Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 622984 messages dans 13192 sujets

Nous avons 15282 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Philippe50

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 18:48

» [Vie des ports] Les ports de la Réunion
par Jean-Marie41 Aujourd'hui à 18:05

» [ Blog visiteurs ] Diego:station Caméléon 1971 1973
par Invité Aujourd'hui à 17:49

» VICTOR SCHOELCHER (AE)
par Rousier Aujourd'hui à 16:11

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par ZEBE Aujourd'hui à 14:07

» INSIGNES
par Charly Aujourd'hui à 9:24

» [Vie des ports] PORT DE TOULON - VOLUME 003
par montcalm Aujourd'hui à 6:49

» La spécialité de Radio
par J.Revert Aujourd'hui à 0:07

» MARINE PAPEETE, ET QUE MARINE PAPEETE !
par marsouin Hier à 23:33

» [Associations] Anciens Marins de Réserve de la Polynésie française
par matricule66 Hier à 20:22

» [ Blog visiteurs ] Cuirassier Jean Bart
par L.P.(Pedro)Rodriguez Hier à 14:04

» [ Recherches de camarades ] Recherche Mécano du Schoelcher de 1972 à 1974 originaire de Kaysersberg
par Rousier Hier à 9:04

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par Charly Mer 19 Juil 2017 - 21:13

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Nenesse Mar 18 Juil 2017 - 0:23

» LE NORMAND (ER)
par Bureaumachine busset Lun 17 Juil 2017 - 22:23

» [Vieilles paperasses] Anciennes photos de marins
par Max Péron Lun 17 Juil 2017 - 22:00

» [ Logos - Tapes - Insignes ]
par PASQUETTE ERIC Lun 17 Juil 2017 - 21:10

» [Campagne] NOSSI-BE
par alain EGUERRE Lun 17 Juil 2017 - 19:28

» FLAMBERGE (P.C)
par yankeepapa Lun 17 Juil 2017 - 18:27

» FLOTTILLE 27 F
par J-C Laffrat Lun 17 Juil 2017 - 16:03

» [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord
par corre claude Dim 16 Juil 2017 - 22:24

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par chauvin Dim 16 Juil 2017 - 16:01

» [Foyers et cercles] Les cercles O.M.
par Jean-Marie41 Ven 14 Juil 2017 - 19:09

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Ven 14 Juil 2017 - 18:46

» [Atolls et bases] LES GAMBIER
par Cuiguillere Ven 14 Juil 2017 - 18:30

» [ Blog visiteurs ] Premier Maître GOURMELIN CAA DE GRASSE
par takeo Ven 14 Juil 2017 - 14:37

» [ Associations anciens Marins ] Journées d'entraide A.D.O.S.M
par Jean-Marie41 Jeu 13 Juil 2017 - 18:55

» [Campagnes C.E.P.] Les îles de la Polynésie Française
par Charly Jeu 13 Juil 2017 - 16:47

» LE REDOUTABLE (SNLE) (Sous surveillance spéciale)
par Jean-Léon Jeu 13 Juil 2017 - 13:21

» BATIMENTS ÉCOLE TYPE LÉOPARD
par LEMONNIER Jeu 13 Juil 2017 - 12:26

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par LEMONNIER Jeu 13 Juil 2017 - 12:21

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par PAUGAM herve Mer 12 Juil 2017 - 21:48

» LANN-BIHOUÉ (B.A.N.)
par LE BRETON Jean-Yves Mer 12 Juil 2017 - 19:25

» LANVÉOC POULMIC (B.A.N.)
par LE BRETON Jean-Yves Mer 12 Juil 2017 - 19:21

» DAKAR BEL-AIR et OUAKAM (B.A.N.)
par LE BRETON Jean-Yves Mer 12 Juil 2017 - 19:15

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Jean-Léon Mer 12 Juil 2017 - 18:52

» ÉGLANTINE , Bâtiment d'Instruction à la Navigation
par centime44 Mer 12 Juil 2017 - 14:13

» MÉDOC (BB - MURUROA)
par jean michel Labadens Mer 12 Juil 2017 - 13:34

» [ VOS ESCALES ] SAINT PIERRE ET MIQUELON
par Bureaumachine busset Mer 12 Juil 2017 - 13:09

» [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes
par loulou06000 Mar 11 Juil 2017 - 18:19

