Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 695708 messages dans 13872 sujets

Nous avons 14356 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Jean.marchal

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» La spécialité de Radio
par morbihannais Hier à 23:01

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par Noël Gauquelin Hier à 22:55

» [HISTOIRES HISTOIRE] LE DÉBARQUEMENT EN NORMANDIE
par Charly Hier à 22:49

» [ Marine à voile ] Volvo Ocean Race 11ème et dernière étape
par J-L-14 Hier à 22:47

» Le Conquet
par Charly Hier à 22:44

» [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 2
par marsouin Hier à 20:49

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par larcher Hier à 20:30

» [La musique dans la Marine] Bagad de Lann-Bihoué
par PAUGAM herve Hier à 19:57

» SNSM Camaret/Mer
par COLLEMANT Dominique Hier à 16:35

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par COLLEMANT Dominique Hier à 16:23

» [ Blog visiteurs ] Infos emetteur recepteur embarqué ER-104A
par J-C Laffrat Hier à 16:20

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par PAUGAM herve Hier à 0:02

» Sous-Marin Le TONNANT
par Serge BAVOUX Sam 23 Juin 2018 - 21:02

» ERIDAN (CM)
par douzef Sam 23 Juin 2018 - 15:41

» [ Histoire et histoires ] Le Blockaus de Plougonvelin (29)
par douzef Sam 23 Juin 2018 - 15:27

» HYERES (B.A.N.)
par COLLEMANT Dominique Sam 23 Juin 2018 - 13:44

» ÉCOLE DES TIMONIERS - TOME 2
par Charly Sam 23 Juin 2018 - 11:32

» [ Blog visiteurs ] Ecole des Timoniers Cap Brun 1958
par Invité Sam 23 Juin 2018 - 1:39

» CHEVALIER PAUL (FREGATE)
par COLLEMANT Dominique Ven 22 Juin 2018 - 20:35

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Jean-Léon Ven 22 Juin 2018 - 19:34

» [Marine à voile] L'Hermione
par Bagadoo Ven 22 Juin 2018 - 15:49

» [Les batiments auxiliaires] THÉTIS A785 (BEGM)
par Joël Chandelier Ven 22 Juin 2018 - 14:09

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] DE LA CRÉATION DE L'ARSENAL DE TOULON À AUJOURD'HUI LA BASE NAVALE
par VENDEEN69 Ven 22 Juin 2018 - 9:35

» [ Blog visiteurs ] J'étais élève Marocain au cours de Détecteur à Porquerolles.
par Invité Ven 22 Juin 2018 - 1:57

» [LES BÂTIMENTS DE SERVITUDES ] BSAH RHÔNE
par jobic Ven 22 Juin 2018 - 0:33

» LA CHARENTE (PRE)
par Bernard83 Jeu 21 Juin 2018 - 19:59

» [ Histoire et histoires ] Le Programme Sawari 1
par titus56 Jeu 21 Juin 2018 - 19:12

» NÎMES GARONS (B.A.N.)
par takeo Jeu 21 Juin 2018 - 12:45

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Mono Jeu 21 Juin 2018 - 9:47

» [ Blog visiteurs ] Mon grand-père Sous-Marinier sur "Le tonnant" en 1938, à bord en Extrême-Orient.
par L.P.(Pedro)Rodriguez Jeu 21 Juin 2018 - 2:12

» AQUITAINE D650 (FREGATE)
par jobic Mer 20 Juin 2018 - 23:36

» GEORGES LEYGUES (Croiseur)
par COLLEMANT Dominique Mer 20 Juin 2018 - 23:17

» ÉCOLE DES MANOEUVRIERS
par Bar974 Mer 20 Juin 2018 - 21:17

» [ Blog visiteurs ] Dakar 1940
par Charly Mer 20 Juin 2018 - 11:58

» Recherche LV Dossissard et d'anciens camarades du BEM Henry Poincaré (1991)
par SécuPK90 Mer 20 Juin 2018 - 11:32

