Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 695348 messages dans 13864 sujets

Nous avons 14354 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Petit michel

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» ÉCOLE DES TIMONIERS - TOME 2
par Timonier Belladone Aujourd'hui à 19:19

» Sous-Marin Le TONNANT
par Serge BAVOUX Aujourd'hui à 19:17

» CHEVALIER PAUL (FREGATE)
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 18:35

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Jean-Léon Aujourd'hui à 17:34

» [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 2
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 17:33

» La spécialité de Radio
par J-C Laffrat Aujourd'hui à 15:07

» [Marine à voile] L'Hermione
par Bagadoo Aujourd'hui à 13:49

» [Les batiments auxiliaires] THÉTIS A785 (BEGM)
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 12:09

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] DE LA CRÉATION DE L'ARSENAL DE TOULON À AUJOURD'HUI LA BASE NAVALE
par VENDEEN69 Aujourd'hui à 7:35

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Roger Tanguy Aujourd'hui à 0:16

» [ Blog visiteurs ] J'étais élève Marocain au cours de Détecteur à Porquerolles.
par Invité Hier à 23:57

» [LES BÂTIMENTS DE SERVITUDES ] BSAH RHÔNE
par jobic Hier à 22:33

» LA CHARENTE (PRE)
par Bernard83 Hier à 17:59

» [ Histoire et histoires ] Le Programme Sawari 1
par titus56 Hier à 17:12

» NÎMES GARONS (B.A.N.)
par takeo Hier à 10:45

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Mono Hier à 7:47

» [ Blog visiteurs ] Mon grand-père Sous-Marinier sur "Le tonnant" en 1938, à bord en Extrême-Orient.
par L.P.(Pedro)Rodriguez Hier à 0:12

» AQUITAINE D650 (FREGATE)
par jobic Mer 20 Juin 2018 - 21:36

» GEORGES LEYGUES (Croiseur)
par COLLEMANT Dominique Mer 20 Juin 2018 - 21:17

» ÉCOLE DES MANOEUVRIERS
par Bar974 Mer 20 Juin 2018 - 19:17

» [ Blog visiteurs ] Dakar 1940
par Charly Mer 20 Juin 2018 - 9:58

» Recherche LV Dossissard et d'anciens camarades du BEM Henry Poincaré (1991)
par SécuPK90 Mer 20 Juin 2018 - 9:32

» [ Divers frégates ] Frégate (FREMM) Provence D652
par COLLEMANT Dominique Mar 19 Juin 2018 - 22:48

» [Histoires et Histoire] APPEL DU 18 JUIN 1940
par COLLEMANT Dominique Mar 19 Juin 2018 - 22:37

» RANCE (BSL)
par PASQUETTE ERIC Mar 19 Juin 2018 - 21:59

» [Votre passage au C.F.M.] Les sacs
par Roger Tanguy Mar 19 Juin 2018 - 21:57

» [ Recherches de camarades ] CBE ÉQUIPAGE au CIN Querqueville session mars 1990 et du CBE SECRÉTAIRE ET FOURRIERS session mai 1990
par LAMARQUE Mar 19 Juin 2018 - 19:38

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par Pépé 974 Mar 19 Juin 2018 - 19:34

» [Vie des ports] Le port de Bordeaux
par Momo Mar 19 Juin 2018 - 15:21

» JULES VERNE (BA)
par foufou Mar 19 Juin 2018 - 12:15

» SNSM LE GUIVINEC / LÉCHIAGAT
par COLLEMANT Dominique Lun 18 Juin 2018 - 22:36

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens Corvette Georges Leygues 78/79
par clamot58 Lun 18 Juin 2018 - 22:20

» [ Histoire et histoires ] Musée de la cavalerie à Saumur
par BEBERT 49 Lun 18 Juin 2018 - 20:21

» [ La S.N.S.M. ] SNSM ile Molène
par douzef Lun 18 Juin 2018 - 20:17

» MINERVE (SM)
par Jean-Marie41 Lun 18 Juin 2018 - 18:53

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par Bureaumachine busset Lun 18 Juin 2018 - 18:31

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades de la LIBELLULE 09/75 - 11/76
par fusible Lun 18 Juin 2018 - 16:30

