Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 706955 messages dans 13969 sujets

Nous avons 14414 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est fumaz

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» La spécialité infirmier Marine
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 22:50

» [ Blog visiteurs ] FANGUATOFA 1972
par Invité Aujourd'hui à 22:36

» [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS
par TUR2 Aujourd'hui à 22:25

» ESCADRILLE 22 S
par laudé jean pierre Aujourd'hui à 22:18

» [Vieilles paperasses] CARTES POSTALES
par corre claude Aujourd'hui à 22:09

» C.I.N. QUERQUEVILLE
par Tocansa Aujourd'hui à 21:54

» MYTHO (CM)
par cornaly Aujourd'hui à 19:25

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Jean-Léon Aujourd'hui à 18:58

» [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)
par andrem Aujourd'hui à 15:48

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 14:31

» LE BORDELAIS (ER)
par jym Aujourd'hui à 13:03

» [La musique dans la Marine] Bagad de Lann-Bihoué
par Charly Aujourd'hui à 12:24

» [LES B.A.N.] DAKAR BEL-AIR et OUAKAM
par J-C Laffrat Aujourd'hui à 12:09

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par Jean-Louis Richard Aujourd'hui à 9:16

» FLOTTILLE 33 F
par walker Aujourd'hui à 3:38

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par Charly Hier à 23:36

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par coutil Hier à 20:52

» [ Blog visiteurs ] Réponse à navigateur PM Basset
par Invité Hier à 18:59

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par mataf57 Hier à 18:46

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par douzef Hier à 17:17

» FRANCIS GARNIER (AVISO)
par navigateur Hier à 16:07

» [LES B.A.N.] AGADIR
par L.P.(Pedro)Rodriguez Hier à 11:50

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Bureaumachine busset Ven 17 Aoû 2018 - 21:38

» LA CRÉOLE
par COLLEMANT Dominique Ven 17 Aoû 2018 - 18:57

» COMMANDANT RIVIERE (AE) - Tome 2
par DENZER Philippe Ven 17 Aoû 2018 - 18:15

» [LES B.A.N.] Saint-Mandrier
par LENOIR Ven 17 Aoû 2018 - 16:20

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 2]
par Smpacha Jeu 16 Aoû 2018 - 22:33

» JULES VERNE (BA)
par DUFFOND Serge Jeu 16 Aoû 2018 - 22:14

» TARTU (EE)
par Jean-Léon Jeu 16 Aoû 2018 - 18:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades Arromanches 06/73 à 04/74
par chauvin Jeu 16 Aoû 2018 - 15:52

» LCT L9098
par GYURISS Jeu 16 Aoû 2018 - 11:23

» Photos mission Balbuzard I, II et III sur le Clem en 92
par LEBRIS Jeu 16 Aoû 2018 - 9:48

» VIEUX ET TRÈS VIEUX BÂTIMENTS
par Bureaumachine busset Jeu 16 Aoû 2018 - 7:55

» Cours CHEQUA 1981
par pldem806 Jeu 16 Aoû 2018 - 7:07

» [Histoire et histoires] Un monument en l'honneur d'un B17
par Joël Chandelier Mer 15 Aoû 2018 - 22:18

» L' ALSACIEN (ER)
par vandini Mer 15 Aoû 2018 - 22:15

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par takeo Mer 15 Aoû 2018 - 21:11

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens mécaniciens et électriciens Porte-Avions ARROMANCHES du 02/02/73 au 31/01/74
par vandini Mer 15 Aoû 2018 - 19:19

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par larcher Mer 15 Aoû 2018 - 18:32

» LATOUCHE TREVILLE (FREGATE)
par J-L-14 Mer 15 Aoû 2018 - 18:31

» CDT BOURDAIS (AE)
par COLLEMANT Dominique Mer 15 Aoû 2018 - 17:23

» [Campagnes C.E.P.] FANGATAUFA
par Jean-Léon Mer 15 Aoû 2018 - 12:24

» Hommages à nos anciens plongeurs démineurs.
par pldem806 Mer 15 Aoû 2018 - 11:48

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre
par morbihannais Mer 15 Aoû 2018 - 11:16

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Michel Roux Mer 15 Aoû 2018 - 10:29

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Joël Chandelier Lun 13 Aoû 2018 - 20:04

» [ Blog visiteurs ] Recherche sur Georges Leygues et la Gloire
par centime44 Lun 13 Aoû 2018 - 19:35

» CFM BREST
par GRAFF Gérard Lun 13 Aoû 2018 - 18:43

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par LES BORMETTES Lun 13 Aoû 2018 - 17:37

» [Vie des ports] Les ports de la Réunion
par takeo Lun 13 Aoû 2018 - 14:32

» SUFFREN (FLM )
par framery Lun 13 Aoû 2018 - 13:20

» [Divers écoles de spécialité] L'école navale et le groupe des écoles du Poulmic
par Joël Chandelier Lun 13 Aoû 2018 - 13:13

