Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Rencontre à Grenoble les 8, 9 et 10 juin 2019 Projet de programme Pour les inscriptions

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 726267 messages dans 14115 sujets

Nous avons 14481 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est albertini

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [ Paul Arnoud ] Matricule 3614 T 38 - Engagé Volontaire
par DUFFOND Serge Aujourd'hui à 22:23

» [ LES TRADITIONS DANS LA MARINE ] LE TATOUAGE ET LE MARIN
par dan83143 Aujourd'hui à 22:03

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par marsouin Aujourd'hui à 21:40

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC du Pays de Montbéliard
par Jean-Marie41 Aujourd'hui à 21:04

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 9
par sagnimorte albert Aujourd'hui à 18:50

» FORBIN (EE)
par JJMM Aujourd'hui à 17:55

» FLORE (SM) - Tome 2
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 17:38

» ESCADRILLE 52S
par guedon Aujourd'hui à 17:09

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 017
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 15:19

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par Michel Roux Aujourd'hui à 10:00

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 9:12

» [Vieilles paperasses] Nos papiers Marine... et rien que papiers marine.
par COLLEMANT Dominique Hier à 23:08

» [Escale] SINGAPOUR
par Serge BAVOUX Hier à 19:32

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par JACQUES SOUVAY ou BILL Hier à 13:52

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] [SUJET UNIQUE] LE CENTENAIRE DE LA GRANDE GUERRE
par Bureaumachine busset Hier à 8:21

» HAUBERT - P796
par COLLEMANT Dominique Jeu 15 Nov 2018 - 22:32

» JAUREGUIBERRY (EE)
par DUFFOND Serge Jeu 15 Nov 2018 - 22:28

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 3]
par framery Jeu 15 Nov 2018 - 15:45

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Michel Roux Jeu 15 Nov 2018 - 9:23

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Les insignes redessinés
par DUFFOND Serge Mer 14 Nov 2018 - 22:38

» [ Aéronavale divers ] Hélicoptères interarmées légers (HIL) H-160
par Didier Moreaux Mer 14 Nov 2018 - 14:03

» MINERVE (SM)
par Michel Roux Mer 14 Nov 2018 - 9:59

» [ Aéronavale divers ] Hélicoptère DAUPHIN
par pinçon michel Mer 14 Nov 2018 - 8:19

» VIEUX ET TRÈS VIEUX BÂTIMENTS
par DUFFOND Serge Mar 13 Nov 2018 - 23:18

» [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS
par PAUGAM herve Mar 13 Nov 2018 - 22:20

» [ Blog visiteurs ] recherche infos sur Daniel Jaeger (ancien de la Marine Nationale)
par Invité Mar 13 Nov 2018 - 19:32

» DIXMUDE (BPC)
par Michel Roux Mar 13 Nov 2018 - 18:58

» [ Histoire et histoires ] Cérémonie du 11 novembre (Sujet unique)
par TUR2 Mar 13 Nov 2018 - 18:43

» [Association anciens marins] AGASM section RUBIS (TOULON)
par Bureaumachine busset Mar 13 Nov 2018 - 13:07

» FLAMBERGE (P.C)
par Chepmail Mar 13 Nov 2018 - 11:40

» [ Divers frégates ] FREMM Bretagne
par Jean-M Mar 13 Nov 2018 - 0:01

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par PAUGAM herve Lun 12 Nov 2018 - 20:49

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 12 Nov 2018 - 18:23

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par Jean-Marie41 Lun 12 Nov 2018 - 17:55

» [ DIVERS - ÉCOLE DE MAISTRANCE] École de Maistrance à Saint-Mandrier
par Jean-Marie41 Lun 12 Nov 2018 - 17:39

» ÉCOLE D'INFIRMIERS
par Michel Roux Lun 12 Nov 2018 - 17:21

» LES CONTRE-TORPILLEURS
par LOISELEUR Ch Lun 12 Nov 2018 - 14:38

» [Votre passage au CFM] Le CPER Hourtin
par 3eme ligne Dim 11 Nov 2018 - 23:14

» DORIS (SM)
par centime44 Dim 11 Nov 2018 - 21:28

» [ Divers E.A.M.F. ] Promotion Guepratte septembre 1973
par Francky Dim 11 Nov 2018 - 20:30

