Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 653747 messages dans 13502 sujets

Nous avons 15515 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est MIKE83

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» FOCH (PA)
par dan83143 Aujourd'hui à 20:40

» [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)
par CLOCLO 66 Aujourd'hui à 20:36

» CFM BREST
par J-L-14 Aujourd'hui à 19:53

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens de La Bourdonnais 61, 62 et 63
par Tétard Aujourd'hui à 19:33

» LAÏTA (LST)
par marsouin Aujourd'hui à 19:26

» [LOGOS - TAPES - INSIGNES] Médaille Protection Militaire du Territoire
par BEBERT 49 Aujourd'hui à 19:17

» LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE
par Kanail Aujourd'hui à 19:09

» CHELIFF (LST)
par Robert 69 Aujourd'hui à 19:04

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par Jean-Marie41 Aujourd'hui à 18:13

» SÉMAPHORE - BEG MEIL (FINISTÈRE)
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 16:00

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par coutil Aujourd'hui à 9:23

» [Marine à voile] L'Hermione
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 8:08

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Bureaumachine busset Aujourd'hui à 7:32

» ÉCOLE DES FOURRIERS DE ROCHEFORT
par kerneve Aujourd'hui à 7:27

» les sous marins "SCORPENE"
par centime44 Hier à 15:49

» AMYOT D'INVILLE [AVISO]
par dgallene Hier à 10:49

» LANN-BIHOUÉ (B.A.N.)
par FRIEH Gérard Hier à 7:21

» ALBUM PHOTOS DE COURS - ÉCOLE DES APPRENTIS MÉCANICIENS
par dan83143 Ven 15 Déc - 13:22

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades de la 56S à Nîmes-Garons
par jean claude monzie Ven 15 Déc - 8:21

» [ Recherches de camarades ] CFM Hourtin décembre 65
par chris 3317 Ven 15 Déc - 8:05

» CDT BOURDAIS (AE)
par Jean-Léon Jeu 14 Déc - 23:48

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par J-L-14 Jeu 14 Déc - 19:12

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par larcher Jeu 14 Déc - 19:07

» [ Blog visiteurs ] LE Bâtiment HYDROGRAPHE LE LAPEROUSE
par Invité Jeu 14 Déc - 18:42

» [Associations anciens marins] FNOM
par Charly Jeu 14 Déc - 18:06

» [Papeete] PAPEETE - LES BARS DURANT VOS CAMPAGNES - TOME 2
par marsouin Jeu 14 Déc - 17:34

» FLOTTILLE 33 F
par GALAUD CLAUDE Jeu 14 Déc - 16:32

» ASTROLABE (BH)
par sledantec Jeu 14 Déc - 16:04

» [ Recherches de camarades ] RECHERCHE DE MARIN SUR LE PA CLEMENCEAU DU 2/9/75 Au 25/8/76
par JEANLOUIS Jeu 14 Déc - 15:35

» Saint-Mandrier (B.A.N.)
par Roli64 Jeu 14 Déc - 9:45

» [Les batiments auxiliaires] L'ESTAFETTE
par COLLEMANT Dominique Mer 13 Déc - 22:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades École Mécae de Rochefort-sur-Mer 06/75 à 02/76
par couee Mer 13 Déc - 18:18

» LIEUTENANT DE VAISSEAU LE HENAFF (AVISO)
par gilbert kerisit Mer 13 Déc - 17:35

» ESCADRILLE 56 S
par Charly Mer 13 Déc - 16:45

» [ Blog visiteurs ] Sikorski Jean
par Invité Mer 13 Déc - 16:29

» FLOTTILLE 24 F
par JACQUES SOUVAY ou BILL Mer 13 Déc - 9:14

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par PAUGAM herve Mar 12 Déc - 17:55

» [AUTRES SUJETS DIVERS] LA CALYPSO
par Joël Chandelier Mar 12 Déc - 17:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades BAN LANN BIHOUE année 87
par didier77 Mar 12 Déc - 16:18

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades de la LIBELLULE 09/75 - 11/76
par fusible Mar 12 Déc - 15:58

» FLOTTILLE 23 F
par Stratman Mar 12 Déc - 15:10

» [Les stations radios et télécommunication] ] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par momo 1957 Mar 12 Déc - 13:08