» CALLIOPE (CM)
par vtt95 Lun 18 Juin 2018 - 14:03

» MÉDOC (BB - MURUROA)
par Jean-Léon Lun 18 Juin 2018 - 13:34

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par Roger Tanguy Lun 18 Juin 2018 - 12:23

» LE SAVOYARD (ER)
par Gallandy Lun 18 Juin 2018 - 6:34

» 74ème cérémonie de commémoration du massacre d'Oradour-sur-Glane
par DEMEULANT Henri Dim 17 Juin 2018 - 22:59

» [ Marine à voile ] Vieux gréements
par phirou Dim 17 Juin 2018 - 17:53

» OUESSANT (SM)
par titus56 Dim 17 Juin 2018 - 17:06

» VAUQUELIN (EE)
par DRIMARACCI Dim 17 Juin 2018 - 12:47

» KERSAINT (EE)
par DRIMARACCI Dim 17 Juin 2018 - 11:03

» [VOTRE PASSAGE AU C.F.M.] MON ARRIVÉE À HOURTIN
par Moimeme Dim 17 Juin 2018 - 10:45

» VOS TEE-SHIRTS ET VOS CASQUETTES SOUVENIRS MARINE
par Pépé 974 Dim 17 Juin 2018 - 8:56

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par laporta Dim 17 Juin 2018 - 8:31

» ÉCOLE DES PUPILLES DE LOCTUDY 1952-1953
par Titi1982 Sam 16 Juin 2018 - 21:07

» [ Associations anciens Marins ] Parrainage de l'AMMAC d'Angers amiral Yann Bordier
par joyen Sam 16 Juin 2018 - 20:57

» ÉCOLE DES ARMES SOUS-MARINES (E.A.S.M.)
par girardi jean carlo Sam 16 Juin 2018 - 19:16

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Houllé Sam 16 Juin 2018 - 17:27

» NARVAL (SM)
par COLLEMANT Dominique Sam 16 Juin 2018 - 17:16

» [ Associations anciens Marins ] A.G.A.S.M. Le Havre section "ESPADON"
par SCARPELLINI Michel Sam 16 Juin 2018 - 14:41

» [Campagne] ANTILLES
par Dominique41 Sam 16 Juin 2018 - 11:52

» [ Blog visiteurs ] Recherches concernant mon grand-père René KERROS
par Bouté Christian Sam 16 Juin 2018 - 9:23

» [DIVERS B.A.N.] Porte ouverte B.A.N de Lann-Bihoué Juin 2018
par PINGOUIN NOSTALGIQUE Sam 16 Juin 2018 - 9:23

» LANN-BIHOUÉ (B.A.N.)
par doubleloire Sam 16 Juin 2018 - 8:55

» Officiers techniciens
par loulou06000 Ven 15 Juin 2018 - 23:14

» [Divers Djibouti] Autour de Djibouti
par loulou06000 Ven 15 Juin 2018 - 22:54

» DIANE (SM)
par Bureaumachine busset Ven 15 Juin 2018 - 15:39

» [VOS ESCALES] Escale annulée
par titus56 Ven 15 Juin 2018 - 14:50

» [ Blog visiteurs ] Recherches concernant mon grand-père Roger Channac
par Invité Ven 15 Juin 2018 - 14:30

» LE MUTIN (BE)
par Bureaumachine busset Ven 15 Juin 2018 - 6:35

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par chauvin Jeu 14 Juin 2018 - 20:12

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Franjacq Jeu 14 Juin 2018 - 17:09

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par jobic Jeu 14 Juin 2018 - 12:51

» [ Aéronavale divers ] [ 1945-1950 L'histoire des grands oiseaux blancs à tête de loup noir en Indochine
par alain EGUERRE Mer 13 Juin 2018 - 8:29

» LES SERVICES TER ET CONTRÔLE TER
par Max Péron Mar 12 Juin 2018 - 17:01

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC du Châtelleraudais
par DEMEULANT Henri Lun 11 Juin 2018 - 23:16

» [ Blog visiteurs ] Recherche contacts
par Invité Lun 11 Juin 2018 - 21:21

» Bougainville (BTS)
par GILOU971 Lun 11 Juin 2018 - 16:06

» SNSM Douarnenez
par gilbert kerisit Lun 11 Juin 2018 - 10:13

» RHÔNE (BSL)
par guena29 Lun 11 Juin 2018 - 9:56

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] Monuments aux morts originaux Français
par PAUGAM herve Lun 11 Juin 2018 - 8:36

