Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Rencontre à Grenoble les 8, 9 et 10 juin 2019 Projet de programme Pour les inscriptions

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 731564 messages dans 14152 sujets

Nous avons 14541 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est JMaéro

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] TENUE DANS LA MARINE- TOME 02
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 17:16

» BÉARN (PA)
par coutil Aujourd'hui à 16:43

» [Vieilles paperasses] Nos papiers Marine... et rien que papiers marine.
par Francis17 Aujourd'hui à 12:38

» ANDROMEDE
par GENESLAY Aujourd'hui à 12:27

» [Les traditions dans la Marine] Chouf au dessus de dix
par Jean-Pierre DAFFNIET Aujourd'hui à 12:26

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES INSPECTIONS DE SACS
par hetet a Aujourd'hui à 11:16

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 10:49

» ARROMANCHES (PA)
par PAUGAM herve Aujourd'hui à 10:37

» MALABAR (RHM)
par LANNUZEL Dédé Aujourd'hui à 9:51

» L'ÉTOURDI (E.C.)
par BOBOSSE Aujourd'hui à 0:16

» ENSEIGNE DE VAISSEAU HENRY (AE)
par marsouin Hier à 20:06

» [Votre passage au CFM] Photos d'incorporation
par L.P.(Pedro)Rodriguez Hier à 17:05

» LCT - L9061
par gerardsin59 Hier à 15:56

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 017
par gerardsin59 Hier à 15:55

» EMILE BERTIN (Croiseur)
par coutil Mer 12 Déc 2018 - 20:54

» RHIN (BSL)
par Joël Chandelier Mer 12 Déc 2018 - 20:30

» [ Blog visiteurs ] Madagascar Diego Suarez
par Invité Mar 11 Déc 2018 - 22:33

» [ Les stations radio et télécommunications ] Station de Rambouillet.
par L.P.(Pedro)Rodriguez Mar 11 Déc 2018 - 15:37

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par Jean-Léon Mar 11 Déc 2018 - 13:42

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par Max Péron Mar 11 Déc 2018 - 10:48

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par LA TOULINE Mar 11 Déc 2018 - 9:12

» ÉCOLE DES TIMONIERS - TOME 2
par Roli64 Lun 10 Déc 2018 - 18:48

» [Ports] LE VIEUX BREST
par Jean-Marie41 Lun 10 Déc 2018 - 18:08

» Gabare Luciole
par Invité Lun 10 Déc 2018 - 17:10

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français Tome 2
par pinçon michel Lun 10 Déc 2018 - 8:07

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par byu30 Dim 9 Déc 2018 - 22:18

» [ Histoire et histoires ] Le Blockaus de Plougonvelin (29)
par COLLEMANT Dominique Dim 9 Déc 2018 - 17:39

» DIXMUDE (BPC)
par Bureaumachine busset Dim 9 Déc 2018 - 15:29

» [Catastrophes...] PREMIAN ... LE SOUVENIR
par Joël Chandelier Dim 9 Déc 2018 - 13:43

» COMMANDANT DUCUING (AVISO)
par Laurent Dim 9 Déc 2018 - 12:04

» [ Divers - Les classiques ] Sous-marin La Minerve 1941
par loulou06000 Sam 8 Déc 2018 - 22:30

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par Bureaumachine busset Sam 8 Déc 2018 - 20:23

» [Aéronavale divers] Le LYNX WG13
par marsouin Sam 8 Déc 2018 - 18:59

» [LES B.A.N.] DAKAR BEL-AIR et OUAKAM
par guedon Ven 7 Déc 2018 - 17:18

» BOUVET (EE)
par gégé Ven 7 Déc 2018 - 15:52

» FLOTTILLE 34 F
par montroulez Jeu 6 Déc 2018 - 20:59

» RHÔNE (BSAH)
par gilbert kerisit Jeu 6 Déc 2018 - 14:11

» [Divers EAMF] Cours du BS mécanicien du service général à Saint Mandrier
par ftaviot Jeu 6 Déc 2018 - 11:55

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par COLLEMANT Dominique Jeu 6 Déc 2018 - 11:37

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Les insignes redessinés
par COLLEMANT Dominique Jeu 6 Déc 2018 - 10:07

» [Service à terre] STATION RADIO ROCHANOU à PLOUGASTEL DAOULAS (C R A X BREST).
par reneelyo Jeu 6 Déc 2018 - 8:06