» L'ACONIT (FRÉGATE)
par jjs Mar 12 Déc - 11:25

» REMORQUEUR L'ACHARNÉ
par HèmBé43 Mar 12 Déc - 9:59

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par A674 Mar 12 Déc - 9:40

» JEAN BART (FRÉGATE)
par timoniersoum Mar 12 Déc - 8:13

» Recherche anciens du TCD Ouragan ( de 86 à 88) ,..
par LECONTE Mar 12 Déc - 6:43

» [Les ports militaires de métropole] TOULON au début des années 60
par Bureaumachine busset Lun 11 Déc - 21:36

» HYERES (B.A.N.)
par harfang Lun 11 Déc - 20:21

» VICTOR SCHOELCHER (AE)
par Jean-Marie41 Lun 11 Déc - 18:30

» POINCARÉ (BEM)
par Mr Phil Lun 11 Déc - 18:19

» LIBERTÉ - 1906 (BATIMENT DE LIGNE)
par bernard pierre Lun 11 Déc - 17:34

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par Paulo Lun 11 Déc - 17:13

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Fred1961 Lun 11 Déc - 16:05

» Histoires de QUIMPER
par LEBRIS Lun 11 Déc - 15:50

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par gerardsin59 Lun 11 Déc - 15:27

» [ Blog visiteurs ] A J P DEPREZ TCD Foudre de 57 à 59
par TARO Lun 11 Déc - 13:05

» TOUS LES ESCORTEURS D'ESCADRE - DIVERS
par Thierry MORGADO Lun 11 Déc - 12:05

» DU CHAYLA (EE)
par Raymond L Lun 11 Déc - 11:49

» AMIRAL CHARNER (AE)
par Joël Chandelier Lun 11 Déc - 9:38

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par sarrosquy Lun 11 Déc - 9:03

» SUFFREN (FLM )
par sarrosquy Lun 11 Déc - 8:47

» [ Recherches de camarades ] Jacques Thibaud Mécanicien/Atomicien (Sous-Mariniers Lorient-Brest)
par Marc Taraud Lun 11 Déc - 8:12

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades École des Mousses Brest 09/65 à 06/66
par Jean-Luc Bastin Dim 10 Déc - 23:44

» [CAMPAGNE] NOUMÉA Tome 1
par joyault Dim 10 Déc - 21:11

» [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre
par Bureaumachine busset Dim 10 Déc - 20:22

» [ Recherches de camarades ] Recherches de camarades DC GIROFLEE 77 et DC ACANTHE 78
par VALET Michel Dim 10 Déc - 18:20

» LE NORMAND (ER)
par Xavier MONEL Dim 10 Déc - 18:13

» SNSM BEG MEIL
par centime44 Sam 9 Déc - 21:09

» MÉCANICIENS, ÉLECTRICIENS, SÉCURITARDS
par COLLEMANT Dominique Sam 9 Déc - 15:26

» Recherche infos, photos concernant mon père BENOIT Maurice Cuirassé "Courbet" période 1936 à 1941
par Invité Ven 8 Déc - 17:57

» La spécialité de Radio
par Max Péron Ven 8 Déc - 17:23

» L'ÉFFRONTÉ (E.C.)
par skagerrac Ven 8 Déc - 13:47

» [ Blog visiteurs ] recherche livre d'or de la BAN saint mandrier ]
par Invité Ven 8 Déc - 12:38

» [Divers les nucs] Féminisation des SNLE à l'essai
par Nenesse Ven 8 Déc - 10:28

» [ Blog visiteurs ] Recherche photo commis aux vivres école des fourriers mars à juillet 83
par Invité Ven 8 Déc - 9:00

» FLOTTILLE 4 F
par J-C Laffrat Ven 8 Déc - 7:54

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] Gendarmerie Maritime
par dan83143 Jeu 7 Déc - 17:53

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 7 Déc - 16:43

» [ Blog visiteurs ] Recherche informations sur Louis Le Goff
par Invité Jeu 7 Déc - 16:42

