Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Téléthon 2016 - 36 37 le numéro de téléphone pour faire un don

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 583725 messages dans 12803 sujets

Nous avons 14950 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Fée Clochette

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» RHIN (BSL)
par FORFER Aujourd'hui à 09:44

» CHEVALIER PAUL (FREGATE)
par Franjacq Aujourd'hui à 09:31

» CDT BOURDAIS (AE)
par thobert Aujourd'hui à 08:49

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par marsouin Aujourd'hui à 05:53

» LA MOTTE-PICQUET (FRÉGATE)
par Joël Chandelier Hier à 22:43

» MAISTRANCE PONT
par Joël Chandelier Hier à 22:37

» SNSM la TURBALLE (44)
par COLLEMANT Dominique Hier à 22:19

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 7
par Didier Moreaux Hier à 20:04

» [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ere Cie
par Gendron Claude Hier à 18:00

» [Ports] LE VIEUX BREST
par loulou06000 Hier à 17:00

» DJIBOUTI - LES BARS
par KML Hier à 16:39

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par veillon christophe Hier à 14:56

» [Patrouilleur rapide] FLAMANT
par Christian DIGUE Hier à 14:55

» FORBIN (EE)
par POMIE Hier à 13:54

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par fusible17 Hier à 11:30

» L'HÔPITAL DES ARMÉES DE BREST
par Grosjean Jean-Claude Hier à 10:36

» [Campagne] KERGUELEN
par Jean-Léon Hier à 10:30

» [ École des Mousses ] Mousses 68/69 - 2 ème compagnie
par DEROO Hier à 10:12

» [Bâtiments de ligne] RICHELIEU et JEAN BART
par Momo Hier à 09:42

» [ École des Mousses ] Promotion 74/75
par duret Hier à 07:54

» [Plongeurs démineurs] GISMER (Divisions des sous-marins et du bathyscaphe)
par SCOTTO JP Hier à 01:23

» [ Divers frégates ] LANGUEDOC (FREMM)
par COLLEMANT Dominique Mar 06 Déc 2016, 22:45

» CUERS (B.A.N.)
par daniel26 Mar 06 Déc 2016, 21:55

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE ( sur nos côtes Françaises )
par Quideau Jean Claude Mar 06 Déc 2016, 17:25

» [ Les unités combattantes ] Fusiliers-Marins
par rogertriton Mar 06 Déc 2016, 13:34

» LE FRINGANT (EC)
par Tinto Lun 05 Déc 2016, 23:47

» MINERVE (SM)
par 3eme ligne Lun 05 Déc 2016, 22:35

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades CFM Hourtin 76
par lucky2014 Lun 05 Déc 2016, 22:07

» EURYDICE (SM)
par vazeilles Lun 05 Déc 2016, 21:53

» [Les traditions dans la Marine] Tenue dans la Marine- Tome 02
par PAUGAM herve Lun 05 Déc 2016, 20:48

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par gerardsin59 Lun 05 Déc 2016, 14:10

» ESCADRILLE 27 S
par marsouin Lun 05 Déc 2016, 11:48

» [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Sauvons l'Ondée !!!
par Momo Lun 05 Déc 2016, 02:00

» GARONNE (BSL)
par PICCOLO Dim 04 Déc 2016, 18:15

» A645 ALIZE (BSP)
par COLLEMANT Dominique Dim 04 Déc 2016, 14:54

» [Associations] Anciens Marins de Réserve de la Polynésie française
par COLLEMANT Dominique Dim 04 Déc 2016, 14:34

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par J-L-14 Dim 04 Déc 2016, 13:10

» [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 2
par rogertriton Dim 04 Déc 2016, 12:43

» FORBIN D620 (fregate)
par parriaux christian Dim 04 Déc 2016, 12:23

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Nenesse Dim 04 Déc 2016, 12:05

» [Votre passage au C.F.M.] Le maniement d'arme à Hourtin !!!
par Charly Sam 03 Déc 2016, 21:27

» SNSM Ile de Sein
par Charly Sam 03 Déc 2016, 19:11

» CLEMENCEAU (P.A) - TOME 2
par Raymond L Ven 02 Déc 2016, 16:52

» [Aéronautique divers] Le RAFALE
par JJMM Ven 02 Déc 2016, 13:08

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par COLLEMANT Dominique Jeu 01 Déc 2016, 21:51

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Jeu 01 Déc 2016, 18:41

» ROLAND MORILLOT (SM)
par KRINTZ Jeu 01 Déc 2016, 16:55

» NIVOSE (FS)
par corre claude Mer 30 Nov 2016, 21:36

» [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC
par Jean-Marie41 Mer 30 Nov 2016, 17:30

» LE REDOUTABLE (SNLE) (Sous surveillance spéciale)
par PFRIMMER CHRISTIAN Mer 30 Nov 2016, 15:52

» LIBAN
par loulou06000 Mer 30 Nov 2016, 09:06

» [Campagnes] MAYOTTE
par loulou06000 Mer 30 Nov 2016, 08:27

» [ Recherches de camarades ] BAN Aspretto
par Luis66 Mer 30 Nov 2016, 07:20

» MALABAR (RHM)
par FRANCOISE Mar 29 Nov 2016, 16:51

» [ Blog visiteurs ] TCD FOUDRE INDOCHINE
par EUGENE Raymond Mar 29 Nov 2016, 16:34

» Journées d'entraide A.D.O.S.M
par Franjacq Mar 29 Nov 2016, 08:46

» ESCADRILLE 9 S
par jean claude monzie Lun 28 Nov 2016, 19:05

» [Vieilles paperasses] Anciennes photos de marins
par douzef Lun 28 Nov 2016, 17:15

» ARGONAUTE
par morbihannais Lun 28 Nov 2016, 12:00

» [Marine à voile] L'Hermione
par Charly Lun 28 Nov 2016, 10:01

» [Papeete] PAPEETE HIER et AUJOURD'HUI
par L.P.(Pedro)Rodriguez Dim 27 Nov 2016, 23:47

» [Vie des ports] LE PORT DE LORIENT VOLUME 003
par Charly Dim 27 Nov 2016, 22:39

» SUFFREN - 1903 (BATIMENT DE LIGNE)
par Jean-Léon Dim 27 Nov 2016, 22:29

» ÉCOLE D'INFIRMIERS
par COLLEMANT Dominique Dim 27 Nov 2016, 22:09

» CHELIFF (LST)
par Roger Tanguy Dim 27 Nov 2016, 20:52

» [Histoire et histoires] Toulon : Sabordage de la Flotte (photos)
par Jean-Marie41 Dim 27 Nov 2016, 20:05

» [Les anciens avions de l'aéro] Bréguet "Vultur"
par PINGOUIN NOSTALGIQUE Dim 27 Nov 2016, 16:43

» [ Les musées en rapport avec la Marine ] Conservatoire des tenues à Toulon
par GYURISS Dim 27 Nov 2016, 14:56

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires
par Joël Chandelier Dim 27 Nov 2016, 06:07

» BLAVET (BDC)
par DQN78 Sam 26 Nov 2016, 22:53

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par GUILLO Sam 26 Nov 2016, 18:09

» [ Blog visiteurs ] GEM SAINT MANDRIER BAGAD 69 / 71
par veillon christophe Sam 26 Nov 2016, 16:44

» AGADIR (B.A.N.)
par LEBRIS Sam 26 Nov 2016, 12:56

» L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER VOLUME 2
par COLLEMANT Dominique Ven 25 Nov 2016, 20:38

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par Jean-Marie41 Ven 25 Nov 2016, 18:03

» RÈGLEMENT ET CHARTE DU FORUM
par Charly Jeu 24 Nov 2016, 20:04

» FLOTTILLE 12 F (Crusader)
par takeo Jeu 24 Nov 2016, 20:04

» PORT LYAUTEY (MAROC)
par J-C Laffrat Jeu 24 Nov 2016, 18:16

» FLOTTILLE 4 F
par douzef Jeu 24 Nov 2016, 08:14

» [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre
par MILLET Jean Claude Mer 23 Nov 2016, 11:00

» FOCH (PA)
par takeo Mer 23 Nov 2016, 10:57

» MARCEL LE BIHAN (BSL)
par droesch Mer 23 Nov 2016, 09:56

» [ Blog visiteurs ] Recherche personnes ayant connu Roger Quéré
par Invité Mar 22 Nov 2016, 22:14

» [Logos, tapes, insignes] TAPE DE BOUCHE
par Jean-Marie41 Mar 22 Nov 2016, 19:43

» La spécialité de Radio
par tabletop83 Mar 22 Nov 2016, 18:37

» [Votre passage au C.F.M.] Mon arrivée à Hourtin
par Charly Mar 22 Nov 2016, 18:19

» [ École des Mousses ] École des Mousses 80/81 3eme Compagnie
par JACQUET Mar 22 Nov 2016, 17:55

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par skagerrac Mar 22 Nov 2016, 03:50

» DUPETIT-THOUARS (EE)
par Raymond L Lun 21 Nov 2016, 16:57

» INGÉNIEUR ELIE MONNIER - B.S.L. du G.E.R.S
par meyer michel Lun 21 Nov 2016, 13:56

» [Association anciens marins] AGASM section RUBIS (TOULON)
par Charly Dim 20 Nov 2016, 18:37

» MONTCALM (FRÉGATE)
par Joao Dim 20 Nov 2016, 12:34

» [ École des Mousses ] École des mousses
par alain EGUERRE Dim 20 Nov 2016, 05:14

» [Vie des ports] PORT DE TOULON - VOLUME 003
par marsouin Sam 19 Nov 2016, 18:51

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par BEBERT 49 Sam 19 Nov 2016, 18:37

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par Jean-Marie41 Ven 18 Nov 2016, 18:45

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Peet Ven 18 Nov 2016, 17:12

» KAROUBA (B.A.N.)
par serge Poeuf Ven 18 Nov 2016, 15:26

» [ Associations anciens Marins ] ADOSM Brest 2016
par dbs Ven 18 Nov 2016, 05:46

DERNIERS SUJETS


[Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Partagez

COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Mer 23 Sep 2009, 20:26

57 ans après ..., grace au forum , je retrouve un deuxième copain de mon frère aujourd'hui à Paris

Grosse émotion pour moi que de rencontrer et de passer une journée avec Stanislas SALISZ camarade de mon frère à la section des pionniers et qui était avec lui , lors de la terrible attaque Chinoise d'Arrow-Head le 6 octobre 1952 ou mon frère et beaucoup de ses camarades furent tués (attaque dont je vous reparlerai évidemment)
Les discussions ont été bon train et la journée trop courte....
J'ai pu voir de nombreuses photos et j'ai ramener beaucoup de précieux renseignements.
Stanislas SALISZ après avoir été au R.C.C.C (régiment colonial de chasseur de char en Allemagne) en 1950 ,fit 18 mois en Corée chez les pionniers du bataillon Français de l'O.N.U.(1951-53), puis s'engagea à nouveau pour le 1er bataillon de Corée en Indochine (1954-55).
A son retour d'Indochine , il fut ensuite affecté chez les paras à Mont de Marsan.
Je pourrais vous citer sa liste impressionnante de décorations que j'ai vu , mais connaissant sa modestie , je vous citerai les deux plus belles : La légion d'honneur et la médaille militaire. RESPECT mon Ami "Stan"


Stanislas SALISZ (Jeune homme de ...78 ans ) et moi même
Je ne sais si mon frère dans l'au-dela nous a vu ...si oui , il devait être diablement content...


