Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 714376 messages dans 14027 sujets

Nous avons 14390 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Daniel LAMKIN

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par PAUGAM herve Hier à 22:46

» LE REDOUTABLE (SNLE) (Sous surveillance spéciale)
par COLLEMANT Dominique Hier à 22:29

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 2]
par Pépé 974 Hier à 21:01

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Jean-Marie41 Hier à 21:01

» [ Histoire et histoires ] HISTOIRE DE MES NAVIRES
par garrigues gilbert Hier à 20:59

» [LES BÂTIMENTS DE SERVITUDES ] BSAH RHÔNE
par Jean-Marie41 Hier à 19:08

» LE NORMAND (ER)
par t.neveux Hier à 19:05

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par Jean-Marie41 Hier à 19:04

» LA CHARENTE (PRE)
par Joël Chandelier Hier à 18:50

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par gene Hier à 18:34

» [ Divers escorteurs rapides ] Livre sur les Rapides
par Jean-Pierre ANGELLA Hier à 18:00

» [ Histoire et histoires ] LODUSKY MCCOWEN
par Serge BAVOUX Hier à 17:43

» TONNERRE (BPC)
par passe plat Hier à 14:59

» CDT BOURDAIS (AE)
par Jean-Léon Hier à 11:58

» [Logos-Tapes-Insignes] RUBANS LEGENDÉS DE LA MARINE
par GALAUD CLAUDE Hier à 11:28

» [ LOGOS - TAPES - INSIGNES ] TAPE DE BOUCHE
par COLLEMANT Dominique Jeu 20 Sep 2018 - 22:18

» CASSARD (EE)
par COLLEMANT Dominique Jeu 20 Sep 2018 - 22:07

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par doubleloire Jeu 20 Sep 2018 - 20:56

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par VENDEEN69 Jeu 20 Sep 2018 - 20:29

» La spécialité de Radio
par larcher Jeu 20 Sep 2018 - 19:58

» FORBIN (EE)
par JJMM Jeu 20 Sep 2018 - 17:59

» SÉMAPHORE - LA CHIAPPA (CORSE DU SUD)
par Xavier MONEL Jeu 20 Sep 2018 - 17:26

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades A.E Cdt RIVIERE 74/75 et Frégate TOURVILLE 77
par jean marc lenglart Jeu 20 Sep 2018 - 10:53

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Mer 19 Sep 2018 - 22:31

» RUBIS (SNA)
par BEBERT 49 Mer 19 Sep 2018 - 19:30

» SÉMAPHORE - PERTUSATO (CORSE)
par timoniersoum Mer 19 Sep 2018 - 19:04

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par marsouin Mer 19 Sep 2018 - 19:03

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par douzef Mer 19 Sep 2018 - 18:03

» ÉCOLE DES TRANSFILISTES - LA CRAU
par séité Mer 19 Sep 2018 - 17:27

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par JACQUES SOUVAY ou BILL Mer 19 Sep 2018 - 8:34

» [ Blog visiteurs ] Recherche d'anecdotes CC VIDON qui a commandé l’école des Transfilistes
par BACHELIER Mar 18 Sep 2018 - 22:47

» [ Divers - Les classiques ] Accident du Sous-marin FLORE
par CLOCLO 66 Mar 18 Sep 2018 - 21:39

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par COLLEMANT Dominique Mar 18 Sep 2018 - 13:47

» FORCES MARITIMES DU RHIN
par FLN-IA5 Mar 18 Sep 2018 - 6:29

» DIRECTION DU PORT TOULON
par COLLEMANT Dominique Lun 17 Sep 2018 - 22:03

» [ Blog visiteurs ] recherche d'un ancien marin
par Invité Lun 17 Sep 2018 - 14:52

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] Gendarmerie Maritime
par Pétunia Lun 17 Sep 2018 - 13:58

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Xavier MONEL Lun 17 Sep 2018 - 10:47

» [ MOYENS NAUTIQUES DE LA GENDARMERIE MARITIME ] A 789 MELIA
par PAUGAM herve Lun 17 Sep 2018 - 8:56

» [ Associations anciens Marins ] Parrainage de l'AMMAC d'Angers amiral Yann Bordier
par 3eme ligne Dim 16 Sep 2018 - 20:12

