Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Téléthon 2016 - 36 37 le numéro de téléphone pour faire un don

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 583655 messages dans 12802 sujets

Nous avons 14950 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est abello

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par Joël Chandelier Hier à 23:54

» CHEVALIER PAUL (FREGATE)
par COLLEMANT Dominique Hier à 23:45

» LA MOTTE-PICQUET (FRÉGATE)
par Joël Chandelier Hier à 23:43

» MAISTRANCE PONT
par Joël Chandelier Hier à 23:37

» SNSM la TURBALLE (44)
par COLLEMANT Dominique Hier à 23:19

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 7
par Didier Moreaux Hier à 21:04

» [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ere Cie
par Gendron Claude Hier à 19:00

» CDT BOURDAIS (AE)
par Jean-Léon Hier à 18:39

» [Ports] LE VIEUX BREST
par loulou06000 Hier à 18:00

» DJIBOUTI - LES BARS
par KML Hier à 17:39

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par veillon christophe Hier à 15:56

» [Patrouilleur rapide] FLAMANT
par Christian DIGUE Hier à 15:55

» FORBIN (EE)
par POMIE Hier à 14:54

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par fusible17 Hier à 12:30

» L'HÔPITAL DES ARMÉES DE BREST
par Grosjean Jean-Claude Hier à 11:36

» [Campagne] KERGUELEN
par Jean-Léon Hier à 11:30

» [ École des Mousses ] Mousses 68/69 - 2 ème compagnie
par DEROO Hier à 11:12

» [Bâtiments de ligne] RICHELIEU et JEAN BART
par Momo Hier à 10:42

» [ École des Mousses ] Promotion 74/75
par duret Hier à 8:54

» [Plongeurs démineurs] GISMER (Divisions des sous-marins et du bathyscaphe)
par SCOTTO JP Hier à 2:23

» [ Divers frégates ] LANGUEDOC (FREMM)
par COLLEMANT Dominique Mar 6 Déc 2016 - 23:45

» CUERS (B.A.N.)
par daniel26 Mar 6 Déc 2016 - 22:55

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE ( sur nos côtes Françaises )
par Quideau Jean Claude Mar 6 Déc 2016 - 18:25

» [ Les unités combattantes ] Fusiliers-Marins
par rogertriton Mar 6 Déc 2016 - 14:34

» LE FRINGANT (EC)
par Tinto Mar 6 Déc 2016 - 0:47

» MINERVE (SM)
par 3eme ligne Lun 5 Déc 2016 - 23:35

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades CFM Hourtin 76
par lucky2014 Lun 5 Déc 2016 - 23:07

» EURYDICE (SM)
par vazeilles Lun 5 Déc 2016 - 22:53

» [Les traditions dans la Marine] Tenue dans la Marine- Tome 02
par PAUGAM herve Lun 5 Déc 2016 - 21:48

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par gerardsin59 Lun 5 Déc 2016 - 15:10

» ESCADRILLE 27 S
par marsouin Lun 5 Déc 2016 - 12:48

» [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Sauvons l'Ondée !!!
par Momo Lun 5 Déc 2016 - 3:00

» GARONNE (BSL)
par PICCOLO Dim 4 Déc 2016 - 19:15

» A645 ALIZE (BSP)
par COLLEMANT Dominique Dim 4 Déc 2016 - 15:54

» [Associations] Anciens Marins de Réserve de la Polynésie française
par COLLEMANT Dominique Dim 4 Déc 2016 - 15:34

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par J-L-14 Dim 4 Déc 2016 - 14:10

» [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 2
par rogertriton Dim 4 Déc 2016 - 13:43

» FORBIN D620 (fregate)
par parriaux christian Dim 4 Déc 2016 - 13:23

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Nenesse Dim 4 Déc 2016 - 13:05

» [Votre passage au C.F.M.] Le maniement d'arme à Hourtin !!!
par Charly Sam 3 Déc 2016 - 22:27

» SNSM Ile de Sein
par Charly Sam 3 Déc 2016 - 20:11

» CLEMENCEAU (P.A) - TOME 2
par Raymond L Ven 2 Déc 2016 - 17:52

» [Aéronautique divers] Le RAFALE
par JJMM Ven 2 Déc 2016 - 14:08

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par COLLEMANT Dominique Jeu 1 Déc 2016 - 22:51

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Jeu 1 Déc 2016 - 19:41

» ROLAND MORILLOT (SM)
par KRINTZ Jeu 1 Déc 2016 - 17:55

» NIVOSE (FS)
par corre claude Mer 30 Nov 2016 - 22:36

» [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC
par Jean-Marie41 Mer 30 Nov 2016 - 18:30

» LE REDOUTABLE (SNLE) (Sous surveillance spéciale)
par PFRIMMER CHRISTIAN Mer 30 Nov 2016 - 16:52

» LIBAN
par loulou06000 Mer 30 Nov 2016 - 10:06

» [Campagnes] MAYOTTE
par loulou06000 Mer 30 Nov 2016 - 9:27

» [ Recherches de camarades ] BAN Aspretto
par Luis66 Mer 30 Nov 2016 - 8:20

» MALABAR (RHM)
par FRANCOISE Mar 29 Nov 2016 - 17:51

» [ Blog visiteurs ] TCD FOUDRE INDOCHINE
par EUGENE Raymond Mar 29 Nov 2016 - 17:34

» Journées d'entraide A.D.O.S.M
par Franjacq Mar 29 Nov 2016 - 9:46

» ESCADRILLE 9 S
par jean claude monzie Lun 28 Nov 2016 - 20:05

» [Vieilles paperasses] Anciennes photos de marins
par douzef Lun 28 Nov 2016 - 18:15

» ARGONAUTE
par morbihannais Lun 28 Nov 2016 - 13:00

» [Marine à voile] L'Hermione
par Charly Lun 28 Nov 2016 - 11:01

» [Papeete] PAPEETE HIER et AUJOURD'HUI
par L.P.(Pedro)Rodriguez Lun 28 Nov 2016 - 0:47

» [Vie des ports] LE PORT DE LORIENT VOLUME 003
par Charly Dim 27 Nov 2016 - 23:39

» SUFFREN - 1903 (BATIMENT DE LIGNE)
par Jean-Léon Dim 27 Nov 2016 - 23:29

» ÉCOLE D'INFIRMIERS
par COLLEMANT Dominique Dim 27 Nov 2016 - 23:09

» CHELIFF (LST)
par Roger Tanguy Dim 27 Nov 2016 - 21:52

» [Histoire et histoires] Toulon : Sabordage de la Flotte (photos)
par Jean-Marie41 Dim 27 Nov 2016 - 21:05

» [Les anciens avions de l'aéro] Bréguet "Vultur"
par PINGOUIN NOSTALGIQUE Dim 27 Nov 2016 - 17:43

» [ Les musées en rapport avec la Marine ] Conservatoire des tenues à Toulon
par GYURISS Dim 27 Nov 2016 - 15:56

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires
par Joël Chandelier Dim 27 Nov 2016 - 7:07

