Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 669059 messages dans 13613 sujets

Nous avons 15659 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est 29bleu

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par loulou06000 Aujourd'hui à 22:51

» [ Histoire et histoires ] Le Sanatorium de Briançon (Le Grand Hôtel des Neiges)
par JBY Aujourd'hui à 22:36

» [Les anciens avions de l'aéro] Le Bréguet Atlantic (BR 1150)
par douzef Aujourd'hui à 22:28

» [ Divers bâtiments de servitudes ] BAA L9081
par L.P.(Pedro)Rodriguez Aujourd'hui à 22:21

» AGADIR (B.A.N.)
par J-C Laffrat Aujourd'hui à 20:34

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par passe plat Aujourd'hui à 19:37

» CFM HOURTIN. VOLUME 4
par J-L-14 Aujourd'hui à 19:07

» [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE
par boboss Aujourd'hui à 19:05

» ENSEIGNE DE VAISSEAU HENRY (AE)
par marsouin Aujourd'hui à 19:04

» [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 18:20

» [ LES TRADITIONS DANS LA MARINE ] LE TATOUAGE ET LE MARIN
par L.P.(Pedro)Rodriguez Aujourd'hui à 18:00

» RANCE (BSL)
par louis GOSSET Aujourd'hui à 17:50

» FOCH (PA)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Aujourd'hui à 17:49

» [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 17:43

» LE MUTIN (BE)
par LA TOULINE Aujourd'hui à 17:41

» ESCADRILLE 55 S
par LEBRIS Aujourd'hui à 16:06

» École des pupilles 45/46
par sagnimorte albert Aujourd'hui à 10:36

» BALNY (AE)
par Matelot Aujourd'hui à 9:17

» CASABIANCA (EE)
par parriaux christian Aujourd'hui à 8:53

» DU CHAYLA (EE)
par bosco85 Hier à 23:38

» JEAN DE VIENNE (FRÉGATE) D643
par COLLEMANT Dominique Hier à 22:16

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par PAUGAM herve Hier à 21:57

» MALABAR (RHM)
par Jean-Marie41 Hier à 19:59

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par Serge BAVOUX Hier à 19:36

» Criquet (gabare)
par Charly Hier à 19:16

» [Les traditions dans la Marine] Tenue dans la Marine- Tome 02
par jobic Hier à 19:11

» LANN-BIHOUÉ (B.A.N.)
par Doudou78 Hier à 15:04

» La Boudeuse
par LA TOULINE Hier à 14:15

» BIDASSOA (BDC)
par alsybar Hier à 0:23

» FLOTTILLE 9 F
par Brand Robert Jeu 22 Fév 2018 - 22:09

» LE BOURGUIGNON (ER)
par Michel Roux Jeu 22 Fév 2018 - 18:51

» VAUQUELIN (EE)
par SUNE Jeu 22 Fév 2018 - 18:36

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par DENZER Philippe Jeu 22 Fév 2018 - 18:02

» LA CHARENTE (PRE)
par LA TOULINE Jeu 22 Fév 2018 - 18:02

» [Marine à voile] L'Hermione
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 22 Fév 2018 - 8:37

» ARROMANCHES (PA)
par BERTIN Jeu 22 Fév 2018 - 8:24

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par LA TOULINE Jeu 22 Fév 2018 - 8:11

» MINERVE (SM)
par lecuyer Jeu 22 Fév 2018 - 0:11

» AMIRAL CHARNER (AE)
par loulou06000 Mer 21 Fév 2018 - 23:29

» [Les ports militaires de métropole] Port de CHERBOURG
par douzef Mer 21 Fév 2018 - 20:58

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par LEMONNIER Mer 21 Fév 2018 - 18:53

» LCT - L9061
par gerardsin59 Mer 21 Fév 2018 - 17:38

» Saphir
par COLLEMANT Dominique Mer 21 Fév 2018 - 14:06

» FLORE (SM) - Tome 2
par COLLEMANT Dominique Mer 21 Fév 2018 - 14:05

» Recherche renseignements sur navires Archimède et Centaure (1944-1946)
par Marco-56 Mer 21 Fév 2018 - 11:48

