Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 713765 messages dans 14024 sujets

Nous avons 14385 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Benoit Pesigne

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Jean-Léon Hier à 23:09

» [ Blog visiteurs ] Recherche d'anecdotes CC VIDON qui a commandé l’école des Transfilistes
par BACHELIER Hier à 22:47

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par loulou06000 Hier à 22:42

» [ Histoire et histoires ] LODUSKY MCCOWEN
par L.P.(Pedro)Rodriguez Hier à 22:23

» SÉMAPHORE - PERTUSATO (CORSE)
par gilbert kerisit Hier à 22:08

» [ Divers - Les classiques ] Accident du Sous-marin FLORE
par CLOCLO 66 Hier à 21:39

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par PAUGAM herve Hier à 21:14

» RUBIS (SNA)
par Bureaumachine busset Hier à 21:13

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par Roger Tanguy Hier à 19:03

» LA CHARENTE (PRE)
par Joël Chandelier Hier à 17:25

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par COLLEMANT Dominique Hier à 13:47

» LE REDOUTABLE (SNLE) (Sous surveillance spéciale)
par mjrl83 Hier à 10:42

» ÉCOLE DES TRANSFILISTES - LA CRAU
par séité Hier à 8:07

» FORCES MARITIMES DU RHIN
par FLN-IA5 Hier à 6:29

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par PAUGAM herve Lun 17 Sep 2018 - 22:04

» DIRECTION DU PORT TOULON
par COLLEMANT Dominique Lun 17 Sep 2018 - 22:03

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par marsouin Lun 17 Sep 2018 - 21:35

» [LES BÂTIMENTS DE SERVITUDES ] BSAH RHÔNE
par COLLEMANT Dominique Lun 17 Sep 2018 - 17:51

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 2]
par Smpacha Lun 17 Sep 2018 - 17:26

» [ Blog visiteurs ] recherche d'un ancien marin
par Invité Lun 17 Sep 2018 - 14:52

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par POMIE Lun 17 Sep 2018 - 14:14

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] Gendarmerie Maritime
par Pétunia Lun 17 Sep 2018 - 13:58

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Xavier MONEL Lun 17 Sep 2018 - 10:47

» [ MOYENS NAUTIQUES DE LA GENDARMERIE MARITIME ] A 789 MELIA
par PAUGAM herve Lun 17 Sep 2018 - 8:56

» [ Associations anciens Marins ] Parrainage de l'AMMAC d'Angers amiral Yann Bordier
par 3eme ligne Dim 16 Sep 2018 - 20:12

» LE BORDELAIS (ER)
par Bureaumachine busset Dim 16 Sep 2018 - 20:04

» [Opérations diverses] Sauvetage des boat-people
par Jean-Marie41 Dim 16 Sep 2018 - 17:55

» La spécialité de Radio
par J-C Laffrat Dim 16 Sep 2018 - 14:15

» [ Histoire et histoires ] UN PARI STUPIDE
par garrigues gilbert Dim 16 Sep 2018 - 10:55

» [ Recherches de camarades ] Avis de recherche mousses promo 78]
par etchemaite Dim 16 Sep 2018 - 10:49

» [ Divers frégates ] FREMM Bretagne
par Bureaumachine busset Ven 14 Sep 2018 - 23:18

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Ven 14 Sep 2018 - 22:32

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Sealex83 Ven 14 Sep 2018 - 21:37

» [Aéronavale divers] DC8 COTAM
par marsouin Ven 14 Sep 2018 - 21:15

» ALINDIEN
par Jean-Marie41 Ven 14 Sep 2018 - 19:51

» [LES B.A.N.] BERRE
par JJMM Ven 14 Sep 2018 - 18:11

» Charles de Gaulle Mission Héraclès 2001-2002
par Laurent Ven 14 Sep 2018 - 14:06

» [ Blog visiteurs ] Recherche photos de l'Ajonc
par centime44 Ven 14 Sep 2018 - 13:32

» [ Divers bâtiments de servitudes ] BAA L9081
par salonais Ven 14 Sep 2018 - 8:55

