Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Sidaction 2017 - Le combat n'est pas terminé‎ - Téléphone 110

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 601180 messages dans 12982 sujets

Nous avons 15297 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est marco 5

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par corre claude Hier à 23:07

» C.I.N. BREST
par Joël Chandelier Hier à 21:46

» Germinal (frégate de surveillance)
par Jean-Marie41 Hier à 21:32

» CDT BORY (AE)
par marsouin Hier à 20:12

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par Jean-Marie41 Hier à 19:44

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par sagnimorte albert Hier à 18:50

» [Divers les nucs] SNLE
par Guyard christian Hier à 17:51

» [ Marine à voile ] Vieux gréements
par corre claude Hier à 17:27

» [ Divers frégates ] FREMM Auvergne
par centime44 Hier à 13:40

» BISON (RCVS)
par timoniersoum Hier à 12:15

» CHEVALIER PAUL (FREGATE)
par COLLEMANT Dominique Hier à 10:24

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC Nîmes-Costières
par DRIMARACCI Hier à 10:07

» TIANEE (GABARE)
par maurice giuliani juju Hier à 9:16

» JEAN BART (FRÉGATE)
par COLLEMANT Dominique Ven 24 Mar 2017 - 23:23

» [Vie des ports] PORT DE TOULON - VOLUME 003
par COLLEMANT Dominique Ven 24 Mar 2017 - 23:21

» CASSARD (FRÉGATE)
par COLLEMANT Dominique Ven 24 Mar 2017 - 23:17

» [ Divers frégates ] LANGUEDOC (FREMM)
par COLLEMANT Dominique Ven 24 Mar 2017 - 23:12

» DUQUESNE (FRÉGATE)
par Pat le loup Ven 24 Mar 2017 - 20:40

» LES VIEUX BÂTIMENTS
par Jean Veillon Ven 24 Mar 2017 - 19:26

» VAR (BCR)
par centime44 Ven 24 Mar 2017 - 16:45

» [ Recherches de camarades ] BE infirmier à l'HIA Sainte Anne à Toulon en 1972.
par bezat robert philippe Ven 24 Mar 2017 - 13:41

» [Aéronautique divers] Le RAFALE
par GOAPER Ven 24 Mar 2017 - 12:01

» MORVAN (BB - MURUROA)
par Jean-Léon Ven 24 Mar 2017 - 11:45

» LA CHARENTE (PRE)
par Jean-Léon Ven 24 Mar 2017 - 10:53

» ÉCOLE DES DÉTECTEURS ASM
par Pat le loup Ven 24 Mar 2017 - 10:52

» VICTOR SCHOELCHER (AE)
par Tamatea Ven 24 Mar 2017 - 9:23

» COMMANDANT BLAISON [AVISO]
par Pat le loup Ven 24 Mar 2017 - 9:06

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par LEMONNIER Jeu 23 Mar 2017 - 19:43

» KERSAINT (EE)
par gilbert kerisit Jeu 23 Mar 2017 - 19:07

» [RÉSOLU] [ Blog visiteurs ] demande de réinscription
par Charly Jeu 23 Mar 2017 - 17:57

» [RÉSOLU] [ Blog visiteurs ] demande de réinscription
par Invité Jeu 23 Mar 2017 - 17:29

» BSM LORIENT - KEROMAN
par guy 69/70 Jeu 23 Mar 2017 - 11:21

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par jeanlepogam Jeu 23 Mar 2017 - 8:29

» [Activité des ports] Le Guilvinec
par J.Revert Mer 22 Mar 2017 - 16:56

» CFM HOURTIN. volume 4
par J C Mer 22 Mar 2017 - 9:53

» ÉMERAUDE (SNA)
par wassermann Mer 22 Mar 2017 - 8:26

» [Histoire et histoires] Journée nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc.
par centime44 Mar 21 Mar 2017 - 19:31

» [Vie des ports] LE PORT DE LORIENT VOLUME 003
par DUFFOND Serge Lun 20 Mar 2017 - 23:38

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par Jean-Marie41 Lun 20 Mar 2017 - 21:35

» [Les stations radios et télécommunications] Station OMEGA
par BOUBOU 56/50 Lun 20 Mar 2017 - 16:08

» [Votre passage au CFM) Vos chansons au CFM
par Van de Zande Lun 20 Mar 2017 - 13:39

» [ Les sémaphores - divers ] Sémaphore de l'île Ste Margueritte Cannes
par Momo Dim 19 Mar 2017 - 23:43

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Roger Tanguy Dim 19 Mar 2017 - 21:40

» La spécialité de Radio
par J-C Laffrat Dim 19 Mar 2017 - 17:34

» FLOTTILLE 17 F
par douzef Dim 19 Mar 2017 - 17:02

» JULES VERNE (BA)
par Jean-No Dim 19 Mar 2017 - 15:26

» SÉMAPHORE - LA COUBRE (CHARENTE MARITIME)
par BOUBOU 56/50 Dim 19 Mar 2017 - 12:22

» TRIEUX (BDC)
par Jean-Léon Dim 19 Mar 2017 - 11:25

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par JACQUEZ Dim 19 Mar 2017 - 9:46