Prochaine retrouvailles le 13 octobre pour l'assemblée générale de l'association des anciens du bataillon à Saint Mandé. Ce jour la je serai avec trois copains de mon frère dont un que je n'ai pas encore rencontré...

MERCI FANCH..... tu as fait des heureux

A SUIVRE....
Bill



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Jeu 24 Sep 2009, 12:06

Bataille du T-Bone Août 1952



(Photo Jean-François Pelletier)
Photo que m'a aimablement envoyée Jean-François Pelletier , auteur de deux livres sur la Corée:
"Le bataillon Français de l'O.N.U". et "Sous l'insigne du BF/ONU"
Sur cette photo , de gauche à droite:
Caporal-Chef CHENAL - Maurice PIGNAUD et DEGE trois de la section des pionniers
Sur cette photo , ils se trouvent à l'entrée du blockhaus sur "Yoke"



Volontaire Collemant Philippe
Section Pionniers
SP 54673
FAPO 5200
C/° BCMC
TOE

Corée le 14 Août 1952

(Extraits de lettre à une Amie)

"Je t'écris du fond de ma tranchée à cause des obus.
D'ailleurs , c'est assez réciproque car les Américains ne se gènent pas pour leur rendre au centuple.
Cet après-midi , l'aviation est venue bombarder un observatoire qui se trouve à 800m de la position avec bombes au napalm , mitraillages etc...
C'était magnifique et à la fois terrifiant."

"En ce moment une chaleur écrasante toute la journée , sauf les nuits qui sont un peu plus fraîches"

"Nous avons 6h de garde à monter par nuit , et la nuit entière lorsque nous sommes en état d'alerte"

(Extraits de lettres à un copain)

" Une guerre de tranchées et de positions , ou l'on se fait du mal du matin au soir. Drôle de guerre .
Malgrès toutes ces vissicitudes nous avons un moral excellent , ce qui entre nous est bien Français"

"Si tu en as le temps , mets moi seulement un petit mot , les nouvelles font tellement plaisir"

Philippe Collemant



A SUIVRE....
Bill



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



Jean-Léon
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 69
Armurier NON Missilier ASM

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par Jean-Léon le Jeu 24 Sep 2009, 18:01

A Bill

Belle rencontre Dominique.
Facile d'imaginer qu'elle fut riche en émotions.





Dorénavant, on vit dans un monde où la pizza arrive plus vite que la police.

COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Ven 25 Sep 2009, 11:26

Bataille du "T-BONE" Août 1952

Les pionniers en position sur "Yak2"




Debouts 1er à gauche : Le sergent-chef GUERASSIMOFF , le 2ème Stanislas SALISZ
Debout et penché à droite : Le sergent TETIARAHI qui sera blessé à Arrow-Head
Assis à gauche , le sergent-chef GAVRILOFF qui sera tué à Arrow-Head
Assis à droite , le Sous-Lieutenant JAMET



Debouts en partant de la gauche : 1er: TETIARAHI , le 3ème CHENAL , le 4ème PIGNAUD (était de notre région , et avait déja été dans la 2ème DB avec mon frère) sera grièvement blessé à Arrow-Head
Accroupis en partant de la gauche 1ère classe SALISZ qui sera blessé à Arrow-Head, faisant boire le Sergent-chef GAVRILOFF , assis au milieu le Sous-lieutenant JAMET


Tous ces garçons étaient des camarades de mon frère.
Je n'ai pu encore identifier les autres. Si un ancien peut me donner des précisions , me contacter.

Ces photos m'ont été envoyées par Jean-François PELLETIER
Elles proviennent de la collection personnelle du Sergent BEZAMAT aujourd'hui décédé
Qu'ils en soient tous les deux remerciés.
En publiant ces photos , je leur rend hommage.



A SUIVRE....
Bill


Dernière édition par COLLEMANT Dominique le Mar 29 Sep 2009, 19:33, édité 2 fois



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Ven 25 Sep 2009, 22:35

"Homme de Guerre , Homme d'Amour"

(Extraits d'un article de l'Aumônier CHASSANG du BF/ONU)



(Photo et extraits de texte : archives de mes Parents provenant du journal du bataillon "Le Piton" de l'époque)

Dans ce texte on parle d'un homme qui prend son tour de garde

-"Parmi nos jours - la morne trame dont est tissée la vie - il en est qui sont des fils d'or entre les laines et les tourbes , fils vermeils qui brillent quand le courage nous prend de considérer la monotone tapisserie, que la mort semble inachevée...."

-"Pour un soldat du BF/ONU les heures de garde la nuit , seul au créneau d'un out-post avancé , à quelques mètres des Chinois , brilleront à jamais d'un éclat particulier"

-"Les pitons d'en face qui se doraient tout à l'heure dans les rayons d'un soleil couchant féerique , peuvent brusquement éclater en décharges mortelles ..... Boum!.... Les obus de gros calibres arrosent avec fracas la position....L'ennemi est peut être la guettant l'instant propice pour monter à l'assaut....
Dès que l'homme n'est plus vraiment vainqueur , il devient une bestiole traquée comme un gibier.... dans les tranchées les plus proches des camarades parlent à voix contenue....ces échanges incessants d'homme à homme se feutrent et donnent une sensation irréel...."

-" Un obus à touché le blockhaus ouvrant une brêche ...des balles traceuses sillonnent l'air , on croirait assister à un mystérieux ballet. Les artilleries amie et ennemie , se livrent leur duel nocturne. A travers le vacarme , un bruit de boites heurtées ....encore un rat en quête de nourriture.
Mais que la guerre est une chose atroce....On risque sa vie à tout moment , on y pense à peine.
Les Chinois aussi risquent la leur...."

-"Soudain des mitrailleuses crépitent , des mortiers éclatent , des fusées éclairantes illuminent l'out-post voisin.... Alerte! , des copains sont attaqués. Tout le monde à son poste de combat , répète-t-on dans les tranchées..."

-"06h30 , le soleil perça la nuit . Ce fut l'Austerlitz quotidien , la plaine entière s'illumina triomphalement , flamba sous les nuées...les innombrables pitons de Corée se rosirent...en bas des cris montaient ...une chenillette brillait...les casques des camarades étincelaient....
Il pouvait maintenant peut être aller dormir un peu , un bonheur calme l'envahissait....
Il avait fait son devoir , une fois de plus , très simplement ...il l'avait aimé..."

QUI EUT CRU QUE L'HOMME DE GUERRE ETAIT AUSSI UN HOMME D'AMOUR!....

Aumonier CHASSANG

(Extraits d'un texte que je trouve très beau....
Bill)

A SUIVRE....



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



† Léon
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Radio NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par † Léon le Sam 26 Sep 2009, 15:10

Hello Bill, me revoilà à ton invitation...
Ce 15 septembre dernier, nous avons célébré le 59 ème anniversaire de ce débarquement mémorable...
Ça ne nous rajeunit pas...

Salut les gars...

Léon

==================================================================


LA MARINE NATIONALE DANS LA GUERRE DE CORÉE



Opération CHROMITE
PREMIÈRE PARTIE DE DEUX

Le Débarquement d'INCHON, Corée : 15 Septembre 1950

Les Français étaient intégrés à un formidable dispositif ...
... ils y tinrent leur place avec compétence et fiabilité.

Par: Léon C. Rochotte, Ingénieur, Retraité.
Les récits concernant le HMS MOUNTS BAY sont adaptés de textes de Don Giles CF(r) Royal Fleet Reserve publiés en français par L.Rochotte, notamment dans "Le Piton", bulletin national de l'ANAFF ONU-RC.

Traduit de l'Anglais:
Article original présenté sur le site web de Karl Kristiansen USS MANSFIELD (DD 728):


- Rappel de la situation militaire:

À l'aube du 25 Juin 1950, les troupes Nord-Coréennes puissamment armées déferlèrent sans préavis sur le sol du Sud, balayant tout sur leur passage et conquirent Séoul rapidement. Traitant par des ricanements la résolution des Nations Unies prise en toute hâte qui exigeait la cessation immédiate des combats, le Nord accentua au contraire son attaque des deux côtés de la chaîne de montagnes qui sert d'épine dorsale à la Corée. Les États-Unis répondirent les premiers à l'appel des Nations-Unies bientôt suivis de leurs alliés, pour aller soutenir les maigres défenses de la Corée du Sud. Les premières troupes débarquées "Task Force Smith" se firent violemment prendre à parti par les Nord-Coréens et subirent d'horribles pertes, mais leur résistance acharnée permit au reste de la 24ème Division US venue du Japon et aux premiers contingents de la 8ème Armée d'arriver. Dès les premiers jours d'août, les côtes coréennes faisaient l'objet d'un blocus naval total et les Forces aériennes combinées d'Extrême-Orient avaient déjà effectuées plus de 10.000 missions de bombardement en soutien de l'action des troupes américano-coréennes et de leurs alliés des Nations Unies. Les Nord-Coréens furent enfin contenus sur la rivière Nakton, au Nord et à l'Ouest de Pusan. Les troupes de l'ONU ne seraient pas rejetées à la mer.
Ne voulant pas se résigner à rester très longtemps le souffre-douleur d'une jubilante bande de Nord-Coréens, le Général Douglas Mc Arthur réfléchissait à une opération (très risquée...) destinée à frapper les Communistes en plein milieu de leur dispositif...l'opération CHROMITE.

