Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Téléthon 2018 - Le 36 37 est toujours actif

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 730857 messages dans 14146 sujets

Nous avons 14534 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est PHILMAR

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10
par Bureaumachine busset Hier à 23:02

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par Joël Chandelier Hier à 23:01

» [Votre passage au CFM] Photos d'incorporation
par PAUGAM herve Hier à 21:53

» [Vieilles paperasses] Nos papiers Marine... et rien que papiers marine.
par Jean-Marie41 Hier à 21:28

» ÉCOLE DES TIMONIERS - TOME 2
par Roli64 Hier à 18:48

» EMILE BERTIN (Croiseur)
par LE MILLOUR-WOIRHAYE Hier à 18:45

» [Ports] LE VIEUX BREST
par Jean-Marie41 Hier à 18:08

» Gabare Luciole
par Invité Hier à 17:10

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par Pele70 Hier à 14:19

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français Tome 2
par pinçon michel Hier à 8:07

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par byu30 Dim 9 Déc 2018 - 22:18

» [ Histoire et histoires ] Le Blockaus de Plougonvelin (29)
par COLLEMANT Dominique Dim 9 Déc 2018 - 17:39

» DIXMUDE (BPC)
par Bureaumachine busset Dim 9 Déc 2018 - 15:29

» [Catastrophes...] PREMIAN ... LE SOUVENIR
par Joël Chandelier Dim 9 Déc 2018 - 13:43

» COMMANDANT DUCUING (AVISO)
par Laurent Dim 9 Déc 2018 - 12:04

» [ Divers - Les classiques ] Sous-marin La Minerve 1941
par loulou06000 Sam 8 Déc 2018 - 22:30

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par Bureaumachine busset Sam 8 Déc 2018 - 20:23

» [Aéronavale divers] Le LYNX WG13
par marsouin Sam 8 Déc 2018 - 18:59

» [LES B.A.N.] DAKAR BEL-AIR et OUAKAM
par guedon Ven 7 Déc 2018 - 17:18

» BOUVET (EE)
par gégé Ven 7 Déc 2018 - 15:52

» FLOTTILLE 34 F
par montroulez Jeu 6 Déc 2018 - 20:59

» RHÔNE (BSAH)
par gilbert kerisit Jeu 6 Déc 2018 - 14:11

» [Divers EAMF] Cours du BS mécanicien du service général à Saint Mandrier
par ftaviot Jeu 6 Déc 2018 - 11:55

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par COLLEMANT Dominique Jeu 6 Déc 2018 - 11:37

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Les insignes redessinés
par COLLEMANT Dominique Jeu 6 Déc 2018 - 10:07

» [Service à terre] STATION RADIO ROCHANOU à PLOUGASTEL DAOULAS (C R A X BREST).
par reneelyo Jeu 6 Déc 2018 - 8:06

» LES AVISOS EX COLONIAUX BISSON ET CDT DE PIMODAN
par alain EGUERRE Jeu 6 Déc 2018 - 3:56

» [Vie des ports] LE PORT DE LORIENT VOLUME 003
par alain EGUERRE Jeu 6 Déc 2018 - 3:47

» [ Bâtiments de ligne ] RICHELIEU ET JEAN BART - TOME 2
par PAUGAM herve Mer 5 Déc 2018 - 21:28

» [DIVERS - DRAGUEURS ET CHASSEURS DE MINES] DRAGUEURS DE MINES EX ALLEMANDS
par Joël Chandelier Mer 5 Déc 2018 - 20:42

» MAURIENNE (BB - MURUROA)
par DAN Mer 5 Déc 2018 - 19:53

» L'Expédition d'Egypte 1956
par Bureaumachine busset Mer 5 Déc 2018 - 17:36

» TARTU (EE)
par lefrancois Mer 5 Déc 2018 - 12:22

» [Vieilles paperasses] CARTES POSTALES
par loulou06000 Mar 4 Déc 2018 - 23:11

» [Divers les Nuc] Le BARRACUDA
par COLLEMANT Dominique Mar 4 Déc 2018 - 21:28

» AGOSTA (SM)
par Jean-Marie41 Mar 4 Déc 2018 - 18:58

» [Activité des ports hors Marine] LE PORT DE CHERBOURG - VOLUME 001
par Joël Chandelier Mar 4 Déc 2018 - 14:43

