Ponchardier"
par Invité Dim 13 Aoû 2017 - 6:23

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par Tinto Dim 13 Aoû 2017 - 1:33

» [Vie des ports] LE PORT DE LORIENT VOLUME 003
par Charly Sam 12 Aoû 2017 - 23:18

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Mono Sam 12 Aoû 2017 - 22:06

» [Aéronavale divers] Breguet Alizé BR 1050
par GRAFF Gérard Ven 11 Aoû 2017 - 21:48

» [ Recherches de camarades ] Recherche "Photographes "
par PAUGAM herve Ven 11 Aoû 2017 - 18:43

» MÉDOC (BB - MURUROA)
par COLLEMANT Dominique Ven 11 Aoû 2017 - 14:55

» [ Recherches de camarades ] écoles d'infirmiers Hopital St ANNE à Toulon fin 74 , début 75
par Bernard Gaillard 48 Ven 11 Aoû 2017 - 10:14

» [ Recherches de camarades ] BDC LE TRIEUX 1975 /1976
par Bernard Gaillard 48 Ven 11 Aoû 2017 - 10:11

» [ Recherches de camarades ] BH1 LA RECHERCHE , de 1976 à 1977
par Bernard Gaillard 48 Ven 11 Aoû 2017 - 10:09

» [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord
par JACQUES SOUVAY ou BILL Ven 11 Aoû 2017 - 9:04

» [ Blog visiteurs ] Présentation de mon ouvrage sur Les Commandos De Ponchardier
par Invité Ven 11 Aoû 2017 - 8:03

» [ LES ÉCOLES DE SPÉCIALITÉS] P.E.M. "Pôle Ecoles Méditerranée"
par Jean-Marie41 Jeu 10 Aoû 2017 - 20:03

» [Vieilles paperasses] Anciennes photos de marins
par Jean-Marie41 Jeu 10 Aoû 2017 - 19:07

» [ Blog visiteurs ] Donation contre "bons soins"
par Lebas Jeu 10 Aoû 2017 - 17:13

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires
par PAUGAM herve Jeu 10 Aoû 2017 - 10:22

» [ Blog visiteurs ] Infos navire Jean Pierre Calloc'h Madagascar
par Invité Jeu 10 Aoû 2017 - 0:19

» JAUREGUIBERRY (EE)
par DUFFOND Serge Mer 9 Aoû 2017 - 23:45

» [Vie des ports] LE PORT D'AUDIERNE
par Roger Tanguy Mer 9 Aoû 2017 - 21:31

» LE NORMAND (ER)
par Bureaumachine busset Mer 9 Aoû 2017 - 20:41

» NORMANDIE D651 (FREGATE)
par pinçon michel Mer 9 Aoû 2017 - 13:24

» [Les traditions dans la Marine] Les hamacs.
par MILLET Jean Claude Mer 9 Aoû 2017 - 11:20

» [HISTOIRES HISTOIRE] LE DÉBARQUEMENT EN NORMANDIE
par J.Revert Mer 9 Aoû 2017 - 8:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche copains BELLE POULE 07/76 à 10/81
par Fanfan Mar 8 Aoû 2017 - 21:27

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par MARTIN Jean-Pierre Mar 8 Aoû 2017 - 18:44

» LA PAIMPOLAISE (PC)
par christian dupuy Mar 8 Aoû 2017 - 13:56

» [ Blog visiteurs ] P2V7 Neptune N°147 571 - Jaquemard
par Invité Lun 7 Aoû 2017 - 22:44

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] VISITE DE LA RADE DE TOULON
par centime44 Lun 7 Aoû 2017 - 19:45

» [La musique dans la Marine] Bagad de Lann-Bihoué
par corre claude Lun 7 Aoû 2017 - 9:52

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Noël Gauquelin Dim 6 Aoû 2017 - 11:57