*********************




Le FMS LA GRANDIÈRE (F 731), dont le commandant était le CF Urbain E. Cabanié FN, était arrivé dans les eaux coréennes depuis le 29 juillet 1950 et avait été immédiatement affecté à des missions d'escorte de convois entre Sasebo (Japon) et le port de Pusan à la pointe Sud de la Corée. Jusqu'au 3 septembre, nous avions assuré la protection de douze des convois transportant inlassablement troupes et matériels, sans aucun incident autre que quelques menaces soumarines et quelques dommages au navire causés par le très mauvais temps, dommages réparés rapidement et efficacement dans les chantiers navals de Sasebo. C'est lors d'une de ces harassantes missions que le circuit d'alarme du LA GRANDIÈRE se mit tout à coup à retentir, envoyant le personnel à ses postes de combat: l'ASDIC avait un écho et il y avait dans les environs un possible sous-marin susceptible de menacer notre convoi. Très rapidement, les servants des armes anti-soumarines étaient à leurs postes et le LA GRANDIÈRE se mit en position pour la chasse. En quelques instants, par l'utilisation des rails et des lanceurs, tout un paquet de grenades anti-soumarines fut largué à l'eau, provoquant en explosant d'énormes bouillonnements dans notre sillage. Mais le contact fut perdu et aucun débris ou trace indiquant un possible coup au but ne fut trouvé. Le commandant Cabanié donna l'ordre de cesser l'attaque.

C'est pendant cette période que le destroyer néerlandais HrMS EVERTSEN s'échoua sur des rochers d'un archipel au Sud de la Corée et dut être renfloué puis remorqué au port.

Or, dès le 4 Août, le Général Douglas Mac Arthur, commandant en chef l'ensemble des Forces des Nations Unies en Corée, avait commencé à tenir toute une série de réunions pour exposer ses projets d'attaque combinée par une force amphibie derrière la ligne de front et destinée à couper les lignes de communication et de ravitaillement de l'adversaire, afin de:
1- soulager la pression de l'ennemi sur le réduit de Pusan (Pusan Perimeter)
2- passer à la contre-offensive.

C'est ainsi qu'était né le fameux "Plan 100" qui devait prendre par la suite le nom de code de "CHROMITE", et malgré les nombreuses objections soulevées, le plan de Mac Arthur finit par être adopté: CHROMITE était sur les rails.

L'amiral Arthur Strubble, Commandant en Chef de la 7ème Flotte US reçut le haut commandement de l'opération amphibie. Les forces navales étaient constituées de 230 navires de guerre dans lesquels figuraient des unités de la Royal Navy, des Marines Australienne, Canadienne, Néo-Zélandaise et Marine Nationale. Le plus gros bâtiment engagé était le USS MISSOURI (BB 63) (The Mighty Mo), un bâtiment de ligne de la classe IOWA de quelque 45.000 tonnes, armé de neuf canons de 406mm (19 pouces) en trois tourelles, capables de tirer des obus de 1,2 tonne à plus de 20 nautiques. Son arrivée dans l'escadre fut saluée par les acclamations des marins américains qui avaient été fort bouleversés lors du dramatique échouage de ce navire en baie de Chesapeake quelques semaines auparavant. Ces forces étaient organisées en plusieurs groupes, dont le groupe des escorteurs auquel appartenait le LA GRANDIÈRE composé de frégates et de corvettes de différents pays, placé sous le commandement du CV UNWIN RN, commandant du HMS MOUNTS BAY (F637). Le MOUNTS BAY était arrivé dans les eaux coréennes le 10 août et avait passé tout le mois tant en missions d'escorte avec le LA GRANDIÈRE et les autres frégates, qu'en missions d'appui-feu sur le littoral en compagnie des HMCS ATHABASCAN, CYUGA et HMAS BATAAN.

Les forces de débarquement avaient été placées sous le commandement du Général de division Edward Almond US Army. Baptisées "X Corp" (X comme x-ray), elles comprenaient les 1er et 5ème Marines Corps et la 7ème Division US, soit 70.000 hommes.

Le 5 septembre, le gros des forces d'invasion appareilla de Yokohama et fit route pour rejoindre son escorte et d'autres unités au large de Pusan. Le typhon "Kexia" déferla sur les premiers éléments de l'escadre avec des vents soufflant à 200 km à l'heure, engendrant des vagues hautes comme des montagnes et créant de grosses difficultés de navigation. Bateaux et équipements subirent des dommages importants. Le mal de mer sévissait chez les hommes et les équipages.

Le 8 septembre 1950 le LA GRANDIÈRE (F731) qui était CTU.90.04.3 rejoignit la Force d'Attaque 90.42 avec trois dragueurs de mines: USS PARTRIDGE (AMS31), USS OSPREY (AMS28) et USS MOCKING BIRD (AMS27). Dans le convoi placé sous notre protection se trouvaient aussi des bateaux du "Pontoon Movement Unit": les remorqueurs YTB406 et YN101, plus trois remorqueurs océaniques USS ARIKARA (AMS28), LIPAN et USS CREE (ATF84) avec leurs éléments de quais flottants. Notre groupe fut le premier à quitter Sasebo à petite vitesse en vue d'arriver au large d'Inchon dans la nuit du 14 au 15 septembre. En route, nous fûmes dépassés par d'autres groupes qui avaient à se positionner avant le débarquement. Les raids aériens préliminaires sur Inchon sa zone de débarquement et leurs environs commencèrent sérieusement le 10, tandis que le reste des convois appareillait de Kobé le 11 avec le bateau de commandement USS MOUNT McKINLEY (AGC7) ayant le Général Mac Arthur à son bord..

Le HMS MOUNTS BAY (F631) appareilla de Pusan le 11 pour rejoindre le gros des forces d'invasion au large de Kyushu et prendre sa mission d'escorte en compagnie des HMS WHITESAND BAY (F633), MORECAMBE BAY (F624), HMNZS PUKAKI (F517) et TUTIRA (F424), plus les USS BAYONNE, NEWPORT et EVANSVILLE. Le groupe rejoignit le LA GRANDIÈRE et son convoi de Pontoon Movement Unit. La mer et le vent s'étaient quelque peu calmés, permettant une traversée plus confortable. Le 13 septembre à 17h 03, l'équipe des détecteurs de l'ASDIC du MOUNTS BAY indiquèrent un écho de possible sous-marin et une attaque à la grenade soumarine fut entreprise. Un paquet de grenade fut là aussi largué par les britanniques sans résultat discernable. La recherche ne permis pas de reprendre le contact et ils abandonnèrent l'attaque.

- 13 Septembre 1950 : D Day -2

Les bombardements navals et aériens augmentent en intensité. Le TG 90.6 met le cap sur Inchon tôt le matin. l' USS ROCHESTER (CA124) rejoint la formation. Les destroyers américains se mettent en ligne de file conduits par l'USS MANSFIELD (DD728) et remontent le chenal du "Poisson Volant" vers Inchon. Le chenal est miné. l'USS MANSFIELD aperçoit 12 mines par son travers babord à 1.000 mètres et ouvre le feu avec ses armes de petit calibre. Le MANSFIELD remonte la rivière Salee en compagnie des USS DE HAVEN et SWENSON et ils rentrent dans le port Ayant jeté l'ancre, ils se mettent en position de tir et ouvrent le feu sur des objectifs pré-reconnus, essentiellement des emplacements de batteries. Tout au long de la rivière Salee vers le Sud les croiseurs USS SOUTHERLAND, GURKE, HENDERSON, TOLEDO et HMS JAMAICA, KENYA sont à leurs postes d'appui-feu en ligne en train de canonner leurs objectifs dans les environs d'Inchon. L'après midi, les destroyers américains rebroussent chemin et sortent du port à toute vitesse sous le feu des batteries défensives de l'île de Wolmi Do et ripostent sans subir de dommages exceptés l'USS SWENSON qui aura un tué et l'USS COLLETT qui subit des avaries de coque. L'USS MANSFIELD comptera 25 gerbes d'obus à proximité dont cinq très près du bord. Les destroyers rejoignent ensuite le TG 90.6 et se mettent en formation d'écran A/S en vue de protèger le gros de la force d'invasion qui arrive dans les approches d'Inchon.


- 14 Septembre 1950 : D Day -1 :

Le matin, des éléments du TG 90.6 se forment en colonne et remontent à nouveau le chenal du Poisson Volant vers Inchon. L'USS MANSFIELD DD728 est en tête de la ligne des destroyers. Vers midi, les croiseurs canonnent la zone d'Inchon. L'aviation attaque Wolmi Do. L' USS MANSFIELD et les destroyers sont à leurs positions assignées pour bombardement d'objectifs pré-identifiés dans la banlieue proche au Nord-Est d'Inchon. Puis, comme la veille, les destroyers s'en retournent rejoindre le TG 90.6 et reprennent leur place dans l'écran A/S.



"D DAY" ! - 15 Septembre 1950 :

À minuit le 14, par une nuit noire de nouvelle lune, le FMS LA GRANDIÈRE F731 et son unité de pontons arrive au large des îles Clifford. Nous progressons en remontant tout le chenal du Poisson Volant qui mène à Inchon. Tous feux éteints. Le chenal est étroit et soumis à des courants violents, les dragueurs sont passés devant et se frayent un chemin entre les groupes d'ilots. Une quantité de navire de guerre participent à l'opération dans ces conditions précaires. Il n'y aura aucun accident. Progressant dans la rivière Salee, nous sommes dépassés par le groupe TE 90.67 comprenant l'USS MANSFIELD, les DE HAVEN, SWENSON, HENDERSON et GURKE. L'USS SOUTHERLAND (DDR743) se joint à la colonne pour remplacer l'USS COLLETT.

