Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 668621 messages dans 13611 sujets

Nous avons 15657 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est jacques gil

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 9:16

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par CHRISTIAN TOURGON Aujourd'hui à 9:04

» La Boudeuse
par andrem Aujourd'hui à 8:42

» CFM HOURTIN. VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 8:31

» AGADIR (B.A.N.)
par alain EGUERRE Aujourd'hui à 5:06

» BIDASSOA (BDC)
par alsybar Aujourd'hui à 0:23

» [Les traditions dans la Marine] Tenue dans la Marine- Tome 02
par PAUGAM herve Hier à 23:18

» FLOTTILLE 9 F
par Brand Robert Hier à 22:09

» [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord
par Didier Moreaux Hier à 18:54

» LE BOURGUIGNON (ER)
par Michel Roux Hier à 18:51

» VAUQUELIN (EE)
par SUNE Hier à 18:36

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par DENZER Philippe Hier à 18:02

» LA CHARENTE (PRE)
par LA TOULINE Hier à 18:02

» RANCE (BSL)
par REVERDY Hier à 10:15

» [Marine à voile] L'Hermione
par JACQUES SOUVAY ou BILL Hier à 8:37

» ARROMANCHES (PA)
par BERTIN Hier à 8:24

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par LA TOULINE Hier à 8:11

» MINERVE (SM)
par lecuyer Hier à 0:11

» AMIRAL CHARNER (AE)
par loulou06000 Mer 21 Fév 2018 - 23:29

» [Les ports militaires de métropole] Port de CHERBOURG
par douzef Mer 21 Fév 2018 - 20:58

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par LEMONNIER Mer 21 Fév 2018 - 18:53

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par Serge BAVOUX Mer 21 Fév 2018 - 18:06

» LCT - L9061
par gerardsin59 Mer 21 Fév 2018 - 17:38

» Saphir
par COLLEMANT Dominique Mer 21 Fév 2018 - 14:06

» FLORE (SM) - Tome 2
par COLLEMANT Dominique Mer 21 Fév 2018 - 14:05

» Recherche renseignements sur navires Archimède et Centaure (1944-1946)
par Marco-56 Mer 21 Fév 2018 - 11:48

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades Hourtin 67
par skagerrac Mer 21 Fév 2018 - 10:51

» [ Recherches de camarades ] Sur le Maillé Brézé entre novembre 58 et juillet 60
par cioni Mer 21 Fév 2018 - 9:18

» LE HARDI (E.C.)
par ledaron Mer 21 Fév 2018 - 9:09

» GIBOULEE (NAVIRE CITERNE)
par PICCOLO Mar 20 Fév 2018 - 22:41

» CASABIANCA (SM)
par Marco-56 Mar 20 Fév 2018 - 21:59

» Criquet (gabare)
par Christian Apruzzese Mar 20 Fév 2018 - 20:13

» CDT BORY (AE)
par Jean-Léon Mar 20 Fév 2018 - 19:41

» L'INFLEXIBLE (SNLE)
par tabletop83 Mar 20 Fév 2018 - 19:16

» MARINE LA PALLICE - ROCHEFORT
par BOUBOU 56/50 Mar 20 Fév 2018 - 18:56

» ESCADRILLE 22 S
par COLLEMANT Dominique Mar 20 Fév 2018 - 15:53

» [ Associations anciens Marins ] ADOSM Brest 2016
par cornaly Mar 20 Fév 2018 - 1:00

» [ Histoire et histoires ] Le Sanatorium de Briançon (Le Grand Hôtel des Neiges)
par noelcaruso Lun 19 Fév 2018 - 23:23

» LE MUTIN (BE)
par Jean-Marie41 Lun 19 Fév 2018 - 20:56

» COLBERT (1956) (Croiseur)
par Roli64 Lun 19 Fév 2018 - 17:05

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par Matelot Lun 19 Fév 2018 - 17:00

» FLOTTILLE 24 F
par Joël Chandelier Lun 19 Fév 2018 - 15:41

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par BONNERUE Daniel Lun 19 Fév 2018 - 15:09

