Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Téléthon 2016 - 36 37 le numéro de téléphone pour faire un don

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 583089 messages dans 12798 sujets

Nous avons 14949 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est dju

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 7
par MILLET Jean Claude Aujourd'hui à 18:52

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE ( sur nos côtes Françaises )
par Quideau Jean Claude Aujourd'hui à 18:25

» [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ere Cie
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 18:05

» [ Divers frégates ] LANGUEDOC (FREMM)
par Matelot Aujourd'hui à 18:02

» FORBIN (EE)
par marsouin Aujourd'hui à 17:48

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par Jean-Pierre DAFFNIET Aujourd'hui à 17:34

» [ Les unités combattantes ] Fusiliers-Marins
par rogertriton Aujourd'hui à 14:34

» [Campagne] KERGUELEN
par marsouin Aujourd'hui à 8:52

» [Bâtiments de ligne] RICHELIEU et JEAN BART
par takeo Aujourd'hui à 7:22

» LE FRINGANT (EC)
par Tinto Aujourd'hui à 0:47

» MINERVE (SM)
par 3eme ligne Hier à 23:35

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades CFM Hourtin 76
par lucky2014 Hier à 23:07

» EURYDICE (SM)
par vazeilles Hier à 22:53

» CDT BOURDAIS (AE)
par lucky2014 Hier à 22:51

» [Les traditions dans la Marine] Tenue dans la Marine- Tome 02
par PAUGAM herve Hier à 21:48

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par gerardsin59 Hier à 15:10

» ESCADRILLE 27 S
par marsouin Hier à 12:48

» [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Sauvons l'Ondée !!!
par Momo Hier à 3:00

» GARONNE (BSL)
par PICCOLO Dim 4 Déc 2016 - 19:15

» A645 ALIZE (BSP)
par COLLEMANT Dominique Dim 4 Déc 2016 - 15:54

» [Associations] Anciens Marins de Réserve de la Polynésie française
par COLLEMANT Dominique Dim 4 Déc 2016 - 15:34

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par J-L-14 Dim 4 Déc 2016 - 14:10

» [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 2
par rogertriton Dim 4 Déc 2016 - 13:43

» FORBIN D620 (fregate)
par parriaux christian Dim 4 Déc 2016 - 13:23

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Nenesse Dim 4 Déc 2016 - 13:05

» [Votre passage au C.F.M.] Le maniement d'arme à Hourtin !!!
par Charly Sam 3 Déc 2016 - 22:27

» SNSM Ile de Sein
par Charly Sam 3 Déc 2016 - 20:11

» CLEMENCEAU (P.A) - TOME 2
par Raymond L Ven 2 Déc 2016 - 17:52

» [Aéronautique divers] Le RAFALE
par JJMM Ven 2 Déc 2016 - 14:08

» SNSM la TURBALLE (44)
par Jean-Léon Ven 2 Déc 2016 - 11:01

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par COLLEMANT Dominique Jeu 1 Déc 2016 - 22:51

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Jeu 1 Déc 2016 - 19:41

» ROLAND MORILLOT (SM)
par KRINTZ Jeu 1 Déc 2016 - 17:55

» [Ports] LE VIEUX BREST
par Momo Jeu 1 Déc 2016 - 9:30

» NIVOSE (FS)
par corre claude Mer 30 Nov 2016 - 22:36

» [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC
par Jean-Marie41 Mer 30 Nov 2016 - 18:30

» LE REDOUTABLE (SNLE) (Sous surveillance spéciale)
par PFRIMMER CHRISTIAN Mer 30 Nov 2016 - 16:52

» LIBAN
par loulou06000 Mer 30 Nov 2016 - 10:06

» [Campagnes] MAYOTTE
par loulou06000 Mer 30 Nov 2016 - 9:27

» [ Recherches de camarades ] BAN Aspretto
par Luis66 Mer 30 Nov 2016 - 8:20

» L'HÔPITAL DES ARMÉES DE BREST
par marsouin Mar 29 Nov 2016 - 19:24

» MALABAR (RHM)
par FRANCOISE Mar 29 Nov 2016 - 17:51

» [ Blog visiteurs ] TCD FOUDRE INDOCHINE
par EUGENE Raymond Mar 29 Nov 2016 - 17:34

» Journées d'entraide A.D.O.S.M
par Franjacq Mar 29 Nov 2016 - 9:46

» ESCADRILLE 9 S
par jean claude monzie Lun 28 Nov 2016 - 20:05

» [Vieilles paperasses] Anciennes photos de marins
par douzef Lun 28 Nov 2016 - 18:15