» BLAVET (BDC)
par DQN78 Sam 26 Nov 2016 - 23:53

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par GUILLO Sam 26 Nov 2016 - 19:09

» [ Blog visiteurs ] GEM SAINT MANDRIER BAGAD 69 / 71
par veillon christophe Sam 26 Nov 2016 - 17:44

» AGADIR (B.A.N.)
par LEBRIS Sam 26 Nov 2016 - 13:56

» L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER VOLUME 2
par COLLEMANT Dominique Ven 25 Nov 2016 - 21:38

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par Jean-Marie41 Ven 25 Nov 2016 - 19:03

» RÈGLEMENT ET CHARTE DU FORUM
par Charly Jeu 24 Nov 2016 - 21:04

» FLOTTILLE 12 F (Crusader)
par takeo Jeu 24 Nov 2016 - 21:04

» PORT LYAUTEY (MAROC)
par J-C Laffrat Jeu 24 Nov 2016 - 19:16

» FLOTTILLE 4 F
par douzef Jeu 24 Nov 2016 - 9:14

» [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre
par MILLET Jean Claude Mer 23 Nov 2016 - 12:00

» FOCH (PA)
par takeo Mer 23 Nov 2016 - 11:57

» MARCEL LE BIHAN (BSL)
par droesch Mer 23 Nov 2016 - 10:56

» [ Blog visiteurs ] Recherche personnes ayant connu Roger Quéré
par Invité Mar 22 Nov 2016 - 23:14

» [Logos, tapes, insignes] TAPE DE BOUCHE
par Jean-Marie41 Mar 22 Nov 2016 - 20:43

» La spécialité de Radio
par tabletop83 Mar 22 Nov 2016 - 19:37

» [Votre passage au C.F.M.] Mon arrivée à Hourtin
par Charly Mar 22 Nov 2016 - 19:19

» [ École des Mousses ] École des Mousses 80/81 3eme Compagnie
par JACQUET Mar 22 Nov 2016 - 18:55

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par skagerrac Mar 22 Nov 2016 - 4:50

» DUPETIT-THOUARS (EE)
par Raymond L Lun 21 Nov 2016 - 17:57

» INGÉNIEUR ELIE MONNIER - B.S.L. du G.E.R.S
par meyer michel Lun 21 Nov 2016 - 14:56

» [Association anciens marins] AGASM section RUBIS (TOULON)
par Charly Dim 20 Nov 2016 - 19:37

» MONTCALM (FRÉGATE)
par Joao Dim 20 Nov 2016 - 13:34

» [ École des Mousses ] École des mousses
par alain EGUERRE Dim 20 Nov 2016 - 6:14

» [Vie des ports] PORT DE TOULON - VOLUME 003
par marsouin Sam 19 Nov 2016 - 19:51

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par BEBERT 49 Sam 19 Nov 2016 - 19:37

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par Jean-Marie41 Ven 18 Nov 2016 - 19:45

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Peet Ven 18 Nov 2016 - 18:12

» KAROUBA (B.A.N.)
par serge Poeuf Ven 18 Nov 2016 - 16:26

» [ Associations anciens Marins ] ADOSM Brest 2016
par dbs Ven 18 Nov 2016 - 6:46

» [Les stations radios et télécommunication] ] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par PICCOLO Jeu 17 Nov 2016 - 23:23

DERNIERS SUJETS


[Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Partagez

COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Lun 12 Oct 2009 - 18:38

Mardi 13 Octobre 2009 Mairie de Saint Mandé Assemblée Générale

Demain , je vais à Paris pour l'assemblée générale de l'association des Anciens et Amis du Bataillon .
Programme chargé avec notament une cérémonie à l'Arc de Triomphe.
Je dois y rencontrer trois copains de mon Frère dont deux de sa section des pionniers de 1952....


Ma carte d'adhérent

Je ferai évidemment des photos...
A SUIVRE...
Bill



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Mer 14 Oct 2009 - 8:18

Je rentre de Paris , que du bonheur.....

Lors de l'assemblée générale du Bataillon de Corée , je retrouve 57 ans après trois copains de mon frère...
Notez que le plus jeune à 78 ans.


De gauche à droite: Stanislas SALISZ (pionnier) - François-Louis MORANDELLI (pionnier) - moi même - Robert BREUIL (2ème Compagnie)

En retrouver trois , dont deux de sa section quand on sait que sur les 49 hommes de la section 21 furent tués lors de l'attaque Chinoise à ARROW-HEAD le 6 Octobre 1952 me paraissait impensable.
Encore MERCI à Fanch qui a permis cela grace au forum.
J'ai assisté à deux cérémonies dont une à l'Arc de Triomphe , je vous ferai évidemment le compte rendu de tout cela dans les prochains jours.

A SUIVRE....
Bill



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Mer 14 Oct 2009 - 13:56

Les deux camarades de mon frère à la section des pionniers du Bataillon Français de l'O.N.U en Corée en 1952



(Photo Dominique COLLEMANT)
De gauche à droite : Stanislas SALISZ et François-Louis MORANDELLI
Les nombreuses et importantes décorations qu'ils détiennent vous laissent imaginer leurs états de service....

A SUIVRE.....
Bill



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Mer 14 Oct 2009 - 22:08

ASSEMBLEE GENERALE de l'association nationale des anciens et amis des forces françaises de l'ONU du Bataillon et du régiment de Corée et du 156ème Régiment d'infanterie.

Hotel de ville de Saint Mandé 94160 , le 13 octobre 2009




(Photos Dominique COLLEMANT)




Spoiler:

Mairie de Saint-Mandé ,10 place Digeon 94160



L'esplanade , avec le monument aux morts , face à la mairie



Stanislas SALISZ me présente François-Louis MORANDELLI



Accueil des participants



La magnifique salle de la mairie , qui vient d'être restaurée



Le Président Patrick Beaudouin Député-Maire de Saint-Mandé ouvre l'assemblée



Rapport du Trésorier Roger Quintard



Stanislas SALISZ et François-Louis MORANDELLI attentifs....



Avec trois copains de mon frère....
De gauche à droite: Stanislas SALISZ - François-Louis MORANDELLI - moi même - Robert BREUIL


A SUIVRE....
Bill

]



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Jeu 15 Oct 2009 - 13:22

Remise de 3 légions d'honneur à trois anciens de Corée

Après l'assemblée générale de Saint-Mandé , trois anciens ont été mis à l'honneur.