» [ Blog visiteurs ] Dakar 1940
par Invité Lun 13 Aoû 2018 - 13:11

» MINERVE (SM)
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 13 Aoû 2018 - 9:18

» [ Blog visiteurs ] Petit fils d'un ancien militaire ex rapatrié de Diego Suarez Madagascar en 1973 LCT 9062
par L.P.(Pedro)Rodriguez Dim 12 Aoû 2018 - 16:18

» LE GASCON (ER)
par J-L-14 Dim 12 Aoû 2018 - 13:42

» [ Recherches de camarades ] Recherche PM DELIGNE atelier 57mm du 1Colbert
par loulou06000 Dim 12 Aoû 2018 - 11:07

» ÉCOLE DE PLONGÉE DE LA MARINE
par Bureaumachine busset Dim 12 Aoû 2018 - 8:39

» [Associations anciens marins] FNOM
par framery Sam 11 Aoû 2018 - 10:12

» PÉGASE
par centime44 Ven 10 Aoû 2018 - 19:28

» [Le service de santé] Cimetière de la Marine à Rochefort
par COLLEMANT Dominique Jeu 9 Aoû 2018 - 23:30

» [Les traditions dans la Marine] Le port du sabre
par jobic Jeu 9 Aoû 2018 - 23:15

» BALNY (AE)
par facilelavie Jeu 9 Aoû 2018 - 19:07

» MARINE BORDEAUX
par Christian DIGUE Mer 8 Aoû 2018 - 22:42

» CHAMPLAIN (BATRAL)
par Jean-Léon Mer 8 Aoû 2018 - 19:44

» [Campagne C.E.P. - Papeete] État Major/CEP . Grd-Hotel et Taaoné
par LES BORMETTES Mer 8 Aoû 2018 - 17:50

» [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE
par BONNERUE Daniel Mer 8 Aoû 2018 - 17:50

» [Vie des Ports ] Port de La Rochelle
par COLLEMANT Dominique Lun 6 Aoû 2018 - 22:26

» [ École des Mousses ] 2ème Cie 67/68
par Patrice Biron Lun 6 Aoû 2018 - 11:02

» MARINE TOURANE
par d'HAILLECOURT JEAN CLAUDE Lun 6 Aoû 2018 - 8:43

» [ La S.N.S.M. ] SNSM : un nouveau Capitaine
par Nenesse Dim 5 Aoû 2018 - 17:24

» [Aéronavale divers] Hélico NH90
par jobic Dim 5 Aoû 2018 - 17:09

» MARSOUIN (SM)
par Marco-56 Dim 5 Aoû 2018 - 16:28

» [Divers écoles de spécialité] FISEFA ET FIFORA
par jackychon Sam 4 Aoû 2018 - 20:11

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Van de Zande Ven 3 Aoû 2018 - 19:05

» ARROMANCHES (PA)
par Max Péron Ven 3 Aoû 2018 - 18:17

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Ven 3 Aoû 2018 - 11:34

» [Votre passage au CFM] Le CPER Hourtin
par Papynano Jeu 2 Aoû 2018 - 21:31

» Accident du Sous Marin FLORE
par le hetet O Jeu 2 Aoû 2018 - 20:25

» [ Blog visiteurs ] contacter l'ex Maître-principal GUICHOU (en 1980)
par Invité Jeu 2 Aoû 2018 - 18:48

» photo de l'avant et de coté du pétrollier PAPEENO[ Blog visiteurs ]
par GYURISS Jeu 2 Aoû 2018 - 18:24

» [ Blog visiteurs ] Insération photos sur mon compte
par centime44 Jeu 2 Aoû 2018 - 15:34

» MURUROA - FANGATAUFA VOLUME 3
par marsouin Mer 1 Aoû 2018 - 22:37

» AIGLE (CM)
par COLLEMANT Dominique Mer 1 Aoû 2018 - 22:34

» LE BOULONNAIS (ER)
par BONNERUE Daniel Mer 1 Aoû 2018 - 17:38

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par foufou Mer 1 Aoû 2018 - 17:14

» CROIX DU SUD (DM)
par jobic Mer 1 Aoû 2018 - 15:58

» Officiers techniciens
par papiserge Mer 1 Aoû 2018 - 15:57

» [ Recherches de camarades ] Recherche ancien FNFL ?
par COLLEMANT Dominique Mar 31 Juil 2018 - 21:03

» [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter
par COLLEMANT Dominique Mar 31 Juil 2018 - 21:01

» [ Marine à voile ] Mon "boutre" marocain.
par ARNOULT Mar 31 Juil 2018 - 15:49

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par Michel Roux Mar 31 Juil 2018 - 11:01

