Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 695555 messages dans 13869 sujets

Nous avons 14354 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Petit michel

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» La spécialité de Radio
par J-C Laffrat Aujourd'hui à 0:43

» SNSM Camaret/Mer
par Roger Tanguy Aujourd'hui à 0:31

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par douzef Aujourd'hui à 0:10

» [ Blog visiteurs ] Infos emetteur recepteur embarqué ER-104A
par Invité Hier à 22:11

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par PAUGAM herve Hier à 22:02

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par Max Péron Hier à 19:09

» Sous-Marin Le TONNANT
par Serge BAVOUX Hier à 19:02

» [ Marine à voile ] Volvo Ocean Race 11ème et dernière étape
par Joël Chandelier Hier à 15:53

» ERIDAN (CM)
par douzef Hier à 13:41

» [ Histoire et histoires ] Le Blockaus de Plougonvelin (29)
par douzef Hier à 13:27

» HYERES (B.A.N.)
par COLLEMANT Dominique Hier à 11:44

» ÉCOLE DES TIMONIERS - TOME 2
par Charly Hier à 9:32

» [ Blog visiteurs ] Ecole des Timoniers Cap Brun 1958
par Invité Ven 22 Juin 2018 - 23:39

» [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 2
par takeo Ven 22 Juin 2018 - 20:48

» CHEVALIER PAUL (FREGATE)
par COLLEMANT Dominique Ven 22 Juin 2018 - 18:35

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Jean-Léon Ven 22 Juin 2018 - 17:34

» [Marine à voile] L'Hermione
par Bagadoo Ven 22 Juin 2018 - 13:49

» [Les batiments auxiliaires] THÉTIS A785 (BEGM)
par Joël Chandelier Ven 22 Juin 2018 - 12:09

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] DE LA CRÉATION DE L'ARSENAL DE TOULON À AUJOURD'HUI LA BASE NAVALE
par VENDEEN69 Ven 22 Juin 2018 - 7:35

» [ Blog visiteurs ] J'étais élève Marocain au cours de Détecteur à Porquerolles.
par Invité Jeu 21 Juin 2018 - 23:57

» [LES BÂTIMENTS DE SERVITUDES ] BSAH RHÔNE
par jobic Jeu 21 Juin 2018 - 22:33

» LA CHARENTE (PRE)
par Bernard83 Jeu 21 Juin 2018 - 17:59

» [ Histoire et histoires ] Le Programme Sawari 1
par titus56 Jeu 21 Juin 2018 - 17:12

» NÎMES GARONS (B.A.N.)
par takeo Jeu 21 Juin 2018 - 10:45

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Mono Jeu 21 Juin 2018 - 7:47

» [ Blog visiteurs ] Mon grand-père Sous-Marinier sur "Le tonnant" en 1938, à bord en Extrême-Orient.
par L.P.(Pedro)Rodriguez Jeu 21 Juin 2018 - 0:12

» AQUITAINE D650 (FREGATE)
par jobic Mer 20 Juin 2018 - 21:36

» GEORGES LEYGUES (Croiseur)
par COLLEMANT Dominique Mer 20 Juin 2018 - 21:17

» ÉCOLE DES MANOEUVRIERS
par Bar974 Mer 20 Juin 2018 - 19:17

» [ Blog visiteurs ] Dakar 1940
par Charly Mer 20 Juin 2018 - 9:58

» Recherche LV Dossissard et d'anciens camarades du BEM Henry Poincaré (1991)
par SécuPK90 Mer 20 Juin 2018 - 9:32

» [ Divers frégates ] Frégate (FREMM) Provence D652
par COLLEMANT Dominique Mar 19 Juin 2018 - 22:48

» [Histoires et Histoire] APPEL DU 18 JUIN 1940
par COLLEMANT Dominique Mar 19 Juin 2018 - 22:37

» RANCE (BSL)
par PASQUETTE ERIC Mar 19 Juin 2018 - 21:59

» [Votre passage au C.F.M.] Les sacs
par Roger Tanguy Mar 19 Juin 2018 - 21:57

» [ Recherches de camarades ] CBE ÉQUIPAGE au CIN Querqueville session mars 1990 et du CBE SECRÉTAIRE ET FOURRIERS session mai 1990
par LAMARQUE Mar 19 Juin 2018 - 19:38

