Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Rencontre à Grenoble les 8, 9 et 10 juin 2019 Projet de programme Pour les inscriptions

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 731809 messages dans 14153 sujets

Nous avons 14543 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Robert Nicolaï

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Vieilles paperasses] Nos papiers Marine... et rien que papiers marine.
par Momo Aujourd'hui à 2:32

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] TENUE DANS LA MARINE- TOME 02
par Bureaumachine busset Hier à 21:44

» [Marine à voile] L'Hermione
par Bureaumachine busset Hier à 21:19

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES INSPECTIONS DE SACS
par LEMONNIER Hier à 18:01

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par byu30 Hier à 12:14

» RÈGLEMENT DU BLOG VISITEURS A LIRE AVANT DE POSTER
par Charly Ven 14 Déc 2018 - 21:02

» BÉARN (PA)
par coutil Ven 14 Déc 2018 - 16:43

» ANDROMEDE
par GENESLAY Ven 14 Déc 2018 - 12:27

» [Les traditions dans la Marine] Chouf au dessus de dix
par Jean-Pierre DAFFNIET Ven 14 Déc 2018 - 12:26

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10
par JACQUES SOUVAY ou BILL Ven 14 Déc 2018 - 10:49

» ARROMANCHES (PA)
par PAUGAM herve Ven 14 Déc 2018 - 10:37

» MALABAR (RHM)
par LANNUZEL Dédé Ven 14 Déc 2018 - 9:51

» L'ÉTOURDI (E.C.)
par BOBOSSE Ven 14 Déc 2018 - 0:16

» ENSEIGNE DE VAISSEAU HENRY (AE)
par marsouin Jeu 13 Déc 2018 - 20:06

» [Votre passage au CFM] Photos d'incorporation
par L.P.(Pedro)Rodriguez Jeu 13 Déc 2018 - 17:05

» LCT - L9061
par gerardsin59 Jeu 13 Déc 2018 - 15:56

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 017
par gerardsin59 Jeu 13 Déc 2018 - 15:55

» EMILE BERTIN (Croiseur)
par coutil Mer 12 Déc 2018 - 20:54

» RHIN (BSL)
par Joël Chandelier Mer 12 Déc 2018 - 20:30

» [ Blog visiteurs ] Madagascar Diego Suarez
par Invité Mar 11 Déc 2018 - 22:33

» [ Les stations radio et télécommunications ] Station de Rambouillet.
par L.P.(Pedro)Rodriguez Mar 11 Déc 2018 - 15:37

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par Jean-Léon Mar 11 Déc 2018 - 13:42

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par Max Péron Mar 11 Déc 2018 - 10:48

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par LA TOULINE Mar 11 Déc 2018 - 9:12

» ÉCOLE DES TIMONIERS - TOME 2
par Roli64 Lun 10 Déc 2018 - 18:48

» [Ports] LE VIEUX BREST
par Jean-Marie41 Lun 10 Déc 2018 - 18:08

» Gabare Luciole
par Invité Lun 10 Déc 2018 - 17:10

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français Tome 2
par pinçon michel Lun 10 Déc 2018 - 8:07

» [ Histoire et histoires ] Le Blockaus de Plougonvelin (29)
par COLLEMANT Dominique Dim 9 Déc 2018 - 17:39

» DIXMUDE (BPC)
par Bureaumachine busset Dim 9 Déc 2018 - 15:29

» [Catastrophes...] PREMIAN ... LE SOUVENIR
par Joël Chandelier Dim 9 Déc 2018 - 13:43

» COMMANDANT DUCUING (AVISO)
par Laurent Dim 9 Déc 2018 - 12:04

» [ Divers - Les classiques ] Sous-marin La Minerve 1941
par loulou06000 Sam 8 Déc 2018 - 22:30

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par Bureaumachine busset Sam 8 Déc 2018 - 20:23

» [Aéronavale divers] Le LYNX WG13
par marsouin Sam 8 Déc 2018 - 18:59

» [LES B.A.N.] DAKAR BEL-AIR et OUAKAM
par guedon Ven 7 Déc 2018 - 17:18

» BOUVET (EE)
par gégé Ven 7 Déc 2018 - 15:52

» FLOTTILLE 34 F
par montroulez Jeu 6 Déc 2018 - 20:59

» RHÔNE (BSAH)
par gilbert kerisit Jeu 6 Déc 2018 - 14:11

» [Divers EAMF] Cours du BS mécanicien du service général à Saint Mandrier
par ftaviot Jeu 6 Déc 2018 - 11:55

