Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 719344 messages dans 14066 sujets

Nous avons 14424 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est warmel jean-guy

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par L.P.(Pedro)Rodriguez Aujourd'hui à 20:24

» [ Blog visiteurs ]
par Invité Aujourd'hui à 20:05

» [Vie des ports] PORT DE TOULON - VOLUME 003
par Jean-Marie41 Aujourd'hui à 19:29

» [Campagnes] DAKAR
par Nenesse Aujourd'hui à 19:26

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Bureaumachine busset Aujourd'hui à 19:24

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre
par BEBERT 49 Aujourd'hui à 19:01

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par coutil Aujourd'hui à 18:57

» [ Histoire et histoires ] HISTOIRE DE MES NAVIRES
par gebu Aujourd'hui à 18:34

» ILE LONGUE
par Jean-Marie41 Aujourd'hui à 18:24

» [Unités combattantes] B.I.F.M.
par Marquis Aujourd'hui à 17:29

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par L.P.(Pedro)Rodriguez Aujourd'hui à 17:15

» MINERVE (SM)
par J-L-14 Aujourd'hui à 16:43

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 3]
par CREUSOT Etienne Aujourd'hui à 16:41

» [Ports] LE VIEUX BREST
par jobic Aujourd'hui à 14:04

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par GOAPER Aujourd'hui à 12:00

» Vieilles paperasses humoristiques
par COLLEMANT Dominique Hier à 21:40

» [Divers les nucs] SNLE
par Jean-Marie41 Hier à 20:54

» ARROMANCHES (PA)
par BERTIN Hier à 19:15

» BÉARN (PA)
par Serge BAVOUX Hier à 19:13

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par christian dupuy Hier à 16:13

» DIANE (SM)
par Charly Hier à 15:41

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par MORVAN Hier à 12:08

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par marsouin Hier à 9:46

» [ Aéronavale divers ] FERIA DE L'AIR Aéroport de Nîmes
par PAUGAM herve Dim 14 Oct 2018 - 18:55

» LA FAYETTE F710 (FREGATE)
par larcher Dim 14 Oct 2018 - 12:12

» [ Recherches de camarades ] Recherche copains BELLE POULE 07/76 à 10/81
par Michel 22 Dim 14 Oct 2018 - 11:15

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par HèmBé43 Dim 14 Oct 2018 - 10:52

» [ LOGOS - TAPES - INSIGNES ] TAPE DE BOUCHE
par Joël Chandelier Dim 14 Oct 2018 - 10:13

» [ Les musées en rapport avec la Marine ] L'Espadon à St Nazaire
par S.Bosnjak Dim 14 Oct 2018 - 9:41

» [Catastrophes...] PREMIAN ... LE SOUVENIR
par COLLEMANT Dominique Sam 13 Oct 2018 - 21:45

» [Marine à voile] L'Hermione
par Christian DIGUE Sam 13 Oct 2018 - 19:03

» Le Conquet
par jobic Sam 13 Oct 2018 - 15:02

» LE REDOUTABLE (SNLE) (Sous surveillance spéciale)
par centime44 Sam 13 Oct 2018 - 14:23

» [ Divers - Les classiques ] LE CROISEUR SOUS-MARIN SURCOUF
par DUFFOND Serge Ven 12 Oct 2018 - 21:22

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par salonais Ven 12 Oct 2018 - 20:30

» [ Blog visiteurs ] Je recherche des anciens de la promotion de Pierre Plasseraud dit pépito
par L.P.(Pedro)Rodriguez Ven 12 Oct 2018 - 14:37

» [ École des Mousses ] 2ème Cie 67/68
par sorrentino Ven 12 Oct 2018 - 10:12

» [ Blog visiteurs ] recherche photos de mon père (Croiseur Sous-Marin Surcouf)
par Charly Ven 12 Oct 2018 - 9:15

» [ Blog visiteurs ] CFM dépôt de Brest
par Invité Ven 12 Oct 2018 - 3:58

» LES VIEUX BÂTIMENTS
par DUFFOND Serge Jeu 11 Oct 2018 - 23:48

» CDT BOURDAIS (AE)
par marsouin Jeu 11 Oct 2018 - 22:02

» ALBUM PHOTOS DE COURS - E.M.E.S. CHERBOURG
par guilloux Jeu 11 Oct 2018 - 18:32

