Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Bonne et heureuse année 2017 à vous et à tous ceux qui vous sont chers. L'équipe d'administrateurs: Charly, Monique, Dominique, Bruno, Francis, José, Xavier et Alain

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 593027 messages dans 12890 sujets

Nous avons 15078 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Mercier Jean Marie

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» ÉLAN - A768 (BSR)
par jobic Aujourd'hui à 8:50

» [Bâtiments de ligne] RICHELIEU et JEAN BART
par alain EGUERRE Aujourd'hui à 4:27

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 7
par COLLEMANT Dominique Hier à 22:57

» LE REDOUTABLE (SNLE) (Sous surveillance spéciale)
par COLLEMANT Dominique Hier à 22:53

» [Les Musées en rapport avec la Marine] CEUX QUI VISITENT LA FLORE
par BEBERT 49 Hier à 20:46

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par CLAUDEL JEAN-PIERRE Hier à 19:25

» CDT BORY (AE)
par dansie Hier à 18:58

» LA PERLE (SNA)
par chapellier Hier à 16:24

» FOCH (PA)
par edouard.ollivier Hier à 16:19

» [Les stations radios et télécommunication] ] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par GYURISS Hier à 15:58

» [Les ports militaires de métropole] Port de CHERBOURG
par NEHOU Hier à 12:17

» L'Expédition d'Egypte 1956
par Jacques Hier à 11:13

» MAISTRANCE PONT
par Jacques Hier à 10:00

» MINERVE (SM)
par KRINTZ Hier à 6:52

» [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre
par pinçon michel Hier à 5:53

» [Logos-Tapes-Insignes] ECUSSONS
par BEBERT 49 Lun 16 Jan - 19:06

» [Autres sujets marine] Les cloches de nos bâtiments (Armés et désarmés)
par BEBERT 49 Lun 16 Jan - 19:01

» ROLAND MORILLOT (SM)
par COLLEMANT Dominique Lun 16 Jan - 18:16

» La spécialité de Radio
par J-C Laffrat Lun 16 Jan - 15:26

» [ Blog visiteurs ] Mon Père Marcel Paoletti Gendarme Maritime
par Invité Lun 16 Jan - 12:51

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE ( sur nos côtes Françaises )
par Roger Tanguy Dim 15 Jan - 23:21

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par caraibe711 Dim 15 Jan - 5:13

» [ Blog visiteurs ] Tape de bouche ou pas ?
par Didier Moreaux Sam 14 Jan - 23:55

» LE FRINGANT (EC)
par Noël Gauquelin Sam 14 Jan - 13:12

» [Vie des ports] PORT DE TOULON - VOLUME 003
par VENDEEN69 Sam 14 Jan - 4:50

» [Associations anciens marins] FNOM
par Joël Chandelier Ven 13 Jan - 22:06

» VIEUX ET TRÈS VIEUX BÂTIMENTS
par MARCHAND Michel Ven 13 Jan - 19:41

» Film sur Djibouti années 1975-77
par loulou06000 Ven 13 Jan - 15:23

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par framery Ven 13 Jan - 13:28

» AGADIR (B.A.N.)
par LEBRIS Ven 13 Jan - 9:44

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC Nîmes-Costières
par DRIMARACCI Ven 13 Jan - 9:01

» INDOMPTABLE (SNLE)
par kerneve Ven 13 Jan - 7:18

» [Association anciens marins] AGASM section RUBIS (TOULON)
par Jean-Marie41 Jeu 12 Jan - 19:59

» [Votre passage au C.F.M.] Mon arrivée à Hourtin
par BEAUDU Jeu 12 Jan - 9:38

» [ DIVERS - LES NUCS ] Retour à quai pour ce SNA
par centime44 Mer 11 Jan - 22:37

