Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 653987 messages dans 13501 sujets

Nous avons 15518 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est mustang53

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» CHELIFF (LST)
par Robert 69 Aujourd'hui à 23:14

» ÉCOLE DES FOURRIERS DE ROCHEFORT
par Roger Tanguy Aujourd'hui à 22:49

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Roger Tanguy Aujourd'hui à 22:38

» [ DIVERS - LES NUCS ] Retour à quai pour ce SNA
par Bureaumachine busset Aujourd'hui à 22:14

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC Nîmes-Costières
par centime44 Aujourd'hui à 21:50

» [LOGOS - TAPES - INSIGNES] Une nouvelle médaille et un rappel sur les insignes
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 20:57

» Le Conquet
par jobic Aujourd'hui à 20:27

» [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)
par VENDEEN69 Aujourd'hui à 19:03

» ÉCOLE D'INFIRMIERS
par Naphtaki Aujourd'hui à 18:23

» LAÏTA (LST)
par marsouin Aujourd'hui à 15:57

» FOCH (PA)
par GYURISS Aujourd'hui à 15:43

» LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE
par framery Aujourd'hui à 15:04

» CFM BREST
par bob59 Aujourd'hui à 15:01

» LANVÉOC POULMIC (B.A.N.)
par Jean-Paul Bargain Aujourd'hui à 14:25

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens de La Bourdonnais 61, 62 et 63
par Tétard Hier à 20:33

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par Jean-Marie41 Hier à 19:13

» SÉMAPHORE - BEG MEIL (FINISTÈRE)
par COLLEMANT Dominique Hier à 17:00

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par coutil Hier à 10:23

» [Marine à voile] L'Hermione
par JACQUES SOUVAY ou BILL Hier à 9:08

» les sous marins "SCORPENE"
par centime44 Sam 16 Déc 2017 - 16:49

» AMYOT D'INVILLE [AVISO]
par dgallene Sam 16 Déc 2017 - 11:49

» LANN-BIHOUÉ (B.A.N.)
par FRIEH Gérard Sam 16 Déc 2017 - 8:21

» ALBUM PHOTOS DE COURS - ÉCOLE DES APPRENTIS MÉCANICIENS
par dan83143 Ven 15 Déc 2017 - 14:22

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades de la 56S à Nîmes-Garons
par jean claude monzie Ven 15 Déc 2017 - 9:21

» [ Recherches de camarades ] CFM Hourtin décembre 65
par chris 3317 Ven 15 Déc 2017 - 9:05

» CDT BOURDAIS (AE)
par Jean-Léon Ven 15 Déc 2017 - 0:48

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par J-L-14 Jeu 14 Déc 2017 - 20:12

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par larcher Jeu 14 Déc 2017 - 20:07

» [ Blog visiteurs ] LE Bâtiment HYDROGRAPHE LE LAPEROUSE
par Invité Jeu 14 Déc 2017 - 19:42

» [Associations anciens marins] FNOM
par Charly Jeu 14 Déc 2017 - 19:06

» [Papeete] PAPEETE - LES BARS DURANT VOS CAMPAGNES - TOME 2
par marsouin Jeu 14 Déc 2017 - 18:34

» FLOTTILLE 33 F
par GALAUD CLAUDE Jeu 14 Déc 2017 - 17:32

» ASTROLABE (BH)
par sledantec Jeu 14 Déc 2017 - 17:04

» [ Recherches de camarades ] RECHERCHE DE MARIN SUR LE PA CLEMENCEAU DU 2/9/75 Au 25/8/76
par JEANLOUIS Jeu 14 Déc 2017 - 16:35

» Saint-Mandrier (B.A.N.)
par Roli64 Jeu 14 Déc 2017 - 10:45

» [Les batiments auxiliaires] L'ESTAFETTE
par COLLEMANT Dominique Mer 13 Déc 2017 - 23:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades École Mécae de Rochefort-sur-Mer 06/75 à 02/76
par couee Mer 13 Déc 2017 - 19:18

» LIEUTENANT DE VAISSEAU LE HENAFF (AVISO)
par gilbert kerisit Mer 13 Déc 2017 - 18:35

» ESCADRILLE 56 S
par Charly Mer 13 Déc 2017 - 17:45

» [ Blog visiteurs ] Sikorski Jean
par Invité Mer 13 Déc 2017 - 17:29

» FLOTTILLE 24 F
par JACQUES SOUVAY ou BILL Mer 13 Déc 2017 - 10:14

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par PAUGAM herve Mar 12 Déc 2017 - 18:55

» [AUTRES SUJETS DIVERS] LA CALYPSO
par Joël Chandelier Mar 12 Déc 2017 - 18:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades BAN LANN BIHOUE année 87
par didier77 Mar 12 Déc 2017 - 17:18

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades de la LIBELLULE 09/75 - 11/76
par fusible Mar 12 Déc 2017 - 16:58

» FLOTTILLE 23 F
par Stratman Mar 12 Déc 2017 - 16:10

» [Les stations radios et télécommunication] ] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par momo 1957 Mar 12 Déc 2017 - 14:08

» L'ACONIT (FRÉGATE)
par jjs Mar 12 Déc 2017 - 12:25

» REMORQUEUR L'ACHARNÉ
par HèmBé43 Mar 12 Déc 2017 - 10:59

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par A674 Mar 12 Déc 2017 - 10:40

