Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 690140 messages dans 13822 sujets

Nous avons 14318 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est boni

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Roger Tanguy Aujourd'hui à 23:11

» ENSEIGNE DE VAISSEAU HENRY (AE)
par loulou06000 Aujourd'hui à 23:00

» STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"
par marsouin Aujourd'hui à 22:23

» [ Associations anciens Marins ] Parrainage de l'AMMAC d'Angers amiral Yann Bordier
par Momo Aujourd'hui à 22:18

» [Campagnes C.E.P.] ATOLL DE HAO - Tome 2
par DTL Aujourd'hui à 20:41

» [Les ports militaires de métropole] Port de LORIENT
par Jean-Marie41 Aujourd'hui à 17:55

» [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 2
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 17:41

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Aujourd'hui à 16:51

» [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE
par Roli64 Aujourd'hui à 16:40

» [ Recherches de camarades ] Embarqués sur l'ELM DU Chayla de 82 à 86
par schwarzy Aujourd'hui à 12:28

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par gerardsin59 Aujourd'hui à 11:07

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC TOULON
par Charly Aujourd'hui à 9:03

» [VOTRE PASSAGE AU C.F.M.] MON ARRIVÉE À HOURTIN
par Charly Aujourd'hui à 8:16

» [MARINS POMPIERS] Vedette des marins pompiers
par Charly Aujourd'hui à 8:07

» [Les stations radios et télécommunication] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par fusible04 Aujourd'hui à 0:25

» [ Marine à voile ] Vieux gréements
par JACQUEZ Hier à 22:25

» [ Blog visiteurs ] Recherche d'anecdotes CC VIDON qui a commandé l’école des Transfilistes
par VERNEYGérard84 Hier à 18:49

» BSM TOULON
par COLLEMANT Dominique Hier à 18:10

» SÉMAPHORE - PORT EN BESSIN (CALVADOS)
par COLLEMANT Dominique Hier à 18:03

» [ Recherches de camarades ] CFM Hourtin décembre 65
par BECK Hier à 16:20

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] Monuments aux morts originaux Français
par BEBERT 49 Hier à 14:13

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par douzef Hier à 9:37

» LA SAÔNE (PRE)
par philippe.aime Hier à 9:28

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 2]
par LA TOULINE Hier à 7:35

» TONNERRE (BPC)
par DUFFOND Serge Ven 25 Mai 2018 - 22:21

» [ Divers escorteurs rapides ] Livre sur les Rapides
par MAGUEUR Ven 25 Mai 2018 - 20:48

» [Campagne C.E.P. Mururoa] Anciens du SMSR
par Joël Chandelier Ven 25 Mai 2018 - 20:19

» LCT L9098
par jean-claude BAUD Ven 25 Mai 2018 - 17:19

» [ Recherches de camarades ] Monsieur Augustin
par Momo Ven 25 Mai 2018 - 11:47

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par J-L-14 Ven 25 Mai 2018 - 11:19

» [ Blog visiteurs ] Bateau l'Arromanches
par BIBI-13 Ven 25 Mai 2018 - 11:06

» LE BRESTOIS (ER)
par Jean-Michel Gaiffe Ven 25 Mai 2018 - 9:58

» FOCH (PA)
par Matelot 67 Ven 25 Mai 2018 - 9:15

» [Votre passage au CFM] Le CPER Hourtin
par Christian DIGUE Jeu 24 Mai 2018 - 23:20

» ESCADRILLE 2 S
par Bibi67C Jeu 24 Mai 2018 - 21:26

» CAMÉLIA (DC)
par MANTELIN Jeu 24 Mai 2018 - 18:42

» ÉCOLE DES TRANSMISSIONS - ST MANDRIER
par blebec Jeu 24 Mai 2018 - 18:34

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 24 Mai 2018 - 18:00

» Stage casque spécial Bidel
par COLIN JACQUES Jeu 24 Mai 2018 - 17:51

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par Joël Chandelier Jeu 24 Mai 2018 - 14:44

» Bougainville (BTS)
par jobic Jeu 24 Mai 2018 - 13:54

» ESCADRILLE 56 S
par Bibi67C Jeu 24 Mai 2018 - 11:08

» La spécialité de Radio
par DTL Jeu 24 Mai 2018 - 10:36

» GEORGES LEYGUES (Croiseur)
par chauvin Jeu 24 Mai 2018 - 10:31

» L'ALERTE (E.C.)
par LASSUS Bernard Jeu 24 Mai 2018 - 10:14

» LE LORRAIN (ER)
par prenat jean-claude Jeu 24 Mai 2018 - 10:02

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par COLLEMANT Dominique Mer 23 Mai 2018 - 22:59