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par PAUGAM herve Sam 18 Mar 2017 - 9:28

» [ Blog visiteurs ] Demande d'information - Carnet de vaccination
par COPY Ven 17 Mar 2017 - 21:10

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par LEMONNIER Ven 17 Mar 2017 - 19:47

» [Campagne] TULEAR - IFATY - SAINT-AUGUSTIN - ANAKAO
par Jean-Léon Ven 17 Mar 2017 - 19:47

» ALBUM PHOTOS DE COURS - ÉCOLE DES TRANSMISSIONS - ST MANDRIER
par JPHURE Ven 17 Mar 2017 - 15:33

» [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE
par Joël Chandelier Ven 17 Mar 2017 - 14:07

» SÉMAPHORE - BREHAT (COTES D'ARMOR)
par Christian DIGUE Jeu 16 Mar 2017 - 23:32

» [ École des Mousses ] École des Mousses du Dourdy 58/59
par corre claude Jeu 16 Mar 2017 - 22:46

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par COLLEMANT Dominique Jeu 16 Mar 2017 - 22:16

» SÉMAPHORE - SOCOA (PYRÉNNÉES ATLANTIQUE)
par BOUBOU 56/50 Jeu 16 Mar 2017 - 18:11

» [ Blog visiteurs ] Recherche des renseignements sur mon père
par Invité Jeu 16 Mar 2017 - 12:29

» BLAVET (BDC)
par NEHOU Mer 15 Mar 2017 - 20:34

» SÉMAPHORE - ABER WRAC'H (FINISTÈRE NORD)
par pistard42 Mer 15 Mar 2017 - 11:52

» [ La S.N.S.M. ] S.N.S.M. GOURY - LA HAGUE
par Louis BOUZELOC Mar 14 Mar 2017 - 17:06

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Claude JORGE Mar 14 Mar 2017 - 14:45

» SÉMAPHORE - PERTUSATO (CORSE)
par Xavier MONEL Mar 14 Mar 2017 - 11:07

» [ Blog visiteurs ] recherche information sur un ancien matelot nom pelletier jean jacques classe 01.60
par Invité Lun 13 Mar 2017 - 23:11

» Saint-Mandrier (B.A.N.)
par Charly Lun 13 Mar 2017 - 22:47

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par Charly Lun 13 Mar 2017 - 21:54

» ISÈRE (PR)
par Jean-Marie41 Lun 13 Mar 2017 - 21:35

» SÉMAPHORE - BOULOGNE (PAS DE CALAIS)
par Jean-Marie41 Lun 13 Mar 2017 - 19:30

» BIESM TRITON
par dan83143 Lun 13 Mar 2017 - 19:10

» AIGLE (CM)
par yannick Lun 13 Mar 2017 - 11:09

» SUFFREN (FLM )
par Max Kuska Lun 13 Mar 2017 - 10:33

» SÉMAPHORE - PORT EN BESSIN (CALVADOS)
par Charly Lun 13 Mar 2017 - 10:06

» SÉMAPHORE - BRIGNOGAN (FINISTÈRE)
par Charly Dim 12 Mar 2017 - 23:17

» [Campagnes C.E.P.] TAHITI - TOME 2
par L.P.(Pedro)Rodriguez Dim 12 Mar 2017 - 22:08

» [Campagne C.E.P.] Papeete - Les sacrés 14 juillet ! ! !
par Jean-Marie41 Dim 12 Mar 2017 - 21:19

» SÉMAPHORE - BEG MELEN - ILE DE GROIX (MORBIHAN)
par Jean-Marie41 Dim 12 Mar 2017 - 20:44

» [ Divers dragueurs dragueurs et chasseurs de mines ]
par centaure35 Dim 12 Mar 2017 - 19:35

» VIGIE DU PORTZIC (FINISTÈRE)
par BEBERT 49 Dim 12 Mar 2017 - 17:38

» [Autres sujets marine] Les cloches de nos bâtiments (Armés et désarmés)
par marsouin Dim 12 Mar 2017 - 17:37

» [Vie des ports] Toulon dans 10 ans
par COLLEMANT Dominique Dim 12 Mar 2017 - 17:14

» LE HARDI (E.C.)
par gabelou44 Dim 12 Mar 2017 - 16:17

» SÉMAPHORE - CHAUSEY (MANCHE)
par Charly Dim 12 Mar 2017 - 10:43

» SÉMAPHORE - DUNKERQUE (NORD)
par Charly Dim 12 Mar 2017 - 10:40

» [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC
par JBY Sam 11 Mar 2017 - 18:53