» [ Blog visiteurs ] Mon Grand Père Henri Lagardère matricule 1812R38
par corre claude Mar 11 Juil 2017 - 17:40

» [ Blog visiteurs ] Mers el Kebir
par Invité Mar 11 Juil 2017 - 16:56

» SNSM la TURBALLE (44)
par Jacques l'A Mar 11 Juil 2017 - 16:42

» [ Blog visiteurs ] Recherche anecdotes sur Boris ARTUCHKINE
par Invité Mar 11 Juil 2017 - 9:21

» ANDROMEDE (CM)
par PAUGAM herve Lun 10 Juil 2017 - 22:06

» DURANCE (PR)
par Bureaumachine busset Lun 10 Juil 2017 - 21:55

» [ Recherches de camarades ] RECHERCHE MÉCANOS P.A. ARROMANCHES 72
par MILLET Jean Claude Lun 10 Juil 2017 - 19:54

» [ Recherches de camarades ] Recherche d'un officier marinier embarqué sur le ravitailleur "La Somme"
par BRUANT Lun 10 Juil 2017 - 10:23

» AVISO GARDE PÊCHE "AILETTE"
par Tragin Lun 10 Juil 2017 - 9:59

» MONGE (BEM)
par marsouin Dim 9 Juil 2017 - 21:39

» LA FAYETTE F710 (FREGATE)
par Bureaumachine busset Dim 9 Juil 2017 - 21:26

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par Joël Chandelier Dim 9 Juil 2017 - 21:21

» CHAMPLAIN (BATRAL)
par Jean-Marie41 Dim 9 Juil 2017 - 18:53

» GUEPRATTE (EE)
par Jean Veillon Dim 9 Juil 2017 - 18:11

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par Charly Sam 8 Juil 2017 - 13:30

» COMMANDANT RIVIERE (AE) - Tome 2
par Jean-Léon Sam 8 Juil 2017 - 12:53

» ENSEIGNE DE VAISSEAU HENRY (AE)
par Jean-Léon Sam 8 Juil 2017 - 12:27

» L'AGILE (E.C.)
par SELVINI Sam 8 Juil 2017 - 10:13

» ORAGE (TCD)
par EUGENE Raymond Jeu 6 Juil 2017 - 16:30

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par Jean-M Mer 5 Juil 2017 - 21:56

» DUPERRE (EE)
par Bureaumachine busset Mar 4 Juil 2017 - 22:52

» CASSARD (FRÉGATE)
par COLLEMANT Dominique Mar 4 Juil 2017 - 18:42

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par cuny Lun 3 Juil 2017 - 20:36

» [Autres sujets marine] Les cloches de nos bâtiments (Armés et désarmés)
par Jean-Marie41 Lun 3 Juil 2017 - 18:36

» [Foyers et cercles] LES FOYERS DU MARIN ! ! !
par loulou06000 Lun 3 Juil 2017 - 16:22

» [La musique dans la Marine] Bagad de Lann-Bihoué
par PAUGAM herve Dim 2 Juil 2017 - 12:03

» VAUQUELIN (EE)
par Louis BOUZELOC Sam 1 Juil 2017 - 23:40

» [ Divers frégates ] LANGUEDOC (FREMM)
par DUFFOND Serge Sam 1 Juil 2017 - 22:41

» JAUREGUIBERRY (EE)
par 3eme ligne Sam 1 Juil 2017 - 14:51

» [ Blog visiteurs ] DECES DE DANIEL SEDZINSKI (Ancien Aéro)
par Charly Sam 1 Juil 2017 - 11:51

» [ Recherches de camarades ] Jean Pierre Latapie ,QM1 mecano sur le TCD Ouragan en 1977
par philippe oliver Sam 1 Juil 2017 - 9:45

» Qu'est devenu le centre Sirocco ?
par J-C Laffrat Ven 30 Juin 2017 - 13:29

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par PAUGAM herve Ven 30 Juin 2017 - 9:16

» [AUTRE SUJET MARINE NATIONALE] LA VEDETTE FOCH BRILLE DE NOUVEAU
par PAUGAM herve Jeu 29 Juin 2017 - 22:12

» [ Blog visiteurs ] Mon père Daniel Deparis (Bois Belleau)
par Pépé 974 Jeu 29 Juin 2017 - 14:07