» [ Divers frégates ] Frégate (FREMM) Provence D652
par COLLEMANT Dominique Mer 20 Juin 2018 - 0:48

» [Histoires et Histoire] APPEL DU 18 JUIN 1940
par COLLEMANT Dominique Mer 20 Juin 2018 - 0:37

» RANCE (BSL)
par PASQUETTE ERIC Mar 19 Juin 2018 - 23:59

» [Votre passage au C.F.M.] Les sacs
par Roger Tanguy Mar 19 Juin 2018 - 23:57

» [ Recherches de camarades ] CBE ÉQUIPAGE au CIN Querqueville session mars 1990 et du CBE SECRÉTAIRE ET FOURRIERS session mai 1990
par LAMARQUE Mar 19 Juin 2018 - 21:38

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par Pépé 974 Mar 19 Juin 2018 - 21:34

» [Vie des ports] Le port de Bordeaux
par Momo Mar 19 Juin 2018 - 17:21

» JULES VERNE (BA)
par foufou Mar 19 Juin 2018 - 14:15

» SNSM LE GUIVINEC / LÉCHIAGAT
par COLLEMANT Dominique Mar 19 Juin 2018 - 0:36

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens Corvette Georges Leygues 78/79
par clamot58 Mar 19 Juin 2018 - 0:20

» [ Histoire et histoires ] Musée de la cavalerie à Saumur
par BEBERT 49 Lun 18 Juin 2018 - 22:21

» [ La S.N.S.M. ] SNSM ile Molène
par douzef Lun 18 Juin 2018 - 22:17

» MINERVE (SM)
par Jean-Marie41 Lun 18 Juin 2018 - 20:53

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par Bureaumachine busset Lun 18 Juin 2018 - 20:31

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades de la LIBELLULE 09/75 - 11/76
par fusible Lun 18 Juin 2018 - 18:30

» CALLIOPE (CM)
par vtt95 Lun 18 Juin 2018 - 16:03

» MÉDOC (BB - MURUROA)
par Jean-Léon Lun 18 Juin 2018 - 15:34

» LE SAVOYARD (ER)
par Gallandy Lun 18 Juin 2018 - 8:34

» 74ème cérémonie de commémoration du massacre d'Oradour-sur-Glane
par DEMEULANT Henri Lun 18 Juin 2018 - 0:59

» [ Marine à voile ] Vieux gréements
par phirou Dim 17 Juin 2018 - 19:53

» OUESSANT (SM)
par titus56 Dim 17 Juin 2018 - 19:06

» VAUQUELIN (EE)
par DRIMARACCI Dim 17 Juin 2018 - 14:47

» KERSAINT (EE)
par DRIMARACCI Dim 17 Juin 2018 - 13:03

» [VOTRE PASSAGE AU C.F.M.] MON ARRIVÉE À HOURTIN
par Moimeme Dim 17 Juin 2018 - 12:45

» VOS TEE-SHIRTS ET VOS CASQUETTES SOUVENIRS MARINE
par Pépé 974 Dim 17 Juin 2018 - 10:56

» ÉCOLE DES PUPILLES DE LOCTUDY 1952-1953
par Titi1982 Sam 16 Juin 2018 - 23:07

» [ Associations anciens Marins ] Parrainage de l'AMMAC d'Angers amiral Yann Bordier
par joyen Sam 16 Juin 2018 - 22:57

» ÉCOLE DES ARMES SOUS-MARINES (E.A.S.M.)
par girardi jean carlo Sam 16 Juin 2018 - 21:16

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Houllé Sam 16 Juin 2018 - 19:27

» NARVAL (SM)
par COLLEMANT Dominique Sam 16 Juin 2018 - 19:16

» [ Associations anciens Marins ] A.G.A.S.M. Le Havre section "ESPADON"
par SCARPELLINI Michel Sam 16 Juin 2018 - 16:41

» [Campagne] ANTILLES
par Dominique41 Sam 16 Juin 2018 - 13:52

» [ Blog visiteurs ] Recherches concernant mon grand-père René KERROS
par Bouté Christian Sam 16 Juin 2018 - 11:23