Le drapeau du Bataillon , suivit du drapeau Coréen


Spoiler:




Le cortège se met en place à la sortie de la mairie









A droite , le Colonel François de Castries






(Photos Dominique COLLEMANT)

A SUIVRE.....
Bill



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



latrubesse jean claude
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 69
Électricien

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par latrubesse jean claude le Jeu 15 Oct 2009 - 13:59

a travers ces trois décorations bien méritées c est certainement tous les combatants du bataillon qui sont mis a l honneur mais bien tard

COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Jeu 15 Oct 2009 - 21:02

Remises légion d'honneur (suite....)
(Photos Dominique COLLEMANT)





Spoiler:




















A SUIVRE...
Bill


Dernière édition par COLLEMANT Dominique le Jeu 15 Oct 2009 - 23:32, édité 1 fois



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Jeu 15 Oct 2009 - 23:09

Légion d'honneur (Suite) : Les anciens de Corée autour de leurs camarades
(Photos Dominique COLLEMANT)



Des anciens de Corée saluent le Colonel François De CASTRIES


Spoiler:







"Aux Morts"












Le Colonel François De CASTRIES procède à la remise des légions d'Honneur












Colonel François De CASTRIES
Etait du 1er contingent (Athos II) pour la Corée .
Il était Capitaine et Commandant de la 1ère Compagnie en 1950-51










A droite: Jean-François PELLETIER auteur des livres " Le Bataillon Français de l'O.N.U. en Corée (Historique 1950-1953" et "Sous l'insigne du BF/ONU Corée 1950-1953 - Indochine 1953-1955 - Algérie 1955-1962" s'entretient avec un ancien de Corée , toujours à l'écoute de ces mémoires vivantes....

Pour ma part , j'ai ressenti un grand honneur de cotoyer ces héros pendant une journée.
RESPECT .....

A SUIVRE....
Bill



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Ven 16 Oct 2009 - 13:16

Une photo haute en symbole....
(Mairie de Saint-Mandé le 13.10.2009)



(Photo prise par Jean-François PELLETIER)
En souvenir des Pionniers ....
De gauche à droite: Stanislaz SALISZ - François-Louis MORANDELLI - Dominique COLLEMANT - Nicolas Romain GAVRILOFF
Le frère de Nicolas GAVRILOFF qui était le Sergent-Chef Roland GAVRILOFF fut tué le même jour que mon frère , le 6 Octobre 1952 à la bataille d'ARROW-HEAD....Ils étaient avec Stanislas SALISZ et François-Louis MORANDELLI....


A SUIVRE...
Bill



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Sam 17 Oct 2009 - 22:04

Les anciens du bataillon de Corée à l'Arc de Triomphe
13.10.2009


(Photos Dominique COLLEMANT)



La gerbe des anciens du Bataillon


Spoiler:

Préparation au défilé



Drapeaux de la Corée - du Bataillon et de l'ONU



La montée vers l'Arc

















Les autorités se présentent
2ème en partant de la gauche son excellence Monsieur l'Ambassadeur de Corée






Son excellence l'Ambassadeur de Corée ravive la flamme du soldat inconnu


Son excellence , l'Ambassadeur de Corée



A SUIVRE....
Bill



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



framery
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 66
Fourrier NON

Guerre de Corée 1950-1953

Message par framery le Dim 18 Oct 2009 - 8:49

De très beaux reportages
qui nous permettent de pas oublier
ceux qui ont participés à
tous ces évènements.
Bien sûr, ces décorations sont
un peu tardives mais vaut mieux
tard que jamais.

COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Dim 18 Oct 2009 - 23:13

Après ces différents reportages que je tenais à vous faire partager , je vais reprendre le parcours de mon frère en Corée.
Spoiler:
Pour situer la suite:
Nous sommes en Septembre 1952 , à 3kms des lignes près de la côte 281 surnommée le "Fer de Lance " ou "ARROWHEAD" au nord-ouest de CHORWON

Bill


(Philippe COLLEMANT)


Extraits de lettre

BF.ONU
SP 54673
FAPO 5200
C/° BCMC
TOE



Corée le 20 Septembre 1952 (A notre beau-frère)

"Mon vieux Jean
J'ai reçu avec un vif plaisir ta dernière lettre , il m'arrive si rarement d'écrire que je suis tout étonné de recevoir du courrier.
Pour le moment je suis en repos à 3kms des lignes et nous attendons le 4 octobre pour remonter en lignes de combat , donc rien de spécial car tu sais , en temps de repos on ne fait pas grand chose de bien extraordinaire , à part du tir , et manoeuvres diverses.
Hier j'ai été faire un stage de tireur d'élite avec le fusil à jumelle. Tir de nuit également avec un système à infra rouge des plus compliqué . Quand on pense qu'un petit fusil de ce genre vaut dans les 900.000F ...
Je transforme le tout en paquets de cigarettes et j'ai l'impression que cela ferait un bon tas.
Aujourd'hui , nous attendons la visite d'un Général Américain , cela va changer des éternelles visites des étoilés de toutes nations qui viennent constamment nous empoisonner."

"Que deviens la famille , il y a une éternité que je n'ai eut de nouvelles de tout et de tous."

"Enfin mon vieux Jean , ne voyant plus grand chose à te dire pour le moment , je termine en t'envoyant mes meilleures amitiées.
Philippe"

A SUIVRE...
Bill


Dernière édition par COLLEMANT Dominique le Dim 25 Oct 2009 - 13:31, édité 2 fois



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Lun 19 Oct 2009 - 18:00

20 Septembre 1952 , VISITE DU GENERAL VAN FLEET , CHEF DE LA VIIIème ARMEE
(Extraits et photos provenant des archives de mes Parents du journal "Piton" de l'époque)

Spoiler:
"Après S.E. l'Ambassadeur de FRANCE au JAPON , le Général Van Fleet rend visite au Bataillon Français de l'ONU en Corée.
Le cantonnement à changé .On est près des lignes et cela s'entend. Il est midi . Un soleil radieux éclaire et réchauffe l'étroite et verdoyante vallée qui avait été étonnée de s'éveiller couverte s'une première gelée blanche.
Brusquement , l'un après l'autre , d'un repli de terrain , frolant une colline , surgissent quatre hélicoptères . Ils se posent avec une habituelle aisance et le Colonel BORREILL acceuille ses hôtes:
- Le Général VAN FLEET , Commandant en chef en Corée
- Le Général CANDELL , Commandant le 1er Corps d'Armée
- Le Général FRY , Commandant la 2ème Division
- Le Colonel STILWELL, Commandant le 23ème Régiment d'Infanterie.
La section de Pionniers , dans un ordre impeccable , rend les honneurs."



Le Salut au Fanion du Bataillon







"Le Bataillon est ensuite passé en revue au cours d'une très belle prises d'armes , courte et émouvante."
(Médecin Commandant DEYME)



A SUIVRE....
Bill


Dernière édition par COLLEMANT Dominique le Mar 27 Oct 2009 - 21:00, édité 2 fois



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Mar 20 Oct 2009 - 7:46

VISITE DU GENERAL VAN FLEET (Suite)
Spoiler:
(Extraits de textes et photos provenant des archives de mes Parents et venant du journal du Bataillon "Le Piton" de l'époque)

"Le Général VAN FLEET va lentement , s'arrête , questionne.
Puis s'adressant à Tous , il dit en termes extrèmement élogieux et chaleureux toute sa satisfaction et les félicitations qu'il adressa sont d'autant mieux ressenties que chacun sait qu'il est absolument exceptionnel que le Chef de la VIIIème Armée visite personnellement une Unité comme la nôtre.
Répondant un peu plus tard au Colonel BORREIL , qui lui disait combien le Bataillon Français avait été touché et honoré de sa venue le Général VAN FLEET exprime à nouveau sa particulière estime en même temps que le grand plaisir que lui a fait la réception qui lui avait été réservée."


