Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Rencontre à Grenoble les 8, 9 et 10 juin 2019 Projet de programme Pour les inscriptions

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 726265 messages dans 14115 sujets

Nous avons 14481 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est albertini

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [ LES TRADITIONS DANS LA MARINE ] LE TATOUAGE ET LE MARIN
par dan83143 Aujourd'hui à 22:03

» [ Paul Arnoud ] Matricule 3614 T 38 - Engagé Volontaire
par Sealex83 Aujourd'hui à 21:58

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par marsouin Aujourd'hui à 21:40

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC du Pays de Montbéliard
par Jean-Marie41 Aujourd'hui à 21:04

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 9
par sagnimorte albert Aujourd'hui à 18:50

» FORBIN (EE)
par JJMM Aujourd'hui à 17:55

» FLORE (SM) - Tome 2
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 17:38

» ESCADRILLE 52S
par guedon Aujourd'hui à 17:09

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 017
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 15:19

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par Michel Roux Aujourd'hui à 10:00

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 9:12

» [Vieilles paperasses] Nos papiers Marine... et rien que papiers marine.
par COLLEMANT Dominique Hier à 23:08

» [Escale] SINGAPOUR
par Serge BAVOUX Hier à 19:32

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par JACQUES SOUVAY ou BILL Hier à 13:52

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] [SUJET UNIQUE] LE CENTENAIRE DE LA GRANDE GUERRE
par Bureaumachine busset Hier à 8:21

» HAUBERT - P796
par COLLEMANT Dominique Jeu 15 Nov 2018 - 22:32

» JAUREGUIBERRY (EE)
par DUFFOND Serge Jeu 15 Nov 2018 - 22:28

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 3]
par framery Jeu 15 Nov 2018 - 15:45

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Michel Roux Jeu 15 Nov 2018 - 9:23

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Les insignes redessinés
par DUFFOND Serge Mer 14 Nov 2018 - 22:38

» [ Aéronavale divers ] Hélicoptères interarmées légers (HIL) H-160
par Didier Moreaux Mer 14 Nov 2018 - 14:03

» MINERVE (SM)
par Michel Roux Mer 14 Nov 2018 - 9:59

» [ Aéronavale divers ] Hélicoptère DAUPHIN
par pinçon michel Mer 14 Nov 2018 - 8:19

» VIEUX ET TRÈS VIEUX BÂTIMENTS
par DUFFOND Serge Mar 13 Nov 2018 - 23:18

» [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS
par PAUGAM herve Mar 13 Nov 2018 - 22:20

» [ Blog visiteurs ] recherche infos sur Daniel Jaeger (ancien de la Marine Nationale)
par Invité Mar 13 Nov 2018 - 19:32

» DIXMUDE (BPC)
par Michel Roux Mar 13 Nov 2018 - 18:58

» [ Histoire et histoires ] Cérémonie du 11 novembre (Sujet unique)
par TUR2 Mar 13 Nov 2018 - 18:43

» [Association anciens marins] AGASM section RUBIS (TOULON)
par Bureaumachine busset Mar 13 Nov 2018 - 13:07

» FLAMBERGE (P.C)
par Chepmail Mar 13 Nov 2018 - 11:40

» [ Divers frégates ] FREMM Bretagne
par Jean-M Mar 13 Nov 2018 - 0:01

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par PAUGAM herve Lun 12 Nov 2018 - 20:49

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 12 Nov 2018 - 18:23

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par Jean-Marie41 Lun 12 Nov 2018 - 17:55

» [ DIVERS - ÉCOLE DE MAISTRANCE] École de Maistrance à Saint-Mandrier
par Jean-Marie41 Lun 12 Nov 2018 - 17:39