» CDT BOURDAIS (AE)
par COLLEMANT Dominique Sam 5 Aoû 2017 - 21:01

» [ Recherches de camarades ] RECHERCHE MÉCANOS P.A. ARROMANCHES 72
par BERTIN Sam 5 Aoû 2017 - 19:30

» FLOTTILLE 33 F
par DALIOLI Sam 5 Aoû 2017 - 19:16

» [ Recherches de camarades ] SNLE Terrible 1970 - 1971
par Kohler Jean Marie(Hans) Sam 5 Aoû 2017 - 16:58

» [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 2
par MILLET Jean Claude Ven 4 Aoû 2017 - 14:15

» DÉTROYAT (AVISO)
par G SCHWARTZEL Ven 4 Aoû 2017 - 13:32

» [Les traditions dans la Marine] Tenue dans la Marine- Tome 02
par BEBERT 49 Jeu 3 Aoû 2017 - 20:27

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] Recherche de photos
par Ouin Ouin Jeu 3 Aoû 2017 - 10:37

» [ Recherches de camarades ] Recherche de camarades de l'ecole ELAER de Rochefort 1978 a 1980
par Ouin Ouin Jeu 3 Aoû 2017 - 10:13

» [Activité des ports] Le Guilvinec
par PAUGAM herve Mer 2 Aoû 2017 - 23:23

» ESCADRILLE 50 S
par Serge BAVOUX Mer 2 Aoû 2017 - 19:53

» [Logos-Tapes-Insignes] ECUSSONS
par timoniersoum Mer 2 Aoû 2017 - 18:21

» VAUQUELIN (EE)
par Joël Chandelier Mer 2 Aoû 2017 - 11:56

» [ Blog visiteurs ] MP PATTINGRE CLAUDE - NAVIS - 1972 - 2002 - RECHERCHES PHOTOS / ECHANGES
par chamois Mer 2 Aoû 2017 - 9:37

» [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie
par armorique Mar 1 Aoû 2017 - 16:21

» L'abordage du Terrible et du Malin
par mashpro Mar 1 Aoû 2017 - 12:50

» BSM LORIENT - KEROMAN
par Max Péron Lun 31 Juil 2017 - 16:52

» Demande de contact de GG 83
par VENDEEN69 Lun 31 Juil 2017 - 11:01

» [Vie des ports] Les ports de la Réunion
par Roger Tanguy Dim 30 Juil 2017 - 22:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche VENANCIE Jean-Marie
par JACQUES SOUVAY ou BILL Dim 30 Juil 2017 - 16:31

» [ Logos - Tapes - Insignes ]
par groufumaco Dim 30 Juil 2017 - 16:02

» [ Blog visiteurs ] STATION CAMELEON 1971/1973
par † ALAIN 43 Dim 30 Juil 2017 - 10:15

» CONSTRUCTION DU MÉMORIAL NATIONAL DÉDIÉ AUX VÉTÉRANS DES ESSAIS NUCLÉAIRES A Saint-Bonnet-de-Mure (RHÔNE)
par Charly Sam 29 Juil 2017 - 18:54

» BSM TOULON
par loulou06000 Ven 28 Juil 2017 - 23:33

DERNIERS SUJETS


Qu'est devenu le centre Sirocco ?

Partagez
avatar
gabriel
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 47
Fusilier NON

Qu'est devenu le centre sirocco ?

Message par gabriel le Lun 10 Nov 2008 - 16:09

Je suis allé sur Google Earth, et j'ai tenté de deviner ce qui restait du centre, mais n'ayant pas connu cette époque c'est un peu difficile, je sais qu'il y avait un cimetière des marins, mais je n'en vois pas de trace.
Merci de m'éclairer sur le sujet.
avatar
JPP29N
QUARTIER-MAÎTRE CS
QUARTIER-MAÎTRE CS

Age : 81
NON

Re: Qu'est devenu le centre Sirocco ?