» [ AFRIQUE DU NORD ] Harkis de la D.B.F.M.
par COLLEMANT Dominique Lun 30 Juil 2018 - 22:23

» QUARTIER MAITRE ANQUETIL (AVISO)
par pierrix Lun 30 Juil 2018 - 21:37

» DIRECTION DU PORT DE BREST
par douzef Lun 30 Juil 2018 - 12:46

» ADOUR - P603
par douzef Lun 30 Juil 2018 - 9:48

» LE VIGILANT (SNLE)
par framery Lun 30 Juil 2018 - 9:34

» [ Aéronavale divers ] FERIA DE L'AIR Aéroport de Nîmes
par Franjacq Lun 30 Juil 2018 - 8:19

» [ Recherches de camarades ] Reherche PM Chateau
par phirou Dim 29 Juil 2018 - 19:06

DERNIERS SUJETS


[Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Partagez
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Mécanicien NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par COLLEMANT Dominique le Jeu 21 Déc 2017 - 11:21

Le simulateur "SIENDA" pour les sous-marins de type "DAPHNE" à la B.S.M. Toulon.


(Photo Dominique Collemant)


(Photo archives personnelles)

Peut être 1971 ou 1972 pour sa mise en service.



   
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
Xavier MONEL
QM 2
QM 2

Age : 76
Détecteur ASM équipage NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par Xavier MONEL le Jeu 21 Déc 2017 - 15:31

Salut les amis.

Et bien moi qui rêvais de faire partie des "Grandes Zoreilles", à bord d'un sous-marin...
Je dis cela parce que j'étais le meilleur "écouteur", lors de tous les exercices que l'on imposait au "centre écoute, pour les DSM, et que je voulais absolument goûter à la "sous-marinade (embarquement interdit aus appelés).
Je déchante donc, un peu, quand je lis tout ce que vous racontez sur le sujet.
Mais pourtant...
Bon, j'ai du me contenter d'approcher les submersibles, en les "traquant" (c'est un euphémisme), en surface, sur ER et EE.
A travers vous, j'apprends, un peu, à connaître cette vie, absolument à part.
Merci.
Cordialement.

Xavier
avatar
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 74
Détecteur ASM NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par CLOCLO 66 le Jeu 21 Déc 2017 - 16:16

INSPECTION A LA MER Suite

La relève de quart de 15H00 arrive enfin , Goulven le Maître chargé électricien prend comme Maître de Central , le Patron du Pont le "Pilaf" comme Officier de Quart et moi comme Chef de CO ..... 3 Officiers Mariniers à la manoeuvre ; le "Sac d'os" va nous massacrer ....tout au moins , il va essayer et ça ne tarde pas .....
Spoiler:
Pendant la relève comme par hasard , le 1000 Ampères de la batterie AV disjoncte , comme il alimente le 37 kva en fonction , nous voilà encore une fois dans le noir , mais la relève s'effectue dans le calme sous la lumière blafarde de l'éclairage de secours ; aucun problème , on a l'habitude : barres sur secours etc... etc ...l'autre 37 est démarré sur la batterie AR , on permute les TSAA , la lumière revient , les appareils du CO remis en fonction (ils n'apprécient pas du tout ce genre de coupure d'alimentation) Sur ordre de la propulsion je réenclenche le 1000 Amp de la tête de batterie qui se trouve au Carré . A l'heure qu'il est , je me dis qu'on va bientôt reprendre la vue , faire surface et rentrer à Toulon . Je suis conforté dans mon idée quand le Vieux demande au "Pilaf" de remonter à 30 mètres et de préparer une reprise de vue ......
Ce que nous faisons ..... on reprend la vue .... mais on ne fait pas surface !!!! au lieu de disposer les GE pour la vidange , on les dispose pour la marche au schnorchel , dès qu'ils sont disposés , on prend la charge .... les deux moteurs AV2 ... charge de combat à 2000 ampères ..... Environ une heure après le début de la charge , je vois l'02 arrivant du Central , traverser le CO en essayant de planquer un fanal d'éclairage de secours qu'il va cacher dans le wagon (la chambre des Officiers) il croit que je ne l'ai pas vu , mais je le surveille du coin de l'oeil .... Sans faire de bruit , il fait la même chose avec le fanal du CO , mais j'ai vu son manège ....
- A quoi vous jouez là Capitaine ????
- Ordre de qui vous savez !!!
- Ah bon .....
Ces lascars sont en train de nous préparer un coup de Jarnac en nous supprimant tout éclairage de secours !!!! A malin , malin et demi ....je fouille dans l'étagère située sous le Vélox et le DUUG elle contient nos règles et compas de vitesses et tout le matériel nécessaire à la table traçante , je récupère la lampe torche qui s'y trouve et la coince dans ma ceinture en passant ma chemise par dessus . L'O2 revenant du Carré , fouille lui aussi dans l'étagère , il y prélève une règle CRAS dont il n'a rien à faire , ne fait aucune allusion quant à l'absence de la lampe torche ... on n'apprend pas aux vieux singes ...... moi je sais où elle est et je n'en ferai usage qu'à la dernière limite si besoin se fait sentir ....
- Réduire la charge !!!! ordonne le Vieux ...
Les emmerdes ne vont pas tarder à arriver .....
Je m'approche de la porte du Central , fais un clin d'oeil à Goulven et d'un hochement de tête lui indique l'emplacement vide du fanal d'éclairage de secours .... Goulven me répond par un clin d'oeil , il décoince et prévient discrètement son électricien de Central .....
- Charge réduite à 200 ampères annonce la propulsion .....
Attention !!!! le coup de péripatéticienne va arriver .... ça va être le bouquet final du feu d'artifice !!!!!
VLAN !!!! VLAN !!!!! les deux têtes de batteries disjonctent nous privant de propulsion et nous plongeant dans le noir le plus complet puisque l'O2 nous a piqué les fanaux d'éclairage de secours .... l'alerte est donnée à la voix .... diésels stoppés , tube d'air rentré , coupole larguée etc.... etc....
- AVARIE DE BARRE DE PLONGEE ARRIERE !!!!!!
Les barres sont passées sur secours , les barreurs pompent à toute vitesse pour mettre les barres toutes à monter et celle de direction toute d'un bord pour casser la vitesse tout en ignorant les angles de barre : le tableau de plongée est invisible dans le noir le plus complet !!!! il va falloir estimer l'assiette au pifomètre et surtout à l'expérience !!!! Goulven est un vieux briscard , il connait très bien son bateau qui part en assiette négative plus vite qu'il ne le voudrait .....