» [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter
par pat Dim 10 Juin 2018 - 22:21

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par COLLEMANT Dominique Dim 10 Juin 2018 - 19:08

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Médailles opex
par rvr Dim 10 Juin 2018 - 16:03

» Beautemps-Beaupré BHO - A 758
par COLLEMANT Dominique Sam 9 Juin 2018 - 23:12

» [HISTOIRES HISTOIRE] LE DÉBARQUEMENT EN NORMANDIE
par cuny Sam 9 Juin 2018 - 21:41

» [ Les traditions dans la Marine ] Les plaisanteries dans la marine.
par PAUGAM herve Sam 9 Juin 2018 - 14:17

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par père dodu Ven 8 Juin 2018 - 23:50

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par douzef Ven 8 Juin 2018 - 19:55

» LA PERLE (SNA)
par tabletop83 Ven 8 Juin 2018 - 19:52

» LCT L9098
par GYURISS Ven 8 Juin 2018 - 19:42

» CYBELE (CM)
par poutchi Ven 8 Juin 2018 - 8:56

» [ Divers escorteurs rapides ] Livre sur les Rapides
par jym Jeu 7 Juin 2018 - 19:03

» [Fusiliers Marins] AMIRAL RONARC'H
par Nenesse Jeu 7 Juin 2018 - 12:52

» Le Conquet
par salonais Jeu 7 Juin 2018 - 7:51

» [CAMPAGNES C.E.P.] TAHITI - TOME 2
par Jean-Marie41 Mer 6 Juin 2018 - 19:01

» [Histoire et histoires] DIXMUDE
par Joël Chandelier Mer 6 Juin 2018 - 18:44

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 2]
par LA TOULINE Mer 6 Juin 2018 - 18:34

» FLOTTILLE 14 F
par Bibi67C Mer 6 Juin 2018 - 11:42

» [ VOS ESCALES ] Mes escales sur une carte du monde
par titus56 Mar 5 Juin 2018 - 18:17

» LANDIVISIAU (B.A.N.)
par didiboy31 Mar 5 Juin 2018 - 0:46

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] Le fort de Penthièvre (56)
par dansie Lun 4 Juin 2018 - 20:49

» [Divers écoles de spécialité] Les Arpètes- avant EAMF
par PAUGAM herve Lun 4 Juin 2018 - 17:13

» Neptune P2V6/P2V7 en Algérie (BPAN Lartigue)
par Christian Fleury Lun 4 Juin 2018 - 12:34

DERNIERS SUJETS


École des pupilles 45/46

Partagez
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: École des pupilles 45/46

Message par Joël Chandelier le Mar 26 Déc 2017 - 18:50

Gilbert Sartori a écrit:en juin 1945 je suis admis sans problème, n'ayant rien de commun avec la marine ,mais cette école acceptait toute candidature

Bonjour respectueux à mes anciens

Je me posais la question sur l'admission aux pupilles puisque mon parrain (frère de ma mère) y a été admis en 1913 alors qu'il n'était ni orphelin ni fils d'ancien marin (son père, mon grand père donc était facteur ) J'ai la réponse avec Gilbert Sartori mais évidemment Gilbert à quand même raison il y avait une priorité à l'admission (surtout à cause des guerres) qui était donnée aux orphelins.





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
sagnimorte albert
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 88
Radio NON

Re: École des pupilles 45/46

Message par sagnimorte albert le Ven 29 Déc 2017 - 15:34

Bonjour,

J'avais posé ma candidature pour l'école des Pupilles en 1943, alors qu'elle était à Cahors, sur le Lot. Je n'ai été admis qu'en octobre 45.
Albert.
avatar
sagnimorte albert
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 88
Radio NON

Re: École des pupilles 45/46

Message par sagnimorte albert le Dim 31 Déc 2017 - 11:10

Bonjour, les amis,

Dans mon dernier message, (aujourd'hui disparu) j'indiquais que ma demande d'admission à l'école des Pupilles avait été faite en 1943, et je n'ai reçu l'avis favorable qu'en septembre 1945. En 43, l'école était sur le Lot, à Cahors.