PAROLES DU GENERAL VAN FLEET A L'ADRESSE DU BATAILLON FRANCAIS

"Je rends hommage à votre esprit combattif , votre fierté nationale , votre endurance , votre volonté de vaincre.
Le Bataillon Français , partout ou il a été engagé , quelques soient les conditions , a toujours rempli et dépassé sa mission.
Le magnifique esprit , la foi qui vous anime , font de votre unité une source d'inspiration.
Je puise à la vue de vos hommes , de vos Sous-Officiers , de vos Officiers dignes des plus belles traditions militaires , des forces nouvelles pour l'accomplissement de ma tache.

Vous êtes un magnifique exemple des qualités de votre peuple; votre vue me confirme dans la certitude que j'ai de la victoire des Nations Unies"


(Receuillies par le Lieutenant BARRES)




Spoiler:
"Tôt dans l'après-midi , dans un ciel toujours quasi bleu et aussi calme , les hélicoptères reprennent leur envol et emmènent nos hôtes ."





"Autant d'images et de symboles qui parlent au coeur autant qu'à l'esprit , et qui traduisent exactement la valeur des sacrifices et celle de l'effort tenace et constructif , poursuivi dans l'action"
(Médecin Commandant DEYME)

A SUIVRE...
Bill


Dernière édition par COLLEMANT Dominique le Mar 27 Oct 2009 - 21:57, édité 2 fois



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



Invité
Invité

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par Invité le Mar 20 Oct 2009 - 16:34

Au cours de sa deuxième vie professionnelle, mon père a été enseignant dans un collège technique à Reims.
C'est à cette occasion que j'ai pu rencontrer à maintes reprises un Mr Colinet, qui avait "fait son trou en Corée" en tant que fantassin du bataillon français.
Un type formidable, débrouillard en diable et trouvant une solution à tout, car il était chargé de l'entretien de tout un tas de matériels et locaux pour un maximum d'efficacité en regard d'un minimum de dépenses.
Un "personnage" comme on dit.
La preuve, je m'en souviens 55 ans plus tard !

COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Mer 21 Oct 2009 - 7:22

GENERAL VAN FLEET
Commandant de la VIIIème Armée en Corée


Spoiler:
(Documents Wikipédia , l'encyclopédie libre)










A SUIVRE....
Bill


Dernière édition par COLLEMANT Dominique le Sam 24 Oct 2009 - 23:54, édité 1 fois



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Jeu 22 Oct 2009 - 7:20

Dernière lettre de mon Frère.....
Elle était adressée à nos Parents.



Philippe COLLEMANT

Je vous la livre en son intégralité

Spoiler:
"Corée le 22 septembre 1952

Ma Chère Maman , mon Cher Papa

Un mot en vitesse pour vous donner de mes nouvelles. Je suis actuellement à 2 ou 3 kilomètres des lignes et nous attendons le 3 ou le 4 octobre sauf imprévu pour remonter en lignes. Nous sommes en réserve et constamment prêts à toute heure du jour et de la nuit à un départ rapide.
Avant hier , grosse réception , cinq généraux Américains dont le Général VAN FLEET . Ces messieurs sont arrivés en hélicoptères puis ont passés le Bataillon en revue.
A part cela , nous passons la moitié de la journée à l'entraînement au tir , et études diverses de matériels .
Je sais désormais et suis capable de faire marcher et de conduire un "char Patton" et une "chenillette Bren".
Cela n'est pas mon travail mais cela rendra service dans le plan qui veut que nous soyons en cas de de besoin obligéde conduire ces engins!
Comme vous le voyez , je ne perds pas mon temps . J'ai fait également un stage de deux jours de "SNIPPER" , tit de jour et de nuit avec un fusil à rayon infrarouge qui nous permet de voir et de tirer par les nuits les plus noires , sans être vu. Je me suis tenu dans les 6 premières places.
Je joint à ma lettre une photo prise il y a un mois et j'espère qu'elle vous fera plaisir (1)
Sur ce ma chère maman , mon cher Papa , je termine en vous embrassant bien fort ainsi que Dominique et Marie-Jeanne
Philippe"


(1) Photo ci-dessus je pense.

La suite tragique pour beaucoup hélas , je vais évidemment vous la raconter dans les prochains jours , transmise par les copains de la section de mon frère et par les livres

A SUIVRE...
Bill


Dernière édition par COLLEMANT Dominique le Dim 25 Oct 2009 - 13:47, édité 2 fois



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Ven 23 Oct 2009 - 0:23

C'est la , que cela va se passer.....

Début Octobre 1952

"ARROW HEAD COTE 281"



(Photo aimablement envoyée par Jean-François PELLETIER auteur du livre "Le Bataillon Français de l'ONU en Corée" paru aux éditions des Argonautes)

Spoiler:
Selon les renseignements US , une offensive se préparait au nord de Chorwon . Les Chinois avaient l'intention de s'engouffrer dans la plaine et de prendre Séoul.

"amis et ennemis se font face sur une ligne qui coupe le pays en deux sensiblement à la hauteur de l'ancienne frontière , le 38ème parrallèle.
Et , en arrière, tout un dispositif existe fixé en profondeur interdisant désormais toute conquête d'envergure.
Depuis le printemps de 1952 , les combats n'ont pour objet que de grignoter quelques kilomètres de terrain , une bosse , une colline d'ou l'on domine l'adversaire.
Une fois de plus , les Français arrivent dans le secteur pour participer au système défensif.
Comme devant le "T" Bone , il y a le point d'appui principal ou se tiennent , groupées autour du PC du Bataillon , les compagnies d'appui et de réserve (1).
Et puis , en avant il y a , les out-posts.
Le principal d'entre eux est situé de l'autre coté de la rivière Yokkok , dans une boucle affectant la forme d'un fer de lance d'ou son nom de "Arrow-Head".
La pointe est tournée vers le sud-ouest , au coeur même du Bataillon.
Si les Chinois attaquaient , ils n'auraient qu'à prendre comme guide le cours de la rivière pour déboucher obligatoirement , comme d'un entonnoir , face aux Français.
Or , les Chinois vont attaquer. Un officier déserteur l'a confirmé voici quarante huit heures au colonel BORREILL.
La date est précise , ce sera le 6 octobre....."
(Extrait du livre d'Erwan Bergot "Bataillon de Corée" paru aux presses de la Cité )

(1) Les pionniers restèrent en réserve jusqu'au 2 Octobre avant d'aller prendre position devant Arrow-Head ou se trouvait déja la 1ère Compagnie du Bataillon.