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par Pépé 974 Mar 19 Juin 2018 - 19:34

» [Vie des ports] Le port de Bordeaux
par Momo Mar 19 Juin 2018 - 15:21

» JULES VERNE (BA)
par foufou Mar 19 Juin 2018 - 12:15

» SNSM LE GUIVINEC / LÉCHIAGAT
par COLLEMANT Dominique Lun 18 Juin 2018 - 22:36

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens Corvette Georges Leygues 78/79
par clamot58 Lun 18 Juin 2018 - 22:20

» [ Histoire et histoires ] Musée de la cavalerie à Saumur
par BEBERT 49 Lun 18 Juin 2018 - 20:21

» [ La S.N.S.M. ] SNSM ile Molène
par douzef Lun 18 Juin 2018 - 20:17

» MINERVE (SM)
par Jean-Marie41 Lun 18 Juin 2018 - 18:53

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par Bureaumachine busset Lun 18 Juin 2018 - 18:31

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades de la LIBELLULE 09/75 - 11/76
par fusible Lun 18 Juin 2018 - 16:30

» CALLIOPE (CM)
par vtt95 Lun 18 Juin 2018 - 14:03

» MÉDOC (BB - MURUROA)
par Jean-Léon Lun 18 Juin 2018 - 13:34

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par Roger Tanguy Lun 18 Juin 2018 - 12:23

» LE SAVOYARD (ER)
par Gallandy Lun 18 Juin 2018 - 6:34

» 74ème cérémonie de commémoration du massacre d'Oradour-sur-Glane
par DEMEULANT Henri Dim 17 Juin 2018 - 22:59

» [ Marine à voile ] Vieux gréements
par phirou Dim 17 Juin 2018 - 17:53

» OUESSANT (SM)
par titus56 Dim 17 Juin 2018 - 17:06

» VAUQUELIN (EE)
par DRIMARACCI Dim 17 Juin 2018 - 12:47

» KERSAINT (EE)
par DRIMARACCI Dim 17 Juin 2018 - 11:03

» [VOTRE PASSAGE AU C.F.M.] MON ARRIVÉE À HOURTIN
par Moimeme Dim 17 Juin 2018 - 10:45

» VOS TEE-SHIRTS ET VOS CASQUETTES SOUVENIRS MARINE
par Pépé 974 Dim 17 Juin 2018 - 8:56

» ÉCOLE DES PUPILLES DE LOCTUDY 1952-1953
par Titi1982 Sam 16 Juin 2018 - 21:07

» [ Associations anciens Marins ] Parrainage de l'AMMAC d'Angers amiral Yann Bordier
par joyen Sam 16 Juin 2018 - 20:57

» ÉCOLE DES ARMES SOUS-MARINES (E.A.S.M.)
par girardi jean carlo Sam 16 Juin 2018 - 19:16

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Houllé Sam 16 Juin 2018 - 17:27

» NARVAL (SM)
par COLLEMANT Dominique Sam 16 Juin 2018 - 17:16

» [ Associations anciens Marins ] A.G.A.S.M. Le Havre section "ESPADON"
par SCARPELLINI Michel Sam 16 Juin 2018 - 14:41

» [Campagne] ANTILLES
par Dominique41 Sam 16 Juin 2018 - 11:52

» [ Blog visiteurs ] Recherches concernant mon grand-père René KERROS
par Bouté Christian Sam 16 Juin 2018 - 9:23

» [DIVERS B.A.N.] Porte ouverte B.A.N de Lann-Bihoué Juin 2018
par PINGOUIN NOSTALGIQUE Sam 16 Juin 2018 - 9:23

» LANN-BIHOUÉ (B.A.N.)
par doubleloire Sam 16 Juin 2018 - 8:55

» Officiers techniciens
par loulou06000 Ven 15 Juin 2018 - 23:14

» [Divers Djibouti] Autour de Djibouti
par loulou06000 Ven 15 Juin 2018 - 22:54

» DIANE (SM)
par Bureaumachine busset Ven 15 Juin 2018 - 15:39

» [VOS ESCALES] Escale annulée
par titus56 Ven 15 Juin 2018 - 14:50

» [ Blog visiteurs ] Recherches concernant mon grand-père Roger Channac
par Invité Ven 15 Juin 2018 - 14:30