Impossible de battre en arrière puisque les deux têtes de batteries sont disjonctées !!!! le bateau est livré à lui-même , la pointe négative s'accentue de plus en plus .....
- 10 hommes sur l'arrière !!!! ordonne Goulven ...
Je retransmets :
- Poste avant !!!!
- Ouais !!!
- 10 bonhommes à l'arrière et rapidos !!!!!
Malgré la pointe négative qui augmente toujours , dix gars se précipitent vers le poste AR en luttant contre la pointe et dans le noir provoquant un peu de désordre à leur passage .... la pointe s'accentue inexorablement...on va bientôt ne plus pouvoir tenir debout sans s'agripper quelque part .... Goulven est prévoyant :
- Paré à chasser au 5 !!!! (le ballast avant)
A tâtons dans le noir , l'électricien de Central trouve le tiroir de chasse au ballast 5 et garde la main dessus .
- Paré à chasser !!!
- Bien !!!!
La pointe augmente toujours ....nous sommes sans doute à -25 ....
- Chassez 20 secondes au 5 !!!! ordonne le Vieux
On chasse ..... mais l'inertie fait que l'on doit maintenant dépasser les -30 !!!!
- Enclenchez les têtes de batterie !!!! demande la propulsion ....
En m'agrippant aux poignées de la DLT et aux tuyaux de purge des mâts oléo (les aériens) je me hisse au niveau de la tête de batterie AR , j'enclenche d'abord le 5000 ampères (qui est le plus important ) puis le 1000 , cela fait , je me laisse descendre jusqu'au Carré en m'agrippant comme je peux , je réussis à me bloquer devant la tête de batterie et j'enclenche les deux disjoncteurs . Sous l'effet de la chasse HP à l'avant , la pointe a dû se stabiliser à environ -35 , mais on n'en sait rien !!!! Les 5000 étant enclenchés , la propulsion sans ordres et sans attendre lance les deux moteurs en AR5 , le bateau vibre de partout et commence à se redresser ....un 37 kva est démarré .... les TSAA permutés ....l'éclairage revient .... l'assiette est à -10 ....
- Ouvrez les purges !!! stoppez les moteurs !!!! ordonne le Vieux
L'électricien de Central ouvre les purges des ballasts les moteurs sont stoppés , on repasse en assiette positive ...ce qui est quand même plus agréable !!!
- Fermez les purges !!! moteurs AV3 !!!
Les barres repassées en "normal" et les moteurs en avant , Goulven récupère l'assiette de son bateau ... on est quand même descendus à 90 mètres avec cette plaisanterie !!!!
- Repassez les dix hommes sur l'avant !!!!
Ce qui est fait , les gars défilent dans le bord le sourire aux lèvres amusés par cette péripétie ....
Le Vieux demande au "Pilaf" de remonter à 30 mètres et de préparer une reprise de vue . Cette fois-ci c'est bon , on va faire surface et rentrer à Toulon ......
Que nenni !!!!! la fête n'est pas finie !!!!!