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par VENDEEN69 Ven 14 Sep 2018 - 8:50

» CASSARD (FRÉGATE)
par dan83143 Jeu 13 Sep 2018 - 22:44

» [ Recherches de camarades ] BDC/PH TRIEUX campagne Tahiti 1981/1982
par PPIERRE Jeu 13 Sep 2018 - 21:03

» PAPA BOSCO par Joëlle sa fille
par Roger Tanguy Jeu 13 Sep 2018 - 20:22

» BATIMENTS ÉCOLE TYPE LÉOPARD
par Joël Chandelier Jeu 13 Sep 2018 - 18:52

» FLOTTILLE 22 F
par ranchet Jeu 13 Sep 2018 - 18:32

» MÉCANICIENS, ÉLECTRICIENS, SÉCURITARDS
par COLLEMANT Dominique Mer 12 Sep 2018 - 18:26

» [Aéronavale divers] ÉTENDARD...
par COLLEMANT Dominique Mer 12 Sep 2018 - 18:15

» [Votre passage au CFM] Photos d'incorporation
par titagramme Mer 12 Sep 2018 - 17:30

» L'AGENAIS (ER)
par POMIE Mer 12 Sep 2018 - 16:03

» [ Blog visiteurs ] Recherche photos du daphné 1929 1930
par Invité Mer 12 Sep 2018 - 15:29

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par PAUGAM herve Mer 12 Sep 2018 - 13:53

» [ Recherches de camarades ] Recherche DELAFOSSE CFM Mimizan mai à juillet 1950
par Sealex83 Mer 12 Sep 2018 - 12:20

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du BDC Argens 67/68
par joel.ollivier Mer 12 Sep 2018 - 12:12

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du SNLE Foudroyant rouge 2P11 à2P19
par cucujean88 Mar 11 Sep 2018 - 21:51

» MEUSE (PR)
par COLLEMANT Dominique Mar 11 Sep 2018 - 21:41

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades BH La Boussole 64/65
par Momo Mar 11 Sep 2018 - 18:46

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par BEBERT 49 Mar 11 Sep 2018 - 16:54

» [ Blog visiteurs ] recherche photos de mon père
par centime44 Mar 11 Sep 2018 - 13:18

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades A.E Cdt RIVIERE 74/75 et Frégate TOURVILLE 77
par toutouss085 Mar 11 Sep 2018 - 13:01

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du BDC Dives de 65/66
par joel.ollivier Mar 11 Sep 2018 - 10:27

» Souvenirs d'un gamin de Seine-et-Oise dans les années 1930-40
par LEBRIS Mar 11 Sep 2018 - 10:07

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades AE CDT BORY campagne Djibouti 86/87
par PPIERRE Mar 11 Sep 2018 - 9:56

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM Brest mai 68
par Sylvain Mar 11 Sep 2018 - 0:31

» MURUROA - FANGATAUFA VOLUME 3
par Jean-Léon Lun 10 Sep 2018 - 12:22

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par DESTENABES Lun 10 Sep 2018 - 9:21

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Dim 9 Sep 2018 - 19:52

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Roger Tanguy Dim 9 Sep 2018 - 18:50

» [Vie des ports] PORT DE TOULON - VOLUME 003
par Franjacq Dim 9 Sep 2018 - 14:32

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par Joël Chandelier Dim 9 Sep 2018 - 11:49

» [ Blog visiteurs ] Je recherche mon oncle RAYMOND NENERT
par Momo Dim 9 Sep 2018 - 10:13

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par Jean-Léon Sam 8 Sep 2018 - 0:34

» VAR (BCR)
par COLLEMANT Dominique Ven 7 Sep 2018 - 23:37

» [Les anciens avions de l'aéro] Le Vickers Supermarine Sea Otter
par Bureaumachine busset Ven 7 Sep 2018 - 21:32