» LE BORDELAIS (ER)
par Bureaumachine busset Dim 16 Sep 2018 - 20:04

» [Opérations diverses] Sauvetage des boat-people
par Jean-Marie41 Dim 16 Sep 2018 - 17:55

» [ Histoire et histoires ] UN PARI STUPIDE
par garrigues gilbert Dim 16 Sep 2018 - 10:55

» [ Recherches de camarades ] Avis de recherche mousses promo 78]
par etchemaite Dim 16 Sep 2018 - 10:49

» [ Divers frégates ] FREMM Bretagne
par Bureaumachine busset Ven 14 Sep 2018 - 23:18

» [Aéronavale divers] DC8 COTAM
par marsouin Ven 14 Sep 2018 - 21:15

» ALINDIEN
par Jean-Marie41 Ven 14 Sep 2018 - 19:51

» [LES B.A.N.] BERRE
par JJMM Ven 14 Sep 2018 - 18:11

» Charles de Gaulle Mission Héraclès 2001-2002
par Laurent Ven 14 Sep 2018 - 14:06

» [ Blog visiteurs ] Recherche photos de l'Ajonc
par centime44 Ven 14 Sep 2018 - 13:32

» [ Divers bâtiments de servitudes ] BAA L9081
par salonais Ven 14 Sep 2018 - 8:55

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par VENDEEN69 Ven 14 Sep 2018 - 8:50

» CASSARD (FRÉGATE)
par dan83143 Jeu 13 Sep 2018 - 22:44

» [ Recherches de camarades ] BDC/PH TRIEUX campagne Tahiti 1981/1982
par PPIERRE Jeu 13 Sep 2018 - 21:03

» PAPA BOSCO par Joëlle sa fille
par Roger Tanguy Jeu 13 Sep 2018 - 20:22

» BATIMENTS ÉCOLE TYPE LÉOPARD
par Joël Chandelier Jeu 13 Sep 2018 - 18:52

» FLOTTILLE 22 F
par ranchet Jeu 13 Sep 2018 - 18:32

» MÉCANICIENS, ÉLECTRICIENS, SÉCURITARDS
par COLLEMANT Dominique Mer 12 Sep 2018 - 18:26

» [Aéronavale divers] ÉTENDARD...
par COLLEMANT Dominique Mer 12 Sep 2018 - 18:15

» [Votre passage au CFM] Photos d'incorporation
par titagramme Mer 12 Sep 2018 - 17:30

» L'AGENAIS (ER)
par POMIE Mer 12 Sep 2018 - 16:03

» [ Blog visiteurs ] Recherche photos du daphné 1929 1930
par Invité Mer 12 Sep 2018 - 15:29

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par PAUGAM herve Mer 12 Sep 2018 - 13:53

» [ Recherches de camarades ] Recherche DELAFOSSE CFM Mimizan mai à juillet 1950
par Sealex83 Mer 12 Sep 2018 - 12:20

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du BDC Argens 67/68
par joel.ollivier Mer 12 Sep 2018 - 12:12

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du SNLE Foudroyant rouge 2P11 à2P19
par cucujean88 Mar 11 Sep 2018 - 21:51

» MEUSE (PR)
par COLLEMANT Dominique Mar 11 Sep 2018 - 21:41

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades BH La Boussole 64/65
par Momo Mar 11 Sep 2018 - 18:46

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par BEBERT 49 Mar 11 Sep 2018 - 16:54

» [ Blog visiteurs ] recherche photos de mon père
par centime44 Mar 11 Sep 2018 - 13:18

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du BDC Dives de 65/66
par joel.ollivier Mar 11 Sep 2018 - 10:27

» Souvenirs d'un gamin de Seine-et-Oise dans les années 1930-40
par LEBRIS Mar 11 Sep 2018 - 10:07

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades AE CDT BORY campagne Djibouti 86/87
par PPIERRE Mar 11 Sep 2018 - 9:56

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM Brest mai 68
par Sylvain Mar 11 Sep 2018 - 0:31

» MURUROA - FANGATAUFA VOLUME 3
par Jean-Léon Lun 10 Sep 2018 - 12:22

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par DESTENABES Lun 10 Sep 2018 - 9:21

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Dim 9 Sep 2018 - 19:52

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Roger Tanguy Dim 9 Sep 2018 - 18:50

» [Vie des ports] PORT DE TOULON - VOLUME 003
par Franjacq Dim 9 Sep 2018 - 14:32