» LE MUTIN (BE)
par Bureaumachine busset Ven 15 Juin 2018 - 6:35

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par chauvin Jeu 14 Juin 2018 - 20:12

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Franjacq Jeu 14 Juin 2018 - 17:09

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par jobic Jeu 14 Juin 2018 - 12:51

» [ Aéronavale divers ] [ 1945-1950 L'histoire des grands oiseaux blancs à tête de loup noir en Indochine
par alain EGUERRE Mer 13 Juin 2018 - 8:29

» LES SERVICES TER ET CONTRÔLE TER
par Max Péron Mar 12 Juin 2018 - 17:01

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC du Châtelleraudais
par DEMEULANT Henri Lun 11 Juin 2018 - 23:16

» [ Blog visiteurs ] Recherche contacts
par Invité Lun 11 Juin 2018 - 21:21

» Bougainville (BTS)
par GILOU971 Lun 11 Juin 2018 - 16:06

» SNSM Douarnenez
par gilbert kerisit Lun 11 Juin 2018 - 10:13

» RHÔNE (BSL)
par guena29 Lun 11 Juin 2018 - 9:56

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] Monuments aux morts originaux Français
par PAUGAM herve Lun 11 Juin 2018 - 8:36

» [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter
par pat Dim 10 Juin 2018 - 22:21

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Médailles opex
par rvr Dim 10 Juin 2018 - 16:03

» Beautemps-Beaupré BHO - A 758
par COLLEMANT Dominique Sam 9 Juin 2018 - 23:12

» [HISTOIRES HISTOIRE] LE DÉBARQUEMENT EN NORMANDIE
par cuny Sam 9 Juin 2018 - 21:41

» [ Les traditions dans la Marine ] Les plaisanteries dans la marine.
par PAUGAM herve Sam 9 Juin 2018 - 14:17

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par père dodu Ven 8 Juin 2018 - 23:50

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par douzef Ven 8 Juin 2018 - 19:55

» LA PERLE (SNA)
par tabletop83 Ven 8 Juin 2018 - 19:52

» LCT L9098
par GYURISS Ven 8 Juin 2018 - 19:42

» CYBELE (CM)
par poutchi Ven 8 Juin 2018 - 8:56

» [ Divers escorteurs rapides ] Livre sur les Rapides
par jym Jeu 7 Juin 2018 - 19:03

» [Fusiliers Marins] AMIRAL RONARC'H
par Nenesse Jeu 7 Juin 2018 - 12:52

» Le Conquet
par salonais Jeu 7 Juin 2018 - 7:51

» [CAMPAGNES C.E.P.] TAHITI - TOME 2
par Jean-Marie41 Mer 6 Juin 2018 - 19:01

» [Histoire et histoires] DIXMUDE
par Joël Chandelier Mer 6 Juin 2018 - 18:44

DERNIERS SUJETS


[Bâtiments de ligne] RICHELIEU et JEAN BART

Partagez
avatar
Bagadoo
QM 2
QM 2

Age : 68
Commis équipage NON

Re: [Bâtiments de ligne] RICHELIEU et JEAN BART

Message par Bagadoo le Lun 6 Mar 2017 - 14:07

Le Hors série N° 29 de Navires et Histoire vient de paraitre aux éditions LELA presse.

96 pages au prix de 25,50 euros port compris pour ce numéro consacré au cuirassé Jean Bart, sous la plume de Jean Caresse.





