Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 623120 messages dans 13193 sujets

Nous avons 15284 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est G SCHWARTZEL

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par Charly Aujourd'hui à 16:17

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par Charly Aujourd'hui à 16:00

» [ Blog visiteurs ] ANCIEN DE LA MARINE : Robert Le Guen ( 1920-2008)
par Invité Aujourd'hui à 15:48

» [Vie des ports] Les ports de la Réunion
par Franjacq Aujourd'hui à 13:25

» VICTOR SCHOELCHER (AE)
par christian dupuy Aujourd'hui à 13:09

» [ Recherches de camarades ] RECHERCHE MÉCANOS P.A. ARROMANCHES 72
par BERTIN Aujourd'hui à 12:49

» La spécialité de Radio
par pat Aujourd'hui à 0:21

» [ Blog visiteurs ] Diego station Caméléon 1971/73
par Invité Hier à 19:49

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par ZEBE Hier à 16:07

» INSIGNES
par Charly Hier à 11:24

» [Vie des ports] PORT DE TOULON - VOLUME 003
par montcalm Hier à 8:49

» MARINE PAPEETE, ET QUE MARINE PAPEETE !
par marsouin Hier à 1:33

» [Associations] Anciens Marins de Réserve de la Polynésie française
par matricule66 Jeu 20 Juil 2017 - 22:22

» [ Blog visiteurs ] Cuirassier Jean Bart
par L.P.(Pedro)Rodriguez Jeu 20 Juil 2017 - 16:04

» [ Recherches de camarades ] Recherche Mécano du Schoelcher de 1972 à 1974 originaire de Kaysersberg
par Rousier Jeu 20 Juil 2017 - 11:04

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Nenesse Mar 18 Juil 2017 - 2:23

» LE NORMAND (ER)
par Bureaumachine busset Mar 18 Juil 2017 - 0:23

» [Vieilles paperasses] Anciennes photos de marins
par Max Péron Mar 18 Juil 2017 - 0:00

» [ Logos - Tapes - Insignes ]
par PASQUETTE ERIC Lun 17 Juil 2017 - 23:10

» [Campagne] NOSSI-BE
par alain EGUERRE Lun 17 Juil 2017 - 21:28

» FLAMBERGE (P.C)
par yankeepapa Lun 17 Juil 2017 - 20:27

» FLOTTILLE 27 F
par J-C Laffrat Lun 17 Juil 2017 - 18:03

» [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord
par corre claude Lun 17 Juil 2017 - 0:24

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par chauvin Dim 16 Juil 2017 - 18:01

» [Foyers et cercles] Les cercles O.M.
par Jean-Marie41 Ven 14 Juil 2017 - 21:09

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Ven 14 Juil 2017 - 20:46

» [Atolls et bases] LES GAMBIER
par Cuiguillere Ven 14 Juil 2017 - 20:30

» [ Blog visiteurs ] Premier Maître GOURMELIN CAA DE GRASSE
par takeo Ven 14 Juil 2017 - 16:37

» [ Associations anciens Marins ] Journées d'entraide A.D.O.S.M
par Jean-Marie41 Jeu 13 Juil 2017 - 20:55

» [Campagnes C.E.P.] Les îles de la Polynésie Française
par Charly Jeu 13 Juil 2017 - 18:47

» LE REDOUTABLE (SNLE) (Sous surveillance spéciale)
par Jean-Léon Jeu 13 Juil 2017 - 15:21

» BATIMENTS ÉCOLE TYPE LÉOPARD
par LEMONNIER Jeu 13 Juil 2017 - 14:26

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par LEMONNIER Jeu 13 Juil 2017 - 14:21

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par PAUGAM herve Mer 12 Juil 2017 - 23:48

» LANN-BIHOUÉ (B.A.N.)
par LE BRETON Jean-Yves Mer 12 Juil 2017 - 21:25

» LANVÉOC POULMIC (B.A.N.)
par LE BRETON Jean-Yves Mer 12 Juil 2017 - 21:21

» DAKAR BEL-AIR et OUAKAM (B.A.N.)
par LE BRETON Jean-Yves Mer 12 Juil 2017 - 21:15

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Jean-Léon Mer 12 Juil 2017 - 20:52

