Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

L'équipe ACB vous souhaite une bonne année 2018

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 661826 messages dans 13564 sujets

Nous avons 15581 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est lecuyer

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» SÉMAPHORE ET MISSIONS
par corre claude Aujourd'hui à 10:17

» CASABIANCA (SNA)
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 10:13

» SUFFREN (FLM )
par pinçon michel Aujourd'hui à 7:53

» [Escale] Sydney
par loulou06000 Aujourd'hui à 0:06

» [Vieilles paperasses] Nos papiers Marine... et rien que papiers marine.
par L.P.(Pedro)Rodriguez Hier à 23:07

» MINERVE (SM)
par aretuse Hier à 22:50

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Hier à 22:06

» Flottille 35 F
par Joël Chandelier Hier à 21:25

» LA GALISSONNIÈRE (EE)
par wielingen1991 Hier à 21:20

» [Tahiti] VOTRE PREMIÈRE ARRIVÉE À TAHITI
par Joël Chandelier Hier à 20:23

» LATOUCHE TREVILLE (FREGATE)
par Raymond L Hier à 18:22

» Recherche camarades de promo Maistrance machine 1969-1970
par Patrick DEMONT Hier à 17:36

» PRIMAUGUET (FRÉGATE)
par matricule66 Hier à 17:08

» D.E.T. PORQUEROLLES
par DQN78 Hier à 16:13

» Le Conquet
par COLLEMANT Dominique Hier à 15:26

» Sous-marin LE VERRIER
par COLLEMANT Dominique Hier à 15:23

» École des pupilles 45/46
par Joël Chandelier Hier à 15:20

» MAILLÉ BREZÉ (EE)
par DTL Hier à 10:43

» AQUITAINE D650 (FREGATE)
par pinçon michel Hier à 7:24

» ACHERNAR (DC)
par Tragin Hier à 0:37

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par L.P.(Pedro)Rodriguez Lun 22 Jan 2018 - 23:59

» LA FAYETTE F710 (FREGATE)
par Charly Lun 22 Jan 2018 - 21:54

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par jobic Lun 22 Jan 2018 - 19:52

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Marins du Ciel
par coco038 Lun 22 Jan 2018 - 19:28

» [Le cimetière des bâteaux et du patrimoine national] Connaissez- vous la fin de vos bâtiments où vous avez servis
par oge yves Lun 22 Jan 2018 - 18:18

» GUEPRATTE F714 (FREGATE)
par LES BORMETTES Lun 22 Jan 2018 - 17:39

» KETCH ZELÉE (HYDRO)
par PICCOLO Lun 22 Jan 2018 - 16:54

» [ Blog visiteurs ] Sticker 14F Marine Nationale
par Invité Lun 22 Jan 2018 - 16:49

» HIPPOPOTAME (RHM )
par PICCOLO Lun 22 Jan 2018 - 16:33

» FOCH (PA)
par GYURISS Lun 22 Jan 2018 - 15:57

» Sous-Marin Dupuy-de-Lôme
par Marco-56 Lun 22 Jan 2018 - 12:03

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par Jean-Léon Lun 22 Jan 2018 - 11:38

» ENSEIGNE DE VAISSEAU HENRY (AE)
par DTL Lun 22 Jan 2018 - 10:21

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par VENDEEN69 Lun 22 Jan 2018 - 6:37

» [ Blog visiteurs ] Recherche photos de groupe ou individuelles concernant mon père
par Invité Lun 22 Jan 2018 - 2:02

» Sous-marin PAPIN
par COLLEMANT Dominique Dim 21 Jan 2018 - 23:18

» COLBERT (1956) (Croiseur)
par Joël Chandelier Dim 21 Jan 2018 - 23:13

» DIXMUDE ( PA )
par MARTIN Jean-Pierre Dim 21 Jan 2018 - 17:51

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens du TCD Ouragan de 86 à 88
par LECONTE Dim 21 Jan 2018 - 17:30

» [LOGOS - TAPES - INSIGNES] Une nouvelle médaille "medaille de la protection militaire du territoire"
par Charly Dim 21 Jan 2018 - 16:48

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par loulou06000 Dim 21 Jan 2018 - 16:25