» CDT BOURDAIS (AE)
par Lathuilière Pascal Mer 28 Juin 2017 - 15:20

» CFM HOURTIN. volume 4
par papy25 Mer 28 Juin 2017 - 8:26

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par JACQUEZ Mar 27 Juin 2017 - 20:38

» L'ACONIT (FRÉGATE)
par Jean-Léon Mar 27 Juin 2017 - 0:43

» [Association anciens marins] AGASM section RUBIS (TOULON)
par Bureaumachine busset Lun 26 Juin 2017 - 22:26

» LA SPÉCIALITÉ DE TRANSMETTEUR
par Roli64 Lun 26 Juin 2017 - 17:04

» DUMONT D'URVILLE (BATRAL)
par marsouin Lun 26 Juin 2017 - 7:04

» BSM TOULON
par bernard35 Dim 25 Juin 2017 - 21:55

» LES INSIGNES DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE...
par douzef Dim 25 Juin 2017 - 21:08

» [ Associations anciens Marins ] Nouvelle Nuit de la Marine de l'AMMAC d'ANGERS
par Jo Dim 25 Juin 2017 - 19:49

» [Votre passage au C.F.M.] Mon arrivée à Hourtin
par Charly Dim 25 Juin 2017 - 16:43

» [ Marins des Ports ] Dépôt des équipages
par kerneve Dim 25 Juin 2017 - 7:12

» FLOTTILLE 33 F
par coyoteduvar Sam 24 Juin 2017 - 15:27

» ARROMANCHES (PA)
par sendrané Sam 24 Juin 2017 - 14:36

» [ Blog visiteurs ] Cours du BE secrétaire 15 novembre 1965 - 15 mars 1966
par davy Ven 23 Juin 2017 - 10:29

» [Les traditions dans la Marine] Mariage en tenue
par alain EGUERRE Ven 23 Juin 2017 - 9:52

» [VOS ESCALES ] Brésil Rio de Janeiro
par loulou06000 Jeu 22 Juin 2017 - 13:49

» FLOTTILLE 11 F
par COLLEMANT Dominique Mer 21 Juin 2017 - 21:48

» DIXMUDE (BPC)
par Momo Mer 21 Juin 2017 - 21:35

» FLORE (SM) - Tome 2
par COLLEMANT Dominique Mer 21 Juin 2017 - 8:53

» RECHERCHE CAMARADE EV HENRY (04/12/1970 - 30/12/1972)
par COPY Mar 20 Juin 2017 - 17:50

» [ Recherches de camarades ] DC Coquelicot M 673 année 1969-1960
par Dulong Jean-Claude Lun 19 Juin 2017 - 11:21

» [ Blog visiteurs ] Ala recherche du parcours d'un des ancêtres de ma femme Albert TITI, médecin de 1ère classe
par Invité Dim 18 Juin 2017 - 23:43

» [ LES TRADITIONS DANS LA MARINE ] Les caricatures dans la Marine
par pinçon michel Dim 18 Juin 2017 - 19:22

DERNIERS SUJETS


INDOCHINE - TOME 2

Partagez
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 87
 Télémètre Équipage NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par PILON le Jeu 30 Avr 2009 - 18:23

George, que le napalm soit interdit, je ne le savais pas, et si je l’ai lu quelque part, je ne l’ai pas retenu ; non, je ne l’ai pas lu, car j’aurais pensé de suite aux Paumotu et à leur coprah.
Mais je lis, à l’instant même dans Wikipedia, qu’il est interdit sur les populations civiles depuis 1980 ; populations civiles, ai-je bien lu.
Probablement qu’à l’université de Harward, où il a été inventé, comme ces chercheurs sont doués, ils ont trouvé mieux.
A P
avatar
montroulez
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 61
Électromécanicien

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par montroulez le Jeu 30 Avr 2009 - 18:26

Bonjour à tous les "Tonkinois".

En extra de vos souvenirs et photos.