» ARGONAUTE
par morbihannais Lun 28 Nov 2016 - 13:00

» [Marine à voile] L'Hermione
par Charly Lun 28 Nov 2016 - 11:01

» [Papeete] PAPEETE HIER et AUJOURD'HUI
par L.P.(Pedro)Rodriguez Lun 28 Nov 2016 - 0:47

» [Vie des ports] LE PORT DE LORIENT VOLUME 003
par Charly Dim 27 Nov 2016 - 23:39

» SUFFREN - 1903 (BATIMENT DE LIGNE)
par Jean-Léon Dim 27 Nov 2016 - 23:29

» ÉCOLE D'INFIRMIERS
par COLLEMANT Dominique Dim 27 Nov 2016 - 23:09

» CHELIFF (LST)
par Roger Tanguy Dim 27 Nov 2016 - 21:52

» [Histoire et histoires] Toulon : Sabordage de la Flotte (photos)
par Jean-Marie41 Dim 27 Nov 2016 - 21:05

» [Les anciens avions de l'aéro] Bréguet "Vultur"
par PINGOUIN NOSTALGIQUE Dim 27 Nov 2016 - 17:43

» [ Les musées en rapport avec la Marine ] Conservatoire des tenues à Toulon
par GYURISS Dim 27 Nov 2016 - 15:56

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires
par Joël Chandelier Dim 27 Nov 2016 - 7:07

» BLAVET (BDC)
par DQN78 Sam 26 Nov 2016 - 23:53

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par GUILLO Sam 26 Nov 2016 - 19:09

» [ Blog visiteurs ] GEM SAINT MANDRIER BAGAD 69 / 71
par veillon christophe Sam 26 Nov 2016 - 17:44

» AGADIR (B.A.N.)
par LEBRIS Sam 26 Nov 2016 - 13:56

» DJIBOUTI - LES BARS
par J-L-14 Sam 26 Nov 2016 - 12:37

» L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER VOLUME 2
par COLLEMANT Dominique Ven 25 Nov 2016 - 21:38

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par Jean-Marie41 Ven 25 Nov 2016 - 19:03

» RÈGLEMENT ET CHARTE DU FORUM
par Charly Jeu 24 Nov 2016 - 21:04

» FLOTTILLE 12 F (Crusader)
par takeo Jeu 24 Nov 2016 - 21:04

» PORT LYAUTEY (MAROC)
par J-C Laffrat Jeu 24 Nov 2016 - 19:16

» FLOTTILLE 4 F
par douzef Jeu 24 Nov 2016 - 9:14

» [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre
par MILLET Jean Claude Mer 23 Nov 2016 - 12:00

» FOCH (PA)
par takeo Mer 23 Nov 2016 - 11:57

» MARCEL LE BIHAN (BSL)
par droesch Mer 23 Nov 2016 - 10:56

» [ Blog visiteurs ] Recherche personnes ayant connu Roger Quéré
par Invité Mar 22 Nov 2016 - 23:14

» [Logos, tapes, insignes] TAPE DE BOUCHE
par Jean-Marie41 Mar 22 Nov 2016 - 20:43

» La spécialité de Radio
par tabletop83 Mar 22 Nov 2016 - 19:37

» [Votre passage au C.F.M.] Mon arrivée à Hourtin
par Charly Mar 22 Nov 2016 - 19:19

» [ École des Mousses ] École des Mousses 80/81 3eme Compagnie
par JACQUET Mar 22 Nov 2016 - 18:55

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par skagerrac Mar 22 Nov 2016 - 4:50

» DUPETIT-THOUARS (EE)
par Raymond L Lun 21 Nov 2016 - 17:57

» INGÉNIEUR ELIE MONNIER - B.S.L. du G.E.R.S
par meyer michel Lun 21 Nov 2016 - 14:56

» [Association anciens marins] AGASM section RUBIS (TOULON)
par Charly Dim 20 Nov 2016 - 19:37

» MONTCALM (FRÉGATE)
par Joao Dim 20 Nov 2016 - 13:34

» [ École des Mousses ] École des mousses
par alain EGUERRE Dim 20 Nov 2016 - 6:14

» [Vie des ports] PORT DE TOULON - VOLUME 003
par marsouin Sam 19 Nov 2016 - 19:51

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par BEBERT 49 Sam 19 Nov 2016 - 19:37

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par Jean-Marie41 Ven 18 Nov 2016 - 19:45

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Peet Ven 18 Nov 2016 - 18:12

» KAROUBA (B.A.N.)
par serge Poeuf Ven 18 Nov 2016 - 16:26

» [ Associations anciens Marins ] ADOSM Brest 2016
par dbs Ven 18 Nov 2016 - 6:46

» [Les stations radios et télécommunication] ] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par PICCOLO Jeu 17 Nov 2016 - 23:23