À 5h 20, tout le monde étant aux postes de combat, la Force d'Assaut amphibie pénètre dans les passes d'Inchon et le bombardement final préludant au débarquement commence. Chenalant dans la rivière Salee avant l'aube, le convoi de pontons du LA GRANDIÈRE arrive en vue de Wolmi Do où les MARINES se préparent à débarquer. La couverture d'artillerie est donnée par l'ensemble des bateaux, d'abord par les destroyers puis par les croiseurs et enfin par les navires de ligne tels le MISSOURI BB 63 tirant depuis le large des salves d'obus de 406mm ... Les avions d'assaut en majorité Corsairs AU1 et F4U, décollent des porte avions. Avec notre convoi nous passons devant les LSM's(R) qui tirent par dessus nous des volées de rockets sur les plages d'Inchon... Quel feu d'artifice... L'enfer...

À 6h30 les Américains du 3ème Bataillon du 5ème Marines Corp débarquent les premiers sur l'île escarpée de Wolmi Do (nom de code Green Beach). Ils sont munis d'échelles en aluminium spécialement conçues... En une heure et trente minutes ils viennent à bout des défenseurs. L'île de So-Wolmi Do est reliée par une jetée à l'extrémité sud de Wolmi Do. L'USS SOUTHERLAND assure la couverture de feu au Sud de So-Wolmi Do. Nous sommes à nouveau dépassés par les destroyers US qui tirent des salves sans arrêt pour couvrir les opérations en cours à Green Beach et à Red Beach au Nord : l'USS MANSFIELD qui prend position près de l'ilot de Chogyak-To, le DE HAVEN et le SWENSON. Nos vaillants remorqueurs et leurs éléments de quais flottants peuvent alors prendre leur place dans le dispositif...

À 0635 la première vague d'assaut débarque à Wolmi Do. 0647 la deuxième vague arrive sur la plage de débarquement, et à 0651 la troisième. À 07h09 Wolmi Do et So-Wolmi Do sont réputées sous contrôle. Avec ces deux îles conquises devant le port, la force principale d'assaut se préparait à débarquer à Inchon même, mais compte tenu d'une hauteur de marée de 3,50m, les conditions n'étaient pas encore favorables. À 17h30 à marée haute l'assaut principal fut mené sur Red Beach au Nord et Blue Beach au Sud d'Inchon. En moins de 24 heures, la zone de débarquement était sous contrôle et la poussée vers Séoul à l'interieur des terres avait commencé...

.../...
.


Dernière édition par Léon le Sam 26 Sep 2009, 15:16, édité 1 fois (Raison : Retouches tailles polices)




"Je dormais et je rêvais que la vie n'était que joie
Je m'éveillai et je vis que la vie n'était que service
Je servis et je compris que le service était la joie".

[Rabindranath Tagore, poète indien]

† Léon
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Radio NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par † Léon le Sam 26 Sep 2009, 15:35

DEUXIÈME PARTIE DE DEUX


L'Aviso LA GRANDIÈRE F731

.../...

Pendant ce temps, sa mission d'escorte du Pontoon Movement Unit ayant été parfaitement accomplie, le LA GRANDIÈRE avait redescendu le chenal du Poisson Volant et croisé en sens inverse tout le dispositif pour rejoindre la zone de patrouille qui lui avait été assignée au Nord de l'île de Cheoul. Nous rejoignîmes donc les autres frégates du groupe auquel nous appartenions et avec lesquelles nous devions partager ladite zone de patrouille en remplacement du TG 90.6. Nous retrouvions bien entendu notre compagnon britannique HMS MOUNTS BAY dont le commandant était le CV J.H. UNWIN RN, par ailleurs commandant du groupe, le Fourth Frigate Squadron Commonwealth (F4). Le CV J.H. UNWIN avait reçu la mission de constituer le TG 90.4 et de former un écran de protection externe d'environ 50 nautiques de long sur 40 nautiques au sud des passes d'Inchon. La tâche de l'écran (outer screening group) était de s'opposer à toute interférence de l'extérieur avec la zone de débarquement de la part de:

a) navires ennemis,
b) bateaux suicide,
c) nageurs de combat,
d) mines flottantes,

d'empêcher tout mouvement ennemi entre les îles et le continent et entre les îles elles-même, ainsi que de secourir les équipages des avions abattus.

Sous le commandement du CV UNWIN on retrouva le WHITESAND BAY et le MORECAMBE BAY, avec le RNZS TUTIRA, le RNZS PUKAKI. La participation US dans cet ensemble était assurée par les USS BAYONNE, NEWPORT et EVANSVILLE, corvettes de la classe "Ashville". Le dernier maillon était donc notre FMS LA GRANDIÈRE. Notre groupe devait avoir fort à faire avec le problème des mines de fabrication soviétique, mouillées en grand nombre dans les courants par les Forces Nord-Coréennes: lire à ce sujet sur ce forum l'article "Minewarfare Korea" (Guerre des mines en Corée). Mais ce n'était pas le seul problème...

Le Vendredi 19 septembre à 16h30, l'ASDIC du MOUNTS BAY eut un contact d'un possible sous-marin position 36°56'6" Nord, 126°06' Ouest. Rappelant aux postes de combat et son équipe de lutte AS à son poste, le MOUNTS BAY commença son attaque à 17h05 largant tout un paquet de grenades, chacune contenant 180 kg d'explosif "amatol". Dans les environs se trouvait le bâtiment de ligne USS MISSOURI BB63 qui demanda par signaux lumineux (le silence radio total était prescrit depuis le 10 septembre) pourquoi un grand guidon noir flottait à la grand vergue. Le cuirassé fut donc averti d'une possible menace soumarine: immédiatement il carillonna à ses salles des machines un en "avant toute", et à grande vitesse la poupe du MISSOURI disparut rapidement derrière l'horizon...

Après cette première attaque aucun résultat apparent ne fut relevé mais le contact ASDIC n'avait pas été perdu et une deuxième attaque fut décidée. À 17h 15 une volée de 24 bombes AS fut tirée du "hérisson" (hedgehog) avant du MOUNTS BAY, mais encore une fois on ne releva aucun résultat vraiment concluant. Le "hérisson" est une arme de lancement vers l'avant du bateau comprenant 24 projectiles contenant chacun 15 kg d'explosif "torpex", disposés sur une sorte de mortier principal et se tirant en succession rapide. Les embases des 24 projectiles sont disposées en 6 rangées de 4 divergentes de façon à ce que les bombes rentrent dans l'eau en avant du bateau dans un cercle d'environ 45 mètres de diamètre. Les bombes sont armées par un dispositif à hélice placé dans le nez et actionné par la vitesse de pénétration dans l'eau, lequel active une fusée à percussion permettant à la bombe d'exploser par contact. Est-ce qu'une de ces bombes a pu trouver son objectif ce jour là, personne n'en fut jamais certain. Bien que quelques traces aient été observées dans la mer après cette deuxième attaque, aucune épave indiquant un coup au but fatal ne fut recueillie. Des recherches menées par les équipes ASDIC dans toute la zone avec l'aide du RNZS TUTIRA de l'USS ROWAN et aussi du LA GRANDIÈRE ne permirent pas de rétablir le contact et l'attaque fut arrêtée. À 17h 33 le MISSOURI avait déjà rejoint le gros du TG 90.6 et l'USS MANSFIELD DD728 escorta le "Mighty Mo" jusqu'au mouillage qui lui avait été assigné dans le chenal du Poisson Volant où il jetèrent l'ancre, le MANSFIELD assurant la veille sonar.

"Bien plus tard, écrivait mon excellent ami Don Giles en 1996, des recherches effectuées auprès des marines Nord-Coréenne et de son alliée Chinoise montrèrent qu'aucune n'avait développé de capacités sous-marines à cette époque, mais que des pays communistes sympathisants en possédaient celà ne fait pas de doute. Maintenant que la Guerre Froide est terminée et que le Rideau de Fer est détruit, peut-être nous sera-t-il révèlé un jour s'il y a eu vraiment une activité soumarine dans et aux alentours de la Mer Jaune à cette époque. Les routes de nos bateaux et celle d'un sous-marin "inamical" se sont-elles croisées et si oui, a-t-il pu s'en retourner sans dommage? Repensant à ces évènements après tant d'années, nous espèrons qu'il en fut bien ainsi et que, avec le temps, ils aient pu trouver un mouillage sûr pour y vivre leur vie dans la plénitude de la paix..."

Mais des signes d'activité ennemie sur la côte avaient été remarquées par les bateaux de l'écran et des observations plus poussées montrèrent que des éléments de la "In Min Gun" (Armée Populaire Nord-Coréenne) étaient en train de construire des emplacements de batteries côtières. Il fut un moment envisagé d'aller supprimer la menace par une opération de compagnie de débarquement mais le bon sens l'emporta et c'est la solution du canonnage naval qui prévalut. C'est encore le MOUNTS BAY qui voulut se distinguer, laissant les autres de corvée et négligeant le Français qui avait pourtant l'artillerie la plus puissante du groupe en calibre et en portée. Enfin...