» [ Les traditions dans la Marine ] Les diplômes de la Ligne
par chtitim59 Mer 23 Mai 2018 - 22:19

» DENTI (BEE)
par timoniersoum Mer 23 Mai 2018 - 20:40

» DAKAR BEL-AIR et OUAKAM (B.A.N.)
par larcher Mer 23 Mai 2018 - 20:14

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par f6eqn Mer 23 Mai 2018 - 18:58

» [ Blog visiteurs ] Maitre principal Daniel Barthe
par matelot80 Mer 23 Mai 2018 - 18:57

» [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)
par Jean-Marie41 Mer 23 Mai 2018 - 18:40

» RANCE (BSL)
par MESLET Mer 23 Mai 2018 - 17:44

» [Divers écoles de spécialité] Les Arpètes- avant EAMF
par Didier Moreaux Mar 22 Mai 2018 - 16:05

» BERRY (TRANSPORT-RAVITAILLEUR)
par séité Mar 22 Mai 2018 - 13:41

» [Vieilles paperasses] Brevet militaire
par Joël Chandelier Mar 22 Mai 2018 - 9:34

» MISTRAL (BPC)
par timoniersoum Mar 22 Mai 2018 - 8:54

» [Opérations diverses] Mission Saphir octobre 74
par KLETKE Mar 22 Mai 2018 - 5:57

» [Vie des ports] Les ports de la Réunion
par JACQUEZ Lun 21 Mai 2018 - 20:36

» ACANTHE (DC)
par MANTELIN Lun 21 Mai 2018 - 20:21

» Neptune P2V6/P2V7 en Algérie (BPAN Lartigue)
par J-C Laffrat Lun 21 Mai 2018 - 19:51

» LARTIGUE (ALGÉRIE)
par Beziers la Fosse Lun 21 Mai 2018 - 19:06

» ÉCOLE DES TRANSFILISTES - LA CRAU
par larcher Lun 21 Mai 2018 - 18:53

» [ Recherches de camarades ] Recherches de camarades CFM Hourtin mars 68 à mai 69
par kroenig Lun 21 Mai 2018 - 18:49

» [ Recherches de camarades ] anciens collègues de cours ou d'affectation infirmier marine de 1980 à 1999
par THOMAS HENRY Lun 21 Mai 2018 - 18:34

» LES INSIGNES DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE...
par fage03 Lun 21 Mai 2018 - 18:06

» [Vieilles paperasses] Vieilles paperasses
par gégé Lun 21 Mai 2018 - 16:49

» [Vie des ports] PORT DE TOULON - VOLUME 003
par Didier Moreaux Lun 21 Mai 2018 - 13:51

» [ VOS ESCALES ] Mes escales sur une carte du monde
par Joël Chandelier Lun 21 Mai 2018 - 9:20

» DUGNY LE BOURGET (B.A.N)
par alcx Lun 21 Mai 2018 - 3:57

» ÉCOLE DES FOURRIERS DE ROCHEFORT
par Quifille Dim 20 Mai 2018 - 20:15

» CAPRICORNE (CM)
par COLLEMANT Dominique Dim 20 Mai 2018 - 18:54

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par COLLEMANT Dominique Dim 20 Mai 2018 - 18:36

» [ Recherches de camarades ] Recherches de camarades B.A.N. ISTRES 64 à 66
par COLIN JACQUES Dim 20 Mai 2018 - 17:49

» [ Recherches de camarades ] Louis Surget dans la Marine de 1949 à 1952
par COLIN JACQUES Dim 20 Mai 2018 - 17:20

» CAPELLA
par vahine50 Dim 20 Mai 2018 - 17:12

» COMMANDANT DUCUING (AVISO)
par Bureaumachine busset Dim 20 Mai 2018 - 16:58

» LYRE (CM)
par timoniersoum Dim 20 Mai 2018 - 16:22

» [ Recherches de camarades ] recherche Daniel VIGNES (ELBOR)
par TOURBEZ Sam 19 Mai 2018 - 18:22

» [ Recherches de camarades ] Salün, école de Gendarmerie à Chaumont
par TOURBEZ Sam 19 Mai 2018 - 17:47