» ÉCOLE D'INFIRMIERS
par Michel Roux Lun 12 Nov 2018 - 17:21

» LES CONTRE-TORPILLEURS
par LOISELEUR Ch Lun 12 Nov 2018 - 14:38

» [Votre passage au CFM] Le CPER Hourtin
par 3eme ligne Dim 11 Nov 2018 - 23:14

» DORIS (SM)
par centime44 Dim 11 Nov 2018 - 21:28

» [ Divers E.A.M.F. ] Promotion Guepratte septembre 1973
par Francky Dim 11 Nov 2018 - 20:30

» [ Associations anciens Marins ] A.G.A.S.M. Le Havre section "ESPADON"
par centime44 Dim 11 Nov 2018 - 18:38

» PATRIE - 1903 (BATIMENT DE LIGNE)
par larcher Dim 11 Nov 2018 - 15:46

» QUARTIER MAITRE ANQUETIL (AVISO)
par chapydan Dim 11 Nov 2018 - 14:31

» SUFFREN - 1903 (BATIMENT DE LIGNE)
par marsouin Dim 11 Nov 2018 - 14:20

» [Ports] LE VIEUX BREST
par Micky Mousse Sam 10 Nov 2018 - 20:39

» [ Histoire et histoires ] Mon oncle Georges Le Brazic - Carrière Marine, du Maquis à l’Indochine de 44 à 48
par boboss Sam 10 Nov 2018 - 19:03

» TONNERRE (BPC)
par Jean-Eugène DARENGOSSE Sam 10 Nov 2018 - 17:45

» [ Blog visiteurs ] perso pour le créateur de ce blog message strictement privé
par Invité Sam 10 Nov 2018 - 16:22

» [Histoire et histoires] "Expéditions maritimes en Baltique 1854-1855"
par Roger Tanguy Sam 10 Nov 2018 - 14:30

» [Activité des ports hors Marine] LE PORT DE CHERBOURG - VOLUME 001
par Louis BOUZELOC Sam 10 Nov 2018 - 9:49

» Fusiliers Marins et Fusilieres
par cyriaque Sam 10 Nov 2018 - 7:37

» [ Blog visiteurs ] Recherche renseignements concernant les Militaires Français ayant participé à la bataille de Bomarsund (iles d'Aland,) en 1854 (Guerre de Crimée).
par Roger Tanguy Sam 10 Nov 2018 - 1:56

» LE NORMAND (ER)
par Charly Ven 9 Nov 2018 - 18:17

» LA SPÉCIALITÉ DE RADIO
par Laurent Ven 9 Nov 2018 - 11:13

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par Laurent Ven 9 Nov 2018 - 11:06

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 8 Nov 2018 - 18:00

» LE BOURGUIGNON (ER)
par pinçon michel Jeu 8 Nov 2018 - 18:00

» [Campagnes C.E.P.] L'ADIEU A PAPEETE
par TECTAM Jeu 8 Nov 2018 - 15:29

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par lefrancois Jeu 8 Nov 2018 - 14:56

» [Vidéo] EAMF Saint-Mandrier
par DESTENABES Jeu 8 Nov 2018 - 10:01

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Mer 7 Nov 2018 - 18:21

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par pluton69 Mer 7 Nov 2018 - 17:05

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM BREST
par framery Mer 7 Nov 2018 - 14:03

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par COLLEMANT Dominique Mar 6 Nov 2018 - 22:58

» [DIVERS - DRAGUEURS ET CHASSEURS DE MINES] DRAGUEURS DE MINES EX ALLEMANDS
par Charly Mar 6 Nov 2018 - 21:47

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par J-L-14 Mar 6 Nov 2018 - 20:51

» [ Blog visiteurs ] Projet de diorama d'une escadre autour du R98 et du D627
par Invité Mar 6 Nov 2018 - 16:43

» NIVOSE (FS)
par Joël Chandelier Mar 6 Nov 2018 - 15:33

» [Divers navires amphibie] EDA - R ( Engin de débarquement amphibie rapide )
par Nenesse Mar 6 Nov 2018 - 11:44

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par passe plat Mar 6 Nov 2018 - 9:36