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades Hourtin 67
par skagerrac Mer 21 Fév 2018 - 10:51

» [ Recherches de camarades ] Sur le Maillé Brézé entre novembre 58 et juillet 60
par cioni Mer 21 Fév 2018 - 9:18

» LE HARDI (E.C.)
par ledaron Mer 21 Fév 2018 - 9:09

» GIBOULEE (NAVIRE CITERNE)
par PICCOLO Mar 20 Fév 2018 - 22:41

» CASABIANCA (SM)
par Marco-56 Mar 20 Fév 2018 - 21:59

» CDT BORY (AE)
par Jean-Léon Mar 20 Fév 2018 - 19:41

» L'INFLEXIBLE (SNLE)
par tabletop83 Mar 20 Fév 2018 - 19:16

» MARINE LA PALLICE - ROCHEFORT
par BOUBOU 56/50 Mar 20 Fév 2018 - 18:56

» ESCADRILLE 22 S
par COLLEMANT Dominique Mar 20 Fév 2018 - 15:53

» [ Associations anciens Marins ] ADOSM Brest 2016
par cornaly Mar 20 Fév 2018 - 1:00

» COLBERT (1956) (Croiseur)
par Roli64 Lun 19 Fév 2018 - 17:05

» FLOTTILLE 24 F
par Joël Chandelier Lun 19 Fév 2018 - 15:41

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par BONNERUE Daniel Lun 19 Fév 2018 - 15:09

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 19 Fév 2018 - 14:15

» Le Bachi
par PAUGAM herve Lun 19 Fév 2018 - 11:45

» [ Recherches de camarades ] Embarqués sur sous-marin Espadon de août 79 à février 82
par julita Dim 18 Fév 2018 - 23:08

» D.E.T. PORQUEROLLES
par corre claude Dim 18 Fév 2018 - 21:10

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Joël Chandelier Dim 18 Fév 2018 - 20:47

» CIFUSIL de la BAN Lanvéoc Poulmic
par byu30 Dim 18 Fév 2018 - 19:12

» FLOTTILLE 23 F
par Joël Chandelier Dim 18 Fév 2018 - 18:35

» LE BRESTOIS (ER)
par Jean-Michel Gaiffe Dim 18 Fév 2018 - 14:13

» [ Recherches de camarades ] Recherche SM Trans Graziani Patrick
par Eric B Dim 18 Fév 2018 - 12:55

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par jean claude monzie Dim 18 Fév 2018 - 10:29

» [Divers École de maistrance] La nouvelle École de Maistrance
par loulou06000 Sam 17 Fév 2018 - 22:47

» La spécialité de Radio
par 3eme ligne Sam 17 Fév 2018 - 19:10

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Houllé Sam 17 Fév 2018 - 17:42

» ARIEL (BA)
par MARCHAND Michel Sam 17 Fév 2018 - 15:51

» HIPPOPOTAME (RHM )
par GYURISS Sam 17 Fév 2018 - 15:17

» FLOTTILLE 22 F
par Moulinier Alain Sam 17 Fév 2018 - 14:27

» CASABIANCA (SNA)
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 13:40

» [Divers sous-marins classiques] Le sous-marin mouilleur de mines FNFL
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 12:45

» [ Recherches de camarades ] Briançon
par takeo Sam 17 Fév 2018 - 12:08

» MAILLÉ BREZÉ (EE)
par cioni Sam 17 Fév 2018 - 11:56

» PONCELET (SM)
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 10:05

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Charly Ven 16 Fév 2018 - 22:22

» LANVÉOC POULMIC (B.A.N.)
par gilbert kerisit Ven 16 Fév 2018 - 21:07

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Médailles opex
par Pépé 974 Ven 16 Fév 2018 - 20:49

» [ LOGOS - TAPES - INSIGNES ] TAPE DE BOUCHE
par Jean-Marie41 Ven 16 Fév 2018 - 19:38