Pour PILON et autres curieux, un petit mot sur le coprah extrait de www.ieom.fr
L’Huilerie de Tahiti et la transformation du coprah.
Créée en 1968, l’Huilerie de Tahiti est un établissement public détenu à 99 % par le pays.
Elle dispose d’une usine de transformation du coprah d’une capacité de l’ordre de 20 à 25 000 tonnes par an.
Mais elle est aujourd'hui surdimensionnée car la production annuelle de coprah ne dépasse pas les 10 000 tonnes.
L’Huilerie de Tahiti a l’obligation d’acheter l’intégralité du coprah polynésien français à un prix fixé en conseil des ministres (actuellement 100 F CFP le kilo de 1ère qualité, 55 F CFP le kilo de 2ème qualité et 65 F CFP le kilo de 2ème qualité des Marquises).
La Caisse de soutien des prix du coprah lui verse une subvention compensatoire de la distorsion de prix par rapport au cours mondial.
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 87
 Télémètre Équipage NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par PILON le Jeu 30 Avr 2009 - 18:47

Merci, Montroulez, pour cette information au sujet du coprah de Polynésie Française
L’huilerie a été construite alors que j’étais là-bas, en 68, je m’en souviens
Pour ne pas être hors sujet, je vais répondre au sujet du coprah dans le post : Réao, en fin de journée.
AP
avatar
Tinto
QM 1
QM 1

Age : 65
NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par Tinto le Jeu 30 Avr 2009 - 23:48

Et voilà les résultats du coprah...L'enfer tombé du ciel...!!!
1953...:




Spoiler:
Du défoliant, agent orange...:



Et pour parachever le tout, résultat du passage des B-52...Good morning VIETNAM...!!!
Des bien-pensants avaient même "envisagé" l'arme atomique...!!!






   
André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).
avatar
Tinto
QM 1
QM 1

Age : 65
NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par Tinto le Ven 1 Mai 2009 - 0:28

Scènes de la vie à SAIGON, 1950...C'était la guerre mais c'était aussi ça l'INDO...:



Spoiler:



© C. Mydans




   
André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 87
 Télémètre Équipage NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par PILON le Ven 1 Mai 2009 - 10:40

bien le bonjour à tous en ce premier mai fête du travail, une fête que ne me concerne plus depuis 1985


Georges, on faisait déjà de l'huile avec le coprah polynésien bien sûr, mais où ? je n'ai pas souvenir, peut-être à Hawai, peut-être aux Samoa ? ou bien en Californie...
Donc le napalm peut avoir été fabriqué avec le coprah tahitien avant 1968

A. P.
avatar
prenat jean-claude
QM 2
QM 2

Age : 82
Mécanicien équipage NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par prenat jean-claude le Lun 4 Mai 2009 - 17:07

J'ai entendu parler en la matière du parc à autruche et des canards de Cholon ... qu'en est-t-il?
avatar
prenat jean-claude
QM 2
QM 2

Age : 82
Mécanicien équipage NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par prenat jean-claude le Lun 4 Mai 2009 - 17:16

Je ne crois pas non plus que le coprah de Polynésie ait pu servir à faire du napalm,à moins que les américains aient acheté le coprah à l'état brut pour en extraire l'huile chez eux,ce qui est fort possible.
Même si les usa ont inventé le napalm,il ne faut pas oublier que les allemands avaient déjà le lance flamme à la guerre 39-45,et ils s'en sont servi trés souvent
avatar
prenat jean-claude
QM 2
QM 2

Age : 82
Mécanicien équipage NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par prenat jean-claude le Lun 4 Mai 2009 - 17:54

Je pense que tout le monde connait le livre de Paul Bonnecarrère sur l'Indo, "Par le sang versé", c'est bouleversant de vérité, car il était reporter de guerre.
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 87
 Télémètre Équipage NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par PILON le Lun 4 Mai 2009 - 23:22

Ce qui est sûr c'est que j'ai lu, je ne sais plus où, que le coprah fourni par les îles coralliennes, les atolls donc, est le meilleur du monde dans cet emploi.
Bien entendu, il y a aussi des atolls aux Cook, aux Tonga et dans tout le Pacifique.

André Pilon





"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.
avatar
Tinto
QM 1
QM 1

Age : 65
NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par Tinto le Lun 4 Mai 2009 - 23:33

Allons allons Messieurs, vous n'allez pas faire l'apologie du napalm quand même...!!!