» [ Recherches de camarades ] Matelots des postes 2 et 3 EE Du Chayla années 1965-1966.
par HENRYJACQUES Sam 11 Mar 2017 - 16:04

» SÉMAPHORE - SAINT JULIEN - QUIBERON (MORBIHAN)
par Matelot Sam 11 Mar 2017 - 12:55

» BSM BREST
par medoc2 Sam 11 Mar 2017 - 10:02

» Recherche anciens du TCD OURAGAN 71/73 QM1 Radio D.ESNAULT
par BOUBOU 56/50 Ven 10 Mar 2017 - 18:36

» [ Recherches de camarades ] Recherche Jean Claude BORCA
par BOUBOU 56/50 Ven 10 Mar 2017 - 18:13

» SÉMAPHORE - PENFRET - LES GLÉNAN (FINISTÈRE)
par Charly Ven 10 Mar 2017 - 14:53

» SÉMAPHORE - TAILLEFER - BELLE-ILE (MORBIHAN)
par Charly Ven 10 Mar 2017 - 14:37

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades PRE La Seine
par ELLUL Jeu 9 Mar 2017 - 21:50

» [Vidéo] A nos anciens qui nous ont tracé la route (un régal que ce petit film)
par passe plat Jeu 9 Mar 2017 - 19:07

» INSIGNES
par douzef Jeu 9 Mar 2017 - 19:01

» [CAMPAGNE] NOUMÉA Tome 1
par bolobasse Jeu 9 Mar 2017 - 17:51

» SÉMAPHORE - SAINT CAST (COTES-D'ARMOR)
par Charly Jeu 9 Mar 2017 - 16:33

» SÉMAPHORE - ST QUAY PORTRIEUX (CÔTES D'ARMOR)
par Charly Jeu 9 Mar 2017 - 16:30

DERNIERS SUJETS


La spécialité de sécuritar

Partagez
avatar
† Fanch 56
FONDATEUR
FONDATEUR

Age : 68
Timonier équipage NON

La spécialité de sécuritar

Message par † Fanch 56 le Mer 26 Oct 2011 - 17:02

Sujet ouvert sur demande


Dernière édition par Fanch 56 le Dim 11 Jan 2015 - 9:45, édité 1 fois





LINUX MINT
On ne dit jamais assez à ceux qu'on aime...........qu'on les aime. (Louis Chédid)
Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Electrotechnicien NON Clairon

Re: La spécialité de sécuritar

Message par Joël Chandelier le Mer 26 Oct 2011 - 19:40

Merci Fanch d'avoir ouvert ce sujet ou j’espère nombre de posts seront mis.
J'ai "pompé" (normal pour un ancien sécuritard" ) sur Noël Gauguelin qui a fait ouvrir un sujet sur la spécialité de radio

[center]Sécurité devoir de chacun œuvre de tous

Qui, embarqué ou pas, n'a pas entendu cela lors de son passage chez les pompons rouges et qui n'a pas "pesté" après les sécuritards empêcheur de...
Comme vous pouvez le remarqué le titre du sujet est "La spécialité de Sécuritard" et non "La spécialité d'EMSEC", normal la spé d' EMSEC (aujourd'hui en voie d'extinction mot qui va bien fera l'objet d'un autre post) n'a été créée qu'en 1966 donc commençons par le début disons après 1945... et sur ACB justement les matricules commencent en 1945 (il y en a même un de 44).
Donc la sécu hormis nos ex sédentaires les Marins Pompiers des Ports (et les Marins Pompiers de Marseille) c'était quoi avant 1966.
La sécu c'était un service a part entière que l'on appelait Brigade Sécu formée par les spécialités de Mécaniciens, Électriciens et Charpentiers.
Pour être à la Brigade il fallait être "passé" par l'EMES pour suivre pour commencer le stage de Sécurité élémentaire (6 semaines) puis plus tard si on aimait ça le stage de sécurité supérieur (6 semaines)
Les Mesec et les Elsec comme ont les appelait continuaient à avancer dans leur spé et étaient désignés également dans leur spé (les charpentiers n'avaient pas le choix à bord ils faisaient d'office parti de la Brigade) certain ont pu revenir dans leur spé d'origine d'autres ont continué jusqu'au choix de 1966.
L'appellation de "Debchi" ou "oculiste sanitaire" fut donnée puisque les sécuritards étant responsable à bord du collecteur incendie, l'étaient aussi du collecteur d’hygiène et de ce qui s'y rapporte
Une anecdote à la mer à ce sujet
Chef de brigade sur un aviso escorteur une des poulaines bouchée 10 bars à la lance Dubois Jet Plein n'y faisant rien (a part les éclaboussures...) au grands maux les grands remèdes je décide de plonger le bras (ceux des AE se rappellent de ces poulaines à la turc avec un système clapet à boule sur l'évacuation et parfois par mer forte un lavage gratuit des fesses et qu'elle ne fut pas ma surprise d'en retirer une grosse orange... d'où venait elle ? lol!
Ah la sécu j’espère voir fleurir ici des souvenirs que ce soit avant ou après 1966
Mon prochain post la création de la spécialité d'EMSEC
Photo jointe la Brigade Securité de la Jeanne d'Arc en 1986






 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
LEMONNIER
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 60
DÉTECTEUR NON

Re: La spécialité de sécuritar

Message par LEMONNIER le Mer 26 Oct 2011 - 22:39

Extrait du livret d'accueil de l' ELM DUPETIT-THOUARS , fin des années 70 environ :

On retrouve bien les conseils avisés de cette spé !