» ÉGLANTINE , Bâtiment d'Instruction à la Navigation
par centime44 Mer 12 Juil 2017 - 16:13

» MÉDOC (BB - MURUROA)
par jean michel Labadens Mer 12 Juil 2017 - 15:34

» [ VOS ESCALES ] SAINT PIERRE ET MIQUELON
par Bureaumachine busset Mer 12 Juil 2017 - 15:09

» [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes
par loulou06000 Mar 11 Juil 2017 - 20:19

» [ Blog visiteurs ] Mon Grand Père Henri Lagardère matricule 1812R38
par corre claude Mar 11 Juil 2017 - 19:40

» [ Blog visiteurs ] Mers el Kebir
par Invité Mar 11 Juil 2017 - 18:56

» SNSM la TURBALLE (44)
par Jacques l'A Mar 11 Juil 2017 - 18:42

» [ Blog visiteurs ] Recherche anecdotes sur Boris ARTUCHKINE
par Invité Mar 11 Juil 2017 - 11:21

» ANDROMEDE (CM)
par PAUGAM herve Mar 11 Juil 2017 - 0:06

» DURANCE (PR)
par Bureaumachine busset Lun 10 Juil 2017 - 23:55

» [ Recherches de camarades ] Recherche d'un officier marinier embarqué sur le ravitailleur "La Somme"
par BRUANT Lun 10 Juil 2017 - 12:23

» AVISO GARDE PÊCHE "AILETTE"
par Tragin Lun 10 Juil 2017 - 11:59

» MONGE (BEM)
par marsouin Dim 9 Juil 2017 - 23:39

» LA FAYETTE F710 (FREGATE)
par Bureaumachine busset Dim 9 Juil 2017 - 23:26

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par Joël Chandelier Dim 9 Juil 2017 - 23:21

» CHAMPLAIN (BATRAL)
par Jean-Marie41 Dim 9 Juil 2017 - 20:53

» GUEPRATTE (EE)
par Jean Veillon Dim 9 Juil 2017 - 20:11

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par Charly Sam 8 Juil 2017 - 15:30

» COMMANDANT RIVIERE (AE) - Tome 2
par Jean-Léon Sam 8 Juil 2017 - 14:53

» ENSEIGNE DE VAISSEAU HENRY (AE)
par Jean-Léon Sam 8 Juil 2017 - 14:27

» L'AGILE (E.C.)
par SELVINI Sam 8 Juil 2017 - 12:13

» ORAGE (TCD)
par EUGENE Raymond Jeu 6 Juil 2017 - 18:30

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par Jean-M Mer 5 Juil 2017 - 23:56

» DUPERRE (EE)
par Bureaumachine busset Mer 5 Juil 2017 - 0:52

» CASSARD (FRÉGATE)
par COLLEMANT Dominique Mar 4 Juil 2017 - 20:42

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par cuny Lun 3 Juil 2017 - 22:36

» [Autres sujets marine] Les cloches de nos bâtiments (Armés et désarmés)
par Jean-Marie41 Lun 3 Juil 2017 - 20:36

» [Foyers et cercles] LES FOYERS DU MARIN ! ! !
par loulou06000 Lun 3 Juil 2017 - 18:22

» [La musique dans la Marine] Bagad de Lann-Bihoué
par PAUGAM herve Dim 2 Juil 2017 - 14:03

» VAUQUELIN (EE)
par Louis BOUZELOC Dim 2 Juil 2017 - 1:40

» [ Divers frégates ] LANGUEDOC (FREMM)
par DUFFOND Serge Dim 2 Juil 2017 - 0:41

» JAUREGUIBERRY (EE)
par 3eme ligne Sam 1 Juil 2017 - 16:51

» [ Blog visiteurs ] DECES DE DANIEL SEDZINSKI (Ancien Aéro)
par Charly Sam 1 Juil 2017 - 13:51

» [ Recherches de camarades ] Jean Pierre Latapie ,QM1 mecano sur le TCD Ouragan en 1977
par philippe oliver Sam 1 Juil 2017 - 11:45

» Qu'est devenu le centre Sirocco ?
par J-C Laffrat Ven 30 Juin 2017 - 15:29

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par PAUGAM herve Ven 30 Juin 2017 - 11:16