» [Divers E.A.M.F.] Figures de l'EAMF
par najpet Dim 21 Jan 2018 - 15:40

» AMYOT D'INVILLE [AVISO]
par COLLEMANT Dominique Dim 21 Jan 2018 - 14:40

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par BEBERT 49 Dim 21 Jan 2018 - 12:34

» [Divers B.A.N.] Formation des Navigateurs Aeriens à Winnipeg
par douzef Dim 21 Jan 2018 - 12:32

» ÉCOLE DES MAÎTRES D'HÔTEL
par Roger Tanguy Sam 20 Jan 2018 - 20:13

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par Jean-Marie41 Sam 20 Jan 2018 - 19:09

» [Votre passage au CFM] Photos d'incorporation
par patoch91 Sam 20 Jan 2018 - 18:04

» ECOLE DES MAÎTRES D'HÔTEL
par kerneve Sam 20 Jan 2018 - 15:00

» La spécialité de Radio
par Noël Gauquelin Sam 20 Jan 2018 - 14:10

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Sam 20 Jan 2018 - 13:19

» DIXMUDE (BPC)
par loulou06000 Sam 20 Jan 2018 - 11:05

» FORBIN D620 (fregate)
par pinçon michel Sam 20 Jan 2018 - 9:26

» ALBUM PHOTOS DE COURS - ÉCOLE DES TRANSMISSIONS - ST MANDRIER
par BOUBOU 56/50 Sam 20 Jan 2018 - 9:19

» [ Les stations radio de télécommunications] Station radio La Régine
par corre claude Ven 19 Jan 2018 - 19:59

» MOSELLE (BB - MURUROA)
par DTL Ven 19 Jan 2018 - 18:51

» [ Recherches de camarades ] Jaureguiberry années 1966 -1968
par ulysse76 Ven 19 Jan 2018 - 18:42

» CDT BOURDAIS (AE)
par Jean-Léon Ven 19 Jan 2018 - 17:36

» ENSEIGNE DE VAISSEAU JACOUBET (AVISO)
par Franjacq Ven 19 Jan 2018 - 14:01

» [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter
par DTL Ven 19 Jan 2018 - 11:11

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades Hourtin 67
par skagerrac Ven 19 Jan 2018 - 5:12

» [Tous les CFM] LES PERMANENTS DU CFM HOURTIN
par skagerrac Ven 19 Jan 2018 - 4:24

» ARROMANCHES (PA)
par skagerrac Ven 19 Jan 2018 - 3:31

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par skagerrac Ven 19 Jan 2018 - 3:21

» ÉLAN - A768 (BSR)
par marsouin Jeu 18 Jan 2018 - 21:33

» [Association anciens marins] AGASM section RUBIS (TOULON)
par Tinto Jeu 18 Jan 2018 - 19:36

» [Aéronavale divers] NOS AILES SUR LA MER DANS LES ANNÉES 1970
par Jean-Marie41 Jeu 18 Jan 2018 - 19:20

» FLOTTILLE 24 F
par Jean-Marie41 Jeu 18 Jan 2018 - 19:11

» LE BOURGUIGNON (ER)
par BRAS Jeu 18 Jan 2018 - 18:23

» SÉMAPHORE ET LA RÉSERVE
par superguet Jeu 18 Jan 2018 - 18:16

» [ Recherche de camarades ] camarade sur le porte-avions Foch entre 1963 et 1964
par TARO Jeu 18 Jan 2018 - 18:09

» CHELIFF (LST)
par marsouin Jeu 18 Jan 2018 - 17:58

» FLOTTILLE 23 F
par Joël Chandelier Jeu 18 Jan 2018 - 13:47

» SOUFFLEUR
par COLLEMANT Dominique Jeu 18 Jan 2018 - 11:55

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par Patrick FUCHS Jeu 18 Jan 2018 - 9:24

» ÉCOLE DES PUPILLES DE LOCTUDY 1952-1953
par Titi1982 Jeu 18 Jan 2018 - 8:44

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par LEMONNIER Mer 17 Jan 2018 - 23:31

» BLAISON
par COLLEMANT Dominique Mer 17 Jan 2018 - 22:06

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades "catapulteurs" du FOCH de 63 à 64
par Georges du 14 Mer 17 Jan 2018 - 21:50

» [ Blog visiteurs ] Mon père ancien de l'école Courbet
par Charly Mer 17 Jan 2018 - 20:54