» LA COMBATTANTE (PC)
par marsouin Ven 7 Sep 2018 - 17:25

» [ Recherches de camarades ] Recherche PM DELIGNE atelier 57mm du 1Colbert
par THOMAS HENRY Ven 7 Sep 2018 - 16:50

» LCT L9098
par GYURISS Ven 7 Sep 2018 - 10:17

» FLORE (SM) - Tome 2
par guena29 Ven 7 Sep 2018 - 9:21

» ESCADRILLE 4 S
par ranchet Jeu 6 Sep 2018 - 19:42

» [Associations anciens marins] C.H.A.N.-Nîmes (Conservatoire Historique de l'Aéronavale-Nîmes)
par guilloux Mer 5 Sep 2018 - 18:19

» CDT BOURDAIS (AE)
par Max Péron Mar 4 Sep 2018 - 22:00

» AMIRAL CHARNER (AE)
par TRIGRAMME VDB Mar 4 Sep 2018 - 19:36

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par L.P.(Pedro)Rodriguez Mar 4 Sep 2018 - 0:42

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] TENUE DANS LA MARINE- TOME 02
par TUR2 Lun 3 Sep 2018 - 21:38

» DUPERRE (EE)
par Bureaumachine busset Lun 3 Sep 2018 - 20:26

» [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)
par J-C Laffrat Lun 3 Sep 2018 - 15:44

» [Divers E.A.M.F.] Promotion Guepratte (Sept 1973)
par RIERA Joel Lun 3 Sep 2018 - 6:55

» [ Recherches de camarades ]recherche les camarades dans la photo jointe
par Jacques Dim 2 Sep 2018 - 17:55

» FULMAR P740
par TECTAM Sam 1 Sep 2018 - 20:41

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par LES BORMETTES Sam 1 Sep 2018 - 18:10

» Pétrolier ravitailleur la baïse
par douzef Sam 1 Sep 2018 - 16:46

» [ Recherches de camarades ] Recherches de camarades sur l'escorteur EE D'Estrée de 12/81 à 11/82
par christian31 Ven 31 Aoû 2018 - 22:49

» ASTROLABE (Patrouilleur et Navire Logistique Polaire)
par Jean-Marie41 Ven 31 Aoû 2018 - 20:00

» [Aéronavale divers] Hélico NH90
par Bureaumachine busset Ven 31 Aoû 2018 - 19:32

» Flottille 35 F
par Jean-Marie41 Ven 31 Aoû 2018 - 18:48

» PRAIRIAL (FS)
par Michel Roux Ven 31 Aoû 2018 - 10:00

» [ Marine à voile ] LA RECOUVRANCE A BARFLEUR
par COLLEMANT Dominique Jeu 30 Aoû 2018 - 23:29

» MÉDOC (BB - MURUROA)
par Jean-Léon Mer 29 Aoû 2018 - 23:09

» [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE
par PAUGAM herve Mer 29 Aoû 2018 - 8:49

» [Divers École de maistrance] La nouvelle École de Maistrance
par Nenesse Mar 28 Aoû 2018 - 23:48

DERNIERS SUJETS


ÉCOLE DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE

Partagez
avatar
† Fanch 56
FONDATEUR
FONDATEUR

Age : 69
Timonier équipage NON

ÉCOLE DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE

Message par † Fanch 56 le Mer 28 Juil 2010 - 18:11

Qui a fréquenté cette école

HISTORIQUE (Source site Marine Nationale)

Née en 1935 à Hourtin, ayant vogué de Lartigue (Algérie) à Lann-Bihoué (Bretagne), l'EPV a jeté l'ancre à Nîmes-Garons en 1964. Près de 8000 insignes de poitrine ont été délivrés depuis sa création.