Le dimanche 23 septembre à 08h55 après rappel aux postes de combats le MOUNTS BAY fit route vers la côte et ouvrit le feu à 1.000 mètres, accablant de son tir rapide les ouvrages en construction et les éléments de l'Armée Populaire présents dans la zone. La première passe de tir dura environ 10 minutes, le navire devant abattre sur babord pour rester en eau profonde. La deuxième passe de tir fut engagée au plus près afin de maximiser les effets du canonnage. Tout à coup, le MOUNTS BAY s'échoua sur un banc de boue, non porté sur leurs cartes, tentèrent-ils de nous expliquer par la suite... Ce qui provoqua un arrêt brutal du bateau avec un engagement de la proue sur une vingtaine de mètres de quille dans une épaisse couche gluante! Un "en arrière toute" d'urgence fut carillonné à la salle des machines et, vibrant de toutes ses membrures, dans le tressautement infernal des apparaux serrés sur la plage arrière, le bateau s'arracha lentement et regagna l'eau profonde. Pas très très loin de ce merveilleux événement, sur le LA GRANDIÈRE, on se bidonnait comme des baleines tout en veillant sur notre compagnon, armes parées, et on préparait des lance-amarres au cas où nos "roastbeef" (surnom donné aux Anglais qui nous appelaient d'ailleurs "froggies" à cause de certaine de nos habitudes alimentaires comme chacun sait) auraient besoin d'un coup de main; ce qui ne fut pas nécessaire. Le bombardement naval, qui avait été un succès, fut abandonné et le MOUNTS BAY reprit sa place dans l'écran. Les dommages sous la flottaison étaient minimes, quelques évents d'eau de mer étaient bouchés, mais le dôme ASDIC était hors d'usage, ce qui n'entamait pas sérieusement les capacités offensives du bateau.

Le 25 septembre, les forces des Nations Unies étaient sur le point d'investir Séoul et la jonction des Forces avec celles de la 8ème Armée venant du Sud était imminente. Les priorités navales devaient être redéfinies après le succès du débarquement. L'écran de protection fut donc disloqué, le MOUNTS BAY rentrant à Inchon s'amarrer à couple de l'USS WINSTON pour ravitaillement et le LA GRANDIÈRE... restant à la mer avec ses dragueurs!

Le silence radio fut levé le 26 Septembre 1950.

Remerciements: Karl Kristiansen, Jean-Michel Roche.
REPRODUCTION AUTORISÉE AVEC MENTION DES ORIGINES.
Other rights reserved (Janvier MCMXCIX)

(Pour sa campagne en Corée, l'Aviso La Grandière a reçu une citation à l'Ordre de l'Armée de Mer et une Citation Présidentielle Coréenne.)



LA PAIX A UN PRIX
Freedom is not free


NOS NATIONS RENDENT HOMMAGE
À LEURS FILS ET FILLES EN UNIFORME
QUI RÉPONDIRENT À L'APPEL DE LEURS PATRIES
POUR ALLER DÉFENDRE UN PAYS QU'ILS NE CONNAISSAIENT PAS
ET UN PEUPLE QU'ILS N'AVAIENT JAMAIS RENCONTRÉ


(Président Clinton et Président Kim Young-sam, inauguration du Memorial aux Combattants de Corée,
Washington D.C., 25 juillet 1995)

.




"Je dormais et je rêvais que la vie n'était que joie
Je m'éveillai et je vis que la vie n'était que service
Je servis et je compris que le service était la joie".

[Rabindranath Tagore, poète indien]

† Léon
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Radio NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par † Léon le Sam 26 Sep 2009, 16:38

Bill,

En mémoire à ton Frère Philippe, qui y est cité, je te soumets ainsi qu'à nos camarades l'allocution prononcée par notre Ami (désormais commun...) Robert BREUIL à l'inauguration de la stèle d'Arrow Head, le 12 décembre 2008 lors du fameux voyage de mémoire de l'ANAFF ONU en Corée:

=============================

Commémoration de la Bataille d'ARROW HEAD la dernière importante Bataille de Corée...
Allocution de mon ami Robert BREUIL
___________________

EN SOUVENIR DES MORTS ET DES BLESSÉS DE ARROW HEAD


Le 3 octobre 1952, nous nous installions tranquillement sur la position qui est devant nous -au delà de cette ligne de démarcation qui coupe la Corée en deux- car le QG avait obtenu des renseignements qui annonçaient une attaque de plusieurs divisions chinoises sur Arrow Head (Myonjang). Nous étions très fiers d'avoir été chaisis pour arrêter l'attaque qui se préparaiet.

À cette époque, le Bataillon était commandé par le Colonel Borreill et la 2ème Compagnie, où je me trouvais, par le Lieutenant Claude BARRÈS. Le 5 au soir nous reçumes quelques obus de gros calibre qui n'avaient rien à voir avec les coups de mortier auxquels nous étions accoutumés. Nous ne prîmes pourtant pas ce changement de style pour un salut amical de bienvenue. En fait, les Chinois règlaient leurs tirs pour plus tard.

Le six octobre au soir ils confirmèrent leurs vraies intentions et ce fut autre chose. Un orage d'acier tomba sans répit sur nos positions et sur celles de la Division ROK (Republic of Korea - ndlr) qui était à notre droite. Nous apprenions par le Q.G. qui comptait les coups que nous étions placés sous le plus violent bombardement de toute la Guerre de Corée. Un général du Q.G., dont j'ai oublié le nom, devait dire qu'il était impossible à une unité de tenir sous un tel déluge de feu. À l'extérieur, par une nuit silencieuse et sans lune, nous aurions peut-être pensé la même chose mais nous n'étions pas à l'extérieur ainsi l'idée de ne pas pouvoir tenir ne nous vînt pas.

Les canons de gros calibre étaient accompagnés d' "orgues de Staline" ainsi nommés par les Allemands pendant la 2ème Guerre mondiale. Ces fusées participaient à l'effort chinois en vue de notre destruction totale. C'était terrifiant. Je scrutai l'horizon et vis que si les canons chionois étaient établis loin en arrière de la ligne de front, les rampes de lancement étaient sur la ligne de front derrière une éminence de terrain que je pus situer avec précision. Je venais de découvrir d'où partaient leurs tirs! Les lignes téléphoniques étant détruites, je fonçai en trombe hors de l'abri et grimpai la pente sous le bombardement jusqu'au PC qui n'était pas épargné. Arrivé, j'indiquai l'endroit précis sur la carte où se trouvaient les engins automoteurs.

Je revins aussi vite, sain et sauf, malgré les éclats d'obus qui déchiraient l'air autour de moi, et déclarai à mes camarades que les coordonnées ayant été transmises, l'artillerie allait s'en occuper. On me l'avait assuré. Nous nous mîmes à observer l'horizon tout en surveillant la pente devant nos lignes d'où pouvait survenir à tout moment une troupe chinoise. Quelques minutes plus tard, sur le piton qui nous faisait face, des flammes montèrent dans un bruit assourdissant qui dépassait celui des obus ciomme si un volcan en éruption crachait ses entrailles. Pour un coup au but, c'était un coup au but! Les Chinois qui étaient dans la fournaise déclenchée par nous et alimentée par leur propre matériel devaient brûler comme du bois sec. Il ne fut pas désagréable de le penser. Après tout, c'était une bataille où nous étions quelques centaines tandis qu'ils étaient plusieurs milliers. Nous avions l'ordre de résister. Ça voulait dire ne pas rester inactif. Tenir, comme sur la Marne, c'était fermer la route de Séoul aux Chinois car rien derrière nous n'était pévu pour les arrêter.

Ce bombardement dura plusieurs jours et le nombre d'obus que nous recevions à l'heure était supérieur, nous le sûmes plus tard, aux terribles moyennes de Verdun en 1916. Dès les premières heures le nombre de tués et de blessés était durement ressenti car ce nombre représentait plus du tiers de nos effectifs sur le champ de bataille. La section des Pionniers avaient été anéantie par le bombardement et par la horde de Chinois qui submergea son poste avancé.

À bout de munitions les pionniers survivants se battirent à l'arme blanche et à coup de pelle. Philippe COLLEMANT eût un bras arraché avant d'être tué. BÉSAMAT fut blessé et fait prisonnier. Le lieutenant LIRON, grièvement blessé à la tête dut sa survie à un miracle. Les combats étaient d'une violence inouïe et sanglante. La base arrière fut appelée en renfort mais cela ne suffisait pas. Une compagnie américaine (du régiment auquel appartenait le bataillon français, le 23rd IR US - ndlr) nous épaula sur la gauche pour remplacer nos morts et nos blessés. Les Chinois montèrent à l'assaut de nos positions en pensant que le piton sur lequel nous nous trouvions était abandonné à la suite du matraquage de leur artillerie. Ils furent sévèrement reçus et payèrent le prix de leurs illusions.

Nous avions heureusement l'appui de l'aviation qui bombardait les positions chinoises et qui, la nuit, larguait des éclairants afin d'illuminer le champ de bataille. Le soutien de notre artillerie était de 5000 obus à l'heure dans les meilleurs moments. À notre droite, la division ROK avait, comme nous, perdu son poste avancé. Elle tentait de le reprendre et de maintenir sa ligne de front. Le Lieutenant FAUVELL-CHAMPION (NDLR: autre Ami fidèle du rédacteur L. Rochotte) voyant nos amis Coréens en difficulté prit l'initiative d'intervenir sur "White Horse" avec ses armes lourdes contre les Chinois. Craignant cependant une rupture du dispositif de défense, le Lieutenant BARRÈS avait décidé que nous devions nous installer en appui fermé.

Le 10 octobre il fut évident que, n'ayant pu percer, les Chinois avaient perdu la bataille. Ils abandonnaient beaucoup de morts devant nos tranchées et aussi des blessés que nos brancardiers ramenanaient sur notre position. Sans rancune et parfaitement décontractés ils nous réclamèrent de la nourriture et des cigarettes. Le froid tomba si brutalement (-15°C) que les cadavres chinois furent congelés. Les divisions communistes de Mao avaient échoué à franchir nos lignes. Nous avions eu l'honneur, avec des pertes douloureuses, hélas! de sauver Séoul!

Entre nos positions et celles de Chinois, ce fut alors une terre sans homme que je parcourais de nuit comme chef de patrouille. J'avais un fusil à lunette infrarouge -c'était une nouveauté- qui permettait de voir dans la nuit la plus profonde et de contrôler les mouvements éventuels de l'ennemi. Mais rien ne bougeait. L'ennemi pansait ses plaies. Sur la position des pionniers j'aperçus des débris humains en grand nombre et butai sur un pied dans sa chaussure avec une partie du tibia...

Philippe COLLEMANT, dont j'évoque plus haut la mort, redessinait avant de monter en ligne, les armoiries de sa famille et en refaisait le blason. Il en parlait avec passion. Était-il d'azur au chef de gueules ou d'or au chef d'azur? Je ne peux plus le dire mais retrouvera-t-on les armoiries qu'il avait réalisées pour les transmettre à sa famille? Je n'en sais rien mais cette question m'obsède.