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par centime44 Jeu 17 Nov 2016 - 16:07

» MAURIENNE (BB - MURUROA)
par Nenesse Jeu 17 Nov 2016 - 12:01

» ÉCOLE DES APPRENTIS MÉCANICIENS DE LA FLOTTE - TOME 3
par DUFFAU Jeu 17 Nov 2016 - 9:13

» [ École des Mousses ] École des Mousses 2ème Cie 70/71
par COLLEMANT Dominique Mar 15 Nov 2016 - 13:43

» [ Recherches de camarades ] Recherche des anciens du CDF Cassard
par jean michel GERARD Mar 15 Nov 2016 - 10:43

» [ Histoire et histoires ] Cérémonie du 11 novembre (Sujet unique)
par Jean-Marie41 Lun 14 Nov 2016 - 19:22

» Souvenir de1974 SUEZ CANAL
par loulou06000 Lun 14 Nov 2016 - 13:48

» [ Recherches de camarades ] RECHERCHE ANCIENS EE FORBIN 73/74/75
par parriaux christian Lun 14 Nov 2016 - 13:00

» C.I.N. BREST
par majorasfoy Lun 14 Nov 2016 - 10:18

» [Plongeurs démineurs] GISMER (Divisions des sous-marins et du bathyscaphe)
par COLLEMANT Dominique Dim 13 Nov 2016 - 23:55

DERNIERS SUJETS


INDOCHINE - TOME 2

Partagez

PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 86
 Télémètre Équipage NON

INDOCHINE - TOME 2

Message par PILON le Mar 25 Nov 2008 - 10:07

Salut Tinito

Pour çà elle est bien belle ta photo, la carte postale au timbre vert ci-dessus, qui montre les Coolies portant une européenne avec un système de portage que je ne connaissais pas, une chaise à porteur ou une balancelle, elle est tellement longue cette balancelle qu’elle devait en avoir le mal de mer !
A quatre ils n’en avaient pas trop lourd à porter, 25 à 30 Kg chacun, elle ne devait pas se gêner pour les faire courir afin d’arriver plus tôt à son rendez vous (j’ai agrandi, je n’ai pas vu de fouet).
Tant mieux pour ces braves Coolies qui y gagnaient quelques sapèques, mais voilà pourquoi on s’est fait trouer la paillasse cinquante ans après.
Quand à sa copine, ou son copain, je pense que cette personne est en train d’immortaliser la chose, grimpée sur quelque roc dons la pente d’en face, c’est celle qui prend la photo, ses porteurs en profitent pour reprendre leur souffle.
Avec une belle route comme celle-là, bien large et qui semble neuve, il devait déjà y avoir des voitures à la colonie, du reste on voit les traces de passage des roues.
Oui, c’est une photo remarquable montrant une partie du mode de vie à la colonie.

André Pilon.

MICHAUX
QM 1
QM 1

Age : 65
Missilier équipage              NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par MICHAUX le Mar 25 Nov 2008 - 10:19

Bonjour à tous.
Effectivement belle carte postale de la baie des pêcheurs André.
Un paysage calme et apaisant.
Système de portage bien particulier pour ces élégantes. lol!

Merci à Daniel BONNERUE, pour son intéressante contribution.




"Parmi les rochers sans nombre qui couronnent les Vosges et parsèment leurs flancs, il y a, comme en Bretagne, des pierres qui parlent".
[Édouard Schuré]

jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 75
Détecteur NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par jean-claude BAUD le Mar 25 Nov 2008 - 17:13

Toujours un réel plaisir de lire ces posts et voir toutes ces photos d'époque...





"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]

COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par COLLEMANT Dominique le Mar 25 Nov 2008 - 18:53

Je voulais vous faire part d'une chose extraordinaire pour moi:


Grace à Léon membre de ce forum ayant traité du sujet sur le bataillon de Corée en Indochine , j'ai retrouvé un camarade de mon frère (décédé en 1952 en Corée)....

Ce camarade m'a appellé hier soir et je puis vous dire que l'émotion était des deux cotés du téléphone.

56 ANS APRES .... grace à Léon et au forum de Fanch.
Ma famille se joint à moi pour vous remercier chaleureusement.


Dominique Collemant.



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade.



Tinto
QM 1
QM 1

Age : 65
NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par Tinto le Mar 25 Nov 2008 - 20:22

Bonsoir à Daniel, André, Alain, Jean-Claude, Norbert, Bill, et tous les autres participants ou lecteurs de ce post... :D
Déjà la page 100 et quelle page...!!!
Moment extraordinaire pour toi j'imagine, mon cher Bill...!!!
56 ans aprés, l'émotion devait être au rendez-vous.
Et un grand merci à Léon et à Fanch.