  Le mieux est l'ennemi du bien.  
avatar
alsybar
ENSEIGNE DE VAISSEAU 2ème CLASSE
ENSEIGNE DE VAISSEAU 2ème CLASSE

Age : 75
NON

Re: [Bâtiments de ligne] RICHELIEU et JEAN BART

Message par alsybar le Mer 3 Mai 2017 - 0:27

Entre octobre 1965 et Avril 1966 j'étais à bord du Richelieu.
J'ai vu l'obus anglais dans la coursive, près du bureau du commandant et la trace dans le plancher blindé de 35 cm d'acier inoxydable.
Pour exercice , nous avons simulé la charge d'un canon de 380, pour éviter les explosions la salle des gargousses était équipée d'un chariot élévateur se déplaçant à le main avec des systèmes de chaines et manivelles, de même l’ascenseur pour monter gargousses et obus depuis la soute jusqu'à la chambre marchait à la main, pas d'électricité.
Derrière chaque canon, il y avait un servant qui, à chaque tir, voyait le canon reculer vers lui et s'arrêter à 5 cm de son siège, il ouvrait la culasse à vis quart de tour (et ramassait en pleine figure les vapeurs de poudre imbrûlées). Après le tir il devait regarder dans le canon et voir le ciel, pour assurer que l'obus était bien parti: alors il devait déclarer au téléphone "âme claire", ce qui donnait l'autorisation d'un nouveau chargement. Pendant les opérations contre Dakar, un obus s'est coincé dans le canon et tout le fut s'est détaché de la tourelle et est tombé dans la mer en avant du bâtiment. Le servant, lui a déclaré "âme claire", il voyait le ciel.
avatar
Jean-Léon
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Armurier NON Missilier ASM

Re: [Bâtiments de ligne] RICHELIEU et JEAN BART

Message par Jean-Léon le Mer 3 Mai 2017 - 0:45

Servant de culasse sur le 380



D'après mes anciens, les candidats ne se disputaient pas pour être servant de culasse et s'asseoir sur le petit siège prévu à cet effet



 
Dorénavant, on vit dans un monde où la pizza arrive plus vite que la police.
avatar
L.P.(Pedro)Rodriguez
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 68
NON

Re: [Bâtiments de ligne] RICHELIEU et JEAN BART

Message par L.P.(Pedro)Rodriguez le Mer 3 Mai 2017 - 0:58

[b]alsybar[/b] a écrit:Le servant, lui a déclaré "âme claire", il voyait le ciel.

Bien l'anecdote, on en redemande.
Pour ceux qui comme moi (à moins que je sois le seul) ne connaissent pas les termes des artilleurs*, "gargousse" : c'est l'enveloppe qui contient la charge explosive qui expulsera l'obus hors du tube.
Ai-je bon?
*N.B. : lire "artilleurs" et non pas "z'artilleurs", on m'a toujours dit d'éviter les liaisons avec ces gens là.



Un bon souvenir, c'est comme une bonne bouteille, il ne faut pas le boire seul.
-Jean-Louis FOURNIER-
avatar
alsybar
ENSEIGNE DE VAISSEAU 2ème CLASSE
ENSEIGNE DE VAISSEAU 2ème CLASSE

Age : 75
NON

Re: [Bâtiments de ligne] RICHELIEU et JEAN BART

Message par alsybar le Mer 3 Mai 2017 - 9:34

Tout à fait..la charge explosive est concentrées dans une enveloppe cylindrique: on met dans le canon d'abord l'obus, puis deux, trois ou quatre gargousse suivant le type de canon, puis dans la culasse l'amorce au fulminate qui déclenchera l'explosion au moment du tir.
avatar
Jean-Léon
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Armurier NON Missilier ASM

Re: [Bâtiments de ligne] RICHELIEU et JEAN BART

Message par Jean-Léon le Mer 3 Mai 2017 - 13:18

Gargousse suite

De mémoire, 4 gargousses par tube de 380 mm, d'un poids d'autour 70 kg (à vérifier)



 
Dorénavant, on vit dans un monde où la pizza arrive plus vite que la police.
avatar
alsybar
ENSEIGNE DE VAISSEAU 2ème CLASSE
ENSEIGNE DE VAISSEAU 2ème CLASSE

