Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 668099 messages dans 13608 sujets

Nous avons 15650 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est ca-sm608

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par BERTRAND Pierre Aujourd'hui à 19:51

» CDT BORY (AE)
par Jean-Léon Aujourd'hui à 19:41

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 19:37

» L'INFLEXIBLE (SNLE)
par tabletop83 Aujourd'hui à 19:16

» MARINE LA PALLICE - ROCHEFORT
par BOUBOU 56/50 Aujourd'hui à 18:56

» [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord
par passe plat Aujourd'hui à 18:56

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par Serge BAVOUX Aujourd'hui à 18:40

» [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 18:35

» AGADIR (B.A.N.)
par Serge BAVOUX Aujourd'hui à 18:17

» LE BOURGUIGNON (ER)
par pinçon michel Aujourd'hui à 18:02

» ESCADRILLE 22 S
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 15:53

» MINERVE (SM)
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 15:46

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par bielo Aujourd'hui à 14:21

» [ Associations anciens Marins ] ADOSM Brest 2016
par cornaly Aujourd'hui à 01:00

» [ Histoire et histoires ] Le Sanatorium de Briançon (Le Grand Hôtel des Neiges)
par noelcaruso Hier à 23:23

» LE MUTIN (BE)
par Jean-Marie41 Hier à 20:56

» COLBERT (1956) (Croiseur)
par Roli64 Hier à 17:05

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par Matelot Hier à 17:00

» FLOTTILLE 24 F
par Joël Chandelier Hier à 15:41

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par BONNERUE Daniel Hier à 15:09

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Hier à 14:15

» Le Bachi
par PAUGAM herve Hier à 11:45

» [ Recherches de camarades ] Embarqués sur sous-marin Espadon de août 79 à février 82
par julita Dim 18 Fév 2018, 23:08

» MALABAR (RHM)
par marsouin Dim 18 Fév 2018, 21:14

» D.E.T. PORQUEROLLES
par corre claude Dim 18 Fév 2018, 21:10

» ESCADRILLE 55 S
par J-C Laffrat Dim 18 Fév 2018, 20:59

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Joël Chandelier Dim 18 Fév 2018, 20:47

» FLOTTILLE 9 F
par André TORTAY Dim 18 Fév 2018, 19:26

» CIFUSIL de la BAN Lanvéoc Poulmic
par byu30 Dim 18 Fév 2018, 19:12

» FLOTTILLE 23 F
par Joël Chandelier Dim 18 Fév 2018, 18:35

» LE BRESTOIS (ER)
par Jean-Michel Gaiffe Dim 18 Fév 2018, 14:13

» [ Recherches de camarades ] Recherche SM Trans Graziani Patrick
par Eric B Dim 18 Fév 2018, 12:55

» [Les ports militaires de métropole] Port de CHERBOURG
par douzef Dim 18 Fév 2018, 11:44

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par jean claude monzie Dim 18 Fév 2018, 10:29

» GIBOULEE (NAVIRE CITERNE)
par GYURISS Dim 18 Fév 2018, 09:11

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par TECTAM Sam 17 Fév 2018, 22:49

» [Divers École de maistrance] La nouvelle École de Maistrance
par loulou06000 Sam 17 Fév 2018, 22:47

» La spécialité de Radio
par 3eme ligne Sam 17 Fév 2018, 19:10

» CASABIANCA (SM)
par J-L-14 Sam 17 Fév 2018, 18:50

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Houllé Sam 17 Fév 2018, 17:42

» ARIEL (BA)
par MARCHAND Michel Sam 17 Fév 2018, 15:51

» HIPPOPOTAME (RHM )
par GYURISS Sam 17 Fév 2018, 15:17

» FLOTTILLE 22 F
par Moulinier Alain Sam 17 Fév 2018, 14:27

» CASABIANCA (SNA)
par Charly Sam 17 Fév 2018, 13:40

» [Divers sous-marins classiques] Le sous-marin mouilleur de mines FNFL
par Charly Sam 17 Fév 2018, 12:45