Quelques dates :

* 1945 - création de la spécialité de navigateur aérien
* 1947 - création de la spécialité de radariste volant
* 1951 - création de la spécialité de navigateur contrôleur
* 1954 - scission de la spécialité de navigateur contrôleur et création de la spécialité de contrôleur
* d'aéronautique
* 1960 - l'EPV quitte Lartigue (Algérie) où elle était depuis 1944 pour la BAN Lann-Bihoué
* 1964 - l'EPV s'implante à Nîmes-Garons où elle vole sur les C47 DAKOTA de l'escadrille 56S
* 1982 - 10 décembre : mise en service du 1er NORD 262E à l'EPV/56S
* 1992 - création de la spécialité de radariste navigateur aérien (DENAE)
* 1993 - macaronage du premier opérateur féminin, de spécialité ELBOR branche DASBO
* 1999 - création du détachement EPV à l'ENAC Toulouse pour la formation des contrôleurs aériens et
* navalisation des pilotes multimoteurs préalablement macaronés à Avord
* 2002 - l'escadrille 56S est dissoute le 1er septembre. Le soutien de l'EPV est désormais assuré par la
* flottille 28F équipée de douze N262E.





LINUX MINT
On ne dit jamais assez à ceux qu'on aime...........qu'on les aime. (Louis Chédid)
Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
goffic37
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 79
Pilote aéro

ÉCOLE DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE

Message par goffic37 le Mer 28 Juil 2010 - 19:04

Il y a peut-être un oubli.
J'ai fréquenté l'EPV 56S sur la base d'AGADIR et ce au cours du 4ème trimestre de 1957 pour obtenir le brevet de contrôleur d'aéronautique.



A-benn eus pep tra e teuer
avatar
PINGOUIN NOSTALGIQUE
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 68
Mécanicien

Re: ÉCOLE DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE

Message par PINGOUIN NOSTALGIQUE le Mer 28 Juil 2010 - 20:01

A la 56S, en même temps que les C47 "Dakota" nous avions aussi des JRB4 "Beechkraft" pour les mêmes missions d'instruction des futurs volants.
Les Nord 262 ne volent plus depuis quelques temps maintenant, et la 28F a un effectif on ne peut plus réduit...

Ici le Q.M. Copé Luc, qui a par la suite poursuivi sa carrière dans l'Armée de l'Air.





avatar
douzef
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 45
Électricien

Re: ÉCOLE DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE

Message par douzef le Mer 28 Juil 2010 - 20:03

Bonjour,
Je pense que le terme "École de l’Aéronautique Navale" mériterait un "S" à École.
Je m'explique : L’aéronavale a possédé tellement d’écoles pour des formations très différentes, des localisations très différentes :
EPV : École du personnel Volant
SMER : Section marine École de Rochefort
CEAN : Centre École de l’Aéronautique Navale
EAN : École de l’Aéronautique Navale regroupant aujourd'hui les section marine école de : Salon, Dax, Le Luc, Tours, Avord... et j'en oubli.
Qu'en pense les anciens de la boutique ?
Amitiés
Douzef Frédéric





avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 89
Mécanicien

Re Ecole de l'aéronautique navale.

Message par Serge BAVOUX le Mer 28 Juil 2010 - 20:41

Salut DOUZEF!
Après SMER , il y a CER , avant CEAN, mais c'est la même école elle change seulement de nom.
Pour le CER j'y suis allé en 1955 comme instructeur, j'y ai fait mon BS en 1956 et j'y suis retourné en 1960 à Martrou. je conterai celà plus tard.





Salut et fraternité !
avatar
douzef
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 45
Électricien

Re: ÉCOLE DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE

Message par douzef le Mer 28 Juil 2010 - 20:45

Bonjour Bavoux,
Tout à fait d'accord avec ta remarque.
Mais dire qu'il n'y a qu'une seule école de l’aéronautique Navale me semble une erreur.
Je sais, je chipote mais je suis un puriste.
Amitiés
Douzef Frédéric





avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 89
Mécanicien

Re: ÉCOLE DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE

Message par Serge BAVOUX le Jeu 29 Juil 2010 - 8:47

Oui Douzef, il y a eu plusieurs écoles pour l'Aéro, mais celle que je t'ai citée, sous ses diverses appellations, à Rochefort, formait tous les techniciens non volants, et aussi les armuriers et les photographes.
Pour le personnel volant c'est différent, il y en a eu plusieurs.
Il faut que tu fasses appel aux anciens.