» MARINE LA PALLICE - ROCHEFORT
par Roger Tanguy Mer 11 Jan - 18:51

» [Activité des ports] Le Guilvinec
par Jacques l'A Mer 11 Jan - 18:37

» BOUVET (EE)
par philippe PAILLET Mer 11 Jan - 17:26

» MÉDOC (BB - MURUROA)
par formose jacques Mer 11 Jan - 15:49

» [Les traditions dans la Marine] Tenue dans la Marine- Tome 02
par J.Revert Mer 11 Jan - 15:09

» LE CORSE (ER)
par FBRIONNAUD Mer 11 Jan - 13:57

» [La musique dans la Marine] Bagad de Lann-Bihoué
par Nenesse Mer 11 Jan - 12:17

» [ Recherches de camarades ] Recherches camarades UM Diego-Suarez Cie de Protection 1968
par Gasmya Mer 11 Jan - 11:10

» [ Blog visiteurs ] JUNKER 52 - AAC1 Toucan - Recherche photos
par Invité Mar 10 Jan - 22:13

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par Jean-Marie41 Mar 10 Jan - 20:49

» [Campagnes C.E.P.] TAHITI - TOME 2
par Joël Chandelier Mar 10 Jan - 20:22

» L'ACONIT (FRÉGATE)
par Jean-Léon Mar 10 Jan - 19:50

» [ Associations anciens Marins ] Journées d'entraide A.D.O.S.M
par Jean-Marie41 Mar 10 Jan - 19:01

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarade Bernard BROCHEN UM Diego-Suarez 68/69
par Gasmya Mar 10 Jan - 17:37

» [ Blog visiteurs ] L'Aconit au Quebec en mai 1972
par Jean-Léon Mar 10 Jan - 13:45

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par centime44 Mar 10 Jan - 13:44

» UTILISATION DU FORUM : "RECHERCHES DE CAMARADES"
par Charly Mar 10 Jan - 13:35

» Recherche camarades de la 21F (septembre 69 à février 74)
par GALLO Bernard Mar 10 Jan - 13:25

» [ Blog visiteurs ] Décès de Yannick LE ROUX Croix Du Sud et Le Savoyard
par Charly Mar 10 Jan - 11:55

» [ Recherches de camarades ] Recherche infos sur secrétaire militaire Roger Cachelièvre (dcd)
par Momo Lun 9 Jan - 21:47

» [ VOS ESCALES ] Escale à Zanzibar
par dan83143 Lun 9 Jan - 19:28

» ESCADRILLE 2 S
par Bibi67C Lun 9 Jan - 11:48

» [ Recherches de camarades ] PA Foch tranche sierra 2eme sous pont
par jean Tisseyre Lun 9 Jan - 10:18

» SÉMAPHORE - PERTUSATO (CORSE)
par timoniersoum Lun 9 Jan - 8:55

» LE SAVOYARD (ER)
par Quifille Dim 8 Jan - 17:18

» [ Blog visiteurs ] Ancien chronographe de porte-avions.
par Invité Dim 8 Jan - 12:57

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par jacques95 Dim 8 Jan - 0:12

» [ Blog visiteurs ] Cours du BE secrétaire 15 novembre 1965 - 15 mars 1966
par Roger Tanguy Sam 7 Jan - 22:57

» FLORE (SM) - Tome 2
par COLLEMANT Dominique Sam 7 Jan - 20:47

» [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)
par Brand Robert Sam 7 Jan - 19:21

» [ Recherches de camarades ] Ancien de la VP 761
par Poncelet56 Sam 7 Jan - 19:04

» [Marine à voile] L'Hermione
par Bagadoo Sam 7 Jan - 16:10

» [ Recherches de camarades ] RECHERCHE COPAINS DU BSL GARONNE
par bielo Sam 7 Jan - 9:23

» [Campagnes] DAKAR
par Noël Gauquelin Sam 7 Jan - 0:28

» [Vie des ports] Port de Saint Nazaire
par COLLEMANT Dominique Ven 6 Jan - 21:31