» ÉCOLE DES DÉTECTEURS - ST MANDRIER
par DQN78 Sam 19 Mai 2018 - 9:27

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Houllé Sam 19 Mai 2018 - 8:37

» FLOTTILLE 9 F
par didiboy31 Ven 18 Mai 2018 - 18:26

» [ VOS ESCALES ] Dubaï
par COLLEMANT Dominique Ven 18 Mai 2018 - 18:16

» [Escale] SINGAPOUR
par titus56 Ven 18 Mai 2018 - 17:11

» [ VOS ESCALES ] ABU-DHABI
par titus56 Ven 18 Mai 2018 - 16:30

» [ VOS ESCALES ] Escale à BOMBAY pendants SAPHIR
par titus56 Ven 18 Mai 2018 - 16:12

» [ Divers frégates ] FREMM Bretagne
par DQN78 Ven 18 Mai 2018 - 16:05

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par timoniersoum Ven 18 Mai 2018 - 8:23

» ORIGNY (DO)
par larcher Jeu 17 Mai 2018 - 20:22

» [ Blog visiteurs ] Arromanches campagne Indochine 53/54
par Invité Jeu 17 Mai 2018 - 19:37

» [ Associations anciens Marins ] Journées d'entraide A.D.O.S.M
par Didier Moreaux Jeu 17 Mai 2018 - 14:12

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par sagnimorte albert Jeu 17 Mai 2018 - 11:00

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par Bureaumachine busset Mer 16 Mai 2018 - 23:06

» [Vie des ports] LE PORT DE LORIENT VOLUME 003
par corre claude Mer 16 Mai 2018 - 20:01

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par LEBARILLIER Mer 16 Mai 2018 - 19:42

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par COLLEMANT Dominique Mer 16 Mai 2018 - 19:33

» PORT LYAUTEY (MAROC)
par guedon Mer 16 Mai 2018 - 18:19

DERNIERS SUJETS


PORT LYAUTEY (MAROC)

Partagez
avatar
MOUGIN
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 85
Pilote aéro

23 F

Message par MOUGIN le Jeu 17 Juin 2010 - 10:59

Bourneton,
Son frère m'a autorisé à donner ses coordonnées à tous ceux qui peuvent lui donner quelques renseignements :

RODIER Jean Marie
9 Rte des ferrieres
52300 RUPT

Tél : 03 25 94 23 34

Dans la cohue j'ai peut-être fait une erreur dans l'adresse par contre le n° de tel est correcte, je te remercie beaucoup pour lui, tu fais un heureux.

RE : Je viens d'avoir Rodier JM au téléphone, il est heureux, il en pleur de savoir que quelqu'un va le contacter.
avatar
JEAN CORONEL
QM 2
QM 2

Age : 81

PORT LYAUTEY de ma jeunesse

Message par JEAN CORONEL le Ven 22 Oct 2010 - 10:56

Bonjour à tous
je n'ai pas la même perception que CAODAI sur la souveraineté de la base de PORT LYAUTEY. Nous étions bien chez nous, même si les américains prenaient leurs aises.
Ne riez pas... J'ai fait la guerre à l'Amérique pendant cinq minutes au moment des "événements de suez". Pour montrer qui etaient les patrons, le groupe d'intervention auquel j'appartenais avait pris position sur la route d'acces à l'interieur de la base et j'étais à plat ventre derrière mon fusil mitrailleur. Les voitures américaines stoppaient prudemment jusqu'à ce que le second maitre fusillier qui nous commandait me fasse relever. NON mais!!
Bien sûr s'ils avaient éternué un peu fort c'eut été génant, mais quand même notre pacha du moment leur avait donné un signal dont je ne suis pas mécontent.
Notre petite ville de kénitra est devenue une grosse métropole mais globalement tout ce qui fut construit de beau au maroc le fut par les Français.
La plupart des routes ne se sont pas élargies et lors de mon dernier voyage j'ai encore vu dans de nombreux passage creusé dans le roc la grenade de la légion qui les avait ouvert.
cordialement
avatar
84Yannick
QM 1
QM 1

Age : 76

Re: PORT LYAUTEY (MAROC)