Age : 75
NON

Re: [Bâtiments de ligne] RICHELIEU et JEAN BART

Message par alsybar le Mer 3 Mai 2017 - 19:06

Question métaphysique...les canons ont-ils une âme?
La réponse est évidemment oui. Cette âme est cependant tortueuse car elle comporte des filets en hélice, en relief dans le tube. L'obus possède en partie basse (on le voit bien sur une photo postée par un de nos amis) un cerclage de laiton au diamètre du tube. Lors de l'explosion de la charge l'obus rencontre les filets, qui font leur chemin dans la matière tendre de la ceinture de laiton. Cela laisse le temps au reste de la poudre des gargousse de bien s'enflammer et sous la poussée des gaz l'obus avance en tournant. Sorti de la bouche cette rotation assure par effet gyroscopique le maintien de la trajectoire. Pas cons les anciens!
avatar
alain EGUERRE
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 68
Fourrier NON

Re: [Bâtiments de ligne] RICHELIEU et JEAN BART

Message par alain EGUERRE le Mer 3 Mai 2017 - 19:20

Merci de ces explications ALSYBAR

Pour moi, le Richelieu était énorme vu de mon canot de l'école des Mousses en 1966

La seule chose apprise c'est qu'il pouvait envoyer des obus de 380 pesant une tonne à 50 km !



Mais dans notre mémoire reviennent
Tous les parfums, toutes les rengaines
Qui nous ont fait aimer la mer
Et adorer notre univers
Hervé Paugam de La Renardière
avatar
PAUGAM herve
QM 1
QM 1

Age : 74
Mécanicien équipage NON

Re: [Bâtiments de ligne] RICHELIEU et JEAN BART

Message par PAUGAM herve le Mer 3 Mai 2017 - 19:21

L'obus se visse dans l'air alors que le fût se versa dans l'eau ...
Ou vice versa





Etre dur de la feuille n'empêche pas pour autant d'être mou de la branche ... et réciproquement
(Pierre Dac)
avatar
Nenesse
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 72
Manœuvrier NON

Re: [Bâtiments de ligne] RICHELIEU et JEAN BART

Message par Nenesse le Mer 3 Mai 2017 - 19:31

Alysbar
Nous avons donc "navigué"ensemble sur ce noble vaisseau.......à la même époque, j'étais au cours de "chouf" à l'école de Maneuf!
Même pas eu le mal de mer !



avatar
Jean-Marie41
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 68
Mécanicien NON

Re: [Bâtiments de ligne] RICHELIEU et JEAN BART

Message par Jean-Marie41 le Mer 3 Mai 2017 - 20:45

cette explication Alsybar

J-M




La solidarité et le travail de chacun au profit de tous.

[Charles Hébrard]
avatar
alsybar
ENSEIGNE DE VAISSEAU 2ème CLASSE
ENSEIGNE DE VAISSEAU 2ème CLASSE

Age : 75
NON

Re: [Bâtiments de ligne] RICHELIEU et JEAN BART

Message par alsybar le Mer 3 Mai 2017 - 22:05

Je suis heureux de trouver ici des anciens collègues d'école. Nous nous sommes peut être croisés sur la "Duchesse Anne" qui était à couple du Richelieu et servait de lieu de détente après les cours. Nous avons aussi pu nous croiser sur le Mutin. Pour en revenir au Richelieu c'était un beau bâtiment qui aurait mérité un fin plus glorieuse.

Autour des années 50, le Jean Bart est venu pour les f^tes du 15 Aout à Collioures. J'étais encore enfant et mes parents emmené le visiter. C'était avant qu'il ne soit ancré définitivement devant Toulon.

Fin 1965 le Foch terminait un carénage pas loin du Richelieu qui était mon pied à terre (hum pied en mer). Sur le pont du Foch, il y avait des cabanes de chantier posées. Depuis le Richelieu on voyait des ouvriers de la DCAN aller buller entre la cabane et le bord du pont. Un jour, un chariot à fourches a raté sa manœuvre et poussé la cabane qui a ripé sur le pont. Deux ouvriers de la DCAN ont appris le plongeon de haut vol, quittes pour la peur.

Sauf si par une coïncidence étonnante le Jean Bart a connu la même aventure que le Richelieu, l'obus du Massachusetts se trouve dans la coursive du Richelieu, je l'ai vu, il était à coté du bureau du commandant et on voyait la trace sur le pont blindé.