» [DIVERS B.A.N.] Porte ouverte B.A.N de Lann-Bihoué Juin 2018
par PINGOUIN NOSTALGIQUE Sam 16 Juin 2018 - 11:23

» LANN-BIHOUÉ (B.A.N.)
par doubleloire Sam 16 Juin 2018 - 10:55

» Officiers techniciens
par loulou06000 Sam 16 Juin 2018 - 1:14

» [Divers Djibouti] Autour de Djibouti
par loulou06000 Sam 16 Juin 2018 - 0:54

» DIANE (SM)
par Bureaumachine busset Ven 15 Juin 2018 - 17:39

» [VOS ESCALES] Escale annulée
par titus56 Ven 15 Juin 2018 - 16:50

» [ Blog visiteurs ] Recherches concernant mon grand-père Roger Channac
par Invité Ven 15 Juin 2018 - 16:30

» LE MUTIN (BE)
par Bureaumachine busset Ven 15 Juin 2018 - 8:35

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par chauvin Jeu 14 Juin 2018 - 22:12

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Franjacq Jeu 14 Juin 2018 - 19:09

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par jobic Jeu 14 Juin 2018 - 14:51

» [ Aéronavale divers ] [ 1945-1950 L'histoire des grands oiseaux blancs à tête de loup noir en Indochine
par alain EGUERRE Mer 13 Juin 2018 - 10:29

» LES SERVICES TER ET CONTRÔLE TER
par Max Péron Mar 12 Juin 2018 - 19:01

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC du Châtelleraudais
par DEMEULANT Henri Mar 12 Juin 2018 - 1:16

» [ Blog visiteurs ] Recherche contacts
par Invité Lun 11 Juin 2018 - 23:21

» Bougainville (BTS)
par GILOU971 Lun 11 Juin 2018 - 18:06

» SNSM Douarnenez
par gilbert kerisit Lun 11 Juin 2018 - 12:13

» RHÔNE (BSL)
par guena29 Lun 11 Juin 2018 - 11:56

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] Monuments aux morts originaux Français
par PAUGAM herve Lun 11 Juin 2018 - 10:36

» [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter
par pat Lun 11 Juin 2018 - 0:21

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Médailles opex
par rvr Dim 10 Juin 2018 - 18:03

» Beautemps-Beaupré BHO - A 758
par COLLEMANT Dominique Dim 10 Juin 2018 - 1:12

» [ Les traditions dans la Marine ] Les plaisanteries dans la marine.
par PAUGAM herve Sam 9 Juin 2018 - 16:17

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par père dodu Sam 9 Juin 2018 - 1:50

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par douzef Ven 8 Juin 2018 - 21:55

» LA PERLE (SNA)
par tabletop83 Ven 8 Juin 2018 - 21:52

» LCT L9098
par GYURISS Ven 8 Juin 2018 - 21:42

» CYBELE (CM)
par poutchi Ven 8 Juin 2018 - 10:56

» [ Divers escorteurs rapides ] Livre sur les Rapides
par jym Jeu 7 Juin 2018 - 21:03

» [Fusiliers Marins] AMIRAL RONARC'H
par Nenesse Jeu 7 Juin 2018 - 14:52

» [Histoire et histoires] DIXMUDE
par Joël Chandelier Mer 6 Juin 2018 - 20:44

DERNIERS SUJETS


[Divers campagne C.E.P.] LES DOSIMETRES et la RADIO PROTECTION au C.E.P.

Partagez
avatar
Jean-Léon
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Armurier NON Missilier ASM

Re: [Divers campagne C.E.P.] LES DOSIMETRES et la RADIO PROTECTION au C.E.P.

Message par Jean-Léon le Mer 19 Oct 2011 - 1:17

A Joël



Mon bon Joël, cette fois-ci avec ton exemple sur le cambusard, je comprends enfin




 
Dorénavant, on vit dans un monde où la pizza arrive plus vite que la police.
avatar
3eme ligne
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Radio NON

Re: [Divers campagne C.E.P.] LES DOSIMETRES et la RADIO PROTECTION au C.E.P.