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par COLLEMANT Dominique Jeu 6 Déc 2018 - 11:37

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Les insignes redessinés
par COLLEMANT Dominique Jeu 6 Déc 2018 - 10:07

» [Service à terre] STATION RADIO ROCHANOU à PLOUGASTEL DAOULAS (C R A X BREST).
par reneelyo Jeu 6 Déc 2018 - 8:06

» LES AVISOS EX COLONIAUX BISSON ET CDT DE PIMODAN
par alain EGUERRE Jeu 6 Déc 2018 - 3:56

» [Vie des ports] LE PORT DE LORIENT VOLUME 003
par alain EGUERRE Jeu 6 Déc 2018 - 3:47

» [ Bâtiments de ligne ] RICHELIEU ET JEAN BART - TOME 2
par PAUGAM herve Mer 5 Déc 2018 - 21:28

» [DIVERS - DRAGUEURS ET CHASSEURS DE MINES] DRAGUEURS DE MINES EX ALLEMANDS
par Joël Chandelier Mer 5 Déc 2018 - 20:42

» MAURIENNE (BB - MURUROA)
par DAN Mer 5 Déc 2018 - 19:53

» L'Expédition d'Egypte 1956
par Bureaumachine busset Mer 5 Déc 2018 - 17:36

» TARTU (EE)
par lefrancois Mer 5 Déc 2018 - 12:22

» [Vieilles paperasses] CARTES POSTALES
par loulou06000 Mar 4 Déc 2018 - 23:11

» [Divers les Nuc] Le BARRACUDA
par COLLEMANT Dominique Mar 4 Déc 2018 - 21:28

» AGOSTA (SM)
par Jean-Marie41 Mar 4 Déc 2018 - 18:58

» [Activité des ports hors Marine] LE PORT DE CHERBOURG - VOLUME 001
par Joël Chandelier Mar 4 Déc 2018 - 14:43

» LE NORMAND (ER)
par t.neveux Mar 4 Déc 2018 - 12:11

» [ École des Mousses ] 2ème compagnie mars 72 - mars 73
par DTL Mar 4 Déc 2018 - 11:26

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 3]
par Michel Roux Mar 4 Déc 2018 - 10:16

» DÉTROYAT (AVISO)
par mysterioustef Mar 4 Déc 2018 - 10:03

» [Fusiliers Marins] AMIRAL RONARC'H
par PINGOUIN NOSTALGIQUE Mar 4 Déc 2018 - 8:46

» QUARTIER MAITRE ANQUETIL (AVISO)
par tsarrax Lun 3 Déc 2018 - 21:12

» [ Blog visiteurs ] Charles Perrot.
par Invité Dim 2 Déc 2018 - 23:12

» [ Blog visiteurs ] PAPOUIN Allain
par Invité Dim 2 Déc 2018 - 22:47

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par Jean-Marie41 Dim 2 Déc 2018 - 19:50

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par pinçon michel Dim 2 Déc 2018 - 7:55

» [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter
par Pele70 Sam 1 Déc 2018 - 14:24

» MISTRAL (BPC)
par Michel Roux Sam 1 Déc 2018 - 11:40

» LOCUSTE (GABARE)
par Pascal 57 Sam 1 Déc 2018 - 11:09

» [ Blog visiteurs ] BAN Dakar 1952 à 1956
par Brand Robert Ven 30 Nov 2018 - 22:25

» SEINE (BSAH)
par Jean-Marie41 Ven 30 Nov 2018 - 18:59

» [Les anciens avions de l'aéro] F4 U7 Corsair
par matelot joe Ven 30 Nov 2018 - 11:35

» LA SPÉCIALITÉ DE RADIO
par DTL Ven 30 Nov 2018 - 11:17

» VIEUX ET TRÈS VIEUX BÂTIMENTS
par Bureaumachine busset Jeu 29 Nov 2018 - 22:39

» TAAPE (Remorqueur-Ravitailleur)
par Jean-Marie41 Jeu 29 Nov 2018 - 19:03

» [Les Musées en rapport avec la Marine] CEUX QUI VISITENT LA FLORE
par espadon44 Jeu 29 Nov 2018 - 17:46