   André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).

MICHAUX
QM 1
QM 1

Age : 65
Missilier équipage              NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par MICHAUX le Mar 25 Nov 2008 - 20:29

Bonsoir à tous.
Oui effectivement bel outil que le forum ou les moments d'émotion peuvent être intenses, comme c'est le cas aujourd'hui pour Dominique.

Encore bravo à tous les participants qui permettent cela.
Et un merci particulier à Fanch, le créateur du forum.




"Parmi les rochers sans nombre qui couronnent les Vosges et parsèment leurs flancs, il y a, comme en Bretagne, des pierres qui parlent".
[Édouard Schuré]

BONNERUE Daniel
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 80
NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par BONNERUE Daniel le Mar 25 Nov 2008 - 20:40

Comme les autres camarades, je suis également très heureux pour ta famille et toi-même mon cher Bill.

J'hésite depuis quelques temps à mettre sur ce sujet les quelques photos dont je dispose sur le contingent français de l'ONU en Corée, car elles ne concernent pas directement la Marine. Si toutefois l'autorisation m'en est accordée, rien que pour le camarade COLLEMANT je me ferai un devoir de les publier sur un sujet dédié ou sur celui-ci.




† Fanch 56
FONDATEUR
FONDATEUR

Age : 67
Timonier équipage NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par † Fanch 56 le Mar 25 Nov 2008 - 20:42

Le seul souvenir que je garde de cette guerre d'Indochine, c'est les éditoriaux de Geneviève Taboui à la radio (avec des lampes et l'oeil magique)





LINUX MINT
On ne dit jamais assez à ceux qu'on aime...........qu'on les aime. (Louis Chédid)
Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum

Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 72
Electrotechnicien NON Clairon

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par Joël Chandelier le Mar 25 Nov 2008 - 20:45

Et sa formule très radiophonique "Attendez vous à savoir".





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]