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 19 Fév 2018 - 14:15

» Le Bachi
par PAUGAM herve Lun 19 Fév 2018 - 11:45

» [ Recherches de camarades ] Embarqués sur sous-marin Espadon de août 79 à février 82
par julita Dim 18 Fév 2018 - 23:08

» MALABAR (RHM)
par marsouin Dim 18 Fév 2018 - 21:14

» D.E.T. PORQUEROLLES
par corre claude Dim 18 Fév 2018 - 21:10

» ESCADRILLE 55 S
par J-C Laffrat Dim 18 Fév 2018 - 20:59

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Joël Chandelier Dim 18 Fév 2018 - 20:47

» CIFUSIL de la BAN Lanvéoc Poulmic
par byu30 Dim 18 Fév 2018 - 19:12

» FLOTTILLE 23 F
par Joël Chandelier Dim 18 Fév 2018 - 18:35

» LE BRESTOIS (ER)
par Jean-Michel Gaiffe Dim 18 Fév 2018 - 14:13

» [ Recherches de camarades ] Recherche SM Trans Graziani Patrick
par Eric B Dim 18 Fév 2018 - 12:55

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par jean claude monzie Dim 18 Fév 2018 - 10:29

» [Divers École de maistrance] La nouvelle École de Maistrance
par loulou06000 Sam 17 Fév 2018 - 22:47

» La spécialité de Radio
par 3eme ligne Sam 17 Fév 2018 - 19:10

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Houllé Sam 17 Fév 2018 - 17:42

» ARIEL (BA)
par MARCHAND Michel Sam 17 Fév 2018 - 15:51

» HIPPOPOTAME (RHM )
par GYURISS Sam 17 Fév 2018 - 15:17

» FLOTTILLE 22 F
par Moulinier Alain Sam 17 Fév 2018 - 14:27

» CASABIANCA (SNA)
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 13:40

» [Divers sous-marins classiques] Le sous-marin mouilleur de mines FNFL
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 12:45

» [ Recherches de camarades ] Briançon
par takeo Sam 17 Fév 2018 - 12:08

» MAILLÉ BREZÉ (EE)
par cioni Sam 17 Fév 2018 - 11:56

» PONCELET (SM)
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 10:05

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Charly Ven 16 Fév 2018 - 22:22

» LANVÉOC POULMIC (B.A.N.)
par gilbert kerisit Ven 16 Fév 2018 - 21:07

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Médailles opex
par Pépé 974 Ven 16 Fév 2018 - 20:49

» [ LOGOS - TAPES - INSIGNES ] TAPE DE BOUCHE
par Jean-Marie41 Ven 16 Fév 2018 - 19:38

» FLOTTILLE 33 F
par Jean-Marie41 Ven 16 Fév 2018 - 18:54

» PÉGASE
par corre claude Ven 16 Fév 2018 - 17:26

» ORPHÉE (SM)
par COLLEMANT Dominique Ven 16 Fév 2018 - 15:45

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Bureaumachine busset Jeu 15 Fév 2018 - 22:09

» Centre Entrainement à la Survie et au Sauvetage de l'Aéronautique Navale
par Jean-Marie41 Jeu 15 Fév 2018 - 21:01

» École des pupilles 45/46
par Charly Jeu 15 Fév 2018 - 20:59

» CHELIFF (LST)
par boboss Jeu 15 Fév 2018 - 16:43

» VIOLETTE - P788
par alain EGUERRE Jeu 15 Fév 2018 - 5:52

» GUEPRATTE (EE)
par PAUGAM herve Mer 14 Fév 2018 - 16:41

» TONNERRE (BPC)
par Xavier MONEL Mer 14 Fév 2018 - 10:24

» Karachi
par loulou06000 Mar 13 Fév 2018 - 11:38

» SIRÈNE (SM)
par Micky Mousse Mar 13 Fév 2018 - 10:52

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par Paulo Mar 13 Fév 2018 - 9:43

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE MAILLÉ BREZÉ
par ERIC THIEBAUT Mar 13 Fév 2018 - 8:48

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC de Paris
par Cabestan Mar 13 Fév 2018 - 1:07