» JEAN BART (FRÉGATE)
par timoniersoum Mar 12 Déc 2017 - 9:13

» Recherche anciens du TCD Ouragan ( de 86 à 88) ,..
par LECONTE Mar 12 Déc 2017 - 7:43

» [Les ports militaires de métropole] TOULON au début des années 60
par Bureaumachine busset Lun 11 Déc 2017 - 22:36

» HYERES (B.A.N.)
par harfang Lun 11 Déc 2017 - 21:21

» VICTOR SCHOELCHER (AE)
par Jean-Marie41 Lun 11 Déc 2017 - 19:30

» POINCARÉ (BEM)
par Mr Phil Lun 11 Déc 2017 - 19:19

» LIBERTÉ - 1906 (BATIMENT DE LIGNE)
par bernard pierre Lun 11 Déc 2017 - 18:34

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par Paulo Lun 11 Déc 2017 - 18:13

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Fred1961 Lun 11 Déc 2017 - 17:05

» Histoires de QUIMPER
par LEBRIS Lun 11 Déc 2017 - 16:50

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par gerardsin59 Lun 11 Déc 2017 - 16:27

» [ Blog visiteurs ] A J P DEPREZ TCD Foudre de 57 à 59
par TARO Lun 11 Déc 2017 - 14:05

» TOUS LES ESCORTEURS D'ESCADRE - DIVERS
par Thierry MORGADO Lun 11 Déc 2017 - 13:05

» DU CHAYLA (EE)
par Raymond L Lun 11 Déc 2017 - 12:49

» AMIRAL CHARNER (AE)
par Joël Chandelier Lun 11 Déc 2017 - 10:38

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par sarrosquy Lun 11 Déc 2017 - 10:03

» SUFFREN (FLM )
par sarrosquy Lun 11 Déc 2017 - 9:47

» [ Recherches de camarades ] Jacques Thibaud Mécanicien/Atomicien (Sous-Mariniers Lorient-Brest)
par Marc Taraud Lun 11 Déc 2017 - 9:12

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades École des Mousses Brest 09/65 à 06/66
par Jean-Luc Bastin Lun 11 Déc 2017 - 0:44

» [CAMPAGNE] NOUMÉA Tome 1
par joyault Dim 10 Déc 2017 - 22:11

» [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre
par Bureaumachine busset Dim 10 Déc 2017 - 21:22

» [ Recherches de camarades ] Recherches de camarades DC GIROFLEE 77 et DC ACANTHE 78
par VALET Michel Dim 10 Déc 2017 - 19:20

» LE NORMAND (ER)
par Xavier MONEL Dim 10 Déc 2017 - 19:13

» SNSM BEG MEIL
par centime44 Sam 9 Déc 2017 - 22:09

» MÉCANICIENS, ÉLECTRICIENS, SÉCURITARDS
par COLLEMANT Dominique Sam 9 Déc 2017 - 16:26

» Recherche infos, photos concernant mon père BENOIT Maurice Cuirassé "Courbet" période 1936 à 1941
par Invité Ven 8 Déc 2017 - 18:57

» La spécialité de Radio
par Max Péron Ven 8 Déc 2017 - 18:23

» L'ÉFFRONTÉ (E.C.)
par skagerrac Ven 8 Déc 2017 - 14:47

» [ Blog visiteurs ] recherche livre d'or de la BAN saint mandrier ]
par Invité Ven 8 Déc 2017 - 13:38

» [Divers les nucs] Féminisation des SNLE à l'essai
par Nenesse Ven 8 Déc 2017 - 11:28

» [ Blog visiteurs ] Recherche photo commis aux vivres école des fourriers mars à juillet 83
par Invité Ven 8 Déc 2017 - 10:00

» FLOTTILLE 4 F
par J-C Laffrat Ven 8 Déc 2017 - 8:54

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] Gendarmerie Maritime
par dan83143 Jeu 7 Déc 2017 - 18:53

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 7 Déc 2017 - 17:43

» [ Blog visiteurs ] Recherche informations sur Louis Le Goff
par Invité Jeu 7 Déc 2017 - 17:42

» LA SPÉCIALITÉ DE TRANSMETTEUR
par Roli64 Jeu 7 Déc 2017 - 17:20

» JULES VERNE (BA)
par GENESLAY Jeu 7 Déc 2017 - 11:44

» [Divers les Nuc] Le BARRACUDA
par Joël Chandelier Jeu 7 Déc 2017 - 9:40

» [ Divers escorteurs côtiers ] EC Spahi
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:20

» [Divers escorteurs côtiers] Les Escorteurs Côtiers
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:19

» RUSÉ (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:19

» PNOM PENH (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:18

» LE VOLTIGEUR (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:18

» LE HARDI (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:18

» LE FRONDEUR (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:17

» LE FRINGANT (EC)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:17

» LE FOUGUEUX (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:15

» LANCIER (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:14

» L'OPINIATRE (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:14

DERNIERS SUJETS


COMMANDANT ROBERT GIRAUD (AVISO)

Partagez
avatar
LAUTREDOU
QM 2
QM 2

Age : 65
NON

Re: COMMANDANT ROBERT GIRAUD (AVISO)

Message par LAUTREDOU le Mar 28 Fév 2012 - 12:04

Bonjour à tous,
J'ai moi-même embarqué à bord du commandant robert giraud mais de fin 1972 à avril 1974. A cette époque il travaillait pour une équipe de recherche océanographique "COCEAN".
Voici quelques photos.