» FLOTTILLE 33 F
par Jean-Marie41 Ven 16 Fév 2018 - 18:54

» PÉGASE
par corre claude Ven 16 Fév 2018 - 17:26

» ORPHÉE (SM)
par COLLEMANT Dominique Ven 16 Fév 2018 - 15:45

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Bureaumachine busset Jeu 15 Fév 2018 - 22:09

» Centre Entrainement à la Survie et au Sauvetage de l'Aéronautique Navale
par Jean-Marie41 Jeu 15 Fév 2018 - 21:01

» CHELIFF (LST)
par boboss Jeu 15 Fév 2018 - 16:43

» VIOLETTE - P788
par alain EGUERRE Jeu 15 Fév 2018 - 5:52

» GUEPRATTE (EE)
par PAUGAM herve Mer 14 Fév 2018 - 16:41

» TONNERRE (BPC)
par Xavier MONEL Mer 14 Fév 2018 - 10:24

» Karachi
par loulou06000 Mar 13 Fév 2018 - 11:38

» SIRÈNE (SM)
par Micky Mousse Mar 13 Fév 2018 - 10:52

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par Paulo Mar 13 Fév 2018 - 9:43

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE MAILLÉ BREZÉ
par ERIC THIEBAUT Mar 13 Fév 2018 - 8:48

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC de Paris
par Cabestan Mar 13 Fév 2018 - 1:07

» LE NORMAND (ER)
par Bureaumachine busset Lun 12 Fév 2018 - 20:31

» DIVES (BDC)
par gégé Lun 12 Fév 2018 - 19:58

DERNIERS SUJETS


ORPHÉE (SM)

Partagez
avatar
† Fanch 56
FONDATEUR
FONDATEUR

Age : 69
Timonier équipage NON

ORPHÉE (SM)

Message par † Fanch 56 le Sam 23 Jan 2010 - 16:37

Sujet créé et ouvert





LINUX MINT
On ne dit jamais assez à ceux qu'on aime...........qu'on les aime. (Louis Chédid)
Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
Medaerts
QM 1
QM 1

Age : 67
NON

Re: ORPHÉE (SM)

Message par Medaerts le Sam 23 Jan 2010 - 17:29

Voici des photos de l'Orphée, construit entre 1929 et 1931.

Elles m'ont été prêtées par la fille d'un marin qui a servi sur ce bâtiment.
Il était radio (TSF) et s'appelait Marcel Martin.
Il est décédé en 1948 des suites de maladie.

l'Orphée avec un des numéros de coque qu'il a portés


Spoiler:





mauvaise qualité mais c'est un document ancien :




L'Orphée a été réformé (25-03-1946) à la suite d'un accident survenu le 5 mars 1946 à Casanblaca, une explosion due à la concentration anormale en hydrogène des batteries qui a causé la mort de 2 marins.


Un petit document - nommé Le Livre d'or du Sous-Marin "Orphée" - a été édité en 1933.
En voici la couverture et la page 3 :





Ce document comprend 3 parties:
- l'histoire d'Orphée, fils d'Apollon et de la muse Calliope
- le sous-marin Orphée
- le vaisseau Orphée (1748 - 1758), construit à Toulon sous le règne de Louis XV.

Je recopie in extenso la partie concernant le sous-marin :

Le sous-marin ORPHÉE

Les Chantiers et Ateliers Augustin Normand, qui avaient précédemment construit le sous-marin Eurydice, ont reçu la commande d'une unité presque semblable qui a été nommée l'Orphée.

L'Eurydice appartenait à la première série des 600 tonnes qui comprenait l'Ondine, l'Ariane, et la Danaé.
L'Orphée est le quatrième des cinq sous-marins type Diane construits par les Chantiers et Ateliers Augustin Normand au Havre ; les autres portent les noms suivants : Diane, Méduse, Amphitrite, La Psyché.