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Jean-Léon Jeu 29 Nov 2018 - 13:06

» MINERVE (SM)
par Jean-Léon Jeu 29 Nov 2018 - 12:15

» [Campagnes] DAKAR
par gerard reboux Jeu 29 Nov 2018 - 10:39

» ÉCOLE DES TRANSMISSIONS - ST MANDRIER
par boboss Jeu 29 Nov 2018 - 9:48

» [Votre passage au CFM] Le CPER Hourtin
par VERNEYGérard84 Mer 28 Nov 2018 - 18:32

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par hetet a Mer 28 Nov 2018 - 16:59

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Mar 27 Nov 2018 - 19:23

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par loulou06000 Mar 27 Nov 2018 - 18:48

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par Michel Roux Mar 27 Nov 2018 - 18:38

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE DES ANCIENS MARINS DES AEROPORTS DE L'ILE DE FRANCE
par Jean-Marie41 Mar 27 Nov 2018 - 18:11

» [ Recherches de camarades ] du ER Le Corse 73/74
par cajun Mar 27 Nov 2018 - 10:27

» L'ACONIT (FRÉGATE)
par Bureaumachine busset Lun 26 Nov 2018 - 18:36

» [ VOS ESCALES ] Alexandrie - Égypte
par Bureaumachine busset Lun 26 Nov 2018 - 18:32

» [ Blog visiteurs - Répondez au message pour voir l'email ] Recherche personnes embarqués sur le Clemenceau et le Foch octobre 1967 à septembre 1970
par Pierre 83 Lun 26 Nov 2018 - 12:20

» [ VOS ESCALES ] Hong Kong
par Bureaumachine busset Dim 25 Nov 2018 - 17:00

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM HOURTIN VOLUME 4
par Charly Dim 25 Nov 2018 - 9:05

» [Vie des ports] Les ports de la Réunion
par COLLEMANT Dominique Sam 24 Nov 2018 - 23:21

» [ Blog visiteurs ] Recherche anciens camarades de mon père, 2 campagnes Jeanne D'Arc 73/74 et 74/75
par Invité Sam 24 Nov 2018 - 14:38

» SÉMAPHORE - LE TOULINGUET - PRESQU'ÎLE DE CROZON (FINISTÈRE)
par Joël Chandelier Sam 24 Nov 2018 - 13:55

» [ Les sémaphores - divers ] Réorganisation pour les Sémaphores de la façade Atlantique
par Joël Chandelier Sam 24 Nov 2018 - 13:52

» [ Recherches de camarades ] Jeanne d'Arc campagne 78 79 flotille 35F
par Claude Eas Sam 24 Nov 2018 - 9:29

» [Association anciens marins] AGASM section RUBIS (TOULON)
par Charly Ven 23 Nov 2018 - 20:10

» [ Associations anciens Marins ] ADOSM TOULON 2018
par takeo Ven 23 Nov 2018 - 18:49

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par jobic Ven 23 Nov 2018 - 17:23

» GEORGES LEYGUES (CORVETTE)
par René Riu Ven 23 Nov 2018 - 16:12

DERNIERS SUJETS



LE MEKONG

Partagez
avatar
thoer
QM 1
QM 1

Age : 61
Commis équipage NON

LE MEKONG

Message par thoer le Ven 28 Aoû 2009 - 15:00

L e MEKONG..Transport-Pétrolier,cette photo date env.1948..Qui peut m'en dire plus sur ce navire...
avatar
† SEGALEN Georges
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 58
Mécanicien équipage NON

Re: LE MEKONG

Message par † SEGALEN Georges le Ven 28 Aoû 2009 - 17:07

Michel Lucas avait également cherché des renseignements sur ce bâtiment ICI
et ce post est en archives.


Dernière édition par SEGALEN Georges le Ven 28 Aoû 2009 - 19:36, édité 1 fois (Raison : faute corrigée)



Je reste Chouf à vie dans le cœur.
avatar
jym
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Résident à l'étranger : Belgique
Age : 62
NON

Re: LE MEKONG

Message par jym le Ven 28 Aoû 2009 - 17:58

Bonjour à tous,

D'après le "Flotte de combat" de 1940-1942, le MEKONG a été lancé le 31/08/1928 aux chantiers de Penhoët à Saint Nazaire.