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par jobic Jeu 11 Oct 2018 - 16:10

» LCT L9098
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 11 Oct 2018 - 11:05

» FLOTTILLE 24 F
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 11 Oct 2018 - 8:43

» ÉCOLE DES MANOEUVRIERS
par loulou06000 Mer 10 Oct 2018 - 23:44

» [ Divers - Les classiques ] Sous-marin Le TONNANT
par COLLEMANT Dominique Mer 10 Oct 2018 - 21:18

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par Jean-Marie41 Mer 10 Oct 2018 - 18:46

» ENSEIGNE DE VAISSEAU HENRY (AE)
par gene Mer 10 Oct 2018 - 17:55

» [ Histoire et histoires ] Agde Place du 18 Juin la Stèle et les statues
par Jean-Eugène DARENGOSSE Mer 10 Oct 2018 - 11:27

» [ Blog visiteurs ] Gabare Luciole
par formose jacques Mar 9 Oct 2018 - 20:22

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par marsouin Mar 9 Oct 2018 - 20:08

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par BONNERUE Daniel Mar 9 Oct 2018 - 17:10

» [ Blog visiteurs ] Recherche de camarades Sous-Marin Diane 1979 /1981
par Invité Lun 8 Oct 2018 - 16:11

» ILE D'OLERON (BEE)
par ger38 Lun 8 Oct 2018 - 14:42

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades A.E Cdt RIVIERE 74/75 et Frégate TOURVILLE 77
par VOGUET Lun 8 Oct 2018 - 14:24

» Souvenirs d'un gamin de Seine-et-Oise dans les années 1930-40
par bernard26700 Lun 8 Oct 2018 - 13:25

» MARSOUIN (SM)
par Michel Roux Lun 8 Oct 2018 - 11:12

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par Michel 22 Dim 7 Oct 2018 - 12:22

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par BEBERT 49 Dim 7 Oct 2018 - 11:57

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par Nenesse Sam 6 Oct 2018 - 19:23

» [ Associations anciens Marins ] 67ème congrès national de l’AGASM à Martigues (13)
par Jean-Marie41 Sam 6 Oct 2018 - 18:51

» VAR (BCR)
par marsouin Sam 6 Oct 2018 - 18:23

» [ Histoire et histoires ] Le Programme Sawari 1
par facilelavie Sam 6 Oct 2018 - 0:27

» [Les ports militaires de métropole] Port de CHERBOURG
par Jean-Marie41 Ven 5 Oct 2018 - 19:07

» [ Divers pétroliers et pétroliers ravitailleurs ] Construction de 3 nouveaux pétroliers ravitailleurs
par Xavier MONEL Ven 5 Oct 2018 - 15:11

» ESCADRILLE 22 S
par kerabus56 Ven 5 Oct 2018 - 13:39

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par corre claude Jeu 4 Oct 2018 - 21:37

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Jeu 4 Oct 2018 - 21:09

» UNITÉ MARINE DAKAR
par framery Jeu 4 Oct 2018 - 14:01

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Jeu 4 Oct 2018 - 12:26

» Charles de Gaulle Mission Héraclès 2001-2002
par Laurent Mer 3 Oct 2018 - 19:06

» [Les différents armements de la Marine] La guerre des mines
par JJMM Mer 3 Oct 2018 - 17:06

» [LES BÂTIMENTS DE SERVITUDES ] BSAH RHÔNE
par Joël Chandelier Mer 3 Oct 2018 - 13:36

» [Campagne] ANTILLES
par loulou06000 Mer 3 Oct 2018 - 12:31

» L'ESPERANCE A756 (BA)
par bamsd Mer 3 Oct 2018 - 0:45

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par Bureaumachine busset Mar 2 Oct 2018 - 19:57

» Recherche camarades de la campagne De Grasse 65-68
par LE LUYER Mar 2 Oct 2018 - 17:50

» BOUVET (EE)
par chambrey2012 Mar 2 Oct 2018 - 17:08

» [ Divers pétroliers et pétroliers ravitailleurs ]
par Sallafranque83 Mar 2 Oct 2018 - 10:05

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Michel Roux Lun 1 Oct 2018 - 10:33

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par gerardsin59 Lun 1 Oct 2018 - 8:33