» [ Associations anciens Marins ] A.G.A.S.M. Le Havre section "ESPADON"
par centime44 Dim 11 Nov 2018 - 18:38

» PATRIE - 1903 (BATIMENT DE LIGNE)
par larcher Dim 11 Nov 2018 - 15:46

» QUARTIER MAITRE ANQUETIL (AVISO)
par chapydan Dim 11 Nov 2018 - 14:31

» SUFFREN - 1903 (BATIMENT DE LIGNE)
par marsouin Dim 11 Nov 2018 - 14:20

» [Ports] LE VIEUX BREST
par Micky Mousse Sam 10 Nov 2018 - 20:39

» [ Histoire et histoires ] Mon oncle Georges Le Brazic - Carrière Marine, du Maquis à l’Indochine de 44 à 48
par boboss Sam 10 Nov 2018 - 19:03

» TONNERRE (BPC)
par Jean-Eugène DARENGOSSE Sam 10 Nov 2018 - 17:45

» [ Blog visiteurs ] perso pour le créateur de ce blog message strictement privé
par Invité Sam 10 Nov 2018 - 16:22

» [Histoire et histoires] "Expéditions maritimes en Baltique 1854-1855"
par Roger Tanguy Sam 10 Nov 2018 - 14:30

» [Activité des ports hors Marine] LE PORT DE CHERBOURG - VOLUME 001
par Louis BOUZELOC Sam 10 Nov 2018 - 9:49

» Fusiliers Marins et Fusilieres
par cyriaque Sam 10 Nov 2018 - 7:37

» [ Blog visiteurs ] Recherche renseignements concernant les Militaires Français ayant participé à la bataille de Bomarsund (iles d'Aland,) en 1854 (Guerre de Crimée).
par Roger Tanguy Sam 10 Nov 2018 - 1:56

» LE NORMAND (ER)
par Charly Ven 9 Nov 2018 - 18:17

» LA SPÉCIALITÉ DE RADIO
par Laurent Ven 9 Nov 2018 - 11:13

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par Laurent Ven 9 Nov 2018 - 11:06

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 8 Nov 2018 - 18:00

» LE BOURGUIGNON (ER)
par pinçon michel Jeu 8 Nov 2018 - 18:00

» [Campagnes C.E.P.] L'ADIEU A PAPEETE
par TECTAM Jeu 8 Nov 2018 - 15:29

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par lefrancois Jeu 8 Nov 2018 - 14:56

» [Vidéo] EAMF Saint-Mandrier
par DESTENABES Jeu 8 Nov 2018 - 10:01

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Mer 7 Nov 2018 - 18:21

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par pluton69 Mer 7 Nov 2018 - 17:05

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM BREST
par framery Mer 7 Nov 2018 - 14:03

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par COLLEMANT Dominique Mar 6 Nov 2018 - 22:58

» [DIVERS - DRAGUEURS ET CHASSEURS DE MINES] DRAGUEURS DE MINES EX ALLEMANDS
par Charly Mar 6 Nov 2018 - 21:47

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par J-L-14 Mar 6 Nov 2018 - 20:51

» [ Blog visiteurs ] Projet de diorama d'une escadre autour du R98 et du D627
par Invité Mar 6 Nov 2018 - 16:43

» NIVOSE (FS)
par Joël Chandelier Mar 6 Nov 2018 - 15:33

» [Divers navires amphibie] EDA - R ( Engin de débarquement amphibie rapide )
par Nenesse Mar 6 Nov 2018 - 11:44

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par passe plat Mar 6 Nov 2018 - 9:36

» [ Recherches de camarades ] Anciens Arpettes de septembre 1973 Cie 4 Atribord
par DESTENABES Mar 6 Nov 2018 - 9:34

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par Sealex83 Mar 6 Nov 2018 - 8:30