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par Joël Chandelier Dim 9 Sep 2018 - 11:49

» [ Blog visiteurs ] Je recherche mon oncle RAYMOND NENERT
par Momo Dim 9 Sep 2018 - 10:13

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par Jean-Léon Sam 8 Sep 2018 - 0:34

» VAR (BCR)
par COLLEMANT Dominique Ven 7 Sep 2018 - 23:37

» [Les anciens avions de l'aéro] Le Vickers Supermarine Sea Otter
par Bureaumachine busset Ven 7 Sep 2018 - 21:32

» LA COMBATTANTE (PC)
par marsouin Ven 7 Sep 2018 - 17:25

» [ Recherches de camarades ] Recherche PM DELIGNE atelier 57mm du 1Colbert
par THOMAS HENRY Ven 7 Sep 2018 - 16:50

» LCT L9098
par GYURISS Ven 7 Sep 2018 - 10:17

» FLORE (SM) - Tome 2
par guena29 Ven 7 Sep 2018 - 9:21

» ESCADRILLE 4 S
par ranchet Jeu 6 Sep 2018 - 19:42

» [Associations anciens marins] C.H.A.N.-Nîmes (Conservatoire Historique de l'Aéronavale-Nîmes)
par guilloux Mer 5 Sep 2018 - 18:19

» AMIRAL CHARNER (AE)
par TRIGRAMME VDB Mar 4 Sep 2018 - 19:36

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par L.P.(Pedro)Rodriguez Mar 4 Sep 2018 - 0:42

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] TENUE DANS LA MARINE- TOME 02
par TUR2 Lun 3 Sep 2018 - 21:38

» DUPERRE (EE)
par Bureaumachine busset Lun 3 Sep 2018 - 20:26

» [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)
par J-C Laffrat Lun 3 Sep 2018 - 15:44

» [Divers E.A.M.F.] Promotion Guepratte (Sept 1973)
par RIERA Joel Lun 3 Sep 2018 - 6:55

» [ Recherches de camarades ]recherche les camarades dans la photo jointe
par Jacques Dim 2 Sep 2018 - 17:55

» FULMAR P740
par TECTAM Sam 1 Sep 2018 - 20:41

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par LES BORMETTES Sam 1 Sep 2018 - 18:10

DERNIERS SUJETS


[Verrouillé] CHARLES DE GAULLE (P.AN.) - TOME 2

Partagez
avatar
BONNERUE Daniel
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 81
NON

Re: [Verrouillé] CHARLES DE GAULLE (P.AN.) - TOME 2

Message par BONNERUE Daniel le Jeu 7 Mai 2009 - 21:16

Ce type d'accouplement acceptant un léger délignage n'a rien à voir avec ceux du PAN "Charles de Gaulle", mais il permet de voir la sophistication à laquelle on peut aboutir. Certains détails ne figurent pas sur cet éclaté :





avatar
FRANCO
QM 2
QM 2

Age : 81
Contrôleur aérien

Re: [Verrouillé] CHARLES DE GAULLE (P.AN.) - TOME 2

Message par FRANCO le Jeu 7 Mai 2009 - 23:53

C'est trés gentil mais ça n'explique pas les quelques dizaines de millimètres de
defaut bien que n'étant pas mécano c'et plus de la tolérance , je trouve ça plutot
laisser aller , sans aller jusqu'à bricolage ce n'est plus la marine en bois . Il
y a desnavires comme ça ,qui n'arrêtent pas d'avoir des ennuis et c'est bienregrétable
pour tous .
avatar
BONNERUE Daniel
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 81
NON

Re: [Verrouillé] CHARLES DE GAULLE (P.AN.) - TOME 2

Message par BONNERUE Daniel le Dim 17 Mai 2009 - 19:36

Je m'abstenais de commentaires depuis quelques temps, mais j'ai beaucoup de mal à croire l'explication fournie : erreur d'usinage de quelques dixièmes de millimètres sur des éléments des accouplements turbines/réducteur ??? Les turbines HP qui tournent le plus vite (probablement entre 4.000 et 5.000 t/mn ?) ne semblent pas être concernées. Ce sont les accouplement des turbines BP avec le réducteur qui semblent être en cause et pourtant ils tournent moins vite. Nous n'avions jamais entendu parler de vibrations anormales de ces accouplements avant l'IPER et pourtant le PAN à parcouru un grand nombre de nautiques avant celle-ci.