» [Les différentes écoles] Ecole Courbet à Marseille
par dansie Mer 17 Jan 2018 - 20:53

» LANN-BIHOUÉ (B.A.N.)
par FRIEH Gérard Mer 17 Jan 2018 - 19:52

» [CAMPAGNES C.E.P.] TAHITI - TOME 2
par loulou06000 Mer 17 Jan 2018 - 18:02

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par coutil Mer 17 Jan 2018 - 10:55

» BÉARN (PA)
par prenat jean-claude Mar 16 Jan 2018 - 19:45

» TOUSSUS LE NOBLE (B.A.N)
par NEHOU Mar 16 Jan 2018 - 18:10

» [ Blog visiteurs ] En quoi consistait l'exercice semi-colonne ?
par Invité Mar 16 Jan 2018 - 16:42

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du FUSCO NAVARRO Jean-Luc dit l'INDIEN
par navarrolindien Mar 16 Jan 2018 - 15:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades corvette Aconit de 75 à 79
par Marc RAYNAUD Mar 16 Jan 2018 - 14:10

» [ Divers frégates ] F 712 COURBET
par Charly Mar 16 Jan 2018 - 13:35

» LE PICARD (ER)
par duvet Mar 16 Jan 2018 - 7:28

» ARCHIMEDE
par COLLEMANT Dominique Lun 15 Jan 2018 - 23:36

» ARGONAUTE
par COLLEMANT Dominique Lun 15 Jan 2018 - 23:17

» SULTANE
par Marco-56 Lun 15 Jan 2018 - 19:14

» [ Blog visiteurs ] LE Bâtiment HYDROGRAPHE LE LAPEROUSE
par Charly Lun 15 Jan 2018 - 18:23

» VAUQUELIN (EE)
par DSM 57 Lun 15 Jan 2018 - 17:21

» LE VENDÉEN (ER)
par Tinto Lun 15 Jan 2018 - 16:20

» ÉCOLE D'INFIRMIERS
par Naphtaki Lun 15 Jan 2018 - 15:26

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE MAILLÉ BREZÉ
par Daniel DION Lun 15 Jan 2018 - 12:38

DERNIERS SUJETS


L'evolution de la notation entre 1963 et 1988

Partagez
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

L'evolution de la notation entre 1963 et 1988

Message par Joël Chandelier le Lun 12 Juil 2010 - 17:47

Sujet "Tabou" pour certain car confidentiel et personnel mais moi j'ai toujours "assumé" mes notes sommes toutes loin d'être exceptionnelles disons dans la bonne moyenne
Donc quand je suis rentré dans la Marine la notation annuelle c'était le fameux PIM (P comme Professionnel, I comme Intrinsèque, M comme Militaire) note maximum 72. La note obtenue nous était cachée la plus part du temps



Puis en 74 changement de méthode adieu PIM sur 3 critère bonjour notation à 18 critères chacun classé de A à F note maximum 80. Cette fois on nous communique oralement les lettres des différents critères. On reçoit confidentiellement aprés les notes obtenues précédemment du temps du PIM ainsi que celles des 3 années à suivre avec les lettres des 3 derniers critères sur 18.C'est une "péréquation" de la DPMM qui permet de donner une note en fonction des lettres



A partir de 1985 on reçoit toujours confidentiellement un extrait annuel (dont j'ai mis quelques exemplaires)au préalable on a signé notre feuille de note sans savoir ce que donnera la "péréquation"
En 1988 on change, cette fois non content d'avoir sa note on nous communique par écrit et confidentiellement toutes les lettres obtenues sur tous les critères.
Après 1988 j'en sais rien j'ai quitté la Marine



Dernière édition par Joël Chandelier le Ven 18 Fév 2011 - 17:56, édité 1 fois (Raison : Correction orthographique)





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
douzef
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 45
Électricien