» [ Recherches de camarades ] Anciens Arpettes de septembre 1973 Cie 4 Atribord
par DESTENABES Mar 6 Nov 2018 - 9:34

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par Sealex83 Mar 6 Nov 2018 - 8:30

» [Fusiliers Marins] AMIRAL RONARC'H
par Jean-Marie41 Lun 5 Nov 2018 - 18:52

» CHEVALIER PAUL (EE)
par CLERC Daniel Lun 5 Nov 2018 - 16:37

» JUSTICE - 1904 (BATIMENT DE LIGNE)
par larcher Lun 5 Nov 2018 - 15:41

» ALBUM PHOTOS DE COURS - ÉCOLE DE LA MÉTÉOROLOGIE
par KERMITT Lun 5 Nov 2018 - 15:28

» [ Blog visiteurs ] Recherche amis de mon père (matricule 1619 T 51)
par Momo Lun 5 Nov 2018 - 13:46

» [Campagne] ANTILLES
par PAUGAM herve Lun 5 Nov 2018 - 8:04

» VAUQUELIN (EE)
par GIROUX Dim 4 Nov 2018 - 17:53

» [ Loisirs autres que sports ] AGASM Amicale Perle - Exposition de maquettes de sous-marins à Lanouaille (24)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Dim 4 Nov 2018 - 16:47

» [ HISTOIRE ET HISTOIRES ] LA TRANSMISSION DE LA MÉMOIRE À TRAVERS LA DÉCOUVERTE DE LIEUX ANCRÉS DANS L'HISTOIRE
par COLLEMANT Dominique Dim 4 Nov 2018 - 15:31

» [ LES TRADITIONS DANS LA MARINE ] SPÉCIALITÉ : CLAIRON.
par cyriaque Dim 4 Nov 2018 - 9:03

» UTILISATION DU FORUM : "RECHERCHES DE CAMARADES"
par Charly Sam 3 Nov 2018 - 18:30

» [ Recherches de camarade ] Recherche camarade Taitinger Radio
par Charly Sam 3 Nov 2018 - 18:30

» La spécialité de Météorologiste
par Joël Chandelier Sam 3 Nov 2018 - 15:02

» [ Blog visiteurs ] Mon père Gérard Descamps (Elarm)
par Charly Ven 2 Nov 2018 - 20:10

» Escadrille de Réception et de convoyage de l’Aéronautique navale (ERC)
par MOUGIN Jeu 1 Nov 2018 - 20:38

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades 14F
par COLIN JACQUES Jeu 1 Nov 2018 - 12:43

» SNSM BEG MEIL
par Michel Roux Jeu 1 Nov 2018 - 10:17

» MURUROA - FANGATAUFA VOLUME 3
par PARMENT Thierry Mer 31 Oct 2018 - 0:33

» [ Blog visiteurs ] LSIL 9030 LE 5 JANVIER 1954
par Invité Mar 30 Oct 2018 - 19:10

» LES FREGATES FRANCAISES DE TYPE RIVER
par Roli64 Mar 30 Oct 2018 - 18:35

» Recherche des anciens de l'Escorteur Malgache - Arzew et Lorient (61-63).
par BOBOSSE Mar 30 Oct 2018 - 17:48

» ARGONAUTE
par centime44 Mar 30 Oct 2018 - 16:20

» GARONNE (BSL)
par LA TOULINE Mar 30 Oct 2018 - 16:14

» [ Batiments de ligne ] RICHELIEU ET JEAN BART - TOME 2
par Michel Roux Mar 30 Oct 2018 - 11:11

» ÉCOLE DES DÉTECTEURS - PORQUEROLLES
par cmbil22 Mar 30 Oct 2018 - 8:35

» Vieilles paperasses humoristiques
par PAUGAM herve Lun 29 Oct 2018 - 21:46

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par bailly bout de bois Lun 29 Oct 2018 - 10:37

DERNIERS SUJETS



STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"

Partagez
avatar
marsouin
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 64
NON

Re: STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"