On peut comprendre que les lignes d'arbre se déforment (vrillage et délignage) en cours de navigation, mais les liaisons entre turbines et réducteurs sont obligatoirement rigides et parfaitement alignées, sinon "bonjour" la denture des pignons des réducteurs. En supposant que les turbines les plus rapides (HP) tournent entre 4.000 et 5.000 t/mn, le taux de réduction pour les éléments tournant le plus vite est sans doute compris entre 27:1 et 33:1 si les hélices tournent au maximum à 150 t/mn, ou entre 40:1 et 50:1 si les hélices tournent à 100 t/mn. L'erreur d'usinage invoquée aurait dû avoir des conséquences fâcheuses depuis belle lurette. Les quelques connaissances en mécanique que j'ai pu acquérir durant mon parcours professionnel me poussent à la perplexité devant une telle explication. Que personne ne vienne me raconter qu'il n'y a pas de contrôle métrologique en cours et à la fin de l'usinage des pièces ou qu'il n'y a pas de contrôle qualité dans les établissements de construction.

Saurons-nous un jour le fin mot de l'histoire ? Enfin, si le problème est définitivement résolu et permet au PAN de reprendre du service à l'automne...




avatar
Jean Veillon
CAPITAINE DE CORVETTE
CAPITAINE DE CORVETTE

Age : 80
Mécanicien NON

Re: [Verrouillé] CHARLES DE GAULLE (P.AN.) - TOME 2

Message par Jean Veillon le Dim 17 Mai 2009 - 22:27

Pour Bonnerue,
Je partage à peu près tes observations et ta conclusion.
Je dis à peu prés, car il me semble que les liaisons turbine/pignon réducteur ne sont pas et ne peuvent pas être rigides.
En effet sur les bâtiments que j'ai connus (T47, Colbert) cette liaison se faisait avec un accouplement dit "flexible". (si je me rappelle bien et surtout si mes neurones sont toujours connectés, il me semble que nous vérifiions périodiquement le "jeu" de ces accouplements avec une pige en "en coin" graduée que nous introduisions entre les dents de la bête et que nous comparions avec les valeurs relevées précédemment.
Peut-être ces éléments sont-ils d'un principe différent sur le CdG.
Enfin quoi qu'il en soit, rigide ou pas, à mon idée, la denture a probablement dû ramasser une sérieuse baffe, et réparer un réducteur, la DCAN sait faire, enfin savait faire.
Dans les années 60, un T47 brestois qui avait "ramassé" un écrou dans le réducteur a poursuivi une carrière normale après intervention de la DCAN).
Saurons nous jamais l'exacte vérité ?


avatar
Claude JORGE
MAJOR
MAJOR

Age : 77
NON

Re: [Verrouillé] CHARLES DE GAULLE (P.AN.) - TOME 2

Message par Claude JORGE le Lun 18 Mai 2009 - 9:48

Je suis de ton avis quant aux contrôles d'usinage, de l'arrivée de la matière première qui doit réunir des conditions très strictes, puis tout au long de l'avancement des travaux, jusqu'au produits fini. Je parle également des moyens de contrôle radiographique de la pièce.
Rien ne peux passer au travers, j'ai été dans les usines Creusot Loire à St CHAMOND en 1974 en qualité de contrôleur SIAR ( Surveillance Industrielle à l'Armement)dépendant de la DGA et mon rôle était justement de suivre les dossiers de l'état pour les commandes dans les diverses usines du secteur. Nous recevions les documents de la DGA et il nous fallait suivre toutes les étapes de contrôles et si cela n'était pas conforme nous n'acceptions pas le matériel en question.
Je faisais le contrôle entre autres des tourelles de char AMX 30 et le VAB, j'ai vu arriver la tôle et déjà j'avais les résultats des essais BRINNEL et autres avant d'autoriser le début de la fabrication à chaque étapes je devais effectuer des vérifications qui seules autorisaient l'étape suivante, et ce jusqu'au produit terminé.
Il y avait des tolérances à respecter, si ce n'était pas le cas, je ne m'étais pas mon poinçon et la pièce était à refaire depuis le début parfois.