Message par JPP29N le Dim 21 Déc 2008 - 14:56

Bonjour à tous : Pour Mickey : Un grand merci pour la photo du Centre Siroco, Ecole des FUS/CO où j'ai fait deux séjours : le premier en début 1955 pour le cours de B.E. Fusilier suivi du Stage Commando, en gros 8 mois d'où je suis sorti Matelot FUS.CO.
Le deuxième séjour : Cours de Quartier-Maitre du Cadre Spécial Fusiliers, 6 mois, qui permettait en fin de cours aprés examen de revêtir l'uniforme d'Officier-Marinier avec un galon jaune coupé de rouge.
J'ai reconnu sur la photo, le plateau ou nous étions réunis tous les matins pour les couleurs à 08 Heures avec inspection de tenue évidemment, jusqu'aux lacets de guêtres.
J'ai aussi reconnu la carrière avec ses parcours du combattants et commandos, sur terre et sur mer, effectués de jour comme de nuit, il y avait aussi les stands de tir avec toutes les armes, individuelles et collectives.
Dans cette carrière, j'ai laissé beaucoup de sueurs comme les autres, mais deux fois sur un parcours je me suis fait deux entorses aux deux chevilles, commentaires des instructeurs " mauvaises réceptions suite à un saut de plusieurs mètres ".
Il fait dire que l'école des Fusiliers était une École où on formait des hommes, ce qui je crois, d'après mon expérience, était vrai.
Un petit commentaire sur mes deux séjours sur cette école appelé " la Mecque du Fusil " :
1er séjour : j'étais jeune ,j'avais 19 ans, je venais pour apprendre, rien à dire du moins de particulier.
2ème séjour après 4 ans passés au Commando DE MONTFORT,
pour une grande période " en Algérie " dans des situations parfois difficiles comme les copains et bien nous étions considérés comme des élèves, rien de plus, mais ce qui gênait certains instructeurs, ce que certains d'entre nous portés des décorations qu'eux n'avaient pas et qu'ils n'avaient jamais entendus les balles siffler à leurs oreilles.
Fin de commentaires, MICKEY, merci pour la photo et à plus.
J.P.P. 29 N
avatar
nozieres
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 72
Mécanicien NON

Re: Qu'est devenu le centre Sirocco ?

Message par nozieres le Lun 22 Déc 2008 - 11:42

Voila ce qu'est devenu le Centre Sirocco.

Algerie Site.

À l’École Supérieure de la Marine de Tamentfoust située à 30 kilomètres à l’est d’Alger, l’École supérieure de la marine de guerre occupe un point stratégique : elle est érigée sur le cap droit de la baie...

Voici une photo du port de La Pérouse avec les embarcations marine du centre Sirocco en bas à gauche.
Cette Photo doit dater des années 50.

avatar
PRIOL Yves
MAJOR
MAJOR

Age : 86
Manœuvrier NON

Re: Qu'est devenu le centre Sirocco ?

Message par PRIOL Yves le Lun 22 Déc 2008 - 20:48

Je suis aussi très intéressée... pour le Papa bosco.



Joëlle, la fille du Bosco.
L'amitié est comme une terre que l'on sème.

avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Mécanicien NON

Re: Qu'est devenu le centre Sirocco ?

Message par COLLEMANT Dominique le Lun 22 Déc 2008 - 22:47

Intéressant ce sujet.
Avez vous d'autres photos de l'époque du centre , ou je pense beaucoup sont passés en formation intensive ... Racontez nous un peu la vie dans ce centre .
Bien cordialement.
Bill



     
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
CHAMOT Marcel
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 89
Fusilier NON

Re: Qu'est devenu le centre Sirocco ?

Message par CHAMOT Marcel le Mar 20 Jan 2009 - 12:12

Pour Gabriel et Mickey

Voici un plan que j'ai du centre Sirocco, c'est une réduction de A3 en A4.




avatar
gabriel
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 47
Fusilier NON

Re: Qu'est devenu le centre Sirocco ?