» [Fusiliers Marins] AMIRAL RONARC'H
par Jean-Marie41 Lun 5 Nov 2018 - 18:52

» CHEVALIER PAUL (EE)
par CLERC Daniel Lun 5 Nov 2018 - 16:37

» JUSTICE - 1904 (BATIMENT DE LIGNE)
par larcher Lun 5 Nov 2018 - 15:41

» ALBUM PHOTOS DE COURS - ÉCOLE DE LA MÉTÉOROLOGIE
par KERMITT Lun 5 Nov 2018 - 15:28

» [ Blog visiteurs ] Recherche amis de mon père (matricule 1619 T 51)
par Momo Lun 5 Nov 2018 - 13:46

» [Campagne] ANTILLES
par PAUGAM herve Lun 5 Nov 2018 - 8:04

» VAUQUELIN (EE)
par GIROUX Dim 4 Nov 2018 - 17:53

» [ Loisirs autres que sports ] AGASM Amicale Perle - Exposition de maquettes de sous-marins à Lanouaille (24)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Dim 4 Nov 2018 - 16:47

» [ HISTOIRE ET HISTOIRES ] LA TRANSMISSION DE LA MÉMOIRE À TRAVERS LA DÉCOUVERTE DE LIEUX ANCRÉS DANS L'HISTOIRE
par COLLEMANT Dominique Dim 4 Nov 2018 - 15:31

» [ LES TRADITIONS DANS LA MARINE ] SPÉCIALITÉ : CLAIRON.
par cyriaque Dim 4 Nov 2018 - 9:03

» UTILISATION DU FORUM : "RECHERCHES DE CAMARADES"
par Charly Sam 3 Nov 2018 - 18:30

» [ Recherches de camarade ] Recherche camarade Taitinger Radio
par Charly Sam 3 Nov 2018 - 18:30

» La spécialité de Météorologiste
par Joël Chandelier Sam 3 Nov 2018 - 15:02

» [ Blog visiteurs ] Mon père Gérard Descamps (Elarm)
par Charly Ven 2 Nov 2018 - 20:10

» Escadrille de Réception et de convoyage de l’Aéronautique navale (ERC)
par MOUGIN Jeu 1 Nov 2018 - 20:38

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades 14F
par COLIN JACQUES Jeu 1 Nov 2018 - 12:43

» SNSM BEG MEIL
par Michel Roux Jeu 1 Nov 2018 - 10:17

» MURUROA - FANGATAUFA VOLUME 3
par PARMENT Thierry Mer 31 Oct 2018 - 0:33

» [ Blog visiteurs ] LSIL 9030 LE 5 JANVIER 1954
par Invité Mar 30 Oct 2018 - 19:10

» LES FREGATES FRANCAISES DE TYPE RIVER
par Roli64 Mar 30 Oct 2018 - 18:35

» Recherche des anciens de l'Escorteur Malgache - Arzew et Lorient (61-63).
par BOBOSSE Mar 30 Oct 2018 - 17:48

» ARGONAUTE
par centime44 Mar 30 Oct 2018 - 16:20

» GARONNE (BSL)
par LA TOULINE Mar 30 Oct 2018 - 16:14

» [ Batiments de ligne ] RICHELIEU ET JEAN BART - TOME 2
par Michel Roux Mar 30 Oct 2018 - 11:11

» ÉCOLE DES DÉTECTEURS - PORQUEROLLES
par cmbil22 Mar 30 Oct 2018 - 8:35

» Vieilles paperasses humoristiques
par PAUGAM herve Lun 29 Oct 2018 - 21:46

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par bailly bout de bois Lun 29 Oct 2018 - 10:37

DERNIERS SUJETS



REAO, l'écho d'un lointain lagon.

Partagez
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: REAO, l'écho d'un lointain lagon.

Message par PILON le Dim 4 Mai 2008 - 21:51

SALUT

Non jacques, de cette séquence de ma vie je ne me rapelle pas de grand chose.
Et comme j'ai fait deux escorteurs je me mélange. Nous étions à bord juste pour les tirs, une fois à quai, nous rejoignions Faaa pour remettre et corriger les documents et préparer la mission suivante.
J'étais, je crois, avec Magliano, et un autre au nom oublié.
Par contre j'ai vu jouer l'orchestre plusieurs fois et, je crois me souvenir, lors d'un appareillage ou d'un accostage à Papeete ?