» LE NORMAND (ER)
par Bureaumachine busset Lun 12 Fév 2018 - 20:31

» DIVES (BDC)
par gégé Lun 12 Fév 2018 - 19:58

» [Campagne] ANTILLES
par Noël Gauquelin Lun 12 Fév 2018 - 19:21

» [La musique dans la Marine] LA MUSIQUE DE LA FLOTTE
par Christian DIGUE Lun 12 Fév 2018 - 19:20

» [Opérations diverses] Opération Prométhée
par bruno360 Lun 12 Fév 2018 - 18:31

» [Vieilles paperasses] Vieilles paperasses
par JJMM Lun 12 Fév 2018 - 18:00

» [Campagne C.E.P. - Mururoa] Photos inédites de Mururoa
par NEHOU Lun 12 Fév 2018 - 17:24

» [Les stations radios et télécommunication] ] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par marsouin Lun 12 Fév 2018 - 15:44

» [Opérations diverses] Sauvetage des boat-people
par Jean-Marie41 Dim 11 Fév 2018 - 21:16

» Beautemps-Beaupré BHO - A 758
par Jean-Marie41 Dim 11 Fév 2018 - 20:29

» ESCADRILLE 27 S
par NEHOU Dim 11 Fév 2018 - 19:39

» [Divers campagne C.E.P] Les Marquises
par Noël Gauquelin Dim 11 Fév 2018 - 19:17

» [Campagnes C.E.P.] ATOLL DE HAO - Tome 2
par NEHOU Dim 11 Fév 2018 - 19:14

» [Votre passage au CFM) Vos chansons au CFM
par gene Dim 11 Fév 2018 - 19:08

DERNIERS SUJETS


INGÉNIEUR ELIE MONNIER - B.S.L. du G.E.R.S

Partagez
avatar
† Fanch 56
FONDATEUR
FONDATEUR

Age : 69
Timonier équipage NON

INGÉNIEUR ELIE MONNIER - B.S.L. du G.E.R.S

Message par † Fanch 56 le Mer 15 Sep 2010 - 19:10

Sujet activé





LINUX MINT
On ne dit jamais assez à ceux qu'on aime...........qu'on les aime. (Louis Chédid)
Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
Jolehe
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 86
Timonier équipage NON

Re: INGÉNIEUR ELIE MONNIER - B.S.L. du G.E.R.S

Message par Jolehe le Jeu 16 Sep 2010 - 16:09

de JOLEHE
J'ai été embarqué sur l’Elie Monnier du 1.9.60 au 11.11.62.
Comme s/m tim C.D.Q. Ce fut une vraie chance pour moi. J'ai été formé comme plongeur et nous plongions très souvent.
Le Commandant était le LV Besse. un homme formidable. Avec lui j'ai eu la chance de descendre dans la tourelle Galéasie qui permettait de faire des rechercher en grande profondeur, par exemple pour retrouver l'hélicoptère qui s'était écrasé au large de Villefranche.
En arrivant au fond je n'y voyait rien c'était le noir complet, impossible de voir à plus d'un mètre malgré les lampes placées autour de la tourelle.
En surface le bateau faisait des déplacements pour sillonner le secteur concerné. A chaque fois que la tourelle rencontrait un obstacle j'en indiquais la nature puis à un moment la tourelle s’est empêtre dans un tas de ferraille. C'était les reste de l'hélico. Des plongeurs sont descendus en suivant la câble de la tourelle. Ils ont réussi à amarrer l'épave. Nous avons été remonté ensemble, l'épave et la tourelle.
Quand nous sommes arrivé dans de l'eau plus claire j'ai pu voir qu'un homme pendait accroché par ses sangles de sécurité.
Arrivé en surface la tourelle a d'abord été montée sur le pont pour que je puisse en sortir. Les plongeurs ont décroché le cadavre et l'ont enfermer dans un sac spécial pour empêcher l'odeur qui était insoutenable dès qu'il est arrivé en surface.
J'ai pas mal d'anecdotes concernant l'Elie Monnier. Si ça intéresse quelqu'un je pourrait en raconter d'autres.
Si quelqu'un était sur ce bateau à cette époque j'aimerai le savoir.
Jolehe
avatar
Jolehe
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 86
Timonier équipage NON