» LES AVISOS EX COLONIAUX BISSON ET CDT DE PIMODAN
par alain EGUERRE Jeu 6 Déc 2018 - 3:56

» [Vie des ports] LE PORT DE LORIENT VOLUME 003
par alain EGUERRE Jeu 6 Déc 2018 - 3:47

» [ Bâtiments de ligne ] RICHELIEU ET JEAN BART - TOME 2
par PAUGAM herve Mer 5 Déc 2018 - 21:28

» [DIVERS - DRAGUEURS ET CHASSEURS DE MINES] DRAGUEURS DE MINES EX ALLEMANDS
par Joël Chandelier Mer 5 Déc 2018 - 20:42

» MAURIENNE (BB - MURUROA)
par DAN Mer 5 Déc 2018 - 19:53

» L'Expédition d'Egypte 1956
par Bureaumachine busset Mer 5 Déc 2018 - 17:36

» TARTU (EE)
par lefrancois Mer 5 Déc 2018 - 12:22

» [Vieilles paperasses] CARTES POSTALES
par loulou06000 Mar 4 Déc 2018 - 23:11

» [Divers les Nuc] Le BARRACUDA
par COLLEMANT Dominique Mar 4 Déc 2018 - 21:28

» AGOSTA (SM)
par Jean-Marie41 Mar 4 Déc 2018 - 18:58

» [Activité des ports hors Marine] LE PORT DE CHERBOURG - VOLUME 001
par Joël Chandelier Mar 4 Déc 2018 - 14:43

» LE NORMAND (ER)
par t.neveux Mar 4 Déc 2018 - 12:11

» [ École des Mousses ] 2ème compagnie mars 72 - mars 73
par DTL Mar 4 Déc 2018 - 11:26

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 3]
par Michel Roux Mar 4 Déc 2018 - 10:16

» DÉTROYAT (AVISO)
par mysterioustef Mar 4 Déc 2018 - 10:03

» [Fusiliers Marins] AMIRAL RONARC'H
par PINGOUIN NOSTALGIQUE Mar 4 Déc 2018 - 8:46

» QUARTIER MAITRE ANQUETIL (AVISO)
par tsarrax Lun 3 Déc 2018 - 21:12

» [ Blog visiteurs ] Charles Perrot.
par Invité Dim 2 Déc 2018 - 23:12

» [ Blog visiteurs ] PAPOUIN Allain
par Invité Dim 2 Déc 2018 - 22:47

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par Jean-Marie41 Dim 2 Déc 2018 - 19:50

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par pinçon michel Dim 2 Déc 2018 - 7:55

» [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter
par Pele70 Sam 1 Déc 2018 - 14:24

» MISTRAL (BPC)
par Michel Roux Sam 1 Déc 2018 - 11:40

» LOCUSTE (GABARE)
par Pascal 57 Sam 1 Déc 2018 - 11:09

» [ Blog visiteurs ] BAN Dakar 1952 à 1956
par Brand Robert Ven 30 Nov 2018 - 22:25

» SEINE (BSAH)
par Jean-Marie41 Ven 30 Nov 2018 - 18:59

» [Les anciens avions de l'aéro] F4 U7 Corsair
par matelot joe Ven 30 Nov 2018 - 11:35

» LA SPÉCIALITÉ DE RADIO
par DTL Ven 30 Nov 2018 - 11:17

» VIEUX ET TRÈS VIEUX BÂTIMENTS
par Bureaumachine busset Jeu 29 Nov 2018 - 22:39

» TAAPE (Remorqueur-Ravitailleur)
par Jean-Marie41 Jeu 29 Nov 2018 - 19:03

» [Les Musées en rapport avec la Marine] CEUX QUI VISITENT LA FLORE
par espadon44 Jeu 29 Nov 2018 - 17:46

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Jean-Léon Jeu 29 Nov 2018 - 13:06

» MINERVE (SM)
par Jean-Léon Jeu 29 Nov 2018 - 12:15

» [Campagnes] DAKAR
par gerard reboux Jeu 29 Nov 2018 - 10:39

» ÉCOLE DES TRANSMISSIONS - ST MANDRIER
par boboss Jeu 29 Nov 2018 - 9:48

» [Votre passage au CFM] Le CPER Hourtin
par VERNEYGérard84 Mer 28 Nov 2018 - 18:32