Fin août 1953, les Chinois nous rendirent André BÉSAMAT qui devait décéder le 9 février 2005.

Le Lieutenant BARRÈS, ancien parachutiste de la France Libre, qui m'avait cité suite à la destruction des engins automoteurs, fut tué en Algérie.

LIRON, devenu Général de Corps d'Armée, finira misérablement sa vie en 2007 aux Invalides.

Je n'évoque pas les noms de tous les morts et blessés même si beaucoup me reviennent en mémoire. La liste est trop longue. Nous parlons souvent de nos morts mais combien d'amputés et blessés diversement atteints ont disparus, depuis lors, des suites de leurs blessures et dont nous avons oublié le calvaire?

Il y a maintenant 56 ans, 2 mois et quatre jours que cette bataille s'est déroulée. Plus d'un demi-siècle! Nous venons ici bien tard! Nous ne sommes plus très jeune mais il nous reste le souvenir très présent d'une lutte féroce et sanglante qui ne s'éteindra qu'au jour où les survivants d'Arrow Head auront tous rejoints leurs camarades tombés en ce lieu pour la plus grande gloire de nos armes et des valeurs que nous défendions. Ce fut, quoique d'une manière bien plus brève, le Verdun de notre vie de combattant.

MONCLAR, qui avait parcouru tous les champs de bataille du XXème siècle, se prémunissant sans doute contre notre peu de mémoire, avait tenu à nous rappeler plusieurs fois que nous avions combattu dans ce qui fut la Première Armée des Nations Unies. La Charte de l'ONU porte en son sein la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme ainsi que le Droit des Peuples à disposer d'eux-mêmes.
C'est pour cela que ces Hommes, dignes héritiers des soldats de l'An II, venus de France, sont morts. Ce sont aussi ces valeurs universelles qui nous ont fait vivre et nous donneront à penser, jusqu'à notre dernière heure, et adhérer au combat du Dalaï Lama comme à tant d'autres.

Au poète Charles Péguy qui fut tué d'une balle au front le 5 septembre 1914 à Villeroy, je demande la conclusion de cette allocution:

"Heureux les grands vainqueurs. Paix aux hommes de Guerre.
Qu'ils soient ensevelis dans un dernier silence."


Robert BREUIL.

(Transcription Léon C. ROCHOTTE)




"Je dormais et je rêvais que la vie n'était que joie
Je m'éveillai et je vis que la vie n'était que service
Je servis et je compris que le service était la joie".

[Rabindranath Tagore, poète indien]

COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Sam 26 Sep 2009, 17:04

Merci Léon pour ton intervention et pour notre amitié.

Pour ceux qui ne le savent pas encore , c'est par Léon rencontré sur ce forum dans le post "Guerre d'Indochine" , que tout est arrivé .
En effet Léon avait envoyé une photo de mon frère que je lui avais transmise , sur les forums des anciens de Corée et ...trois jours après le 1er camarade de mon frère Robert BREUIL m'appellait. C'était en Novembre 2008.
De plus quand Robert BREUIL m'a retrouvé , le discours ci dessus était déja écrit et il s'apprêtait à partir pour les cérémonies en Corée ou il devait prononcer ce discours ou il parlait de mon frère Philippe . Etranges coincidences...
Aujourd'hui , j'en ai retrouvé cinq .... Robert BREUIL de la 2ème compagnie , le premier puis quatre de la section des pionniers de 1952 dont leur chef à l'époque , le Lieutenant Jean ROGER , Stanislas SALISZ , Henri RIBES , et François MORANDELLI
Formidable outil qu'internet.... et quelle idée fabuleuse à Fanch d'avoir créé ce forum !

Bill



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Dim 27 Sep 2009, 12:45

Celui qui m'a permis de retrouver les copains de mon frère....

Mon Ami Léon C . ROCHOTTE membre de notre forum


(Photo que m'avait envoyé Léon pour faire connaissance)

Léon C. ROCHOTTE , ancien représentant Marine au conseil national de l'A.N.A.F.F. ONU-RC
(Association Nationale des Anciens des Forces Françaises de l'ONU et du régiment de Corée
Membre et webmestre de l'Union Des Marins de Lorraine (U.M.L.)
Member of the British Korean Vétérans-Association (B.K.V.A.)
South London Branch


En publiant cette photo , c'est ma façon de le remercier pour tout ce qu'il m'a apporté , à moi et à ma famille


A SUIVRE....
Bill



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Lun 28 Sep 2009, 11:36

SP : 54673 Le Bataillon en lignes Août 1952


"Face au Mont Chauve , les soldats du Bataillon Français de l'O.N.U. se couvrent à nouveau de gloire ".... (Nouvelle annoncée par la Presse et la Radio dans le monde entier.)
Le bataillon se battait héroïquement et les colonnes du STARS and STRIPES nous disaient ses exploits.



(Document archives de mes Parents)

La base du bataillon :


Le P.C.blotti dans un thalweg...
(Photo archives de mes Parents provenant du journal du bataillon de 1952)


Le P.C. blotti dans un thalweg fortement encaissé , tel un navire amarré dans un bassin à l'abri des regards indiscrets.
Durant quinze nuits entières , le Colonel BORREILL avait veillé à son P.C.de combat avec son adjoint le Commandant de SEZE. Le chef était heureux , fier de ses hommes , le Bataillon avait tenu.



L'ouvrage ne manque pas ...
(Photo archives de mes Parents provenant du journal du Bataillon)

Le Bataillon continuait dans le même sillage , tout auréolé de prestige et d'amitié reçue.
Bien que très proche de la ligne de feu , le camp était d'une netteté parfaite. On reconnaissait là l'oeuvre des soldats du Service Général transformés en hommes du génie , construisant des blockhaus modèles , traçant des routes , veillant à tous les détails de salubrité de ce bivouac ravissant et des P.C. avancés.



(Photo archives de mes Parents provenant du journal du Bataillon)
Dans un Out-Post...

Mis à part les Out-Posts avancés , des routes multiples atteignent maintenant la principale ligne de résistance , permettant aux hommes d'avoir des repas chauds

(Extraits d'un article de l'Aumonier CHASSANG)


A SUIVRE....
Bill



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Mar 29 Sep 2009, 11:33

1ère décoration de mon Frère en Corée


CROIX DE GUERRE des T.O.E. avec palme



(Médaille que je possède)

Citation ( suite au fait ci-dessous à la bataille du "T-Bone")

: " Jeune pionnier au courage reconnu. Vient de se distinguer dans le secteur d'Inmong-Myon (Corée) en relevant des mines sur un itinéraire indispensable au ravitaillement d'un poste avancé , battu par le feu de mortiers ennemis "




La décision officielle signée du chef de Bataillon Barthélémy




Mon frère ne reçut aucune de ses médailles. Elles lui furent toutes remises à titre postume le jour de la cérémonie d'inhumation dans notre commune après le rapatriement de son corps en 1953.... par un Officier et une délégation de Bataillon Français de l'O.N.U. , venue rendre les honneurs militaires.

A SUIVRE....
Bill



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Mar 29 Sep 2009, 22:08

EXTRAITS DE LETTRES

Collemant Philippe
SP 54670
FAPO 6200
BCMC-TOE



Corée , Mercredi 14 Août 1952 (lettre à notre beau frère militaire en Allemagne)

" En ce moment , c'est le cas de le dire , je suis très occupé .
Je suis en position depuis quinze jours dans un poste très avancé à quelques 200m des Chinois . On ne peut pas dire que la position soit intenable , mais pour te parler franchement nous ne sommes pas ce que l'on peut dire en parfaite sécurité. Il y a quinze jours , nous avons repoussé une attaque qui s'est terminée au corps à corps . Cinq cent Chinois sont montés à l'assaut de la position. Tu en as surement entendu parler dans les journaux . Nous nous en sommes tirés avec quelques dégâts, mais eux ont laissé sur le terrain 56 morts et 150 blessés. L'attaque à durée de 2h du matin à 4 heures.
A part cela nous recevons sur la gueule et à longueur de journée des obus d'artillerie de 105 et de 122 , ce qui nous oblige à nous terrer à des 3 et 4 mêtres de profondeur, des blockhaus du tonnerre !
Un pelot est tombé sur le toit de mon blockhaus et ma foi , je me porte quand même le mieux du monde , un peu commotioné , mais toujours vivant !
A part cela , un soleil torride , des nuits de garde assez pénibles et malgré tout un moral du tonnerre."

"J'ai hâte d'être de retour pour vous voir , encore huit mois , mais le temps passe vite fort heureusement"


Corée le 15 Août 1952 (Lettre à une Amie assistante sociale en Indochine)


"Nos activités se bornent à des patrouilles et des embuscades dans les secteurs no man's land"

"Le ravitaillement : des rations C Américaines ,rations que vous devez également connaître , je n'en dirais pas plus ....!"

"J'envisage l'année prochaine de rentrer aux parachutistes du génie , avec plusieurs de mes camarades ex bérets rouge"

"Comment vont les évenements en Indochine ? , ici nous en avons peu de nouvelles ."


Corée le 20 Août 1952 (à notre Mère....)


"Ma chère Maman
Tu vas dire que je ne te gâte pas avec le courrier , mais en ce moment , je suis en Dist Post , c'est à dire en toute première position , nous sommes à 200 m des Chinois et ma foi le secteur n'est pas particulièrement calme.
Il fait une chaleur écrasante , un vrai fléau.
J'ai reçu ta lettre du 30 juillet ce matin ainsi qu'une lettre de ma soeur . Les lettres ici , sont je t'assure les bienvenues . Jusqu'ici , pas une fois le vaguemestre n'est venu les mains vides et pourtant , je ne vous comble pas de courrier."

"Je suis certain de rentrer et j'envisage l'avenir par les écoles militaires."