Tout à fait semblables sont les unités construites au Trait par les Ateliers et Chantiers de la Seine Maritime, sur les plans Augustin Normand, pour la Marine nationale. Ce sont les Antiope, Amazone, Oréade et La Sibylle.

Parmi les bâtiments de la série suivante, légèrement plus grands, la Junon est en construction aux Chantiers Augustin Normand.

L'Orphée a été mis à l'eau le 10 novembre 1931. Ses principales caractéristiques sont les suivantes :

Déplacement en surface : 631 tx ; en plongée : 804 tx
Longueur : 64 m. 40 Largeur : 4 m. 80 Tirant d'eau : 3 m. 90

Moteurs Vickers-Normand
Puissance en surface : 1 300 cv. ; en plongée : 1 000 cv.
Vitesse en surface : 14 n 3 ; en plongée : 9 n 20

Effectif : 3 officiers ; 37 gradés et marins.

Le premier commandant de l'Orphée est le lieutenant de vaisseau Nicolau.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - -

D'autres renseignements trouvés sur un site Internet :

Numéro de coque : Q 163
Type : sous-marin de deuxième classe dit de 630 tonnes
Classe : Diane 2
Immersion maximum de sécurité : 80 mètres

Date de mise en chantier : 18-12-1928
Date de mise sur cale : 22-08-1929
Date de lancement : 10-11-1931
Date de mise en service : 08-06-1933
Date de retrait ou de perte : 15-04-1946.


Dernière édition par Charly. le Jeu 3 Jan 2013 - 16:00, édité 1 fois (Raison : Rajouter spoiler)
avatar
Patrice Biron
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 67
Électricien d armes NON

Re: ORPHÉE (SM)

Message par Patrice Biron le Lun 8 Aoû 2011 - 21:45

Voici un reportage sur le sous-marin Orphée, trouvé dans Match n° 98 du 16 mai 1940.
Bien à vous tous,
Patrice Biron
[img][/img][img][/img]
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Mécanicien NON

Re: ORPHÉE (SM)

Message par COLLEMANT Dominique le Lun 8 Aoû 2011 - 22:55

Rares et beaux documents



   
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
mashpro
QM 1
QM 1

Age : 62
Électricien équipage NON

Re: ORPHÉE (SM)

Message par mashpro le Lun 8 Aoû 2011 - 22:57

Merci pour ces photos, magnifiques documents !



Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière asséchée, le dernier poisson péché, l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible. (proverbe indien)
avatar
jobic
CAPITAINE DE FRÉGATE
CAPITAINE DE FRÉGATE

Age : 65
Mécanicien NON

Re: ORPHÉE (SM)

Message par jobic le Mar 9 Aoû 2011 - 21:28

Excellent sujet qui me touche, le grand père de ma femme était radio à bord lors de l'attaque du U Boot dans le Skajerräk, ce qui lui a valu une citation, la médaille miltaire et peu d'années plus tard la "rouge". Mais nous ignorons qu"elle fut son action pour mériter cela, il était très discret sur ce combat mais plus dissert sur "son" sous marin.Je dois avoir de la doc perso dont j'ai hérité.



avatar
bill88
QM 1
QM 1

Age : 71
Transfiliste équipage NON

Re: ORPHÉE (SM)

Message par bill88 le Sam 1 Juin 2013 - 21:26

Photo extraite du livre 'Entre ciel et Mer' du commandant L'Herminier, commandant du Persée d'octobre 1934 a septembre 1936

avatar
Marco-56
QM 1
QM 1

Age : 65
NON

Re: ORPHÉE (SM)