» [AUTRE SUJET MARINE NATIONALE] LA VEDETTE FOCH BRILLE DE NOUVEAU
par PAUGAM herve Ven 30 Juin 2017 - 0:12

» [ Blog visiteurs ] Mon père Daniel Deparis (Bois Belleau)
par Pépé 974 Jeu 29 Juin 2017 - 16:07

» CDT BOURDAIS (AE)
par Lathuilière Pascal Mer 28 Juin 2017 - 17:20

» CFM HOURTIN. volume 4
par papy25 Mer 28 Juin 2017 - 10:26

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par JACQUEZ Mar 27 Juin 2017 - 22:38

» L'ACONIT (FRÉGATE)
par Jean-Léon Mar 27 Juin 2017 - 2:43

» [Association anciens marins] AGASM section RUBIS (TOULON)
par Bureaumachine busset Mar 27 Juin 2017 - 0:26

» LA SPÉCIALITÉ DE TRANSMETTEUR
par Roli64 Lun 26 Juin 2017 - 19:04

» DUMONT D'URVILLE (BATRAL)
par marsouin Lun 26 Juin 2017 - 9:04

» BSM TOULON
par bernard35 Dim 25 Juin 2017 - 23:55

» LES INSIGNES DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE...
par douzef Dim 25 Juin 2017 - 23:08

» [ Associations anciens Marins ] Nouvelle Nuit de la Marine de l'AMMAC d'ANGERS
par Jo Dim 25 Juin 2017 - 21:49

» [Votre passage au C.F.M.] Mon arrivée à Hourtin
par Charly Dim 25 Juin 2017 - 18:43

» [ Marins des Ports ] Dépôt des équipages
par kerneve Dim 25 Juin 2017 - 9:12

» FLOTTILLE 33 F
par coyoteduvar Sam 24 Juin 2017 - 17:27

» ARROMANCHES (PA)
par sendrané Sam 24 Juin 2017 - 16:36

» [ Blog visiteurs ] Cours du BE secrétaire 15 novembre 1965 - 15 mars 1966
par davy Ven 23 Juin 2017 - 12:29

» [Les traditions dans la Marine] Mariage en tenue
par alain EGUERRE Ven 23 Juin 2017 - 11:52

» [VOS ESCALES ] Brésil Rio de Janeiro
par loulou06000 Jeu 22 Juin 2017 - 15:49

» FLOTTILLE 11 F
par COLLEMANT Dominique Mer 21 Juin 2017 - 23:48

» DIXMUDE (BPC)
par Momo Mer 21 Juin 2017 - 23:35

» FLORE (SM) - Tome 2
par COLLEMANT Dominique Mer 21 Juin 2017 - 10:53

» RECHERCHE CAMARADE EV HENRY (04/12/1970 - 30/12/1972)
par COPY Mar 20 Juin 2017 - 19:50

» [ Recherches de camarades ] DC Coquelicot M 673 année 1969-1960
par Dulong Jean-Claude Lun 19 Juin 2017 - 13:21

» [ Blog visiteurs ] Ala recherche du parcours d'un des ancêtres de ma femme Albert TITI, médecin de 1ère classe
par Invité Lun 19 Juin 2017 - 1:43

DERNIERS SUJETS


[ARCHIVÉ] DIÉGO SUAREZ - TOME 011

Partagez
avatar
MICHAUX
QM 1
QM 1

Age : 66
Missilier équipage              NON

Re: [ARCHIVÉ] DIÉGO SUAREZ - TOME 011

Message par MICHAUX le Mer 19 Oct 2011 - 12:42

Bonjour les amoureux de l'île rouge, que de lecture avec les jours en retard.
De très bons commentaires et les souvenirs qui reviennent.
Pour Roger et Charles, c'était le camp SCHOULTZ sur la route de l'est, non loin de Régina, à DJ c'était OBOCK ou pas loin. Mais il est vrai qu'a Diégo, hormis la taverne !!!!! je ne sais plus ou allait les punis ...... a vrai dire sur le Protet, tout le monde étaient "gentils" !!!!!!!!
Bonne journée à vous et c'est un plaisir de vous retrouver




"Parmi les rochers sans nombre qui couronnent les Vosges et parsèment leurs flancs, il y a, comme en Bretagne, des pierres qui parlent".
[Édouard Schuré]
avatar
dusek
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 69
NON