» LA SPÉCIALITÉ DE TRANSMETTEUR
par Roli64 Jeu 7 Déc - 16:20

» JULES VERNE (BA)
par GENESLAY Jeu 7 Déc - 10:44

» [Divers les Nuc] Le BARRACUDA
par Joël Chandelier Jeu 7 Déc - 8:40

» [ Divers escorteurs côtiers ] EC Spahi
par Charly Jeu 7 Déc - 8:20

» [Divers escorteurs côtiers] Les Escorteurs Côtiers
par Charly Jeu 7 Déc - 8:19

» RUSÉ (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc - 8:19

» PNOM PENH (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc - 8:18

» LE VOLTIGEUR (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc - 8:18

» LE HARDI (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc - 8:18

» LE FRONDEUR (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc - 8:17

» LE FRINGANT (EC)
par Charly Jeu 7 Déc - 8:17

» LE FOUGUEUX (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc - 8:15

» LANCIER (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc - 8:14

» L'OPINIATRE (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc - 8:14

» L'INTRÉPIDE (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc - 8:14

» L'ÉTOURDI (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc - 8:13

» L'ENJOUÉ (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc - 8:13

» L'EMPORTÉ (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc - 8:13

» L'ATTENTIF (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc - 8:12

DERNIERS SUJETS


[Votre passage au C.F.M.] Le maniement d'arme à Hourtin !!!

Partagez
avatar
dlyvette
QM 1
QM 1

Age : 60
Radio équipage NON

Re: [Votre passage au C.F.M.] Le maniement d'arme à Hourtin !!!

Message par dlyvette le Mer 13 Mai - 11:49

Bonjour a tous
Moi aussi a Hourtin j'ai fait du maniement d'armes mais très peu j'ai été mis a l'écart a l'ombre car j'avais fait la P.M.E.donc j'étais en avance sur les autres(une journée a buller a l'ombre ce n'était pas de refus)j'étais de la 6eme compagnie 62eme section en avril-mai 1975
:saut4:
avatar
Bagadoo
QM 2
QM 2

Age : 67
Commis équipage NON

Re: [Votre passage au C.F.M.] Le maniement d'arme à Hourtin !!!

Message par Bagadoo le Mer 13 Mai - 15:03

Je n'ai pas fait beaucoup de maniement d'armes à Hourtin car, en Décembre et par moins 24° dehors, le flingot tombait tout seul des mains qui ne pouvaient hélas pas le retenir?
Ca a valu des séries de pompes à certains mais ça n'empêchait pas les chutes.



  Le mieux est l'ennemi du bien.  
avatar
† LE ROUX Robert
MATELOT
MATELOT

Age : 76
Radio équipage NON

Re: [Votre passage au C.F.M.] Le maniement d'arme à Hourtin !!!

Message par † LE ROUX Robert le Mer 13 Mai - 15:28

Pour raison circonstancielle, je suis rentré à Hourtin le 24 Janvier 1961 , (au lieu du 06/01), et notre section d'appelés fut formée avec des Inscrits Maritimes qui intégraient la marine selon le retour de leur navire en métropole, ainsi que dix Antillais, (eux aussi tributaires de la date d'arrivée du paquebot en métropole.)
Celà nous valu de faire une formation rapide d'apprenti marin et d'éviter ainsi pas mal d'exercices rébarbatifs, d'autant plus que nous avions un chef de section très relax. (QM/CS. Vénnéguès).
Le 26/02, je quittais Hourtin pour l'école des radios des Bormettes.
Durée totale des classes : 1 mois et 2 jours. lol!



Il n'y a aucun remède contre la naissance et la mort, sinon de profiter de la période qui les sépare.
Georges Santayana.
avatar
alnice06
MATELOT
MATELOT

Age : 49
NON

Re: [Votre passage au C.F.M.] Le maniement d'arme à Hourtin !!!

Message par alnice06 le Sam 20 Juin - 18:22

A Hourtin, en 90, je me souviens d'avoir seulement du maniement d'armes, pas de tir. C'était encore avec des FSA MAS 49/56: pas très pratique alors que l'heure était au fusil "porté en clairon" (en bandoullière sur le ventre)



Alain
avatar
larcher
QM 1
QM 1

Age : 71
Transfiliste équipage NON

Le maniement d'arme à Hourtin.