   
André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 87
 Télémètre Équipage NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par PILON le Jeu 7 Mai 2009 - 22:11

Pour Jean-Claude Prenat

Dans ton message N°4 du 4 mai, j’ai compris que tu cherchais à savoir ce qu’était le parc à autruches dont nous avons pu parler à plusieurs reprises, ainsi que des canards de Cholon ?
Si personne ne l’a fait, je pourrai te répondre pour le parc si tu le désires toujours. Pour ce qui est des canards, je laisserai le thème à un autre, n’ayant pas « étudié » à fond la question

André Pilon
avatar
Timonier Belladone
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 83
Timonier NON

Les canards de Cholon

Message par Timonier Belladone le Dim 10 Mai 2009 - 11:35

Je pense que les canards de Cholon, le parc à autruches et le parc aux buffles, ne sont pas autre chose que des fantasmes zoophiliques.
Arrivé à Saïgon à 18 ans et trois mois, les "anciens" m'ont tout de suite brodé des histoires sur les canards de Cholon, la ville Chinoise de Saïgon.
Histoires scabreuses, comme vous pouvez l'imaginer, où l'utilisation des palmipèdes n'avait plus rien de culinaire.
Je suppose qu'il en allait de même pour les autruches, ce qui est quand même étonnant pour qui a déjà approché de près ces sales bêtes !
Quant au parc aux buffles, il s'agissait d'un endroit du type B.M.C. comme Gallièni, étroitement contrôlé par les Services Sanitaires de l'armée.
Ce qui n'empêchait pas qu'on y attrapait la ch'touille et le reste.
Les visites sanitaires à l'entrée étaient d'une rare poésie et il fallait avoir de la santé pour ensuite choisir un numéro qui donnait droit à vingt piastres de tendresse...
Autrement dit, il fallait avoir vingt ans, un peu plus, un peu moins...
Pour avoir ensuite bourlingué dans Cholon, je n'ai jamais vu la concrétisation de ce qui se racontait sur les fameux canards.
Pour ce qui est de la pratique exacte de "la chose" ou ce qui s'en disait, nous entrerions dans du "hors sujet" et nécessiterait le carré blanc !
C'était, pour ce qui me concerne, en 1952.
Il y a prescription !
avatar
Invité
Invité

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par Invité le Dim 10 Mai 2009 - 12:25

Qui se souvient de la Dinassaut 10 ?
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 87
 Télémètre Équipage NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par PILON le Dim 10 Mai 2009 - 22:39