A suivre ....



avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Mécanicien NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par COLLEMANT Dominique le Jeu 21 Déc 2017 - 16:30

Cloclo excuse moi , mais dans toutes les inspections à la mer , je n'ai jamais vu ça
Ce pacha d'escadrille que j'ai connu et dont je ne citerai pas le nom par discrétion était vraiment inconscient .......
Dans toute ma carrière de près de 15 ans aux sous-marins , je n'ai jamais assister à de telles prises de risques !!!!
Comment jouer avec la vie des gens ainsi , car c'était de cela qu'il s'agissait.....



   
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 74
Détecteur ASM NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par CLOCLO 66 le Jeu 21 Déc 2017 - 16:41

Désolé Bill , c'est pourtant bien ce qu'il s'est passé .... sa réputation de" terreur" n'était pas usurpée , tu vas t'en apercevoir avec la suite de l'anecdote .....
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Mécanicien NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par COLLEMANT Dominique le Jeu 21 Déc 2017 - 16:45

Je te crois Cloclo , mais avec du recul , c'est effrayant.....
C'est là que l'on comprend maintenant l'intérêt des simulateurs à terre.....



   
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 74
Détecteur ASM NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par CLOCLO 66 le Jeu 21 Déc 2017 - 16:57

N'oublie pas Bill que cette inspection s'est passée peu de temps après la disparition de la Minerve et que ce Commandant d'Escadrille voulait vraiment savoir ce que les équipages avaient dans le ventre , je crois que nous sommes allés au bout du bout , il nous a poussés dans nos derniers retranchements .....
Mais je te rassure Bill nous étions habitués : avec le Commandant que nous avions, les alertes normales au schnorchel étaient très très rares ; toutes étaient données sur avarie de barre , incendie batterie ou propulsion , disjonction de tête de batterie etc...etc.... ceci de jour comme de nuit !!!!! la normalité des alertes hors exercice , nous ne savions pas ce que c'était !!!!!
avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 89
Mécanicien

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par Serge BAVOUX le Jeu 21 Déc 2017 - 17:40

ouah! Cloclo!
c'est palpitant tes anecdotes...je ne connais rien des Sous-marins...dommage, j'en jouirai davantage...
Chapeau bas...Continuez la sous marinade.
Le pingouin en redemande.





Salut et fraternité !
avatar
goblin
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 72
NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par goblin le Jeu 21 Déc 2017 - 18:16



"Engagez-vous, rengagez-vous"... qu'ils disaient.






"Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile, il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel."
Dalaï Lama............
avatar
kerneve
QM AU DESSUS DE 10
QM AU DESSUS DE 10

Age : 62
Commis NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par kerneve le Ven 22 Déc 2017 - 8:04

pour moi sur l indomp feux de baterrie a l armement + tranche arr je me suis 2 fois coucher sur les batteries j etait pas fier sur les classiques j etait poste avent et avec criard aux bonbette lui elec



Marin un jour, marin toujours.
avatar
noelcaruso
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 67
Commis NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par noelcaruso le Ven 22 Déc 2017 - 8:14

ouf! chapeau , des récits palpitants qu'est ce qu'on est bien en surface
avatar
criard
QM 1
QM 1

Age : 67
NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par criard le Ven 22 Déc 2017 - 9:05

Erreur mon ami, j'étais tête de batteries avant au poste de combat et en l' occurrence bénéficiait de tes largesses. Car comme maître d'hôtel du carré, tu me fournissais en gâteaux de riz mon péché mignon de l 'époque ( et pour cause le gras de l' âge n'était pas apparu.....)

Amitiés et bonnes fêtes

Criard



avatar
VENDEEN69
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 69
Détecteur équipage NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par VENDEEN69 le Ven 22 Déc 2017 - 9:48

Encore de beaux moments embellis pour certains par le temps qui passe et vécus sur et sous l'eau!
Merci du partage




Les souvenirs sont doux à qui les raconte, et la preuve que demain se fait aujourd'hui !

avatar
Xavier MONEL
QM 2
QM 2

Age : 76
Détecteur ASM équipage NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par Xavier MONEL le Ven 22 Déc 2017 - 10:20

Bonjour et merci "CLOCLO".
Que c'est bien narré !
Alors, stp, ne nous fais pas languir.
On en redemande, nous les "surfaciers" qui ne connaissons pas grand-chose, à votre petit monde.
Et puis, quand on a été DSM ; c'est très intéressant de faire des rapprochements.
Ceci dit ; ton récit nous a fait froid dans le dos...
Et comment, après une telle lecture, et à supposer qu'il y ait eu d'autres pachas un peu "fêlés", comme celui-ci ; comment ne pas se poser des questions à propos des disparitions de " l'Eurydice " et de " La Minerve"...
Amitiés.