Re: [ARCHIVÉ] DIÉGO SUAREZ - TOME 011

Message par dusek le Mer 19 Oct 2011 - 17:51

salut alain exact je t'enverrai photos pour que tu puissent les mettres velouma
avatar
Jean-Léon
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Armurier NON Missilier ASM

Re: [ARCHIVÉ] DIÉGO SUAREZ - TOME 011

Message par Jean-Léon le Mer 19 Oct 2011 - 21:58

Le marché de Cap Diégo



Belle animation sur la place de Cap Diégo. On y remarque de nombreux tirailleurs à l'évidence cantonnés non loin.





Editions DR X - Cap Diégo, Le Marché.

Photothèque JPL.


Dernière édition par Jean-Léon le Jeu 20 Oct 2011 - 1:05, édité 1 fois





Dorénavant, on vit dans un monde où la pizza arrive plus vite que la police.
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 59
Radio NON

Re: [ARCHIVÉ] DIÉGO SUAREZ - TOME 011

Message par TUR2 le Mer 19 Oct 2011 - 22:21

Des ombrageux pinallieurs cartonnés ?





Ia orana ite matahiti api
avatar
Jean-Léon
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Armurier NON Missilier ASM

Re: [ARCHIVÉ] DIÉGO SUAREZ - TOME 011

Message par Jean-Léon le Jeu 20 Oct 2011 - 1:12

A TUR2



Les lecteurs auront rectifiés d'eux mêmes. Il fallait lire: "on y remarque de noueux cantonniers à l'évidence tiraillés non loin ".





Dorénavant, on vit dans un monde où la pizza arrive plus vite que la police.
avatar
Jean-Léon
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Armurier NON Missilier ASM

Re: [ARCHIVÉ] DIÉGO SUAREZ - TOME 011

Message par Jean-Léon le Ven 21 Oct 2011 - 21:28

Le marché de Cap Diégo



Mais sous un autre angle.





Editions DR Charifou Jewaa - Cap Diégo - Le Marché.





Dorénavant, on vit dans un monde où la pizza arrive plus vite que la police.
avatar
alaincloarec
QM 2
QM 2

Age : 77
Mécanicien équipage            NON

Activités à la DCAN Diégo-Suarez avant 1975

Message par alaincloarec le Dim 23 Oct 2011 - 22:54

Bonjour à tous

J'ai été en service à la DCAN de Diégo Suarez de 1974 à 1975, puis je suis resté au titre de la coopération civile comme assistant technique à la SECREN jusqu'en 1982. Je vais ci après vous donner quelques renseignements sur ce qu'était la DCAN, avant la fermeture le 31 janvier 1975 et la cession de son activité et son outillage à la SECREN (je dis bien la cession à et non la réquisition comme on peut le lire parfois).

La Direction des Constructions et Armes Navales (DCAN) de Diégo-Suarez a été formée en 1947 par le regroupement de la Direction des Constructions Navales, et de la Direction de l'Artillerie Navale. Comme les autres DCAN de France et d'outre mer, elle dépendait administrativement de la Direction Centrale des Constructions Navales, elle même placée sous l'autorité du Chef d'Etat Major de la Marine. A partir de 1965, date de la création de la Direction Générale pour l'Armement (DGA), la DCN, et ses établissements étaient intégrés à la DGA. Ce qui fait qu'à Diégo Suarez, la DCAN était administrativement sous l'autorité de la DGA/DCN, et fonctionnellement au ordre de l'Etat Major de la Marine (Bastradieg). Pour compliquer encore la situation, les infrastructures appartenaient à la Marine et les outillages à la DCN. Pour le bassin de radoub, qui était exploité par la DCAN, le bassin proprement dit, en maçonnerie, était entretenu par la Direction des Travaux Martimes, alors que les bateaux portes, les pompes et les grues étaient du ressort de la DCAN. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?

La mission principale de la DCAN était d'assurer le gros entretien (aujourd'hui on dit le maintien en condition opérationnelle) des bâtiments de la Marine Nationale stationnés en Océan Indien, et la gestion de la documentation, des munitions et des pièces de rechanges pour ces bâtiments.