» [ Recherches de camarades ] Briançon
par takeo Sam 17 Fév 2018, 12:08

» MAILLÉ BREZÉ (EE)
par cioni Sam 17 Fév 2018, 11:56

» PONCELET (SM)
par Charly Sam 17 Fév 2018, 10:05

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Charly Ven 16 Fév 2018, 22:22

» LANVÉOC POULMIC (B.A.N.)
par gilbert kerisit Ven 16 Fév 2018, 21:07

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Médailles opex
par Pépé 974 Ven 16 Fév 2018, 20:49

» [ LOGOS - TAPES - INSIGNES ] TAPE DE BOUCHE
par Jean-Marie41 Ven 16 Fév 2018, 19:38

» FLOTTILLE 33 F
par Jean-Marie41 Ven 16 Fév 2018, 18:54

» PÉGASE
par corre claude Ven 16 Fév 2018, 17:26

» ORPHÉE (SM)
par COLLEMANT Dominique Ven 16 Fév 2018, 15:45

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Bureaumachine busset Jeu 15 Fév 2018, 22:09

» Centre Entrainement à la Survie et au Sauvetage de l'Aéronautique Navale
par Jean-Marie41 Jeu 15 Fév 2018, 21:01

» École des pupilles 45/46
par Charly Jeu 15 Fév 2018, 20:59

» CHELIFF (LST)
par boboss Jeu 15 Fév 2018, 16:43

» VIOLETTE - P788
par alain EGUERRE Jeu 15 Fév 2018, 05:52

» GUEPRATTE (EE)
par PAUGAM herve Mer 14 Fév 2018, 16:41

» TONNERRE (BPC)
par Xavier MONEL Mer 14 Fév 2018, 10:24

» [Marine à voile] L'Hermione
par COLLEMANT Dominique Mar 13 Fév 2018, 18:25

» Karachi
par loulou06000 Mar 13 Fév 2018, 11:38

» SIRÈNE (SM)
par Micky Mousse Mar 13 Fév 2018, 10:52

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par Paulo Mar 13 Fév 2018, 09:43

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE MAILLÉ BREZÉ
par ERIC THIEBAUT Mar 13 Fév 2018, 08:48

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC de Paris
par Cabestan Mar 13 Fév 2018, 01:07

» LE NORMAND (ER)
par Bureaumachine busset Lun 12 Fév 2018, 20:31

» DIVES (BDC)
par gégé Lun 12 Fév 2018, 19:58

» [Campagne] ANTILLES
par Noël Gauquelin Lun 12 Fév 2018, 19:21

» [La musique dans la Marine] LA MUSIQUE DE LA FLOTTE
par Christian DIGUE Lun 12 Fév 2018, 19:20

» [Opérations diverses] Opération Prométhée
par bruno360 Lun 12 Fév 2018, 18:31

» LCT - L9061
par gilfan Lun 12 Fév 2018, 18:02

» [Vieilles paperasses] Vieilles paperasses
par JJMM Lun 12 Fév 2018, 18:00

» [Campagne C.E.P. - Mururoa] Photos inédites de Mururoa
par NEHOU Lun 12 Fév 2018, 17:24

» AMIRAL CHARNER (AE)
par Max Péron Lun 12 Fév 2018, 16:15

» [Les stations radios et télécommunication] ] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par marsouin Lun 12 Fév 2018, 15:44

» [Opérations diverses] Sauvetage des boat-people
par Jean-Marie41 Dim 11 Fév 2018, 21:16

» Beautemps-Beaupré BHO - A 758
par Jean-Marie41 Dim 11 Fév 2018, 20:29

» ESCADRILLE 27 S
par NEHOU Dim 11 Fév 2018, 19:39

» [Divers campagne C.E.P] Les Marquises
par Noël Gauquelin Dim 11 Fév 2018, 19:17