Message par gabriel le Mar 20 Jan 2009 - 12:27

Merci pour le poster !
Entre temps j'ai trouvé un bouquin sur le centre d'un certain monsieur Corlobé, traitant de l'historique des lieux, ce qui est étonnant, c'est ce que le centre a vécu pendant l'époque Vichyste...
Je suis allé vois sur Google, effectivement ça a drôlement changé, mais on sont allées les tombes du cimetière des marins ?
Si c'est à Mers-El-Kebir, j'imagine le pire, étant donné le saccage récent et honteux du cimetière...
En tout cas, merci à tous pour ces précision historiques.

Gabriel :D
avatar
maurienne
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 76
Commis                       NON

Re: Qu'est devenu le centre Sirocco ?

Message par maurienne le Mar 20 Jan 2009 - 23:14

Comme beaucoup de Matelots breveté des divers spécialités, j'ai fait un séjour à Sirocco de 2 mois pour ressortir avec le certificat de fusilier avant de partir à la DBFM.
Mais comme ces 2 mois étaient très chargé, je n'ai jamais réussi à faire le tour complet du centre, ni à aller "à terre" une seule fois.

L'ex-affameur.



Mange ce que tu as aujourd'hui dans ton assiette, demain pourrait être pire.
Qu'importe d'où nous venons, car nous pouvons aller beaucoup plus loin que ce dont nous avions rêvé.

Michel Barreau l'ex-affameur, le N° 1000.
avatar
amiel
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 60
NON

merci pour ces photos

Message par amiel le Dim 12 Avr 2009 - 12:35

je ne connais le centre de sirocco que de réputation, voilà de belles photos qui me donnent une idée de là ou sont passés mes anciens, merci à tous...
avatar
COLIN JACQUES
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 84
Infirmier Équipage NON

Cimetière de SIROCO

Message par COLIN JACQUES le Lun 27 Juil 2009 - 19:05

Salut à tous , le cimetière qui se trouvait au fond à gauche en haut de la colline était bien un cimetiere marin , mais il s'agissait de marins serbes décédés au début du siècle dernier suite à une épidémie de peste , donc rien à voir avec l'école des fusiliers , amitiés à tous , Jacques
avatar
BERTRAND Robert
QM 1
QM 1

Age : 74
Fusilier équipage NON

Re: Qu'est devenu le centre Sirocco ?

Message par BERTRAND Robert le Mer 29 Juil 2009 - 16:41

HISTORIQUE DU CAP MATIFOU ET CENTRE SIROCO

Les Français prirent Ta mendfous 1le 22 août 1830, mais ne s'y maintinrent pas à cette époque... Plus tard,
les nouveaux « colons » vinrent y défricher les terres incultes et y cultiver le blé, la vigne, le tabac...
On y édifia, en 1867, le fortin servant aujourd'hui de prison; puis, en 1875, un Lazaret pour les pèlerins de La Mecque — remplacé plus tard par le préventorium d'avant la Seconde Guerre mondiale; enfin, en 1879, le fort d'Estrées juché sur la colline même à Tamendfous.
En 1941, la Marine y installa ses chantiers de jeunesse sous le nom de centre Siroco²,
puis, à partir de 1942, un centre de formation des apprentis marins et une école des mousses musulmans.
Sous les palmiers dattiers, des massifs verts, piquetés de fleurs éclatantes, donnaient un aspect accueillant au Centre-Ecole Siroco.
Les pavillons de commandement, ceux des services, des dortoirs, des réfectoires, des cuisines étaient recouverts d'un enduit ocre impeccable. La chapelle était un petit chef-d'œuvre d'art moderne.


  1. D'où – peut-être – par déformation phonétique, Matifou?
  2. Du nom d'un torpilleur qui s'était illustré dans l'attaque de sous-marin en 1939-1940.