Message par larcher le Ven 11 Sep - 14:53

Les munitions plastique existaient déjà dans les années 60 ; cependant, je crois me souvenir qu'à Hourtin, les gardes de nuit avec le fusil, on devait percevoir des cartouches à blanc, avec étui laiton, la balle proprement dite devait être en espèce de carton compressé, ou quelque chose comme ça.
Et les anneaux de grenades à blanc qu'on essayait de récupérer, et qui servaient après comme porte-clés?
Séances de tir pas toujours tristes ; tir au fusil et rage de l'officier de tir : servez vous de votre oeil directeur, qu'y disait ; mais il y en a eu un qui ratait la cible à tout coup, et pour cause, dès qu'il appuyait sur la détente, il fermait les deux yeux, l'appréhension sûrement ; pas facile de faire mouche dans ces conditions.



Pour s'endormir, un mouton ne peut compter que sur lui-même.
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 60
Radio NON

Re: [Votre passage au C.F.M.] Le maniement d'arme à Hourtin !!!

Message par TUR2 le Ven 11 Sep - 17:21

Avec mes regrets, pour ceux que ça heurterait et définitivement, Hourtin, j'ai trouvé ça nul... J'y ai bien fait de l'ordre serré, du maniement d'armes, de la marche en canard sur la place d'armes à 1H du mat, du canot sur le lac, les piqures, tests, entretiens, passage au "salon de coiffure", mais pas le cper (heureusement), les repas au lance pierre avec la gamellerie en fer, les cacolacs au foyer, l'achat de diverses bimbeloteries à la coop, les cross dans le bousac, les punitions collectives, une chasse au rat, la séance de ciné pour 7 jours en mer, un temps pourri en octobre-novembre, une sortie pluvieuse à bordeau avec un trajet interminable en bus à travers les forêts landaises,le reste du temps enfermé because le temps pourri, la vareuse dans le falzar et des ampoules au pied, mais pas de tir , bref que du bonheur.

Par contre, pas le moindre souvenir d'un nom d'instructeur,d'adjudant ou de commandant de compagnie, il me semble que le commandant de l'époque s'était retrouvé là en remerciement (mais je n'en suis pas sur, soit d'avoir drossé son batiment sur un haut-fond, soit pour un mini-tsunami en ayant rasé de trop près une côte très fréquentée par les touristes) de services rendus.
avatar
thoer
QM 1
QM 1

Age : 60
Commis équipage NON

Re: [Votre passage au C.F.M.] Le maniement d'arme à Hourtin !!!

Message par thoer le Ven 11 Sep - 17:39

TUR 2..je viens de lire ton témoignage et en regardant ton matricule nous étions à la même époque,pour ma part j'ai fait du tir et aussi du lancer de grenade(très folklorique),je ne sais plus dans quelle compagnie et quel batiment j'était gentiment hébergé.
avatar
PFRIMMER CHRISTIAN
QM 1
QM 1

Age : 62
Détecteur ASM équipage NON

Re: [Votre passage au C.F.M.] Le maniement d'arme à Hourtin !!!

Message par PFRIMMER CHRISTIAN le Ven 11 Sep - 17:59

pour tur2

pourquoi et tu reste dans la marine

a plus
christian



Dans la vie pas la peine de faire facile quand on peut faire difficile.

avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 60
Radio NON

Re: [Votre passage au C.F.M.] Le maniement d'arme à Hourtin !!!

Message par TUR2 le Ven 11 Sep - 18:08

Pour PFRIMMER

Pour ce qui a suivi... Ceci dit je comprends bien l'objet des classes, ne te méprends pas, ce passage obligé était fort utile pour nous "dégrossir et nous formater" (sans arrière pensée négative), et la suite, je ne l'ai pas regretté, puisque c'était pour ça que j'étais venu.


Amicalement TUR2
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 60
Radio NON

Re: [Votre passage au C.F.M.] Le maniement d'arme à Hourtin !!!

Message par TUR2 le Ven 11 Sep - 18:19

Pour THOER,


effectivement, nos matricules sont très proches, je crois me rappeler que j'étais dans la 11°Compagnie (mais surement pas la 7°) et comme palace, dans le batiment SUFFREN. Notre chef de section était un second saco sympa, et pour le tir, peut être s'est il déroulé pendant que nous étions consignés dans nos chambrées, because TABDT (ils nous ont "oubliés" pendant plus de 48H avec pour toute compagnie du viandox... (depuis, je hais le viandox). Le seul vrai bon souvenir que je garde de ces péripéties, sont nos camarades et en particulier deux polynésiens, mes amis Ebb et Chevrier, qui avaient amené leurs guitares dans leurs bagages. Pour le reste, il faut croire ou que je me suis plu, ou que j'étais carrement maso (je ne le pense pas) sinon je ne serais pas resté plus de 16 ans dans cette fière institution.