Message par marsouin le Sam 28 Aoû 2010 - 22:55

Pour TUR 2, C'est quoi les liaisons Cotam RSA0 ?
Encore un sigle... désolé !
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 61
Radio NON

Re: STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"

Message par TUR2 le Dim 29 Aoû 2010 - 7:14

Bonjour,

Pour répondre à ta dernières,

RSAO est un réseau radio phonie dont le patron est centopstam villacoublay, armée de l'air, d'où cotam Centre Opérationnel Transport Aérien Militaire. Leur indicatif est Circus VERT. A Fort de France nous étions Circus Fauve. L'essentiel du trafic était la météo, les posits, les messages avant atterissage et après décollage. Les avions du COTAM servent au transport des personnels, les avions peuvent être configurés pour le transport (convoyage) des blessés. D'ailleurs le patron ou la Patronne de la cabine n'est pas une Hotesse, mais une convoyeuse, infirmière DE. A l'époque, le transport des personnels s'effectuait, soit par voie civile pour Paris/Klax (los angelès) , UTA pour KLAX/FAAA, il pouvait également s'effectuer par Cotam, (indicatif FM 8801 à l'aller, FM 8802 au retour), lors du retour, il arrivait qu'il y ait une escale à Montréal (Mirabelle). Ca m'est arrivé, je te dit pas l'amplitude thermique , tu quittes Papeete avec 30°, tu atterris à Mirabelle avec -17°, fallait prévoir... Bien sur le transport Avion/aérogare se faisait au moyen de bus téléscopiques (ils s'élevaient au niveau de la cabine) mais le jointoyage entre la cabine et le bus , suffisait à te faire ressentir la température polaire de l'extérieur, BRRRRR...
Pour ce qui est du confort à bord, pas de problème je n'ai pas constaté de notable différence. Seul bémol, nous n'étions pas vraiment munis d'un titre de transport, et lors de l'escale à LOS, on avait un peu (...) d'être parqués, j'ai eu le souvenir d'une douanière (?), peu amène, aussi large que grande, des plus antipathiques.
Il y avait également des liaisons directes avec Muru (indicatif FM 8851/8852), là, la veille était importante, vu la distance, l'avion devait impérativement nous transmettre le posit du PNR (Point de non retour).

A+ TUR2



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ia orana ite matahiti api
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 61
Radio NON

Re: STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"

Message par TUR2 le Dim 29 Aoû 2010 - 7:33

PS

Pour ce qui est de trafiquer avec les gonfleurs d'hélices, c'est sympa, mais il faut un temps d'adaptation, tout d'abord pour le code Q (notre bouqin de Q), ils utilisaient des éléments du code que nous n'employons pas (du moins pour les flottards, je pense que les radbos aéro devaient connaitre ça par coeur, style QNH point de rosée, vitesse et direction du vent sur la piste), et concernant la vitesse de transmission. Effectivement, sur nos réseaux phonie, nous répetions souvent la phrase ,(les conditions de réception en HF ne sont pas forcement les mêmes entre un batiment à la mer au ras de l'eau et un avion en l'air) alors que sur RSAO, il faut parler normalement, ils ne devaient probablement pas prendre de notes vu la brieveté de la majeure partie des messages, mais lorsqu'ils transmettaient, ils faisaient de même. Le truc c'était de préparer la trame du message posit/pax... ou d'être rapide à l'écriture.

A+



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ia orana ite matahiti api
avatar
Le Paulois
MATELOT
MATELOT

Age : 82
NON

Re: STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"

Message par Le Paulois le Dim 29 Aoû 2010 - 8:43

Sur google earth j'ai pu situé le mont MARAU .
Sur un des clichés apparait la photo d'un dôme abritant certainement une antenne .
Quel est le rôle de cette antenne ?
avatar
marsouin
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 64
NON

Re: STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"