» LE NORMAND (ER)
par t.neveux Mar 4 Déc 2018 - 12:11

» [ École des Mousses ] 2ème compagnie mars 72 - mars 73
par DTL Mar 4 Déc 2018 - 11:26

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 3]
par Michel Roux Mar 4 Déc 2018 - 10:16

» DÉTROYAT (AVISO)
par mysterioustef Mar 4 Déc 2018 - 10:03

» [Fusiliers Marins] AMIRAL RONARC'H
par PINGOUIN NOSTALGIQUE Mar 4 Déc 2018 - 8:46

» QUARTIER MAITRE ANQUETIL (AVISO)
par tsarrax Lun 3 Déc 2018 - 21:12

» [ Blog visiteurs ] Charles Perrot.
par Invité Dim 2 Déc 2018 - 23:12

» [ Blog visiteurs ] PAPOUIN Allain
par Invité Dim 2 Déc 2018 - 22:47

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par Jean-Marie41 Dim 2 Déc 2018 - 19:50

» [ Les stations radio et télécommunications ] Station de Rambouillet.
par L.P.(Pedro)Rodriguez Dim 2 Déc 2018 - 18:41

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par pinçon michel Dim 2 Déc 2018 - 7:55

» [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter
par Pele70 Sam 1 Déc 2018 - 14:24

» MISTRAL (BPC)
par Michel Roux Sam 1 Déc 2018 - 11:40

» LOCUSTE (GABARE)
par Pascal 57 Sam 1 Déc 2018 - 11:09

» [ Blog visiteurs ] BAN Dakar 1952 à 1956
par Brand Robert Ven 30 Nov 2018 - 22:25

» SEINE (BSAH)
par Jean-Marie41 Ven 30 Nov 2018 - 18:59

» [Les anciens avions de l'aéro] F4 U7 Corsair
par matelot joe Ven 30 Nov 2018 - 11:35

» LA SPÉCIALITÉ DE RADIO
par DTL Ven 30 Nov 2018 - 11:17

» VIEUX ET TRÈS VIEUX BÂTIMENTS
par Bureaumachine busset Jeu 29 Nov 2018 - 22:39

» TAAPE (Remorqueur-Ravitailleur)
par Jean-Marie41 Jeu 29 Nov 2018 - 19:03

» [Les Musées en rapport avec la Marine] CEUX QUI VISITENT LA FLORE
par espadon44 Jeu 29 Nov 2018 - 17:46

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Jean-Léon Jeu 29 Nov 2018 - 13:06

» MINERVE (SM)
par Jean-Léon Jeu 29 Nov 2018 - 12:15

» [Campagnes] DAKAR
par gerard reboux Jeu 29 Nov 2018 - 10:39

» ÉCOLE DES TRANSMISSIONS - ST MANDRIER
par boboss Jeu 29 Nov 2018 - 9:48

» [Votre passage au CFM] Le CPER Hourtin
par VERNEYGérard84 Mer 28 Nov 2018 - 18:32

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par hetet a Mer 28 Nov 2018 - 16:59

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Mar 27 Nov 2018 - 19:23

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par loulou06000 Mar 27 Nov 2018 - 18:48

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par Michel Roux Mar 27 Nov 2018 - 18:38

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE DES ANCIENS MARINS DES AEROPORTS DE L'ILE DE FRANCE
par Jean-Marie41 Mar 27 Nov 2018 - 18:11

» [ Recherches de camarades ] du ER Le Corse 73/74
par cajun Mar 27 Nov 2018 - 10:27