Dernière édition par VENDEEN69 le Jeu 4 Mai 2017 - 4:22, édité 1 fois (Raison : Fusion de 4 messages postés en quelques minutes)
avatar
CHRISTIAN TOURGON
QM 1
QM 1

Age : 70
Armurier équipage NON

Re: [Bâtiments de ligne] RICHELIEU et JEAN BART

Message par CHRISTIAN TOURGON le Mar 13 Juin 2017 - 14:03

très intéressante explication, ci-dessus, par nos spécialistes des gros canons !
... lors de notre cours du BE Missilier (ex-armurier) sur le B L Jean Bart au printemps 1965 nous avons cotoyé le Richelieu et je me souviens avoir eu la chance, un dimanche, de pouvoir le visiter grâce à la complicité d'un factionnaire à la coupée du célèbre croiseur ; c'était impressionnant ;
pour ce qui est des servants : je fus par suite, sur l'EE La Bourdonnais, servant de planchette dans une tourelle de 127 !
c'était déjà pas mal au niveau poids des obus et douilles et le volume sonore alors j'imagine ce que devaient endurer les servants à l’époque où les 380 tiraient encore !



from the slivers of the dawn
avatar
loulou06000
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 64
Électronicien d'armes NON

Re: [Bâtiments de ligne] RICHELIEU et JEAN BART

Message par loulou06000 le Mar 13 Juin 2017 - 18:50

Effectivement pour l'expression "ame claire", le chef de tourelle à la fin d'un tir devait declarer "piece vide , ame claire"
avatar
COPY
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Électronicien d'Armes NON

Re: [Bâtiments de ligne] RICHELIEU et JEAN BART

Message par COPY le Mer 14 Juin 2017 - 16:42

Le surveillant du tube de 380m/m était assis sur un siège de faucheuse et avait la tête sanglée par une lannière du fait du recul car la culasse s'arrêtait à 5 cm , il avait pour mission de dire la formule pièce vide âme claire et pour se faire il avait 2 manette qui commandait une chasse d'eau et d'air pour enlever les résidus de poudre et de gargousse; ca m'a été dit par un mtre cannonier qui avait fait le jean bart et de plus il y avait 110 personnes pour l'approvisionnement de 2 tubes entre la soute et la tourelles. le service artillerie le premier service à bord en nombre de personnel.



La solidarité et le travail de chacun au profit de tous
Charles HEBRARD
avatar
PAUGAM herve
QM 1
QM 1

Age : 74
Mécanicien équipage NON

Re: [Bâtiments de ligne] RICHELIEU et JEAN BART

Message par PAUGAM herve le Mer 14 Juin 2017 - 21:51

Et une idée de poids d'une munition de 380 , Copy





Etre dur de la feuille n'empêche pas pour autant d'être mou de la branche ... et réciproquement
(Pierre Dac)
avatar
alsybar
ENSEIGNE DE VAISSEAU 2ème CLASSE
ENSEIGNE DE VAISSEAU 2ème CLASSE

Age : 75
NON

Re: [Bâtiments de ligne] RICHELIEU et JEAN BART

Message par alsybar le Mer 14 Juin 2017 - 23:03

Les conditions de vie de tous les servants de ces 380 sont difficiles à imaginer. Toutes les manutentions se faisaient à la main. Les monte charges étaient actionnés par des chaines et engrenages comme sur les vélos mais les pédales étaient remplacées par des poignées. Le tout dans la chaleur et la puanteur de la cordite. Coincés à fond de cale au milieu d'explosifs. En cas de coup au but ennemi ou de naufrage...Pendant la guerre des malouines, quand le Belgrano argentin a été torpillé par les anglais il n'y a pas eu de survivants.
avatar
alsybar
ENSEIGNE DE VAISSEAU 2ème CLASSE
ENSEIGNE DE VAISSEAU 2ème CLASSE