[b]L'arrivée des PIONNIERS à ARROW-HEAD




(Croquis Dominique Collemant à comparer avec la photo du post précédent


L'arrivée sur place des Pionniers avant la bataille tel que me l'a raconté Stanislas SALISZ camarade de mon frère

"Nous sommes arrivés de nuit . On venaient du P.C. de base arrière d'ARROW-HEAD . On nous à emmené en GMC sur la gauche .
Nous avons , les 4 groupes de pionniers longés la rivière coté droit puis nous sommes montés en biais pour rejoindre les positions 1 et 2 qu'on nous avait attribuées, en marchant très longtemps , d'abord sur une partie plate , puis sur une pente douce , pleine d'arbres.
Nous étions en place 3 à 4 jours avant le 6 octobre.
Il n'y avait rien de fait sur les pitons.
A notre arrivée en positions , il a fallu faire des tranchées , des blockhauss , des trous individuels, des boyaux et couper des pins , pour faire les toits des blockhauss.
La colline ou nous nous instâllames était entièrement boisée de pins.Le jour après l'attaque , il ne restera plus un seul arbre sur les pitons suite aux bombardements.
Ensuite , les blockhauss avec leurs toits de pins furent recouverts par des sacs remplis de terre
Les matériels avaient été amenés par des "pionniers adjoints" (1) à dos de mulets.D'ailleurs en longeant la rivière , une mule était tombée à l'eau.
Sur le versant face aux Chinois , à 10 mètres on avait planté des piquets cornières et mis des barbelés.
Pour la nourriture , nous avions des boites de rations
Nos deux positions s'étendaient sur 400 mètres .
Nous avions 4 mitrailleuses et 4 fusils mitrailleurs.
Nous étions en positions dites "en sonnette" et nous étions insuffisants en nombre.(2)
C'est ce jour la que j'ai vu ton frère pour la dernière fois car nous fumes séparés en deux groupes sur les pitons. Il m'a dépassé dans l'ascension du piton car j'étais lourdement chargé avec mon matériel. Je lui est dit "Amiens ou vas tu comme cela ?...."(3)
(Stanislas SALISZ)


"Placés en sentinelles face aux pentes descendantes , au nord deux pitons sont aménagés en redoutes. Elles ont été confiées aux pionniers. Le Lieutenant PERRON en a pris le commandement voici quelques jours. Au début , les "Raboins" (4) ont été un peu déconcertés par ce grand Breton doux et secret qui commande sans élever la voix et qui assume une redoutable succession , celle du Lieutenant ROGER , adulé comme un dieu , obéi comme un seigneur . "il aura du mal à s'imposer " , a pensé BORREILL. Il se trompait . PERRON parle peu , mais il réfléchit beaucoup et , quand il donne un ordre , ses adjoints admettent qu'il ne peut y en avoir de meilleur.
Pour occuper ses bastions , PERRON à fractionné sa section en deux éléments . A l'Ouest les groupes des sergents LAGAREC et TETIARAHI , à l'Est , commandés par le sergent-chef GAVRILOFF , les groupes des sergents POUS et BEZAMAT.
Lui même à installé une sorte de P.C. à proximité du poste Ouest.
Et les pionniers creusent. Ils ont compris qu'une fois encore ils sont l'avant garde du Bataillon"
(Erwan Bergot "Bataillon de Corée " Presses de la Cité)

- (1) Les pionniers adjoints ou auxiliaires étaient chargés de monter la garde , transportaient le matériel avec les mules et nettoyaient le cantonnement.
- (2) L'effectif des 4 groupes était exactement de 49 hommes....
- (3) Mon frère habitait Amiens dans la Somme et Stanislas était du Pas de Calais
- (4) surnom des pionniers
A SUIVRE....

Bill


Dernière édition par COLLEMANT Dominique le Mar 27 Oct 2009 - 21:02, édité 3 fois (Raison : regroupement de posts et mise sous spoiler)



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Dim 25 Oct 2009 - 14:40

LES POSITIONS DES PIONNIERS AVANT L'ATTAQUE CHINOISE DU 6 OCTOBRE 1952


(Photo que m'a aimablement envoyé Jean-François PELLETIER)

Spoiler:
Les pionniers occupent les deux pitons devant ARROW-HEAD .
En face d'eux , deux régiments Chinois , spécialement entraînés pour cette action et dotés du matériel le plus complet que l'on puisse confier à une troupe d'assaut , mortiers , bazookas , charges creuses , mitrailleuses lourdes ;
Sur un front étroit de 5 à 6 kms , les Chinois avaient une artillerie nombreuse et précise , allant du 75 au 155 , complétée par d'innombrables mortiers de 81 et de 122 et plusieurs batteries d'orgues de Staline. Une excellente D.C.A. , de moyen et gros calibre assurait la couverture de l'opération
Leur but est de faire sauter la charnière du front.
Derrière , le Bataillon Français (un millier d'hommes),occupe avec ses 3 compagnies de fusilliers voltigeurs , sa compagnie d'accompagnement (Les artilleurs et les spécialistes mitrailleurs et mortiers) , la compagnie d'accompagnement (services administratifs , auto , santé , transmissions) une ligne de front de près de 3kms

COMPOSITION DES PIONNIERS : 49 hommes : Je les cite pour leur rendre honneur , ils vont vivre des moments terribles...(21 vont être tués , 14 vont être blessés gravement et 2 seront faits prisonniers...)

4 Groupes commandés par le Lieutenant PERRON (ancien parachutiste de la Légion Etrangère)

A gauche:
Lt PERRON (sera blessé 8 fois durant la nuit du 6 octobre)

2ème groupe
Sergent TETIARAHI (blessé)
LAMPERTI (tué)
MORANDELLI(blessé)
GUERASSIMOFF
HERAULT
TRESSI(blessé)
MENESTRIA(tué)
RIBES(blessé et prisonnier)
FAUCHIE
GASNET(blessé)
MABILLAT (blessé)

4ème groupe
Sergent-Chef LAGARREC(tué)
BONNEVILLE (tué)
BOUZERIBA(tué)
COUSSON
RAMER
COLLEMANT(tué)
POTARD
ISAULE (tué)
BARRES (tué)
BOUDINEAU
RUAULT (blessé)
LEMARIE (tué)

A droite: commandé par le Sergent-Chef GAVRILOFF (Ancien Parachutiste)

1er Groupe
Sergent-Chef BEZAMAT (blessé et prisonnier)
MOTTI (blessé)
LECLERC (tué)
GACHET (blessé)
DUFOUR (tué)
DAUFRESNE (tué)
BLOCH (blessé)
JUTEAU
LABOURE (tué)
AUDRAIN (blessé)
BOUILLOL (tué)
MOALLIC (tué)

3ème Groupe
Sergent-Chef GAVRILOFF (tué)
Sergent POUS (Disparu)
CHENAL (blessé)
JUR
SALISZ (blessé)
LESPINE (tué)
MASSIN(Disparu)
DEGE
LEVAVASSEUR
VASSORT (Disparu)
BENELLOL
PIGNAUD (blessé)
LEE HAISON (tué)


HONNEUR A EUX


Fanion des Pionniers
(Photo Stanislas SALISZ)

Ce tableau m'a été transmis par Stanislas SALISZ camarade de mon frère avec cette mention:
"Pour mémoire à Dominique COLLEMANT.
Situation de la section des PIONNIERS du Bataillon Français de l'O.N.U. au 23ème régiment d'infanterie de la 2ème Division Américaine.
Sur la cote 281 dans le secteur de MYONJANG - MYON Région de CH'ORWON en Corée du 6 au 7 Octobre 1952"
A SUIVRE...
Bill


Dernière édition par COLLEMANT Dominique le Mar 27 Oct 2009 - 13:03, édité 1 fois



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Lun 26 Oct 2009 - 12:57

3 , 4 , 5 Octobre 1952 , les jours précédents l'attaque d'ARROW-HEAD


3 Octobre 1952

Spoiler:
Les Français effectuent des patrouilles pendant la nuit pour essayer d'obtenir des informations sur les intentions Chinoises.
L'ennemi a réglé ses tirs d'artillerie durant la journée.
La tension monte , mais chacun est à son poste.
Les retours de patrouilles confirment une activité importante des Chinois.