Message par 3eme ligne le Mer 19 Oct 2011 - 1:55

Je présume en lisant tout ceci, que les normes et leurs applications ont changé au fur et à mesure de l'avancement par les services concernés des mesures et des doses contrôlées, je me souviens avoir passé la spectrométrie dans un camion sur le quai à Muru, sur la Rance et à Papeete à l’hôpital militaire, soit pour un séjour de un an après le groupe Alfa un nombre qui est de 6 fois, ce qui par rapport à ce que je lis ici est carrément énorme.

Il y a du y avoir quelques tâtonnements puis ensuite au vu de la satisfaction suivant les mesures un allègement des procédures en toute logique.

Nous qui avions entre autres les éléments électroniques déclencheurs (armoires électroniques en fait) qui ensuite allaient sur la barge située sous le ballon, mis à part aller à Dindon, Denise ou Fangataufa apporter, ramener les matériels électroniques de rechange pour tous les services demandeurs du CEA on n'avait plus grande utilité ensuite, mis à part attendre et amener le matériel demandé.





"Give blood, play rugby !"
avatar
jeanmarie83
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 68
Transfiliste NON

Re: [Divers campagne C.E.P.] LES DOSIMETRES et la RADIO PROTECTION au C.E.P.

Message par jeanmarie83 le Mer 19 Oct 2011 - 16:09

En 1975 sur la MOSELLE pas de dosimetre, mais pour avoir le billet de retour il fallait fournir au bureau des passages

le certificat du caisson.




avatar
AMBROISE
INVITÉ
INVITÉ

Age : 69
NON

Re: [Divers campagne C.E.P.] LES DOSIMETRES et la RADIO PROTECTION au C.E.P.

Message par AMBROISE le Mer 19 Oct 2011 - 16:25



Voici le document cité dans le post n° 41.
Je précise aussi que les extrémités de mes doigts se souviennent des petites incisions destinées à effectuer des prélèvements pour faire des numérations sanguines.



avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [Divers campagne C.E.P.] LES DOSIMETRES et la RADIO PROTECTION au C.E.P.

Message par Joël Chandelier le Mer 19 Oct 2011 - 17:24

à tous et les témoignages continuent montrant bien une évolution dans le temps parfois d'ailleurs étonnante mais encore une fois tout dépendait de son affectation
En réponse au dernier post de l'ami 3ème ligne qui a un raisonnement qui se tient (mais venant de sa part je suis nullement étonné ) je veux seulement préciser (ah les puristes......ils sont tatillons) que le mot "norme" ne doit pas être employé comme tu l'as fait, a la place c'est plutôt "degré" de radioprotection qui au fur et à mesure des connaissances sur les 'effets" des tirs aériens le degré de radioprotection s'allégeait.
Pourquoi être si "tatillon" sur les mots........ tout simplement que le mot "Norme" en Radioprotection veut dire unités de mesure autorisées en irradiation comme en contamination externe ou interne et ces "normes" internationales elles, elles n'ont jamais changées seules l'appellation des unités de mesure ont changés Le Bequerel (à la place du Curie) et le Sievert à la place du Roentgen ou Rad ou Rem ce qui parfois m'obligeait à sortir la calculette car lors de mon cours de radioprotection en 1965 (le 1er cours Marine Nationale sous contrôle de l'Institut Nationale des Sciences et Techniques Nucléaires (INSTN) de Saclay) j'ai tout appris avec les anciennes unités de mesure.
Autre précision sur la définition de "Dosimétres" un dosimétre est un "ustensile" qui mesure les doses éventuelles reçues par un individu (exposition aux rayonnements gamma généralement) 2 styles de dosimètres au CEP le dosimètre à pellicule photo appelé "Dosiphot" avec lecture après développement et le Stylo Dosimétres (car il avait l'apparence d'un gros stylo avec une loupe à l'une de ses extrémités) à lecture directe (instantanée)





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
AMBROISE
INVITÉ
INVITÉ

Age : 69
NON

Re: [Divers campagne C.E.P.] LES DOSIMETRES et la RADIO PROTECTION au C.E.P.