Donc je confirme que les contrôles de l'ensemble des pièces constituantes ont "dues" être effectuées.
Pour le reste je ne me prononce pas.



avatar
montroulez
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 63
Électromécanicien

Re: [Verrouillé] CHARLES DE GAULLE (P.AN.) - TOME 2

Message par montroulez le Lun 18 Mai 2009 - 11:08

Je suis bien content que certains d'entre vous restent perplexes devant ce problème technique et surtout l'exprime avec des arguments...!
Je partage, vous vous en doutez, votre opinion.
N'étant pas à proprement parlé de la partie mécanique générale mais plutôt de la mécanique aéronautique, nos avis convergent tout de même. La mécanique d'une manière ou d'une autre est toujours à peu près identique dans ces principes !
Si je crois bien volontiers Claude JORGE dans ces déclarations, il me semble que quelque chose soit passée au travers des mailles du filet.
Mais quant à savoir le pourquoi du comment, où et quand, c'est une autre histoire...
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [Verrouillé] CHARLES DE GAULLE (P.AN.) - TOME 2

Message par Joël Chandelier le Lun 18 Mai 2009 - 11:35

Les 4 derniers posts comme on peut le constater sont des échanges (des avis) de "connaisseurs" en matière de mécanique et d'usinage.
Bien qu'electromécanicien........mais simplement de Sécurité (le "de Sécurité" est important car l'apprentissage de la mécanique je ne l'ai acquise que sur le matériel sécurité pompes incendie en particulier)j'ai du mal à comprendre certains termes mais je remercie ceux qui veulent nous donner à défaut de "l'explication" leur explication notre Forum sert aussi à ça
Par contre imaginer les "journaleux polèmistes", pas étonnant qu'ils écrivent n'importe quoi faut avoir un minimum de "culture" de la mécanique et de l'ajustement pour informer





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
ROUX Michel
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 79
NON

Porte avions nucléaire Charles de Gaulle

Message par ROUX Michel le Lun 18 Mai 2009 - 18:43

Mon cher Daniel je crois savoir et je me suis laissé dire que les tous premiers mille parcourus par le CdG avec les premières hélices les problèmes de vibrations existaient déjà, à tel point que selon les bruits de coursives de l'époque -bruits de coursives "orientés ou pas- il avait été décidé de déménager le personnel couchant à l'arrière qui ne pouvait dormir tant il y avait de vibrations; après avoir canibalisé le Clem la situation était devenue quasi normale à l'arrière et le CdG a assuré ses missions jusqu'à son entrée en hyper; à la sortie du grand carénage avec ses nouvelles hélices, les mêmes problèmes ont été constatés, alors....
avatar
BONNERUE Daniel
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 81
NON

Re: [Verrouillé] CHARLES DE GAULLE (P.AN.) - TOME 2

Message par BONNERUE Daniel le Lun 18 Mai 2009 - 20:11

Les vibrations apparues lors des essais à la mer avant l'entrée en service du PAN "Charles de Gaulle" étaient dues à un mauvais positionnement des safrans des gouvernails qui provoquaient des interférences avec les sillages des hélices : il avait fallu découper la coque pour changer la position des deux safrans et de leurs commandes.

En ce qui concerne les accouplements élastiques, je ne pensais pas qu'ils étaient utilisés sur des appareil tournant aussi vite que les turbines. J'ai pourtant fait deux escorteurs rapides, mais je serais bien incapable de décrire les liaisons turbines-réducteur : sans doute parce qu'elles n'ont jamais posé de problèmes. Je comprends cependant qu'on puisse utiliser "l'élasticité" dans le sens du vrillage, mais j'ai des difficultés à me la représenter dans le sens de l'alignement des arbres de turbine avec les (petits) pignons du réducteur. On pourrait toujours envisager des joints homocinétiques (exemple : les "cardans" perfectionnés des tractions), mais pour de telles puissances ? Toutes les pièces en mouvement dans ce type de joint soumises à la force centrifuge engendrée par une grande vitesse de rotation doit être une prouesse technique à réaliser, notamment en ce qui concerne leur équilibrage...