» L'ACONIT (FRÉGATE)
par Bureaumachine busset Lun 26 Nov 2018 - 18:36

» [ VOS ESCALES ] Alexandrie - Égypte
par Bureaumachine busset Lun 26 Nov 2018 - 18:32

» [ Blog visiteurs - Répondez au message pour voir l'email ] Recherche personnes embarqués sur le Clemenceau et le Foch octobre 1967 à septembre 1970
par Pierre 83 Lun 26 Nov 2018 - 12:20

» [ VOS ESCALES ] Hong Kong
par Bureaumachine busset Dim 25 Nov 2018 - 17:00

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM HOURTIN VOLUME 4
par Charly Dim 25 Nov 2018 - 9:05

» [Vie des ports] Les ports de la Réunion
par COLLEMANT Dominique Sam 24 Nov 2018 - 23:21

» RHIN (BSL)
par Bagadoo Sam 24 Nov 2018 - 15:51

» [ Blog visiteurs ] Recherche anciens camarades de mon père, 2 campagnes Jeanne D'Arc 73/74 et 74/75
par Invité Sam 24 Nov 2018 - 14:38

» SÉMAPHORE - LE TOULINGUET - PRESQU'ÎLE DE CROZON (FINISTÈRE)
par Joël Chandelier Sam 24 Nov 2018 - 13:55

» [ Les sémaphores - divers ] Réorganisation pour les Sémaphores de la façade Atlantique
par Joël Chandelier Sam 24 Nov 2018 - 13:52

» [ Recherches de camarades ] Jeanne d'Arc campagne 78 79 flotille 35F
par Claude Eas Sam 24 Nov 2018 - 9:29

» [Association anciens marins] AGASM section RUBIS (TOULON)
par Charly Ven 23 Nov 2018 - 20:10

» [ Associations anciens Marins ] ADOSM TOULON 2018
par takeo Ven 23 Nov 2018 - 18:49

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par jobic Ven 23 Nov 2018 - 17:23

» GEORGES LEYGUES (CORVETTE)
par René Riu Ven 23 Nov 2018 - 16:12

» [ DIVERS - ÉCOLE DE MAISTRANCE] École de Maistrance à Saint-Mandrier
par BONNERUE Daniel Ven 23 Nov 2018 - 14:44

» [ Recherches de camarades ] EE SURCOUF entre 1955 et 1957
par LA TOULINE Ven 23 Nov 2018 - 11:55

» [ HISTOIRE ET HISTOIRES ] LA TRANSMISSION DE LA MÉMOIRE À TRAVERS LA DÉCOUVERTE DE LIEUX ANCRÉS DANS L'HISTOIRE
par VENDEEN69 Ven 23 Nov 2018 - 8:59

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par COLLEMANT Dominique Ven 23 Nov 2018 - 8:53

» [ Recherches de camarades ] Recherche Gaillardon qui était sur l'escorteur cotier le fougueux en 1963
par granjac Jeu 22 Nov 2018 - 19:59

» [ Recherches de camarades ] GEM ST MANDRIER 1982 à 1985
par liteon03 Jeu 22 Nov 2018 - 18:42

» [LES B.A.N.] Saint-Mandrier
par berflo Jeu 22 Nov 2018 - 18:34

» SUFFREN (FLM )
par framery Jeu 22 Nov 2018 - 13:47

» [ Associations anciens Marins ] Journées d'entraide A.D.O.S.M
par Franjacq Jeu 22 Nov 2018 - 11:18

» LA SEINE (PRE)
par GROUSSEAU Jeu 22 Nov 2018 - 10:47

» [ Blog visiteurs ] Pointe des Blagueurs Saigon
par Invité Jeu 22 Nov 2018 - 4:47

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] [SUJET UNIQUE] LE CENTENAIRE DE LA GRANDE GUERRE
par TUR2 Mer 21 Nov 2018 - 17:30