A plus tard

André Pilon
avatar
† CYBAL Jacques
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Détecteur ASM équipage NON

Pour André, Tataio et les autres

Message par † CYBAL Jacques le Lun 5 Mai 2008 - 11:34

Quelqu'un reconnaîtra-t-il une personne des autorités de l'époque (81/82) ?
André, en 68 je faisais partie des Samouraïs, l'orchestre du Rivière, photo sur le forum du même bâtiment.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: REAO, l'écho d'un lointain lagon.

Message par PILON le Lun 5 Mai 2008 - 12:23

Bien le bonjour

très, très belle photo ; merci

Cette photo date de 11 ans après mon dernier séjour, je ne reconnais que trois personnes, et encore, ce sont peut être des ressemblances
La seconde personne à genoux à partir de la gauche serait Mikaera Karofa, mutoi en ce temps-la.
La seconde personne à genoux à partir de la droite derait Tahunui Denis Teaka qui fabiquait l'hydrogène en tant que remplaçant
La petite dame à genoux au centre ressemble à Apolina Arakino, est-ce elle ? Cette dame, décédée il y a deux à trois ans, avait des cheveux remarquablement longs, on ne les voit pas

A Pilon
avatar
† CYBAL Jacques
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Détecteur ASM équipage NON

Identification...

Message par † CYBAL Jacques le Lun 5 Mai 2008 - 17:10

Pour André...
En bas à gauche le premier est le maire de l'époque, le deuxième c'est bien le mutoi et
commerçant du village,au milieu, je ne me souviens plus du nom, mais il bossait pour la
météo, et à coté sa femme.
Debout, à partir de la gauche : les deux premières personnes des jeunes instits, le gars
au chapeau je ne vois plus, ensuite c'est moi et à coté le diacre, (au milieu en blanc), encore
deux jeunes instits, la dame en bleu la directrice de l'école (Apolina je crois et la mère de
Marie responsable paroissiale aujourd'hui), et des légionnaires ; les deux personnes de l'extrême droite, debout, je ne sais plus qui c'est.
Je t'envoie une photo du bar avec des "personnages"biens connus de l'époque...
Nana
Jacques

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: REAO, l'écho d'un lointain lagon.

Message par PILON le Lun 5 Mai 2008 - 20:45

Salut
Oui, bien pigé, le maire de l'époque c'est Jean Teaka, considérablement empâté par rapport à 1970. Il était alors radio pour le territoire. Il serait mort. De toutes façons, ce n'est plus lui le maire.
Sur la dernière photo, c'est probablement lui qui est à gauche et de dos
tandis que celui qui est assis devant le bar est Tepano Moearo, second katekita en 70 et fournisseur de langoustes à la demande à la statio météo
Je ne reconnais persone d'autre parmi les présents.

A Pilon
avatar
† CYBAL Jacques
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Détecteur ASM équipage NON

Nostalgie...

Message par † CYBAL Jacques le Mar 6 Mai 2008 - 17:55

Salut André
C'est qu'en 10 ans les gens,les choses changent énormément... la vie qui passe et qui
déforme tout... nostalgie, nostalgie...
Je vais aller demain copier mes diapos sur CD, je pense qu'il y a quelques photos du
village qui seront intéressantes pour les anciens, et même un sondage en direct.
En quelques clichés voici la vie de tous les jours sur un cailloux... après le travail bien sûr.

Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: REAO, l'écho d'un lointain lagon.

Message par PILON le Mar 6 Mai 2008 - 21:55

Toujours belles de photos

Ouverture des pipi au rivage du lagon ? Ces petites huitres perlières, qui, avec les bénitiers, tapissent le fond du lagon de Reao, je ne les ouvrais pas, j'en ramassais un plein seau, je les laissais pourrir et je touillais le tout ; je trouvais mes perles au fond du récipient. Ah ! pour ça, ça cocotait.

Magnifique votre salle à manger joliment ornée, ce n'est plus le réféctoire en baraque OT 7 du passé.

A Pilon
avatar
† CYBAL Jacques
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Détecteur ASM équipage NON

Souvenirs...