Salut et fraternité !
avatar
† bricard
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 75
Radio

Re: ÉCOLE DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE

Message par † bricard le Jeu 29 Juil 2010 - 9:08

Fanch, une petite erreur dans ta présentation de l'EPV : elle était à Agadir avant Lann-Bihoué.
avatar
douzef
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 45
Électricien

Re: ÉCOLE DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE

Message par douzef le Jeu 29 Juil 2010 - 10:05

Bonjour,
Toujours OK avec toi Bavoux.
Je possède pas mal d'archives sur les écoles de l'Aero depuis les années 40, genre dépliants que l'on distribue dans les centres de recrutements.
Amitiés
Fred Douzef





avatar
FRANCO
QM 2
QM 2

Age : 81
Contrôleur aérien

Re: ÉCOLE DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE

Message par FRANCO le Ven 30 Juil 2010 - 19:32

Je pense avoir fait partie de la 3° promo de controleur aéro EPV 56S à Agadir, de mai à fin septembre 55 ; et il me semble bien avoir reçu Goffic 37 à la tour quand les élèves du cours y venaient.
Merci Fanch, tu me confirme ce que j'avais entendu dire, que les contrôleurs étaient maintenant formés à l'ENAC à Toulouse.
Amitiés
avatar
gpc85
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 85

Re: ÉCOLE DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE

Message par gpc85 le Mer 25 Aoû 2010 - 11:26

Bonjour,
Je pense qu'il y a une erreur sur l'implantation de l'EPV que j'ai fréquentée à 2 reprises au cours de ma carrière, et où j'ai obtenu le brevet de navigateur-contrôleur à Agadir en 53 ; l'école a déménagé à Lann-Bihoué après le tremblement de terre du 29 février 60 mais n'a jamais été stationnée à Lartigue (où j'ai été affecté de 53 à 56).
Merci de rectifier.
Cordialement
avatar
FRANCO
QM 2
QM 2

Age : 81
Contrôleur aérien

Re: ÉCOLE DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE

Message par FRANCO le Jeu 26 Aoû 2010 - 23:36

gpc85,
Je pense que tu as fait partie de la 1° promo de contrôleurs aéro formés à l'EPV Agadir et la dernière de navigateurs contrôleur, et je pense comme toi que l'EPV après Agadir n'a pas été transférée à Lartigue.
Amitiés
avatar
de Moras
QM 1
QM 1

Age : 52

Re: ÉCOLE DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE

Message par de Moras le Lun 20 Sep 2010 - 12:28

Salut FRANCO,
Je confirme de source récente, puisque certains de mes camarades de la promo BE-BAT 85/86 CONTA sont toujours d'active (PA CDG, BAN Hyères), que la formation de contrôleur, constituée d'un tronc commun avec l'armée de l'air, la Marine et l'ALAT est désormais assurée à l'ENAC à Toulouse.
La 56S a été désarmée et les Nord 262 ferraillés.
Cordialement.
R. de Moras
avatar
FRANCO
QM 2
QM 2

Age : 81
Contrôleur aérien

Re: ÉCOLE DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE

Message par FRANCO le Lun 20 Sep 2010 - 18:42

Merci de Moras, deux fois, parce-que je me sentais un peu seul dans le coin à croire que c’était une spé disparue, quoi qu'avec la diminution de base il ne doit plus falloir beaucoup de contrôleurs, à moins qu'ils en embarquent sur les BCP et certains navires avec des hélicos embarqués ?
Amitiés
avatar
de Moras
QM 1
QM 1

Age : 52

Re: ÉCOLE DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE

Message par de Moras le Mar 21 Sep 2010 - 0:21

Tu as raison, c'est une espèce en voie de disparition.
Non seulement les besoins vont fortement diminuer avec la suppression programmée de nombreuses bases (dont Nîmes), et la réduction du nombre de porte aéronefs (1 seul PA en service contre 2 à mon époque), mais en plus, ils partent tous...
Soit dégoûtés et frustrés de voir leurs carrières si peu valorisées compte tenu de la difficulté et du stress de leur métier (rappelons que les contrôleurs militaires assurent non seulement un travail comparable à celui de leurs homologues civils, mais qu'en plus ils assurent des missions opérationnelles autrement plus compliquées que de gérer un trafic civil conventionnel) mais en plus l'avancement est désespérément lent pour une spé aussi technique !
Les diplômes marine n'étant pas reconnus dans le civil en France, ils partent pour beaucoup au centre Européen de Contrôle en Belgique.