Ceci précisé, un petit tour à Bertheaume pour finir l'année.

Je viens donc de débarquer à Brest.
Je ne me souviens plus si des camions de la marine étaient là pour nous ramasser ou si nous sommes allés à Bertheaume par nos propres moyens.

L'école de Bertheaume est composée de deux séries de bâtiments en dur disposés de chaque côté d'une allée centrale qui descend jusqu'à une grande place. Autour de cette place, des constructions provisoires en bois abritent les logements des officiers et la salle destinée aux spectacles et à la messe du dimanche. De cette place, part un chemin creux qui descend jusqu'à la mer, jusqu'à une anse où sont amarrées ou tirées au sec les différentes embarcations servant à l'instruction.

A l'entrée de l'école, l'aubette, petit bâtiment où loge le poste de garde. C'est là que mon père nourricier m'a laissé et j'ai fait mes premiers pas dans la Marine Nationale.

Rugueux, l'accueil ! Un simple quartier-maître, mais qui, pour nous, était un gradé ô combien supérieur aux petits pupilles que nous étions, ce simple quartier-maître donc, fait l'inventaire de ma valise, me fait une réflexion désagréable sur le fait que j'ai des mouchoirs qui ressemblent à ceux des soldats américains, article que l'on trouvait alors sur tous les marchés. Je pense qu'il a supposé que ces mouchoirs avaient été obtenus en échange de faveurs consenties par une femme de ma famille.Il est vrai qu'à l'époque, les Américains avaient une grosse cote auprès des filles, et la pénurie aidant... On nous distribue un matelas de crin et une couverture, une couchette superposée m'est assignée. Je vais apprendre à dormir sans draps avec une seule couverture, quel que soit le temps, dans une carrée non chauffée. Pas d'eau chaude, non plus. Des lavabos d'eau froide qui seront hors service à la première gelée.
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Mécanicien NON

Re: École des pupilles 45/46

Message par COLLEMANT Dominique le Dim 31 Déc 2017 - 11:14

L'accueil et les conditions d'hébergement n'étaient pas des plus formidables .....



   
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 70
Secrétaire NON Interprète

Re: École des pupilles 45/46

Message par Roger Tanguy le Dim 31 Déc 2017 - 14:08

Ouah ! Cela me fait penser à la description des colonies pénitentiaires pour enfants/ados que l'on pouvait trouver dans les îles bretonnes à cette époque.



avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: École des pupilles 45/46

Message par Joël Chandelier le Dim 31 Déc 2017 - 14:11

Albert respect mon ancien

Quand je pense qu'en 45 je n'avais qu'un an et tu portais déjà le pompon rouge.
Je suis tes messages avec intérêt car l'histoire de nos anciens est très importante pour la transmission du devoir de mémoire au quel je suis très attaché.
Je ne sais si depuis que tu t'es retiré dans l'Isére tu as eu l'occasion de retourner sur la commune de Plougonvelin et même du côté de la Pointe Saint Mathieu et son cénotaphe aussi voici a peu près à l'heure d'aujourd'hui l'endroit ou tu as fait tes premiers pas de pompon rouge sans te certifier que cette colonie de vacances a été construite sur les lieux de l'école des pupilles



J'ai été rechercher sur le site de la commune de Plougonvelin ce qui se dit sur l'historique de l'école des pupilles en 1945. Comme les photos sont libres de droit voici de quoi te remémorer






 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
sagnimorte albert
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 88
Radio NON

Re: École des pupilles 45/46

Message par sagnimorte albert le Dim 31 Déc 2017 - 15:31

Bonjour Joël,

Oui, je suis retourné trois fois sur le site qui n'a pas tellement changé.
Seuls les alentours sont bien mieux aménagés.
Les bâtiments sont restés les mêmes, sauf ceux en bois, démolis depuis.
Sur ta première photo, le premier petit bâtiment à droite était l'aubette.
Juste en face, à gauche sur la photo, se trouvait le fameux lavoir circulaire.
A droite du mur, le chemin creux qui menait à l'anse, il était très étroit, encaissé et presque recouvert par la végétation.
Complètement à gauche, hors du champ de l'appareil, l'infirmerie.