Message par † CYBAL Jacques le Mer 7 Mai 2008 - 19:28

Salut André et les autres...
Les "pipi" ont été une grande occupation entre les tirs.
Mais il vrai que l'on a pu récolter quelques belles perles... et le temps passe...
Ci joint trois clichés pris le 15 août 81 lors de la procession dédiée à la vierge Marie.
Un peu d'église et peut-être quelques figures connues ?...
Nana
Jacques

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Spoiler:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: REAO, l'écho d'un lointain lagon.

Message par PILON le Jeu 8 Mai 2008 - 21:14

Bonsoir

Toujours un grand merci pour ces très belles photos.
La propreté et la blancheur domine toujours dans les parties communes du village ainsi que dans les habits
Il en était déjà de même dans le passé, mais autour des faré, parfois ça laissait à désirer.
Par contre, je ne reconnais personne etje remarque qu'il y a beaucoup de jeunes.
étrangement, on n'y voit pas de chiens ; les a-t-on interdits de pélerinage ?
Ce sont pourtant bien des créatures du Bon Dieu ?

André Pilon
avatar
† CYBAL Jacques
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Détecteur ASM équipage NON

Procession...

Message par † CYBAL Jacques le Ven 9 Mai 2008 - 14:12

Salut André
C'est vrai que les chiens sont quelque peu absents du décor mais à l'époque où j'y étais (81-82)
il n'y en n'avait pas tellement par rapport aux lectures que j'ai faites sur les forum. Par contre
beaucoup de villageois possédaient un ou deux cochons,peut-être donnés par la légion. Le poste
possédait quand même 5 à 6 truies et un véra qui bossait beaucoup...et nous n'étions pas assez
nombreux pour tout avaler.
Suite et fin de procession,celle-ci à "naké",à l'autre bout du lagon où les habitants avaient un
pied-à-terre....
Nana
Jacques

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Spoiler:

On voit la tête à Marie fille de la directrice d'école décédée aujoud'hui

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
LE LAY ALAIN
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 73
MÉTÉOROLOGUE NON

Re: REAO, l'écho d'un lointain lagon.

Message par LE LAY ALAIN le Ven 9 Mai 2008 - 15:25

Très belles photos Jacques..
Peut être que nous nous sommes croisés en Polynésie.J'ai fait la première station coté lagon et la nouvelle mais quand?
Merci



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Et QUINQUIN
avatar
† CYBAL Jacques
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Détecteur ASM équipage NON

Re: REAO, l'écho d'un lointain lagon.

Message par † CYBAL Jacques le Ven 9 Mai 2008 - 18:27

Salut Alain
J'ai connu un Lelay mais écrit comme celà...remarque on s'est peut-être
croisé à Papeete...
La seule fois où j'ai fait beaucoup de diapos dans ma vie militaire c'est à
Réao; aujourd'hui, et par le biais du forum, j'espère que j'en fais profiter tout
le monde...et ça m'occupe.
Nana
Jacques
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: REAO, l'écho d'un lointain lagon.

Message par PILON le Sam 10 Mai 2008 - 16:58

Jacques

Merci une fois de plus pour ces très belles photos
qui datent quand même de 26 ans !
En auras-tu une où je pourrai consater si l'église à bien 8 ouvertures sur les côtés latéraux ?

Et moi, j'ai retrouvé la photo du chef de station de Reao en 1967.
Elle était dans une petite enveloppe, celle-ci placée dans une grande, au fond d'une valise, enfermée dans une grande malle, rangée dans la seconde travée de mon grenier... OUF ! Quel remue-ménage !
La voici,
elle a 41 ans !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
† CYBAL Jacques
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Détecteur ASM équipage NON

La station méteo

Message par † CYBAL Jacques le Sam 10 Mai 2008 - 18:39

Salut André et bonjour à tous...
Tu as l'air d'un jeune premier, et comme tu le dis, ça fait des
années pour tout le monde....
Je vais regarder dans les vieilles diapos qui me restent pour cette
histoire d'église....
Un jour, début 82 je crois, on débarqua en balénière 2 tonnes de
colis qu'il a fallu charrier à la main comme d'habitude. C'était le
nouveau rawin automatique (la poursuite de la sonde était automatique).
Pour le montage, il y avait quelques bouquins, le savoir faire du GMD2
Wolf, et nous...Toute la météo est montée au créneau et la bête fut
maitrisée, montée sur la tour de l'ancien radar, qui à mon époque,
n'existait plus (nous n'avions que le vieux rawin)
Nana à tous
Jacques
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
vue du radar
Spoiler:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

perplexité...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

à la manoeuvre...