» [ Blog visiteurs ] Informations sur Christian BLUSSEAU
par Invité Mer 21 Nov 2018 - 13:07

» [ LES TRADITIONS DANS LA MARINE ] LE TATOUAGE ET LE MARIN
par passe plat Mer 21 Nov 2018 - 9:55

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du Chevalier Paul
par CLERC Daniel Mer 21 Nov 2018 - 8:07

DERNIERS SUJETS



[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Partagez
avatar
latrubesse jean claude
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 71
Électricien

Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par latrubesse jean claude le Mar 6 Fév 2018 - 17:52

je vous lis avec grand plaisir et je m en veut un peu de vous avoir chassé pendant tant d années ( un pingouin repenti )



avatar
goblin
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
NON

Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par goblin le Mar 6 Fév 2018 - 18:14

Tout l'équipage "pont" de quart tournait entre veilleur GCO2 au CO, barreur de plongée et barreur de direction.
L'apprentissage spécifique de barreur de plongée pouvait commencer par un simulateur à terre pour dégrossir mais le plus gros était appris sur le tas en mer.
Nous étions assez souvent en liberté de manœuvre, pour nous s'entraîner.

Tenir et changer d'immersion n'était pas difficile...
... après avoir intégré que l'action des barres AV et AR sont inversées.
- la barre AV à "✚" fait monter, la barre AR à "✚" fait descendre... et inversement.
Ça peut paraître bizarre mais en voyant l'action des filets d'eau sur les safrans, tout s'éclaire...☼

Reprendre la vue est déjà plus compliqué car la montée se fait avec un angle de 10° et qu'il faut arrondir avant la surface pour que le sous-marin soit à l'horizontal dès que le périscope sort de l'eau.
- arrondir trop tôt et on n'a pas la vue.
- arrondir trop tard et le kiosque est dehors.

Tenir en immersion périscopique est plus délicat sans être vraiment difficile.
Si le sous-marin perd 1 ou 2 mètres d'immersion quelques instants, le servant du périscope perdra la vue... gueulera pour le principe, mais sans conséquence technique.

Tenir au schnorchel est plus coton car une même perte d'immersion d'une grosse vingtaine de secondes est immédiatement sanctionnée par une alerte dépression.

Naviguer au schnorchel par mauvais temps c'est la même chose mais en pire.
Le sous-marin est pesé lourd pour contrebalancer l'effet de succion... mais cette lourdeur le tire aussi plus vite vers le bas s'il passe en dessous d'un seuil critique.
La tranche d'immersion dans laquelle le barreur doit tenir la bête s'en trouve réduite comme peau de chagrin... et il faut tenir dans le temps.

J'adorai regarder les grands barreurs à l'œuvre par mer en limite d'exploitation ... dire qu'ils barraient avec tout le corps est une évidence.
En fait, c'est le barreur qui imposait la pesée dans ces conditions de navigation par son ressenti.
Le patron de central se contentant de lui donner satisfaction et de se concentrer sur la sécurité.






"Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile, il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel."
Dalaï Lama............
avatar
tabletop83
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 56
Radio NON

Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par tabletop83 le Mar 6 Fév 2018 - 18:18

à mes débuts en tant que QM radio sur SNLE lorsque nous étions en immersion profonde et donc désœuvré nous tournions entre la barre,la table traçante et le GCO. j'ai ainsi appris beaucoup en plus de ma spé . Cela m'a d'ailleurs permis de passer les "points d’écouteurs" comptant pour l'avancement.



avatar
alain EGUERRE
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 69
Fourrier NON

Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par alain EGUERRE le Mar 6 Fév 2018 - 18:27

Merci Louis pour tes explications

Ainsi qu'à Tabletop83 pour son complément d’informations

Le monde du silence nous était inconnu à nous les surfaciers et jamais je n'aurais osé descendre sous la mer

Respect à vous des bateaux noirs






Mais dans notre mémoire reviennent
Tous les parfums, toutes les rengaines
Qui nous ont fait aimer la mer
Et adorer notre univers
Hervé Paugam de La Renardière
avatar
Jean-Marie41
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 68
Mécanicien NON

Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par Jean-Marie41 le Mar 6 Fév 2018 - 18:59

Merci vous tous pour toutes ces explications

J-M




La solidarité et le travail de chacun au profit de tous.