Message par 84Yannick le Sam 18 Juin 2011 - 17:32

Bonjour a tous,Pour ma part j'étais egalement a Port-Lyautey de janvier 61 a janvier 62 affecté a la 52S sur Lancaster, avion très important pour faire le plein d'alcools et cigarettes a Gilbraltar si quelques-uns s'en souviennent.comme avions il y avait des SNJ4, des Corsairs (56F je crois), des vampires, des Fougas,mais je me ne souviens pas des Neptunes, peut-être partis en 61 après l'arrivée des Lancasters.Que de bons souvenirs !!!!!!!!!!!
avatar
JEAN CORONEL
QM 2
QM 2

Age : 81

Kenitra qui fut PORT LYAUTEY

Message par JEAN CORONEL le Sam 18 Juin 2011 - 18:49

bonjour à ;toi et bien amicalement
avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 89
Mécanicien

Re: PORT LYAUTEY (MAROC)

Message par Serge BAVOUX le Sam 18 Juin 2011 - 18:51

Ce n'est qu'aujoud'hui que je découvre ce site sur Port Lyautey. Il est vrai que je ne l'ai jamais vu ouvert depuis mon arrivée sur ACB où je suis un bleu.
Je suis passé plusieurs fois à Port Lyautey où les Sunderland de la 27 F amérissaient sur l'oued Sebou.
Cette escale était également fréquentée pa les hydravions Breguet 731 de Sant Mandrier: Bellatrix, Sirius, Véga. L'un d'eux, le Sirius, je crois y a été accidenté et son épave est restée sur place.
Caodaî, viens tu toujpours sur ce site? j'en profite pour te saluer ainsi que tous les vieux de notre génération.





Salut et fraternité !
avatar
† tom u rossu
QM 2
QM 2

Age : 90
Radio équipage NON

Sirius

Message par † tom u rossu le Sam 18 Juin 2011 - 21:10

Chers amis ,
J'arrive tout frais sur ce site où est mentionné le nom "Sirius" cet appareil aurait pû voir la fin de ma vie mais le destin en decida autrement : en 1949 (je crois) je fus désigné par la Prefecture Maritime de Cherbourg ou j'étais radio à aller au cours de pilote à Port-Lyautey,ce qui ne me tentait
pas ,je réussis à trouver un permuttant qui alla donc à Port-Lyautey,peu de temps aprés j'appris
que le Sirius lors d'un décollage heurta une ligne a haute tension et ce fut la catastrophe,le copain
permuttant y perdit la vie;il se nommait JAQUET,tristes circonstances mais heureux destin pour moi.
L'un d'entre vous aurait-il connu JAQUET ?

Amitiés à tous

Tom u Rossu.



TOM U ROSSU
avatar
Pingouin 33
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 67
Mécanicien

Re: PORT LYAUTEY (MAROC)

Message par Pingouin 33 le Ven 25 Mai 2012 - 17:02

Avec son autorisation, une photo de la collection d'Albert DELMAS, ancien mécanicien navigant.
Escale à PORT LYAUTEY le 03 janvier 1960, en route pour LANVEOC




Amicalement
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: PORT LYAUTEY (MAROC)

Message par J-C Laffrat le Ven 2 Aoû 2013 - 12:10

Aux anciens de Port Lyautey,
Et en particulier à Serge Bavoux,

Seuls les vieux srapézards comme tu dis ...

Bien qu'un sujet sur Port Lyautey existe déjà dans les B.A.N. voilà une base Aéro qui mérite le détour pour le côté anecdotique, je l'ai connue entre 1951 et 1953 et j'ai constitué quelques éléments pour mes archives, qui permettent de mieux comprendre la cohabitation franco-américaine unique dans l'histoire de cette base.

Spoiler:
Créée le 25 août 1939 par les marins près de l'embouchure de l'Oued Sebou, au Nord de Rabat, elle comportait à la fois deux pistes et une hydrobase.
La base abrita alors les escadrilles E1 sur Bréguet Bizerte et B1 sur LeO H 257 bis.
Au moment de la débâcle de 1940, elle hébergeait également la E6, qui regroupait tous les paquebots des airs de chez Latécoère soit, Laté 521, 522, 523 et 611, ainsi que, provisoirement, le Potez-CAMS 141.

Lors de l'opération Torch, le débarquement allié en AFN du 8 novembre 1942, les SDB américains et leurs escortes de chasseurs Wilcat, attaquèrent la base, sur laquelle étaient rassemblés les Martin 167 F de la 3B et les Dewoitine 520 de la 1AC restés au sol, où ils seront pour la plupart détruits.
A la fin de la journée, après de rares combats aériens, l'Aéronautique navale était pratiquement anéantie sur ce site.