La position PERRON

Spoiler:
4 Octobre 1952

Les avants postes signalent des mouvements ennemis nombreux et une activité anormale



La position GAVRILOFF

Le 5 Octobre 1952

Dès le 5 Octobre l'artillerie aboie peu , mais suffisament pour qu'aucun doute ne subsite plus.

"Creusez ordonne le Lieutenant PERRON . Conseil superflu , les pionniers sont des spécialistes. En deux jours , ils n'ont cessé d'améliorer ce qui peu l'être dans des délais aussi brefs. Ils ont renforcé les casemates par des épaulements de sacs à terre , ils ont tendus des réseaux de barbelés . Ils travaillent vite , silencieusement , ils savent pourtant qu'ils ne sont pas complètement prêts.
A la nuit , deux patrouilles se glissent dehors. Elles ne vont pas très loin. Sitôt passé le petit dénivellement qui se trouve au pied des pitons , elles se heurtent à des bouchons ennemis.
Les groupes d'assaut Chinois sont déja la , prêts à courir , sous leurs propres obus , pour cisailler les réseaux et y ouvrir des brêches . Secteur à faire surveiller par l'artillerie , dit BEZAMAT à son retour"
(Erwan Bergot , extrait de son livre "Le Bataillon de Corée " aux Presses de la Cité)

"PERRON voulait renforcer les positions , on creusait en permanence. On savait par nos chefs qu'une attaque était imminente par les renseignements obtenus.
Avant le déclenchement de l'attaque , nous avons subit des tirs d'artillerie Chinoise pendant 4 à 5 jours"
(Information transmise par Henri RIBES pionnier avec mon frère)



Cote déchiquettée par les obus

(Les extraits de textes et les photos proviennent des archives de mes Parents (journal du Bataillon "Le Piton" de l'époque)

A SUIVRE....
Bill


Dernière édition par COLLEMANT Dominique le Mar 27 Oct 2009 - 13:05, édité 1 fois



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Mar 27 Oct 2009 - 12:59

6 Octobre 1952.....Préparation de l'attaque par les Chinois...


Spoiler:
"Le 6 dès le lever du jour , l'artillerie adverse entre en action aussi bien sur les arrières que sur la ligne de résistance. Les ponts , les gués , les carrefours , les positions de batterie , les dépôts , le P.C. sont soumis à des tirs violents et parfaitement ajustés.La contre-batterie et les "airs-strikes" ne peuvent ralentir cette avalanche de projectiles (15.000 coups sont tombés sur le Bataillon entre le 6.10.1952-6heures et le 7 même heure.)
A midi la seule 1ère Compagnie , a déja reçu plus de 1000 coups et le P.C. Bataillon : 124.
La 2ème et la 3ème compagnies ne sont pas épargnées.
La base elle-même , que certains n'osera plus appeler "arrière" , à 6 kms du front , reçoit des coups et creuse des trous entre les guitounes.
Il y a partout des morts et des blessés. Aucun doute n'est plus possible. Tous les renseignements , de l'arrière comme de l'avant font prévoir une attaque imminente et de grand style dont l'objectif visible est la rupture de la ligne principale de résistance alliée à la limite entre notre Division et la Division ROK à notre droite.
Cette limite , c'est le Bataillon qui a l'honneur d'en assurer la garde.
Pleinement conscient de sa tache , le Bataillon met tout en oeuvre pour y faire face.
Chacun est à son poste , depuis la base jusqu'aux pitons avancés des Pionniers qui ont la redoutable mission de couvrir notre plus dangereuse position "ARROW-HEAD" tenue par la 1ère Compagnie.et une partie de la C.A.
(Les éléments de la C.A. avaient pour chef le Lieutenant DECKER , mort au champ d'honneur dans la nuit du 6 au 7 octobre 1952.)
Dès le début de l'après-midi , les ligne téléphoniques sont coupées et les jeeps de liaison sont pourchassées sur les routes par les explosions.

(Extrait du journal du Bataillon , archives de mes Parents , article du Capitaine de BAZELAIRE)


"Toute la journée du 6 Octobre , nous avons subit le bombardement Chinois.
Nous nous étions mis à l'abri coté Compagnie vers 281 sur nos pitons "
(Stanislas SALISZ pionnier , camarade de mon frère)



"L'aube du 6 Octobre se lève enfin. Aussitôt , tous les yeux , toutes les jumelles se tournent vers le sommet duquel va bientôt débouler le rouleau compresseur ennemi. Mais aucune activité n'y est discernable; tout en bas , au pied de 281 les patrouilles de la nuit se sont évaporées. Un instant , l'espoir naît que les Chinois aient renoncé , mais pas un Français n'arrive à y croire réellement.
Sur les points d'appui , les travaux reprennent , sans grand enthousiasme. Aucun des volontaires ne quitte son arme . Ils creusent , courbés , regardant ailleurs. Ils se sont équipés en guerre et conservent le casque sur la tête.
Tous l'attendaient et pourtant , la première salve les fait sursauter . Elle passe en hurlant , au-dessus des avant-postes et va s'écraser , deux kilomètres au sud , sur les positions du Bataillon .
Quelques secondes s'écoulent et , brusquement , tout le secteur s'enflamme. En moins de cinq heures , "ARROW-HEAD" va recevoir 1000 obus . Tout le secteur tenu par les Français disparaît sous des torrents de flammes et de fumée. En vingt heures , il recevra 15.000 obus.
Les volontaires croyaient avoir connu l'enfer d'un bombardement . Ils s'aperçoivent qu'ils n'en avaient goûté que les prémices . Tout est visé , touché , sans une seule minute de répit. Les fortins , les boyaux , les barbelés , le sommet des collines comme le fond des thalwegs , les gués , les carrefours de piste , les antennes des tentes radio , les camions d'approvisionnement , les chars , les batteries de mortiers.
Cinq heures durant , l'orage qui s'abat est d'ne violence jamais encore atteinte. Les Chinois veulent niveler le terrain , détruire toute possibilité de résistance , anéantir les avant-postes , écraser les défenseurs dans leurs casemates. "
(Extrait du livre d'Erwan Bergot : Bataillon de Corée paru aux presses de la Cité)

A SUIVRE.....
Bill



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Mer 28 Oct 2009 - 21:43

"LE DRAME D'UNE NUIT" (Par le Lieutenant PERRON chef des pionniers)