Bon réveillon et bonne année à tous.
avatar
framery
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 67
Fourrier NON

Re: École des pupilles 45/46

Message par framery le Dim 31 Déc 2017 - 15:39

Vaut mieux faire ses classes en été.




Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt.

Plus on prend de la hauteur et plus on voit loin.
avatar
sagnimorte albert
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 88
Radio NON

Re: École des pupilles 45/46

Message par sagnimorte albert le Lun 8 Jan 2018 - 17:03

Bonjour, les amis,
Arrivée aux Pupilles (suite).

Le jour même de notre arrivée, ou le lendemain, des tenues nous sont distribuées.
Elles sont en général beaucoup trop grandes et coupées dans un grossier tissu de laine.
Pour les sorties, des souliers montant cloutés, genre godillots en cuir brut, surplus de la guerre de 14, je présume.
Pour tous les jours, des sabots de bois et des chaussons à la mode bretonne, ce qui, étant donné les conditions climatiques, est somme toute assez confortable.
Mais pour l'image de rêve que je me faisais de l'élégant marin en permission, faisant des ravages dans le cœur des filles, c'est fichu.
Spoiler:
Le vêtement de tous les jours consiste en un tricot rayé, un pull en jersey bleu, une tenue de drap -vareuse et pantalon- recouverte d'un treillis blanc en coton grossier.
Sur la tête, le fameux "bachi" à pompon rouge que j'ai tant espéré avec, en lettres d'or, l'inscription "Pupilles de la marine".

Le matin, au réveil, toilette.
Ensuite, un quart en fer blanc plein de café noir, assorti d'une tranche de pain. Rassemblement.
Nous formons des sections d'une trentaine "d'hommes" correspondant à une chambrée.
Deux sections forment une compagnie.
Chaque matin, après le rassemblement, un grand défilé est organisé, musique en tête, pour la cérémonie du salut aux couleurs..
Le défilé aboutit sur une place où les compagnies se rangent en carré autour du mât sur lequel sont envoyées les couleurs.
Le défilé est commandé par un officier-marinier.
Le maître Le Guen fait partie de ces officiers-mariniers.
Il a laissé ses deux jambes à la guerre, mais malgré son handicap a été maintenu sous les drapeaux.
Il prend la tête du défilé, marchant au pas saccadé de ses deux jambes mécaniques.

Aux Pupilles, l'accent est mis sur l'instruction générale.
Nous passerons beaucoup d'heures à l'école, apprendrons la théorie maritime et militaire.
Enfin la pratique consistera en de fréquentes sorties en mer sur des chaloupes ou des baleinières, en manœuvrant les avirons, les "pelles" en langage marin :
- Pelles à plat... avant... deux... souquez ferme crasses de meule. (1)
Le second bosco, à la barre dans la chambre de la chaloupe, a calé sa chique contre sa joue droite.
Entre deux crachats de tabac savamment orientés vers la mer, il s'égosille pour nous apprendre à "nager" en cadence.
Les efforts d'une vingtaine de rameurs sont nécessaires pour mouvoir la lourde chaloupe.
Il fait froid, le crachin breton transperce tout.
Le petit vent de noroît qui souffle dans le goulet de Brest agite suffisamment la mer pour lever un clapot qui nous trempe d'embruns.
Au départ les doigts sont gelés sur les lourds avirons.
Une heure plus tard, les mains sont chaudes.
Le soir, affamés, nous nous jetterons sur les morceaux de "Congre matelote", c'est à dire bouilli dans l'eau, qui constitue le plus souvent notre ordinaire.

(1) Crasses de meule.
C'était le qualificatif le plus souvent employé par les gradés pour nous désigner.
Le sens de ces mots signifie : être sans valeur, minable.
En argot, les meules désignent les fesses. On peut extrapoler...

A plus, les amis.
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Mécanicien NON

Re: École des pupilles 45/46

Message par COLLEMANT Dominique le Lun 8 Jan 2018 - 17:22

Albert.....



   
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
Tinto
QM 1
QM 1

Age : 66
NON

Re: École des pupilles 45/46

Message par Tinto le Lun 8 Jan 2018 - 18:45

Merci pour ces souvenirs Albert...