Robert Carrasco
QM 2
QM 2

Résident à l'étranger : BC CANADA (Vancouver)
Age : 76
Mécanicien équipage NON

Re: COMMANDANT ROBERT GIRAUD (AVISO)

Message par Robert Carrasco le Jeu 1 Mar 2012 - 16:49

Bojour a tous.

Apres notre retour en France en 1963 je vois que le Commandant Robert Giraud a eu une bonne fin de carriere interessante toujours dans l'oceanographie belles fotos Yves Lautredou.

De ma part encore quelques fotos du Canal de Suez sur quelques unes il y a des membres de l'equipage qui vont se reconnaitre.









Amities a tous.
avatar
Daniel GUIMOND
QM 2
QM 2

Age : 78
Mécanicien NON

Re: COMMANDANT ROBERT GIRAUD (AVISO)

Message par Daniel GUIMOND le Ven 2 Mar 2012 - 23:57

Bonjour à tous, après une petite absence, je retrouve le Robert Giraud, et les images de Robert que je remercie, sur son retour en France à bord.
Ce retour la plupart d'entre nous l'a effectué sur les paquebots des Messageries, (comme notre arrivée à bord)
Ces souvenirs de traversées vous en rappelleront certainement d'autres, je pense qu'ils ont leurs places sur le post du Robert Giraud.
Spoiler:
Passager en cale
Affecté sur le Robert Giraud à Madagascar, c’est sur le Jean Laborde, des Messageries maritimes que j’avais rejoint Diego Suarez en avril 60.
Mon retour s’était effectué sur ce même paquebot mixte pour mon rapatriement en mai 62.
Après quelques jours passés au dépôt de Toulon, l’embarquement avait eu lieu au cap Janet.
Si le Jean Laborde avait 3 classes en cabines, une quatrième en entrepont, aérées par quelques hublots sur la coque, ce que j’appellerais une cinquième classe, en cale était destinée aux militaires.
Cette cale équipée de bannettes, éclairée de trop rares ampoules souffrait d’un manque de ventilation, je me souviens de la peinture rouge du sol qui déteignait sous nos pieds.
Bannette vite abandonnée dès le canal de Suez franchi, pour aller dormir sur le pont.
Nous avions un espace limité, de la partie avant du bateau aux troisièmes. Nos repas étaient pris dans l’entrepont, sous le panneau de cale.
Ce panneau de cale articulé Mac Grégor était en partie ouverts, pour permettre une ventilation de l’entrepont, un filet tendu sur l’ouverture assurait la sécurité.
La visite du bord commissaire et passagers, nous regardant du haut de ce panneau nous donnait l’impression d’être en cage.
Notre seul accès à l’arrière du bateau, pour aller chercher les rations à la cambuse, se faisait par une coursive de service, à bâbord.
En passant devant la porte de la machine, nous échangions quelques mots avec le graisseur qui prenait le frais à la porte, devant le parquet des culasses.
Les plats venaient de la cuisine des troisièmes.
Les repas, dont je ne garde pas un souvenir impérissable avaient lieu sous ce panneau.
Souvenir de la mortadelle, reine des menus qui n’avaient rien de gastronomiques.
Le café du matin avait du subir plusieurs rinçages avant d’arriver jusqu’à nous, passant par les offices des autres classes.
Si dans les sanitaires, à l’avant à bâbord les lavabos étaient à l’eau douce, les douches, elles, étaient à l’eau salée.

Ce voyage de trois semaine, nous avait conduit dans un premier temps à port Saïd en passant par le détroit de Messine, avant pour la plupart d’entre nous de traverser le Canal de Suez pour la première fois. Premier contact avec la chaleur de la mer Rouge. Escale à Djibouti, et son traditionnel palmier en zinc maintenant disparu, Monbasa, Dar es Salam, et enfin la passe d’entrée de la baie de Diégo le débarquement pour notre première nuit Malgache avant de rejoindre nos affectations.