Message par AMBROISE le Mer 19 Oct 2011 - 18:05

Pour ma part dernier dosimètre porté en 1985 en zone de décontamination de Hao de H - 2h00 à H + 2h00 pour le décollage d'un TS avec une équipe de balisage radiologique au cas ou gros problème.



avatar
bailly bout de bois
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 70
Charpentier NON

Re: [Divers campagne C.E.P.] LES DOSIMETRES et la RADIO PROTECTION au C.E.P.

Message par bailly bout de bois le Mer 19 Oct 2011 - 19:05

Spoiler:
j'ai retrouvé le cr de mon passage au caisson à la fin de mon séjour à Muru. C'est assez succinct.
avatar
jipy 6568
QM 1
QM 1

Age : 70
Mécanicien NON

Re: [Divers campagne C.E.P.] LES DOSIMETRES et la RADIO PROTECTION au C.E.P.

Message par jipy 6568 le Mer 19 Oct 2011 - 19:59

Comme le dit l'Ami JOJO le Stylo Dosimétres (car il avait l'apparence d'un gros stylo avec une loupe à l'une de ses extrémités) à lecture directe (instantanée) mais je ne me souviens plus si à la lecture c'estait des chiffres ou des couleurs, nous étions jeunes et avions pas beaucoup peur des rayons



Ne perdons rien du passé, ce n'est qu'avec le passé qu'on fait l'avenir.
Ne dites pas à la bière je ne boirai pas de tonneaux.
Si fortune vient en dormant... les emmerdements arrivent au réveil.

Dans la vie il y a trois routes
1 - L'estime : l'idéal que l'on poursuit
2 - La route vraie : la vie réelle de tous les jours
3 - La route sur le fond : c'est le destin

La liberté est un combat... d'abord avec soi-même.
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [Divers campagne C.E.P.] LES DOSIMETRES et la RADIO PROTECTION au C.E.P.

Message par Joël Chandelier le Mer 19 Oct 2011 - 20:11

Je vois que l'appareil ayant servi a ton contrôle bout de bois c'est un spectrométre 100 canaux en 1977 la technologie plus tard a évolué puisque nous avions des appareils 400 canaux voir 1000 canaux. Le nbre de canaux c'est un peu la sensibilité pour mesurer les radioéléments contenus dans le corps humain. Chaque radioélément emet des rayonnements vus par le spectrométre tel des pics (ces pics sont propre à chaque radioélément donc on peut savoir le quel c'est si on en detecte) les Kev ce sont les énergies des rayons Kilos Electrons Volts mais ça peut être aussi des Mev (Méga electron volt) le BDF en coups par seconde est le bruit de fond de la radioactivité naturelle du corps humain un coup par seconde c'est une émission d'un rayon par seconde......et le chiffre par exemple de 40 ou 50000 c'est en 10 minutes ce que l'on mesure en radioactivité naturelle soit environ 8 desintégrations par seconde qu'il faut convertir en fonction de la hauteur des pics



Pour Jipy les deux mon colonel des graduations directs dans des secteurs de couleur





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
Jean-Marie41
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 68
Mécanicien NON

Re: [Divers campagne C.E.P.] LES DOSIMETRES et la RADIO PROTECTION au C.E.P.

Message par Jean-Marie41 le Mer 19 Oct 2011 - 20:49

Les stylo dosimétres se lisaient directement et on les reméttaient à 0 avec un boitier.
Je ne me souvien plus de la manip à faire

J.M




La solidarité et le travail de chacun au profit de tous.

[Charles Hébrard]
avatar
Bernard HAUCK
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 64
Radio NON

Re: [Divers campagne C.E.P.] LES DOSIMETRES et la RADIO PROTECTION au C.E.P.