Re: L'evolution de la notation entre 1963 et 1988

Message par douzef le Lun 12 Juil 2010 - 18:26

Bonjour,
Depuis mon engagement le systeme a encore evolué en passant d'une note à une variation comprise entre -2 et +3.
Amitiés
Douzef





avatar
Sbab
LIEUTENANT DE VAISSEAU
LIEUTENANT DE VAISSEAU

Age : 60
Mécanicien

Re: L'evolution de la notation entre 1963 et 1988

Message par Sbab le Lun 12 Juil 2010 - 19:14

en voila un sujet bien qu'indispensable certes j'ai passé des heures et des heures à peaufiner ces notations (entre autre celles des civils) et suis bien content de ne plus avoir à le faire.....
le pire c'est que l'on est aussi noté (en temps que réserviste) par des gens qui ne m'ont jamais vu (pour certains) et grâce (à cause de) à cela j'ai pris un galon ;-)
la preuve que cela doit servir



avatar
facilelavie
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 64
NON

Re: L'evolution de la notation entre 1963 et 1988

Message par facilelavie le Lun 12 Juil 2010 - 19:41

Voila le modele en 2004, ma derniere dans la marien



Souvenirs souvenirs ... que de bons souvenirs.
École des Mousses, puis 36 ans...
avatar
PINGOUIN NOSTALGIQUE
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 68
Mécanicien

Re: L'evolution de la notation entre 1963 et 1988

Message par PINGOUIN NOSTALGIQUE le Lun 12 Juil 2010 - 20:26

En effet le système a bien changé, j'en suis resté à celui de Joël,
ce qui est un peu normal puisque j'ai quitté peu après lui, en 1990...
Et tout comme SBAB, j'en ai passé des heures à noter à Rochefort, mes séries de Q.M. (tout du moins ceux qui entraient dans la période de notation...), très difficile d'apprécier en école ce que peuvent valoir des mécanos élèves, mais le système étant ce qu'il était...
il fallait bien faire avec...et ensuite, en base ou flottille, difficile de noter sur le plan militaire des gens avec lesquels on travaillait sur avion, et qu'il fallait malgré tout noter sur le plan militaire(M), alors que la priorité était bien sûr au plan professionnel(P), qui était il faut bien l'avouer, le majeur de nos soucis sur Atlantic...


Dernière édition par PINGOUIN NOSTALGIQUE le Lun 20 Sep 2010 - 16:15, édité 1 fois



avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: L'evolution de la notation entre 1963 et 1988

Message par Joël Chandelier le Lun 12 Juil 2010 - 20:27

Merci mon ami "Revestois" (j'y serai l'année prochaine pour une semaine avant juillet )on retrouve ce qui était avant avec le PIM seul le I d'intrinsèque étant devenu Ressources Personnelles ce qui veut dire la même chose par contre le notateur a l'air de cocher un nombre de cases comme il le sent. Y a t il pour cette feuille une notice explicative disant par exemple que sur les 14 lignes de chaque critère seul "X" cases doivent être cochées Quant à la variation harmonisée dont parlait notre ami douzef que veut dire +3





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
facilelavie
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 64
NON

Re: L'evolution de la notation entre 1963 et 1988

Message par facilelavie le Mar 13 Juil 2010 - 7:59

il faut cocher au max 14 points forts et au minimun 3 points perfectibles donc comme avant il faut faire des choix tu pourras remarquer l'incoherence dans la case 13 (professionelle) "Maitrise parlee de l'anglais" et dans la case aptitude particuliaire "Capacite d'enseigner en Anglais) mais comme il faut cocher les cases lol! .
pour la variation harmonisee, c'est le nombre de points que l' on ajoute ou retire (-2 a +3) de ton "capital" si l'annee precedente tu avais 87 et que tu as +2 ta notation passe a 89
il faut noter que les notes -2 et +3 sont contingentes par batiments la variation moyenne est de -0,5 a + 1
Joel peut etre a l'annee prochaine au "bar du chateau" si je suis dans le coin



Souvenirs souvenirs ... que de bons souvenirs.
École des Mousses, puis 36 ans...
avatar
PINGOUIN NOSTALGIQUE
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 68
Mécanicien

Re: L'evolution de la notation entre 1963 et 1988

Message par PINGOUIN NOSTALGIQUE le Lun 20 Sep 2010 - 16:14

Pour relancer un peu le sujet, ce dessin humoristique de Deymo concernant l'ancienne notation (PIM), datant de 2005.