connan
MATELOT
MATELOT

Age : 83
NON

Viêt Nam

Message par connan le Mer 26 Nov 2008 - 1:27

Sur l'aviso escorteur BISSON pendant mon service de 52 à 54, ce navire rentrait l'année précédente d'Indo et un des grands sujets de conversation à bord était l'Indo.
Beaucoup y était allé, et mon meilleur copain, QM torpilleur avait fait les LCVP et était revenu très amoché.
C'est peut être pour ça que j'aimais bien ce garçon qu'il fallait protéger, et l'empêcher de boire, sinon sa folie violente le rendait dangereux.
Il était alors aussi injustement puni et rétrogradait des qu'il avait gagné un petit galon.
En 1954 je réintégrais la Marine Marchande, et en Mai 54 à Buenos Aires nous apprenions la fin de l'Indochine...
Spoiler:
En 1975, je suis Commandant depuis 10 ans dans la Marine Marchande, et je suis convoqué au Bureau du Capitaine d'Armement.
Comme j'ai beaucoup navigué en Extrême Orient, j'apprends que je suis affecté sur un cargo de 10000 tonnes qui est affrété pour partir au Viet Nam avec des médicaments, vivres, nourriture, vêtements etc...
Cette mission doit rester discrète, et j'apprends que je vais devoir me débrouiller pour partir sans beaucoup d'argent, pas beaucoup de soutes, ni de vivres, et aucune carte après le canal de Suez.
Je commande les cartes au Service Hydro, et les reçois à Suez ou je peux faire des vivres frais.
A Aden ils ne veulent me donner des soutes que contre argent cash.
Je le promets sachant que je ne pourrai le faire.
Je suis étonné qu'ils ne me demandent pas d'avantage de garanties, et les soutes vivres et cigarettes me sont livrés.
A cette époque le Port d'Aden est un lieu d'exercice et de casernement pour la marine soviétique.
Ambiance délicate !!!
Au moment de payer, je mets mon cachet "Paid by owner".
Grosse colère, mais que faire...!!!
Je les assure qu'ils seront payé, et ils me laissent partir !!!
Je pousse un ouf de soulagement, car je m'attendais à être saisi au moins quelques jours.
Route sur Saigon.
J'ai envoyé plein de messages en graphie et n'ai reçu aucune réponse.
Les Américains viennent de partir, et personne ne sait ce qu'il se passe dans ce pays.
L'approche est délicate, car il n'y a aucun phare ni radiophare... rien
J'arrive au petit matin après le point d'étoiles.
Nous arrivons en allure réduite, et des guetteurs sont sur l'avant en cas de mines.
Le cap St Jacques apparait, mais rien ne bouge.
Mes appels en VHF restent vains.
Il y a des épaves, et je mouille après m'être assuré de la sécurité de l'endroit.
Je n'ai pas de pavillon Vietnamien...!!!
Les heures passent.
Vers Midi des vedettes de l'Armée ou de la Marine quittent l'embarcadère et s'approchent de nous de chaque coté avec à bord un sérieux nombre de soldats Nord Vietnamiens, casqués, armés.
Une vedette accoste l'échelle de coupée.
Des "autorités" montent à bord immédiatement suivis par des soldats, qui vedettes après vedettes occupent tous les espaces du bord.
Visiblement personne n'est au courant de notre arrivée et je suis interrogé sans ménagement tout en montrant les documents du bord.
Tout est mis sous scellés. cartes, documents, passeports, local radio, chambre des cartes etc...
L'équipage, hormis les gens de service sont consignes dans leurs cabines et un "Bo Doi" en arme est affecté à ma garde.
Bien évidemment je proteste en expliquant le pourquoi de ma venue avec un Chargement complet de dons, mais rien n y fait.
D'ailleurs ces militaires commandés par un Officier que je vais surnommer "sourire d'acier" ne parlent que les langages du Nord Vietnam.
Seul le Pilote, un Sud Vietnamien qui a fait comme moi l'Hydro du Havre peut me parler en faisant semblant de m'expliquer des termes techniques de navigation pour la rivière de Saigon.
Je fais monter mon déjeuner et celui du Pilote sur la passerelle, sous la vision sévère des troufions en armes qui garnissent la passerelle et les ailerons.
Le Pilote me demande de lui servir rapidement un coup de rouge, car me dit il, ils ne savent pas ce que c'est et ils vont m'empêcher d'y revenir.
Ce qui fut exact.
Pour moi, ils n'osèrent pas m'enlever ma carafe de rouge !!!
Je m'étais mis en grand uniforme blanc, et il ne me manquait que le sabre !!! visiblement j'avais bien fait.
La remontée de la rivière se fait difficilement au milieu des épaves de navires américains, et nous accostons à Saigon.
Là, la situation devient nettement plus tendue.
Personne ne comprends ce que je viens faire là, ni à quoi correspond ce chargement.
A leurs yeux je dois payer les frais portuaires et les frais de manutention.
Or je n'ai ni représentation diplomatique, ni consignataires de navires.
Ils font ouvrir les cales et voient quelques cartons abimés.
C'est aussitôt des insultes pour un chargement mal livré.
Sourire d'acier est toujours là, et ne va pas me quitter pendant 8 jours.
Je suis consigné dans ma cabine avec interdiction d'avoir aucun rapport avec les officiers et membres de mon équipage, sauf cas spéciaux et ça ne manquera pas.
Je n'ai pas le droit de sortir de mes appartements.
L'officier Radio va outrepasser ces ordres, il se rends sur le pont et fait un beau sourire à une jeune Vietnamienne qui passe sur le quais... et c'est un vrai conseil de guerre qui va statuer de la gravite du cas.
J'engueule copieusement le radio qui est à l'origine de ce nouvel emmerde dont je me serais bien passé.
Bref, après des heures de palabres en javanais mêlé de Pidgeon, on arrive à se calmer.
Je n'ai presque plus de vivres mais les shipchandlers ont disparu.
La nouvelle monnaie le DONG devient pour moi à parité avec le US $ !!! le kilo de bananes revient donc au poids de l'or.
Là aussi mes revendications sont ignorées.
Ils ont vu qu'en tant que Cdt, j'étais Français, de la classe 52 et les doutes me concernant sont visibles.
Bref, je n'ai pas la cote !!!
Je ne sais ce que sera l'issue de cette escale, mais je me doute qu'en Europe quelqu'un finira bien par s'inquiéter du navire !
Au bout de 8 jours, je vois arriver un officier supérieur qui porte les insignes de médecin, et qui frappe à ma porte avec un grand sourire.
Avec un excellent Français il me dit "avec un nom comme ça vous êtes Breton"... et il décline son CV.
C'est un médecin Sud Vietnamien qui a fait ses études de médecine à Rennes, et s'est enrôlé dans le Viet Minh d'abord, et dans le Viet Cong ensuite.
Il rentre de Bretagne où il est allé remercier ses anciens condisciples qui l'ont aidé à soigner dans les maquis.
Soudain tout s'arrange.
J'ai pu tout expliquer et lui même est au courant de ce voyage.
Les militaires quittent le bord.
L'équipage pourra en car visiter Saigon, et moi même je peux me promener... mais avec une patrouille 10 mètres devant moi, et une autre a 10 mètres derrière.
Les Chars que nous avons tous vu aux Infos devant les édifices principaux sont toujours là, et l'ambiance n'est pas des plus joyeuses.
Je suis me dit on, le premier occidental à entrer dans le port de Saigon depuis le départ des Américains.
Le bruit a couru dans tout Saigon qu'il y a un Commandant Français sur un navire dans le port.
Aussi, bravant les soldats, les gens créent des groupes qui viennent vers moi et me bousculent pour me remettre sans attirer l'attention, des petits mots avec des adresses et téléphones de gens que je dois contacter en France.
Je vais passer plusieurs jours à Marseille a cet exercice.
Je deviens tout à coup l'hôte des officiers Nord Vietnamiens qui m'entrainent le soir dans une caravane de voitures de luxe abandonnées par les Américains jusqu'à Cholon pour des diners beuveries ou je ne me sens pas vraiment bien !!!
Je leur en fait la réflexion, ce à quoi ils me répondent, que c'est bien à leur tour "d'en profiter".
Les Chinois, propriétaires des restaurants parlent le Français, et je peux avoir quelques mots avec eux.
Ils sont terrorisés, mais doivent servir à la demande et gracieusement les vainqueurs.
J'ai hâte de quitter ce port et cette ville rebaptisée Ho chi minh ville, après un nostalgique tour vers le lycée Français et la rue Catina.
Avec le médecin et la croix rouge, je peux avoir quelques rares vivres, mais je n'ai pu avoir aucune assistance technique, or un des radars est en panne et le gyro a rendu l'âme.
Je m'en fiche, il faut partir vite, avant que le vent ne retourne, peut être.
J'appareille sur Shangai en pleine révolution culturelle, mais où je vais pouvoir engager ma cargaison pour obtenir vivres et soutes de qualité... mais ceci est une autre histoire...
Aurais je le courage de me relire ???
Alors vous corrigerez vous mêmes les fautes de syntaxe et d'orthographe (simplement souvent de simples fautes de frappe).