Mes références en ce domaine sont assez anciennes. Avant d'entrer dans la Marine, j'ai appris le métier de motoriste dans une école de formation technique d'un établissement (Atelier de construction d'Issy-les MoulinauX : "AMX" dont l'origine était la division "Blindés" de Renault, nationalisée après la seconde guerre mondiale) qui fabriquait des chars d'assaut. Mais je ne connais pas tout, hélas !




avatar
3eme ligne
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Radio NON

Re: [Verrouillé] CHARLES DE GAULLE (P.AN.) - TOME 2

Message par 3eme ligne le Lun 18 Mai 2009 - 23:39

J'avais une information provenant de l'arsenal signalant que les pièces de couplage turbine/réducteur concernées ce coup ci étaient des pièces récupérées sur la frégate Tourville, suite aux remplacements des pièces abimées lors du premier problème de casse d'hélice en mer.

Il avait alors été préféré cette solution (les 2 sytèmes de réducteur étant semblables) pour une question de cout plutôt que de lancer la fabrication de nouvelles pièces.





"Give blood, play rugby !"
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [Verrouillé] CHARLES DE GAULLE (P.AN.) - TOME 2

Message par Joël Chandelier le Mar 19 Mai 2009 - 11:34

C'est dingue ce que l'on peut apprendre. Heureusement que nous sommes entre nous Comment dit on déjà "Il n'y a pas de petites économies"......
De Tourville à Charles de Gaule il n'y a que 200 ans (201 exactement)qui séparent leurs disparitions
Excusez moi je m'égare car il est question ici de la Frégate (entrée en service il y a plus de 30 ans) et de notre fierté (même s'il est en IPER)le PA Nuc (entrée en service il y a moins de 10 ans)et en 20 ans (c'est presque leur écart) la technologie de fabrication de certaines pièces permet leur utilisation sur plusieurs unités.





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
facilelavie
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 64
NON

Re: [Verrouillé] CHARLES DE GAULLE (P.AN.) - TOME 2

Message par facilelavie le Mar 19 Mai 2009 - 14:44

Joe le PAN a beaucoup plus que cela les plans datent de 1975 ce qui le raproche du Tourville



Souvenirs souvenirs ... que de bons souvenirs.
École des Mousses, puis 36 ans...
avatar
Claude JORGE
MAJOR
MAJOR

Age : 77
NON

Re: [Verrouillé] CHARLES DE GAULLE (P.AN.) - TOME 2

Message par Claude JORGE le Mar 19 Mai 2009 - 15:08

Oui, mais les plans du Tourville, eux, datent de plus loin, donc CQFD ils ont autant de différence.



avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [Verrouillé] CHARLES DE GAULLE (P.AN.) - TOME 2

Message par Joël Chandelier le Mar 19 Mai 2009 - 15:18

Comme on s'égare les copains on va attendre des explications plus officielles.......quand le moment sera venu mais en attendant je profite pour dire que mon post Tourville-PAN je ne l'ai mis que pour lol! c'était un peu d'hum"."ur. Remplacez le "." à votre guise par un "e" ou un "o"





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
Thierry CARRE
QM 2
QM 2

Age : 59
NON

Re: [Verrouillé] CHARLES DE GAULLE (P.AN.) - TOME 2

Message par Thierry CARRE le Mar 19 Mai 2009 - 16:28

moi j'adore ce fil , du technique avec Daniel et de l'humour avec joel
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 61
Radio NON

Re: [Verrouillé] CHARLES DE GAULLE (P.AN.) - TOME 2

Message par TUR2 le Mar 19 Mai 2009 - 16:45

Personnellement, je vais en rester à l'humour de Joel, lol! parce que, question techique, si j'avais bien compris une précédente démonstration, là je commence à être largué (grave) et si j'ai bien compris, le réacteur est à peu près du même type qu'un sous marin, il y aurait des pièces qui proviendraient d'une frégate , j'attends la suite, et dire que les américains croient avoir inventé le patchwork (ce qui, d'ailleurs est faux, mais c't' une autre ystoère...)
avatar
Hatoup
MATELOT
MATELOT

Age : 67
Gendarmerie maritime NON

Re: [Verrouillé] CHARLES DE GAULLE (P.AN.) - TOME 2

Message par Hatoup le Mar 19 Mai 2009 - 20:23

Moi aussi j'en reste à l'humour de Joël en me disant que contrairement à certains de mes petits camarades j'ai du manquer quelques épisodes de Mac Guyver à l'arsenal lol! par contre en lisant quelques posts qui précèdent j'ai assisté à l'émission culinaire: salades sur le CDG .
Alors assez de supputations,d'erreurs de chronologie, de bruits de coursives amplifiés et déformés J'ose espérer que je me suis fait comprendre en ne froissant personne mais au besoin je répondrai par MP à ceux qui se sentiront concernés afin de leur expliquer mon point de vue sans faire de polémique. .