» [ Blog visiteurs ] Recherche de copain voyage Jeanne d'Arc 1982-83 environ
par Invité Dim 30 Sep 2018 - 15:45

» [Vie des ports] Les ports de la Réunion
par Charly Sam 29 Sep 2018 - 23:59

» LA CHARENTE (PRE)
par Joël Chandelier Sam 29 Sep 2018 - 11:17

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par JACQUES SOUVAY ou BILL Sam 29 Sep 2018 - 9:38

» [Aéronavale divers] Hélico NH90
par JACQUES SOUVAY ou BILL Sam 29 Sep 2018 - 7:38

» [ Blog visiteurs ] Informations sur Christian BLUSSEAU
par Invité Sam 29 Sep 2018 - 0:59

» [Bâtiments de ligne] RICHELIEU et JEAN BART
par L.P.(Pedro)Rodriguez Sam 29 Sep 2018 - 0:30

» FLOTTILLE 36 F
par Jean-Marie41 Ven 28 Sep 2018 - 20:15

» ASTROLABE (Patrouilleur et Navire Logistique Polaire)
par Bureaumachine busset Ven 28 Sep 2018 - 19:57

» PROTET (AE) - Tome 2
par Jeff46 Ven 28 Sep 2018 - 18:22

» [ Blog visiteurs ] Recherche de photos de l'Argonaute 67 à 69
par centime44 Ven 28 Sep 2018 - 13:58

» SÉMAPHORE - PERTUSATO (CORSE)
par timoniersoum Ven 28 Sep 2018 - 13:49

» ARGONAUTE
par Charly Ven 28 Sep 2018 - 4:14

» RUBIS (SNA)
par Jean-Marie BONOMELLI Jeu 27 Sep 2018 - 16:04

» Bâtiment d'Expérimentations et de Recherches Sous-Marines (BERSM) TRITON
par TOUBHANS René Mer 26 Sep 2018 - 11:14

» [ Recherches de camarades ] PA Clemenceau Brigade Sécurité
par cricri Mar 25 Sep 2018 - 20:04

» [ Blog visiteurs ] Pouvoir mettre un visage sur un nom...
par medoc2 Mar 25 Sep 2018 - 14:04

DERNIERS SUJETS


Les transmissions de la FOST

Partagez
avatar
Carhaisien
INVITÉ
INVITÉ

NON

Les transmissions de la FOST

Message par Carhaisien le Lun 22 Mai 2006 - 22:00

Tout d'abord bonjour a vous !
Alors ma question, m'a valu de me faire incroyablement "allumer" sur un autre forum, mais je me permets de poster quand meme ici, ou j'espère je pourrais enfin trouver réponse a une question que je me pose depuis tres longtemps.
Alors voila, je suis depuis toujours passionné par le nucléaire en général, tant militaire que civil. Pour ce qui est des chaufferies des SNLE, j'ai en le père de mon meilleur ami toutes les réponses a mes questions. En effet il a été atomicien au PCP sur plusieurs SNLE, dont l'Inflexible. Je ne me souviens plus de son grade a l'époque, mais son nom est Bauduin. Peut etre l'un de vous le connait?
Mais pour ce qui est des armes elles memes, c'est sur le Net que je trouve mes infos, pas mal de choses d'ailleurs.
Par contre, pour ce qui est des moyens de transmissions, c'est une autre paire de manche !
La, il est quasi impossible de trouver des infos "concrètes". Evidamment, me direz vous, c'est ultra sensible etc... Mais bon on trouve des infos sur Valduc a la pelle, alors que c'est probablement l'un des endroits les plus sensibles de France...
Donc voila, je sais je suis long mais bon...
Lors de mes fréquentes promenades dans ma chère Bretagne, je suis tombé sur une "Station Marine" incroyablement protégée, alors qu'extérieurement, rien de notable.
Triple cloture, rangs de projos halogènes allumés jour comme nuit etc...
C'est la "Station Marine du Cranou" située pres de Hanvec, sur un plateau de landes. Incroyablement isolé soit dit en passant. Lors de mes recherches, tout ce que j'ai trouvé ce sont des textes parus au J.O interdisant la construction d'obstacles métalliques sur les axex Kerlouan (Station ELF) Le Cranou (?) Pencran (?). Je suppose donc un lien avec les transmissions faites aux SNLE. Mais autant on ne peut pas louper Kerlouan avec son antenne tres haute (ELF oblige) autant rien si ce n'est une antenne on ne peut plus banale et quelques batiments tres "banals" eux aussi, ne caractérise la station du Cranou. Tout ce que j'ai pu lire a son sujet c'est un article paru au Télégramme qu'une femme avait été mordue par un Malinois des Cocoyes alors qu'elle pénétrait une zone protégée du la base du service "Naviterre" du Cranou.
Alors voila ma question: qu'elqu'un sait il a quoi sert cette station?