Le parc à autruches

J’ai pu montrer dans le post des LST, ce qu’était la maison d’accueil où je fus reçu en fin janvier 1952 lors de mon arrivée à Haiphong, cosmopolite au plus haut degrés.
Quelques temps plus tard, toujours guidés par les anciens du bord, nous pûmes, nous les jeunes, faire connaissance avec le parc à autruches dit aussi : le parc aux buffles, ou encore Gallioche, parce que l’établissement hôtelier était situé sur le boulevard Gallieni, à gauche en allant à Cholon (si je ne suis pas désorienté).
Spoiler:
Ce n’était pas gentil pour elles cette appellation et personnellement, je n’ai jamais assimilé, ces filles à des autruches, ni à des buffles ; je n’ai jamais critiqué ces demoiselles que nous trouvions alors si gentilles.
L’unique entrée de l'établissement donnait sur le boulevard Gallieni avec une placette sur le devant, là où il y avait des marchands de soupe, et par cette porte on arrivait dans une pièce genre poste de garde, mais aussi infirmerie.
Il y avait là sept ou huit militaires en service.
Tout près de l’entrée, un ou deux écrivains qui tenaient un immense registre sur lequel ils couchaient les noms les visiteurs au vu de la carte d’identité, et de la plaque, d’identité également, que nous étions tenus d’avoir au poignet et de présenter.
Un gradé sergent ou sergent chef, sourcilleux, regardait la tête de chacun.
Plus à l’intérieur, il y avait l’infirmerie, mais où l’on n’y soignait aucun bobo ; les infirmiers étaient trois ou quatre ; le premier, inspectait l’outillage du matelot ou du caporal avec un aller et retour d’arrière en avant en tenant le membre à pleine main et en appuyant ; il s’agissait de voir si Venus n’avait pas joué un de ses tours pendables, en une autre occasion.
Cela, étalé sous les yeux d’un adjudant ou sergent-chef, goguenard et responsable de l’ensemble.
Comme tout était conforme, le postulant aux dix à douze minutes dans la position du tireur couché pouvait entrer dans l’établissement.
Tout cela était donc surprenant la première fois.
Mais on était encore bien plus surpris quand cette porte était franchie.
Nous nous trouvions alors dans une grande cour d’une trentaine de mètres de coté, fermées de tous bords par des compartiments sans étages et dont les portes donnaient sur cette cour.
Et là, dans cette surface d’environ mille mètres carrés, on devait compter deux cents hôtesses !
Elles étaient jeunes en général, toutes indochinoises ; il y avaient de fines annamites, de cambodgiennes à la peau sombre et aussi quelques grosses cochinchinoises.
Bien entendu, les cheveux noirs, lisses et brillants naturellement dominaient.
La majeur partie portaient le khé kouan noir et le caraco blanc ; certaines avait des robes occidentales légères, l’ao dai était rare.
Dans les pieds, elles portaient des claquettes de bois qui comme leur nom l’indique, claquaient sur le sol.
Et ça papotait dans l’établissement, c’était des perruches et non pas des autruches.
On pouvait parfois en voir quelques-unes qui se fâchaient et leurs voix haut perchées, dominaient alors l’ensembles des conversations.
Bien entendu, nous étions reçus à bras ouverts par cette gent féminine et celles que nous pouvions avoir déjà fréquentées venaient bien vite câliner et aguicher le « client ».
En 1952, comme le dit Timonier Belladone, le prix à payer était de vingt piastres, et c’était comme je l’ai dit par ailleurs, environ le même prix qu’à Toulon, la piastre étant à 17 francs cela faisait donc 340 francs français.
300 francs était le prix à payer dans les maisons des remparts que fit fermer le maire de Toulon, Maurice A.
Entraîné par la main, dans cette sorte de box par la gentille demoiselle, on constatait que le compartiment était séparé en plusieurs cases par des rideaux accrochés au plafond.
Le couchage était un lit de bois, recouvert d’une simple natte, (c’était bien dur pour ceux qui avaient les os sensibles).
On entendait des bruits, des murmures et des chuchotis.
Parfois les demoiselles parlaient entre elles, d’un coin à l’autre.
On a même vu des filles tuer des deux mains libres les moustiques qui tournaient autour du couple, pendant que le mataf s’escrimait sur la chose.
Si celui qui était allongé derrière le rideau d’à côté était un ami, on le soulevait et on lui donnait une grande claque sur le cul.
Comme on rigolait ! avec la fougue de nos 20 ans.
Mais comme tout à une fin et que l’on n’est pas chez nous, il faut quitter l’établissement et repasser une nouvelle fois par le poste de garde-infirmerie, où se trouve assez souvent une patrouille de passage.
Alors là, que l’on ait consommé ou pas, les soins étaient obligatoires.
Alors, un premier infirmier avec une seringue vous envoyait une belle giclée de permanganate dans le canal et le second attendait avec sa spatule qu’il avait graissée dans un bocal de gélotube, comme dans un bocal de moutarde.
Avec cela, il badigeonnait correctement l’ustensile ; au client d’enrober le tout dans de l’ouate ou avec une sorte de gaze.
Ensuite, après avoir salué la patrouille qui pouvait se trouver à la porte, on reprenant un moto-pousse et on repartait vers Saigon, manger un crabe rue d’Ormay, par exemple.
Il y avait quand même quelque chose qui n’était pas au point, c’est que le permanganate qui est de couleur rougeâtre, et comme la dose était importante, avait la sale manie de s’écouler par gravité et de tacher les pantalons blancs des marins.
Ce qui dénonçait à coup sûr d’où il sortait celui-là.

André Pilon
avatar
Tinto
QM 1
QM 1

Age : 65
NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par Tinto le Mer 13 Mai 2009 - 23:54

Suite des photos de Roland...

Mouvements en baie d'ALONG...:



Roland (à gauche), dans les rues d'HAIPHONG...:





   
André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Mécanicien NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par COLLEMANT Dominique le Sam 16 Mai 2009 - 0:27

Absent ces huit derniers jours , j'ai regarder les nouveaux messages toujours aussi intéressants , et de bien belles photos , certaines très émouvantes....
Bien amicalement à Tous .
Bill



     
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
connan
MATELOT
MATELOT

Age : 84
NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par connan le Sam 16 Mai 2009 - 0:59

Alain Connan a Roger Vallet
Voila des renseignements qui tombent a pic car pour la premiere fois depuis 1975,je vais retourner au Viet Nam.
Je dois aller d abord en pays Mhong et ensuite faire la cote entre Tourane et Saigon.
Je serai basé a Hanoi chez des Amis VietNamiens tres Francophiles et Francophones,tres amoureux de la culture française et qui cependant furent du VietMinh puis du Viet Cong,proches de l oncle Ho.Ce qui n est pas ,pour moi,un paradoxe.
Je n y vais pas en touriste mais je tacherai neammoins de prendre qq photos pour ceux avec qui j echange parfois des messages.