L'Elie Monnier au poste de plongée

Message par Jolehe le Dim 19 Sep 2010 - 19:48

avatar
TOUBHANS René
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
NON

Re: INGÉNIEUR ELIE MONNIER - B.S.L. du G.E.R.S

Message par TOUBHANS René le Ven 24 Sep 2010 - 18:30

j'ai embarqué sur l'Elie Monnier de 1969 à 1970 comme QM1 mécan et je garde d'excellents souvenirs et anecdotes de cette affectation. Le pacha,le LV Paul Gavarry, était un homme super sympa. Avec ce bâtiment j'ai participé aux missions, avec le concours de la COMEX , des mises au point de mélange des gaz hélium-oxygène permettant aux plongeurs d'éffectuer les premières plongées profondes. Joheme, nous devons avoir des anecdotes semblables à évoquer.
avatar
Jolehe
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 86
Timonier équipage NON

Re: INGÉNIEUR ELIE MONNIER - B.S.L. du G.E.R.S

Message par Jolehe le Mer 6 Oct 2010 - 19:45

Elie Monnier, bateau de plongées faisant partie du GERS (Groupe d'Etude et de Recherche Sous marine)
En général les plongées étaient toujours très agréables mais quelques fois un peu pénible.
Nous avions souvent à bord Mr Dumas, un spécialistes et responsables des plongées sur épave.
Nous plongions toujours par deux, une fois je suis désigné pour plonger avec Mr Dumas. Dès le départ Mr Dumas me prévient, je ne veux pas vous voir roder autour de moi, je ne m'occuperai pas de vous. Me voilà au courant mais ce que je ne savais pas c'est que ce Mr filait à une allure sous l'eau qu'il m'était absolument impossible de suivre, je suis donc resté à bonne distance au-dessus de lui pour ne pas le perdre de vue et aussi pour ne pas perdre mon souffle ! Quand il à commencé à remonter je me suis un peu approché de lui pour faire les paliers (temps de pose à différents niveaux en fonction de la profondeur et de la durée de la plongée) en même temps que lui et arriver en surface ensembles.
Je n'ai eu aucun complémentaire de sa part mais je souhaitais ne plus avoir à plonger avec lui, c'est pas marrant.
Jolehe
avatar
gilbert kerisit
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 68
Manoeuvrier NON

Re: INGÉNIEUR ELIE MONNIER - B.S.L. du G.E.R.S

Message par gilbert kerisit le Jeu 11 Nov 2010 - 10:33




dessin humoristique de l'équipe de football de l'aviso de recherches sous-marine " Ingénieur Elie Monnier" du G.E.R.S. (1955/1957 )





Le plus fort des nœuds est un amarrage fait sans épissures, goudron ni filin.
En temps de combat, en temps de naufrage, ce nœud là tient bon et jusqu'à la fin.
Le plus fort des nœuds s'appelle courage.
Le bon Dieu le fit au cœur du marin.

[Guillaume Joseph Gabriel de la Landelle]


avatar
Jolehe
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 86
Timonier équipage NON

Re: INGÉNIEUR ELIE MONNIER - B.S.L. du G.E.R.S

Message par Jolehe le Jeu 11 Nov 2010 - 10:45

Très bien ces dessins, en y ajoutant une photo ce serait encore mieux !
jolehe
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 87
 Télémètre Équipage NON

Re: INGÉNIEUR ELIE MONNIER - B.S.L. du G.E.R.S

Message par PILON le Sam 11 Déc 2010 - 23:00

Vous devez avoir connu sur l'Elie Monnier : Dumartin, sm électricien et Gendrier, je ne sais plus sa spé, mais je crois que par la suite il a fait gendarme maritime ?