SECU tu ronfles au PC ! t'inquiéte le GSS te réveillera !!!!!



avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Electrotechnicien NON Clairon

Re: La spécialité de sécuritar

Message par Joël Chandelier le Sam 29 Oct 2011 - 19:15

Je poursuis sur la spé de Securitard
C'est donc en 1966 que la DPMM décide de créée la spécialité d'Electromécanicien de Sécurité sans créé le début d'un cursus normal pour une spé à savoir le Brevet Élémentaire(il n'y en aura jamais). Le recrutement se fera sur ce qui existe déjà et le 1er cours de BAT EMSEC ouvre en 1966. Le 1er BS lui attendra 1 an plus tard et ouvrira en septembre 1967.
Pour entrer au BAT EMSEC (ex cours de Quartier maitre de cette époque) la DPMM recrute parmi les QMM Elect et les Arpettes (même parmi certain sortant de Maistrance Machine) le cours de BAT durera prés de 9 mois car il intégrera pour les meilleurs le cours de décontamineur (diplôme civil du CEA) L'enseignement de la Mécanique est dure pour les Elect mais l'enseignement de l'Electricité est tout autant dur pour les Mecan il arrivera de scinder les cours mais pas au BS;
Pour entrée aux premiers BS EMSEC sur concours (comme pour toutes les autres spé à cette époque) il faut avant avoir effectuer un petit cours (environ 3 semaines) à l'EMES. Son nom "cours de transformation" et pour y être admis il faut être de spécialité Officier Marinier Elect ou Meca (jusqu'au grade de Maitre inclus, grade de Maitre d'avant 1974) avoir fait le cours de certificat elementaire de sécurité (voir mon post d'ouverture) plus le cours de décontamineur ou alors avoir fait après le sécuélem, le sécusup.
A l'issue de ce cours le changement de spécialité était effectif et à part quelques rares cas on était affecté "Sécu" et plus dans son ancienne spé.
Quand les ex BAT EMSEC furent suffisant ce cours disparu (assez rapidement d'ailleurs)
La nouvelle pyramide permettra à beaucoup d'être propulsé dans leur avancement à tous les grades (ce fut mon cas) ce fut aussi au départ des premiers BS EMSEC la possibilité pour les anciens Méca ou Elect de passer un concours plus facile que celui de leur spé.
Plus tard, (cela fera l'objet d'un autre post ) l'appellation de cette spé disparaitre Au revoir les "panoupanou" bonjour les "plunoplunou"
Petite anecdote puisque c'est le but de ce type de sujet.
Tout le monde se rappelle, que ce soit dans les cafétérias ou les Salle à Manger OM ou OMS, que la tenue pour être à table était la tenue classique pas question d'être en "bleue" même propre les Mécan se changeaient pas de passe droit pour les sécuritard (ou les GSS, GSS Groupe Sécurité des Services qui étaient des précieux auxiliaires........et pas que pour reveiller le Sécuritard au PC Sécu lol!)
Et puis arriva les Malouines en 1982 (même si des tenues légères de protection feu étaient déjà en essais à Querqueville.....souvenirs souvenirs j'ai été le 1er à la porter en 1977 dans les conditions de lutte contre l'incendie)

Sur un PA(j'ai oublié Foch ou Clem) un Officier Sécu (Jean Claude Richard pour ne pas le nommer) ayant été Cne de Cie des BS EMSEC en 1978 (et moi son Instructeur Principal) me sachant affecté EMM à Paris s'appuie sur moi pour obtenir quelques combinaisons en stock d'essais(tenue bleue en kevlar et bande réfléchissante dans le dos) afin que "sa" brigade soit reconnue à bord comme pouvait l'être le Service Intérieur mais lui avec sa tenue de "combat". Cela ne se fit pas aussitôt mais l'EMM lui accorda ces tenues et entre temps cet Officier Sécu obtint du pacha en second (aussi Chef de la Sécurité à bord et Chef de tous les Services) l'autorisation que cette tenue non réglementaire soit tolérée à bord 24/24 et donc aussi dans les cafétérias ou Salles à Manger si elles étaient propres. Je n'ai pas l'année exacte mais cela a du se faire vers 83 ou 84.La ceinture de feu avec sa clé tricoise faisait son entrée à table