Il est même question de supprimer pas mal de spé aéro au profit de l'armée de l'air, dont le contrôle justement.
Énorme erreur tactique à mon sens.
Les marins, même pingouins, restent marins avant tout, et je vois mal un contrôleur de l'armée de l'air supporter une campagne sur un PA...
Si ce choix avait été judicieux, ça fait un moment que les américains l'auraient fait, et ils n'y pensent même pas !!!

Pauvre Royale.
avatar
michaus
QM 1
QM 1

Résident à l'étranger : australie
Age : 73

Re: ÉCOLE DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE

Message par michaus le Mar 21 Sep 2010 - 1:12

Bonjour FRANCO et de Moras,
J'ai fait le cours de conta à la "56S" Lann-Bihoué en 63 après le CPAN à Saint-Raphaël, affecté à la BAN Fréjus/Saint-Raphaël de 63 à 67.
J’espère que maintenant vous ne vous sentez pas si seul... si d'autre CONTA sont passés à le 56s ou Saint-Raphaël à la même époque, venez dire bonjour.
Amicalement.
Michel



Partir c'est mourir un peu.....( Alphonse Allais )
avatar
FRANCO
QM 2
QM 2

Age : 81
Contrôleur aérien

Re: ÉCOLE DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE

Message par FRANCO le Mar 21 Sep 2010 - 23:10

A ce que je constate il y a eu une légère ammélioration dans l'avancement aprés
60 vous êtes arrivés à être chouf !
A +
avatar
michaus
QM 1
QM 1

Résident à l'étranger : australie
Age : 73

Re: ÉCOLE DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE

Message par michaus le Mar 21 Sep 2010 - 23:18

Bonjour FRANCO,
Ou bonsoir, comme j'habite en Australie une grande différence d'heure ... jamais beaucoup d'avancement dans notre spé !
J'ai mieux fait dans le civil dans une profession différente, dommage parce que j'aime toujours bien l'Aéro.
A+



Partir c'est mourir un peu.....( Alphonse Allais )
avatar
FRANCO
QM 2
QM 2

Age : 81
Contrôleur aérien

Re: ÉCOLE DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE

Message par FRANCO le Mer 22 Sep 2010 - 0:04

Bonne nuit Michaus,
Ici il est 00h02, puisque tu aimes l'Aéro viens nous rejoindre sur le post : Quel est cet avion ?
Tu retrouveras Sun, qui est en Nouvelle-Calédonie et toujours en active.
Bonne journée et A+
avatar
michaus
QM 1
QM 1