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par hetet a Mer 28 Nov 2018 - 16:59

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Mar 27 Nov 2018 - 19:23

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par loulou06000 Mar 27 Nov 2018 - 18:48

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par Michel Roux Mar 27 Nov 2018 - 18:38

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE DES ANCIENS MARINS DES AEROPORTS DE L'ILE DE FRANCE
par Jean-Marie41 Mar 27 Nov 2018 - 18:11

» [ Recherches de camarades ] du ER Le Corse 73/74
par cajun Mar 27 Nov 2018 - 10:27

» L'ACONIT (FRÉGATE)
par Bureaumachine busset Lun 26 Nov 2018 - 18:36

» [ VOS ESCALES ] Alexandrie - Égypte
par Bureaumachine busset Lun 26 Nov 2018 - 18:32

» [ Blog visiteurs - Répondez au message pour voir l'email ] Recherche personnes embarqués sur le Clemenceau et le Foch octobre 1967 à septembre 1970
par Pierre 83 Lun 26 Nov 2018 - 12:20

» [ VOS ESCALES ] Hong Kong
par Bureaumachine busset Dim 25 Nov 2018 - 17:00

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM HOURTIN VOLUME 4
par Charly Dim 25 Nov 2018 - 9:05

» [Vie des ports] Les ports de la Réunion
par COLLEMANT Dominique Sam 24 Nov 2018 - 23:21

» [ Blog visiteurs ] Recherche anciens camarades de mon père, 2 campagnes Jeanne D'Arc 73/74 et 74/75
par Invité Sam 24 Nov 2018 - 14:38

» SÉMAPHORE - LE TOULINGUET - PRESQU'ÎLE DE CROZON (FINISTÈRE)
par Joël Chandelier Sam 24 Nov 2018 - 13:55

» [ Les sémaphores - divers ] Réorganisation pour les Sémaphores de la façade Atlantique
par Joël Chandelier Sam 24 Nov 2018 - 13:52

» [ Recherches de camarades ] Jeanne d'Arc campagne 78 79 flotille 35F
par Claude Eas Sam 24 Nov 2018 - 9:29

» [Association anciens marins] AGASM section RUBIS (TOULON)
par Charly Ven 23 Nov 2018 - 20:10

» [ Associations anciens Marins ] ADOSM TOULON 2018
par takeo Ven 23 Nov 2018 - 18:49

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par jobic Ven 23 Nov 2018 - 17:23

» GEORGES LEYGUES (CORVETTE)
par René Riu Ven 23 Nov 2018 - 16:12

» [ DIVERS - ÉCOLE DE MAISTRANCE] École de Maistrance à Saint-Mandrier
par BONNERUE Daniel Ven 23 Nov 2018 - 14:44

» [ Recherches de camarades ] EE SURCOUF entre 1955 et 1957
par LA TOULINE Ven 23 Nov 2018 - 11:55

DERNIERS SUJETS



LCT L9098

Partagez
avatar
GYURISS
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
NON

Re: LCT L9098

Message par GYURISS le Lun 8 Déc 2014 - 21:40

Bonjour,
Dans la série des L.C.T. il y avait différents bâtiments qui œuvraient sur les sites.
J'ai pu extraire de mon film une photo du LCT "L9063" Alkyon en mer.



Il y avait le LCT "L9064" photo de mon ami DUPUY J.Y. (embarqué sur le FOUDRE)
cette vue date de fin 66 ou début 67.



Celle-ci de J.P. DAFFNIET, elle est prise à MORUROA



Si vous avez d'autres photos de ce type de bâtiment je suis preneur, merci par avance.
avatar
Jean-Pierre DAFFNIET
QM 1
QM 1

Age : 69
Manœuvrier équipage NON

Re: LCT L9098

Message par Jean-Pierre DAFFNIET le Ven 12 Déc 2014 - 10:48

Premier embarquement sur le 9064.
avatar
GYURISS
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
NON

Re: LCT L9098

Message par GYURISS le Lun 29 Juin 2015 - 15:05

Pour information, j'ai remis les photos manquantes suite à l'incident informatique subi sur le site il y a quelques mois. J'y ai inséré quelques vues supplémentaires.