Pour assurer cette mission la DCAN disposait d'un effectif de plus de 1100 personnes dont une douzaine d'ingénieurs militaires et officiers d'administration, d'une trentaine de cadres civils, et d'une centaine d'ouvriers et chefs d'équipes français provenant des arsenaux de métropole et de près de 1000 personnes recrutées localement. Ces effectifs importants, diversifiés et spécialisés étaient nécessaires pour pouvoir répondre rapidement en cas d'avarie d'un bâtiment. Les moyens dont disposait la DCAN étaient importants; Ils étaient répartis dans des ateliers et bureaux d'une surface totale d'environ 40 000 m²: Ateliers ajustage, usinage et artillerie, ateliers tôlerie et chaudronnerie, ateliers électricité et électronique, ateliers moteurs, garage et fonderie, ateliers bois, menuiserie, maçonnerie, et un service bassin et manutentions. La plannification, la coordination et la sécurité des travaux étaient assurées par les services du chef de chantier. Un bureau d'études entretenait la documentation relative aux bâtiments stationnés, et élaborait les plans des modifications à apporter aux bâtiments et ceux des navires à construire. Le bureau d'études travaillait beaucoup pour la diversification. La DCAN gérait aussi une centrale électrique, pour les besoins de la Marine Nationale, de l'arsenal, mais aussi en concours à la GIRAMA. Une pyrotechnie, installée au lieu dit "Caméléon" ou "Caïman" assurait aussi le stockage, l'entretien, et la délivrance des munitions. Avant d'entrer au bassin, les bâtiments devaient débarquer toutes leurs munitions.




Photo DCN 1971 - Au premier plan la pointe de Caméléon, et devant Cap Diégo, le super Pétrolier Magdala, sur le quel la DCAN a fait des travaux importants de tôlerie durant trois semaines, le navire était mouillé sur ancre. L'ex Tanamasoandro (ex Marlolaine) est échouée dans la baie des amis, près de l'atelier "bois"..

Pour une bonne utilisation des personnels et des outillages la direction de la DCAN avait diversifiée ses activités et sa clientelle.

A cette époque l'activité se répartissait comme suit: 40% militaire, et 60% civile.

La réparation navale à quai et aux bassins représentait environ 80% de l'activité, la construction navale environ 15 % et la diversification environ 5%.

En réparation, le bassin de radoub recevait environ 100 navires chaque année. En général ils passaient une semaine au bassin pour les travaux à sec, et une semaine à flôt, à la souille ou à couple d'un ponton flottant, ou à la darse pour les bâtiments de la Marine Nationale. Souvent les travaux débutaient au port de commerce durant les opérations commerciales.

Les travaux au bassin concernaient: la coque, la peinture des oeuvres vives, la protection cathodique, le gouvernail, les stabilisateurs, les lignes d'arbres, les vannes de coque, les prises d'eau, etc... Les lignes de mouillage (ancres, chaînes et mailles démontables) étaient aussi contrôlées et visitées au fond du bassin. Pour les autres travaux, de mécanique, d'électricité, d'électronique, et sur les armes, ils étaient effectués sur toute la période de l'indisponibilité, ou l'arrêt technique.





A coté du cargo et du caboteur, sont échoués sur les tins latéraux, une citerne et un CHA de la DP. L'un des bateaux portes est échoué sur son poste de carénage
.

Les clients militaires étaient: La Marine Nationale française, la Marine Nationale malagy,et la Marine Royale éthiopienne.

Les clients civils étaient les compagnies de navigation qui desservaient l'Océan Indien: Nouvelle Compagnie Havraise et Péninsulaire (Ville du Havre, Ville de Rouen,Ville de Strasbourg, ville de Bordeaux, etc), Société Malgache de Transports Maritimes (Gasikara, Mananjary), Société Bourdonnaise de Navigation (Bourdonnais), Compagnie Malgache de Navigation (Ville de Tuléar, Ville de Manakara, Kartala, Diégo-Suarez, etc), Société Malgache de Navigation (Ville de Port-Louis, Ville de Curepipe), Société Française de Transports Pétroliers (Artois, Lorraine), Pétromad (Tsimisaraka, Tanio, Notus, Betsiboka, Kintana Caltex, etc ), Société Maritimes Sell (Magdala, Cap d'Ambre,Coelacanthe, etc), Auximad (Mangoky, Manangareza), Société Comorienne de Navigation (El Mabrouk), et de nombreuses autres compagnies.