Après un séjour de vingt quatre mois sur l’aviso Ct Robert Giraud, j’avais retrouvé le Jean Laborde pour le retour.
Pour améliorer les conditions de vie et avoir un peu plus de confort, il était possible de faire une partie du travail d’un membre de l’équipage.
Ravalant ma fierté, sur les conseils de mon estomac, je me suis donc retrouvé adjoint de Roméro, le réceptionniste du bord, à passer l’aspirateur et faire le ménage au salon fumoir des premières.
Autre travail, qui me permettait d’entrevoir la vie des autres classes à bord, j’avais à préparer et installer le matériel de projection, qui se trouvait dans un local à bâbord du salon .
Les projections étaient faites aux premières-secondes, aux troisièmes et aux militaires et deux séances pour le personnel.
Ce travail nous permettait de manger à notre faim au réfectoire équipage, et d’accéder aux sanitaires.
Après le passage du canal de Suez, le froid ne permettant plus de dormir sur le pont je dormais dans la minuscule salle de repos, sur une banquette bien plus courte que ma taille.
Revêtu de la tenue de travail grise rayée du personnel restaurant, la circulation à bord était possible, en évitant quand même de croiser le commissaire.
Nous avions l’autorisation de sortir dans les ports, sauf en Égypte ou je n’avais pas pu participer à l’excursion des pyramides, qui avait lieu pendant la traversée du canal.
Je m’étais pourtant fait délivrer un passeport à cet effet, mais la guerre d’Algérie avait rendu les militaires indésirables sur le sol Égyptien, et je m’étais retrouvé de service en tenue à la coupée pour dissuader d’éventuelles tentatives de sorties.
J’avais été étonné de rencontrer à bord Geig, un lieutenant qui avait fait son service militaire sur le Robert Giraud à Diégo quelques mois auparavant.
Un électricien du bord avec qui j’avais sympathisé m’avait fait découvrir la machine.
J’ai conservé mon diplôme décerné aux gens qui passait la ligne pour la première fois, souvenir…

C’est la traversée du canal, qui m’a le plus marqué au cours de ce voyage.
Passage dans un autre monde, les marchands, le prestidigitateur Gali Gali et ses poussins, mais surtout l’impression de calme à l’avant sur le gaillard pour cette traversée à allure réduite.
Le petit train long du canal, les paysans sur leurs ânes, tout avait l’air de marcher au ralenti soudainement .
Quelle différence quelques années plus tard, pendant mon séjour de quatre mois sur le cargo Sindh, prisonnier de la guerre des 6 jours dans le grand lac Amer, avec une flotte de 14 navires de différentes nationalités, surnommée la Yellow Flotte par les médias, couleur du sable du désert qui recouvrait les bateaux, le jour ou le Kamsin soufflait.
J’ai gardé un bon souvenir de ces passages, j’ai traversé le canal des dizaines de fois plus tard, mais je n’ai jamais retrouvé cette impression de sérénité.
Peu de temps après mon retour en France, j’embarquai à Marseille sur un cargo des Messageries, le Donaï, à l’équipage cette fois, sur la ligne Bangkok et Saigon.

Robert Carrasco
QM 2
QM 2

Résident à l'étranger : BC CANADA (Vancouver)
Age : 76
Mécanicien équipage NON

Re: COMMANDANT ROBERT GIRAUD (AVISO)

Message par Robert Carrasco le Sam 3 Mar 2012 - 3:42

Bonjour a tous.
Daniel Guimond bien venue a bord du Giraud comme toujours tu explique bien les choses nous avons tous connu ce passage de France a Diego tu couvres les details de souvenirs lointains.
Les dernières photos sur notre retour en France a bord du Giraud.




Amitiés à tous.
avatar
LAUTREDOU
QM 2
QM 2

Age : 65
NON

Re: COMMANDANT ROBERT GIRAUD (AVISO)

Message par LAUTREDOU le Sam 3 Mar 2012 - 9:39

Bonjour à tous,
Quelques photos prises entre 72 et 74 à bord.


Dernière édition par LAUTREDOU le Jeu 24 Aoû 2017 - 6:25, édité 1 fois



avatar
Richard Ski
QM 1
QM 1

Age : 66
NON

Re: COMMANDANT ROBERT GIRAUD (AVISO)

Message par Richard Ski le Sam 3 Mar 2012 - 11:35

Salut Yves !! Je suppose que tu vas me reconnaître quand je vais tout simplement te dire "Le Ski", QM1 mécano sur le Giraud, débarqué en octobre 73 parce que je venais de me marier et ne voulait pas aller à Lorient !!
Je suis sur la photo de groupe de prise de commandement, premier rang, 6èmme à partir de la gauche ! Et juste derrière le premier du premier rang, au second rang donc c'était DUSSART ! t'en souviens tu ??



La mer n'est pas ma femme mais restera mon éternelle maîtresse !
avatar
LAUTREDOU
QM 2
QM 2

Age : 65
NON

Re: COMMANDANT ROBERT GIRAUD (AVISO)

Message par LAUTREDOU le Sam 3 Mar 2012 - 14:21

Salut "le ski", oui je me souviens de toi. Je t'ai d'ailleurs reconnu lorsque je suis allé sur le site de "alabordage" car tu es sur une photo prise à la machine entre les deux moteurs MAN. Pour Dussart, le visage me parle mais le nom ne me revient pas. C'était un bon embarquement le Cdt. Robert Giraud, j'ai gardé de très bons souvenirs, notamment lors de nos escapades à La Rochelle, c'est là que j'ai dégusté ma première mouclade.




avatar
Richard Ski
QM 1
QM 1

Age : 66
NON

Re: COMMANDANT ROBERT GIRAUD (AVISO)