Amicalement
Yann
avatar
MARCOT Daniel
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Missilier ASM NON

Re: Les transmissions de la FOST

Message par MARCOT Daniel le Mar 23 Mai 2006 - 1:23

A mon avis ?




avatar
tabletop83
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 56
Radio NON

Re: Les transmissions de la FOST

Message par tabletop83 le Mar 23 Mai 2006 - 7:35

c'est un CRAX avant on y faisait de l'interception a1 (morse) des navires russe en particulier les cahlutiers qui pechaient quand il y avait un snle en mouvement

pour tes antennes de kerlouan ne serais ce pas plutot VLF very low frequency

plus la frequence est basse plus la longueur d'onde est longue et plus le signal penetre l'eau la l'ongueur d'onde est longue c pour cela queles antennes sont hautes elles font en general un quart d'onde



avatar
MARCOT Daniel
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Missilier ASM NON

Re: Les transmissions de la FOST

Message par MARCOT Daniel le Mar 23 Mai 2006 - 8:49

Tabletop

Si j'ai bien compris, plus on pédale moins vite et moins on avance plus vite ?



avatar
LE CALVEZ
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
NON

Re: Les transmissions de la FOST

Message par LE CALVEZ le Mar 23 Mai 2006 - 10:01

Bonjour et bienvenue à carhaisien
Tabletop83 a tout à fait raison. Le Cranou est ou était une station crax (centre radio auxiliaire). C'est une station d'écoute DES bandes radio. Je peux même dire qu'il y avait des gens retaillés. Ses personnels, avec le peu de moyens qu'ils avaient, faisaient un travail remarquable. Malheureusement, la réorganisation de l'ensemble des moyens DES armées, car en ce domaine quasiment tout est ou était interarmé, a déclenché la fermeture de ce bel outil, ou du moins la mise en sommeil. Ce qui est fort dommage d'ailleurs.
Mais ta volonté de travailler dans les renseignements est tout à fait louable. Et, dans la marine, la spécialité n'existe pas en tant que telle. Mais dans les autres armées non plus... a moins de faire directement officier... Le désir de création d'une spécialité interarmée du renseignement revient d'une façon cyclique... à suivre
Il faut tout d'abord avoir une spécialité du type transmissions, analystes ou autres...
J'écris "ou autres" car quasiment toutes les spécialités ont un aspect, ou une facette "renseignement". Et c'est un bien car ce domaine est tellement vaste qu'il faut d'abord se spécialiser dans quelque chose avant d'élargir ses connaissances et faire la relation avec le maximum d'autres spécialités.
Mais, de plus, il est possible d'aller dans "le renseignement" en tant que personnel civil. Et là, les voies y sont multiples. Police Gendarmerie (mais là c'est toujours à la base, des facettes militaires) renseignements généraux, DST, DGSE etc etc..
Dans beaucoup d'institution, le fait d'appartenir en premier à une armée - quelqu'elle soit - ou à un corps constitué (du type police) facilite beaucoup de choses. Car "on y fait ses preuves" tant du point de vue professionnel que de la personnalité.
Voilà, j'espère que cela répond à ta question.
Salutations
avatar
tabletop83
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 56
Radio NON