avatar
ROPERS
MAJOR
MAJOR

Age : 60
Transmetteur NON

PIM

Message par ROPERS le Jeu 17 Fév 2011 - 10:19

Au début des années 80 et de la notation à 18 critères et de leur appréciation de A (excellent) à F (beaucoup moins excellent...) , il existait un guide d'aide aux notateurs (couverture cartonnée jaune citron) dans lequel étaient inventoriées par critère des explications, souvent alambiquées . Je ne résiste pas au plaisir de vous en livrer deux qui sont restées gravées dans ma mémoire, tant cela m'avait marqué à l'époque :
- Critère "Sobriété" - Note F : Sujet éthylique , à soigner . (perso, cela ne me rappelle personne...)
- Critère "Comportement intrinsèque , Respect" - Note F : Individu montrant des signes évidents d' obséquiosité larvée doublée d'hypocrisie (en clair je me fous de la g..... de tout le monde , et là, perso , cela m'en rappelle quelques uns !!!).
Je sais bien qu'aucun d'entre nous n'a eu ces notes et annotations , mais le phrasé sur le Respect était tout de même digne, il me semble, d'un sujet pour l'écrit d'un concours de Major ; qu'en pensez vous ? Vous avez quatre heures .....
avatar
boboss
MAJOR
MAJOR

Age : 71
Transmetteur NON

Re: L'evolution de la notation entre 1963 et 1988

Message par boboss le Ven 18 Fév 2011 - 14:51

Bonjour à tous,
C'est vrai que ce ''bouquin cartonné jaune citron'' était une anthologie d'humour à lui tout seul. Et j'ai passé de bons moments à trouver la bonne définition concernant tel ou telle...Mais je crois qu'il n'a pas vécu bien longtemps. on aurait pu y rajouter quelques définitions du genre:
-fait tout ce qu'il peut, mais peut peu, ou
-touche, mange et bois régulièrement sa solde.
Peut-être d'ailleurs que ça y figurait...
Et j'espère qu'il en reste quelques exemplaires.
Le fameux PIM était beaucoup plus simple, et a eu une vie plus longue, il me semble. Mais rempli avec beaucoup de discrétion, pour ne pas dire de secret. Et communiqué avec un certain flou, devant un aréopage de galonnés. Un discours dithyrambique n'était pas forcément suivi d'une note en rapport.
Pour répondre plus précisément à l'ami Ropers, que signifient les points de suspension en fin de parenthèses du critère ''Sobriété''???
Quant aux quatre heures qu'il nous alloue, je crois que je vais les passer à autre chose.
avatar
DENZER Philippe
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 69
Mécanicien NON

Re: L'evolution de la notation entre 1963 et 1988

Message par DENZER Philippe le Ven 18 Fév 2011 - 15:17

Ce qui me plaît dans le dessin, ce sont les 4 boutons du pantalon à pans!!!! Il n'éxiste plus de puis quelle année?



Si l'administration militaire était bien organisée, il n'y aurait pas de soldat inconnu.
(Louis Jouvet)
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: L'evolution de la notation entre 1963 et 1988

Message par Joël Chandelier le Lun 8 Oct 2012 - 16:33

Pour répondre (bien tardivement) à Ropers en faisant du rangement j'ai retrouvé le guide des notes modèle 1981

Spoiler:











 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
PINGOUIN NOSTALGIQUE
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 68
Mécanicien

Re: L'evolution de la notation entre 1963 et 1988

Message par PINGOUIN NOSTALGIQUE le Lun 8 Oct 2012 - 16:46

Combien d'heures j'ai pu passer pour noter "mon" équipe de visite Atlantic à la 21F... et ensuite, réajustement (harmonisation)avec les responsables des autres équipes (piste, dépannage) , le Patron de Flottille, l'Adjudant de Compagnie, le Chef du Service Technique, et
finalement bien des modifications avec ma notation initiale, ce que je n'appréciais pas forcément...



avatar
PAUGAM herve
QM 1
QM 1

Age : 74
Mécanicien équipage NON

Re: L'evolution de la notation entre 1963 et 1988

Message par PAUGAM herve le Lun 8 Oct 2012 - 17:03

Dis, Joël, les croix sur le guide, est ce que ce sont tes notes ? Si oui,





Etre dur de la feuille n'empêche pas pour autant d'être mou de la branche ... et réciproquement
(Pierre Dac)
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: L'evolution de la notation entre 1963 et 1988