HATOUP




Modélisme - Voile.
avatar
Invité
Invité

Re: [Verrouillé] CHARLES DE GAULLE (P.AN.) - TOME 2

Message par Invité le Mer 20 Mai 2009 - 9:26

salade de fruits...jolie, jolie!
Tchao.
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [Verrouillé] CHARLES DE GAULLE (P.AN.) - TOME 2

Message par Joël Chandelier le Mer 20 Mai 2009 - 23:23

Si vous en avez envie mais uniquement si vous en avez envie (car on écoute et on ne commente pas...... lui, il a 5 étoiles...... )

J'ai mis le lien ici car parait il le sujet PA Charles De Gaulle est le plus visité et comme le CEMMN en dit quelques mots dans les médias.....





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
Invité
Invité

Re: [Verrouillé] CHARLES DE GAULLE (P.AN.) - TOME 2

Message par Invité le Jeu 21 Mai 2009 - 11:48

*


Dernière édition par SnÔÔper le Mer 8 Sep 2010 - 16:47, édité 1 fois
avatar
Eric76
QM 2
QM 2

Age : 60
Détecteur équipage NON

Re: [Verrouillé] CHARLES DE GAULLE (P.AN.) - TOME 2

Message par Eric76 le Sam 23 Mai 2009 - 12:56

J'ai remarqué sur des photos du CDG que le moyeu des hélices n'était plus prolongé par une ogive. Même les hélices de remplacement du Clem avaient perdues leurs ogives au profit d'un curieux capot en forme de casserole. J'ai fait quelques recherches la dessus mais je n'ai pas trouvé d'explication sérieuse. Est ce pour des raisons hydrodynamiques, acoustiques?
Alors au risque de passer pour un ignorant, si quelqu'un pouvait m'éclairer sur ce point...
Merci et bon week-end
avatar
jobic
CAPITAINE DE FRÉGATE
CAPITAINE DE FRÉGATE

Age : 66
Mécanicien NON

Re: [Verrouillé] CHARLES DE GAULLE (P.AN.) - TOME 2

Message par jobic le Sam 23 Mai 2009 - 13:39

Les hélices actuelles sont ainsi. La forme de pale est modifiée; plus en forme de faux, parfois l'extrados est percé d'une multitude de trous ( ventilation hélice) et le casque a disparu, certaines hélices possèdent cinq pales (surface): tout cela concourt à abaisser le bruit rayonné et donc à la discrétion acoustique ( exemple une frégate ASM produit un bruit "d'ensemble" ( ventilation hélices et ceintures de bulles en action)qui se confond avec le bruit de fond de la mer, force 3



avatar
3eme ligne
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Radio NON

Re: [Verrouillé] CHARLES DE GAULLE (P.AN.) - TOME 2

Message par 3eme ligne le Sam 23 Mai 2009 - 13:53

Et bien non ce ne sont pas des ragots, non ce ne sont pas des billevesées, non ce n'est pas du colportage d'informations négatives, ce ne sont que des informations qui sont déjà aussi parues dans la presse spécialisée, puis qui sont ensuite sorties plus ou moins commentées de l'arsenal de Toulon, vu qu'en haut lieu le "black out" n'a pas été mis sur ces informations, donc ce ne sont pas des informations protégées et classées comme telles, mais bien quelque chose qu'on peut et que je peux retranscrire.

Juste une petite lecture du site meretmarine(que vous devez bien sûr tous connaître) qui l'a évoqué et ce en date du 05/05/2009, avec la parution d'un article intéressant sur :

"Charles de Gaulle : Problème identifié et retour à la mer prévu en septembre".





"Give blood, play rugby !"
avatar
BONNERUE Daniel
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 81
NON

Re: [Verrouillé] CHARLES DE GAULLE (P.AN.) - TOME 2

Message par BONNERUE Daniel le Sam 23 Mai 2009 - 14:16

Notre camarade Michel ROUX avait rappelé que dès les premiers essais, des vibrations anormales étaient apparues sur l’arrière du PAN « Charles de Gaulle » sans que l’origine en ait été immédiatement décelée .
J’en avais donné les raisons, mais j’ai reçu des messages qui mettaient en doute les explications que j’avais données.
Je vais donc rentrer dans les détails de ce qui s’était passé et proposer quelques photos.