Message par Richard Ski le Sam 3 Mar 2012 - 14:44

Effectivement ! C'est bien moi entre les deux moulins de la machine arrière où j'étais affecté !!
La Rochelle : Mon Dieu que de bons souvenirs que je garde aussi de là bas ! La fameuse "Mouclade Rochellaise" que Jeannot notre cuistot à bord avait réussit à extorquer la recette au chef cuistot du resto qui s'appelait d'ailleurs "La Taverne Rochellaise" et était situé au bas d'une des deux tours à l'entrée du port !
Je ne sais pas si tu te souviens des noms d'autres copains ? Bernard Jacquet de Marseille mais originaire de l'Est, mordu de l'OM ! Fabre de Manosque, Jean Marie Rambier de la Grand Combe, Arnaud de Sisteron, Michel Courteille notre Second Maître de 1ère Classe ( Tous mécano !)etc ... et aussi Richard Bergon, appelé mécano qui habitait Cogolin et que j'ai revu il y a quelques années de celà sur le port de Saint Tropez .........en tant qu'artiste peintre !!! Je l'avais reconnu lors d'un reportage de TF1 le midi, il était interwievé sur les peintres de St Trop' et comme j'allais en vacances cette année là dans le coin, je m'étais promis d'aller lui faire un coucou ! Je te dis pas, quand il m'a reconnu, il est tombé dans mes bras en chialant !! A chaque fois que j'ai l'occasion d'être en vacances dans la Région Varoise, je ne manque pas d'aller le voir et boire un coup ensemble ! Il vit bien de ses peintures, il m'a d'ailleurs fait cadeau d'une de ses toiles du vieux St Trop' !
Je suis à la retraite depuis le 1er décembre dernier et j'attends que mon épouse y soit aussi (dans 4 ans !) pour me barrer dans le Cantal chez ma fille aînée (Nous avons eu 5 enfants mon épouse et moi et aujourd'hui il y a 10 petits enfants derrière ! Hé oui !! ça nous rajeunit pas !). Et toi ? Que deviens-tu ?



La mer n'est pas ma femme mais restera mon éternelle maîtresse !
avatar
LAUTREDOU
QM 2
QM 2

Age : 65
NON

Re: COMMANDANT ROBERT GIRAUD (AVISO)

Message par LAUTREDOU le Sam 3 Mar 2012 - 20:42

Bonsoir,
Je vois que tu as bien travaillé 5 enfants et maintenant 10 petits enfants tu ne dois pas t'ennuyer. Pour ma part je n'ai eu qu'une fille mais elle nous a fait deux magnifiques petits enfants. Tu me parles de Arnaud de Sisteron, Gambier de Grand Combe et Fabre de Manosque et bien le fait d'avoir associer des villes aux noms j'arrive à les situer. Parmi eux il en avait un, je ne sais plus qui c'est, qui était malade dès que nous avions quitté le quai. Je me rappelle on lui apportait à manger et à boire car il ne pouvait pas du tout se déplacer. les autres je les ai oubliés. Il faut dire qu'en vieillissant il faut activer les neurones et c'est pas toujours évident.
Moi j'ai poursuivi ma carrière militaire au sein de la gendarmerie et je suis à la retraite depuis quatre ans. Je me suis retiré dans la Haute Garonne, à Carbonne plus exactement situé à 40 kilomètres de Toulouse en direction de Tarbes.
Et bien cela m'a fait plaisir de t'avoir rencontré. Oui je voulais te dire aissi que j'avais revu un des deux cuisiniers du bord. Il y avait un second maitre et un quartier maitre (tu vois encore une fois j'ai oublié leur nom). Le quartier maitre a terminé sa carrière dans la marine comme cipal et travaillait avant que je quitte Toulon en 2008 dans un restaurant privé près de Hyères. Ce dont je me rappelle c'est lorsqu'il y avait mauvais temps la cuisine était ouverte et nous nous faisions griller des stecks.



avatar
Daniel GUIMOND
QM 2
QM 2

Age : 78
Mécanicien NON

Re: COMMANDANT ROBERT GIRAUD (AVISO)

Message par Daniel GUIMOND le Sam 3 Mar 2012 - 21:07

Bonjour les Anciens


Merci pour ces nouvelles photos, Robert, tu étais un mangeur de pellicule
Pour un petit rappel de souvenirs des temps d’escales du Giraud à Diégo.

Après l'arrivée par le paquebot, l’embarquement.

Un grand moment à bord : l’heure de l'appel des permissionnaires.
Après avoir enfilé la tenue blanche lavée et repassée par Vasaha notre boy, subit l’inspection derrière le 105, la porte de l’arsenal franchie, Diégo était à nous…
A droite, l’escalier pour monter à l’unité marine ou aller en ville, quand on l’empruntait, on traversait le bosaka.
Toujours à droite, passage devant le Garisson, (en face, échoué il y avait la coque mangée par la rouille d’un vieux sous marin), on montait ensuite a l’Hôtel de la Poste, ou après une « pose » on pouvait aller un peu plus loin chez Pelloche manger deux œufs sur le plat, avant de pousser jusqu’à la rue Colbert, avec un passage devant le Bazar Bé pour arriver au Nouvel Hôtel.
La Taverne en traversant la rue bien sur, le samedi quand il y avait bal, on allait Taverner.
La rue perpendiculaire avec la rue Colbert à l’angle du Nouvel hôtel, menait au quartier Vaugasse, ou j’ai longtemps fréquenté étant Ramatousé, ma case en dur se trouvait en face des bâtiments des Salines du Midi, mais un séjour dans une case en tôle Tanambao 5 n’avait pas été mal non plus.
A proximité, il y avait un Chinois, pratique pour le taratassy des fins de mois difficiles.
Le photographe Chan Hine, en continuant la rue Colbert, virage à droite pour un arrêt chez Alice s’il n’était pas trop tard, Alice était plutôt matinale, et le regroupement au retour de la case le matin avant de rentrer à bord se faisait souvent chez elle, parfois en consommant une dernière kapok de bière, les locaux eux attaquaient la journée au betsabetsa (orthographe incertaine).
Le retour se faisait par l’escalier du bouzac,qu’il valait mieux ne pas louper à la saison des pluies (à cause de la terre rouge pour nos chaussettes ou bas de pantalons blancs Vasaha n’aimait pas)
Pour ceux qui rentraient mamlav bord, il valait mieux rencontrer la patrouille de la Légion, toujours sympas, allant jusqu’à nous donner un coup de main en nous raccompagnant, ouvent c’était des copains, voisins de case.