» [Campagnes C.E.P.] ATOLL DE HAO - Tome 2
par NEHOU Dim 11 Fév 2018, 19:14

» [Votre passage au CFM) Vos chansons au CFM
par gene Dim 11 Fév 2018, 19:08

» [Divers - École de maistrance] Le grade à la sortie de Maistrance
par GYURISS Dim 11 Fév 2018, 18:32

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par Jean-Marie41 Dim 11 Fév 2018, 18:12

» DUPETIT-THOUARS (EE)
par Michel SALVY Dim 11 Fév 2018, 17:09

» [ Blog visiteurs ] Recherche renseignements généalogiques
par Invité Sam 10 Fév 2018, 22:48

» [ Recherches de camarades ] Recherche des camarades de sana les neiges (Briançon 64-65)
par corre claude Sam 10 Fév 2018, 22:34

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par BEBERT 49 Sam 10 Fév 2018, 15:45

» CFM HOURTIN. VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Sam 10 Fév 2018, 09:14

» MONGE
par COLLEMANT Dominique Ven 09 Fév 2018, 22:48

» Loulou de MOLENE
par latrubesse jean claude Ven 09 Fév 2018, 21:16

» [ Recherches de camarades ] Foch 1981 - 1982
par cops21 Ven 09 Fév 2018, 18:20

» CFM - NOS PHOTOS DES CLASSES ET UNIQUEMENT
par Jean-Michel Gaiffe Ven 09 Fév 2018, 18:17

» Sous-Marin Le TONNANT
par centime44 Ven 09 Fév 2018, 13:52

» DE GRASSE (CROISEUR)
par JJMM Ven 09 Fév 2018, 07:40

» FLORE (SM) - Tome 2
par jimyvar Ven 09 Fév 2018, 00:51

» Sous-Marin OREADE
par COLLEMANT Dominique Jeu 08 Fév 2018, 21:58

DERNIERS SUJETS


AGADIR (B.A.N.)

Partagez
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par J-C Laffrat le Dim 02 Aoû 2009, 16:27

Merci du compliment, c'est avec grand plaisir que je mets ces souvenirs à la disposition de tous.

Pour revenir aux moteurs, j'ai eu au téléphone un bon copain à moi
Claude Lamort, il était Chef de Piste de 58 à 60, d'abord à la 56S puis à la 55S, il se souvient de Charpentier, questionné sur les moteurs de JU il m'a appris que les BMW 132 étaient en fait unefabrication sous license d'un Pratt & Whitney "Hornet" 9 cylindres de 1930 ! comme quoi on en apprend tous les jours.

Amicalement
avatar
Invité
Invité

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par Invité le Dim 02 Aoû 2009, 16:42

J'ai pas mal d'heures sur T6, SNJ, HARVARD mais je n'ai jamais démarré qu'éléctrique, mais peut être qu'il y avait d'autre possibilité.

Photo pas terrible, mais c'est bien un moteur en étoile !!!



Photo SNJ, pas de moi mais je ne sais plus de qui !!!

avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par J-C Laffrat le Dim 02 Aoû 2009, 17:02

Je me hasarde encore dans la mécanique, mais je me souviens que des lancements à la manivelle sur les Ju étaient effectués par les équipages de la 31S ou 32S,en particulier quand ils étaient obligés de faire escale à Atar, c'était l'époque d'un fameux pilote, Lansonneur surnomé le Marquis de Porspoder, il lui arrivait de descendre sur Dakar à vue.
Ce ne sont que des souvenirs




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
PINGOUIN NOSTALGIQUE
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 68
Mécanicien

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par PINGOUIN NOSTALGIQUE le Dim 02 Aoû 2009, 17:35