Amicalement TUR2
avatar
thoer
QM 1
QM 1

Age : 60
Commis équipage NON

Re: [Votre passage au C.F.M.] Le maniement d'arme à Hourtin !!!

Message par thoer le Ven 11 Sep - 18:27

TUR 2..tu parles d'un CHEVRIER au B.E commis il y avait un polynésien de ce nom..
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 60
Radio NON

Re: [Votre passage au C.F.M.] Le maniement d'arme à Hourtin !!!

Message par TUR2 le Ven 11 Sep - 18:31

C'est lui ! Léon . Un type charmant.
avatar
Do-Vale Angelo
QM 2
QM 2

Age : 76
NON

Re: [Votre passage au C.F.M.] Le maniement d'arme à Hourtin !!!

Message par Do-Vale Angelo le Ven 11 Sep - 22:15

Quand je suis rentré à Hourtin, tout le monde chantait "Brigitte bardot, fait chaud" c'était une samba super, mais c'était le 20 août 1961, et l'incorpo était vide. Dans les jours qui suivirent, je me suis retrouvé avec 7 inscrits maritimes de Marseille, une dizaines d'engagés, un officier "pont" du paquebot "France" d'au moins 28 ans à force de cumuler les sursits, marié, père de famille, qui ne rêvait que de marine Paris, un jeune recruté qui cachait son infirmité était passé au travers du filtre médical, mais ça n'a pas duré, il a du rentrer chez lui. Plus des recrutés qui gueulaient "la quille B.." toutes les 5 minutes, vous goûtez un peu l'ambiance... Alors au bout de 10 jours d'incorpo, puisqu'il n'y avait pas d'autres recrues, ils ont formé une Compagnie avec 25 gugus qui commençaient à se demander ce qu'ils foutaient là. On nous a logé juste en face de la Cie Primauguet, dans la 9°, et on nous a affublé du n°de section : 9. Soit 99° Cie, rien que des cracks... Comme instructeur, on nous a donné un second maître moustachu qui avait fait l'indo, et vu son âge on se demandait s'il n'avait pas fait 14/18 ou bien Trafalgar. Dés la première minute on lui a attribué le sobriquet de "vieux foc", puis, il nous pris en main pour notre formation : maniement d'armes, marche au pas.. Pour cela, Il nous suivait à bicyclette en nous traitant de bande de "C... moles". C'était son seul discours. Alors imaginez une troupe de +ou- mauvaise volonté qui défilait si mal au pas, que s'en était lamentable, et le "foc" qui suivant en comptant : han/deuuu, han/deuuu, bande de C... moles.... On a eu si honte, que nous avons du faire un effort sur nous même pour palier à son déficit, et finalement on a fait du maniement d'arme aussi bien que d'autres, et on a marché au pas correctement, mais pas à cause de lui. Quel sursaut mes amis, faut dire aussi que les quolibets des autres Cies nous ont finalement bien aidé à surmonter notre ridicule, et malgré nos différences, engagés, recrutés, sursitaires, IM, etc..on a formé une Cie. Comment ??? on se le demande encore
Faut dire aussi, qu'à la fin septembre, notre instructeur avait changé de sobriqué, on ne surnommait plus que: .. devinez...
dodo
avatar
larcher
QM 1
QM 1

Age : 71
Transfiliste équipage NON

Le maniement d'arme à Hourtin.

Message par larcher le Sam 12 Sep - 14:23

Je me hasarde : C... molle?



Pour s'endormir, un mouton ne peut compter que sur lui-même.
avatar
Do-Vale Angelo
QM 2
QM 2

Age : 76
NON

Re: [Votre passage au C.F.M.] Le maniement d'arme à Hourtin !!!