1986 ce même Officier Sécu (Jean Claude Richard) est affecté Jeanne d'Arc pas question d'avoir de nouveau les nouvelles tenues feu alors il négocie avec le Pacha en Second de la JDA(CV Le Boucher d'Herouville) que "ses" OM ou OMS de "sa" Brigade puissent porter une combinaison beige de travail.......celles réglementaires à Marseille pour les Marins Pompiers et on rajoute une insigne anonyme de ville ou d'unité "Brigade Sécu" tout simplement . Il réunit "ses" OM et OMS leur fait part de ce projet car pour avoir ces combinaisons chacun doivent les payer et pour tout vous dire je faisais parti de ceux là (Voir la photo de mon premier post et celle ci dessous)
La Brigade Sécu de la JDA était maintenant reconnaissable à défaut d'être reconnue








 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
ERIK BORGNE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 60
Électromécanicien NON

Re: La spécialité de sécuritar

Message par ERIK BORGNE le Mar 1 Nov 2011 - 15:45

JOJO LA CHANDELLE et CUNY les piliers de la Sécu sur le forum



Salut à vous mes instructeurs.

Noenoeil
avatar
facilelavie
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 63
NON

Re: La spécialité de sécuritar

Message par facilelavie le Mar 1 Nov 2011 - 15:50

Avec le plaisir de revoir mon pote Widerhold (orthographe ?) à l’extrême droite.



Souvenirs souvenirs ... que de bons souvenirs.
École des Mousses, puis 36 ans...
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Electrotechnicien NON Clairon

Re: La spécialité de sécuritar

Message par Joël Chandelier le Mar 1 Nov 2011 - 21:28

Les récits d’anecdotes ne se bousculent pas et pourtant la Sécu n'a jamais laissée indifférente dans un sens ou dans un autre.......... re
Je poursuis non sans remercier ceux qui viennent de poster dont neunoeil excellent élève au demeurant
J'étais resté à la création de la spé d'EMSEC en 1966.
Quand affecté EMM à Paris je traite un dossier ou il est question du Lucifer polluant et de la restructuration de l’école sécurité (et de l'école des électriciens qui ralliera d'ailleurs le CIN St Mandrier avant l'Ecole Sécu) nous sommes en 84/85....... et pourtant........ faudra attendre fin 2002 pour que le nouveau CFPES (Centre de Formation Pratique d'Entrainement Sécurité) ouvre ses portes à Toulon donnant le signal de la fin de Querqueville. Quand à la spé d'EMSEC ça chauffe pour elle et c'est une instruction du 28 juillet 2006 qui mets fin a cette spé adieu bonjour mais bien sur l'insigne avec le "S" n'est pas supprimée elle reste portée jusqu’à extinction des derniers véritables EMSEC.
Les sécuritards deviennent jusqu'au prochain changement (qui s'annonce déjà) des Marins Pompiers certifiés à Terre ou des Marins Pompiers certifiés embarqué et les "panoupanou" deviennent les" plusnouplunou" à bord car leurs "missions" changent.
Le 26/10/09 l'Amiral Olivier Lajous, DPMM, signe l'abrogation de ces 2 catégories de Marins Pompiers et institue une seule et unique spécialité dont l'appellation reste Marins Pompiers (pour Marseille rien ne change)
A ce jour malgré que je m'informe je sais que cette spé est ouverte aux Maistranciers mais je n'ai aucune information sur ce que peut être le BS Marins Pompiers (durée et programme d'enseignement)......
Bon puisque nous sommes là pour raconter des anecdotes de notre spé en voici une datant de mon BS examen oral de fin de cours (nous sommes en mars 69) sur le matériel mobile de lutte contre l'incendie. L'instructeur un Mtre EMSEC non BS(c'est important de préciser non BS) mais néanmoins instructeur me pose la question suivante "Combien de stries y a t il sur une lance à incendie types Dubois diamétre 45" je reste médusé car je me demande s'il me charrie ou s'il est sérieux et bien il est tout a fait sérieux car devant mon mutisme il me lance "ça veut être BS et ça ne sait même pas combien il y a de stries sur une lance Dubois de 45"
Depuis je crois avoir su qu'il y en avait a priori 42 lol! je n'ai pas été les compter. Cet instructeur au demeurant efficace sur son "Lucifer" était connu pour sa "rudesse" son nom commençait par "F" et finissait par "c"
Quand quelques années plus tard (en 77 et 78) je fut moi même instructeur certain matériel n'avait pas encore changé hélas mais cette question n'était pas posée lol!





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
matricule66
LIEUTENANT DE VAISSEAU
LIEUTENANT DE VAISSEAU

Age : 67
NON

Re: La spécialité de sécuritar

Message par matricule66 le Mer 2 Nov 2011 - 13:00

Alors Joël ,!!!!A la question combien de stries sur la lance Dubois, il fallait répondre : un certain nombre.