Merci à CAODAI pour ces photos d'avions, que je ne connaissais que de nom pour la plupart...Quand je pense qu'à ma naissance en 1949, tu travaillais déjà depuis quelques années sur avion, ça me laisse songeur...
A propos des démarrages à la manivelle, il me semble me rappeler que sur C47 ,
il y a eu à une époque cette possibilité, j'avais cru à un "bizutage" quand on me l'avait dit à la 56S en 1968/1969, en fait certains capots moteur avaient toujours l'ouverture pour passer la manivelle... 2 étoiles de 7, je pense que ça devait être encore plus dur que de faire le plein d'huile,l'hiver, avec la pompe Japy et les fûts de 200 L...



avatar
le piaf 83
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 64
Électricien

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par le piaf 83 le Dim 02 Aoû 2009, 19:09

bonjour à tous,
Effectivement sur C47 on trouvait le démarreur électrique équipé du volant d'inertie
et manivelle, lors de mon passage à la 56S il y avait le 701 qui était équipé
A+
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par J-C Laffrat le Dim 02 Aoû 2009, 19:39

Pour Sartor

En tout cas ta photo des gars au travail sur un moteur de JU, ça vaut le "jus"
c'est le cas de le dire,de plus il n'avait pas l'air de faire froid...ce jour là, tout ça c'est du bon boulot de pingouin !

Toujours pas de réponse pour la Villa Jeanne d'Arc, as-tu jeté un coup d'oeil
sur les bouquins et les cahiers de l'ARDHAN ?

A bientôt




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
le gall
QM 2
QM 2

Age : 82

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par le gall le Dim 02 Aoû 2009, 22:02

MERCI CAODAI pour ces photos d'AGADIR,

Puisque nous sommes aux problémes de démarrage , encore une autre solution,
celle du CATALINA.Dans la carlingue sous le poste du mécano volant ,il y avait
un groupe que l'on démmarait avec une ficelle , comme une tondeuse,ce groupe entraînait une géné pour démarrer les moteurs. Le probléme était de faire démarrer ce groupe annexe , trés récalcitrant.(catalina de la 12 S de CUERS partie à St MANDRIER sur les NOROÏT)
Et comme nous sommes au MAROC ,je remarque que sur ce forum iln'y a pas de chapitre se rapportant à la BAN PORT LYAUTEY. Je pense que quelqu'un va rétablir
cet oubli, vu son importance dans le passé.
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par J-C Laffrat le Lun 03 Aoû 2009, 07:14

Pour rester sur Agadir,il ne faut pas oublier que l'Armée de l'Air partagea longtemps la base avec l'Aéro, bien que ce soit un peu hors sujet,voici ce que j'ai dans mes archives.


HISTORIQUE de la BA 152 AGADIR-ROBERT.

Début 1917 l’escadrille305, future 552, s’installe à Agadir pour appuyer les opérations de la Colonne du Souss.
De 1927 à 1930, les escadrilles 554 et 558 du 37ème Régiment d’Aviation au Maroc coopèrent à la réduction de la dissidence avec leurs Breguet XIV.


Dernière édition par J-C Laffrat le Sam 02 Mar 2013, 19:30, édité 1 fois
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par J-C Laffrat le Lun 03 Aoû 2009, 11:07

Pour Le Gall

Exact, le Catalina avait un A.P.U, nommé "pouet pouet" par les mécanos, en Indo il servait surtout quand nous faisions de l'hydro, car là, pas de groupe de piste ! , de plus au mouillage, c'était bien utile pour certaines servitudes électriques comme la radio et et aussi pour réchauffer le café.
Plus tard, à Dakar, les Marlin avaient aussi un A.P.U, mais plus puissant, mu par une turbine à gaz entraînant la même génératrice que celle des moteurs,
après hissage sur le slip il fonctionnait jusqu'à ce que la bête soit complètement rincée à l'eau douce et que tout l'équipage ait mis pied à terre.

C'est une bonne idée de créer un sujet sur Port Lyautey, mais il faudrait battre le rappel et que tous ceux qui passèrent par là se manifestent, ne serait-ce que pour un souvenir ou une anecdote.