Message par Bernard HAUCK le Mer 19 Oct 2011 - 21:03

en lisant tous vos post je me pose une question; j'étais affecté à : météo cep faaa de 77 à 79; à chaque tir à Muru je montais pour les photos satellites afin que les ingénieurs prévisionnistes puissent établir leurs cartes....j'ai donc quitté Tahiti en novembre 79 après avoir participé à de nombreux tirs sous terrains à Muru - avant de rentrer en métropole j'ai passé la visite à Jean Prince (caisson) - lorsque j'ai quitté la Marine en 91 on m'a remis mon livret médical et en le parcourant je m'aperçois que plusieurs pages ont été détachées avec soin, celle notamment concernant la période de mon séjour en Polynésie - pourquoi ?????? (pareil pour mon 1er séjour de 70 à 71 : tirs en atmosphère)



Bernard

Sans passé il n'y a pas d'avenir
avatar
Pytheas
MATELOT
MATELOT

Age : 67
Commis équipage NON

Re: [Divers campagne C.E.P.] LES DOSIMETRES et la RADIO PROTECTION au C.E.P.

Message par Pytheas le Mer 19 Oct 2011 - 21:32

moi aussi il ont eu du mal à me retrouver

des choses qui dérangent, je pense

mais en chaerchant bien ils te retrouvent

et merci à tous pour vos réponses
avatar
Jean-Marie41
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 68
Mécanicien NON

Re: [Divers campagne C.E.P.] LES DOSIMETRES et la RADIO PROTECTION au C.E.P.

Message par Jean-Marie41 le Mer 19 Oct 2011 - 21:39



Suite à mon post précédent,j'ai vu (ou? ne me souvien plus)les stylo etaient dans des boitiers par 3 ou 4.Je pense que chaque stylo avait un indice différent?(me souvien plus).
Joel

J.M




La solidarité et le travail de chacun au profit de tous.

[Charles Hébrard]
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [Divers campagne C.E.P.] LES DOSIMETRES et la RADIO PROTECTION au C.E.P.

Message par Joël Chandelier le Jeu 20 Oct 2011 - 0:00

Pour Bernard et Pythéas le titre du sujet étant les dosimétres et la Radioprotection au CEP je ne peux qu'essayer de donner des réponses (n'engageant que moi d'ailleurs ) sur ce sujet et donc je ne pourrai vous répondre sur votre témoignage concernant votre livret médical et leurs pages détachées et malheureusement tout ce qui ne donne explication (et donc réponse claire) a une question posée laisse libre a toutes les interprétations ce n'est qu'une constatation et non une contestation lol!
Jean Marie pour les stylos dosimètres les remise a zéro se faisaient bien dans un "rack" de charge. Pourquoi de "charge" parce que la "chambre" du stylo dosimètre utilisait le phénomène de charge par "polarité" (comme une capacité) si le stylo était sousmis à un flux de rayonnement gamma ces rayons ionisé l'air de la chambre et les polarités perdaient de leur charge un fil (fin comme le cheveu) se déplaçait plus ou moins loin sur l'écran visible par la loupe.
Je ne peux m’empêcher de sourire en relatant cela car instructeur en 67 et 68 c'était dans mon programme d'instruction avec schéma d'explication à l'appui. Lors du concours d'entrée au BS EMSEC au printemps 68 la question pratique fut "Description et fonctionnement du stylo dosimètre" qui sait si ne n'est pas cette question qui me permit d'être admis au BS EMSEC





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
Muller Adrien
MATELOT
MATELOT

Age : 74
NON

Re: [Divers campagne C.E.P.] LES DOSIMETRES et la RADIO PROTECTION au C.E.P.