Alain CONNAN matelot radariste.



Inscrit maritime retraité 20ème catégorie.
Matelot radariste service militaire.

jean-yves
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 66
Radio NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par jean-yves le Mer 26 Nov 2008 - 3:37

tres beau récit, alain , merci de remuer ces souvenirs

j'étais au cap st jacques, en 92 plus exactement ((noms du jour obligent))
mouillé quelques jours à l'entrée du fleuve, à Vung tau
avec le Commandant Gué, chalutier ex terre neuva, de la SNPL, armé par un armement fécamp, très bel accueil,
nous avons hébergé 56 travailleurs vietnamiens pour l'usine de surgélation du bord
j'en ai gardé un très chaleureux souvenir, ils étaient tous trés francophiles, et regrettaient le temps de la présence francaise , parce qu'à l'époque, la présence soviétique n'était pas, de loin aussi sympathique

faudra que je recherche dans mes souvenirs, j'aimerais bien y retourner, maintenant que c'est ouvert au tourisme, et en plein essor



Jean-Yves HABIB
"chouf à vie"
Etranger, j'aime ta différence

† DRUIDE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 69
Fusilier NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par † DRUIDE le Mer 26 Nov 2008 - 8:05

Histoire extrêmement intéressante Alain, et de surcroit fort bien relatée.
Merci à toi et, si tu en as encore "en soute", nous sommes preneurs.

J'ai souvenir également, avec un avion du GLAM, d'une escale de 4 heures à Saigon pour une mission particulière.
J'avoue avoir été impressionné à l'aéroport avec tous ces vestiges de guerre (notamment carcasses de ventilos et d'avions brûlées ou détruites abandonnées à proximité des taxi-way).
Sensations très désagréables, ambiance extrêmement tendue avec les militaires vietnamiens (ce qui ne les a pas empêchés, pour certains, de nous demander des cigarettes)à l'inverse de certaines personnes à l'extérieur qui sont venues nous serrer la main avec des larmes aux yeux.
Beaucoup de sentiments contradictoires en redécollant.





CARPE DIEM

GENESLAY
QM 2
QM 2

Age : 81
Timonier équipage NON

VIETNAM

Message par GENESLAY le Mer 26 Nov 2008 - 17:17

Bonsoir,

Pour les anciens qui souhaiteraient retourner en touriste au Vietnam , je vous conseille de visiter le site de F6BUM
(clic dans google F6BUM) clic expeditions puis clic Vietnam et Vietnam 2. Vous y trouverez un superbe reportage avec de très belles photos , mais également l'agence qui lui a organisé ce voyage .
Agence a consulter . http://www.tourduvietnam.com/about.asp
Il me semble que vous pouvez meme contacter directement F6BUM pour de plus amples renseignements

Invité
Invité

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par Invité le Mer 26 Nov 2008 - 18:11

Pour un peu de détente, escale avec le BB : où ? je n'en sais rien, car on faisait les petites îles de l'Indo.