Inscrit maritime retraité 20ème catégorie.
Matelot radariste service militaire.
avatar
thoer
QM 1
QM 1

Age : 59
Commis équipage NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par thoer le Sam 16 Mai 2009 - 22:10

BONSOIR A TOUS.
Un copain de travail m'as transmis cette photo de l'insigne que son père portait en INDO, d'après lui il s'agit de l'insigne d'un commandos de la coloniale... qui peux m'en dire plus...
Merci.

avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Mécanicien NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par COLLEMANT Dominique le Lun 18 Mai 2009 - 16:36

RESPECT pour le quartier maître Barbieri.
Bill



     
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
Joël 28
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 83

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par Joël 28 le Lun 18 Mai 2009 - 18:59

Mon frère Claude, était sur le LCM 9188, et a été le témoin direct de la mort de Barbiéri lors de la bataille de Hai-Yen.
Blessé,il a été un des rescapés et dirigé sur l'hôpital d'Hanoï, nous avons eu un échange de messages avec toi Demichel, j'aurais bien voulu avoir un contact avec quelqu'un ayant connu mon frère, mais ce forum n'est pas lu par tous les participants à cette guerre d'Indochine.
C'est dommage car j'ai moi-même maintenant une idée beaucoup plus précise de la vie des Dinassauts, mon frère ne donnait pas beaucoup de détails sur cette période de sa vie.
Joël 28
avatar
Tinto
QM 1
QM 1

Age : 65
NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par Tinto le Mar 19 Mai 2009 - 0:06

Triste destinée que celle du QM BARBIERI, et une pensée pour tous ceux tombés en INDO.
Nous avons la chance de pouvoir profiter de vos témoignages.

LCT 1156, transport de matériel, personnel et ici cargaison de bois...:





   
André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 87
 Télémètre Équipage NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par PILON le Mar 19 Mai 2009 - 20:56

Salut à tous ?

Voici un insigne très intéressant que thoer a mis sur ce post en message n° 6 de cette page.
En quelle année portait-il cet insigne dans ce commando, le père de ton ami ? Il doit y avoir d’autres documents chez lui, voire des photos qui permettraient d’en savoir davantage
Personnellement, je n’ai jamais entendu parler du commando Seurat.
Il y a de quoi approfondir
Que veut dire CL 2 ?
L’ancre « pourrait indiquer » que c’est un commandos de marins ; il y en a eu.
Personnellement, je connais un QM1 fusilier qui était dans un commando de Cambodgiens, je crois bien qu’il en était le chef.

André Pilon
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 59
Radio NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par TUR2 le Mar 19 Mai 2009 - 21:14

Pour THOER et PILON

CL 22 = Commando léger n°2 (Light commando)
effectif total de 600 Hommes décomposé en 5 commandos
commandant Guennebaud
le commando n°3 était celui du lieutenant Seurat
renseignements tirés de
"Adjudant Pierre Guinet avec le corps léger d'intervention aéroporté"

tape war.megabaze.com/page


Amicalement TUR2
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 87
 Télémètre Équipage NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par PILON le Mer 20 Mai 2009 - 9:16

Merci Tur 2

Suite insigne commando Seurat

Pour tous ceux qui s’intéresse à la reconquête de Saigon et des environs, Mytho, Ba me Thuot, etc, après la guerre 39 45 : le site de l’adjudant Pierre Guinet, un document intéressant et à lire et hautement historique. Je l’ai parcouru ce matin. Il y a beaucoup de détails intéressants, par exemple que le porte avions britannique "Sea Archer" à transporté ces commandos en Indo.
Par contre je vous précise le long lien, car avec celui que tu as donné, je suis tombé sur une site à caractère médical.

http://war.megabaze.com/page_html/115-War%20in%20IndoChina-1945-1946

ou bien faire Google : adjudant pierre Guinet

André Pilon

    La date/heure actuelle est Ven 21 Juil 2017 - 18:49