J'embarque le 13 décembre 1966 à PAPEETE.
Le bateau arrive de MORUROA et passe en I.P.E.R.
On fête Noël 1966 dans la cuve. Mon premier en POLYNESIE

Mtre RICHOU(à gauche)-un invité-Moi-S.M. CLERISSI


https://i.servimg.com/u/f18/17/27/68/08/25-noe10.jpg:


des matelots-Mtre MARTIN (couronne)


à gauche Cdt AUBRY-RICHOU-X à droite avec couronne MARTIN


à gauche avec couronne RICHOU-Moi-MARTIN
avatar
GYURISS
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
NON

Re: LCT L9098

Message par GYURISS le Mer 8 Juil 2015 - 16:49

Début janvier 67, l'I.P.E.R. est terminée ( j'ai découvert une machine qui ressemblait à un dessin de DUBOUT.
Des tuyaux d'arrosage pour remplacer des circuits de réfrigération, des manches à balais pour tendre les courroies des pompes, des filtres à eau de mer sans panier...) faute de temps l’entretien a été minimisé, on devait livrer du matériel pour MORUROA, puis HAO et les GAMBIER.

On charge au transit.

Le matin de bonne heure on appareille.
A peine dégagé du quai transit, [u]premier incident[u].
On continue sur une ligne d'arbre bâbord et on mouille au milieu du port de PAPEETE.
Plus d'embrayage à tribord.
On démonte le bloc hydraulique et on change divers joints.
Essais concluants, on appareille direction MORUROA.

C'était ma première navigation sur ce "rafiot".
Durée de la "croisière" 6 ou 7 jours à 4-5 nœuds de moyenne.

On profite de la belle bleue !!!



Tous les matins lavage du pont le Mtre MARTIN est à l’œuvre avec ses boscos.




Déjeuner bercé par la houle...

avatar
Franjacq
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 67
NON

Re: LCT L9098

Message par Franjacq le Mer 8 Juil 2015 - 18:44

Beaux souvenirs, merci de les partager


avatar
centime44
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 62
Mécanicien NON

Re: LCT L9098

Message par centime44 le Mer 8 Juil 2015 - 19:53

c'est vrai..!! superbes photos... merci..!!

avatar
marsouin
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 64
NON

Re: LCT L9098

Message par marsouin le Mer 8 Juil 2015 - 23:53

Oui Gyuriss, quelle aventure !
Et que des bons souvenirs !
Comme quoi les marins ont toutes les ressources pour faire fonctionner le système D pour assure la mission.
Bravo !
avatar
GYURISS
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
NON

Re: LCT L9098

Message par GYURISS le Mar 28 Juil 2015 - 14:24

Bonjour à Tous,

Normalement, l'effectif des mécanos était de 3, plus un électricien;. mais avec les départs de fin de séjour, c'était la valse du personnel. Pour les transits vers HAO ou GAMBIER, il y avait pour ainsi dire que des subsistants, matelots voire un second maitre. Bien souvent je n'avais que deux gars pour faire le quart et l'entretien. Et comme personne ne connaissait ce matériel, j'étais constamment appelé pour expliquer ou dépanner. Cela a duré jusqu'au départ en FRANCE en juillet 1967.

En février 1967, au cours d'une mission MORUROA-HAO-GAMBIER le second maitre mécano LAGARDERE a embarqué (LAGARDERE - chéqua MARTIN et le chien Mousse)


Matériel déchargé à TOTEGEGIE retour à vide à MORUROA

Spoiler:
A la passerelle on se détend XX - ma pomme et MARTIN


Je joue avec Mousse


Maitre RICHOU, la soute ouverte servait de "chambre" pour deux boscos. Plus calme qu'à l'arrière.


Maitre MARTIN



avatar
GYURISS
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
NON

Re: LCT L9098

Message par GYURISS le Mar 4 Aoû 2015 - 14:27

En transit à DINDON (MORUROA) février 1967.

Transport de matériel divers, plusieurs rotations.





Le 1 mai 1967

Après divers transports de matériel entre "Katie" et "Dindon", les officiers mariniers se font eng..... par le Cdt. Je n'ai plus souvenir du pourquoi, mais c'était fréquent.
A cette époque, il n'y avait que des subsistants ou des gars en fin de séjour.
A la machine je n'avais que deux matelots au lieu de quatre. On était constamment en réparation afin d'assurer les missions.
Sur le pont idem, effectif réduit et de nombreuses manœuvres , d'appareillages, de sécurité des matériels....
Il avait, on va dire "mal aux dents" et par esprit de contestation nous n'avons pas voulu diner avec lui.
On se fait un barbecue dans la cuve.