Amicalement
CAODAI




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
serge Poeuf
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 85

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par serge Poeuf le Jeu 06 Aoû 2009, 17:10

Bonjour aux ancien d'Agadir.
Tant mieux si tu n'as pas connu le L.V L... cité plus haut 'c'était un sale C... qui m'en a fait baver. J'étais navigateur à la 56 S et en 1960 lors d'un vol sur JU 52 vers Port Lyautey, après avoir chargé l'avion il a fallu redémarrer le moteur . On m'a montré la trappe et donné la manivelle. A cheval sur le moteur et les pieds sur les pipes d'échapement , me voilà en train de mouliner. Signe du pilote , retrait de la manivelle, essayer de se maintenir sur l'aile et retour à la porte.
Je n'ai jamais été autant photographié que ce jour là par une nuée de marins américains qui n'avaient jamais dû voir un tel avion et en plus la manivelle.
Pour In fo on démarrait aussi les Walrus à Karouba comme celà.

Amitiés
Serge




avatar
Duluc
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
Transfiliste équipage NON

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par Duluc le Lun 10 Aoû 2009, 15:10

Salut a Tous les anciens d'agadir j'etais affecté a la 1 ere compagnie (trans) de mars 1958 à mars 1961 j'ai effectué quelques vols pour aller a Port lyautey et kourigba pour disputer des matchs de rugby et je me souviens du ju 52 pour la lutte des sauterelles et les voyages a casablanca la vitre ouverte de bons souvenirs ,malheureusement il y en ad'autres moins agreables le seisme, le Crash du lancaster revenant de france avec les permissionaires apres le seisme .certains d'entre vous doivent se souvenir de Cassand le controleur ,de Ruty ,d'Alard, Lagarde.
J'espere que ce forum va durer et ramener de bons vieux souvenirs salut a tous
avatar
Invité
Invité

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par Invité le Lun 10 Aoû 2009, 15:15

Le pilote du Lanc était Le Hiress.

1960/61 L'équipe de rugby de Port-Lyautey (j'en était !)[img][/img]
avatar
Duluc
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
Transfiliste équipage NON

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par Duluc le Lun 10 Aoû 2009, 17:20

Pour les gars de la 56 s le Biarritz en face de la sortie de la base il etait connu il etait tenue par le pere Daurios qui etait le beau-père de mon beau-frère Raymond Pellegrino il tenait la station en face du Tout Va Bien en ville .Certains ont du le connaitre
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par J-C Laffrat le Lun 10 Aoû 2009, 17:51

Pour Duluc

Le Biarritz n'est autre que le Bar des Ailes des années 49-50, à l'époque tenu par un Espagnol d'origine nommé Vincente, dont la soeur lavait le linge des Officiers mariniers.
Le Vicente en question était plutôt à voile qu'à vapeur, il avait un giton, un ancien serpatte de l'Armée de l'Air.
Le côté spectacle était tenu par une nommée Mimi, elle aussi Espanole d'origine et elle aussi à préférences multiples, ils faisaient venir des entraîneuses de Tanger, après quelques numéros elles se chargeaient de tirer le fric des gars de la base à coups de Whisky, en fait du café étendu ...
tout un programme...
D'ailleurs à cette époque, tout un chacun disait "on va faire un tour chez le pd "

Ca fait partie de l'histoire, possible qu'au temps du Biarritz la maison ait été tenue de façon plus convenable .