Et le parc météo devant la mer...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
Détecteur NON

Re: REAO, l'écho d'un lointain lagon.

Message par jean-claude BAUD le Dim 11 Mai 2008 - 14:32

Jacques, :cheers: pour ces jolies photos qui nous permettent de voir l'évolution de la station et du village...
Le chef de station de 67 notre André avait aussi un penchant pour la pêche... :D

Un roroa, je pense..(Paere, Thazard)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

AAHI :?:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: REAO, l'écho d'un lointain lagon.

Message par PILON le Dim 11 Mai 2008 - 22:21

Bien le bonjour

Oui, ils sont bien beaux mes deux poissons.
mais je ne les aurais pas mis moi-même sur le post afin de ne pas faire le "m'as tu vu";
Le premier c'est bien le thazard appelé roroa (parfois roaroa) auxTuamotu. C'est un poisson excellent de la famille des thons mais plus fin que ce dernier. Certains le confonde avec le barracuda.
Le second c'est un paaihere, c'est le nom de la carangue bleue (paaihere ninamu).
Ces deux pièces ont été prises à la traîne lors d'une sortie dans l'océan, avec notre baleinière et par beau temps. La carangue devant Reao, le Roroa à Puka Puka.
Ce dernier, pêché dans la matinée, après être passé au "studio photo" où il a été pris sous toutes ses coutures, était rendu sur la table pour le repas de midi, Jacques Brossier, du GTT 815, qui nous lit, doit s'en souvenir ?
Nos deux cuisiniers, Maquet et Jaquet avait fait frire d'énormes rondelles de ce poisson et j'avais pour l'occasion fabriqué du ketchup maison pour l'assaisonner et dont je vous livre la recette.
Une boîte d'un kg de double concentré de tomate, de l'eau, du sucre, du vinaigre, du sel et du poivre (on arrivait ainsi à deux litres de ketchup made in Puka Puka).
Ce fut un régal. Pour le soir, si je me souviens bien, il y eut au menu un beau plat de poisson cru. Nous n'étions que 12 ou 14 à table.

Merci Jean Claude

Et puis, comme il est passé de bras en bras, ce thazard, le voici dans ceux de José Castellani.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

André Pilon
avatar
† CYBAL Jacques
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Détecteur ASM équipage NON

Sondage à Réao

Message par † CYBAL Jacques le Mer 14 Mai 2008 - 15:38

Salut à tous...
Je continue mon excursion sur l'atoll de Réao...
Un jour de tir, le sondage habituel...
J'avoue qu'une fois, lors d'une tempète
les vents se sont orientés vers l'ouest, ce qui à Réao, nous donnait des vents
rentrant dans le HV9. Avec 30 ou 40 noeuds, on a jamais pu sortir du hangar
malgré le filet qui s'est arraché pour partie, et deux ou trois sondes "crashées".
Et celà n'est arrivé qu'une seule fois...
Nana à tous
Jacques

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Spoiler:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: REAO, l'écho d'un lointain lagon.

Message par PILON le Ven 16 Mai 2008 - 21:39

Bonsoir Jacques
Encore une fois, bravo pour cette excursion sur l'atoll Reao.
je reconnais bien les lieux car le parc à instruments, c'est moi qui l'ai installé fin 67, la baraque OT7 abritant la Salle d'Obs et le Radiosondage, en ce temps-là, ayant été édifiée par la compagnie de Légion venu construire l'abri Pantz. Auparavant, la station se trouvait dans une autre OT7 comme je l'ai montré sur le plan inclus dans ce post et de parc à instruments il n'y en avait pas à proprement parler.

Amicalement

André Pilon
avatar
† CYBAL Jacques
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Détecteur ASM équipage NON

Re: REAO, l'écho d'un lointain lagon.