[Charles Hébrard]
avatar
VENDEEN69
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 69
Détecteur équipage NON

Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par VENDEEN69 le Mar 6 Fév 2018 - 19:10

Comme tous les surfaciers je suis admiratif de vous tous qui côtoyiez le danger au quotidien.
Si les conditions ne sont plus comparables les mêmes dangers menacent les équipages actuels!

Merci pour tous vos commentaires et explications





''Chaque époque a ses certitudes et le présent est parfois prétentieux quand il juge le passé'' (Nicolas Beuglet)


avatar
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 74
Détecteur ASM NON

Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par CLOCLO 66 le Mar 6 Fév 2018 - 23:09

Quand à 40 mètres d'immersion en station d'écoute on sentait le bateau bouger ou rouler de quelques degrés avant de remonter pour lancer au schnorchel , on savait très bien qu'une fois arrivés là-haut , on ne serai pas à la fête !!!! admettre 400 ou 500 litres en remontant pour éviter l'effet de succion et faire une "cathédrale" affiner la pesée avant de lancer au schnorchel . La tenue de l'immersion était facilitée si le sous-marin faisait route parallèle aux vagues car dans ce cas il n'était pas sujet au tangage .... mais si par malheur le barreur perdait l'immersion il était rappelé à l'ordre par des coups de roulis monstrueux !!!! Bien souvent , par très gros temps , les barres de plongée étaient armées par deux barreurs . Notre plus grand soulagement était d'entendre le klaxon d'alerte qui nous renvoyait au calme dans les profondeurs ..... nous avions quand même une petite pensée émue pour les surfaciers !!!!!!!
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par Joël Chandelier le Mar 6 Fév 2018 - 23:25

Cloclo à écrit

"Notre plus grand soulagement était d'entendre le klaxon d'alerte qui nous renvoyait au calme dans les profondeurs"

Bien dit et ressentit également. Se faire bouger à 30 mètres il faut l'avoir vécu pour le croire





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
Charly
OFFICIER EN SECOND
OFFICIER EN SECOND

Age : 64
NON

Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par Charly le Mer 7 Fév 2018 - 4:49

Merci à tous, ce sujet est vraiment très intéressant.




OFFICIER EN SECOND

Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
dbs
CONTRE AMIRAL
CONTRE AMIRAL

Age : 68
Torpilleur                  NON

Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par dbs le Mer 7 Fév 2018 - 6:38

Tiens bon flatter !

Nos mérites sont maigres et nous avons même des avantages :
- comme les aéros, nous aimons bien revenir au zéro des cartes mais avons l'avantage sur eux de pouvoir stopper ... longtemps en restant à une même altitude immersion.
- comme les surfaciers, nous passons sous les vagues mais avons l'avantage, en étant plus bas, de manger tranquille ... même par mer 10 !
- comme les nageurs ou les démineurs, nous avons coque noire mais il peut y faire chaud et ... nous n'avons pas la pression !
- comme d'autres encore .. que nous n'imaginons pas !

Merci pour vos attentions mais nous ne sommes pas à plaindre et peut-être risquons-nous plutôt d'être enviés.

Merci enfin pour votre curiosité et je ne doute que d'autres sauront aussi nous parler de " La vie à bord de ..." car celle-ci méritera, aussi, l'étiquette de "(sujet unique)".



avatar
Nenesse
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 72
Manœuvrier NON

Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par Nenesse le Mer 7 Fév 2018 - 15:38

DBS
pour les surfaciers, une petite précision ...on ne passait pas sur les vagues, mais DANS les vagues......et au niveau de la calmitude des repas (comme dirait qq'un)...ça faisait toute la différence.......
sauf, que pour appeler Raoul, on pouvait le faire du pont



avatar
goblin
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
NON

Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par goblin le Sam 10 Fév 2018 - 11:31

J'ai la chance de faire partie des imbéciles-heureux qui estiment que les accidents sont si rares qu'ils ne peuvent qu'arriver aux autres, à pieds, en véhicules terrestres, aériens ou aquatiques.
Ainsi, je ne me suis donc jamais senti plus en insécurité sur un sous-marin classique que n'importe où ailleurs.