Maitre RICHOU


Le chef mach


Dernière édition par VENDEEN69 le Mar 4 Aoû 2015 - 21:55, édité 1 fois (Raison : Fusion de deux messages)
avatar
GYURISS
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
NON

Re: LCT L9098

Message par GYURISS le Mer 12 Aoû 2015 - 14:34

Mai 67 MORUROA-FANGATAUFA.

On quitte MORUROA et au bout de d'une heure ou deux, un moteur est de plus en plus bruyant.
On continue sur un seul à environ 2 ou 3 nœuds.
On vérifie la culbuterie et on constate que l'arbre à cames est désemparé.
On fait appel à un remorqueur car il fallait délivré le matériel dans la journée.
Le R.C. Le Courageux nous prend en remorque, on franchit la passe Empereur, pendant le déchargement on répare, puis retour par nos propres moyens le lendemain pour environ 7 à 8 h de navigation.

Devant la passe "Empereur".



Spoiler:
En remorque avec le R.C. Courageux dans la passe.



La passe et le pylône d'antennes.


Sortie de Fangataufa par nos propres moyens.



Sortie de la passe direction Moruroa.

avatar
takeo
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 57
Mécanicien équipage

Re: LCT L9098

Message par takeo le Mer 12 Aoû 2015 - 17:29

Belles photos d'époque Gyuriss.




*De temps à autre, un retour aux sources ou à nos racines s'impose pour retrouver ce qui jadis fut familier et siège pour toujours dans notre cœur *
[Loreena McKennitt]
avatar
Jean-Marie41
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 68
Mécanicien NON

Re: LCT L9098

Message par Jean-Marie41 le Mer 12 Aoû 2015 - 18:56

Les passes de Fanga étaient dure à prendre pour sortir avec le courant
nous devions parfois mettre AV toute avec le 9073
Le pylône ,était il celui qui a été plier par une bombe?
Belles photos souvenir .

J-M




La solidarité et le travail de chacun au profit de tous.

[Charles Hébrard]
avatar
centime44
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 62
Mécanicien NON

Re: LCT L9098

Message par centime44 le Mer 12 Aoû 2015 - 19:23

vraiment belles photos GYURISS..!!

avatar
marsouin
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 64
NON

Re: LCT L9098

Message par marsouin le Mer 12 Aoû 2015 - 19:54

Oui, belles photos Et quelle épopée
Heureusement que le Courageux était téméraire
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 61
Radio NON

Re: LCT L9098

Message par TUR2 le Jeu 13 Aoû 2015 - 9:04

Oui, vraiment de belles photos, anciennes ?
En tout cas d'une époque qui nous cause. Les tenues kaki en coton, les torses nus, les toiles de tente à poste, les remous à l'arrière, le gris du pont, de la coque, la rouille, le bleu de la mer, la plume, ce remorqueur qui me rappelle le robuste, la porte avant qui me rappelle une traversée mouvementée avec un Edic, vers la Corse. Toute une époque dans ces images. Aujourd'hui, la nouvelle tenue de travail à bord est loin de tout ça, presque tout a radicalement changé. Peu importe, l'essentiel reste.
Quelques photos et plein de retour de mémoire, suite de flash. Je ne comprends pas les scénaristes de cinéma, même à notre époque, il y aurait tant de sujets, tant d'ambiances à décrire, tant d'aventures à raconter. Même à l'époque de Woodstock, on a vécu de beaux moments dans nos îles, sur nos bateaux gris, sur le bleu de l'océan. Bon, je crois qu'on gardera entre nous, le kaki, le bleu, le gris...

Amicalement TUR2





Ia orana ite matahiti api
avatar
GYURISS
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
NON

Re: LCT L9098

Message par GYURISS le Jeu 13 Aoû 2015 - 14:45

Bonjour à Tous,

Pour Jean Marie 41,
En effet le franchissement de la passe n'était pas évidente.
En sortant rarement de soucis, par contre en entrant il fallait mettre "machine sur le pont" à 6 ou maxi 6.5 nœuds pour rentrer.
La température des échappements était dans le rouge (je n'ai plus souvenir de la limite) j'ai vu rester environ 10 min dans la passe sans avancer.
On réduisait très lentement, afin de ne pas se mettre en travers, puis on faisait des ronds devant la passe et on recommençait jusqu'à la franchir ; (même difficulté dans la passe KAKI à HAO).