Deux jours après, le 10 novembre 1942, après avoir été investie par les forces américaines, la défunte B.A.N fut aussitôt renommée "Craw Field" par l’Etat major américain, du nom du colonel Demas T. Craw, officier de liaison de l'USAAF auprès du général Truscott , commandant en chef de l’Opération Torch, tué fâcheusement par un tir de mitrailleuse des forces vichystes alors qu'il venait parlementer.
Dès cette date, la base fut placée en gardiennage de principe du côté Français, elle restera sous autorité américaine complète jusqu'au 1er janvier 1948.
A ce propos voir nota en bas de texte.

Une fois aux mains des Américains, lors de la progression Alliée vers la Tunisie, la base servira de plaque tournante pour les formations de l'USAAF et de l'US Navy, arrivant des USA ou d'Angleterre.
Puis elle passera sous contrôle de l'US Navy et sera renommée Naval Air Facility Port Lyautey, et sera utilisée pour sécuriser la route des convois vers l'AFN, dans les approches du Détroit de Gibraltar pendant toute la suite de la guerre.
Abritant pour cela de nombreux Squadrons de patrouilleurs ASM, B24 navalisés, Catalina, Ventura, Privateers, ainsi que deux flottilles françaises, en 1943 la 6FE FNFL, et en 1944 la 8FE.

A partir de janvier 1948 les Américains nous restituèrent officiellement la base.  

Pour l'US Navy, "The French naval Air Station was fully recommissioned ", le transfert d’autorité eut bien lieu, et les trois couleurs flottèrent à nouveau en haut du mât de pavillon.
La base redevenait par principe sous commandement français, prérogative assurée selon la tradition Marine, par un officier supérieur de l’Aéronautique navale, mais comme il se devait d’avoir un grade supérieur à son homologue américain, souvent un major, ce ne fut pas toujours possible et le dernier commandement de la base fut assuré par un officier du service général de la Marine nationale provenant de la spécialité de canonnier ...
Le 1er octobre 1948, la 55 S sur Vickers Wellington et Caudron Goéland, école de spécialisation sur multimoteur (ESM) vint s'installer sur la base.
La période de cohabitation Franco-US qui allait s'ensuivre mérite à elle seule quelques pages ...

Autorité française de pure forme, car dans la réalité les Américains disposaient de la quasi-totalité de la logistique, des moyens matériels, et du contrôle aérien.
Pendant les années 1950, la base joua un rôle majeur dans les opérations de lutte anti sous marine et de guerre électronique menées par la 6éme Flotte US contre l'Union soviétique.
Elle abrita de nombreuses formations de l’Aviation navale et du Marine Corps, patrouille, chasse, bombardement, transport et renseignement électronique.
Appuyées sur une importante logistique comprenant entre autres deux stations de radio (A Sidi Bouknadel et Sidi Yahia) et un bataillon de Seabees chargé des travaux de construction et d’entretien des infrastructures et des pistes.

Au début des années 1950 il n’y avait toujours qu’un seul grand hangar pour abriter les activités de maintenance sur avion, partagé en deux parties égales entre l’US Navy et la Marine, ce qui ne manquait pas d’amener à des situations quelquefois difficiles à vivre pour les pingouins qui continuaient vaillamment de déplacer les avions manuellement, tandis qu’à quelques mètres d'eux une pléthore d'engins de traction peints en jaune s’activaient en tous sens, la moindre caisse à clous US était transportée par une Jeep...
Dans le hangar, les Goéland ou Wellington voisinaient souvent avec les Neptune ou Mercator, quelquefois même aussi avec des chasseurs à réaction Panther ou Banshee …

Les marins retrouvaient toutefois leur fierté quand un Wellington roulait au son velouté de ses Hercules après avoir été réparé dans le hangar, son entrée sur la piste attirait alors les curieux de l’autre bord, médusés de voir un tel appareil entoilé décoller impeccablement.