En construction navale, la DCAN pouvait construire et mettre à l'eau des navires jusqu'à 250 tonnes. En 1974-1975, la DCAN avait construit le Bâtiment de Transport Malgache (Batram) TOKY pour la Marine Nationale Malagasy. Ce navire de 64 mètres de longueur et 800 tonnes de déplacement, était semblable, mais plus petit, que le Batral français. Il avait été construit en trois parties. Les blocs avaient étaient construits sur le terre plein avant d'être mis à l'eau par le slip-way. Le bloc arrière comprenait la machine, les lignes d'arbres, l'appareil à gouverner, et la passelle. Le bloc milieu comprenait la cuve. Le bloc avant comprenait les portes et la rampe. Les trois blocs avaient ensuite été assemblés au bassin. Le bâtiment a été achevé par la SECREN. Il a quitté le service en 1995. Le bâtiment avait les caractéristiques suivantes: Déplacement de 800 tonnes; Dimensions : Longueur 63,70m x largeur 12,50 m x tirant d'eau 1,90 m; Vitesse 13 noeuds, etc .



Pour la diversification, les clients étaient: Les administrations françaises, les administrations malgaches pour des ponts métalliques routiers et des bacs, les compagnies pétrolières pour des réservoirs d'hydrocarbures et des pipe-line, la raffinerie de Tamatave pour des travaux sur de gros matériels et installations, les sucreries de Nosy Be et d'Ambilobe pour des travaux sur les machines durant les arrêts techniques, etc

Dans d'autres prochains reportages, j'évoquerai le bassin de radoub, la cession de l'activité le 31 janvier 1975, la cérémonie de descente définitive du pavillon français à l'Unité Marine le 2 juin 1975, à la tombée de la nuit. L'activité à la SECREN entre 1975 et 1982.

Alain Cloarec


Dernière édition par alaincloarec le Dim 13 Nov 2011 - 1:34, édité 2 fois
avatar
Mono
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 62
Fusilier NON

A A lain Cloarec

Message par Mono le Lun 24 Oct 2011 - 0:27

merci pour ce reportage passionnant sur la DCAN.
Personnellement j'etais a l'UM de 1973 au premier juin 1975.
Par contre mon beau-père travaillait a L'arsenal comme électronicien, de 1966 a 1978.
Il a connu aussi acomme toi la coopération.
avatar
Jean-Léon
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Armurier NON Missilier ASM

Re: [ARCHIVÉ] DIÉGO SUAREZ - TOME 011

Message par Jean-Léon le Lun 24 Oct 2011 - 1:18

A Alain Cloarec



Beau travail Alain appuyé sur une excellente documentation





Dorénavant, on vit dans un monde où la pizza arrive plus vite que la police.
avatar
djipido 39
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
NON

Re: [ARCHIVÉ] DIÉGO SUAREZ - TOME 011

Message par djipido 39 le Lun 24 Oct 2011 - 11:23

Pour Alain Cloarec
Bravo et merci Alain pour tes précieux commentaires et ceux à venir. Nos routes se sont certainement croisées à cette époque, d'autant plus que je me rendais chaque semaine
à le Régie d'avances (et recettes) de la DCAN
Je joins une photo prise le 28 juin 75 devant les locaux de la DCM le jour de la cessation officielle des activités . Mais j'ai déjà posté sur ce sujet.
avatar
CLAUDEL JEAN-PIERRE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 63
Mécanicien NON

Re: [ARCHIVÉ] DIÉGO SUAREZ - TOME 011

Message par CLAUDEL JEAN-PIERRE le Lun 24 Oct 2011 - 23:36

Merci,Alain CLOAREC,pour tes infos,

En as- tu sur les bureaux de la DCAN,qui étaient en face de chez nous(Centre/auto;Service incendie),vers l'UM?