En ce qui concerne le pylône, c'est bien celui la qui fut couché et grillé.
Voir la vidéo dans mon message n°65 intitulée "Missions et vie à bord - Avant - Pendant - Après les tirs".

Marsouin,
Le COURAGEUX (téméraire) nous a souvent pris en remorque, à HAO et il me semble au GAMBIER.

Tur2,
Oui une sacrée époque, sur le "routier du Pacifique" en mer tout l'équipage était en décontracté, il n'y avait que le Cdt (un M.P. pilote) qui mettait une chemise par dessus son short kaki.
Au carré on enfilait une chemise.
Par contre arrivée au beaching ou à quai, les O.M. sur la pont avec "liquette".
Pour ma part j'étais à la "mine".

J'ai en réserve environ 700 photos de cette période, j'en distillerais quelques unes de temps en temps ; les plus intéressantes.
avatar
GYURISS
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
NON

Re: LCT L9098

Message par GYURISS le Mar 18 Aoû 2015 - 15:25

Bonjour à Tous,
Au cours d'une mission de livraison de matériel pour TOTEGEGIE fin février ou début mars 67, on quitte HAO avec le sentiment que la traversée sera difficile.
En effet, il y avait un fort vent du sud-est et une houle qui commençait à se former.
A l'aube, on arrive péniblement à passer les quatre atolls VAHANGA, TENARARO, TENARUNGA et MATUREIVAVAO à environ 2 ou 3 nœuds.
Direction l'atoll MARIA, la houle est tellement formée et les vagues puissantes, qu'à chaque coup de butoir le bateau est comme arrêté.
Tout vibre, les lavabos dans la salle d'eau sont décrochés. Les boscos vérifient l'amarrage du matériel entre deux douches d'eau salée.
Les moteurs chauffent, je demande à réduire l'allure.
Au radar le chéqua devine l'atoll, au cours de l'après midi on était toujours en vue de MARIA et déjà plus d'une journée de retard, l'état de la mer était tel que le Commandant change de route afin de nous mettre sous le vent de l'atoll.
On passe la nuit à tourner en rond, l'équipage se repose un peu.
Le lendemain légère accalmie, on reprend la route.

Dans la matinée, on reçoit un message du "palais de la sueur" (État Major à TAAONE) rédigé sur un ton sec et interrogatoire ... donnez votre position... un des chef de quart suggère au Cdt ce message (je n'ai plus en tête le libellé exact) :
Nous naviguons à 2 nœuds, mer d'huile, notre position est à ... nautiques de TEPAPURI.
Cet amer est un motu au nord des GAMBIER.
Il n'y a eu aucun retour de message de l’État Major.
On arrivera à la tombée de la nuit et l'on mouillera dans le lagon devant le seuil d'AUKENA (barrière corallienne).

Le lendemain, Jean, le pilote monte à bord afin de chenaler jusqu'à TOTEGEGIE.
Enfin une nuit calme.
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: LCT L9098

Message par PILON le Mar 18 Aoû 2015 - 21:42

Ceux qui n’ont pas navigué sur les bâtiments à fond plat et sans étrave ont des difficultés à comprendre comment le bâtiment est maltraité par houle assez forte et de face, un bateau « normal » tranche la lame et oscille de haut en bas en absorbant le choc (tangage pouvant être violent, la terreur des sujets au mal de mer), tandis qu’un fond plat la bloque de toute sa largeur allant jusqu’à stopper le bâtiment, qui amortit le choc dans de folles vibrations à faire péter les soudures et qui vous font penser ; ça y est on va couler.
Alors on peut se mettre à l’abri de la côte, s’il y en a une, mais là l’atoll Maria est bien petit, obligeant à faire des petits ronds pour attendre que ça se passe.
J’ai bien connu cela sur le LST Golo, en remontant vers le Tonkin ans la mousson hivernale.
Anrdré Pilon




"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.
avatar
framery
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 68
Fourrier NON

Re: LCT L9098

Message par framery le Mer 19 Aoû 2015 - 10:38

Merci pour ces précisions PILON.





Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt.