Message par marsouin le Dim 29 Aoû 2010 - 9:02

Bonjour TUR2 et merci de ton récit.
Concernant les liaisons Cotam, je connaissais un peu le fonctionnement l'ayant pris aussi...
Bon dimanche!
Marsouin
avatar
marsouin
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 64
NON

Re: STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"

Message par marsouin le Dim 29 Aoû 2010 - 9:22

Pour TUR2,
Les vols Cotam TS avaient-ils les mêmes procédures radio ?
avatar
facilelavie
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 65
NON

Re: STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"

Message par facilelavie le Dim 29 Aoû 2010 - 18:49

Concernant les antennes marines du mont Marau elles ont etes suprimees en 1986 le local a ete repris par une radio libre, le mont marau etait aussi un relais de television de RFo difusant pour les iles sous le vent.
le radome n'existait pas a mon epoque, mais je pencherais plus sur un radar d'approche pour l'aeroport de Faaa



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Souvenirs souvenirs ... que de bons souvenirs.
École des Mousses, puis 36 ans...
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 61
Radio NON

Re: STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"

Message par TUR2 le Dim 29 Aoû 2010 - 21:18

Pour Marsouin

En ce qui nous concerne oui.

Cordialement TUR2



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ia orana ite matahiti api
avatar
jeanmarie83
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 68
Transfiliste NON

Re: STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"

Message par jeanmarie83 le Sam 4 Sep 2010 - 18:07

marsouin
je ne merappel plus de la signification TOR et ARQ cela fait 40 ans j'ai zappé
le principe ete une liaison hf loué a l'OPT (PTT).il y avait un reemetteur à FORT DE FRANCE.
le principe de base consisté lors de l'emmission d'un lettre ( liaisons télégraphique).
à la reception un signal été envoye a l'emmeteur qui lui permettait de reemettre.
des qu'il avait un pb de propagation la ligne se bloque pour eviter de rouler dans le vide.
comme la ligne ete louée a chaque blocage nous devions marqué l'heure de l'arret puis de la reprise. tout les mois un releve des horaires ete etabli.

la vitesse télégraphiqu PPT PARIS 50 BAUDS
PPT NOUMEA 12,5 BAUDS.en inter campagne puis 25 BAUDS pour la periode des tirs.
une presse mettait une nuit pour passer, alors lors du rotary une galere.
quand je suis arrivé a PPTle systeme de chiffrement en ligne PYTHON venait juste de finir.
systeme consistant a superposé une bande de chiffrement sur le message avec deeux transmettrice independante. a chaque blocage de la ligne le message s'arreté mais la babde de chiffre elle
continuée.
a la reprise et bien on recommencé.

nous etions loins des liaisons informatisées de nos jours.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
marsouin
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 64
NON

Re: STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"

Message par marsouin le Sam 4 Sep 2010 - 18:18

Merci Jeanmarie de tes souvenirs... C'est un peu compliqué pour moi tous ces chiffres
Ca devait être un peu la galère à cette époque pour transmettre !
"Radio cocotiers" était sans doute plus rapide
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 61
Radio NON

Re: STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"

Message par TUR2 le Sam 4 Sep 2010 - 18:58

En ce qui concerne les liaisons navire terre, la vitesse normale de transmission était de 75 bauds, des liaisons civile comme par exemple l'AFP, se faisaient en 50 bauds (beaucoup plus lent). Je pense que les téléimprimeurs de l'époque, (les AI23 ou 26) de toute façon, n'auraient pas pu encaisser de vitesse plus élevées en réception, le système de bras comme sur les machines à écrire n'aurait pas étalé. Avec la nouvelle génération qui a suivie (la boule) peut être... Ah le bruit des téléimprimeurs en marche, j'en ai connu aucun dans un coffre antibruit, quel boucan, entre les récepteurs et les télés, au bout d'un certain nombre d'années, je vous dit pas l'audiogramme au bout de 17ans !