Ce fut ici....
(Photo archives de mes Parents et provenant du journal du Bataillon de l'époque)


Spoiler:
"Depuis une semaine , la côte 281subit des tirs d'artillerie et de mortiers Chinois dont la densité croit chaque jour. Etant donné les bruits sur l'imminence d'une grosse attaque , il ne peut s'agir que de tirs de réglage , ce qui semble confirmé par la présence de nombreux fumigènes.
J'occupe avec mes 54 hommes une petite crête en avant poste immédiatement au nord de 281, face aux premières lignes de tranchées Chinoises , dont les plus proches sont à 600 mètres. Entre eux et nous , une petite plaine ou l'on flirte la nuit. Les renseignements sont les suivants ; nous devons subir une attaque de division Chinoise qui se concentrera à la limite de la 2ème Division US et de la 9ème Division ROK(Sud Coréenne).Nous sommes à la charnière . Le Bataillon Français aura l'honneur de recevoir , à lui seul un régiment.
0700 heures : Réveillé par de sourdes explosions sur les pentes nord de 281 , à 800 mètres de nous. Cette fois , c'est du gros , probablement du 155. Au bout d'une heure , le piton est enveloppé de fumée. Grosse et moyenne artillerie , mortiers , chars , concentrent leur feu sur les tranchées nord et bunkers en superstructure de 281.
C'est infernal. Les éclatements s'accompagnent parfois d'explosions de mines qui lancent d'énormes flammes de quatre à cinq mètres de haut. Les bunkers , touchés de plein fouet , s'écroulent , un à un , dans une gerbe de feu et de fumée.Le tir est dense , précis , violent. De mon bunker P.C. , j'assiste , impuissant , à ce spectacle , et je pense avec appréhension que mon tour ne tardera pas.
Les hommes creusent leurs niches avec acharnement . Toutes les deux minutes , je me fais transmettre le compte-rendu d'observation par l'observateur GUERASSIMOFF , tapi dans son bunker.
Aucun signes d'activité sur les ligne Chinoises , éternellement pelées , silencieuses , comme abandonnées . Je passe un coup de fil à mon adjoint GAVRILOFF : "Vous jouez l'apéritif?" _ "Non , mon Lieutenant , cette fois , c'est cuit!"_ "Un pélaud sur le bunker , le trépied de la mitrailleuse foutu, GACHET choqué , je l'évacue " _ "Ok"
Les obus continuent à pleuvoir . De temps en temps s'élèvent , sur 281 , des râles de blessés.Mes deux lignes téléphoniques sont coupées , rien à faire pour l'instant qu'attendre.La liaison 536 avec GAVRILOFF est mauvaise et nulle avec GUERASSIMOFF , mais le bigo tient le coup. J'avais fait le projet d'enterrer les lignes _ Les Chinois nous en laisseront-ils le temps ? Je fais remplir les nourrices d'eau , en prévision du bombardement . Par un coup de veine extraordinaire AMIRECHE réussit à nous faire parvenir un dernier convoi de vivres , de munitions et de barbelés. Je les renvoie à toute vitesse par la rivière , partiellement camouflée aux vues de l'ennemi et qui, pour l'instant , échappe aux bombardement. Vers midi , accalmie sur 281. Estiment-ils avoir sonné suffisamment le piton , ou simplement cassent-ils la croûte ? Je renvoie le filiste tirer une ligne avec la première compagnie qui tient 281. Courageux filistes ! Jusque sous les obus , ils savent conserver leur courage inconscient et leur sourire.
La ligne sera tirée , puis de nouveau coupée.GAVRILOFF profite de l'accalmie pour me jouer de nouveau l'apéritif , sans illusions.
(Lieutenant PERRON)


A SUIVRE....
Bill



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Jeu 29 Oct 2009 - 8:45

SUITE DU RECIT DU LIEUTENANT PERRON

(Photo et extraits du journal du Bataillon et provenant des archives de mes Parents)



La section des pionniers : Une belle équipe ardente , rayonnante...

Spoiler:
"1300 heures . Violente explosion à quelques mètres . Poussière et fumée envahissent mon P.C. D'autres explosions , à gauche , à droite , partout. Du 155 , du 81 et du sans recul. Cette fois , c'est pour nous. Les hommes ont bondi dans leurs abris, ajustent leurs casques , leurs vestes blindées , et se terrent. Le bombardement est d'une violence inouie : dans mon bunker , il faut hurler pour se faire entendre. Pas question de lever la tête . Bientôt , la crête disparait dans un brouillard de poussière de fumées et de flammes.Les hommes paraissent nerveux , écrasés. Vers 5 heures de l'après-midi , je décide d'aller faire un tour chez GUERASSIMOFF qui ne répond plus. Le chef de groupe de gauche , TETIARAHI , m'y a précédé. Le bunker de l'observateur se fait maintenant sérieusement allumer , il faut ramper pour l'atteindre.A peine arrivé , un 75 sans recul nous touche de plein fouet . TETIARAHI est blessé au bras gauche et choqué.Il fera par la suite , preuve d'un très beau courage en regagnant son poste après un pansement sommaire , en se battant , isolé de son groupe , pendant toute la nuit.Nous évacuons les lieux en rampant par un vieux boyau Chinois , accompagnés d'explosions.L'artillerie semble de nouveau se reporter sur 281, mais nous restons soumis à un feu dense de canons sans recul , de chars et de mortiers très précis.Pendant que TETIERAHI peut se faire panser , je réorganise son groupe , fait mettre en place les armes automatiques et je souffle un peu, épuisé par tous ces mouvements , la tension nerveuse et plusieurs nuits sans sommeil.Jusqu'ici , aucune perte par bombardement. Je pense à la mission qui est nette , incisive; tenir , sans esprit de recul. Si je lâche , 281 sera pris et la contre-attaque qui suivra pour reprendre ce piton nous coutera de un à deux bataillons.Le processus est connu , garanti.
Avec mes cinquante pionniers , je me sens un peu responsable de ces centaines de vies humaines qui , à cette heure encore , goutent aux joies simples de la vie...."
(Lieutenant PERRON chef des pionniers)

A SUIVRE....
Bill



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Ven 30 Oct 2009 - 8:22

18h00 le 6 Octobre 1952 à Arrow-Head les Chinois attaquent ....