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
CARRET
MATELOT
MATELOT

Age : 80
Mécanicien équipage

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par CARRET le Lun 10 Aoû 2009, 18:57

à DULUC
Nous n'avons rien en commun si ce n'est d'avoir été sans se connaitre à la BAN Agadir et sans doute pas à la même époque.Je suis cependant surpris de constater mon interet et mes attentes pour tes témoignages qui relevent si non d'un professionalisme avéré , pour le moins d'un remarquable talent.
Bien amicalement.



avatar
CARRET
MATELOT
MATELOT

Age : 80
Mécanicien équipage

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par CARRET le Lun 10 Aoû 2009, 19:16

ERRATUM : Mon précédent message etait destiné a CAODAI et non pas a DUlUC . Confusion dont je vous prie tous deux , de bien vouloir m'excuser .



avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par J-C Laffrat le Lun 10 Aoû 2009, 20:34

Monsieur est bien bon

J'ai surtout de la chance d'avoir la mémoire assez intacte pour cette période de ma vie, célibataire puis marié à Agadir en 51, j'ai entretenu
tous ces souvenirs avec de solides copains, tous disparus ou octogénaires aujourdh'hui.
J'avoue que je me suis aventuré sur ce forum avec une certaine inquiétude,
comment faire partager mes souvenirs avec une assemblée de loin beaucoup plus jeune que moi
Eh bien je ne suis pas déçu, tes messages m'encouragent à continuer et me font plaisir.

CAODAI




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
FRANCO
QM 2
QM 2

Age : 80
Contrôleur aérien

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par FRANCO le Mar 11 Aoû 2009, 00:01

Caodai , désolé mais en 1955 la piste d'Agadir faisait 1200 mts et a été portée
aprés réfection vers 56/57 à 1400mts si je me souvient bien , c'est loin tout ça.
Quand à Duluc nous nous sommes plus que sur rencontrés vu que j'était controleur
et responsable du BIA ( bureau des informations en vol) le bon truc pour éviter
corvée , inspection etc.. Et en plus seul et unique Marseillais des OPS;
Amitiés et A+
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par J-C Laffrat le Mar 11 Aoû 2009, 04:12

Au sujet de la longueur de la piste, aussi bien que pour le reste,j'ai précisé que ces éléments provenaient de mes archives.

Mais si il faut citer les sources voici la photo de la page consacrée à la BA 152 Agadir Robert, tirée du document original édité par le SHD, ainsi que celle d'une carte éditée en 1946 par la DGA/TER,où l'on peut lire distinctement " piste empierrée de 1800 x 60 "





Désolé
avatar
Duluc
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
Transfiliste équipage NON

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par Duluc le Ven 14 Aoû 2009, 17:01

Pour Franco Salut a toi

oui nous nous sommes surement connu mais tu n'etait pas le seul Marseillais au standard il y avait Pede , aux ops il y avait Ruty le toulonnais qui a terminé comme Cdt je l'ai Retrouvé a Nimes Garons il y avait egalement D'arcangela qui a terminé comme pilote
Auffray comme trans Groc comme standardiste enfin quelques noms dont je me rappelles et certains que j'ai retrouves
avatar
FRANCO
QM 2
QM 2

Age : 80
Contrôleur aérien

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par FRANCO le Sam 15 Aoû 2009, 23:46

Duluc , et oui j'oubliais Pede le pire c'est que nous nous sommes revus à Marseille . Ruty lui je l'ai revu en
72 à Nimes garons lors d'une période ( la derniere je crois ) il etait O.E. et toujours aussi pédant bref.
Il y avait aussi mon copain Bernard Langlois , un patron ex.pilote surnomé "La Filoche" ? et j'en passe.
J'ai quitté la base en septembre 1958 et la Marine l'année suivante .
Amitiés
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par J-C Laffrat le Lun 17 Aoû 2009, 11:44

Voici quelques souvenirs de mon arrivée à Agadir en fin 1949 dans le clan des radios de la base.

Le patron était le MP Mallégol, surnommé « l’Amiral » il était secondé par le PM Gode, radariste formé en Angleterre et par le SM Dejean un ancien de la 2F Wellington, affublé du surnom peu flatteur de « Sac à os » dù à sa corpulence. Tous étaient volants, les autres radios étaient ceux de la 6F et de la 22S, dont Toulgoat, Ezan et Euzin.