J'y étais même si bien que l'envie de retourner en surface ne m'a jamais effleuré l'esprit et qu'une éventuelle obligation m'aurait fortement contrarié.

Le travail était captivant, la discipline éthérée et l'ambiance idéale... ça valait bien un coup de clapet par ci par là, l'échange d'un peu moins d'oxygène contre un peu plus de gaz carbonique et quelques galipettes avec les inclinaisons du bâtiment.

Du coup, dire que nous étions particulièrement méritants avec tant d'insistance devient embarrassant.
D'autant qu'à force de répétition, nous allons finir par y croire nous mêmes... ce qui serait un comble !
-------------

J'ai un tout petit problème avec la mer 10 évoquée plus haut.
J'avais l'impression que l'échelle de l'état de la mer s'arrêtait à 9.
Le camarade Wikipédia me le confirme à l'instant mais en précisant que cette échelle dite de Douglas donne 9 classes de valeurs : de 0 à 9... sauf que de 0 à 9, ça fait 10, ou alors j'ai raté un cours d'arithmétique en primaire.

J'ai également l'impression d'avoir vu " mer 10 " sur le journal de bord d'un SNLE, une nuit où nous n'avions pas réussi à capter les signaux satellites tant l'antenne transit peinée à sortir suffisamment longtemps de l'eau.

Du coup, me voici dubitatif.
Ou alors, il y a une astuce que je n'ai pas comprise.




"Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile, il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel."
Dalaï Lama............
avatar
DALIOLI
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 77
Électricien

Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par DALIOLI le Sam 10 Fév 2018 - 12:12

En 1962,lors d'un exercice de l'OTAN ,en atlantique,avec les Américains,les Anglais,les Canadiens,les Italiens,les Turcs (pas sûr)On chassait tous les sous-marins! A la fin de l'exercice,alors que les deux porte-avions Français et Américain,naviguaient de concert,un sous-marin français a fait surface entre les deux bâtiments,d'un seul coup,une apparition extraordinaire!Un officier sur le pont a dit ,il nous a fait le coup du sombrero!Avait vous entendu cette expression!Il était dit que le sous-marin n'avait été pas été detecté et qu'il nous aurait tous coulé (radio coursive?)Le nom du sous-marin "Minerve" mais ma mémoire n'est pas certaine!



avatar
jean claude monzie
QM 1
QM 1

Age : 72

Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par jean claude monzie le Sam 10 Fév 2018 - 12:24

salut le coup du sombrero déjà entendu le sm devait suivre sous les plus gros bâtiments
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 72
Mécanicien NON

Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par COLLEMANT Dominique le Sam 10 Fév 2018 - 16:47

Pour ma part , je n'ai jamais eu l'idée de quitter les soums après les accidents de la Minerve et de l'Eurydice malgré l'inquiétude légitime de mes parents.
Je n'ai jamais retrouvé dans le civil la solidarité qui existait aux sous-marins.
Travail passionnant , formés par des Anciens au top , confiance envers tous , camaraderie et le sentiment de fierté d'appartenir à cette corporation.
Une petite inquiétude cependant lorsque je me suis marié et que j'ai eu des enfants .
Plus la date de mon dernier débarquement approchait , plus j'y pensais.....
A bord , la nuit il m'arrivait par mauvais temps et de marche au schnorchel , de rêver de mes copains disparus et de me réveiller en sursaut , c'était très désagréable.....