Message par Marco-56 le Ven 16 Fév 2018 - 14:58

Renseignements sur le sous-marin Orphée Q-163

Spoiler:
Numéro de coque Q-163 – Marque de kiosque : OP – 6 – 4 – 63 – 61 – 161 – 164 et 181- Sous-marin de 2ème classe dite classe des 630 tonnes classe Diane 2 – Auteurs : Augustin Normand et Fernand Fenaux – Sous-marin à double coque mis en chantier chez Augustin Normand au Havre – Tonnage en surface 651 et en plongée 807 – Longueur 64m40 – Largeur 5m18 – Tirant d’eau 3m91 – Vitesse en surface 13,70 n et en plongée 9,20 n – Immersion maxi : 80 m – Effectif de 38 + 4 officiers –
Ordonné de 1926 à 1928 – En Chantier : le 18.12.1928 - Sur cale le 22.08.1929– Lancé le 10.11.1931 – En service le 08.06.1933 – Retrait : le 15.04.1946
Armement évolutif : - 6 tubes de 550 mm - 2 tubes de 400 mm - 1 canon de 75 mm - 1 mitrailleuse de 13.2 mm - 2 mitrailleuses de 8 mm
Motorisation : - 2 moteurs diesel type Vickers de 650 cv - 2 moteurs électriques de 550 cv
Propulsion : 2 hélices –
Observations : Médiocre habitabilité - Handicapés par les ¾ du combustible en soutes extérieures.
Historique
-Cdt: LV MEYNIER
- Le 19-04-1940 il appareille d'Harwich pour une première patrouille. Le 21, un sous-marin allemand est aperçu en surface. L'Orphée plonge et lance deux torpilles. Deux détonations sont entendues et plus rien n'est visible sur la mer. L'objectif était le sous-marin Allemand U-51 qui a aperçu les sillage et a été manqué. A la nuit l'Orphée revient en surface pour recharger les batteries mais un court circuit dans l'induit du moteur principal tribord met ce dernier hors service. Le commandant décide de rentrer à Harwich mais la position de l'Orphée est connue de l'ennemie. Il plongera à 17 reprises entre les nuit du 21, 22 et 23 pour échapper aux avions. Il arrivera à bon port le 24 dans l'après-midi.
- Journal L'OUEST-ÉCLAIR du 07.05.1940: Un sous-marin français à l'honneur à Cherbourg - L'amiral LE BIGOT décore le bâtiment et dix-sept membres de son héroïque équipage - Le sous-marin a torpillé un submersible allemand et a échappé lui-même à une torpille, a treize bombardements aériens et aux mines.
CHERBOURG, 6 mai (de notre Rédaction). — Tous commentaires seraient superflus. Voici les faits dans leur admirable et émouvante simplicité.
Le sous-marin français se trouvait depuis quelque jours en patrouille quelque part sur les côtes de Norvège. Depuis une demi-journée, il suivait au son deux submersibles allemands qu'il se proposait d'attaquer à la première immersion. A un certain moment, un des officiers du bord, un jeune enseigne, se mit au périscope, et aperçut dans le-champ de visée un sous-marin. Il n'y avait pas une seconde à perdre: l'attaque fut aussitôt déclenchée. Deux torpilles partirent. Le sous-marin français qui était en plongée attendit. Deux interminables et angoissantes minutes s'écoulèrent, puis, soudain, une double et violenté explosion. Les deux torpilles, chargées chacune de 350 kilos d'explosif, avaient atteint leur but. L'ennemi devait être pulvérisé.
Immédiatement, un second sous-marin allemand, qui se trouvait en surface, à deux-mille mètres de là, lâcha une torpille en direction du français, mais le rata. D'autres sous-marins allemands se mirent de la partie et cherchèrent à repérer le submersible français, qui put s'échapper grâce à une très habile manœuvre de son commandant. Cependant le danger rôdait toujours. En effet, notre sous-marin qui cherchait à regagner son point de départ, fut aperçu par des avions allemands qui. en quarante-huit heures, l'attaquèrent et le bombardèrent treize fois chaque fois. Il put échapper sans dommage, aucune bombe ne tombant à proximité. Ce n'était pas fini, la brume était intense et pour atteindre sa base le navire dut franchir un étroit couloir entre deux champs de mines. Il passa, il était sauvé.