Je fus aussitôt désigné pour l’atelier et chargé des VHF TR 1143 et SCR 522 montés sur avions.

L’atelier se trouvait dans le bâtiment des émetteurs, situé dans la partie Est de la base, entre le hangar de la 6F et le Carré des Officiers.

Nous étions chargés du fonctionnement des émetteurs graphie qui se résumaient alors à une paire de GO9 de Catalina montés en fixe avec un groupe 400Hz, les premiers Emetteurs SADIR CARPENTIER n'étaient pas encore arrivés.

Nous étions aussi chargés de la Tour de contrôle, c’était toujours la petite tour construite par les Américains en 1943, elle était située près de la zone civile à côté de l’Escale.
Nous avions pris la relève de l’Armée de l’Air depuis quelques mois seulement.
Là aussi le matériel était rudimentaire, un SCR 522 monté en fixe pour la VHF, et un Récepteur air BC 348 et un émetteur Collins pour la phonie HF sur 6440 Khz., vieux et fatigués ces matériels demandaient de fréquentes interventions, mais les antennes étaient bonnes et je me souviens d’avoir réussi un contact phonie HF avec la tour de Séville en fin d’après midi.
Le service à la tour était encore assuré en alternance par du personnel civil, Air et l’Aéro, Cette situation devait durer jusqu’à mi 50, au moment de la mise en service de la nouvelle Tour située sur le bâtiment de commandement que tout le monde à connu par la suite.

La veille radio graphie était assurée au PC par les volants des flottilles, le matériel se composait de deux récepteurs de trafic RU 93 et RU 95 les émetteurs étant commandés à distance.

Avec Dejean nous faisions le service au PC Ops, car la hiérarchie voulait nous avoir sous la main en cas de dépannage. Au moment de la mise en service de la nouvelle tour il fallut installer un interphone entre celle ci et le PC Ops situé deux étages plus bas, hélas nous n’avions pas de encore de matériel en dotation et avec Ternisien, un copain d’engagement, qui devint par la suite Officier des Equipages, nous avons bricolé un interphone maison avec un ampli, des clés téléphoniques et des petits haut parleurs qui faisaient aussi office de micro,
Ce matériel resta en service plusieurs mois durant l’année 1950.

Voilà ce qu’étaient les « infrastructures » radio de l’époque, mais ça marchait et les Bloch et les Catalina faisaient normalement leurs missions. Quand on sait que le Pacha de la BAN était alors le Cdt Clavel, pour sûr que ça avait intérêt à marcher.

CAODAI




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
CARRET
MATELOT
MATELOT

Age : 80
Mécanicien équipage

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par CARRET le Lun 17 Aoû 2009, 13:08

Merci CAODAI encore un beau reportage sur un épisode de la BAN dont je garde un souvenir plein de nostalgie , meme si ton passage précède le tiens.Le PM Carpentier fait bien la liason puisqu'il fut mon patron.J'aimerais tant retouver des copains que j'ai connu entre fevrier 1956 et fin decembre 1957.
Bien amicalement à tous .



avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par J-C Laffrat le Lun 17 Aoû 2009, 17:44

Pour Carret

Bonsoir, je vois que mes vx souvenirs te replongent dans la nostalgie d'Agadir et c'est tant mieux, même si nous n'avons pas foulé son sol à la même époque.
Quant à retouver tes anciens je pense que tu es mieux placé que moi, c'est un peu pour ça que je suis venu sur ce forum, mais pour avoir des chances de retrouver les miens j'aurais du m'y prendre plus tôt, où sont-ils aujourd'hui ?.

Si je peux faire le lien entre les plus jeunes et les vx de l'époque c'est déjà ça.Ceux que j'ai connu à mon arrivée étaient tous des brevetés d'avant 39 et avaient participé à la guerre, de bons exemples pour le jeune que j'étais à l'époque.