André Pilon




"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.
avatar
gene
QM 1
QM 1

Age : 67
Radio équipage NON

Re: INGÉNIEUR ELIE MONNIER - B.S.L. du G.E.R.S

Message par gene le Ven 24 Déc 2010 - 8:53

bien recu pour la difference entre gismer et ing elie monnier
Toubhans ,je vais essager de trouver une solution pour ces deux photos te concernant sur l'elie monnier Amitiés et bon noel Gene
avatar
TOUBHANS René
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
NON

Re: INGÉNIEUR ELIE MONNIER - B.S.L. du G.E.R.S

Message par TOUBHANS René le Ven 24 Déc 2010 - 15:56

Merci Gene pour ta proposition, je te souhaites également un joyeux noël peut-être enneigé car chez moi nous avons la neige. Bien amicalement.
avatar
Jolehe
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 86
Timonier équipage NON

Re: INGÉNIEUR ELIE MONNIER - B.S.L. du G.E.R.S

Message par Jolehe le Sam 25 Déc 2010 - 11:52

La tourelle galéazzi.
Cette fois nous appareillons pour essai de largage du leste de la tourelle. Impeccable je vais voir ça.
Je ne pensais pas la voir de si prêt ! Nous sommes à la passerelle, je suis de quart. Le Cdt s'adresse à moi :
- Le Hegarat vous allez faire le largage du leste de la tourelle. C'est vous qui allez descendre dedans.
- Je ne suis pas sûr d'avoir envie de le faire.
- Ce n'est pas gênant, c'est décidé, c'est vous qui descendez.
- Bien commandant.
Le Cdt a son petit sourire farceur, il est content de lui !
Nous sommes arrivés sur l'endroit de l'exercice.
- Inutile de vous changer, Le He, vous ne serez pas mouillé.
La tourelle Galéazzi que je vois pour la première fois puisqu'on l'a embarquée ce matin est un cylindre pouvant recevoir un homme qui doit pouvoir juste se retourner dedans. Elle a un peu la forme de Bibendum avec six hublots permettant de voir vers le haut et six pour voir vers le bas. Un petit couvercle s'ouvre dans le haut pour pouvoir y entrer à condition de ne pas être trop gros. A l'intérieur il y a 4 boites perforées contenant des sels capables d'absorber le gaz carbonique et une bouteille contenant de l'oxygène qu'il faut ouvrir légèrement dès que l'aiguille d'un analyseur arrive sur le trait rouge.
Étant au courant de tout cela il faut entrer dans ce cylindre blanc.
Le couvercle de la tourelle étant ouvert je m'accroche à un palan qui me
soulève et me laisse descendre dans ma
cabine personnelle, puis le couvercle
est fermé hermétiquement. Essai d'interphone :
- Allo la tourelle est-ce que vous m'entendez bien
- Allo oui, ici Le Hegarat, je vous entends très bien. (Je ne vais pas les laisser m'appeler "tourelle"!)
- On va vous descendre de quelques mètres dans l'eau et vous regarderez bien s'il n'y a pas de fuite.
Me voilà dans d'eau sans être mouillé, c'est bien.
- Pas de fuite Commandant.
- N'arrêtez pas de parler, racontez tout ce que vous voyez autour de vous et prévenez quand la tourelle touchera le fond.
- Bien Commandant.
Je descends doucement en regardant les poissons curieux qui se promènent autour de moi. Je surveille l'aiguille, il est temps d'en mettre une petit giclée. Je parle du câble qui pend à côté de la tourelle, c'est le câble qui servira à remonter le lest.
Je suis en permanence avec le Cdt qui a l'air tout heureux et plaisante un peu.
Un petit choc,
- Je touche le fond commandant.
- Bien, vous allez larguez le leste en tirant sur la manette au raz du fond.
- Compris.
Je tire dessus mais alors il se passe un phénomène auquel je ne m'attendais pas, ni les autres non plus apparemment.
Quand le lest a été largué la tourelle a commencé à remonter brutalement mais comme le câble ne montait pas aussi vite, son poids a fait renverser la tourelle et me voici la tête en bas! C'est très inconfortable de rester les pieds en l'air et la tête coincé qui soutien le poids de mon corps, ça fait de plus en plus mal, heureusement que j'avais gardé ma casquette elle amorti un peu mais les boites de granulées me tombent dessus un par une, elles étaient simplement posées sur une étagère et retenues par tiges de fer cintrés mais rien au dessus. Je continue à expliquer ma situation en demandant de remonter plus vite, j'ai l'impression d'entendre des rires là-haut. J'arrive à la surface alors que le câble est encore loin mais maintenant je suis à l'horizontale, j'en profite pour reprendre une position plus confortable en m'allongeant.
Tout en continuant à expliquer ma situation j'attends que la tourelle se redresse. Voilà que ça bouge, me voilà enfin debout !
Le couvercle s'ouvre et je suis à l'air pur. Même système pour sortir, je m'accroche au câble et je me retrouve à côté du Cdt qui ne cache pas sa gaieté.
- Vous avez eu de la misère Le Hegarat, croyez bien que ce n'était pas prévu et pourtant, en y pensant, c'était évident. Le largage du leste est prévu en cas de rupture du câble ce qui je pense n'arrivera jamais. Je vais écrire cela sur le carnet de bord, ça en vaut la peine.
Vous êtes maintenant le spécialiste de la tourelle!
avatar
BQ58
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 78
NON