"Ne t'en fais pas pour moi , tout va bien et je fais attention à ma petite personne.
Comment vont mon frère et ma soeur , j'ai tellement hâte de vous revoir , il y a quatre mois que je suis ici , encore deux fois autant et je serai parmi vous.
Ma Chère Maman je termine en t'embrassant bien fort.

Si mes lettres sont espacées pendant deux mois , il m'est impossible d'écrire plus souvent.
Philippe"


Quand je pense à notre Mère , comme cela devait être dur pour Elle.....

A SUIVRE....
Bill



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Mer 30 Sep 2009, 22:01

Le drapeau Coréen



(Photo Stanislas SALISZ)



(Dessin et texte de mon Père Pierre Collemant)

A SUIVRE....
Bill



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Jeu 01 Oct 2009, 22:20

Nouveau camp de repos....

24 Août 1952 lettre à notre Mère




"Ma Chère Maman.

Ma lettre d'aujourd'hui aura pour but de te rassurer , je suis en repos pour un mois à une bonne vingtaine de kilomètres du front .
J'ai passé , je puis te l'avouer maintenant par des moments très durs et je t'assure qu'il faut une constitution physique des plus solides pour tenir le choc.
Travail ininterrompu , nuits entières de garde patrouilles , embuscades par tous les temps et à tous les moments.
Mais comme tu peux le voir , je m'en suis encore tiré sans la moindre égratignure sauf un peu fatigué et courbaturé .
Je m'excuse du nombre restreint de lettre que je t'ai envoyé , le temps et l'endroit ou j'étais ne le permettait pas.
Nous étions en Dist Post donc seulement relié avec les premières lignes par radio à 200 m des Chinois.
La semaine prochaine , nous commençons un entraînement très sérieux de commandos de débarquement , l'endroit ou nous sommes nous le permet , puisque nous sommes à coté d'une rivière de près de 200m de large , un site magnifique , plus joli que les gorges du Tarn.
J'ai malgrè tout très bon moral , bientôt 6 mois et je serai parmi vous.
J'espère que tu auras passé de bonnes vacances ainsi que mon frère et ma soeur.
Je reçois à l'instant colis : cigarettes , revues , journaux et la petite bouteille. Merci pour toutes ces gâteries . Je viens d'entamer la boite de bonbons , je suis d'une gourmandise...
Enfin , je te quitte en t'embrassant bien fort.
Philippe"




Le nouveau camp de repos du Bataillon Août 1952
(Document archives de mes Parents provenant du journal "Le Piton" de l'époque.)



Une photo d'une rivière de Corée


(Photo Georges CHERONNET)
Je met cette photo avec émotion. Elle m'avait été fournie par Yannick Cherronnet membre de notre forum récemment disparu. Il savait ma passion pour l'histoire de la Corée et il m'avait fait parvenir plus de 150 photos de son Papa ancien de Corée en 1952-1953.
Il m'avait donné bien sur l'autorisation d'utiliser ces photos.
Je le fait avec respect pour lui et son Papa.




A SUIVRE.....
Bill



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Sam 03 Oct 2009, 11:44

Paysages de Corée



(Photo Georges Cheronnet)
Georges CHERONNET gendarme au bataillon de l'O.N.U. en Corée 1952-1953




(Photo Georges Cheronnet)



(Photo Georges Cheronnet)

A SUIVRE.....
Bill



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Dim 04 Oct 2009, 17:42

Philippe COLLEMANT Corée 1952



(Photo envoyée par mon Frère à nos Parents)
Remarquez l'insigne de la 23ème division Américaine sur sa tenue



(Détails de l'insigne à "tête d'indien", collection de Georges CHERONNET)

L'hélicoptère est un Bell Model 1947 (H13 - "SIOUX")

" Avec ses multiples versions lettrées , et plus que tout autre modèle d'hélicoptère , le Bell H13 - 13ème dans la nomenclature U.S.A.F.- (appellation "H13" dans l'U.S.A.F. et l'U.S.Army et "HTL" dans la Navy) détient encore à ce jour , le record du plus grand nombre d'appareils issus d'un modèle de base , construits pour les armées américaines confondues.
Au fil des années , les améliorations successives dans les équipements ou dans la puissance du moteur firent en sorte que cet appareil put être produit pendant plus de vingt ans , tant pour les militaires que pour les civils.

En service à partir de 1946 , il fut principalement utilisé dans l'U.S. Army et fut de toutes les opérations militaires . Mis au point et construit par la Bell Aircraft Corporation - Niagara Falls - (New York) , il a servi en tant qu'appareil : d'évacuation sanitaire , d'observation , de reconnaissance , de "trainer".

Durant la guerre de Corée , il a rendu de distingués services , quelques exemplaires furent notament employés dans les unités de Marines pour l'évacuation rapide des blessés.
La version H13-C en 1952 , fut le premier type à utiliser des civières extérieures.


Puis vinrent ensuite les versions H12-D (biplace) et E (triplace) équipées notamment de patins au lieu de roues.

En 1956 , deux exemplaires de la Navy furent livrés aux gardes-côtes pour l'observation à partir de brise-glaces.
En 1957 , deux exemplaires désignés "H13-J" (avec équipement spécial ) furent livrés à Washington pour usage...du Président des Etats-Unis , Dwight EISENHOWER)
Il est à noter qu'aux Etats-Unis , beaucoup d'appareils d'observation , de liaison , d'attaque ou de reconnaissance portent une appellation provenant des noms d'anciennes tribus indiennes : Sioux , Iroquois , Séminole , Apache , Cheyenne , Navajo , Choctaw , Mohawk , Raven , Chickasaw , Modave.....

Caractéristiques:

- 1 pilote + 1 ou 2 passagers (ou 2 civières)
- moteur Lycoming 200 ch
- diamètre rotor : 35 ft - 1 inch
- Longueur : 27 ft - 4 inches
- Hauteur; 9 ft - 6 inches
- poids à vide : 1564 lb (6 en charge : 2450 lb)
- vitesse : 100 mph
- plafond : 13200 ft
- rayon d'action : 238 st-miles

(Documentation que m'a fourni Jean-François PELLETIER auteur du livre " Le Bataillon Français de l'O.N.U.en Corée 1950-1953)"


A SUIVRE....
Bill



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Lun 05 Oct 2009, 19:07



Extraits de lettres.


"Corée , le 24 Août 1952. (Lettre à notre beau frère militaire)

"penses tu qu'il serait possible à mon retour de faire une école de sous-officiers et laquelle me conseille tu ?
Renseigne toi , tu connais mon âge , études , campagnes etc...
J'ai la possibilité de le faire dès juillet 1953 et j'aurais alors 26 ans ! et des poussières."

"Le temps : désastreux , une pluie tout ce qu'il y a de plus déguelasse dans le sens propre du mot , puisque nous marchons dans 20 cm de la plus belle boue argileuse qu'il puisse exister en Corée!
Fort heureusement , j'ai un abri des plus spacieux , tente de 3m sur 6 , composée de toiles de tentes , de bâches , d'imperméables , de ponchos , ficelles , fil de fer , piquets , sacs de terre etc....le plus formidable c'est que je suis au sec , pas la moindre goutte d'eau , ce qui me permet entre les heures de repas de coincer les plus belles bulles de ma vie.
Par exemple , l'amènagement intérieur est du tonnerre : "frigidaire" (trou dans le sol) , bureau , 3 caisses d'obus de 105 déclouées et réajustées à coup de baïonnettes , un lit, un matelas pneumatique et moustiquaire. Je compte même y mettre un poste que je vais acheter à la paie!.Les photos de la famille sont la sous mes yeux et me font évoquer en rêves , le plaisir de nous voir dans un jour réunis......"


"J'ai également des nouvelles de la famille et je puis dire qu'il est fort rare que le vaguemestre se présente les mains vides
Sur ce mon vieux Jean , je termine en t'embrassant fraternellement
Philippe"



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Mar 06 Oct 2009, 11:34

Le service postal en Corée



(Document archives de mes Parents , provenant du journal du Bataillon de 1952)
UNITED NATIONS - FRENCH FORCES
FAPO 5200


Qui ne reconnaît du premier coup d'oeil , le petit panneau suspendu à l'avant de la vulgaire mais si précieuse "Jeep"
Le courrier ! c'est le cri d'espoir qui nous acceuille avec forces sourires , aussitôt du désintéressement le plus absolu accompagné parfois de paroles amères si notre chargement n'amène pas le courrier attendu.
Mais voici quelques détails sur notre service:
Nous sommes installés à CHUNCHON , dans l'enceinte de l'APO 248 , ceci nous permet de travailler le courrier dès son arrivée , de jour ou de nuit , et de le faire parvenir au Bataillon dans les meilleurs délais. Petite satisfaction professionnelle aussi , à l'arrivée de chaque renfort au 2ème remplacement ou nous venons souhaiter la bienvenue à nos nouveaux camarades en leur apportant quelques lettres oubliant alors notre isolement.
Savez vous que le courrier suit le trajet PARIS - NEW YORK - SAN FRANCISCO - JAPON - COREE et vice versa et nous parvient dans des délais variables , suivant les hasards des divers transbordements et les intempéries. Pensez que quelques 20.000 kms nous séparent de la FRANCE et avouez que 8 à 10 jours pour recevoir du courrier ce n'est pas si mal.
En réponse aux éternels mécontents , je me permettrai cette La Palissalde ; "Pas de courrier si personne n'écrit" ; que ceux-là même , trop négligents , méditent ces mots avant d'accabler le service postal; qu'ils pensent aussi que même parvenu à FAPO , le courrier doit être travaillé avant de monter au Bataillon et quelques centaines de colis et quelques milliers de lettres demandent une certaine préparation.
Et qui connaît les longues distances à parcourir et les difficultés des routes en COREE ne doit pas oublier les mérites du chauffeur et du convoyeur qui affrontent à toute heure les rigueurs du climat , souvent le ventre vide , nonobstant les 8 heures de trajet et les incidents inévitables pour que chacun puisse recevoir au plus tôt les fraîches nouvelles.
Pensez que la FRANCE est un des rares pays des Nations Unies à avoir un service postal propre en Corée ce qui permet , grâce à l'appui total de M.le Lieutenant Colonel à qui nous devons l'achat de timbres-poste français en particulier , de faire parvenir à nos familles lettres , paquets , journaux , dans des temps records.
Pour les mathématiciens , voici quelques chiffres:
Nombre de lettres , paquets , journaux reçus en Juin 1952 : 16732
Kilomètres parcourus depuis Janvier : plus de 35000 kms.
En conclusion , chacun à l'FAPO , y compris le vaguemestre dont les efforts sont souvent ignorés , est conscient de son devoir et personne n'entend se dérober à sa tâche. Mais un peu d'indulgence et de reflexion !
Quand le courrier se fait attendre ,nous sommes les premiers à le déplorer.