Age : 75
NON

Re: [Bâtiments de ligne] RICHELIEU et JEAN BART

Message par alsybar le Jeu 15 Juin 2017 - 0:23

Salut Nenesse
Je crois me souvenir que le commandant des EOR du Richelieu s'appelait Liberge...tu confirmes? Son surnom était whisky/whisky en faisant référence à un pavillon de manœuvre et probablement à une consommation de spiritueux raisonnablement élevée. Il nous avait accompagné lors de la corvette à Madère avec les ER, et d'après ce qu'on m'en a dit il aurait manqué la coupée un soir en regagnant le bord. As tu entendu parler de çà?
avatar
Jean-Léon
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Armurier NON Missilier ASM

Re: [Bâtiments de ligne] RICHELIEU et JEAN BART

Message par Jean-Léon le Jeu 15 Juin 2017 - 0:32

Pour Hervé - post 991



Pas loin de la tonne le pelos de 380.
Fallait pas le prendre sur le pied



 
Dorénavant, on vit dans un monde où la pizza arrive plus vite que la police.
avatar
alsybar
ENSEIGNE DE VAISSEAU 2ème CLASSE
ENSEIGNE DE VAISSEAU 2ème CLASSE

Age : 75
NON

Re: [Bâtiments de ligne] RICHELIEU et JEAN BART

Message par alsybar le Jeu 15 Juin 2017 - 10:31

A propos des canons de 380 j'ai relu le précédent forum sur les bâtiments de ligne qui est clos maintenant et j'ai été surpris par la quantité d'informations et de réponses à nos questions; Concernant les canons de 380 il y a toutes les dimensions et poids , les procédures de tir et des photos. C'est un peu long à lire mais je vous invites à prendre ce temps, on en sort moins bête que l'on y entre, ce qui est bien le but.
avatar
parriaux christian
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 70
Électricien d armes   NON

Re: [Bâtiments de ligne] RICHELIEU et JEAN BART

Message par parriaux christian le Jeu 15 Juin 2017 - 14:50

poids un obus 888k
poids charge 250 k pour 380
152mm,obus 58k douille 17 k
100mm obus 13 k douille 10 k
poids canon fixe 700 t
poids canon mobile 2275 t
poids d'un canon nu 94 t



Ainsi, toujours poussés vers de nouveaux rivages,
Dans la nuit éternelle emportés sans retour,
Ne pourrons-nous jamais sur l'océan des âges jeter l'ancre un seul jour ?
avatar
VENDEEN69
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 69
Détecteur équipage NON

Re: [Bâtiments de ligne] RICHELIEU et JEAN BART

Message par VENDEEN69 le Jeu 15 Juin 2017 - 14:54

Énorme!!
Je comprends mieux pourquoi il n'y avait pas de 380 sur les E.R!




Les souvenirs sont doux à qui les raconte, et la preuve que demain se fait aujourd'hui !

avatar
PAUGAM herve
QM 1
QM 1

Age : 74
Mécanicien équipage NON

Re: [Bâtiments de ligne] RICHELIEU et JEAN BART

Message par PAUGAM herve le Jeu 15 Juin 2017 - 14:57

Merci, Christian pour ces précisions , je comprends bien que la manip d'obus ou douilles de 380 devait-être pénible , sans compter l'environnement, bruit , odeurs,
et plus si affinité





Etre dur de la feuille n'empêche pas pour autant d'être mou de la branche ... et réciproquement
(Pierre Dac)
avatar
armorique
MAJOR
MAJOR

Age : 72
Secrétaire MILITAIRE NON

Re: [Bâtiments de ligne] RICHELIEU et JEAN BART

Message par armorique le Jeu 15 Juin 2017 - 15:07


Ils méritaient bien la "double"




Mousse sois Vaillant et Loyal
avatar
parriaux christian
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 70
Électricien d armes   NON

Re: [Bâtiments de ligne] RICHELIEU et JEAN BART

Message par parriaux christian le Jeu 15 Juin 2017 - 16:56

pour finir
appro en munitions
380mm ;700 coups
152 ; 3000coups
100 ;10000 coups
57 ;65000 coups
20 mm ;100000 coups
tourelles de 152 110t fixe
270 t mobile



Ainsi, toujours poussés vers de nouveaux rivages,
Dans la nuit éternelle emportés sans retour,
Ne pourrons-nous jamais sur l'océan des âges jeter l'ancre un seul jour ?

    La date/heure actuelle est Dim 24 Juin 2018 - 3:20