Il était le premier d'une série de 4 pétroliers avec l'ELORN,le VAR et le NIGER. En 1942, le NIGER avait déjà été coulé par
fait de guerre. Les VAR et ELORN ont eux été commandés en Allemagne aux "Deutsche Werft" à Hambourg et livrés respectivement en 1930 et 1931.

Son déplacement était de 5482 tonnes W. et 15.150 tonnes à pleine charge.
Longueur : 133m, largeur 18,85 m, tirant d'eau : 8,10m.
Moteurs : 2 diesels B&W - 4850 CV - vitesse : 13,5 noeuds
Durant la guerre, ils ont d'abord été équipé de 2 canons de 100mm et deux de 37mm AA, puis le VAR a été équipés de 4 canons anti-aériens de 40mm et de canons de 20mm (6 sur l'ELORN) aux USA, je ne sais pas si le MEKONG a été modernisé aussi quoique qu'il me semble voir les 4 cuves à l'arrière.

L'équipage était de 6 officiers, 75 hommes en temps de paix et 114 hommes en temps de guerre.

Ces pétroliers ravitaillaient en rade, des essais de ravitaillement à la mer ont été faits en 1939.
En avril et mai 1940, il participe au ravitaillement des forces en Norvège à partir de Greenock en Grande Bretagne.
Au moment de l'armistice le MEKONG se trouve avec le VAR aux Antilles où il reste bloqué de juin 1940 à août 1943.
Il participe ensuite au soutient des bâtiments alliés en Méditerranée jusqu'à la fin de la guerre, il sert ensuite en
Indochine de fin 1946 à fin 1947. Il fait ensuite des rotations entre la métropole et les bases en outre-mer.
L'ELORN a été désarmé en 1958, il semble que le VAR et le MEKONG étaient en 1959 en réserve et classés citernes de rade.
Le MEKONG avait été mise en réserve à partir du 01/03/1956 puis il a été condamné le 23/11/1959.

la revue "Marine et forces navales" de février/mars 2009 a décrit en détail l'ELORN avec pas mal de photos du sister ship du
MEKONG.

Voilà, c'est tout ce que j'ai pour l'instant, bonne recherche.





Jean-yves Mages dans la Royale de 1972 à 1980.
avatar
Papirogue
QM 2
QM 2

Age : 83
NON

Re: LE MEKONG

Message par Papirogue le Ven 18 Juin 2010 - 14:25

Voici quelques indications relevées je pense Dans l'ouvrage ci-dessous
Pétroliers // Ravitailleurs’ de Jean Moulin et Patrick Maurant Marine édition.Pétrolier ‘Le MEKONG’

Spoiler:
Historique


Il mesure 138,7 mètres de long, 18,85 mètres de large, 7,90 mètres de tirant d’eau. Il peut transporter 8600 tonnes de pétrole, et est propulsé par deux moteurs diesels B W, de 4850 Ch à une vitesse de 13,7 nds. Il est armé de deux canons de 100 mm, et de deux canons de 35 mm anti aériens. Il est commandé par le Capitaine de Corvette BAUDOUIN

Le pétrolier ‘Le Mékong ’, fait partie de la tranche de 1926 (PN 93).Il est commandé aux ateliers et chantiers de Penhoët à St-Nazaire le 08 novembre 1927. Mis sur cale le 07 octobre 1927, il est lancé le 31 août 1928. Armé pour les essais le 11 février 1929, il est admis au service actif le 12 juillet 1929.Le 16juill il appareille pour Bizerte via Constanza. Il passe à Beyrouth, Sidi-Abdallah,et Toulon pour revenir à Brest le 19 août. Il fait une rotation sur Batoum, puis rentre à Cherbourg du 03 au 12 novembre 1929

Il regagne Dakar début février 1930 et passe par Douala, Port-Gentil, Conakry, Médionnah, Fort-De-France, et Beaumont fin avril. Mi-juin il rentre à Cherbourg jusqu’au début novembre, et fait deux rotations sur Batoum.
De janvier à avril 1931, il repart à Dakar, Conakry, Douala, Cotonou, Conakry, Dakar, et Casablanca Il fera en suite quatre voyages à Batoum, et une période d’entretien à Cherbourg de septembre à octobre. Il se dirige en suite sur Philadelphie, via Dakar et Fort De France,ou il arrive début décembre

Début décembre 1932, il reprend les liaisons sur Batoum et rejoint Brest pour travaux en fin d’année.