Xavier
avatar
Charly
OFFICIER EN SECOND
OFFICIER EN SECOND

Age : 64
NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par Charly le Ven 22 Déc 2017 - 11:01

Un plaisir de vous lire, merci à tous pour vos récits, infos et photos.




OFFICIER EN SECOND

Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
kerneve
QM AU DESSUS DE 10
QM AU DESSUS DE 10

Age : 62
Commis NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par kerneve le Ven 22 Déc 2017 - 11:33

criard tu a raison erreur de ma par mais souvient toi le jambon sec le talon je te l avais partager avec moi chut chut on sais jamais il y as des mouchars a bort



Marin un jour, marin toujours.
avatar
framery
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 67
Fourrier NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par framery le Ven 22 Déc 2017 - 14:09

Docteur vite mes gouttes
Un monde qu'on ne connaît pas
et des "sueurs froides" à la lecture de tes
récits.
Merci Cloclo




Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt.

Plus on prend de la hauteur et plus on voit loin.
avatar
DALIOLI
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 76
Électricien

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par DALIOLI le Ven 22 Déc 2017 - 14:20

Pour l'EURYDICE et LA MINERVE , la sous-marinade penchait du côté d'un défaut technique,mais pas d'une erreur de commandement,ni de l'équipage,sujet suivi avec interêts,des anciens copains des arpets étaient à bord!



avatar
Kohler Jean Marie(Hans)
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 69
Électricien NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par Kohler Jean Marie(Hans) le Sam 23 Déc 2017 - 15:23

Bonjour à tous
Après quelques jours d'absence pour réfection de mon genou gauche (une prothèse complète) ,je reprends le cours de ce sujet . Tout en étant admiratif de la mémoire de Cloclo avec tous ses détails techniques (j'étais embarqué de fin 69 à début 72 sur la Vénus et je ne suis pas sûr que je me serais souvenu des 37 KVA et autres TSAA ) ,je suis complètement d'accord avec Bill pour qualifier ce c.. de pacha d'escadrille qui ,sans exagérer devait avoir un "petit (ou plutôt gros) grain .J'ai aussi connu quelques énergumènes de ce genre ,mais pas à ce point .Il faut quand même rassurer nos amis surfaciers et autres pingouins que ce n'était pas une généralité et que la majorité de nos cadres officier étaient des personnes biens et compétentes comme l'était le "vieux" de Cloclo .
avatar
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 74
Détecteur ASM NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par CLOCLO 66 le Sam 23 Déc 2017 - 21:46

Si j'ai bonne mémoire , je n'ai eu des sueurs froides et les "poils hérissés" qu'à trois occasions :
1ere fois : lors de l'abordage de la Doris avec un pétrolier russe en Novembre 66 (message 127 page 6 du sujet Doris)
2eme fois : lors de l'exercice de largage des plombs de sécurité toujours sur la Doris en Novembre 68 (message 157 page 7 sujet Doris )
3eme fois : lorsque sur la Diane , nous avons été pris dans un tremblement de terre sous-marin entre Nice et la Corse ; anecdote que je vous ai raconté , mais qui a malheureusement disparu du forum .....
Ces trois épisodes resteront gravés à jamais parmi tant d'autres moins significatifs ........l'important étant de garder son calme et de boire frais !!!!!!!!!
avatar
GENESLAY
QM 2
QM 2

Age : 83
Timonier équipage NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par GENESLAY le Dim 24 Déc 2017 - 10:32

DALIOLt
le S/M SYBILLE en 1952 dans quelles circonstances.
Au cours de timonier sa disparition m'a fait changer d'avis d'affectation alors que je voulais naviguer sur les S/M



avatar
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 74
Détecteur ASM NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par CLOCLO 66 le Dim 24 Déc 2017 - 16:13