Message par † CYBAL Jacques le Sam 17 Mai 2008 - 14:41

Salut André et à tous
J'ai donc essayé de faire un plan sommaire du poste à mon époque avec toutes
les imperfections de la mémoire.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


1-groupes électro.
2-matériel météo
3-station météo et bureau
4-HV9
5-cuisines
6-salle à manger et bar
7-cambuse
8-logements légion
9-logements libres
10-infirmerie
11-chambre froide
12-sanitaires communs
13-chef de poste
14-chef météo
15-logements libres météo
16-logements météo
17-matériels légion
18-hangar mécano

Je pense n'avoir pas trop oublié quelque chose...
Ci joint les "mégères" incontournables de la station, Sophie et Térenga (?)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: REAO, l'écho d'un lointain lagon.

Message par PILON le Sam 17 Mai 2008 - 15:27

Mais où est donc passé cet hydravion ?

En 1967, quand l’hydravion Catalina arrivait à Reao, bien entendu il se posait sur le plan d’eau puisqu’il n’y avait pas encore de piste au sol. L’appareil, une fois posé, stationnait au milieu du lagon, amarré sur un coffre, ancré là spécialement pour lui. Matériel, passagers et équipage s’en venaient à terre avec le boston Whealer muni d’un moteur hors-bord de 40CV ou bien de notre baleinière de récif pareillement équipée. Ils débarquaient environ à cinq kilomètres de la bourgade et tout ce train ralliait la station avec nos deux véhicules, un 4X4 et une Jeep.
Mais les nouveaux arrivants étaient toujours très surpris en débarquant ; comme sur tous les atolls, on voyait principalement trois choses : le ciel, la mer, les cocotiers. A Reao, cette surprise c’était un autre Catalina qui était coulé dans les faibles fonds du lagon.
Cela s’était passé en 1966, environ un an avant mon arrivée ici, les anciens pourront probablement le confirmer ? Cet appareil avait coulé dans le lagon, mais je ne sais pas si c’est à l’atterrissage ou bien après avoir été croché sur son coffre d’amarrage. Cela aussi pourra être précisé.
Par la suite, et peu après l’accident, il fut tiré sur le rivage nord du lagon et précisément au point de débarquement des passagers ; il reposait, incliné, dans deux mètres d’eau environ et projetant l’une de ses longues ailes (envergure Catalina 32 mètres) au-dessus du plan d’eau à la manière d’un tremplin pour ski nautique.
A l’avénement de Google earth, sur internet, je me suis dit : Ah ! Je vais revoir ce Catalina ; et bien il n’y est plus !
Bien entendu, moi qui connaît Reao comme mes poches de pantalon, je distingue avec cette formidable technique et en haute définition, tout ce qui a été construit, démoli, changé ou modifié depuis mon dernier passage qui eut lieu en 1970, il y a 38 ans : l’église neuve, le petit aérodrome, proche du bourg sur la côte Nord, deux petits ports creusés dans le récif, l’un au bout de la rue principale, lieu de débarquement habituel, l’autre au sud-ouest, au bout de la rue qui part du village. Deux ponceaux sont construits sur la côte sud entre motu, là ou les hoa sont profonds, permettant ainsi de passer facilement avec des véhicules car il y en a plusieurs à Reao maintenant.
L’abri retombées Pantz a été démoli et on remarque bien sa trace au sol ainsi que la zone sableuse aménagée sur laquelle était posée la Tortue, autre abri, en 1966. Presque tous les bâtiments de la station météo ont disparu, balayés dans le cadre du démantelement général. Le cimetière des lépreux est, bien sûr, toujours là.
Par contre, le Catalina n’est plus visible. A-t-il été tiré et coulé au milieu du lagon ? A-t-il été retiré de l’eau ? entier ou découpé, je n’en sais rien.
A la lecture de ce modeste texte, quelqu’un pourra peut-être s’en souvenir et nous en informer.

Si quelqu’un possède une photo de l’épave de cet hydravion, cela compléterait mon texte.

Merci d’avance.

André Pilon
avatar
† CYBAL Jacques
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Détecteur ASM équipage NON

Re: REAO, l'écho d'un lointain lagon.