Message par Muller Adrien le Jeu 20 Oct 2011 - 1:00

Bonjour,
Matelot sur le PA Foch lors de la Campagne de tir 1966 je me souviens qu'on a reçu le premier dosimètre en juin. Ils ont été ramassés avant les tirs pour avoir un point "zéro". Je me rappelle l'étonnement aux résultats du développement. La dose prise pendant un mois à bord n'était pas négligeable. Les résultats des mois suivant, pendant les tirs aériens n'étaient pas significatifs. Repliés en stade 0 on était totalement à l’abri des rayonnements. Mais nous n'étions pas à l'abri des contamination internes et externes en cas de retombées radioactives et lors des lavages des avions revenues contaminés. Le dosimètre ne mesure rien de ces "petites doses" surtout avec un rayonnement habituel qui vient de toutes les indications fluorescentes du bord. Je trouve étonnant qu'on puisse baser l'origine de contaminations sur des données dosimétriques. Merci de m'éclairer.




avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [Divers campagne C.E.P.] LES DOSIMETRES et la RADIO PROTECTION au C.E.P.

Message par Joël Chandelier le Jeu 20 Oct 2011 - 2:01

Adrien
Si tu as bien lu tous mes posts tu auras vu qu'a aucun moment je n'ai dit que les films dosimètres mesuraient la contamination. J'ai écrit que le film dosimètre mesurait l’éventuel flux de rayonnement gamma donc une éventuelle irradiation. En ce qui concerne la contamination externe seul des détecteurs spéciaux style DOM 410 pouvait la mesurer et encore cet appareil ne pouvait pas mesurer la contamination alpha. En ce qui concerne l’éventuelle contamination interne par ingestion seul le passage au "caisson" pouvait la mesurer mais si contamination externe pendant le séjour (que l'on nettoyait par simple lavage en faisant attention à l'eau de lavage récoltée) était décelée systématiquement c'était mesure "pipi-caca".
N'ayant pas fait le PA de la force Alpha je ne peux savoir comment se faisait la récupération des avions et si ces avions étaient contaminés par contact avec le nuage. (A Hao il y avait une zone spécifique au contrôle des avions et à leur décontamination) bref si donc à bord c'était le cas il y avait surement une équipe de décontamination des avions, équipe équipées d'habit de protection etanche+masque respiratoire et balai brosse +teepol puis appareil de mesure quant au pilote surement interdiction de sortir si avion contaminé. En suite le pont d'envol devait être lavé c'est donc très strict comme méthodologie. Le reste du personnel restant confiné en SE N°0 si besoin. Quand à l'éventuelle passage sous des retombées radioactives de nuage faut pas croire que cela arrivait comme ça dans la seconde....... c’était mesurable bien avant par les appreils fixes du bord soit on changeait de route ou si vraiment on ramassait une retombée c'était SE N°0 arrosage en pluie en fonction puis dés la sortie des retombées envoi d'une équipe spécialisée du bord en tenue de protection et appareils de mesure, décontamination si besoin par balai brosse et si difficultés balisage pour interdiction.
Une petite précision concernant les plaques phosphorescentes d'indication de portes, panneaux ou autres matériels ces plaques par un décret ont été changés par des nouvelles plaques non émettrice de rayonnement. Quand aux anciennes elles n'étaient dangereuses que si elles se brisaient et qu'une personne touche le produit.







 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
Jean-Léon
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Armurier NON Missilier ASM

Re: [Divers campagne C.E.P.] LES DOSIMETRES et la RADIO PROTECTION au C.E.P.

Message par Jean-Léon le Jeu 20 Oct 2011 - 13:51

A Joël



Tu irradies sur ton nouvel avatar



 
Dorénavant, on vit dans un monde où la pizza arrive plus vite que la police.
avatar
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 73
Radio NON

Re: [Divers campagne C.E.P.] LES DOSIMETRES et la RADIO PROTECTION au C.E.P.

Message par Noël Gauquelin le Jeu 20 Oct 2011 - 14:00

Pourtant, il ne ressemble pas à Zébulon !




Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).
avatar
Jean-Léon
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Armurier NON Missilier ASM

Re: [Divers campagne C.E.P.] LES DOSIMETRES et la RADIO PROTECTION au C.E.P.