Re: Les transmissions de la FOST

Message par tabletop83 le Mar 23 Mai 2006 - 11:50

un boulot ou une formation qui te permet de bosser dans le RENS interpreteur d'imagerie satellitite mais il faut commencer deja par une spe pourquoi pas photographe
ensuite tu apprends les silouettes des bateaux du bloc otan puis les autres dans le flotte de combat

bon courage



avatar
Carhaisien
INVITÉ
INVITÉ

NON

Re: Les transmissions de la FOST

Message par Carhaisien le Mar 23 Mai 2006 - 17:36

Alors la, je vous dis chapeau bas !
Le Calvez, tu viens de répondre a la question qui me turlupinait depuis TRES longtemps !
J'avais lu en effet qu'il s'agissait d'un CRAX, mais "auxiliaire" veut dire bien des choses !
Le fait que c'était (est) une station d'écoute explique donc d'une la position sur un plateau, et de deux, l'extrème protection de cette base.
Cependant, puisque je vois que tu connais bien ces stations, (sans vouloir abuser de tes connaissances), connais tu également la station de Pencran?
@Tabletop: en effet, suivant les sites, j'ai entendu parler aussi bien de VLF (Very Low) que d'ELF (Extremely Low). Donc voila.
Par ailleurs, de par mon "positionnement" actuel en région parisienne, j'ai eu l'occasion de "passer" acoté de l'ex COFOST de Houilles. Apparemment, il etait situé dans d'anciennes carrières, elles memes recreusées pat les Allemande durant la 2èGM pour servir d'arsenal.
La aussi, les mesures de protection sont impressionnantes. On le voit d'ailleurs TRES bien sur Google Earth. La aussi, une foultitude d'antennes sont visibles, dont une estremement haute, assez caractéristique des VLF, mais apparemment les seuls CTM sont ceux de Rosnay, Kerlouan, Ste Assise, France Sud, donc 😕 Mais maintenant, le COFOST serait sous le chateau de Brest, et, connaissant tres bien la ville, on ne trouve trace d'absolument aucune antenne "particulière" sur ou a proximité du Chateau. Pourtant le COFOST consiste bien en un Bunker de Commandement, non?.Comme le COFAS de Taverny.
D'autre part, Kerlouan (aussi TRES bien visible sur GEarth) consiste uniquement en une station, donc "télécommandée" du COFOST? Parce que j'ai lu que le CTM de Rosnay est, d'une part beaucoup plus étendu, tout comme celui de Ste Assise, constitué d'une antenne supportée par de nombreux mats. Rien a voir avec Kerlouan qui consiste "seulement" en une tres haute antenne.
Pour ce qui est des spés Rens, je confirme que l'AA et l'AT ont des Spés Analyste/Exploitant Rens, et aussi Imagerie (satellite/drones) mais lors de ma visite a un BICM, on m'a affirmé qu'aucune de ces spés n'existait dans la Royale !
En tout cas sachez que ca me fait extremement plaisir de ne pas etre pris pour un Ben Laden qui cherche a se renseigner pour faire du mal...

Amicalement
Yann
avatar
edenfusion
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Résident à l'étranger : BELGIQUE
Age : 47
NON

Re: Les transmissions de la FOST

Message par edenfusion le Mar 23 Mai 2006 - 18:35

Bonjour Yann,

Pour répondre grossièrement à tes questions, puisque je suis radiotélégraphiste de spécialité, et sans remettre au cause la sureté de l'état, toutes les stations que tu cites sont des stations émissions pour la plupart.

La taille des antennes combinée à la puissance émise en rayonnement obligent ces stations à se trouver sur des pôles éloignés de la population et dans des zones "désertiques", ceci permettant une meilleure propagation des ondes.

Les gammes utilisées sont la HF, bien entendu, mais aussi la VLF (pour les sous-marins) et les liaisons mises en oeuvre permettent l'écoulement du trafic de transmission entre la terre et les bâtiments en mer (surface ou sous-marin). Bien entendu, ces liaisons sont protégées et cryptées ce qui implique forcément une surveillance rapprochée des sites.

Les émetteurs et parfois les récepteurs se trouvant dans ces stations, l'exploitation est parfois déportée. C'est le cas du "Chateau", qui malgré son enfouissement, est reliée directement aux stations émettrices. D'autres, par contre, sont composées d'alvéoles enfouies...

De nos jours, la multiplication des liaisons par satellite, dont le haut débit permet de transmettre des données et des fichiers volumineux trés rapidement et bien plus sûrement, évapore les liaisons plus classiques (cf. la disparition du morse dans la marine).

Enfin, il est bon de savoir que les services de renseignements sont rarement implantés dans ces stations...