Re: INGÉNIEUR ELIE MONNIER - B.S.L. du G.E.R.S

Message par BQ58 le Sam 25 Déc 2010 - 19:03

jolehe
Bonjour l’ancien
Ne serais-tu pas parent avec le CC LeHegarat l’un des Cdts du BIESM Triton ?
Bravo pour cet essai de largage de lest c’est courageux il fallait le faire.

Une fois le couvercle boulonné , à l’aide d’un baromètre on repère la pression intérieur, une baisse de pression indique une baisse du taux d’oxygène ,celui-ci étant consommé par l’observateur, transformé en gaz carbonique absorbé par la chaux sodée emmagasinée dans des paniers grillagés disposés dans la partie basse. Le taux d’oxygène est maintenu en créant une fuite permanente régulée Une bonne régulation en maintenant une très légère surpression évite les maux de tête que certains éprouvent à leur sortie.
Pour ma part j’ai passé un bon nombre d’heures dans cette tourelle. Donnée pour un emploi jusqu’à 300mètres , je n’ai jamais atteint cette profondeur avec.
Je n’ai pas de photo de cette tourelle mais j’ai scanné dans le livre La Plongée de Y Berry- P Gavarry-JP-Hubert -J Le Chuiton- J Parc.
Je me permet de poster mon scan.


Cordialement BQ
avatar
Jolehe
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 86
Timonier équipage NON

Re: INGÉNIEUR ELIE MONNIER - B.S.L. du G.E.R.S

Message par Jolehe le Sam 25 Déc 2010 - 19:19

A BQ58.

Merci d'avoir placé cette photo de la tourelle Galéazi.
J'ai essayé de mettre la photo de la tourelle dans laquelle je suis allé mais je n'ai pas réussi. Il y a quelques chose qui cloche, j'emploi la même procédure que pour les photos précédentes mais ça ne fonctionne pas.
Question : Pourquoi as tu passé tant d'heures dans la tourelle? Sur l'Elie Monnier elle ne servait que pour des missions ponctuelles de quelques heures maximum, comme pour récupérer un hélicoptère, Anecdote que je raconterai prochainement.
Amitié
jolehe
avatar
Jolehe
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 86
Timonier équipage NON

Re: INGÉNIEUR ELIE MONNIER - B.S.L. du G.E.R.S

Message par Jolehe le Sam 25 Déc 2010 - 19:25

Pour BQ58

Non je ne suis pas parent avec ce CC. ou peut -être très éloigné. Presque tous les Le Hégarat sont issus de Paimpol et des environs. Mon père est né à Kerity, commune voisine de Paimpol.
A +
jolehe
avatar
BQ58
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 78
NON