J'ai encore quelques souvenirs de la période où la 2F est remontée de Dakar avec ses Well avant de ganer Port Lyautey, mais il me faut remuer les archives.

Bien amicalement




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: AGADIR (B.A.N.)

Message par J-C Laffrat le Mar 18 Aoû 2009, 13:28

Que se passait-il à Agadir en 1950 ?

En début d’année les activités de la 6F continuent à se dérouler normalement, c’est-à-dire vols d’entraînement en section, attaque au sol et tir canons et roquettes.
De son côté la 22S poursuit les SURMAR et le transport, en rappel à ce dernier boulot les anciens appellent familièrement leur escadrille la SATAS, référence évidente à la société que tout le monde connaît à Agadir.
De son côté l’Armée de l’Air continue de plier bagages et le dernier Mosquito encore présent dans les hangars de Ben Sergao quitte la base pour Rabat Salé.

En avril nous voyons arriver trois Well de Dakar, ils viennent pour participer à un exercice combiné avec l’escadre qui se tient au large de Casablanca, trois Bloch de la 6F y prennent part également, je pars sur le 6F 36.
Notre destination est Rabat Salé, les exercices durent deux jours, logés à la BA 151, nous sommes accueillis comme des princes par les anciens du Groupe Lorraine qui participent également au ragaga avec leurs vieux Mosquito, inutile de décrire la soirée au Mess, chaque escadrille rivalisant de chants et monologues et la fameuse charge de Reichshoffen, à califourchon sur des chaises pour finir. Les gars de la 2F nous apprennent qu’ils vont quitter Dakar.
Au mois de mai nous voyons arriver l’échelon précurseur de la 2F en provenance de Ouakam, sept Wellington se posent sur le terrain et prennent position à côté des PBY de la 22S. Leur destination finale est Port Lyautey, après avoir poursuivi leur entraînement ils partent définitivement pour cette base en juillet.

Leur séjour donne lieu à des retrouvailles entre copains, et les sorties en commun se multiplient, ça les change des beautés sénégalaises et ils ont des Francs CFA à dépenser …
A l’atelier radio nous devons faire face à un surcroît de boulot sur les VHF, les Well sont toujours équipés avec des vieux TR1143 d’origine et nous n’avons pas de rechanges, heureusement je peux les dépanner avec des SCR 522 pour lesquels le câblage avion convient.
Leurs bancs d’essais sont sur le bateau en route vers Port Lyautey

Cet épisode est le prélude à un grand chassé-croisé pour les formations d’Agadir, après le départ de la 2F et l’évacuation totale de la zone Nord par l’Armée de l’Air,
Nous apprenons que la base va progressivement redevenir une base école.

L’École de spécialisation sur multimoteurs 55S arrive de Port Lyautey au mois d’août avec ses Well et ses Goëlands, ils prennent place devant le bâtiment de commandement.
Côté radio ils arrivent heureusement avec des rechanges, et ça nous permet d’installer un banc d’essai pour le matériel Marconi TR 1154/1155, je n’apprendrai rien aux radios de l’époque pour qui ce tandem était un matériel de rêve par rapport à nos SARAM 3/10 ou 3/11.

Jusqu’à la fin de l’année je continue à voler à la 6F, j’ai de beaux souvenirs des vols d’essais que nous faisions au dessus du Sud marocain, Ouarzazate et l’Oued Dra, souvent à basse altitude, le temps pour le radio, tourné vers l’arrière, d’admirer ces magnifiques paysages.

En novembre je fais des vols d’essai sur des Well et des Goëland de la 55S, ainsi que des tours de piste d’école de pilotage, ce qui sera la routine quotidienne de l’escadrille, pas très fatigant pour le radio qui finira par connaître par cœur le traditionnel «En dernier virage train sorti verrouillé».



CAODAI




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière

    La date/heure actuelle est Mar 20 Fév 2018, 19:58