Cordialement TUR2



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ia orana ite matahiti api
avatar
marsouin
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 64
NON

Re: STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"

Message par marsouin le Sam 4 Sep 2010 - 19:04

Pour le profane que je suis, la conversion de Bauds en bits ou en octets... Ca vaut combien ?
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 61
Radio NON

Re: STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"

Message par TUR2 le Sam 4 Sep 2010 - 19:57

Je n'en sais absolument , rien ! De toute façon, depuis qu'on est passé à l'Euro,je ne convertis plus rien, en plus pour moi, bit, ça prend un e à la fin, c'est à ce bazard qu'on attache la barque au quai avec la ficelle... lol! lol! lol!



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ia orana ite matahiti api
avatar
pat
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 57
Transmetteur équipage NON

Re: STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"

Message par pat le Sam 4 Sep 2010 - 20:33

1 baud = 5 bits (code dit "a 5 moments"), ca suffisait très largement car il y a avait moins de caractères que sur un ordi...

TUR, les AI23 ont été remplacés par des TX20 à aiguilles (comme des imprimantes) pas par des machines a boules... Ceci dit, les TX faisaient également beaucoup de bruit, différents mais tout aussi désagréables...

Dans les CRB j'avais certains AI23 sous capot antibruit pour les liaisons permanentes, qui crachaient en permanence... ca nous évitait de péter les plombs, car j'ai un collègue qui est devenu dingue est s'est écroulé dans le CR, au milieu des bandes, la bave aux lèvres... (rapatrié sanitaire dans la foulée...)
avatar
marsouin
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 64
NON

Re: STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"

Message par marsouin le Sam 4 Sep 2010 - 20:48

Meri TUR et Pat !
C'est dangereux voire contagieux vos transmissions
C'est quoi les AI25, les TX20, les CRB
avatar
3eme ligne
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Radio NON

Re: STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"

Message par 3eme ligne le Sam 4 Sep 2010 - 22:03

L'appareil manipulé (le terminal AI 24, AI 25 ou TX20 que tu as signalé, je ne vais pas plus loin dans les nomenclatures de matériel) est en 50 bauds (car 50 bits d'information, mais cela ne fait pas 10 lettres, chiffres ou signes), et oui, car...

Car, ne pas oublier le start de déclanchement de la machine, start précédent les 5 bits d'information qui fait 1 seul bit tout comme aussi le stop de fin qui lui fait 1,5 bit. Donc pour une lettre, chiffre ou signe du code CCITT2 (code Baudot) que tu désignes comme le code à 5 moments (je rajoute bien comprendre code à 5 moments d'information) ce qui fera en 50 bauds ou 50 bits électriques transmis en 1 seconde, le signal électronique transmis et reçu comporte bien 50 bits mais seulement 6,66 lettres, chiffres ou signes, car le restant n'étant que des signaux de fonctionnement pour la machine (start et stop).

Le CRB (étant pour Marsouin), le "centre de relais à bandes" avant l'avènement des routages de messages directement par consoles superviseur lisant les adresses des messages, et dans ce CRB le personnel faisait tout manu military, les bandes autour du cou, et se déplaçaient devant chaque TX ou téléimprimeur pour envoyer aux destinataires maillés par fil ces mails dans des directions différentes afin de pouvoir servir les destinataires. Les gars d'ailleurs lisaient carrément les adresses sur la bande perforée, et les signaux perforés étant assez remarquables, ZNR UUUUU, RFFLCQ de RFFLCR, etc, une bonne gymnastique visuelle et de l'esprit.