Ce sont quelques uns de mes souvenirs des années 60-62, j’attend les vôtres….



Véloma Daniel
avatar
La toche
QM 1
QM 1

Age : 77
Mécanicien équipage NON

Re: COMMANDANT ROBERT GIRAUD (AVISO)

Message par La toche le Sam 3 Mar 2012 - 22:53

Bonsoir à vous les anciens de Diégo
Daniel la lecture de ton message me permet de rajeunir de quelques décennies ,je retrouve une partie de ma jeunesse dans ton récit de notre passage à Diégo (Pelloche ,Alice Socrate etc) J’espère que le plus longtemps possible notre mémoire va nous permettre à tous de conserver ces souvenirs.
Cordialement La Toche



Le vieux sage a dit.
L'homme jeune marche plus vite que l'ancien.
Mais l'ancien connait la route
.

Robert Carrasco
QM 2
QM 2

Résident à l'étranger : BC CANADA (Vancouver)
Age : 76
Mécanicien équipage NON

Re: COMMANDANT ROBERT GIRAUD (AVISO)

Message par Robert Carrasco le Jeu 8 Mar 2012 - 22:34

Bonjour a tous.

Apres avoir couvert la vie a bord du Giraud et notre retour en France, nous avons fait de belles missions a partir de Diego.

Daniel Guimond nous avons fait deux missions ensemble l'une a Nossy Be et l'autre aux iles Comores, Nossy Be du 12 Feb au 14 Feb 1962 et les Comores du 20 Feb au 7 Mar 1962 tu a quitte le Giraud a notre retour a Diego. Tu est parti vers la France apres 24 mois de campagne a Madagascar le 17 Mar 1962 le 18 Mar le Giraud est parti pour le tour de Madagascar.Les fotos de Nossy Be vont raviver quelques souvenirs a tous ceux qui ont fait le voyage Fev 1962.









Amities a tous ceux qui ont navigue sur le Giraud. Robert.

Robert Carrasco
QM 2
QM 2

Résident à l'étranger : BC CANADA (Vancouver)
Age : 76
Mécanicien équipage NON

Re: COMMANDANT ROBERT GIRAUD (AVISO)

Message par Robert Carrasco le Ven 9 Mar 2012 - 19:42

Bonjour a tous.

Encore quelques fotos de HELL-VILLE et a droite la location de l'institu de recherche scientifique.station ocean ou nous allions chercher l 'equipement et le personnel avant le depart des expeditions oceanographiques dans l'ocean indien en1962.









Amities a tous Robert.
avatar
Daniel GUIMOND
QM 2
QM 2

Age : 78
Mécanicien NON

Re: COMMANDANT ROBERT GIRAUD (AVISO)

Message par Daniel GUIMOND le Sam 10 Mar 2012 - 23:01

Bonsoir les anciens

Merci Robert, pour tes photos de Nosy Bé, as-tu quelques vues de la plage d’Ambatoloka, ou nous allions passer la journée, à l’époque il n’y avait qu’une paillote.

Itinéraire de notre mission au Comores, l’orthographe de certains noms n’est peut être pas très juste.

_Nosy Mitsiou 12-2-62
_Nosy Bé 13-2-62
_Diégo Suarez 14-2-62


_Dzaoudzi 21-2-62
_Fomboni 23-2-62
_Domoni 24-2-62
_Mutsamudu 24-2-62
_Moroni 27-2-62
_Miljanuili
_Moroni
_Majunga 4-3-62
_Diégo Suarez 5-3-62

Il me semble me rappeler de reconnaissance de plages avec les LCVP pour cette mission.
Intéressant à Mutsamudu, le fortin sur les hauteurs qui dominent le port, il était encore équipé de canons disparates, certainement canons de prises.

Daniel

Robert Carrasco
QM 2
QM 2

Résident à l'étranger : BC CANADA (Vancouver)
Age : 76
Mécanicien équipage NON

Re: COMMANDANT ROBERT GIRAUD (AVISO)

Message par Robert Carrasco le Dim 11 Mar 2012 - 3:15

Bonjour a tous.

Daniel oui j'ai des fotos de la fameuse plage Ambatoloaka pour moi apres la plage de Ramena ou nous allions souvant pendant le carrenage du Giraud visiter et faire de la peche sous marine cette plage a Nossi-be a ete pour moi un coup de foudre sur le guide du parcours maritime que la Marine Nationale a donne a chaque marin avant le depart de Marseille sur ce livret ils decrivent l'ile NOSSI-BE...Vision polynesienne a vous de juger.