L'amitié est comme les algues : quand on s'en approche, elles s'éloignent, et quand on s'en éloignent, elles se rapprochent
N'y fihavanana tahaka ny volon-kotona : hatonina, mahalitra ; halavirina, manatona !



avatar
yvon busserolles
QM 1
QM 1

Age : 62
Fisilier Marin NON

Re: [ARCHIVÉ] DIÉGO SUAREZ - TOME 011

Message par yvon busserolles le Mar 25 Oct 2011 - 0:53



A MONO une photo pour raviver la memoire car nous etions bien ensemnle a diego

amicalement
yvon B



Il ne faut jamais regretter ce que l'on a fait ,c'est ce que l'on a pas fait qu'il faut regretter !
avatar
yvon busserolles
QM 1
QM 1

Age : 62
Fisilier Marin NON

Re: [ARCHIVÉ] DIÉGO SUAREZ - TOME 011

Message par yvon busserolles le Mar 25 Oct 2011 - 1:00

bonjour a tous
merci pour les photos et commentaires
de diego , dcan, cap diego etc..
je suis aller a diego mais j apprends encore pas mal de chose !!!!
donc continuez avec( plein de photos )!!
cordialement
yvon B






Il ne faut jamais regretter ce que l'on a fait ,c'est ce que l'on a pas fait qu'il faut regretter !
avatar
Jean-Léon
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Armurier NON Missilier ASM

Re: [ARCHIVÉ] DIÉGO SUAREZ - TOME 011

Message par Jean-Léon le Mar 25 Oct 2011 - 1:25

A Djipido - Photo du message 937



Jean-Pierre, bonne idée que de remettre cette photo si importante à nos yeux.





Dorénavant, on vit dans un monde où la pizza arrive plus vite que la police.
avatar
alaincloarec
QM 2
QM 2

Age : 77
Mécanicien équipage            NON

Cérémonie du 25 mai 1975

Message par alaincloarec le Mar 25 Oct 2011 - 12:32

Bonjour à tous,

1 - Merci à "djipido 39" pour la belle photo prise lors de la cérémonie du 25 mai 1975 (et non juin dans le texte, que tu peux corriger) qui s'est déroulée sur les quais devant les bâtiments du Commissarit de la Marine, pour la remise des biens. Je ne connaissais pas cette photo qui est un témoignage d'un évènement très important. On peut même dire un tournant de l'histoire de Diégo-Suarez

Les autorités présentes devaient être:

- au premier rang: Un colonel de l'Armée Nationale malagazy, probablement un chef d'état major des armées, et l'ambassadeur de France;

- au deuxième rang: Le CV Denayrou, chef d'état major de la Marine Nationale française à Diégo, le colonel Attaché de Défense à l'ambassade de France à Tananarive (aussi chef de la Mission Militaire de Coopération), et le Consul Général de France à Diégo.

Hélas, je n'ai pas de photo de la cérémonie du 31 janvier 1975, qui s'est déroulée au Surcouf, de remise des biens de la DCAN, ni du 4 juin (ou du 2 ?) de descente définitive du pavillon français à l'UM.

2 - Je réponds aussi à une question qui a été posée quelques fois sur les galons des officiers malgaches. Ils ne portent pas de marque de grade sur les manches, mais seulement sur les épaulettes et la casquette. Sur les épaulettes, les galons on été remplacés par des étoiles:

- EV2 une étoile,

- EV1 deux étoiles,

- LV 3 étoiles,

- CC 4 étoiles,

- CF 5 étoiles, 3 or et 2 argent,

- CV 5 étoiles or

Pour les amiraux c'est plus compliqué, voir la photo prise le 23 mars 2011 à l'occasion du 50ième anniversaire de la création de la Marine Nationale malagasy. Photo parue dans la Tribune de Diégo



Le VAE Ramaroson, Ministre des Affaires Etrangères, et le CA Radavidson, chef d'Etat Major de la Marine
Il me semble que le CAE Ramaroson était commandant du Fanantenana en 1975?
Le CA Radavidson, était EV sur le Batram Toky en 1976.