INSPECTION A LA MER Suite

Spoiler:
Nous sommes à 30 mètres , moteurs AV2 , il me faut 20 bonnes minutes pour clarifier la situation de surface ; avec tous les arrêts des appareils d'écoute dûs aux disjonctions , ce n'est pas très évident mais j'y arrive quand même . Baîonnette d'écoute effectuée , la situation semble claire .
- Patron , je prend la suite !!! dit le Cdt au" Pilaf "
- Bien Commandant .....
Le Vieux scrute les GCO2 , la table traçante , il estime que l'on peut remonter .....
- STOPPEZ !!!!!
Le "Pilaf" et moi le regardons interloqués ....
- Oui oui !!!! stoppez !!!!
Les moteurs sont stoppés ....
- 2 moteurs ARRIERE 3 !!!!!
Nous sommes éberlués ..... ils sont devenus fou ou quoi ????
Les moteurs sont en AR 3 , nous voilà en marche arrière , mais on ne sait pas à quelle vitesse , la vitesse loch étant tombée à 0 . Les barres de plongée sont donc inversées , c'est la barre AV qui devient prépondérante pour tenir l'assiette , la barre de direction étant elle aussi inversée .....
- 30 METRES !!!!
Ils ne sont pas fous !!!! ils sont devenus cinglés !!!! complètement tarés !!!! bons à enfermer en psychiatrie !!!! à l'image du "Sac d'os" qui squatte le Central avec un sourire sarcastique .....
On remonte .... c'est marrant en assiette négative !!!! Goulven fait admettre 100 litres dans les règleurs . Le plus inquiètant , c'est que nous sommes privés d'écoute ..... Sonar et GCO2 sont inopérants dans les remous des hélices , on remonte en étant complètement sourds . Le Central annonce l'immersion mètre par mètre . A 20 mètres le Vieux hisse le périscope , Goulven arrondit la montée et :
- TOP la vue !!!!! Tour d'horizon de sécurité .... rien de proche !!!!
Ouf !!!! nous respirons un peu mieux ....cette reprise de vue est l'une des plus anxieuses que nous ayons vécu ....
- Moteurs AR2 !!!!
Les moteurs sont règlés , Goulven et ses barreurs se débrouillent comme des chefs pour tenir l'immersion périscopique ; la mer étant calme , ils n'ont aucun problème particulier ; seul le barreur de direction semble allergique à l'inversion de sa barre , il a du mal à comprendre.... mais il va finir par s'y faire , son angle de barre est limité à 5°pour ne pas perturber l'assiette .....Nous naviguons ainsi en marche arrière pendant 20 bonnes minutes ....
- Prendre la veille APV !!!! ordonne le Vieux ...
Je hisse l'APV (antenne radar) ce qui me permet de faire une situation claire et nette de la situation en surface . Par contre , je suis obligé de calculer toutes les trois minutes la position du bateau : la rose de la table traçante est immobile (vitesse loch à 0 ) son centre représentant la position du sous-marin , je suis obligé de la recaler manuellement . Lorsque le Cdt estime que tout est clair :
- 30 METRES !!!! Rentrez l'APV !!!!
On redescend .... Goulven fait pomper 100 litres ....arrivés à 30 mètres :
- Stoppez !!!!!
Les moteurs sont stoppés ....
- 2 moteurs AV2 !!!!
Les moteurs sont règlés ...la vitesse loch se débloque et monte doucement à 4,5 noeuds ... pas de problème pour tenir l'assiette,nous voilà repartis en marche avant .....
-Se préparer à faire surface !!!! disposez les GE (groupes électrogènes) pour la vidange !!!!!
Enfin !!!! on va remonter à 12 mètres et faire surface ......
Mais pas du tout !!! on ne reprend pas la vue !!!! quand les GE sont disposés :
- SURFACE !!! Chassez 20 secondes partout !!!!
On remonte de 30 mètres d'un seul coup ; le bateau arrive en surface , fait un peu le bouchon et se stabilise ...
- On est en surface !!! annonce Goulven , le Cdt grimpe dans le sas , ouvre le panneau supérieur et de la passerelle ordonne :
- En vidange !!!!!
Un diésel est démarré et ses gaz d'échappement envoyés dans les ballasts pour finir de les vider .... quand tous les ballasts ont donné , on prend la charge sur les deux GE , puis cap sur Toulon les deux moteurs AV5 , on prend la tenue de navigation . Les fumeurs sont plus nombreux à la passerelle prouvant que la nicotine calme les nerfs et fait baisser la tension . Vers 22H00 la Doris s'amarre en face du Bâtiment Commandement , nous ne sommes pas fâchés de voir débarquer cet abominable passager qui nous a harcelé toute la journée ; nous en sommes même très heureux et surtout fiers d'avoir réussit une première : reprendre la vue en marche arrière !!!!!
On prend la tenue de repos et les deux tiers non de service ont liberté de manoeuvre après l'appel . Dans la matinée du lendemain ,la nouvelle de notre reprise de vue un peu spéciale se répand dans la Base Sous-marine à la vitesse d'une traînée de poudre ..... Les commentaires et les questions vont bon train , particulièrement au bar des Officiers Mariniers à l'heure de midi .... Les copains des autres bateaux sauront à quoi s'attendre en cas d'inspection ....Mais l'effervescence provoquée par cet "exploit inutile" ne durera que le temps qu'elle mérite : le temps d'un feu de paille !!!! Nous n'aurons pas connaissance que ce genre d'expérience aura été tentée . Au cours de ces discussions , nous apprendrons que le "Sac d'os" avait tenté la même manoeuvre en marche AR sur un 400 Tonnes ....Essai qui avait failli très mal tourner : le petit 400 T s'était retrouvé en surface en très forte assiette négative : barres de plongée AR hors de l'eau et l'hélice servant de ventilateur !!!!! La situation avait été rétablie à grand mal en chassant à courir au ballast AV ....
A l'appel de 13H30 , tout notre Etat Major est présent y compris le Commandant !!!! Que va-t-il encore nous annoncer ????
- Je suis venu vous transmettre les félicitations du Commandant d'Escadrille , je suis venu en personne vous adresser les miennes . Toutes mes félicitations , et surtout , souvenez-vous que l'action d'un seul d'entre-nous engage la sécurité de tous !!!! Je vous remercie , avez-vous des questions ????
- On le réembarque quand ???? ironise le Président provoquant un concert de protestations ....
- Juste pour le faire cuire à petit feu sous le parquet des diésels !!!! renchérit le Patron mécano ....
Grosse rigolade générale .....
Le Vieux ne répond pas , il esquisse un sourire , un sourire qui en dit long .... il nous salue et s'en retourne vers le Bâtiment Commandement .
Quelque temps plus tard ,ayant sans doute tiré des enseignements de cette inspection à la mer , le Cdt d'Escadrille convoque en réunion des délégations des bateaux noirs présents à la Base ; délégation de trois Officiers Mariniers désignés par leurs Commandants respectifs . Connaissant l'individu , nous nous rendons à cette réunion avec le mauvais préssentiment que nous allons être " fusillés pour l'exemple ". Pour une fois , les Hautes Sphères daignent prendre en considération les doléances de la Maistrance ; Maistrance qui connaît mieux qu'eux ces bateau noirs en les réparant les bichonnant les entretenant et qui sait comment les mener connaissant leurs défauts et leurs qualités .
A notre grand étonnement , pendant cette réunion d'environ deux heures , les échanges sont courtois : les griefs , propositions de modifications techniques et matérielles , demande d'interdiction de pratiques dangereuses sont exposées sans agressivité ni animosité ni violence ....Le message sera reçu et pris en compte , particulièrement en ce qui concerne les exercices d'avarie de barres de plongée que nous considérons comme exercices les plus dangereux . Les by-pass de ces barres seront clavetés et plombés par la suite , empêchant quiconque de s'amuser avec , paticulièrement les Officiers en Second ; les disjonctions de tête de batterie seront interdites en même temps qu'un exercice d'avarie de barres de plongée ; les reprises de vue sur le rail seront fortement déconseillées sauf cas d'urgence etc.....etc.....
Quelques deux années plus tard ,en Novembre 68, avant d'entrer la Doris en grand carénage , l'Etat-Major nous fera faire un exercice assez dangereux , voire périlleux : larguer les plombs de sécurité en assiette -30 à plus de 10 noeuds ,nous ne savions pas dans quel état nous allions remonter ni de quelle manière (message 157 page 7 du sujet DORIS )....Notre plus grande trouille était de remonter complètement couchés sur le côté .... ce qui arrivera au Dauphin en Décembre 85 après un essai de la pompe d'assèchement à grande profondeur , essai qui a mal tourné ......