Tout ici paraissait calme, paisible... La « paix française » régnait, en effet, dans l'oasis de tranquillité du cap Matifou, de Jean Bart, de Lapérouse, d'Alger-plage à l'ambiance typiquement « marine ».
En 1945, l'Ecole des fusiliers marins avait été installée au cap Matifou, ce promontoire fermant, dans l'Est, l'admirable baie d'Alger.
Au milieu de la cour d'honneur, vint prendre place un fusilier marin de bronze, type début du siècle, prêt à foncer vers un adversaire invisible. Il avait fait une longue campagne en Indochine... devant la caserne Francis-Garnier... à Saigon. Dans le bureau du commandant reposait le drapeau du premier régiment de fusiliers marins, confié à la garde de l'Ecole.
Matifou devint le foyer des fusiliers marins, comme Bel-Abbés celui de la Légion....


Centre siroco est devenu en 1964 base navale Algérienne, une zone utilisée pour stocker les fournitures, de fournir des casernes pour les soldats et marins, d'un port pour les navires de la marine, et dont les opérations sont lancées.




La mémoire est la sentinelle de l'esprit.
avatar
BERTRAND Robert
QM 1
QM 1

Age : 74
Fusilier équipage NON

Re: Qu'est devenu le centre Sirocco ?

Message par BERTRAND Robert le Mer 29 Juil 2009 - 16:57


Entrée du camp de Siroco, des allées magnifiques, des bordures verdoyantes composées de fleurs, de cactus, de petites haies, le tout surmonté de majestueux palmiers aux longues retombées, procuraient des ombrages appréciés de tous.



Plateau des couleurs au-dessus de la manifique bais d'Alger





La mémoire est la sentinelle de l'esprit.
avatar
BERTRAND Robert
QM 1
QM 1

Age : 74
Fusilier équipage NON

Re: Qu'est devenu le centre Sirocco ?

Message par BERTRAND Robert le Jeu 30 Juil 2009 - 23:19

Plaquette N°1,2,3,4



Spoiler:






La mémoire est la sentinelle de l'esprit.
avatar
JUMPER
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 62
NON

Re: Qu'est devenu le centre Sirocco ?

Message par JUMPER le Sam 8 Mai 2010 - 0:05

Bonsoir les anciens fusiliers, passés par le Centre Siroco.
avatar
chauvin
QM 1
QM 1

Age : 87
Radio équipage NON

centre sirocco

Message par chauvin le Sam 8 Mai 2010 - 12:18

M'étant engagé à Casablanca où j'habitais alors, on m'a donc envoyé faire mes classes au centre Sirocco du 27/07/49 au 01/10/49 avant de rejoindre l'école TER à Porquerolles.
Bons souvenirs malgré la série de vaccinations à vous tuer un cheval.
Le camp possédait une sorte de ferme avec cochons + un cheval et 25 moutons que l'on m'a fait garder par deux fois, une vraie galère pour regrouper et compter ces animaux qui grimpent comme des chèvres dans les rochers.
Citadin pur jus, je n'aurais jamais imaginé devoir faire un truc pareil en m'engageant dans la Marine, mais il y a eu pire... et, si cela vous intéresse, je vous le raconterai.
avatar
JUMPER
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 62
NON

Re: Qu'est devenu le centre Sirocco ?

Message par JUMPER le Sam 8 Mai 2010 - 17:52

Voici une autre photo du matelot fusilier Guy Le Gendre, prise au Centre Siroco, en 1947.
avatar
timoniersoum
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 55
Timonier équipage NON

Re: Qu'est devenu le centre Sirocco ?

Message par timoniersoum le Mer 17 Nov 2010 - 19:13

Voici quelques photos du centre Siroco période de 01/11/57 au 03/03/60.
Album de mon beau père Jacques Bernière  
Matricule : 39404 T 57  
QM 2 mécanicien et chauffeur


Spoiler:

Le foyer.

Le 30/01/58.

Essais GMC octobre 59.

Opération, 17eme stage, Barrage du Harniz.








Le garage août 58.

Le garage septembre 59.


Le parc GMC février 60.

Repas de midi le 11 novembre 59.