Et lors de grandes manoeuvres, exercices, ou prémices de conflits latents, lorsque les bouzines "dégueulaient" des kilomêtres de bandes perforées, les équipes de jeunes du CRB, n'avaient pas trop le temps de s'ennuyer, il y avait évidemment des erreurs et il fallait corriger et envoyer des correctifs, c'était le rôle du chef de quart de vérifier que tous les destinataires avaient été bien servis sur la bonne voie télégraphique.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Give blood, play rugby !"
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 61
Radio NON

Re: STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"

Message par TUR2 le Sam 4 Sep 2010 - 22:22

N'étant que radio et n'ayant jamais été transmetteur à plein temps, effectivement nous reconnaissions certaines combinaisons sur les bandes, le ZNR UUUUU et surtont le BT. Ces points de repères était indispensables, en effet convertir un message reçu d'un CRB pour le transmettre sur un tram A1, supposait un nettoyage de la bande par effacement des indicatifs comme par exemples RFFLCQ , comme le dit 3ème ligne (je pense que c'est, si ma mémoire est bonne, l'indicatif des batiments à quai à Toulon ?), ces indicatifs étaient remplacés, en tête de transmission et dans la liste du trafic, par l'indicatif international du batiment à la mer, par exemple FAMJ pour la Jeanne, (bien que cela m'étonnerait qu'elle ait veillé un tram A1). Un ensemble de touches lettres nous permettait de disposer le message sur la TX, ces touches ne correspondant à aucun code morse. Autre anecdote, la façon d'enrouler les bandes , en l'enroulant entre le pouce et le petit doibt. L'intitulé du contenu était marqué au style, sur un morceau de bande vierge (sans perfo), ces bandes étaient stockées selon un certain ordre d'arrivée sur des ratelieers , des sortes de grands ressorts fixés en haut et bas, la partie inférieure du ratelier étant une sorte de corbeille étroite . Les bandes étaient conservées 24 à 48heures, dès fois que des demandes de répétion arrivent à l'origine ou au relais. En cas de perte, ou d'impossibilité de déchiffrage. Après ce temps de stockage, corvée de brulage, avec le reste du papier (gros gaspi de 5 plis)

Cordialement TUR2



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ia orana ite matahiti api
avatar
marsouin
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 64
NON

Re: STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"

Message par marsouin le Dim 5 Sep 2010 - 8:11

Mercià 3e ligne et TUR !
En lisant toute votre littérature on se croirait en "vol au-dessus d'un nid de coucou"
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 61
Radio NON

Re: STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"

Message par TUR2 le Dim 5 Sep 2010 - 9:54

Pour Marsouin,
Il y a un peu de ça. A la réunion, en début 76,nous travaillions encore dans des conditions pénibles (dans des schelters non climatisés, dans la zone la plus chaude de l'ile), puis le nouveau PC Radion fut réalisé. Cela a correspondu à l'arrrivée sur zone d'Alindien alors embarqué sur la Charente et de ses navires? D'où un important trafic, la Jeanne de passage avec son batiment de conserve, n'améliora pas la situation, loin de là. Nous tournions par bordée et ayant dépassé le niveau de la fatigue, fonctionnant à coup de cafetières, avons atteint le stade de l'épuisement. J'ai le souvenir d'un collègue me parlant face à face, ses yeux se sont révulsés, il est tombé face en avant. Je le rattrapais dans sa chute, et avec un camarade nous l'avons allongé sous une table où il a dormi jusqu'à la relève.
Rentrant chez moi, j'avais un appart au Port des Galets, je mis le réveil, comptant me lever le soir pour aller manger en ville. Peine perdue, je me réveillai en sueur et suis rentré à la station à travers le bouzac. Arrivé sur place tout le monde m'a regardé étonnés, j'avais compltement zappé une journée entière et avais dormi 36 heures d'affilées. Un vrai coma... Personne ne m'en a tenu grief. On a coutume de dire qu'un mec débordé est un mec bordelique, étant en sous effectifs, nous avions dépassé ce niveau, nous comptions les messages, en poubelles de retard, il y avait la poubelle des immédiats, la poubelle des urgents et que dire des routines...