Remarquer la chemise de ce pecheur quelques poissons pour son repas du jour avec sa famille, je suis sur avec du riz une vie simple avec sa case au bord de la mer tout cela en 1962 cela a du changer en 2012 nous avons eu beaucoup de chance de voir tout cela grace a la Marine Nationale pour cela il a fallu s'engager et etre volontaire pour 24 mois de campagne a Madagascar.
avatar
Daniel GUIMOND
QM 2
QM 2

Age : 78
Mécanicien NON

Re: COMMANDANT ROBERT GIRAUD (AVISO)

Message par Daniel GUIMOND le Dim 11 Mar 2012 - 8:31

Bonjour les anciens

C’est bien la plage de mes souvenirs, gardons ces images du passé, ne les gâchons pas avec des images de l’Ambatoloka actuel. (pour cela il suffit de taper le nom de cette plage sur internet, plus aucun intérêt).

Les cases étaient un peu en retrait, sous les cocotiers.
Sur un film 8mm, j’ai un court passage du creusement d’une de ces pirogues, devant l’une des cases, derrière la paillotte.
Autre image, un passage de boxe Malgache, dans l’île.
Il existait encore un petit train qui circulait entre les plantations de canne à sucre (à vapeur, chauffe avec les restes de canne je crois).

D’accord avec toi Robert, je n’ai jamais regretté moi non plus mon passage dans la marine nationale, ces deux ans à Madagascar au commencement de ma vie adulte m’ont appris à relativiser bien des choses par la suite.

Amitiés à tous Daniel

Robert Carrasco
QM 2
QM 2

Résident à l'étranger : BC CANADA (Vancouver)
Age : 76
Mécanicien équipage NON

Re: COMMANDANT ROBERT GIRAUD (AVISO)

Message par Robert Carrasco le Dim 11 Mar 2012 - 21:14

Bonjour a tous.

Retour a la plage une foto de la paillotte le seul restaurant du coin ou nous avions eu un repas a l'ombre des cocotiers.











Fotos d'une plantation de canne a sucre et les residences des ouvriers .

Amities Robert.
avatar
Daniel GUIMOND
QM 2
QM 2

Age : 78
Mécanicien NON

Re: COMMANDANT ROBERT GIRAUD (AVISO)

Message par Daniel GUIMOND le Lun 12 Mar 2012 - 23:41

Bonsoir à tous

Merci Robert, il n'y a qu'à se rappeler des souvenirs et tu nous apportes les images.

Amitiés Daniel

Robert Carrasco
QM 2
QM 2

Résident à l'étranger : BC CANADA (Vancouver)
Age : 76
Mécanicien équipage NON

Re: COMMANDANT ROBERT GIRAUD (AVISO)

Message par Robert Carrasco le Mar 13 Mar 2012 - 2:05

Bonjour a tous.

Pendant ma campagne a Madagascar sur le Giraud nous sommes alle a Nossy Be 4 fois c'est pouquoi j'ai tant de fotos de cette escale une fois nous avons ete a la peche sous marine et visiter l'ile qui est a cote Nossy Comba avec notre LCVP.

En parlant de vie simple encore quelques fotos pour demontrer cela, Daniel tu as raison ce sont nos souvenirs d'une epoque qui n'existe plus sutout a cet endroit nous parlons souvent de notre vie a bord du Giraud qui etait agreable et comme l'equipage etait petit c'etait comme une famille.













Amities a tous

Robert Carrasco
QM 2
QM 2

Résident à l'étranger : BC CANADA (Vancouver)
Age : 76
Mécanicien équipage NON

Re: COMMANDANT ROBERT GIRAUD (AVISO)

Message par Robert Carrasco le Ven 16 Mar 2012 - 18:05

Bonjour a tous.

En route pour Nossy Be nous avons fait la reconnaisance d'une plage pour de future debarquements,on nous a fait marcher dans l'eau pour identifier les obstacles rocheux comme toujours nous utilisions les LCVP pour la tache.













Cela complete l'escale a Nossy Be en FEB 1962

Amities a tous.
avatar
Daniel GUIMOND
QM 2
QM 2

Age : 78
Mécanicien NON

Re: COMMANDANT ROBERT GIRAUD (AVISO)

Message par Daniel GUIMOND le Sam 17 Mar 2012 - 15:20

Bonjour à tous, et encore merci à Robert.

Ces deux photos ont été prises en juillet 1961 à Tamatave, par un photographe des armées qui avait fait le voyage avec nous jusqu'à la Réunion ou nous avions défilé dans plusieurs villes.