Nota : les ondes ELF ont pour propriété de traverser les couches pierreuses et servent en générale à l'utilisation de balises. Un bon exemple est donné dans le film "Le Pic de Dante" où la balise ELF permet de retrouver le héros, enseveli sous plusieurs mètres de terre... Les autres ondes, elles, rebondissent sur la terre.
La LF et VLF se propagent dans l'eau et permet d'établir des liaisons avec les soums (qui de nos jours privilégient le satellite également),
La HF rebondit sur les couches ionosphériques de l'atmosphère et porte donc loin "par rebonds",
La VHF et l'UHF sont des ondes de courte portée, directrices.
La SHF traverse l'atmosphère afin d'établir une liaison satellitaire,
La EHF est utiisée pour les vols spatiaux car elle ne s'incurve qu'après une longue distance.





avatar
Carhaisien
INVITÉ
INVITÉ

NON

Re: Les transmissions de la FOST

Message par Carhaisien le Mar 23 Mai 2006 - 18:49

IN-CRO-YABLE !
Tant de réponses a mes questions qui viennent si vite ! Merci !
En particulier pour le ptit "brief" sur les gammes d'ondes.
Mais justement, pour ce qui est de l'antenne elle meme. Alors que Ste Assise et Rosnay (que j'ai vues de mes yeux) sont composées d'une antennt "filaire" tirée entre une multitude de pylones, Kerlouan ressemble étrangement a Houilles: une antenne "simple" mais excessivement haute. A ce que j'ai vu, en Angleterre, c'est également une antenne tirée entre des pylones qui sert pour les liaisons VLF. Simple différence de technologie donc?
D'autre part, chose a priori beaucoupplus actuelle, qu'est le service "Naviterre"?
Pour la navigation maritime civile je sais q'on utilise des radiophares. Je suppose donc qu'il doit (devait?) exister des installations semblables pour l'armée, comme on les VOR pour les civils et les TACAN's pour l'aviation mili.
Sur ce document ( http://www.premar-atlantique.gouv.fr/reglementation/arretes/1963-1006.pdf ) on parle de stations "loran" et "ragep". Sont-ce ce genre de moyens de navigation?
Sur ce document toujours, pour répondre a dschmitt, les stations de Rochanou et de Pencran sont bien distinctes.
Merci en tout cas pour toutes ces infos !

Amicalement
Yann
avatar
edenfusion
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Résident à l'étranger : BELGIQUE
Age : 47
NON

Re: Les transmissions de la FOST

Message par edenfusion le Mar 23 Mai 2006 - 19:22

La NAVITER n'a rien de secret !!! C'est tout simplement la station que le bateau appelle pour envoyer ses messages "du navire vers la terre", d'où le nom...
Dans l'autre sens, donc de la terre vers la navire, cela s'appelle le TRAM (ou le TRAS quand la liaison se fait par satellite)...
Cela ne fonctionne que lorsque les bâtiments sont en mer bien sûr. A quai, ils ont l'équivalent de l'ADSL !

En règle générale, les deux sont au même endroit, dans la même station ou le même centre de contrôle... et sont en fait deux ordinateurs séparés avec deux opérateurs devant !!!!


Pour les antennes, il y a de nombreuses technologies (chaque station à la sienne en général !!!): un simple fouet accordable demi ou quart d'onde, une antenne téléscopique quart d'onde, des antennes directrices, des nappes, des larges bandes etc...





avatar
Carhaisien
INVITÉ
INVITÉ

NON

Re: Les transmissions de la FOST

Message par Carhaisien le Mar 23 Mai 2006 - 19:37

Excellent Eden ! Merci a toi !
Je pense donc que de nos jours, il n'ya plus que Naviterre qui y soit basé. En effet, les stations d'interceptions radio actuelles sont quand meme assez caractéristiques, du point de vue des antennes qu'on y trouve. Comme les antennes "parapluies" ou en "nappes". A présent, 2 ou 3 antennes on ne peut plus classiques subsistent, c'est tout.
Mais l'enceinte de protection (double chemin de ronde etc...) est restée en place.