Re: INGÉNIEUR ELIE MONNIER - B.S.L. du G.E.R.S

Message par BQ58 le Dim 26 Déc 2010 - 9:10

Re: message 13 de Jolehe

Bonjour,
Pendant une période la tourelle était facilement utilisée, pour la prospection ou la reconnaissance de fonds, et pour diverses raisons mais aussi à la recherche : d’une épave de mirage IV en Corse ,d’une épave d’hélicoptère HSS en rade des Vignettes dans la zone des 70m ,ou la ligne de mouillage d’un bateau(je ne me souviens plus de son nom) en baie de Hyères non loin de l’île du levant, ou alors l’évaluation visuelle des dégâts provoqués par le passage des pêcheurs de corail avec la croix de St André en Corse. Voilà en gros un peu de ce dont je me souviens de ses activités pendant les années 67 à 70.
Amitié.
BQ
avatar
gene
QM 1
QM 1

Age : 67
Radio équipage NON

Re: INGÉNIEUR ELIE MONNIER - B.S.L. du G.E.R.S

Message par gene le Dim 26 Déc 2010 - 9:18

cette sacrée tourelle ,quand il fallait la mettre à l'eau une partie de l'equipage etait mobilisée,tout à la main ,deux palans et du chanvre bien rugueux,par mer legerement forte la tourelle tapait sur la plat bord lors de la manoeuvre et on se faisait engueuler mais c'etait sympa ,on mangeait du poisson tous les jours et des crustacés ramenés par les plongueurs ,il y avait meme un barbecue sur la plage arriere pour ces repas "poissons" bon dimanche à tous et bonne année Gene
avatar
TOUBHANS René
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
NON

Re: INGÉNIEUR ELIE MONNIER - B.S.L. du G.E.R.S

Message par TOUBHANS René le Dim 26 Déc 2010 - 9:40

A propos de la tourelle galéazzi, je me souviens d'un incident qui aurait pu tourner au drame. Celà s'est passé à l'île du Levant. A l'ntérieur de la tourelle un plongeur qui s'appelait DERRIEN me semble-t-il. Lors de la remontée, un disfonctionnement du treuil a empêché l'arrêt de la remontée de la tourelle qui est venue se bloquer en haut du mât. DERRIEN qui avait beaucoup d'humour n'était pas du tout inquiet pendant la durée nécessaire du déblocage, la mise en sécurité de la tourelle et se permettait de faire le pitre alors que le personnel à la manoeuvre était très inquiet. BQ58, je me rappelle bien de la localisation de l'hélico qui s'est crashé au large de Carqueiranne et l'épave avait été récupéré par une gabare je crois.
avatar
BQ58
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 78
NON

Re: INGÉNIEUR ELIE MONNIER - B.S.L. du G.E.R.S

Message par BQ58 le Dim 26 Déc 2010 - 11:38

Bonjour,
-Gene en évoquant le barbeccue poissons plage arrière , il y a eu ceux, au retour sur le chemin des écoliers de La Spezia_Toulon, où nous avons en touristes longés la côte, de criques en criques, c’était en mai 68,nous étions bien loin des événements .
-René l’ami Derrien s'est remis de ses émotions, il coule une retraite tranquille sur Hyères.
Amicalement
BQ
avatar
Jolehe
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 86
Timonier équipage NON

Re: INGÉNIEUR ELIE MONNIER - B.S.L. du G.E.R.S

Message par Jolehe le Dim 26 Déc 2010 - 16:07

de jolehe
Voici le Tourelle de laquelle je viens de sortir,
On aperçoit devant, le fameux lest qu'il va falloir remettre à sa place, ça va encore être un travail de précision, heureusement que ça ne se fera qu'une seule fois.
Je vais retourner dans la tourelle pour enclencher le système de blocage quand la position sera bonne, il faut donc ouvrir le couvercle, me hisser pour me remettre dedans, le refermer solimement pour pouvoir soulever la tourelle, un bon quart d'heure avant de trouver la bonne position, clac, ça y est,
La tourelle sera soulevée pour s'assurer que le lest est bien fixé. Le couvercle est à nouveau ouvert pour que je puisse sortir et l'opération est finie, la tourelle est remise à sa place jusqu'à la prochaine fois qui ne tardera pas beaucoup, j'en reparlerais plus tard.
avatar
BQ58
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 78
NON