Message par Jean-Léon le Jeu 20 Oct 2011 - 14:08

A Noël



Restons sérieux , la patrouille veille



 
Dorénavant, on vit dans un monde où la pizza arrive plus vite que la police.
avatar
Jean-Marie41
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 68
Mécanicien NON

Re: [Divers campagne C.E.P.] LES DOSIMETRES et la RADIO PROTECTION au C.E.P.

Message par Jean-Marie41 le Jeu 20 Oct 2011 - 19:03


Merci Joel de m'avoir rappele le mode de remise en service des stylos.

J.M




La solidarité et le travail de chacun au profit de tous.

[Charles Hébrard]
avatar
Muller Adrien
MATELOT
MATELOT

Age : 74
NON

Re: [Divers campagne C.E.P.] LES DOSIMETRES et la RADIO PROTECTION au C.E.P.

Message par Muller Adrien le Jeu 20 Oct 2011 - 21:03

Sur le Foch c'était prévu comme tu le dis. Le lavage otait le maximum de radioactivité, mais il y a des endroits ou cela résistait comme les antidérapants des ailes des Alizés qui revenaient d'écouter les balises posée dans les zones de retombées, les HSS qui récupéraent les têtes de missiles ou les Etendarts photos. Ma question était pourquoi la Loi Morin veut des preuves dosimétriques alors que pour la plupart des "Contaminés" les données ne sont pas significatives?




avatar
AMBROISE
INVITÉ
INVITÉ

Age : 69
NON

Re: [Divers campagne C.E.P.] LES DOSIMETRES et la RADIO PROTECTION au C.E.P.

Message par AMBROISE le Jeu 20 Oct 2011 - 21:34

La dénomination exact du stylo est stylo-dosimètre JER 405, pour le chargeur c'est XOP 402.



avatar
marsouin
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 63
NON

Re: [Divers campagne C.E.P.] LES DOSIMETRES et la RADIO PROTECTION au C.E.P.

Message par marsouin le Jeu 20 Oct 2011 - 22:02

Merci à Ambroise et Joël des experts de la radioprotection :
Si je comprends bien le stylo-dosimètre c'était la plaquette individuelle avec film ou c'était un autre détecteur portatif
avatar
AMBROISE
INVITÉ
INVITÉ

Age : 69
NON

Re: [Divers campagne C.E.P.] LES DOSIMETRES et la RADIO PROTECTION au C.E.P.

Message par AMBROISE le Jeu 20 Oct 2011 - 22:17

Non cela ressemble à un gros stylo à plume des années 60, allez disons un cylindre de 110 mm de haut sur 20 mm de diamètre de mémoire.



avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [Divers campagne C.E.P.] LES DOSIMETRES et la RADIO PROTECTION au C.E.P.

Message par Joël Chandelier le Jeu 20 Oct 2011 - 22:57

Tiens voilà l'ami Marsouin
Si tu m'as bien lu (et je suis sur que tu l'as fait...... ) Film dosimètre indicateur de dose reçu après développement photo, Stylo dosimètre lecteur de dose reçue en lecture directe immédiate

Pour Adrien
Je suis désolé de ne pas répondre a ton dernier post mes réponses n'étant faites ici que pour expliquer ce qu'était la radioprotection au CEP, et pas de m'interposer en commentaires sur la Loi Morin entre autre, pour cela il y a des forums spécifiques et même des Associations, Associations ou tu pourras t'adresser car moi ici je veux garder ma neutralité tout en restant disponible pour essayer de donner des réponses au vécu de chacun
De plus je vois que la confusion entre irradiation et contamination est tenace si je vais en Mirage photographier un nuage radioactif je subit une irradiation suivant la distance ou je me trouve mais en aucun cas dans cette situation trés précise je subit (ou du moins l'avion) une contamination pour la subir faudrait avoir traversé le nuage et d’après mes connaissances les Aéronefs du Foch n'étaient pas prévu pour faire ce que l'on appelle des pénétrations comme l'on pu le faire les Vautours de l'Armée de l'Air





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]

    La date/heure actuelle est Lun 25 Juin 2018 - 0:43