Yann
avatar
tabletop83
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 56
Radio NON

Re: Les transmissions de la FOST

Message par tabletop83 le Mar 23 Mai 2006 - 21:25

c'est un fait il faut differencier les antennes emission et la reception tu me semble bien renseigné je suis ancin radio au SNLE et j'ai un certain devoir de reserve mais j peux quand meme te dire que ce qui se module a houille peut se transmettre de PENCRAN ou d'ailleurs c'est un peut comme le micro a la passerelle et l'emetteur a la cale

indication : si tu mesures une antenne emission et que tu multiplie par le coef de l'onde tu a la fq d'emission



avatar
LE CALVEZ
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
NON

Re: Les transmissions de la FOST

Message par LE CALVEZ le Mar 23 Mai 2006 - 23:33

Là, je pense que tu as tout ce que tu voulais savoir.
Il faut savoir différencier une station d'émission d'une station réception et selon la fréquence, les antennes sont de différentes formes et de différentes grandeurs.
Les stations CRAX sont des stations écoutes qui n'ont rien à voir avec les services émissions/réceptions servant à la navigation ou aux services en mer.
Les stations gonio sont également d'un autre genre - repérage -
Généralement, ce qui sort
- des CRAX pour la marine
- des différents centres (ou régiments spécialisés) pour les autres armées
- des stations gonios
sont exploités directement ou indirectement par les services de renseignement.
avatar
jaques 26
QM 1
QM 1

Age : 81
Radio                      NON

Re: Les transmissions de la FOST

Message par jaques 26 le Mer 24 Mai 2006 - 7:31

Idée de la hauteur d'une antenne surtout les radians qui constituent le plan de sol, il s'agit du réseau = OMÉGA ici ile de la Réunion.
imageshack.us
avatar
tabletop83
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 56
Radio NON

Re: Les transmissions de la FOST

Message par tabletop83 le Mer 24 Mai 2006 - 10:10

si j'ai bonne memoire 10.2 11 et 13 khz sont les fq de l'omega moyen de navigation
pouvant etre amerioler pas les sations differentielles d'ou son nom omega differentiel plus precis



avatar
smmorse
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Électromécanicien de propulsion NON

Re: Les transmissions de la FOST

Message par smmorse le Mer 24 Mai 2006 - 11:43

Bonjour Carhaisien,

Je crois me rappeler, en effet, tu avais déjà posé la même question dans un forum que j'ai bien connu...
Je te réponds, ici, car je connais bien Baudouin et la dernière fois que je l'ai vu c'était à Lyon en 1981, chez Framatome.



avatar
pat
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 57
Transmetteur équipage NON

Re: Les transmissions de la FOST

Message par pat le Mer 24 Mai 2006 - 21:00

pour info, il me semble que la station Omega de La possession (ile de la Réunion) n'existe plus (pour cause de GPS !).
Pour la petite histoire (ou plutot la grande vu sa taille :lol:), l'antenne était plus haute que la tour Eiffel, et comme elle etait plus étroite (1 seul pylone central fortement haubanné), elle n'en donnait pas l'impression.
Mais d'après un collègue qui avait du monter au sommet dans le mini monte-charge accroché au pylone, c'est *Extremement* impressionant vu d'en haut !!!
Et de plus, cette station était la seule du réseau mondial Omega a être gérée par des militaires, et qui plus est des marins, et francais de surcroit !!! triple cocorico !!! (:lol:)



avatar
pat
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 57
Transmetteur équipage NON

Re: Les transmissions de la FOST

Message par pat le Mer 24 Mai 2006 - 21:07

pour les crax, il y en avait aussi un a six-fours (a coté de Toulon)


Dernière édition par le Jeu 25 Mai 2006 - 8:48, édité 1 fois



avatar
BONNERUE Daniel
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 82
NON

Re: Les transmissions de la FOST

Message par BONNERUE Daniel le Mer 24 Mai 2006 - 21:19

La principale installation de communication destinée aux sous-marins nucléaires est implantée dans un patelin nommé le Blanc situé dans l'Indre. On y aperçoit plusieurs très grandes antennes.