(Dessin de Umbdenstock p. , et extrait de texte archives de mes Parents , provenant du journal du Bataillon "Le Piton")

Spoiler:
"Il faut donc tenir jusqu'au bout BOUDINEAU m'arrache soudain à mes réflexions: "Mon Lieutenant , les Chinois!" Et sans attendre il lache ses premières rafales.
18h00 à cent cinquante mètres , par groupes entiers , bayonnette au canon , silencieuses d'abord , puis en hurlant , les premières vagues d'assaut courent sur l'éperon qui mène à notre crête.
Elles sont fauchées impitoyablement. Le tir de mortier cessé tout d'un coup ; seuls crépitent mitrailleuses et F.M.Les "illuminating" éclairent maintenant le champ de bataille ; le spectacle est hallucinant:une fourmillière en marche . Je file au P.C. en vérifiant au passage que les hommes sont à leurs emplacements de combat. Je ne reverrai pas la plupart d'entre eux. Après un baroud désespéré , à court de munitions , la fourmilière les achèvera sur son passage. Quelques uns d'entre eux , isolés , réussiront à regagner les lignes , abrutis choqués pendant plusieurs jours.Le Colonel a pu être contacté et , dans quelques minutes , un véritable enfer va se déclencher: Les Chinois écrasant la côte 281 de leur artillerie , notre artillerie écrasant la plaine et les premiers pitons Chinois , et , nous entre ces deux enfers.Quelques silhouettes en casquettes se profilent maintenant sur la crête. La mitrailleuse de BOUDINEAU s'arrête tout d'un coup . Enrayage ?
par contre , celle de LAGAREC et de GAVRILOFF sont toujours en pleine action .
Bruits de trompette Chinoise. Sur ma gauche une explosion de grenades, cris et toute une file de silhouettes Chinoises qui courent sur la crête.J'écrase le tout de grenades , mais impossible d'endiguer ce flot qui semble interminable et se rabat sur nous. Je décide d'évacuer mon P.C. sur le poste de GAVRILOFF , plus défendable.
Tout se passe bien , malgré les explosions et les hurlements qui se rapprochent. Le sergent LAGAREC ne rejoindra pas , tué sur sa mitrailleuse.Je ramasse tout ce que je peux trouver comme grenades , et me cache dans un élément de tranchées pour protéger le repli de ce groupe et pour essayer de contacter mon groupe de gauche , en plein corps à corps . Ici commence ma véritable aventure .
Me voici au centre d'un réseau de tranchées et de barbelés Par groupes de trois ou quatre , les Chinois progressent , la bayonnette piquée au fusil. Je suis invisible dans mon trou , caché par des buissons .Une à une , je lance mes grenades , en prenant soin de les laisser fuser quelques secondes. Leur explosion s'accompagne de hurlements et de râles . Parfois , en me cherchant , ils se battent entre eux.Souvent , ils passent à cinquante centimètres de moi , et je distingue leur profil rude qui se découpe sur un ciel gris-jaune...."

Lieutenant PERRON Chef des pionniers

A SUIVRE...
Bill



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



COLLEMANT Dominique
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 1

Message par COLLEMANT Dominique le Sam 31 Oct 2009 - 8:52

LE COURAGE DU LIEUTENANT PERRON CHEF DES PIONNIERS

(Texte et photo des archives de mes Parents , provenant du journal du Bataillon de l'époque)

Spoiler:
"Les groupes se succèdent et commencent à dévaler la pente. Il faut fuir , cette fois . C'est alors que je reçois ma première blessure au coté droit par balle. Sensation de brulure . En arrivant chez GAVRILOFF , je reçois une deuxième blessure au bras droit qui me fait lacher ma carabine , mais je tiens le coup .La situation est confuse , et chacun se bat au corps à corps.L'on heurte des Chinois camouflés dans des buissons. GAVRILOFF roule au bas de la pente avec l'un d'entre eux et revient après l'avoir achevé. Eux aussi doivent être à court de munitions car je reçois , à un moment donné , une volée de cailloux. Coups de crosse , coups de fusils lachés à bout portant , cris , explosions, blessés qui gémissent , le combat dure.Vers sept heures trente , je reçois un coup violent à la tête et a la machoire. Je m'écroule en vomissant mon sang et en gémissant. Quelques minutes plus tard , une autre blessure à la tête . Je perds connaissance .
Plus tard , une autre blessure à la cuisse gauche ; plus tard une autre blessure au bras droit qui m'enlève mon biceps. Toutes ces blessures m'arrachent à mon sommeil et réveillent mes plaies.
Des tas d'idées me passent par la tête. J'essaie de prier , mais la douleur est trop atroce. Je ne puis garder les yeux ouverts plus de cinq secondes.Des caillots de sang m'obstruent la gorge et m'empêchent de respirer. Je perds connaissance , en pensant:"Je suis mort".
A un moment donné , je me réveille au bas de la pente sud , à une soixantaine de mètres du piton.M'y a-t-on transporté? J'entends des cris , des sonneries de trompette , et du baroud sur 281. Puis tout ce bruit décroit un peu . J'aperçois des silhouettes qui redescendent en transportant des corps.Sans doute des Chinois qui se replient . Cette idée me donne du courage. J'essaie de me mettre sur mes jambes , sans succès.Mais j'arrive à ramper sur le dos. Je remonte la pente en m'arrétant toutes les cinq secondes , épuisé. J'appelle : "GAVRILOFF!, Pionniers" Rien ne répond. Seulement une volée de grenades. De nouveau un coup à la tête. Je perds connaissance.
Le lendemain , je me trouve près d'un filet d'eau , entre les pionniers et la 1ère Compagnie.Je me souviens vaguement d'avoir rampé pendant la nuit.Le bombardement a tout remué , et le filet n'est plus qu'un bourbier ou je porte mes lèvres .
Je m'étends sur le dos résigné. Soudain , un jeune Chinois vient près de moi en souriant . Il me tend sa gourde d'eau. Je meurs de soif.Puis aidé d'autres Chinois , il me traîne le long de la rivière, à l'ouest du piton . Ils me laissent à l'abri d'un rocher.Ils sont une quinzaine , sans doute une sonnette.Je m'endors.Quelques temps plus tard , ils s'affairent de nouveau autour de moi: c'est pour me fouiller et m'arracher la fermeture -éclair de ma veste blindée.Bruits d'avions; explosions proches de rockets; balles qui sifflent. J'arrive à distinguer autour de moi quelques cadavres. De temps en temps , le jeune Chinois (qui doit être le chef du groupe), me tend des miettes de galette de riz et sa gourde.Je la repasse à un Chinois blessé , allongé près de moi et qui a la figure en sang.Dans l'après midi , d'autres bruits d'avions , autres explosions proches: un de nos "air-strikes" . Lorsque je fais un mouvement pour changer de position , mon gardien (une sale gueule) me file sa bayonnette sous le nez.Je passe ainsi la journée , gémissant faiblement , épuisé par la perte de sang , a demi inconscient , parfois réveillé par l'une de mes blessures.
Vers le soir , un tir de mortier tombe pile sur nous.J'entends des râles , puis j'aperçois des silhouettes qui se dispersent en courant. J'arrive à me remuer et à me cacher au bord de l'eau.Deux heures plus tard , le Lieutenant POUPARD me recevra dans ses bras."

Lieutenant PERRON

Note personnelle: (info de mon Ami Stanislas SALISZ):
Le Lieutenant PERRON sera transporté à l'hopital de Tokio puis au val de Grâce à Paris.
En 1953 , il ira ,alors qu'ils étaient au val de Grâce , avec Stanislas SALISZ acceuillir à l'aéroport de Paris , le Sergent BEZAMAT qui rentrait de captivité .


Les Lieutenants PERRON et LIRON , grands blessés...


A SUIVRE....
Bill



Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .



    La date/heure actuelle est Jeu 8 Déc 2016 - 1:12