Début de l’année 1933 il est en travaux, puis reprend des rotations à Batoum et Curaçao en octobre et novembre.

En janvier 1934, il est en travaux à Cherbourg jusqu’en août, puis il repart pour Batoum en septembre.

En 1935, il continue ses rotations sur Batoum, et sur Curaçao fin avril et début mai. Il est à Venise (Italie) du 29 mai au 03 juin, pour ravitailler l’escadre et part pour la Tunisie fin juin. Il reprend des cargaisons en mer noire (Constanza et Batoum et revient en Atlantique en août. Il entre en réparations au Grand Quevilly de septembre à décembre.

Après un périple par Dakar, Pauillac, et Toulon en janvier février 1936, il fait deux rotations sur Batoum en avril et juin. Il est en carénage à Toulon en juillet, charge à Curaçao en août, fait trois rotations sur Batoum à la fin de l’année et va au secours de ‘l’Adour’ échoué dans le détroit des Dardanelles, fin novembre.

En 1937, les grands déplacements du Mékong le conduisent à Dakar fin janvier, Batoum mi-avril, Casablanca fin mai, Batoum fin juin, Curaçao mi-août, et trois fois à Constanza à la fin de l’année.

Il est en grand carénage à Rouen de janvier à fin mai 1938. Puis il charge à Abadan début juillet, à Aruba début septembre, et à nouveau Abadan en octobre, puis Aruba fin décembre.

Il retourne deux fois sur Curaçao au début 1939 ensuite il fait des radiosondages pour la météo entre Madère et les Antilles. Il carène à Cherbourg en avril, retourne à Curaçao en mai et juillet, et fait escale à New-york (Etats-Unis) du 10 au 17 juillet. A l’occasion de l’exposition ‘New-york world’s fair 1939’, la quatrième D.C. (‘Georges-Leygues’, ‘Moncalm’, et ‘Gloire’.) à été envoyée en mission de représentation, et le ‘Mékong’ est chargé de leur ravitaillement. Il transfère ainsi 2591 tonnes de mazout aux croiseurs les 10 et 11 juillet. Le pétrolier est ensuite aux Bermudes ou il ravitaille encore les croiseurs du 20 au 23 juillet. Le ‘Mékong’ recharge ensuite à Aruba fin juillet et arrive à Bizerte le 19 août. Il repart de Bizerte via Aruba et est à Fort De France du 14 au 17 septembre. Le gouvernement Hollandais, refuse l’accès à Aruba aux bâtiments belligérants. Pour éviter un retour à vide, les Français demandent aux Anglais de charger le ‘Mékong’ et le ‘Niger’ à Trinidad Le ‘Mékong’ est à Port Of Spain à le 18, charge le septembre, et appareille pour Kingston, ou il se trouve du 27 au 30. Il arrive à Toulon le 19 octobre, et en repart le 26. Il est a Alger du 28 au 30 ou il transfère son chargement à la ‘Loire’. Il passe à Casablanca du 02 au 04 novembre, et revient en France avec le convoi 23Ks,de 15 bâtiments, escorté par les avisos ‘Commandant-Bory’, ‘Commandant-Duboc’, et ‘Gazelle’. Le convoi arrive le 10 novembre, dispersé entre le Verdon, La-Palice, et Brest. Le ‘Mékong pour sa part arrive à La-Palice le 10 novembre. Il est en grand carénage le 15 novembre aux chantiers Delmas-Vieljeux.