CRéTé
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 83
NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par CRéTé le Ven 28 Nov 2008 - 15:14

Pour Demichel, où avais-tu trouvé des pellicules couleur à cette époque, ramenées des States ?

Bateau Hydrographe I.C.GIROD.



Le Girod en baie d'Along.

Notre mission edt de faire de la surmar en baie d'Along (je suppose que les autres bateaux sont en zône opérationnelle), d'assurer une présence aléatoire à Apowan car une partie du commando TEMPÊTE est indisponible (le reste est en opération, il est signalé à Seno le 14 janvier), et de faire de l'Hydrographie près de l'île de KE BAO.
Après le réveillon de Noël 53 nous faisons route sur Apowan.
C'est une petite île au sud est de l'île de CAT BA; c' est un poste avancé vers l'est, avant la guerre il y avait une batterie de canons de gros calibre.
Maintenant c'est un village de pêcheurs avec quelques bâtiments en dur et beaucoup de paillotes. Comme partout les poissons sèchent sur la plage et embaument les environs.
C'est aussi la base de TEMPETE.
Nous sympathisons rapidement avec l'encadrement du commando, matches de volley et apéro partagé.
Nous faisons quelques patrouilles autour de l'île et le 7 janvier nous faisons un tour jusqu'à la frontière de Chine sans voir âme qui vive.
Le 10 janvier 54 nous revenons à HAIPHONG et le lendemain un des opérateurs débarque, fin de campagne.
Nous restons deux avec Argentin, promotionnaire de Maistrance et qui ne va pas tarder à passer second.
Ce même jour, le Pacha se met en civil, remet son pistolet à l'Officier en Second et quitte le bord en disant "Je vais en mission à Paris"... T° 20°C.
Le 14 nous sommes en baie d'Along, les sampans viennent vendre du poisson, tandis que d'autres se tiennent le long du bord pour récupérer les restes de la cuisine.
Les hommes restent toute la journée allongés, à fumer de l'opium dans des pipes parfois très ouvragées.
Ils sont doués pour allumer le feu avec deux pierres.
Puis nous allons à Apowan.



Quand j'étais jeune on m'appelait Jacky et j'étais...voir Brel

COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par COLLEMANT Dominique le Ven 28 Nov 2008 - 17:25

Pour Demichel

Tu possèdes un véritable musée !!!!

Que des trésors tout ça et encore merci de nous les faire partager.
Ce post Indochine est vraiment captivant .
Bien amicalement.
Bill



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade.



MICHAUX
QM 1
QM 1

Age : 65
Missilier équipage              NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par MICHAUX le Ven 28 Nov 2008 - 18:42

Bonsoir à tous.
Bel objet de collection DEMICHEL.
Et encore merci de nous faire partager tes superbes photos prises sur le vif.




"Parmi les rochers sans nombre qui couronnent les Vosges et parsèment leurs flancs, il y a, comme en Bretagne, des pierres qui parlent".
[Édouard Schuré]

MICHAUX
QM 1
QM 1

Age : 65
Missilier équipage              NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par MICHAUX le Sam 29 Nov 2008 - 10:29

Bonjour à tous.
Merci loic 22 pour tes photos, nous attendons la suite. :cheers:




"Parmi les rochers sans nombre qui couronnent les Vosges et parsèment leurs flancs, il y a, comme en Bretagne, des pierres qui parlent".
[Édouard Schuré]

ROZO
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 86
Électricien NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par ROZO le Sam 29 Nov 2008 - 16:23

DEMICHEL
Bien pour les photos.
En 1950, je faisais parti de la fais, embarqué sur le lci 108: dinassau n° 6 en secteur Mékong: Long-xuyen, Mytho, Cantho, Vinh-long, Chaudoc, et bien d'autres lieux.
Nous avons souvent fait des opérations avec la troupe et les formations de supplétifs, dont les Hoa-Hao qui étaient des bons combattants mais qui passaient en d'autres temps et d'autres lieux avec les viets.
Nous avions aussi des opérations avec la caodâlistes et les binh-xuyens.
Pour ma part, je préférais la coloniale ou les cdos marine comme troupes à bord.

pinna
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 62
NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par pinna le Dim 30 Nov 2008 - 8:50

Magnifique reportage.