Le bon temps c'est quand ? . C'est maintenant.
avatar
cuny
MAJOR
MAJOR

Age : 69
NON

Re: La spécialité de sécuritar

Message par cuny le Mer 2 Nov 2011 - 21:55

Je n'ai pas connu cette tenue en "Kevlar" que vous portiez sur la jeanne ,par contre les tenues en essai depuis les années 75 à l' école de sécurité etaient des tenues en Kermel - viscose , ce tissu etait utilisé pour les tenues en service avec un autre look chez les CRS car exposés quelque fois au feu des cocktail molotov,

c' est ce que nous avait dit un fabriquant , pour nous en plus elle comportait une capuche , elle supportait d' être léchée par les flammes pendant quelques secondes ( à condition d' être non imbibée de combustible ni d' être mouillée sinon c' était cuisson à la vapeur )


cette tenue n' était pas réglementaire mais seulement en éssai par la Commission d'Etude Pratique Securité ( CEPS)
Le chef de l' équipe feu en avait récupéré une , mais pendant longtemps on ne pouvait pas en avoir d'autres
je faisais la promo des qualités de cette tenue à tous les cours de qualification standard d' officiers et de qualification supérieur securité
et aprés beaucoup de demandes ... une ligne du budget école de sécurité s'intitulait : remplacement tenues kermel ,
cela me permettait d' équiper tous les instructeurs de l' équipe feu ainsi que les officiers de l' école de Sécurité .
Lors des démonstrations d' extinction d' incendie pour les autorités visitant le CIN et l' école de sécurité , les officiers de l' ecole les accompagnant portaient cette tenue avec la casquette , cela permettait de reperrer à qui poser les questions


sur la photo ci dessous prise apres un feu d' helicoptere : une partie de l' équipe feu en tenue Kermel/viscose :
7 EMSEC et 1 CHARP








avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Electrotechnicien NON Clairon

Re: La spécialité de sécuritar

Message par Joël Chandelier le Mer 2 Nov 2011 - 23:15

J'attendais d'avoir une "intervention" de mon ami René car il a meilleure mémoire que moi d'une part et d'autre part si je raconte quelque chose de travers il peut remettre les choses en place comme le mot "Kermel" et non Kevlar comme je le disais (c'est pas tout a fait la même chose)
C'est bien de cette tenue (que ton équipe porte René) dont je parlais, cette tenue je l'ai portée (et j'ai été le 1er au CIN) en 1977 prêtée effectivement par la CEPSECU et quand tu as été Chef Feu tu as grâce à ta force de persuasion permis l'achat en nombre (budget EMM/CEPSECU) et le Cdt Richard vers 83/84 a réussit à obtenir pour sa Brigade (toujours sur un budget EMM/CEPSECU) quelques tenues identiques et bien sur comme tu le souligne non réglementaire. De toute façon quelques années plus tard tout le monde à bord sera habillé de ce genre de tenue et c'est très bien ainsi c'est ça l'évolution positive
PS: Sur la Jeanne la tenue beige de la Brigade c'était du simple coton elle ne protégeait en rien des incendies on l'a portait uniquement pour être remarqué du reste de l'équipage qui portait à l'époque leur tenue de travail en fonction de la zône géographique ou on se trouvait. Il y aura bien quelq'un pour mettre des photos de ces nouvelles tenues ou l'on voit que les "sécuritards" ont 2 bandes réfléhissantes en plus mais c'est toujours la même tenue la TPB (Tenue de Protection de Base) en service depuis une dizaine d'année.......que c'est long il y a eu comme de l'inertie depuis le début des années 80





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 72
Radio NON

Re: La spécialité de sécuritar

Message par Noël Gauquelin le Jeu 3 Nov 2011 - 18:08

Comme on disait : "La sécurité, c'est l'affaire de tous". Le dernier gros entrainement incendie auquel j'ai participé ce fut quand j'accompagnais les élèves BS radio du CIN St Mandrier au Centre d'entraînement de l'arsenal de Toulon. Les élèves sont passés par les différents ateliers et je me suis laissé entrainer dans celui de l'extinction de grand bac à mazout ! Seul petit détail, le bout de mon nez était mal protégé, et j'y ai eu une bonne brûlure, ce qui a fait rigoler tout le monde (sauf moi, ça fait quand même vraiment mal). Plus tard, à Sainte Assise, en temps qu'OSD, j'étais responsable de la sécurité, mais on faisait simple :

1) évacuation du personnel.

2) appel des pompiers du SDSIS de Melun.

3) attaque fictive du feu avec nos moyens.

La Fost m'avait quand même attribué une veste en cuir et un superbe casque de pompier avec tous les accessoires. La classe !



Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).
avatar
† Popov du Charner
QM 1
QM 1

Age : 71
Radiotélégraphiste NON

Re: La spécialité de sécuritar

Message par † Popov du Charner le Jeu 3 Nov 2011 - 18:38

Jojo
Moi qui étais surfacier et radio de surcroit, je tiens à te remercier d'avoir ouvert ce sujet.. 40 après on apprend beaucoup et encore..




SKYPE
avatar
bailly bout de bois
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 68
Charpentier NON

Re: La spécialité de sécuritar

Message par bailly bout de bois le Ven 4 Nov 2011 - 9:36


le Lucifer ,mars 1968, mon premier stage sécu.
combien sommes nous d'apprentis sécuritard à avoir franchi la coupée de ce noble vaisseau, le seul sur lequel je n'ai jamais eu le mal de mer!
avatar
bailly bout de bois
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 68
Charpentier NON

Re: La spécialité de sécuritar

Message par bailly bout de bois le Ven 4 Nov 2011 - 9:39


brigade sécu du Foch (une parti du 2eme tiers)
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Electrotechnicien NON Clairon

Re: La spécialité de sécuritar

Message par Joël Chandelier le Ven 4 Nov 2011 - 10:27

bout de bois pour la photo de la brigade sécu tout mon passé me revient (et donc aussi un peu de ma jeunesse) ta photo se doit d'être en musée afin que les jeunes d'aujourd'hui voient l'évolution
Ma dernière Brigade que j'ai eu l'honneur de diriger sur le Colbert en 1988 était composée de 44 "sécuritards" de tout grade. Voici ma dernière photo prise dans l'exercice de ma "profession" c'est l'équipe Avia du Colbert. En haut à gauche, debout, mon bout de bois(nom à consonance Espagnole, ancien instructeur au CIN) qui était aussi l'adjudant de la Brigade comme beaucoup de "charp" l'était sur les grandes unités.
De nos jour les "sécuritards" à bord n'ont plus les pompes à incendie elles sont du domaine d'entretien des mécanos de compartiments, les hygiènes sont à la charge de chaque Service. Les "nouveaux" sécuritards embarqués et donc Marins Pompiers ne s'occupent que de la vérif et entretien du matériel mobile,du brancardage et premier secours aux personnes accidentées, des rondes et de la Prévention d’où l'appellation "plunouplunou" lol!
combien sur ACB n'étant plus en service savent ça . Bien sur sur certains bâtiments comme il y a encore des EMSEC (Electromécanicien de Sécurité) ils peuvent apporter leur concours technique (hygiène notamment)



PS: Comme on peut le voir j'avais ma combinaison de travail beige celle que j'avais sur la "Jeanne"






 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
bailly bout de bois
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 68
Charpentier NON

Re: La spécialité de sécuritar

Message par bailly bout de bois le Ven 4 Nov 2011 - 14:40

la photo du message 14 date de Mai 68,après les grèves!
je savais que ma spé avait été dissoute mais j'ignorai tout du devenir des EMSEC.
je me souviens d'un petit écriteau sur le bureau du pc sécu de la Jeanne (1971-1973)
"si vous avez chaud,
si vous avez froid
téléphoné au 2 2 3
ce qui me plaisait à la sécu, c'est que le boulot était assez diversifié, èxèpté sur les P A. j'étais à la section voie d'eau (entretien des portes étanches, vides de redressement et autres)c'est ce que j'ai fait pdt un an. c'était pas le pied!! Ensuite je suis parti à la sécu sur le Riviere c'était autre chose!!
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Electrotechnicien NON Clairon

Re: La spécialité de sécuritar

Message par Joël Chandelier le Ven 4 Nov 2011 - 20:42

Et je reste des heures à regarder la mer......chantait Alain Barriére
Souvenir en Océan Indien 1980 et ma tenue dite "pompier léger" pour faire la différence avec celle dite "Pompier Lourd".......Lourd surement qu'aujourd'hui je le suis plus lol! c'est vrai cette photo a déjà 30 ans les sorties à "Djibout" rendait svelte....







 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
bailly bout de bois
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 68
Charpentier NON

Re: La spécialité de sécuritar

Message par bailly bout de bois le Sam 5 Nov 2011 - 9:28


sécuritard en habit de lumiere, ma pomme sur le Dupérré 1974, le problème avec cette tenue, les surbottes s'usaient très vite, par la suite nous avons eu des bottes en cuir
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Electrotechnicien NON Clairon