Message par Do-Vale Angelo le Sam 12 Sep - 20:35

Tout à fait mon chouf, il a pris sa retraite le jour même ou nous rejoignions nos affectations. C'était pas un mauvais bougre, il causait pas. Mais lors de la dernière cérémonie, il s'était foutu en grande tenue avec ses médailles. Alors là les gars, il nous en a bouché un coin car ce second maître, c'était un des héros de notre Royale en Indo, mais en plus il avait une médaille de la résistance de 1944. Il avait la modestie des violettes, mais il méritait bien des feuilles de chênes. Après le cérémonie, quand on a rompu les rangs, on s'est approché de lui comme des gosses qui voient pour la première fois un géant. Il nous a serré la main à tous et on l'a salué réglementairement chacun à notre tour. En partant il nous a dit: "salut les enfants".
C'est là qu'on s'est aperçut qu'il savait dire autre chose que Bande de C... moles.
C'est une sacré marine que nous avions là, nous étions des râleurs, glandeurs, toujours à se plaindre, et pour nous apprendre les bases de notre formation, on avait sous les yeux un de ces types qui ont risqué leur vie pour que nous, nous soyons un jour des hommes libres. Je me demande si dans d'autres armes que la notre on trouve de telles situations, et si après tant d'années on trouve ailleurs des gens comme nous qui sentent encore, au fond de leurs poitrines, battre leurs coeurs quand on voit pour le 14 juillet défiler un section de marins. Quelle fierté.
avatar
Simbad
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 69
NON

Re: [Votre passage au C.F.M.] Le maniement d'arme à Hourtin !!!

Message par Simbad le Lun 8 Mar - 15:59

Bonjour Do-Vale Angélo,
Comme c'est envoyé!. J'en pense tout autant que toi, mais je n'aurais pas su le confier avec autant de spontanéité. Marin de coeur je suis resté mais peu loquace comme en ce bon temps. Pour le travail et surtout la sécurité à bord, il ne servait à rien de parler, seul un regard suffisait.On savait tous ce qu'on avait à faire.
Simbad



""La vie n'est pas toujours un long fleuve tranquille. Parfois il faut savoir le remonter""
avatar
yago
MATELOT
MATELOT

Résident à l'étranger : France
Age : 74
Fusilier équipage NON

Re: [Votre passage au C.F.M.] Le maniement d'arme à Hourtin !!!

Message par yago le Mar 9 Mar - 1:20

j'ai apprécié les rares séances de tir avec le mousqueton Berthier
modèle 92 , ça cognait dur,mais je ne me souvient plus si le magasin contenait 3coups ou 5coups, pour l'instruction nous avions un second maitre fusco du non de Rio,on faisait le maniement d'arme avec des vieux Mausers,il y a eut du boulot
pour faire défiler à peut près droit.
avatar
puyraveau jean-gabriel
QM 1
QM 1

Age : 76
Radio équipage NON

Re: [Votre passage au C.F.M.] Le maniement d'arme à Hourtin !!!

Message par puyraveau jean-gabriel le Mer 10 Mar - 13:02

Incorporé le 6 octobre 1960. A peine un mois après, participation aux cérémonies du 11 novembre à Hourtin ville. Il avait bien fallu apprendre rapidement à défiler et le maniement d'arme...
avatar
Simbad
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 69
NON

Re: [Votre passage au C.F.M.] Le maniement d'arme à Hourtin !!!

Message par Simbad le Jeu 11 Mar - 8:33

Bonjour Jean-Gabriel,
Idem pour moi; incorporés à la 4° Cie le 7 octobre 1965, et défilé à Hourtin Village le 11 novembre suivant. Mais on s'en est sortis tout de même. Rien ne nous rebutait et toujours dans la bonne humeur.
Simbad.



""La vie n'est pas toujours un long fleuve tranquille. Parfois il faut savoir le remonter""
avatar
puyraveau jean-gabriel
QM 1
QM 1

Age : 76
Radio équipage NON

Re: [Votre passage au C.F.M.] Le maniement d'arme à Hourtin !!!

Message par puyraveau jean-gabriel le Ven 12 Mar - 6:27

Je vois que rien n'avait changé 5 ans après! lol!
avatar
Brutus01
QM 2
QM 2

Age : 60
NON

Re: [Votre passage au C.F.M.] Le maniement d'arme à Hourtin !!!