Message par † CYBAL Jacques le Sam 17 Mai 2008 - 15:43

Salut André
Ce fameux catalina était l'attraction des néophytes de plongée qui arrivaient
sur Réao.Il repose par 4 ou 5 mètres de fond à l'endroit où il était ancré aux
escales sur le lagon, je pense à l'endroit où tu le racontes. Je l'ai vu en plongée
plusieurs fois, un niche à poissons en somme...
Nana
Jacques
avatar
LE LAY ALAIN
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 73
MÉTÉOROLOGUE NON

Re: REAO, l'écho d'un lointain lagon.

Message par LE LAY ALAIN le Sam 17 Mai 2008 - 15:59

J'étais à la station lors du crash de ce catalina.Il avait heurté un paté de corail à l'amerrisage,sans aucune incidence sur l'équipage et les passagers.Je ne savais pas que c'était en 1966,sans doute au deuxieme semestre car avant j'étais à Puka Puka.C'est à cette période que nous avions réceptionné la fameuse tortue qui par la suite à été gonflée entre la base vie et le village.Attention la mémoire après 42 ans est faillible!!!!!!!!



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Et QUINQUIN
avatar
jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
Détecteur NON

Re: REAO, l'écho d'un lointain lagon.

Message par jean-claude BAUD le Sam 17 Mai 2008 - 17:43

Le crash du PBY N°48 a eu lieu le 20 avril 66 , suite à l'ouverture intempestive des trappes de train avant à l'amerrissage...
Le 48 a été condamné sur place..

Voici un lien intéressant sur la vie des Catalina dans la Marine..
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]
avatar
MONNET William
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 71
Mécanicien NON

Re: REAO, l'écho d'un lointain lagon.

Message par MONNET William le Sam 17 Mai 2008 - 19:43

Salut Jean Claude ,

Super le lien.
Petite anecdote sur les deux crash d'HIKUERU que l'on peut lire sur le lien,un des deux catalina a été renfloué par les gens du village et modifié pour naviguer et tout cela sur l'idée du curé qui l'utilisait pour ces déplacements. En 66 ayant besoin d'un manche de pilotage ou plutôt une barre de pilotage pour un appareil ,un équipage à profite d'un passage pour récupérer auprès de ce curé la pièce en question,l'affaire c'est faite mais pas gratuitement il y eu troc .
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: REAO, l'écho d'un lointain lagon.

Message par PILON le Sam 17 Mai 2008 - 22:40

Rebonjour William, Jean-claude, Alain, Jacques et les autres.

Il ne m'a pas fallu longtemps pour retrouver le Catalina que j'avais perdu après avoir remué un peu la vase autour de son épave. Elle est formidable l'histoire française de ces petits hydravions à tout faire que tu as pu dégotter,Jean-Claude. Je savais aussi que deux de ces appareils avaient été perdu à Hikueru, le même jour disait-on, je comptais poser la question, inutile, la réponse est déjà arrivée.
Il s'avère que le CEP a été un grois consommateur d'hydravions, heureusement sans pertes humaines. Consommateur plus vorace que la guerre d'Indochine qui n'en verra qu'un se perdre et qu'il fallut sacrifier.
A Reao, en 1967, l'épave était déjà devenue un refuge pour certaines espèces de poissons et c'est là que j'ai tiré mon premier coup de fusil de pêche, je n'ai pas raté ma cible mais mon poisson s'est mis à tourner sur lui-même autour de ma pointe de flèche, desserrée sans doute, celle-ci dans le corps, en la dévissant et il s'est barré avec, j'avais bonne mine ! Mais à la station, il fallait que je surveille les "pibals", les loupiotes du cul des ballons, car chaque fois les pêcheurs en mettaient une dans la carlingue pour y voir le "gibier" à tirer qui s'approchait "tout çouillon" de la lumière.
j'allais égalemennt poser la question au sujet de ce Catalina qui avait assuré une liaison habituelle, vers la mi 67, qui était maquillé, insignes aéronavales masquées et uniquement inscrit sur sa caisse : Airways tiki. Je ne me rappelais pas de ce que l'équipage pouvait m'avoir dit à ce moment-là.

André Pilon

Contenu sponsorisé

Re: REAO, l'écho d'un lointain lagon.

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 17 Nov 2018 - 22:23