En 1952 l’honneur des marins français fut quelque peu rehaussé quand les beaux Lancaster WU, vieux de conception mais presque tous neufs, puisqu’ils avaient été complètement remis au standard chez Avro, arrivèrent dans leurs livrées rutilantes, suscitant une autre curiosité, cette fois empreinte du respect dû au prestigieux quadrimoteur emblématique de la Seconde guerre mondiale.
Cette proximité n'avait pas que des inconvénients, des petits matériels consommables étaient ostensiblement laissés à portée des pingouins sachant être discrets, les méthodes de maintenance US étaient basées sur l'échange systématique des éléments actifs arrivés en limite d'heures de fonctionnement, ce qui est normal aujourd'hui mais était à l'époque une vraie manne pour compléter certains rechanges, les tubes électroniques en particulier, la hiérarchie fermait évidemment les yeux sur ces pratiques.
Je ne connaissais pas le cas d'une Jeep entière, mais de là à dire que les pingouins faisaient les poubelles... est un pas que je ne franchirai pas.

Il n'en était pas de même pour des largesses touchant au personnel et au possible envoi de permissionnaires en Europe sur les appareils du MATS des C54.
Les Américains envoyaient en effet régulièrement leurs marins passer quelques jours de détente à la base US Navy de Naples, le commandement français avait bien sûr refusé avec dignité ce genre de proposition, encore eut-il fallut que nos marins aient en poche les Dollars pour aller avec...

La zone vie était située sur la colline, d'ou l'on pouvait admirer les spectaculaires (toujours pour l'époque) décollages assistés des P4M-1Q Mercator.
Tous les déplacements des Yankees se faisaient en bus navettes, au début les marins français avaient le droit de les emprunter pour remonter du hangar, mais la hiérarchie décidait le plus souvent, sous couvert d’exercice, de faire remonter les pingouins en colonne par deux à l'heure des repas.
Les lieux de repos n’étaient toutefois pas situés dans les mêmes zones, certains bâtiments de la colline étaient occupés par des gradés Américains, qu’ils nommaient les "french barracks", la majorité de leurs matelots et quartiers maîtres étaient logés dans des "Quonset hut" que nous appelions demi-tonneaux, non dépourvus de confort et climatisés, situés dans la zone basse, non loin des pistes et du hangar.

En novembre 1960, venant de Khouribga, l‘Ecole de chasse 57S arriva sur la base avec un parc d'avions assez disparate composé de CM175 et de Vampire, mais aussi de SNJ-4, de F6F et de F4U7, là encore les Américains étaient un peu époustouflés de voir les Français continuer à chevaucher leurs vieux avions...
Pendant cette période, c’était plutôt la détente qui prédominait, les Américains étaient invités lors de la remise des macarons aux nouveaux pilotes, avec baptême au champagne, comme il se doit...
S’ensuivaient alors des invitations réciproques et d'un côté et de l’autre, beer, whisky and champagne ne manquaient pas non plus ... à l’une de ces occasions un F6F fut même prêté par la 57S à un Major de l’USMC, nostalgique de ses combats dans le Pacifique ...

Voilà ce que je peux dire sur Port Lyautey, que j'ai fréquenté à plusieurs reprises entre 1952 et 1953 quand, de Casablanca, je venais voler à la 2F.
Aucun nom précis des pingouins présents à ce moment-là ne me revient en mémoire, sinon celui du Lv Leclercq-Aubreton, qui plus tard commandera la 28F Privateer en Indochine.

Nota : La mort du Major Craw avait été très mal ressentie par l'Etat Major américain, déclenchant une grande méfiance à l'égard des Français, non seulement vis à vis des les Vichystes mais aussi envers les FNFL de la 6FE, à qui ils furent réticents à confier des missions en 1943, une haute intervention de l'Amiral Nomy auprès des autorités US mit fin à cela, mais lors de leur participation à la chasse aux sous-marins, les personnels de la flottille furent souvent mis fortement à contribution sans beaucoup de périodes de repos.

Un extrait de mon carnet de vols


Le grand hangar.



Un équipage de la 2F devant le demi tonneau du poste des seconds.



Dernière édition par Momo le Lun 12 Sep 2016 - 18:05, édité 3 fois




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
† Fanch 56
FONDATEUR
FONDATEUR

Age : 69
Timonier équipage NON

Re: PORT LYAUTEY (MAROC)

Message par † Fanch 56 le Ven 2 Aoû 2013 - 13:12

Deux sujets fusionnés






LINUX MINT
On ne dit jamais assez à ceux qu'on aime...........qu'on les aime. (Louis Chédid)
Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 73
Radio NON

Re: PORT LYAUTEY (MAROC)

Message par Noël Gauquelin le Ven 2 Aoû 2013 - 13:35

Magnifique témoignage, JC Laffrat.



Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: PORT LYAUTEY (MAROC)

Message par J-C Laffrat le Ven 2 Aoû 2013 - 15:18

Merci de ton appréciation Noël Gauquelin, et merci à fanch d'avoir tout fusionné sur PL, ça m'a permis de revoir les beaux témoignages de Moana, que je salue au passage, et aussi de voir que je viens de faire pas mal de redites sur le sujet ... mais comme on disait jadis : Trop fort n'a jamais manqué ...




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
JEAN CORONEL
QM 2
QM 2

Age : 81

Re: PORT LYAUTEY (MAROC)

Message par JEAN CORONEL le Lun 26 Aoû 2013 - 8:53

Bonjour à tous.
je voulais envoyer une photo mais ne sait comment faire.
Certains du service technique pourraient se reconnaitre
cordialement.
avatar
Franjacq
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 67
NON

Re: PORT LYAUTEY (MAROC)

Message par Franjacq le Lun 26 Aoû 2013 - 9:20

JEAN CORONEL, je t'ai envoyé un MP


avatar
DALIOLI
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 76
Électricien

Re: PORT LYAUTEY (MAROC)

Message par DALIOLI le Lun 26 Aoû 2013 - 18:42

J'ai eu l'occasion d'être invité à la base de Khénitra,occupée dans les années 70,80 par les Américains et l'aviation Marocaine.Ne l'ayant pas connue avant,je ne peut pas juger des changements.Dans la partie américaine,beaucoup de matériel,des équipements de tous les côtés,pas trop de possibilités de fouiner pour voir la façon de travailler,et bien sur je visitais en voiture!Pour les locaux américains tout venait des USA.Même pour la nourriture ou la boisson.Leurs bâteaux larguaient des contenaires,qu'ils tiraient sur la plage et déchargeaient .Tout ça encadré par des Marines,et les locaux ne s'aventuraient à approcher ,tant que les soldats étaient là !Et à la base on mangeait comme aux USA.J'ai fait des sorties avec des GI ,ils revenaient du vietnam,il fallait la santé pour suivre le rythme,mais de sacrés bons souvenirs!



avatar
CLAUDE 72
MATELOT
MATELOT

Age : 81
NON

Re: PORT LYAUTEY (MAROC)

Message par CLAUDE 72 le Mar 3 Mar 2015 - 10:43

j'ai été pendant deux ans à la BAN de Port-Lyautey au Maroc j'étais à la compagnie de défense de septembre 1955 à septembre 1957 nous logions en bas de la colline nous assurerions la protection de la base et aussi l'escorte du canot major quand il y avait alerte cette compagnie était dirigée par des fusiliers marins d'ailleurs on était habillé en treillis on ressemblait à des biffins sauf que notre tenue était à l"époque plutôt verte y a t-il quelqu'un qui se souvient de cette compagnie merci d'avance
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: PORT LYAUTEY (MAROC)

Message par J-C Laffrat le Jeu 3 Sep 2015 - 13:59

Bonjour,

Réponse à Christian Parriaux, ton message 192 des hamacs ...

Merci pour cette photo de l'entrée de la base de Kenitra (ex Port-Lyautey) quand l'as tu prise ?

Les Américains ont quitté la base bien après nous, mais je suis étonné de voir que si longtemps après, en gros plus de cinquante ans , il y a encore des baraques en forme de demi tonneaux ! Ils sont conservateurs, c'est le moins qu'on puisse dire ...




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
parriaux christian
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 70
Électricien d armes   NON

Re: PORT LYAUTEY (MAROC)

Message par parriaux christian le Jeu 3 Sep 2015 - 16:26

pour jc laffrat la photo est de 2009
l' entree maintenant ce fait route de media la route qui va au port



Ainsi, toujours poussés vers de nouveaux rivages,
Dans la nuit éternelle emportés sans retour,
Ne pourrons-nous jamais sur l'océan des âges jeter l'ancre un seul jour ?
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: PORT LYAUTEY (MAROC)

Message par J-C Laffrat le Jeu 3 Sep 2015 - 16:34

Merci, je crois qu'on peut voir ça du ciel avec Google Earth, là c'est pas secret, mais faut bien chercher.