"Le courrier d'abord" telle est notre devise.
F.A.P.O 5200


Cet article pour remercier tous ceux qui s'occupaient du courrier si important pour le moral des soldats

A SUIVRE
Bill



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Mer 07 Oct 2009, 07:04


Philippe COLLEMANT

Extraits de lettres

SP 24673
FAPO 5200
C/° BCMC
TOE


"Corée 29 Août 1952 (à notre soeur)

Je profite de mon temps de repos pour te mettre un petit mot.
Je suis en ce moment à l'infirmerie du Bataillon pour une dizaine de jours , je fais soigner ma vieille dysenterie , une petite rechute . On me fait en ce moment un traitement très efficace et cela me fait déja le plus grand bien, en tous les cas inutile de vous en faire.
J'ai encore trois semaines de repos avant de remonter en lignes, c'est pourquoi j'ai voulu en profiter.
Le temps n'est guère resplendissant, pluies et brumes , un vrai temps de chien.
J'espère que vous , vous avez eut un peu de beau temps et que vous avez pu profiter de vos vacances."

"Corée le 5 Septembre 1952 (à nos Parents)

Ma chère Maman , mon cher Papa
Nous sommes encore au repos et je fini mon traitement à l'infirmerie. Je suis beaucoup mieux . Nous ne remonterons pas en lignes avant le 20 ou le 25.
Je suis un veinard , tous les camarades font marches de nuit , manoeuvres etc....
J'en ai vu deux ce matin , ils avaient l'air d'être plutôt fatigués.
Je vous embrasse tous deux bien fort.
Philippe"

A SUIVRE....
Bill




Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Mer 07 Oct 2009, 22:16

CEREMONIE DE DECORATIONS
Le 8 Septembre 1952
au B.F. O.N.U.




Le Lieutenant BARRES reçoit la Croix de la Légion d'honneur.....


Spoiler:

Des Braves reçoivent la Croix de Guerre T.O.E.



Le Commandant DE SEZE et le Lieutenant RAYNAUD reçoivent la Croix de Guerre T.O.E. avec palme



Des soldats Coréens....


...et Américains reçoivent la récompense de leur bravoure


(Documents archives de mes Parents provenant du journal du Bataillon de 1952)

A SUIVRE....
Bill



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Jeu 08 Oct 2009, 22:15


Philippe COLLEMANT

Extraits de lettres

"Corée le 11 Septembre 1952 (Lettre à une Tante)

" Quelle surprise hier soir en recevant ton colis. Tu as fait des folies pour ton neveu .
Les Celtiques ont passés délicatement dans ma poche car je tiens à en profiter seul. Le colis était intact et en parfait état. Quand à l'encre de stylo , je suis entrain de t'écrire avec la dernière cartouche , donc tout est arrivé pour le mieux , et je t'en remercie mille fois.
Je suis sorti de l'infirmerie hier après-midi et j'ai été très très bien soigné !
Le commandant toubib est un type épatant qui fait vraiment de son mieux.
J'ai rejoint ma compagnie . Nous sommes toujours en repos , mais nous ne montons pas en ligne avant une dizaine de jours.
Le temps se passe en chasse , il y a du chevreuil et , à la pêche car nous sommes à côté d'une rivière assez importante.
Aujourd'hui , impossible de sortir , il fait un temps détestable , pluie à torrent, je vais en profiter pour mettre tout mon courrier à jour."

"Surtout , ne vous enfaites pas pour moi , tout va pour le mieux , santé et moral"

"Philippe"

"Corée le 12 Septembre 1952 (lettre à un copain)

"Nous attendons les ordres de départ pour remonter en lignes d'ici huit jours.
Je viens de terminer un entraînement au lance flammes , quelque chose de carabiné et ma foi , je ne m'en tire pas trop mal.
J'avais un peu peur je te l'avoue de me servir de ce truc au napalm...et maintenant , j'y suis habitué .
On nous promet paraît-il d'assez belles réjouissances pour les jours à venir."(1)


" Nous avons demain une remise de décorations par un général Américain , le général VAN FLEET , qu'elle corvée en perspective.
A part toutes ces petites choses dans la vie d'un soldat , rien de bien extraordinaire à ajouter à ces petits faits divers."

"Philippe"


(1) Mon Frère ne s'imaginait surement pas ce qui les attendaient....


A SUIVRE.....
Bill



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Sam 10 Oct 2009, 06:45

Extraits de lettres

"Corée le 12 Septembre 1952

"Ma chère Maman , mon cher Papa.
Je vais quand même profiter de ces derniers jours de repos pour venir bavarder encore quelques instants avec vous ,

car dès que nous allons être en position le courrier sera un peu plus espacé en raison des nombreuses difficultés pour écrire par suite du travail que nous allons faire.

Je suis pour le moment toujours en repos et je suis rentré dans ma section avant hier .
Je me paie en ce moment une bonne cure de repos entrecoupée par moment de canotage et de pêche dans la rivière qui coule à 200 m de ma tente.
Demain matin , remise officielle par le Général VAN FLEET de l'insigne "rifle of war". C'est un fusil sur fond émail bleu avec une couronne de lauriers et une étoile , insigne paraît-il des "vétérans".
Une belle cérémonie , mais aussi une belle corvée en perspective.
Une insigne de plus à porter , mais à titre personnel , ce qui veut dire que j'aurais le droit de la porter même dans l'armée française"




"Pour moi tout va bien , moral épatant et bonne santé , tout est pour le mieux.
Je suis avec un camarade très sympathique et très instruit . Je n'ai encore pu savoir d'ou il venait , il ne faut pas s'en étonner , ici c'est tout à fait style légion étrangère , vu que vis à vis du gouvernement nous ne sommes pas considéré comme armée française?

"Je termine en vous embrassant bien fort
Philippe"



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Dim 11 Oct 2009, 13:49

18 Septembre 1952 , visite de l'ambassadeur de France au Japon


Le Bataillon Français est un habitué des réceptions et des visiteurs de marque , et chacun sait l'accueil que le Colonel BORREILL et tous ses Officiers et Soldats savent réserver à chacun de leurs hôtes.

Son excellence Mr MAURICE DEJEAN effectua une visite officielle au bataillon le 18 Septembre.

Accueilli dès la Deuxième Division par le Général FRY , Monsieur DEJEAN et le Commandant MAINCENT arrivaient au P.C. français ou les attendaient les Commandants DE SEZE et LAMY . Le Colonel BORREILL , commandait lui-même ses troupes qui , après les hymmes nationaux et une longue revue , allaient défiler magnifiquement au son de SAMBRE ET MEUSE. On notait tout particulièrement la fière allure de la Section de PIONNIERS.
Son excellence sut trouver alors dans une brillante allocution les paroles qui devaient toucher tous les coeurs.
Il tint ensuite à visiter chacune des Compagnies , et ce fut le grand repas de Corps auquel étaient conviés de nombreux Officiers Américains.





Spoiler:


Le général FRY Commandant la 2ème Div. U.S. , le Colonel STILLWEL Commandant la 23ème avec le Colonel BORREILL ont accueilli son Excellence.










Extraits et photos provenant des archives de mes Parents , parus dans le journal du Bataillon de l'époque.

A SUIVRE....
Bill



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Dim 11 Oct 2009, 22:18

YUNCH'ON COREE le 18 Septembre 1952


(Photo Stanislas Salisz)

Sur cette photo ,le jour de la visite de l'ambassadeur de France au Japon , le Colonel BORREILL présente la section des pionniers au Général FRY qui serre la main au Lieutenant ROGER chef de la section.
Après le Lieutenant ROGER le sergent VALENTINI qui présente les armes , SALISZ , PIGNAUD , JUVIEN , LESPINE , et au 2ème rang MASSIN et BOUDINEAU.
Les camarades de mon frère ont été identifiés sur la photo par mon Ami Stanislas SALISZ que je remercie à nouveau



....dernière photo ou l'on aperçoit mon Frère....

C'est avec émotion que je publie cette photo que je connais que depuis cette année seulement...






(Photo ou j'ai reconnu mon frère dans le livre de Jean-François Pelletier "Le Bataillon Français de l'O.N.U. en Corée " et qu'il m'a gentiment envoyée. Cette photo identique , provenait de la collection du Sergent BEZAMAT)



(Photo que m'a envoyé le Lieutenant Colonel ROGER ancien Lieutenant de mon frère à la section des pionniers, accompagnée d'une petite carte : "Merci de vos documents que je conserve précieusement. Ci-joint photo de la section de pionniers , Collemant est au 2ème rang. Sentiments les meilleurs. Jean ROGER"

Les hommes ont été identifiés par le Lieutenant Colonel ROGER et par Stanislas SALISZ.

(identifiés: Sergent-chef GAVRILOFF - Jean BOCQUET - Maurice PIGNAUD - LESPINE - DESTINGUET - 1ére classe Stanislas SALISZ - Sergent VALENTINI - 1ère classe Philippe COLLEMANT - CHENAL - Lieutenant Jean ROGER )

Merci de tout coeur à vous deux pour cette photo si importante pour notre famille...

Sur les 49 hommes des 4 groupes de la section qui furent engagés à ARROW-HEAD début octobre 1952 et dont beaucoup figurent sur la photo , 21 trouveront la mort , 16 seront grièvement blessés et 2 seront faits prisonniers par les Chinois....

Je vous raconterai en détail prochaînement la bataille d'ARROW-HEAD

A SUIVRE....
Bill




Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



    La date/heure actuelle est Jeu 08 Déc 2016, 09:46