Fin de l'épisode



avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Mécanicien NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par COLLEMANT Dominique le Dim 24 Déc 2017 - 17:21

Et bien Cloclo je peux t'assurer que pour ma part en tant que PM mécano , j'aurais demandé mon débarquement immédiat et j'aurais demandé à partir en surface...... surtout quand on a une femme et des enfants. Ce type était complètement cinglé.
La vie à bord des sous-marins était assez dangereuse pour ne pas en rajouter !!!!!!
Par contre je pense que le pacha du bord aurait du faire remonter l'info de ces pratiques à l'Amiral sous-marins . Peut être l'a t-il fait.



   
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
GENESLAY
QM 2
QM 2

Age : 83
Timonier équipage NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par GENESLAY le Dim 24 Déc 2017 - 19:52

Bonsoir Dominique
Tu oublies que comme les autres armes la Marine est la grande muette
Mon a vis personnel : cet homme méritait d'être radié et aurait du passer au tribunal militaire pour mise en danger volontaire de la vie de l'équipage.
Bonnes fêtes de Noel



avatar
Didier Moreaux
QM 1
QM 1

Age : 62
Mécanicien équipage NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par Didier Moreaux le Lun 25 Déc 2017 - 16:51

Je dirai même plus , il y a des cons partout , mais à ce point , c' est grave surtout quand ils ont des grandes responsabilités , que se serait il passé en cas de conflit avec un
" abruti " pareil en haut de l' échelle ?



Didier Moreaux : l'Attentif 73/74 - Le Canopus 74/75 - DP Brest 76/77.

    La date/heure actuelle est Dim 19 Aoû 2018 - 22:52