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
serge Poeuf
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 86

Re: PORT LYAUTEY (MAROC)

Message par serge Poeuf le Lun 12 Sep 2016 - 17:31

Bonjour à tous.
Qui se souvient du camp de vacances organisé pour l'équipage dans le camping de IFRANE en 1953 ??
Comme j'étais un tout jeune second-maître, c'est moi qui ai été choisi.
Nous étions une vingtaine sous des tentes et nous devions faire notre cuisine.
Une partie des fournitures provenaient du Cercle des Officiers d'Ifrane et nous devions acheter sur place les produits frais.
Tous les clients du camp savait venir nous trouver pour un dépannage.
La Piscine était très chouette et nous en profitions largement.
Mes matelots draguaient à qui mieux mieux parmi les jeunes filles.
Ifrane était une très belle station d'été avec quelques beaux hôtels dont celui des officiers.
Hélas!! le 18 aout 1953, je reçus l'ordre de plier le matériel et de tout déposer a l'hôtel marine, nous allions être évacués par avion !! Un JU 52 de la 56S est venu nous chercher pour nous ramener à Port-Lyautey.
Nous avons appris que le Sultan du Maroc venait d'être déposé et on s'attendait à des mouvements dans la population.
Si quelqu'un se souviens de ce camp, je lui envoie mes amitiés.
Serge Poeuf
SM navigateur à cette époque




avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: PORT LYAUTEY (MAROC)

Message par J-C Laffrat le Lun 12 Sep 2016 - 17:52

Salut Serge Poeuf,

Je me souviens très bien d'Ifrane en 1953, j'étais justement à Agadir à ce Moment là. C'est d'ailleurs mon copain Agnel qui était moniteur à la 55S S,
qui a acheminé la suite du Sultan à Madagascar en Lancaster.

Avec Agnel et le mécano Clavier et nos épouses nous avions été passer 10 jours à Immouzer du Kandar à côté d'Ifrane ou nous étions passé au retour avec nos 4CV toutes neuves .... en passant par le Toboggan, Casa et Ifrane par la fameuse côte d'El Hajeb, sale temps pour les petites 4CV.

Je dois avoir une photo de ce voyage

Amicalement

JC Laffrat




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
Moana
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
Electromécanicien

Re: PORT LYAUTEY (MAROC)

Message par Moana le Jeu 24 Nov 2016 - 11:25

Bonjour.
Ifrane ?????
Lorsque mon père était militaire et affecté à Fès de 1946 à 1951, chaque été avec la famille nous allions passer quelques temps de vacances durant l'été à Immouzer du Kandar, où un lieu de repos géré par l'Armée avait été institué. Je me souviens très bien des lieux et surtout de la piscine qui y était. Comme Ifrane n'est pas loin d'Immouzer, je pose la question de savoir si il s'agissait du même endroit de vacances ou s'il s'agissait de 2 endroits différents.
Cordialement.



avatar
serge Poeuf
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 86

Re: PORT LYAUTEY (MAROC)

Message par serge Poeuf le Jeu 24 Nov 2016 - 11:40

Bonjour.
Non il s'agit bien du camping de IFRANE. Nous avions seulement quelques centaines de mètres pour nous rendre au bourg ou à la piscine.
Bonne journée
Serge Poeuf




avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: PORT LYAUTEY (MAROC)

Message par J-C Laffrat le Jeu 24 Nov 2016 - 12:02

Bonjour les Marocains,

Vous avez raison tous les deux, il y avait un petit Centre de repos Marine à Ifrane je me souviens y être allé en 1952 avec un véhicule de la BTAN Casablanca (le Junkers Citroën en tôle ondulée) pour faire une liaison avec du matériel de literie et de cuisine. Et J'y suis allé une semaine en l'hiver avec mon épouse, j'ai des photos. Sans doute qu'il y avait aussi moyen de faire du camping.

Et il y avait aussi le Centre de repos d'Immouzer du Kandar, assez proche qui était tenu par l'armée et dans lequel la Marine obtenait des places pour les vacances d'été. C'est de celui là que je parlais dans mes messages précédents.





«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
Moana
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
Electromécanicien

Re: PORT LYAUTEY (MAROC)

Message par Moana le Jeu 24 Nov 2016 - 12:08

Merci à vous deux pour vos réponses.
Donc je n'étais pas loin de la vérité dans mes souvenirs lointains...
Cordialement.



avatar
marsouin
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 63
NON

Re: PORT LYAUTEY (MAROC)

Message par marsouin le Jeu 24 Nov 2016 - 15:33

Pour les Marocains et autres passionnés d'aéro, l'ARDHAN sort un livre sur Port-Lyautey.

    La date/heure actuelle est Dim 27 Mai 2018 - 23:42