Amitiés Daniel




Robert Carrasco
QM 2
QM 2

Résident à l'étranger : BC CANADA (Vancouver)
Age : 76
Mécanicien équipage NON

Re: COMMANDANT ROBERT GIRAUD (AVISO)

Message par Robert Carrasco le Dim 18 Mar 2012 - 1:06

Bonjour a tous

Retour a la vie sur le Giraud Daniel belles fotos en voyant la plage arriere on voit les LCVP'S si importants et utiles au cours de nos missions,j'etais responsable comme mecanicien du LCVP-M pour Martinet l'autre LCVP-H pour Hirondele.J'ai du attendre quelques temps pour remplacer quelq'un a la machine avant peut etre toi quand tu est partis vers la France au mois de Mars 1962 .La foto montre la grue,la porte ouverte c'est la que tu dormais un endroit de choix qui se merite pour la nuit,cela me rappele que nous etions les mecaniciens et electriciens tous des S.D.F. sans domicile fixe,car il fallait prevenir celui qu'on devait rempacer pour le quart au machines a minuit ou 4 heures du matin ou on avait decide de dormir ce soir la.Moi j'ai dormi sur le pont sous la chaloupe quelques dans la grue et surtout dans le compartiment du gouvernail au dessus des helices qu'el vacarme toute la nuit.Il fallait se trouver un endroit pour dormir car notre quartier etait trop petit pour tous par mauvais temps et quand nous naviguions en mer.Je ne pense pas que c'etait chose courrante dans la marine embarquee heureusement qu'on etait sous les tropiques et jeune.









Les trois dernieres fotos c'est le Centre Oceanographique a Nossy Be ou le Professeur Maurice Menache avait pris residense.Amities a tous.Robert.
avatar
Daniel GUIMOND
QM 2
QM 2

Age : 78
Mécanicien NON

Re: COMMANDANT ROBERT GIRAUD (AVISO)

Message par Daniel GUIMOND le Dim 18 Mar 2012 - 23:45

Pas terrible en effet Robert notre poste à l’arrière, un réel problème pour trouver un endroit pour dormir, surtout en mer, au port il y avait la tente.

Dans la grue c’était un réduit en arrondi, prévu pour protéger l’appareillage électrique, sur l’avant une plaque de tôle en guise de porte, ouvert sur l’arrière, l’arrondi du local ne permettait pas une tension du hamac, mais au moins j’étais au sec, à part mes pieds qui dépassaient, mouillés avec la pluie de la mousson.
Pendant les quarts, il y avait pas mal de hamacs à sécher sur les rambardes de la machine.
J’avais pris la suite d’un quartier maitre électricien, et c’est Jean Pierre Venessy qui l'avait ensuite squatté, espace très convoité.
Je laissais mon hamac sur place, et parfois, le bidel ou ses adjoints le balançait sur la plage AR du haut des barbettes des 20mm.
A l’origine de notre poste était un atelier magasin d’aviation.
Je vois que tu as conservé tes coquillages.

Daniel

Robert Carrasco
QM 2
QM 2

Résident à l'étranger : BC CANADA (Vancouver)
Age : 76
Mécanicien équipage NON

Re: COMMANDANT ROBERT GIRAUD (AVISO)

Message par Robert Carrasco le Mar 20 Mar 2012 - 0:34

Bonjour a tous.

Pour d'ecrire notre vie sur le Giraud les fotos sont utiles mais il faut un texte pour donner une bonne idee de ce que nous avons vecu ensemble,a bord il y avait toujours des activitees.En parlant de confort le pont a ete notre salle a manger notre chambre a coucher notre salon pour la sieste qui etait obligatoire sous les tropiques et beaucoup d'autres activitees comme la peche aux poissons et requins.La chose unique sur le Giraud c'est que la plage arriere etait presque au niveau de la mer tres rare sur les navires de guerre.Daniel continue a mettre des mots sur mes fotos,dans quelques messages nous partirons vers les iles Comores le 2em voyage que nous avons fait ensemble avant t'on depart vers la France et comme je vois de nouveaux horizons.









Pour les autres membres du forum qui ont des souvenirs plein la tete il faut les partager nous avons a notre disposition un outil formidable mis a notre disposition par des volontaires que je leur dit merci.

Amities a vous tous Robert.
avatar
Daniel GUIMOND
QM 2
QM 2

Age : 78
Mécanicien NON

Re: COMMANDANT ROBERT GIRAUD (AVISO)

Message par Daniel GUIMOND le Mar 20 Mar 2012 - 22:36

Bonsoir à tous

Bonsoir Robert (ou bonjour au Canada), la table est mise, sûrement en mer, devant la porte de la boulangerie si mes souvenirs sont bons, le claire-voie, est celui qui éclairait l’atelier machine, (entre le poste et la machine arrière)
Je pensais à cet endroit il y a peu de temps, avec le souvenir de la mer qui nous lavait les pieds parfois avec le roulis.
La gamelle, le bidon avec le morceau de glace à rafraîchir dedans, les assiettes et le bol en pyrex, qui remplaçaient dès notre arrivée à bords assiette quart et couvert en fer blanc.
Au dessus de la porte, valeur, discipline…
Je me demande si les gens logés à l’avant se rendaient compte des difficultés de notre mode de vie folklorique, pas drôle tous les jours, pas l’enfer non plus.
Tu as raison Robert, les photos c’est bien, mais quand elles réveillent les souvenirs, il faut les raconter, c’est un travail de mémoire, il faut prendre le temps de les écrire.
Je l’ai fait pour toute ma navigation marine marchande, enfants et petits enfants apprécieront un jour.
N’est ce pas le but de ce forum, c’est quand même étonnant ces souvenirs d’il y a un demi siècle qui resurgissent.

Amitiés Daniel

    La date/heure actuelle est Lun 18 Déc 2017 - 23:28