avatar
Carhaisien
INVITÉ
INVITÉ

NON

Re: Les transmissions de la FOST

Message par Carhaisien le Lun 29 Mai 2006 - 0:23

Alors la ! C'est tout simplement exceptionnel !
Moi qui m'intéresse aux moyens de transmissions un peu "spéciaux" j'avoue etre comblé ! Un tres grand merci, a tous autant que vous etes.
Dans l'ordre:
-Bonnerue: oui, c'est le "fameux" CTM de Rosnay. J'avais vu un reportage sur France 3 la
dessus. C'est le plus important, a priori, et on y trouve un gros bunker souterrain
apparemment. De meme, c'est pour le moins original, l'antenne peut etre, en cas j de destruction, remise en état en étant "levée" par des ballons gonflés al'hélium je i suppose !
-Smmorse: Ravi de voir que tu le connais ! Sacré Philippe.... Un accent Ch'ti a pleurer de rire..
-Tabletop: en effet, puisque tu étais Radio sur les SNLE, ca ne m'étonne pas que tu en i connaisse un rayon... Cependant, ce qu'on entend par "moduler" c'est émettre? Et i tes "dires" me font penser a aller jeter un oeil du coté de Pencran lors de mon pro
chain retour au pays... En effet, sur mes Cartes DIRCAM il y est signalé des antennes assez hautes...

Si j'ai mis autant de temps a répondre, c'est que j'étais en WE dans le nord est, j'en ai d'ailleurs profité pour faire en quelque sorte mon "devoir de mémoire" en faisant un détour par Verdun. Fort de Vaux, Douaumont etc... Vraiment dur... Enfin rien comparé a ce qu'ils ont vécu, mais ca fait quand meme une sacrée boule dans la gorge quand on sait ce qui s'est passé a l'endroit meme ou l'on pose ses pieds...

En tout cas, une excellente surprise m'attendait a mon retour: toutes vos réponses ! :D

Amicalement
Yann
avatar
SCARPELLINI Michel
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 74
Radio NON

Re: Les transmissions de la FOST

Message par SCARPELLINI Michel le Jeu 28 Juin 2007 - 0:02

Pour carhaisien
La présence d'un centre de commandement ne veut pas dire présence systématique d'un centre d'émission( ou de réception) au même endroit.
Du temps des sous-marins classiques le commandement des escadrilles se trouvait à Toulon , Lorient , parfois Brest durant des exercices et même Kébir ( au temps des 400t qui y étaient basés) et l'émetteur VLF était à ST Assise. C'est la position géographique la plus favorable ( dégagement des antennes, nature du sol etc...) qui détermine sa création en fonction des résultats que l'on veut obtenir. Il faut savoir que les centres de réception sont toujours eloignés des centres d'émission pour éviter la perturbation des récepteurs par les émetteurs.
Pour les nucléaires ce fut ensuite Rosnay qui a été choisi en fonction des mêmes critères. Relier ensuite le centre de commandement à l'émetteur ( ou au récepteur) n'est pas un problème; Il existe une multitude de moyens pour ça.
Amicalement;




La vie ne vaut la peine d'être vécue que si elle a été risquée.
[Joseph KESSEL]
avatar
pat
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 57
Transmetteur équipage NON

Re: Les transmissions de la FOST

Message par pat le Dim 4 Nov 2007 - 11:44

tout a fait voilier57, les antennes les plus "sensibles" ne sont pas toujours les plus visibles... :)



avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Mécanicien NON

Re: Les transmissions de la FOST

Message par COLLEMANT Dominique le Dim 4 Nov 2007 - 18:06

Et bien merci à tous , j'ai appris plein de choses...Très intéressant ce dossier.
Cordialement à Tous
Bill



   
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
jeanmarie83
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 68
Transfiliste NON

Re: Les transmissions de la FOST

Message par jeanmarie83 le Dim 4 Nov 2007 - 19:54

pour les ecoutes il y a un centre automatique dans le centre de la FRANCE sur le modele ECHELON qui scan toutes les frequences ainsi que les telephones .
le CRAX TOULON a été rataché au DAT de la presqu'ile de GIENS.




avatar
TINTIN63
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 68
NON

Re: Les transmissions de la FOST

Message par TINTIN63 le Dim 4 Nov 2007 - 21:24

Je confirme que le Crax Brest était bien implanté à la station de Rochanou, sur la commune de Plougastel Daoulas, près du village d'Illien ar Gwen (5 maisons dont 1 bar avec 1 table et 4 chaises)
J'y suis resté 3 ans
Voici une photo prise en 72 dans la station, à l'époque où j'utilisais Norton, pas comme antivirus mais comme moto !!
Image hébergée par servimg.com

On voit les antennes en arrière plan




    La date/heure actuelle est Mar 16 Oct 2018 - 20:27