Largage du lest Tourelle GALEAZZI

Message par BQ58 le Mar 28 Déc 2010 - 8:35

Bonjour,
Anecdote historique
Il est arrivé quelques années avant l’expérience de notre ami Jolehe «la position au garde-à-vous, tête en bas ,vissée dans le bonnet de mer, collé au couvercle de la tourelle» la même mésaventure au professeur Grégor Trégouboff directeur de la station marine de Villefranche/Mer, dans les années 54-55 pendant la campagne d’exploration du FNRS III au large de Toulon,alors en observation dans la tourelle Galeazzi embarquée à bord de l’Elie Monnier, il a ,lui, malencontreusement provoqué le largage du lest. La tourelle s’est renversée , tirée vers le bas sous l’effet contre poids du câble porteur. Il en est sorti avec quelques bleus.

Lu dans « l’aventure des bathyscaphes »
Bonne et heureuse fin d’année : BQ
avatar
Jolehe
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 86
Timonier équipage NON

Re: INGÉNIEUR ELIE MONNIER - B.S.L. du G.E.R.S

Message par Jolehe le Mar 28 Déc 2010 - 11:58

Pour BQ58
Je suis content de savoir que la même mésaventure est arrivé à un autre.
C'est vrai que c'est très surprenant au début et très désagréable ensuite!
Jolehe
avatar
BQ58
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 78
NON

Tourelle Galéazzi recherches Alouette II

Message par BQ58 le Ven 31 Déc 2010 - 15:16

Bonjour les jeunes et moins jeunes,

La tourelle Galeazzi a largement participée aux recherches de l’alouette II qui s’est abîmée en baie du Lavandou un 14 octobre 1964. Une importante opération de recherches de, l’épave et ses occupants, est mise en œuvre. Le CF Bozon Cdt de l'école de plongée dirige ces recherches et il participe à l’aide d’un mini sous-marin. Accidentellement ce mini sous-marin sombre. Happé par un cordage le Cdt est entraîné vers le fond. Quelques jours plus tard, le corps du Cdt et l’épave du sous-marin sont repérés à 80m* de profondeur par la Galeazzi.L’épave de l’alouette gisant par 50m sera repérée 10 ans plus tard le 2/9/1974 par le SMEI Griffon alors en entraînement navigation plongée aux abords de la Fourmigue du Lavandou.
*profondeur Max autorisée en plongée autonome par la marine.
Amitié
BQ bons vœux 2011
avatar
Jolehe
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 86
Timonier équipage NON

Re: INGÉNIEUR ELIE MONNIER - B.S.L. du G.E.R.S

Message par Jolehe le Ven 31 Déc 2010 - 18:10

Salut BQ
Oui, la tourelle Galiéazi a bien servit dans des recherches profondes. Elle est d'une grande utilité.
Je pense qu'à 80 mètres l'eau devait être aussi noire qu'a St Raf à 70 m. et celui qui était dedans a du avoir des moments pénibles comme moi.
JO
avatar
BQ58
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 78
NON

Re: INGÉNIEUR ELIE MONNIER - B.S.L. du G.E.R.S

Message par BQ58 le Dim 2 Jan 2011 - 7:54

Bonjour,

Jolehe
En règle générale on peut estimé que par 8o mètres on devine plus qu’on ne distingue les choses, juste une faible lueur vers la surface , et vers 130/150m environ c’est aussi noir vers le haut que vers le bas.
L’Elie Monnier possédait à son bord une autre tourelle d'origine anglaise la « Siebe Gorman » permettant la sortie de plongeurs jusqu' à 80 mètres de profondeur.
Etait-elle à bord ? à ton époque
Amicalement BQ
avatar
Jolehe
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 86
Timonier équipage NON

Re: INGÉNIEUR ELIE MONNIER - B.S.L. du G.E.R.S

Message par Jolehe le Lun 3 Jan 2011 - 12:12

Pour BQ58,
Oui nous avons cette tourelle à bord pour quelques plongées seulement, sa place était au GERS.
J'ai eu la change de descendre avec elle aussi.
jolehé

    La date/heure actuelle est Ven 23 Fév 2018 - 9:25