Spoiler:
Les phénomènes trouvant leur origine à l’arrière des lignes d’arbres, une trappe de visite munie de hublots avait été installée sous la coque, près du tube de jaumière, pour permettre d’observer le sillage du navire ainsi que le comportement des hélices.
Il était apparu que la position très excentrée des safrans par rapport à l’axe des hélices pouvait provoquer des interactions entre le flux d’écoulement des hélices et la face externe des safrans balayée par ce flux.
La position initiale désaxée des safrans par rapport aux lignes d’arbres, devaient permettre de pouvoir déposer ces dernières sans avoir à démonter les safrans.

Pourtant, trois modèles d’hélices avaient été testés dans le grand tunnel hydrodynamique (GTH) du bassin d’essai des carènes du Val de Rueil, sans qu’un tel phénomène y fut observé.
Par la suite, la jauge du bâtiment, prévu à l’origine pour 32.000 tonnes, s’étant singulièrement alourdie à la suite notamment de l’installation de 4.000 tonnes de protections radiologiques supplémentaires, il est apparu nécessaire de réaliser de nouvelles hélices, au dessin plus sophistiqué, de manière à être assuré de pouvoir obtenir une vitesse de 27 nœuds pour les besoins de l’aviation embarquée.
A propos, j’ai trouvé l’information suivante : à vitesse maximum les hélices (diamètre = 5,90 m, poids = 19 tonnes) tournent à 170 tours/minute.

Des essais au GTH avec les nouvelles hélices démontreront que les phénomènes de vibration à certaines allures et en giration étaient bien dus aux interactions provoquées par le flux d’écoulement des hélices balayant les safrans.
Après calcul, il sera donc décidé d’écarter les deux ensembles de gouvernails appareillés (30 tonnes chacun) de 83 centimètres par rapport à leur position initiale.
Un travail extrêmement délicat et d’une grande précision, comme vous devez vous en douter.

Les nouveaux essais pratiqués au printemps 2000 après la RANAE montreront que les phénomènes vibratoires avaient disparu.

"Démoulage" d'un safran en atelier.
Ces derniers, à aileron compensé, sont réalisés en composite.
Le passage de la mèche est en acier forgé alors que le "voile" est en tissu de verre enduit de résine epoxy.



Mise en place d'un safran.



Vue d'une mèche de gouvernail.



Les deux safrans à aileron compensé sont en place.



Position initiale désaxée des safrans.


Indications sur la coque des informations nécessaires au découpage des tôles pour le déplacement des ensembles appareillés pesant 30 tonnes chacun.



Nouvelle position des safrans rapprochés de l'axe des hélices.



Je vous ai dessiné un schéma montrant la modification de la position des safrans.
En rouge, safrans en position initiale, en bleu, safrans en position définitive



Dernière édition par BONNERUE Daniel le Sam 23 Mai 2009 - 20:23, édité 1 fois




avatar
Hatoup
MATELOT
MATELOT

Age : 67
Gendarmerie maritime NON

Re: [Verrouillé] CHARLES DE GAULLE (P.AN.) - TOME 2

Message par Hatoup le Sam 23 Mai 2009 - 14:47

Ces modifications ayant été faites à la Ranae donc avant les problèmes rencontrés lors de la cassure de la pale d'hélice n'avaient donc rien à voir avec les vibrations qui ont déclenché les derniéres avaries . CQFD Cest une question de chronologie...

En second lieu, ce n'est pas parce qu'un site bien informé et interessant déclare que des montages techniques du CDG ont été inspirés de ceux du Tourville qu'il faut en conclure comme cela a été écrit par d"autres moins sérieux puis colporté, que des piéces avaient été prélevées par soucis d'économie pour les premiéres réparations du CDG. La différence de diamètre des arbres en question étant telle que cette réalité ne peut que sauter aux yeux.

Mais c'est ainsi que naissent les légendes

HATOUP


Dernière édition par Hatoup le Sam 23 Mai 2009 - 17:12, édité 1 fois




Modélisme - Voile.

    La date/heure actuelle est Sam 22 Sep 2018 - 3:45