Le ‘Mékong’ appareille le 15 février 1940 car il est rattaché à la force ‘z’ qui s’est constituée pour des opérations en Scandinavie. Il mouille à Roscanvel le 16 février et rentre à Brest le lendemain l’opération est annulée. Le 15 mars il participe à un exercice de remorquage et ravitaillement avec le ‘Fantasque’ Il part de Brest le 25 mars avec le convoi ‘35 BS’ de 13 bâtiments qui arrive à Casablanca le 31 mars. Il repart le 09 avril avec le convoi ‘85 KF’ pour Brest ou il arrive le 13 avril. Il est rattaché à la force ‘z’ reconstituée, et est envoyé à Greenock pour ravitailler en mazout, eau, vivres, etc… 22 bâtiments. Il loge aussi les officiers et équipages de passage, et son atelier effectue des travaux pour diverses unités. Le contre-amiral Dérrien, et son état major sont logés sur le ‘Mékong’ du 156 au 19 mai. Remplacé par le pétrolier ‘Tarn’, il part de Greenock le 20 mai et arrive à Brest le 22. Il repart de Brest le 28 mai avec le pétrolier ‘La Somme’ Le 30 mai entre Brest et Casablanca, le commandant du ‘Mékong’ chef du groupe, fait arraisonner par la ‘Somme’ Le pétrolier Suédois ‘Castor’ Après un arrêt à Casablanca, le ‘Mékong’ rallie Dakar d’ou il repart le 14 juin Le 23 il est dans l’est de la Martinique, il reconnaît et semonce le pétrolier norvégien ‘Storass’ qui sera finalement libéré par l’administration de Fort De France. Il arrivera lui-même à Fort De France le 24 juin. L’armistice immobilisera aux Antilles le ‘Mékong’ et le ‘Var’ En juillet le ‘Mékong’ ravitaille le porte-avions le ‘Béarn’ arrivé à Fort De France le 27 juin 1940.

En 1941, le ‘Mékong’ est aux Antilles. Il ravitaille la ‘Jeanne d’Arc’, et la centrale électrique de Pointe à Pitre, puis il est mis en réserve normale en décembre 1941.

1942,Réserve.

Après le ralliement des Antilles aux autorités d’Alger, il est réarmé le 14 juillet 1943, et quitte la Martinique le 24 août pour Mobile en Il est en carénage du 02 septembre au 05 novembre, puis part pour Calveston, Houston, et arrive à Norfolk le 21 décembre. Il en repart le 24 avec le convoi UGS 28,constitué de 28 bâtiments, a destination de Port-Saïd.

Arrivé à Gibraltar le 28 janvier 1944, il va deux fois à Casablanca et repart de Gibraltar le 28 janvier incorporé dans un convoi. Il arrive à Augusta le 03 février, décharge à Naples, puis il sert de base de ravitaillement à Malte du 10 mars au 15 mai. Il est à Lavalette du 03 juillet au 08 août puis est incorporé aux forces de débarquement en Provence. Il ravitaille 18 bâtiments pendant le débarquement du 15 au 31août.Il est alors commandé par le Capitaine de Corvette GOURON.

Diverses péripéties de 1946 à1948.

Le 14 juin 1949, il est mis en réserve à

Il est mis en grand carénage à Sidi Habdallah en décembre 1951

Il est ensuite réarmé en 1952 et équipé de flèches pour effectuer des ravitaillements en mer. Le 22 octobre il quitte la Tunisie, et entame des rotations sur Toulon et Port-De-Bouc.(Golfe de Fos) Il quitte Toulon le 22 novembre via Casablanca, et arrive à Brest le 30. Il en repart le 04 décembre, pour se rendre à Dunkerque, ou il reste du 06 au 09 décembre, et retourne à Cherbourg, pendant ce voyage, il est abordé par un pétrolier Anglais le ‘Britich Tradition’ et lui cause de gros dommages. Pour ce qui le concerne il n’a que peu de dégâts mais doit néanmoins passer au bassin à Cherbourg.

En 1953, il fait une mission à Donges (estuaire Loire) et Toulon fin mars, et début avril puis une autre à Ambès (estuaire Gironde) en juillet.

Le ‘Mékong’ appareille en janvier 1954, pour se rendre au Antilles, Il en repart le 02 février pour escorter les dragueurs de mines ‘Coquelicot’, ‘Ajonc’, ‘Bégonia’, et ‘Camélia’. qu’il accompagnera jusqu'à Casablanca. Il rentre ensuite à Brest.

En 1955 il fait quelques ravitaillements, le 27 septembre il participe à des exercices avec le ‘Jean-Bart’.

Il est mis en réserve le 01 mars 1956 à Sidi-abdallah

Il est condamné le 23 novembre 1959.