Ce magnifique exploit vient d'avoir sa première récompense. En effet, hier matin, le vice-amiral d'escadre LE BIGOT, accompagné de son aide de camp, l'enseigne de .vaisseau GRANDCHAMP-DES-RAUX, s'est r'endu sur rade où le sous-marin était mouillé sur le coffre de la Reine, afin de féliciter son commandant, son état-major et tout son équipage et de décorer le bâtiment et une partie de ses hommes: deux lieutenants de vaisseau, deux enseignes, un premier- maître, deux maîtres, deux seconds maîtres, huit quartiers-maîtres. La garde rendit les honneurs à l'amiral qui se fit présenter les officiers et passa l'inspection de l'équipage, cependant que les récipiendaires se rassemblaient sur la plage avant. Un clairon ouvrit le ban et l'amiral LE BIGOT, après avoir lu la citation, épingla sur un coussin la Croix de Guerre avec une étoile de bronze décernée au sous-marin et remettait à chacun des dix-sept héros la même décoration. L'amiral félicita chacun d'eux et se renseigna sur leur situation de famille. Puis le sous-marin rejoignit lentement à l'arsenal la base qui lui était réservée cependant que des quais où étaient massés les hommes des autres navires et des centaines d'ouvriers, partaient dès "hourras" et des "Vive la France".
- Journal L'OUEST-ÉCLAIR du 08.05.1940: C'est le sous-marin Orphée qui a reçu la Croix de Guerre à Cherbourg -
PARIS, 7 mai. — Nous donnions hier le récit de notre correspondant de Cherbourg, au sujet de la réception triomphale faite à un sous-marin français après le torpillage d'un sous-marin allemand. L'Amirauté française donne aujourd'hui le nom de ce sous-marin. Il s'agit de l'Orphée, sous-marin de 600 tonnes, d'un type moins important que le Poncelet.
- Le 16.10.1945 vers 02 heures 30 le sous-marin est abordé par le chalutier Espagnol JOSÉ CARMEN qui faisait une route parallèle. Le chalutier coulera après une demi-heure de remorquage par 36 mètres de fond devant Mazagan.
- Le dimanche 3 mars 1946 à 11 heures 20, suite à une concentration anormale d'hydrogène des batteries, une explosion a lieu à bord alors qu’il se trouve à Casablanca. A 13 heures 30 les panneaux d'accès au sous-marin seront fermés pour éviter tout apport d'air frais; ils ne seront ouverts que le lundi 4 mars à 20 heures. L'accès du bord ne redeviendra possible qu'à partir du mardi 5 mars à 8 heures.
- Le bilan de cet accident est le suivant :
-le matelot MOTEL DESLANDRES Roland Georges qui se trouvait au carré des officiers, sera tué sur le coup. Son corps coincé par le soulèvement du parquet, ne sera dégagé que le mercredi 6 mars à 20 heures 30. Il sera inhumé au cimetière de Ben M'Sik le 8 mars.
-le matelot GAMET Norbert Henri, qui se trouvait au poste des officiers mariniers, décèdera à l'hôpital des suites de ses blessures.
-le MT élec THEPAUT, le MT ABGRALL, les Mlot élec CONTIN et BONNE, les Mlot RABEUX, GATTELIER , MORAUD, DESSALES et PERROT seront blessés et hospitalisés.
- Le sous-marin sera réformé à la suite de cet accident.
- Le 25.03.1946: condamné
-Désarmé
- Décoré de la Fourragère aux couleurs du ruban de la Croix de Guerre 1939-1945 le 23 août 1946.




Ancien sous-marinier et fier de l'être
avatar
jobic
CAPITAINE DE FRÉGATE
CAPITAINE DE FRÉGATE

Age : 65
Mécanicien NON

Re: ORPHÉE (SM)

Message par jobic le Ven 16 Fév 2018 - 15:02

Merci Marco pour ces archives instructives.



avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Mécanicien NON

Re: ORPHÉE (SM)

Message par COLLEMANT Dominique le Ven 16 Fév 2018 - 15:45

Merci Marco.



   
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .

    La date/heure actuelle est Sam 24 Fév 2018 - 22:56