Résident à l'étranger : australie
Age : 73

Re: ÉCOLE DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE

Message par michaus le Mer 22 Sep 2010 - 2:26

Merci FRANCO, ... j'irai là.
A+



Partir c'est mourir un peu.....( Alphonse Allais )
avatar
de Moras
QM 1
QM 1

Age : 52

Re: ÉCOLE DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE

Message par de Moras le Mer 22 Sep 2010 - 8:30

FRANCO,
Je vois qu'on est quasiment voisins, puisque tu es dans le 04 (je connais bien ce département).
Quant à notre ami antipodien, amitiés aussi, moins locales, mais tout aussi fraternelles.
Pour en revenir à l'avancement, il faut savoir qu'à partir du début des années 80, les BE et BAT (autrefois appelé cours de quartier maître) se font dans la foulée.
Et juste après, un cours spécial qu'on appelle le CRAD (cours radar).
En d'autre termes, aussitôt sorti de cours, les matelots passaient QM vite fait.
Pour les meilleurs (les 6 premiers de cours il me semble) il y avait un bonus qu'on appelait la FIAR (Filière d'avancement rapide).
Les QM sortaient de cours (en moins d'un an de formation) avec des galons de SM sabordés, qu'on appelait "second maître admissible", un peu comme ceux sortis de maistrance...
Jusque là tout va plutôt bien on va dire.
Je suis sorti pour ma part des classes de Querqueville avec l'étiquette F.I.A.R.
Mais je me suis fait saquer pendant de BAT et je l'ai perdue.
Donc, QM puis filière normale.
C'est à dire crabe, puis chouf, et après en gros un grade tous les 7 ans !!!
J'ai un pote de promo (85 soit 25 ans de service) plutôt bien noté et compétent, qui vient de passer Cipal !!!
En résumé, soit il fallait faire l'EMF vite fait, soit passer ORSA (réserve) comme çà a été le cas pour certains de mes camarades de promo (dont 2 sont frégatons maintenant) soit avancement type limace.
C'est comme ça qu'on retrouvait à l'EPV des instructeurs majors hors d'âge avec des matricules antédiluviens.
Je ne citerai que quelques noms, qui ont d'ailleurs tout mon respect : Major Mazet, Major Julien..
Moi aussi j'ai fait bien mieux dans le civil, et ne l'ai jamais regretté, sauf pour la retraite...

Amitiés les pingouins
avatar
wojtyczka
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 84
NON

Re: ÉCOLE DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE

Message par wojtyczka le Mer 22 Sep 2010 - 10:17

A GPC 85 .J" ai mon frère Raymond qui a fait le premier cours de controleur à Agadir dans les années 1953, peut etre l' as tu connu ?
Roland
avatar
FRANCO
QM 2
QM 2

Age : 81
Contrôleur aérien

Re: ÉCOLE DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE

Message par FRANCO le Mer 22 Sep 2010 - 15:29

Salut wojtyczka , j'ai bien connu ton frére puisqu'aprés le cours de controleur j'ai
été affecté ( mesure disciplinaire, plutot discriminatoire) à Agadir ou ton frère s'est
dailleur marié , transmet lui mon bonjour .
Amitiés
avatar
michaus
QM 1
QM 1

Résident à l'étranger : australie
Age : 73

Re: ÉCOLE DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE

Message par michaus le Mer 22 Sep 2010 - 15:32

bonsoir Franco
j'etais avec Raymond a la ban Frejus st Raphael de 63 a 67..un tres bon Mte Controleur..et un bon copain...
A+ Michel



Partir c'est mourir un peu.....( Alphonse Allais )
avatar
FRANCO
QM 2
QM 2

Age : 81
Contrôleur aérien

Re: ÉCOLE DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE

Message par FRANCO le Mer 22 Sep 2010 - 18:43

Bsr Moras à la lecture de ton topo cela n'a plus rien a voir avec mon époque ou la
spé avait perdu à ce qu'il m'a été dit plus de 50% de ses effectifs , il faut avouer
qu'un controleur avait un position assez ambigue pour un Q/M 2 qui donnait des ordres
et refusait des demandes à des gens tous plus gradés que lui et pas toujours assez
ouvert d'esprit pour comprendre qu'il en allait de la sécurité de tous .A part ça un
job plus qu'intéressant et même amusant , cae prendre en charge au PPI une douzaine
d'avions en même temps ( avec les moyens de l'époque ,sans marqueur d'identité sur le
scope ) demandait une certaine dextérité d'esprit et de mémoire visuelle .
Je vis dans les HAP que depuis 1994 , avant je résidait à Marseille quartier Vauban
au pieds de la Bonne Mère .
Nota : Agadir était une Base école personnel volant et pilotage de lourds + aérodrome
civil avec toutes les contraintes que cela implique au controle aérien .
Amitiés

    La date/heure actuelle est Mer 19 Sep 2018 - 3:11