Pas toujours facile la vie au sortir de la guerre surtout pour un ado... Et la voie militaire en plus...




   
André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).
avatar
Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 70
Secrétaire NON Interprète

Re: École des pupilles 45/46

Message par Roger Tanguy le Lun 8 Jan 2018 - 19:22

Enfin, serai-je tenté de dire, Albert nous revient.
Ca valait le coup d'attendre. On dirait du Auguste Le Breton (les hauts murs) ou du Roger Vercel (marine).
Tous les jours je vais guetter la suite.



avatar
alain EGUERRE
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 68
Fourrier NON

Re: École des pupilles 45/46

Message par alain EGUERRE le Lun 8 Jan 2018 - 19:27

Congre matelote le soir.
Moi qui me plaignais des fayots 6 jours sur 7 aux Mousses !



Mais dans notre mémoire reviennent
Tous les parfums, toutes les rengaines
Qui nous ont fait aimer la mer
Et adorer notre univers
Hervé Paugam de La Renardière
avatar
mashpro
QM 1
QM 1

Age : 63
Électricien équipage NON

Re: École des pupilles 45/46

Message par mashpro le Lun 8 Jan 2018 - 20:12

Toujours aussi prenant tes récits Albert, merci pour ces moments de lectures passionnantes.



Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière asséchée, le dernier poisson péché, l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible. (proverbe indien)
avatar
framery
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 67
Fourrier NON

Re: École des pupilles 45/46

Message par framery le Mar 9 Jan 2018 - 9:55

Albert, 23 ans sépare nos dates d'entrée dans la Marine, mais les conditions de vies avaient nettement évoluées.




Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt.

Plus on prend de la hauteur et plus on voit loin.
avatar
loulou06000
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 64
Électronicien d'armes NON

Re: École des pupilles 45/46

Message par loulou06000 le Mar 9 Jan 2018 - 10:10

Tres prenant ton recit,Albert,c'est un temoignage historique, on se rend compte ainsi de l'evolution de la Marine, ça me rappelle un peu la chanson de Jean Jacques Debout, capes noires je crois, sur les pensionnats au sortir de la guerre
En tous les cas merci et j'en redemande encore
avatar
J.Revert
QM 2
QM 2

Age : 74
Commis équipage NON

Re: École des pupilles 45/46

Message par J.Revert le Mar 9 Jan 2018 - 12:19

Merci Albert de nous faire connaitre cette période de ta vie.
A te lire, je crois que je pardonne la dureté de certains gradés ( peu nombreux heureusement) que j'ai connus au début des années 60. A cette époque Ils devaient donc avoir une quarantaine d'années et peut être, répercutaient ils sur nous un peu de leur vécu en considérant que nous étions de jeunes privilégiés nés après la guerre ?: ce n'est qu'une supposition de ma part.
avatar
J-L-14
QM 1
QM 1

Age : 73
Mécanicien équipage NON

Re: École des pupilles 45/46

Message par J-L-14 le Mar 9 Jan 2018 - 13:28

Merci  Albert    .................................



 
avatar
Charly
OFFICIER EN SECOND
OFFICIER EN SECOND

Age : 64
NON

Re: École des pupilles 45/46

Message par Charly le Mer 10 Jan 2018 - 8:47

Toujours un plaisir de te lire , merci Albert.




OFFICIER EN SECOND

Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
sagnimorte albert
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 88
Radio NON

Re: École des pupilles 45/46

Message par sagnimorte albert le Ven 12 Jan 2018 - 17:32

Bonjour, les amis,
Je vous propose un petit tour à Bertheaume, en 1945.

Pour la plupart, les gradés instructeurs ne sont pas des lumières.
Je suppose que parmi eux, certains sont affectés dans ce poste à terre parce que plus ou moins aptes à la mer.
Spoiler:
Certains, tout de même, affichent une bonne pédagogie.
Nous sommes en 1945, la guerre vient juste de se terminer.
Dans le personnel d'encadrement, se côtoient marins de la France libre qui arborent la croix de Lorraine, et les gens de la marine de Vichy qui n'ont pas osé s'engager dans la dissidence aux côtés de De Gaulle et, de ce fait, considérés par les premiers comme planqués.
Deux instituteurs nous dispensent, l'un leçons de math et sciences, l'autre français, histoire-géo, etc...