   
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
alain EGUERRE
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 69
Fourrier NON

Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par alain EGUERRE le Sam 10 Fév 2018 - 17:06

Bien légitime ce sentiment de fierté d'appartenir à cette corporation des bateaux noirs, Dominique

Jamais je n'aurais osé le Sous Marin et pourtant j'étais plongeur

Ouf, pas de fourriers à bord





Mais dans notre mémoire reviennent
Tous les parfums, toutes les rengaines
Qui nous ont fait aimer la mer
Et adorer notre univers
Hervé Paugam de La Renardière
avatar
DALIOLI
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 77
Électricien

Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par DALIOLI le Dim 11 Fév 2018 - 10:20

Merçi Monzie,pour le coup de Sombrero!C'est vrai que c'est vraiment exceptionnel de voir sortir un soum d'un seul coup de l'eau ! Et j'ai oublié de mentionner le passage d'un corsair en vol sur le dos à la hauteur du pont d'envol des deux batiments,l'aéro,ne pouvait pas être en reste!il parait que le pilote allait se faire souffler dans les bronches pour cette demonstration!)Je ne vous dis pas l'ambiance de l'escale à Gibraltar,aprés cet exercice!



avatar
Xavier MONEL
QM 2
QM 2

Age : 76
Détecteur ASM équipage NON

Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par Xavier MONEL le Dim 11 Fév 2018 - 15:06

Bonjour Norbert.

Ton récit me laisse à penser que la "Minerve" devait être coutumière de ce genre de blague.
Fin 1968, ou début 1969 ; elle nous a réservé la même démonstration.
A bord du "Normand", sur lequel j'étais DSM, nous venions de terminer un "CASEX", au cours d'une de nos habituelles "croisières des Salins".
A ce moment, notre officier ASM (LV Méchet) nous a dit que le "Soum" allait faire surface, à babord.
Comme nous venions d'être libérés du "poste de combat ASM" ; c'était une occasion unique de participer à cet évènement.
La porte du PC, à ouvrir, et nous étions sur l'aileron babord.
Et là, nous avons vu notre adversaire, surgir de l'eau, comme une baleine, avec un angle assez important (15 °, peut-être), puis d'ébrouer au milieu des remous qu'il venait de créer.
Souvenir inoubliable !
Hélas, l'appareil photos était resté au poste.
Pourquoi un telle manoeuvre ?
Je pense que c'était l'expression de la joie de nos amis du "soum", qui venaient de nous torpiller, pour la troisième fois...
Bien cordialement.

Xavier

avatar
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 74
Détecteur ASM NON

Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par CLOCLO 66 le Dim 11 Fév 2018 - 16:07

Les "casex" avec l'Escadre se déroulaient de la façon suivante : au moment où le sous-marin lance sa torpille réellement ou fictivement , il lance en même temps une bombette verte qui remonte en surface en émettant de la fumée verte ; dès que les bâtiments de surface aperçoivent cette bombette , ils entament leur action ASM en prévenant le sous-marin par un signal Alpha 3 ( 3 explosions produites par des grenades ) la durée de l'action ASM est fixée au départ de l'exercice : 30 minutes , une heure , voire plus , pour permettre aux escorteurs de s'entraîner aux lancements eux aussi . A la fin de cette action ASM , tous les participants viennent à la même route dite route de sécurité qui permet au sous-marin de reprendre la vue plus facilement et le cas échéant de faire surface à proximité des bâtiments de surface pour leur plus grand plaisir n'est ce pas Xavier ????
Quand aux exercices avec les Alliés , paticulièrement avec les Américains , ces derniers contestaient systématiquement nos calques de table traçante à chaque fois que l'on "torchait" leurs porte-avions . Sûrs de leur puissance et de leur invulnérabilité ils n'admettaient pas que des petits sous-marins français coulent leurs porte-avions ( ce que nous avons fait de nombreuses fois ) ; d'ailleurs il était interdit de les approcher à moins de 3 ou 4 nautiques ..... Si bien que certains de nos Commandants quand ils jugeaient pouvoir le faire en toute sécurité , faisaient " surface sur les barres " après avoir lancé fictivement , manière élégante de leur faire un magistral bras d'honneur !!!! Mais il fallait être particulièrement attentif , car dès que leurs escorteurs nous voyaient en surface , ils fonçaient sur nous à vitesse maximum ; et nous de redescendre moteurs AV 5 !!!!!