Message par Joël Chandelier le Lun 8 Oct 2012 - 17:08

Surtout qu'en final à la DPMM c'était encore modifié avec leur fameux coeff spécial de pondèrabilité permettant de réajuster les notes trop fortes et les notes trop faibles afin d'avoir la bonne courbe de Gauss.
Personnellement je n'ai jamais trouvé une notation objective puisque c'est un humain qui "jugeait" ni plus ni moins qu'un autre humain. La seule différence c'est que l'un était plus gradé que l'autre.
Ma réflexion vaut à tous les échelons puisque très jeune j'ai eu moi aussi à noter mes collaborateurs


Pour Hervé
Non pas tout à fait.......mais c'était approchant de plus mes notes dans le bureau à l'Etat Major de la Marine ou j'étais, j'étais le seul Officier Marinier parmi les Officiers Supérieurs j'y ai fait 5 ans ceci explique cela au niveau de mes notes ce qui ne m'a pourtant pas "aider" à passer Major choix.......la "pyramide" était complète :


Dernière édition par Joël Chandelier le Lun 8 Oct 2012 - 17:19, édité 1 fois





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
BOBOSSE
QM 1
QM 1

Age : 72
Détecteur équipage NON

Re: L'evolution de la notation entre 1963 et 1988

Message par BOBOSSE le Lun 8 Oct 2012 - 17:19

Concernant les critères de notation déposés par Joël, ceux existant lorsque la Marine a dû me subir, devaient être énoncés différemment.
J'en ressens un plaisir et une gêne. Je suis heureux, si je ne notais, aujourd'hui, de ne jamais m'octroyer de E ou de F. Jamais.
Jamais non plus de A. Ah mais!
Peut être un B et encore. Bêêê.
Je pense avoir navigué, au long cours, entre C et D, partout sauf les B mentionnés.
Donc, pour me résumer, un individu lambda, moyen. C'est une bonne chose pour la Marine d'en être parti et un regret, pour moi.




Les voyages forment la jeunesse, déforment les valises, mais ne soulagent pas la vieillesse.
avatar
vigneronclaude
MAJOR
MAJOR

Age : 72
Électronicien d'armes NON

Re: L'evolution de la notation entre 1963 et 1988

Message par vigneronclaude le Lun 8 Oct 2012 - 18:04

Pour Joël,au sujet de la courbe de Gauss,tu pourras voir avec l'intéressé,il est membre d'ACB depuis le 1 octobre


La vigne


avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: L'evolution de la notation entre 1963 et 1988

Message par Joël Chandelier le Lun 8 Oct 2012 - 18:15

Claude tu mérites une bonne note....... :





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
LeSecre
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 53
Secrétaire NON

Re: L'evolution de la notation entre 1963 et 1988

Message par LeSecre le Lun 8 Oct 2012 - 22:29

Tout cela me rappelle bien des souvenirs ... bons ou mauvais.

Quoiqu'il en soit, une notation ne peut être, et n'ai jamais, objective.
De plus, il faut entrer "dans la moyenne" ; finalement cela ne permet rien d'autre qu'un nivellement par le milieu.


Pour les personnels civils, le dossier de notation annuelle représente environ sept pages ... il faut passer en revue le bilan de l'année passée par rapport aux objectifs fixés, et faire la liste des objectifs à atteindre pour l'année à venir ... de là, une âpre discussion entre le noté et son CdS.
C'est également l'occasion, pour le noté, de préciser ses souhaits d'orientation de sa carrière : mutation (interne ou externe), concours, ...

Après ce premier exercice, il faut lister les points perfectibles et procéder à une éventuelle mise à jour de la fiche de poste.

Précisons aussi que le dossier de notation, pompeusement appelé "Compte Rendu d'Entretien Périodique" inclus également la formation continue.

L'entretien, courtois bien évidemment, est censé durer une bonne heure ...

Petite cerise sur le gâteau ... il n'y a plus de note chiffrée depuis quelques années pour les cadres A et B ... et bientôt de même pour les cadres C.
d'où un casse-tête prévisible pour l'obtention de réduction de temps de service (accordées discrétionnairement pour le CdS et le directeur d'établissement).
avatar
ROPERS
MAJOR
MAJOR

Age : 60
Transmetteur NON

Re: L'evolution de la notation entre 1963 et 1988

Message par ROPERS le Mar 9 Oct 2012 - 8:50

Joël
Merci.

    La date/heure actuelle est Mer 24 Jan 2018 - 10:42