Re: La spécialité de sécuritar

Message par Joël Chandelier le Sam 5 Nov 2011 - 14:06

Ah cette tenue d'approche très efficace en approche mais en approche seulement.
On a bien fait de changer le système "sauvetage pilote en cas de crash" car croire qu'avec la tenue d'amiante type Leconte (qui elle permettait de pénétrer) on pouvait sauver un pilote ce n'était pas trés sérieux, je crois que l'homme d'amiante" (c'est comme ça que l'on l'appelait) était plus là sur un plan "psychologique" pour le pilote que sur un plan du rôle de sauveur dans les flammes.
Dans le début des années 80 l'EMM (toujours aidé par la CEPSECU, la quelle est souvent oubliée pourtant c'est elle qui "test" tout le matériel sécu que le commissariat à la marine est susceptible d'acheter en fonction des budgets et des directives de tactiques de lutte ou de prévention préconisées par l'EMM en fonction de l'expérience vécue dans notre Marine ou les Marines Étrangères) décide de changer la tactique du sauvetage du pilote. L'amiante est déjà montrée du doigt pour d'autres raisons et de toute façon (voir mes propos plus haut)......Faut trouver un système ou un début d'incendie après crash doit être éteint dans un laps de temps le plus court et 10 secondes pour un pilote dans un aéronefs enflammé c'est long donc faut moins de 10 secondes.
A cette époque on connait la rapidité de l'extinction d'un incendie avec la poudre inhibitrice. Problème de la poudre une fois utilisée tout est HS même ce qui n'a pas brulé en plus c'est très volatile mais utilisée en extérieur à condition de le faire avec une bonne technique c'est "top"
On connait également à cette époque cet excellent agent extincteur qu'est la mousse physique (eau+émulseur+air) et bien lire mousse physique (certain journalistes parlent de mousse carbonique ça n'existe pas, neige carbonique des extincteurs à gaz carbonique d'accord -78°C mais pas mousse carbonique) qui permet de laisser une couche isolante évitant la ré inflammation
Bingo...... la solution est là........ utilisons un combiné poudre mousse (ou bi lance) Le jet de poudre au plus prés du crash (d’où l'utilisation d'une tenue d'approche spécifique) qui va donner comme un choc sur les flammes et stopper l'incendie puis le jet de mousse physique qui va isoler l'aéronef pour éviter une reprise. Le feu étant éteint le sauvetage du pilote peut se faire dans de bonnes conditions.
Certaines BAN sont équipées de véhicule dit Poudre Mousse les premiers véhicules ont été livrés par la société SIDES de St Nazaire vers 1984.
Sur les bâtiments recevant des aéronefs c'était du matériel mobile.
Sur notre PAN c'est un véhicule comme peut être sur les BPC!!!!!





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
bailly bout de bois
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 68
Charpentier NON

Re: La spécialité de sécuritar

Message par bailly bout de bois le Sam 5 Nov 2011 - 17:47

sur le Tourville,nous avions deux combinés poudre mousse, si je me souviens bien le réservoir poudre contenait 50kg de poudre qui était chassée par un " extincteur" CO2 de 2kg.
avatar
† SEGALEN Georges
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 56
Mécanicien équipage NON

Re: La spécialité de sécuritar

Message par † SEGALEN Georges le Sam 5 Nov 2011 - 18:27

Puisque l'on parle de tenue,
me voici sur l'OURAGAN, ça devait être en 81
que d'heures passées la-dedans ..............


(qualité de l'image médiocre car diapo mal conservée)

J'ai également porté l'autre tenue, (sur le D'ENTRECASTEAUX), un tenue bien plus épaisse mais je ne trouve pas de cliché.



Je reste Chouf à vie dans le cœur.
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Electrotechnicien NON Clairon

Re: La spécialité de sécuritar

Message par Joël Chandelier le Sam 5 Nov 2011 - 18:36

Belle photo et très intéressante car prise en 1981 et d’après les détails que je vois (notamment le réservoir rouge qui devait être le réservoir de poudre) cela voudrait dire si je confirme que sur les BAN ont été mis en service des camions poudre mousse vers 1984 que sur les unités recevant hélico le combiné poudre mousse existait déjà en 1981. Merci Georges c'est avec des photos et des dates que l'on peut retrouver une mémoire qui se perd parfois
J'attends ta photo en tenue d'amiante type Leconte, tenue de "torture"







 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
† SEGALEN Georges
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 56
Mécanicien équipage NON

Re: La spécialité de sécuritar

Message par † SEGALEN Georges le Sam 5 Nov 2011 - 19:50

Là, Joël, sur la photo que tu viens de mettre ........ je me reconnais ... lol! ,
c'est bien ce genre de tenue que j'ai eu le droit de porter,

et à part ça, toujours en 81, et toujours sur l'OURAGAN
des collègues en tenue sur le pont d'envol,




Je reste Chouf à vie dans le cœur.
avatar
jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
Détecteur NON

Re: La spécialité de sécuritar

Message par jean-claude BAUD le Sam 5 Nov 2011 - 20:09

JOJO, message n°17..
Pourquoi le pantalon dans les bottes ???




"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]
avatar
D.THIEBAULT
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 62
NON

Re: La spécialité de sécuritar

Message par D.THIEBAULT le Sam 5 Nov 2011 - 20:45

Bien vu Jean-Claude!!!



Celui qui marche droit trouve toujours le chemin assez large.

    La date/heure actuelle est Dim 26 Mar 2017 - 0:42