La caractéristique de l'école, c'est la course.
Il faut tout faire en courant, du matin au soir.
Les gradés nous pressent constamment, ne nous laissant jamais le temps de souffler ou de penser.
La nourriture est maigre, souvent à base de poisson cuit dans l'eau.
Les restrictions sont toujours sévères et nos jeunes estomacs ne sont jamais remplis.
Le soir, nous allons roder vers les baraques des matelots instructeurs dans l'espoir que l'un d'entre-eux nous appellera pour cirer ses chaussures.
La récompense est un morceau de pain et de sardine.
Ces "permanents" ont un ordinaire bien meilleur que le nôtre.

Je vais apprendre à vivre avec l'humidité bretonne de l'hiver et sans chauffage.
Lors des sorties en mer, nous sommes arrosés d'embruns.
Le lendemain, il faut enfiler des vêtements toujours humides et raidis par le sel.
A certains périodes de l'hiver, les canalisations qui distribuent l'eau froide aux lavabos sont gelées.
La toilette se fait alors dans l'obscurité du petit matin autour d'un bassin circulaire en plein air, dont il faut d'abord casser la couche de glace.
Le second bosco, bien engoncé dans sa capote au col relevé sur les oreilles, sa lampe tempête à la main, distribue des coups de pied au cul de ceux qui ne se mettent pas torse nu.
- Décapèle, décapèle, crasse de meules.
Le lavage est rapide et vivifiant.
On se réchauffe ensuite avec le quart de café noir.
On a toujours froid.
Défense de mettre ses mains dans les poches.
Bien sûr, nous avons des tours de service.
Nous sommes affectés soit aux cuisines -pluches, lavage, corvées diverses soit au poste de garde, soit aux embarcations.
La surveillance des embarcations, les nuits de tempête, est la terreur des hommes de quart.
Ces "hommes" de douze à quinze ans éprouvent la peur de leur vie lorsqu'il faut descendre le chemin creux qui conduit à l'anse où sont tirées ou mouillées les chaloupes.
Le vent qui hurle sur la lande, les traînées déchiquetées des nuages défilant sur la lune, l'obscurité par moments totale, le fracas des vagues brisant sur les falaises, tout cela fait froid dans le dos.
Sauvegarde du navigateur qui fréquente ces dangereux parages, le pinceau blanc du phare du Petit Minou balaie un ciel fantomatique de ses éclats réguliers.
Le coup d’œil aux amarres et différents corps morts est donné le plus rapidement possible à la lueur vacillante de la lampe tempête et c'est en courant que l'on remonte le chemin noir qui conduit à la douceur relative de l'aubette.

A suivre...
Mais rassurez-vous, on a (presque) tous survécu.
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Mécanicien NON

Re: École des pupilles 45/46

Message par COLLEMANT Dominique le Ven 12 Jan 2018 - 17:37

Passionnant ton récit Albert.....



   
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
Matelot
QM 2
QM 2

Age : 75
Canonnier pointeur équipage NON

Re: École des pupilles 45/46

Message par Matelot le Ven 12 Jan 2018 - 18:10

Merci Albert pour ce vécu.
Quand je pense qu'à Hourtin on se plaignait pour le lavage corporel à l'eau froide, mais dans un bâtiment.



avatar
loulou06000
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 64
Électronicien d'armes NON

Re: École des pupilles 45/46

Message par loulou06000 le Ven 12 Jan 2018 - 18:14

c'etait un vrai camp disciplinaire , Albert, chapeau pour tes recits
avatar
takeo
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 56
Mécanicien équipage

Re: École des pupilles 45/46

Message par takeo le Ven 12 Jan 2018 - 18:31

Merci Albert pour ton récit




*De temps à autre, un retour aux sources ou à nos racines s'impose pour retrouver ce qui jadis fut familier et siège pour toujours dans notre cœur *
[Loreena McKennitt]
avatar
J-L-14
QM 1
QM 1

Age : 73
Mécanicien équipage NON

Re: École des pupilles 45/46

Message par J-L-14 le Ven 12 Jan 2018 - 20:52

Passionnant récit Albert !!!



 

    La date/heure actuelle est Ven 22 Juin 2018 - 20:41