Pays visités par ‘’ Le Mékong’’


Abadan Iran
Alger Algérie
Ambès estuaire Gironde
Aruba Antilles danoise
Augusta
Batoum Géorgie
Beaumont Texas
Bermudes
Beyrouth Liban
Bizerte Tunisie
Brest
Calveston
Casablanca Maroc
Cherbourg
Conakry Guinée
Constanza Roumanie
Cotonou Bénin
Curaçao Antilles Néerlandaises
Dakar Sénégal
détroit Dardanelles Turquie
Donges estuaire Loire
Douala Cameroun
Dunkerque
Fort-De-France Martinique
Grand Quevilly
Greenock Ecosse
Houston
Kingston Antilles
Lavalette
Malte
Médionnah
Mobile Alabama
New-york Etats-Unis
Norfolk
Pauillac estuaire Gironde
Philadelphie Pennsylvanie
Pointe à Pitre Guadeloupe
Port de Bouc
Port Of Spain Trinidad
Port-Gentil Gabon
Port-Saïd Egypte
Roscanvel
Rouen
Scandinavie
Sidi-Abdallah Tunisie
St-Nazaire
Toulon
Trinidad Antilles proche du Venezuela
Venise Italie



Il n'existe pas de bon vent pour celui qui ne sait ou il va   (Sénéque)
avatar
Papirogue
QM 2
QM 2

Age : 83
NON

Re: LE MEKONG

Message par Papirogue le Ven 18 Juin 2010 - 16:05

Bonjour à tous
J'ai embarqué sur le MEKONG le 15 aout 1953 revenant des Landes ou je venais de passer qqs jours de congés après avoir obtenu mon brevet d'électricien à Querqueville.Il faisait une chaleur torride, et je vis à l'emplacement qu'on m'avait désigné,( au fond de la Peinfeild) un tas de ferraille flottant, moitié rouille moitié minium, juste à l'aplomb du pont de l'harteloir. Et bien, moi je l'ai trouvé beau probablment parcequ'il était mon premier embarquement. J'ai beaucoup aimé ce bateau. Aprés une remise en état de qqs mois, nous avons commencé par des rotations entre la raffinerie d'Ambès et Brest. Ensuite nous sommes allé chercher aux antilles des dragueurs de mines livrés par les états Unis, pour les escorter jusqu'a Casablanca.
J'aimerais bien qu'un ancien ce manifeste mais je crains que bien peu d'entre nous naviguent encore sur internet !J'ai débarqué du Mékong le premier mai 1954 pour partir en Indochine.[img][/img]



Il n'existe pas de bon vent pour celui qui ne sait ou il va   (Sénéque)
avatar
joly jack
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 82
Mécanicien NON

Le Mekong

Message par joly jack le Ven 7 Oct 2011 - 8:31

Bonjour PAPIROGUE , à mon retour d'Algérie en Novembre 1957 , j'ai embarqué au GBR de Sidi-Abdallah sur le MEKONG désarmé qui servait de bâtiment base , j'étais Q/Mtre mécanicien et secrétaire au Bureau Machines et je m'occupais de tous les bâtiments en réserve au GBR . A cette époque le Croiseur Montcalm était en Réserve Normale , le croiseur Georges-Leygues en réserve Spéciale A , le ravitailleur Benzene , l'Hanap , la gabare Fourmi . Les 2 croiseurs ainsi que l'Hanap étaient sous cocons avec ouvertures de zones pour les travaux x d'entretien , ces bâtiments étaient équipés d'usines d'asséchement . A cette époque le bulletin mensuel de tous ces bâtiments étaient à faire sur des grandes feuilles en 7 éxemplaires et le tout à la main . Tous ces bâtiments sont rentrer à Toulon en Juillet 1959 et en remorque . Bien amicalement . Jack
avatar
STEINEBACH
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 63
NON

Re: LE MEKONG

Message par STEINEBACH le Mar 19 Aoû 2014 - 15:49

Bonjour

Mon père a embarqué sur le Mékong en tant que Timonier, mais je ne sais pas quand
Claude



HONNEUR PATRIE VALEUR
DISCIPLINE

MARIN UNE FOIS, MARIN TOUJOURS
Quiconque oublie son passé ne construit pas son futur !

Contenu sponsorisé

Re: LE MEKONG

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 16 Déc 2018 - 4:28