Noël 1959.

La quille  B.....!!!, février 1960.







avatar
gabriel
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 47
Fusilier NON

Re: Qu'est devenu le centre Sirocco ?

Message par gabriel le Jeu 18 Nov 2010 - 9:32

Superbe, un grand bravo et un grand merci de faire partager ces documents historiques et émouvants !



Pauvre marin, en mer dès le matin et le soir par sa femme.
avatar
nozieres
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 72
Mécanicien NON

Re: Qu'est devenu le centre Sirocco ?

Message par nozieres le Jeu 10 Fév 2011 - 8:11

Salut aux anciens de Sirocco,
Voici une vue du port de la Pérouse récente, la voilerie a disparue, par contre beaucoup de petits restaurants au bord de la plage.
avatar
PRIOL Yves
MAJOR
MAJOR

Age : 86
Manœuvrier NON

Re: Qu'est devenu le centre Sirocco ?

Message par PRIOL Yves le Jeu 10 Fév 2011 - 8:37

Gérald et mon papa Bosco ont une histoire commune au centre Sirocco.

Mon "petit frère" est né au Cap Matifou en 1955.

Je recherche des photos....



Joëlle, la fille du Bosco.
L'amitié est comme une terre que l'on sème.

avatar
maurienne
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 76
Commis                       NON

Re: Qu'est devenu le centre Sirocco ?

Message par maurienne le Jeu 10 Fév 2011 - 14:31

Merci timoniersoum pour les photos.

C'était l'époque ou j'étais moi même à Siroco, mais comme élève fus. 2 mois de cours étant déjà breveté élémentaire d'une autre spécialité. Nous étions destinés, à l'issue de ce cours, à l'encadrement des appelés à la DBFM.



Mange ce que tu as aujourd'hui dans ton assiette, demain pourrait être pire.
Qu'importe d'où nous venons, car nous pouvons aller beaucoup plus loin que ce dont nous avions rêvé.

Michel Barreau l'ex-affameur, le N° 1000.
avatar
Jacky QUENNET
QM 2
QM 2

Age : 76
NON

Re: Qu'est devenu le centre Sirocco ?

Message par Jacky QUENNET le Dim 4 Mar 2012 - 9:06

Il parait, d'après un contact que j'ai eu dans skype, que la BAN Lartigue serait devenue l'aéroport d'Oran. Ceci restant a vérifier.




avatar
Jean-Marie41
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 67
Mécanicien NON

Re: Qu'est devenu le centre Sirocco ?

Message par Jean-Marie41 le Dim 8 Sep 2013 - 19:44

J'ai trouvé ceci sur le Net des Fusiliers Marins.


 
J-M


Dernière édition par Jean-Marie41 le Lun 9 Sep 2013 - 17:49, édité 1 fois




La solidarité et le travail de chacun au profit de tous.

[Charles Hébrard]
avatar
Jean-Marie41
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 67
Mécanicien NON

Re: Qu'est devenu le centre Sirocco ?

Message par Jean-Marie41 le Sam 14 Sep 2013 - 17:37

Sur le Net Musée Fusco - Photo de Robert Bertrand : Le drapeau des Fusiliers Marins Cdo.


 
J-M




La solidarité et le travail de chacun au profit de tous.

[Charles Hébrard]
avatar
doumeng
QM 2
QM 2

Age : 76
Canonnier équipage NON Plongeur

Re: Qu'est devenu le centre Sirocco ?

Message par doumeng le Jeu 24 Oct 2013 - 10:02

Bonjours à tous,
Que de bons souvenirs de quand nous étions en forme.
Peut-être que certains connaissent les gars de cette photo du stage FUSCO de 60/61.


Pour ma part, je suis 2éme rang 2éme vers la droite.
Vous souvenez vous de toutes les paroles du chant de notre marche ?
A plus.  
DOUMENG Claude

    La date/heure actuelle est Lun 21 Aoû 2017 - 8:33