connan
MATELOT
MATELOT

Age : 83
NON

s/s PASTEUR

Message par connan le Dim 30 Nov 2008 - 11:46

Pour Roger Vallet

Je te signale que le journaliste du "MARIN" Jean Yves Brouard a écrit un livre passionnant sur le "PASTEUR", dans lequel il y a des photos magnifiques de ce navire.
Il y a même une série de photos, belles et tristes de sa fin dans l'Ocean Indien au large de Socotra.
Je n'ai jamais navigué sur le Pasteur, mais je l'ai vu et croisé souvent dans les années 50/52.
Le Chef Mécanicien Monsieur Stephan de Penmarc'h, fut en 1965 le Chef Mécanicien d'Armement dans la Compagnie où je commandais pour la première fois.
Nous étions amis, et il me parla beaucoup de ce navire qui ne fit jamais les lignes pour lesquelles il fut construit.
Il fut 7 ans Chef Mécanicien sur le Pasteur.
En 40 il fut transféré sous pavillon Britannique, avec malheureusement un équipage Brit, car les Français avaient malheureusement aussi, en majorité refusé de continuer le combat.
C'est à Halifax je crois, qu'ils débarquèrent et ne furent pas vraiment populaire ni dans ce port ni à New-York.
Moi, j'ai eu la chance de 1949 à 1952 de commencer à naviguer et d'apprendre mon métier avec des FNFL chez Dreyfus.
En 1952 je faisais mon service dans la Royale.
Bien cordialement.
Alain Connan matelot



Inscrit maritime retraité 20ème catégorie.
Matelot radariste service militaire.

ROZO
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 86
Électricien NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par ROZO le Dim 30 Nov 2008 - 16:25

"DEMICHEL" : Bonsoir ROZO.
Après le Tonkin j'ai fait le Mékong, et tous les noms de lieux que tu cites chantent à mes oreilles.
Quant aux HOA HAO, Binh Xuyen, Caaodaïstes leur versatilité était bien connue.


Merci "DEMICHEL", pour la photo de l'insigne que je reconnais bien mais que je n'ai jamais possédée.
Elle a du être fabriquée aprés mon départ.
Donc, j'étais embarqué sur le LCI 108 de la dina 6.
En janvier 1950, notre pacha est le CC Léost, qui venais de désarmer un autre LCI, le 103 il me semble, il ira à la casse.
En octobre Léost est rapatrié après un an d'indo.
Il est remplacé par le CC Bossuet, sortant de l'école de Guerre.
Un officier supérieur hors série, la classe et l'envie de se battre.
Opérations sur opérations, dans tous les secteurs où les viets étaient vraiment chez eux, et notre pacha voulait les en déloger.
Mais un beau jour le 10 janvier 1951, dans la plaine des Joncs, sur le Vaîco Oriental, en soutien d'une compagnie de la colo, il fait amarrer le bateau contre la berge à hauteur, et comme à chaque de nos opérations, il demanda des volontaires pour débarquer pour observer en avant la progression de la troupe.
C'était l'après-midi vers 15 heures.
Pour ma part j'avais débarqué le matin sans problème.
Donc le groupe de débarquement: 8 hommes, descend dans le bois qui bordait le rach.
Et tout à coup on entend des rafales des grenades, le groupe venait de se faire allumer.
Le commandant réagit aussitôt, monte sur une plate au dessus de passerelle avec un mortier de 50, le qm radio, l'armurier, un canonnier et moi.
Tous dans un espace de environ de deux mètres carré.
On commence à balancer des obus, on entend les balles sifflaient au dessus de nos têtes, nous étions également sous le feu des viets qui s'étaient rapprochés, et un grand boum sur notre espace, le commandant, le radio, à mes pieds, tués sur le coup, les autres blessés légers.
Au même moment le groupes revenant du bois rembarque en vitesse, le lieutenant fait larguer, et là il découvre l'horreur.
Peu avant l'attaque, alors que le commandant étudiait la carte des lieux, le qm radio avait reçu un message de Saigon annonçant que notre pacha était promus CF, il n'a pas eu le temps de l'apprendre.

Tinto
QM 1
QM 1

Age : 65
NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par Tinto le Dim 30 Nov 2008 - 18:36

Merci Loïc pour ces très belles photos inédites.
C'est bien d'avoir ouvert un post à part pour ce sujet...
A la vue de ces clichés de 1948, on peut dire en connaissant la suite, que c'était le début de la fin...
Au plaisir de voir la suite de ce reportage.
Amicalement.



   André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).

Tinto
QM 1
QM 1

Age : 65
NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par Tinto le Dim 30 Nov 2008 - 19:53

Toujours de très beaux instantanés Demichel...
Suite des photos de mon père.

Angkor 1947.



Spoiler:





   André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).

Tinto
QM 1
QM 1

Age : 65
NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par Tinto le Dim 30 Nov 2008 - 20:07

Dans les rues de Saïgon... cyclo-moteur et cyclo-pousse.






   André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).

    La date/heure actuelle est Mar 6 Déc 2016 - 18:59