Au cours de cette cérémonie a été inauguré un musée de la BAN malagasy de Diégo, installé dans les anciens locaux du commissariat. (Voir l'article complet en tapant sur internet "marine nationale malagasy "
Alain
Lien supprimé, voir règlement du Forum

Franjacq



Dernière édition par alaincloarec le Dim 13 Nov 2011 - 1:41, édité 2 fois
avatar
PASTRE ROBERT
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 69

Re: [ARCHIVÉ] DIÉGO SUAREZ - TOME 011

Message par PASTRE ROBERT le Mar 25 Oct 2011 - 19:56

Au sujet des légionaires venant s'entrainer sur le rocher j'envoie une photo du ponton ou l'on peut apercevoir une espèce d'échafaudage où avait lieu je suppose l'escalade à confirmer par Dusek éventuellement.
avatar
Mono
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 62
Fusilier NON

Re -Diego

Message par Mono le Mer 26 Oct 2011 - 0:00

a Busserolles
Sur la photo du forum je reconnais entre autres Hoareau, l
J e suis content de partager avec toi des souvenirs de Diego.
Peut être te souviens tu d'un exercice au Windsot Castle ou du Rallye pédestre
Autour de Ramena.
j'y suis retourne en 2004.
A plus tard par e-mail.
avatar
Jean-Léon
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Armurier NON Missilier ASM

Re: [ARCHIVÉ] DIÉGO SUAREZ - TOME 011

Message par Jean-Léon le Mer 26 Oct 2011 - 1:29

Alain à la tribune



Ouf, j'ai eu le temps de cliquer sur le lien avant son envol.

Fort intéressant cet article sur la Marine Malgache.





Dorénavant, on vit dans un monde où la pizza arrive plus vite que la police.
avatar
yvon busserolles
QM 1
QM 1

Age : 62
Fisilier Marin NON

Re: [ARCHIVÉ] DIÉGO SUAREZ - TOME 011

Message par yvon busserolles le Mer 26 Oct 2011 - 2:39

a mono
oui je men souviens tout au moins du Windsot Castle
pour le reste pour ne pas déranger
continuons nos retrouvailles par mail
bonjour quand même a tous
cordialement
Yvon B



Il ne faut jamais regretter ce que l'on a fait ,c'est ce que l'on a pas fait qu'il faut regretter !
avatar
gerardsin59
QM 1
QM 1

Age : 68
Timonier équipage NON

Re: [ARCHIVÉ] DIÉGO SUAREZ - TOME 011

Message par gerardsin59 le Mer 26 Oct 2011 - 9:31

Bonjour à tous

à Jean léon je vois que tu as gardé la dexterité , rapidité, efficacité !

moi j'ai pas eu le temps mais j'ai déjà l'adresse

avatar
dusek
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 69
NON

Re: [ARCHIVÉ] DIÉGO SUAREZ - TOME 011

Message par dusek le Mer 26 Oct 2011 - 10:57

slut la royale pour le ponton du ci d c'est exact avec une différence treilli rangers on sauté et remonté sur le coté lisse comme on dit chez nous avec arme et bagage pour cela on avait les vieux m a s 36 amitié légion charles
avatar
PASTRE ROBERT
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 69

Re: [ARCHIVÉ] DIÉGO SUAREZ - TOME 011

Message par PASTRE ROBERT le Mer 26 Oct 2011 - 14:20

Et en plus on ne voit pas le cable qui partait du sommet du rocher et allait s'amarrer sur un genre de bouée à la droite de l'image mais quand j'ai pris la photo le cable n'existait pas .
avatar
BIGOT
MATELOT
MATELOT

Résident à l'étranger : Diégo Suarez
Age : 65
Missilier                       NON

Diégo

Message par BIGOT le Mer 26 Oct 2011 - 20:34

Il y avait bien un cable , et ensuite arrivée dans l'eau il y avait un parcour aquatique .

Daniel
avatar
Jean-Léon
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Armurier NON Missilier ASM

Re: [ARCHIVÉ] DIÉGO SUAREZ - TOME 011

Message par Jean-Léon le Mer 26 Oct 2011 - 21:56

A Gérard Manniez



J'ai surtout "forumé" au bon moment mais avec l'adresse cela ne pose pas de problème pour trouver le site.

Site de qualité bourré (hic) de renseignements.





Dorénavant, on vit dans un monde où la pizza arrive plus vite que la police.
avatar
jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
Détecteur NON

Re: [ARCHIVÉ] DIÉGO SUAREZ - TOME 011

Message par jean-claude BAUD le Mer 26 Oct 2011 - 22:00

C'était "Fort Boyard" avant l'heure !!!




"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]

    La date/heure actuelle est Sam 22 Juil 2017 - 16:52