Dernière édition par CLOCLO 66 le Dim 11 Fév 2018 - 21:31, édité 1 fois
avatar
Xavier MONEL
QM 2
QM 2

Age : 76
Détecteur ASM équipage NON

Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par Xavier MONEL le Dim 11 Fév 2018 - 19:22

Bonsoir "cloclo66".

Oui, de mémoire ; c'est bien cela.
Par contre, je n'ai pas fait de "CASEX" avec les Américains ; seulement avec des anglais.
Cependant, un jour, au large des Iles d'Or , j'ai détecté le "Sea Wolf" ; mais ce n'était pas en cours d'exerce.
Dieu qu'il allait vite ! Le contact a été perdu assez rapidement.
En ce qui concerne la "VI° Flotte" ; à cette époque, j'étais à bord du "D636 Tartu", et notre pacha avait décidé d'aller chatouiller, un peu, sa "Task Force".
Et bien cela s'est passé comme tu le dis.
Nous en étions encore assez loin, quand ils ont lâché leurs chiens de chasse, contre nous.
Nous n'avons pas insisté.
Amitiés.
avatar
DALIOLI
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 77
Électricien

Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par DALIOLI le Lun 12 Fév 2018 - 16:56

Vous vous souvenez,à l'époque ,on été souvent accompagné par des bateaux de pêche Russes,bardé d'antennes !



avatar
Kohler Jean Marie(Hans)
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 69
Électricien NON

Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par Kohler Jean Marie(Hans) le Lun 12 Fév 2018 - 17:01

Eh oui DALIOLI ,des "chalutiers" avec des antennes déguisées en cannes à pêche
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par Joël Chandelier le Lun 12 Fév 2018 - 17:51

Comme au CEP





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
Ange
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 59
Timonier NON

Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par Ange le Lun 12 Fév 2018 - 19:48

Bonsoir à tous,
En ce qui concerne les "bateaux de pêche" nous avions pour habitude d'allez les chatouiller un peu.
Je me rappelle en 1978 un "surface sur les barres" avec l'Aréthuse à 500 m du coffre de Sousse en Tunisie où étaient tranquillement garés 1 soutien de SM, 1 type Foxtrott et 3 ou 4 pêcheurs, je vous dit pas le branle bas de combat à leurs bords



Président de l'amicale des sous mariniers de Champagne Ardenne - A.G.A.S.M. section "Roland Morillot"
avatar
Xavier MONEL
QM 2
QM 2

Age : 76
Détecteur ASM équipage NON

Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par Xavier MONEL le Mar 13 Fév 2018 - 11:17

Bonjour les amis.

J'ai connu ce genre d'aventure, moi aussi.
C'était au tout début du mois d'octobre 1964, à bord du EE D636 "Tartu", entre l'îlot de Pantalleria et la Corse ; nous rentrions de notre participation aux fêtes de l'indépendance de Malte.
Nous nous sommes approchés, très près, d'un de ces chalutiers et en avons fait 3 fois le tour.
Il était en panne et ses marins, accoudés aux rambardes, nous regardaient d'un air qui me semblait goguenard...
Pour l'occasion, le matelot photographe du bord, était allé chercher son appareil et s'en donnait à "coeur joie".
Chez eux, aucun signe d'excitation ne se manifestait ; ce qui contrastait étrangement, avec notre état, à nous.
Bref, dans cette affaire ; qui espionnait l'autre ?
Cordialement.

Xavier

Contenu sponsorisé

Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 11 Déc 2018 - 3:18