Cordialement TUR2



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ia orana ite matahiti api
avatar
marsouin
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 64
NON

Re: STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"

Message par marsouin le Dim 5 Sep 2010 - 10:16

Outre le crépitement des machines, le rayonnement des ondes doit taper sur le système nerveux...
A la Réunion, je me souviens de la grande antenne de 500 mètres de haut (antenne Oméga ?)qui faisait polémique au début. Elle a été démontée il y a quelques années...
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 61
Radio NON

Re: STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"

Message par TUR2 le Dim 5 Sep 2010 - 10:34

La fameuse antenne OMEGA, c'était bien le système OMEGA, dont Giscard avait offert un récepteur à SM Juan Carlos, avait effectivement fait l'objet d'un Débat, certains faisant courir le bruit qu'elle servait à détecter les sous marins russes lol! . La station se trouvait à Saint Paul aui était également le siège de Marine La Réunion. Nous avons obtenu ce ruban légendé en début 76. Réactions de Réunionais, Oté Mounoi, zot la ine marine maint'nant !



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ia orana ite matahiti api
avatar
pat
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 57
Transmetteur équipage NON

Re: STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"

Message par pat le Dim 5 Sep 2010 - 11:08

@TUR : et oui... les corvées de brulage (beurk) , les poubelles de bandes perforées non urgentes (on ne traitait que les messages flashs et les immédiats, le reste attendait, le CDQ vérifiait que les immédiats l'étaient réellement car des Cdt se croyant malins envoyaient des messages avec une priorité supérieure pour avoir une chance de passer... mais en général on les interceptait :
J'ai connu les débuts de la station de Rivière des Pluies, le grand luxe par rapport aux autres stations outre-mer ! pour une fois l'appellation sce TVL voulait réellement dire Tourisme Vacances Loisirs !!! lol!

@Marsouin : l'antenne Omega ne faisait pas 500 m mais 427 m, elle était quand même plus haute que la tour Eiffel, bien qu'elle ne paye pas de mine lorsqu'on était a ses pieds... Elle n'était pas large mais très bien haubanée (cyclones obligent), le radio qui montait au sommet changer l'ampoule rouge pour qu'elle soit vue des aéronefs devait serrer les fesses dans sa petite nacelle lol!
bon on dérive, c'est un sujet PPT non ?
avatar
marsouin
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 64
NON

Re: STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"

Message par marsouin le Dim 5 Sep 2010 - 11:37

Je crois qu'il y avait une demi-douzaine de ces antennes de par le monde... Pourquoi n'y en avait-il pas à Mahina ou à Nouméa ?
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 61
Radio NON

Re: STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"

Message par TUR2 le Dim 5 Sep 2010 - 11:49

A supermahina nous avions un récepteur(?), sur lequel nous faisions périodiquement une manip. Le système n'était pas national mais américain, je crois, les positions de ces stations étaient donc réparties géographiquement en certains points du globe, afin d'en couvrir l'intégralité. De plus il n'était pas, il me semble, spécifiquement militaire. Il se fait que la gestion en a été confiée à la Marine pour des raisons que j'ignore (peut être était ce une forme de contribution financière de la France), en tout cas sa localisation devait être précisément dans ce secteur, or les entités capabless d'en assurer l'entretien ne devaient pas être légion dans ce coin de l'Océan Indien . A l'arrivée et surtout à la multiplication des sattelites, et du système GPS, l'ensemble OMEGA perdit toute utilité, étant de plus beaucoup moins précis
Cordialement TUR2.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ia orana ite matahiti api
avatar
jeanmarie83
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 68
Transfiliste NON

Re: STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"

Message par jeanmarie83 le Dim 5 Sep 2010 - 12:36

un peut de notion de base en telegraphie



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



à 50 bds IE est egal à 20ms
un signe correspond à 7,5ie soit 150ms
prenaient des notes j'interroge a la fin.
1 mot egal 5signes + 1 esp
soit 9s
la vitesse télégraphique est egal au nb de mots envoyés en 1 mn
soit à 50 bds 6,66 mot minute, si je ne me suis pas trompé dans mes calculs.

maintenant un exercice
à 75 bds IE= 13,33ms
quelle est la vitesse télégraphique
à vos stylos.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Contenu sponsorisé

Re: STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 17 Nov 2018 - 22:22