Message par Brutus01 le Dim 21 Mar - 11:23

En réponse à tur2, j'ai fait un passage éclair à Hourtin,entré le 8/06/1976 et sorti le 18/06/1976 pour affectation sur le EE d'Estrées le 21/06/1976 mais j'ai su que le commandant d'Hourtin était l'ancien pacha du EE Guéprate qui avait été muté suite au problème de tsunami évoqué par Tur2.Un copain de chambrée d'Hourtin, affecté sur le Guéprate me l'avait confirmé, en tout cas, c'était le bruit qui courrait.
De mon passage à Hourtin, j'ai les souvenirs de la TABDT et de toutes les bêtises que nous racontaient les anciens pour nous foutre les j'tons,la finale de la coupe de France de Foot entre l'OL et l'OM qu'avec un pote Lyonnais nous avions regardé au foyer entourés d'une colonie de Martiniquais qui supportaient l'OM qui avait gagné(on s'est fait tout petit)
La cuite mémorable au rhum blanc à cause des dits Martiniquais lorsqu'ils m'avaient chopé dans leur chambrée alors que j'étais de garde à leur étage cette nuit là suite à mon manque de synchronisme pour enlever le bachis lors des couleurs
Et puis le MAS 49/56, j'ai pas eu l'occasion de tirer avec mais par contre, je peux vous dire que porté entre le pouce et l'index sur plusieurs aller/retour devant le Courbet, suite toujours à mon manque de synchronisme, et bien j'ai pu en apprécier son poids !!(merci au second qui m'avait pris en grippe dès le deuxième jour de mon arrivée)
A l'époque, je voulais m'embarquer sur la division des ER à Papeete donc j'ai eu droit à la série de vaccins"tropicaux" en plus de la TABDT.Tout çà pour rien puisque j'ai fini sur le d'Estrées à Toulon.

Bon j'arrête là car tous ces souvenirs me remontent à la surface et j'en écrirais un roman.

Vive la Royale
avatar
framery
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 67
Fourrier NON

Le maniement d'arme à Hourtin

Message par framery le Dim 21 Mar - 11:48

Si c'est l'ex. commandant de l'EE "GUÉPRATE",
il a été muté à Hourtin car lors d'une
sortie en mer des familles, il a poussé un peu
sur "l'accélérateur" trop près de la côte
et de ce fait une lame a balayé la plage et
une jeune fille qui se baignait a été se fracasser
sur les rochers et a été tuée.
avatar
Brutus01
QM 2
QM 2

Age : 60
NON

Re: [Votre passage au C.F.M.] Le maniement d'arme à Hourtin !!!

Message par Brutus01 le Dim 21 Mar - 11:56

Cela confirme ce que je pensais.
Merci pour cette précision.
Ceci dit, il n'a pas perdu au change question logement car au vu de la maison du commandant à Hourtin, on imagine sans mal qu'il avait plus de place pour se loger qu'a bord de son bateau!!
avatar
doumeng
QM 2
QM 2

Age : 76
Canonnier équipage NON Plongeur

Re: [Votre passage au C.F.M.] Le maniement d'arme à Hourtin !!!

Message par doumeng le Mer 4 Mai - 19:09

bonjour a tous, de nos jours ce n'est guère mieux avec le famas dont on est obligé d'acheter la bretelle prévue initialement et fabriquée en amérique. Pour ma part a hourtin je trouvais que l'embarcadère des hydravions était poissonneux !...
avatar
pcornu
MATELOT
MATELOT

Age : 56

Re: [Votre passage au C.F.M.] Le maniement d'arme à Hourtin !!!

Message par pcornu le Dim 15 Mai - 16:51

Bonjour
En ce qui concerne le tir, je n’ais eu l’occasion de tirer que une foi et c’était au MAS dont je ne me rappelle pas le modèle mais cela n’avais rien a voir avec un fusil de chasse car j’étais chasseur.

Mais je me rappelle que quand nous avions fait le tir des cinq balles en rafale le maître d’armes nous a demandé de où nous venions à notre groupe de tireur et nous a dit « Et bien je ne vais pas venir chez vous en vacances »

Tous cela car nous étions du Pays Basque et que les témoins de touche de chacun ne se sont pas éteints le temps de notre tir ou très peu.

Mais je n’ais pas été incorporé dans un service ou il y avait besoin de bon tireur.


 

 





    La date/heure actuelle est Dim 17 Déc - 21:31