Plus on prend de la hauteur et plus on voit loin.
avatar
BIGOT
MATELOT
MATELOT

Résident à l'étranger : Diégo Suarez
Age : 66
Missilier                       NON

Re: LCT L9098

Message par BIGOT le Mer 19 Aoû 2015 - 12:55

Bien vrai Pilon , j'ai fait 2 fonds plats un BDC et un EDIC , c'est impressionnant par mauvaise mer .
avatar
framery
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 68
Fourrier NON

Re: LCT L9098

Message par framery le Mer 19 Aoû 2015 - 13:43

Celui qui se trouvait à Diégo lorsqu'il
passait les passes devait "ramer"
également.




Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt.

Plus on prend de la hauteur et plus on voit loin.
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 61
Radio NON

Re: LCT L9098

Message par TUR2 le Mer 19 Aoû 2015 - 15:38

D'accord avec Bigot, j'ai fait un BDC lybien et une traversée Toulon/Solenzara/Toulon, mémorable, à fond les gadins on reculait... Le Mistral peut avoir des sacrés effets en Méditerrannée.
Amicalement TUR2





Ia orana ite matahiti api
avatar
GYURISS
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
NON

Re: LCT L9098

Message par GYURISS le Jeu 20 Aoû 2015 - 10:58

Bonjour,

Merci André pour ces précisions. J'ai omis d'indiquer la différence entre bâtiment classique et une "planche à repasser" comme sont tous les L.C.T., les E.D.I.C. et les B.D.C.; si on a navigué dessus on sait ce que l'on ressent.
Une autre donnée, en général avec ce L.C.T. la traversée HAO - GAMBIER durait 4 jours et demi à 5 jours. Quand on était devant MARIA, cela faisait 5 jours que l'on subissait les assauts de cette mer dite Pacifique.
Les repas étaient constitués de conserves réchauffées dans les plus grandes bassines afin que l'eau ne déborde pas.
avatar
GYURISS
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
NON

Re: LCT L9098

Message par GYURISS le Mer 30 Sep 2015 - 17:15

Bonjour,

En complément des messages n°41 et 43, le premier transfert de matériel effectué par le T.C.D. FOUDRE serait les L.C.T. "L9098" et "L9099".
Ce dernier transformé en bâtiment atelier.

Le "L9098" à l'avant et le "L9099" à l'arrière.



Le T.C.D. a quitté TOULON le 3/11/63 et arrive à PAPEETE le 5 ou 8/12/63
Les L.C.T. sont déradiés à PAPEETE. Confirmé par Antoine GOETZMANN (matelot manœuvre) et SACO (Qm sécrétaire).

D'après le livret de solde (extrait communiqué par GOETZMANN)
on lit: Zone 2 - le 6/11/63
BALBOA du 22 au 24/11/63
PAPEETE le 8/12/63


Le T.C.D. ira à MORUROA livrer du matériel et les deux L.C.T. ont du suivre afin de commencer la construction du site.
En effet le seul bâtiment pouvant beacher était le "L9098" , celui-ci a du servir de navette pour décharger le FOUDRE.


Photos communiquées par ROUXEL
avatar
GYURISS
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
NON

Re: LCT L9098

Message par GYURISS le Jeu 12 Mai 2016 - 14:55

Bonjour aux anciens du C.E.P.,

En complément de mon message n° 12, concernant la refonte à TOULON de septembre 67 à janvier 68 ; nous avons rassemblé nos souvenirs avec DURAND Marc (Q.M. mécano) et LHOTE Francis (Q.M. bosco) et j'ai dessiné les plans des aménagements nouveaux.

En gros : Le poste de couchage arrière transformé en salle de repas équipage
- Les deux chambres au ras de la cuve sont remise en état,
- Un poste équipage (9 bannettes) est créé à bâbord, au dessus de la cuve. -
Le dessous est toujours l'emplacement de l'iso frigo.-
- Un carré officiers mariniers est créé à tribord, au dessus de la cuve.
-Le dessous réservé à un iso frigo
- Sur le pont arrière, création de deux chambres pour un chéqua à bâbord, à tribord pour le chefmach (je dormais avant dans une soute)
- L'ancien carré O.M. transformé en chambre pour un chéqua,
- Au niveau passerelle un poste est construit, au dessus de la chambre du commandant, pour le matériel radio et S.M.S.R., avec une couchette.


Spoiler:


Contenu sponsorisé

Re: LCT L9098

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 14 Déc 2018 - 18:26