» [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes
par Didier Moreaux Ven 6 Jan - 21:01

» [ Blog visiteurs ]
par Invité Ven 6 Jan - 18:19

» BOIS BELLEAU (PA)
par Keller Charles Ven 6 Jan - 18:19

» ÉCOLE DES APPRENTIS MÉCANICIENS DE LA FLOTTE - TOME 3
par christetsoaz Ven 6 Jan - 18:01

» ÉCOLE DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE
par Perrin Claude Ven 6 Jan - 17:50

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires
par corre claude Ven 6 Jan - 13:45

» Dien Bien Phu - Triste anniversaire
par Quifille Ven 6 Jan - 9:56

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades BAN LANN BIHOUE année 87
par Stratman Jeu 5 Jan - 20:42

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarade qm2 meca Durieux
par denoizay Jeu 5 Jan - 15:20

» LE BOURGUIGNON (ER)
par BIGOT Jeu 5 Jan - 11:48

» [Aéronavale divers] Historique des Etendard IVM et Fouga Zéphyr
par Christian DAGORN Jeu 5 Jan - 7:01

» RÈGLEMENT ET CHARTE DU FORUM
par Charly Mer 4 Jan - 23:56

» [ Blog visiteurs ] Aide à la connexion
par Momo Mer 4 Jan - 21:15

» [ Les traditions dans la Marine ] LE PASSAGE DE LA LIGNE - ÉQUATEUR (Sujet unique)
par Jean-Léon Mer 4 Jan - 17:04

» Recherche Jacques ICIO - chef Mach. sur l'EV HENRY en 81/83
par casagrandi Mer 4 Jan - 12:08

» LE TERRIBLE (SNLE)
par Kormoran Mer 4 Jan - 11:21

» ÉCOLE D'INFIRMIERS
par Bernard jagorel Mer 4 Jan - 10:57

» [ École des Mousses ] École des Mousses 2ème Cie 70/71
par Bernard jagorel Mer 4 Jan - 10:51

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du EE Jauréguiberry de 71 à 72 à Toulon
par giraud andre Mar 3 Jan - 18:34

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par BOTINEAU gerard Mar 3 Jan - 18:33

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par Joël Chandelier Mar 3 Jan - 17:59

» [ Blog visiteurs ]
par Invité Mar 3 Jan - 16:05

» MONTCALM (CROISEUR)
par DUFFOND Serge Lun 2 Jan - 21:28

» LANDIVISIAU (B.A.N.)
par Stratman Lun 2 Jan - 20:07

» LANN-BIHOUÉ (B.A.N.)
par Stratman Lun 2 Jan - 15:01

» LE CHAMPENOIS (ER)
par Stratman Lun 2 Jan - 13:59

» CFM - NOS PHOTOS DES CLASSES et UNIQUEMENT
par Kormoran Lun 2 Jan - 13:03

» DU CHAYLA (EE)
par Jean-Luc MORIN Lun 2 Jan - 12:42

» INGÉNIEUR ELIE MONNIER - B.S.L. du G.E.R.S
par meyer michel Lun 2 Jan - 9:57

DERNIERS SUJETS


La spécialité de Timonier

Partagez

† Fanch 56
FONDATEUR
FONDATEUR

Age : 68
Timonier équipage NON

La spécialité de Timonier

Message par † Fanch 56 le Sam 29 Oct - 8:05

Sujet ouvert





LINUX MINT
On ne dit jamais assez à ceux qu'on aime...........qu'on les aime. (Louis Chédid)
Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum

Georges CACALY
QM 2
QM 2

Age : 79
Timonier équipage NON

Re: La spécialité de Timonier

Message par Georges CACALY le Sam 29 Oct - 12:02

J'ai fait mon cours de timonier au Cap Brun, de décembre 1954 à Juin 1955. A la sortie de cours, j'ai été affecté aux Sous-marins (sur ma demande). Le scott, je n'en ai fait qu'en sortant et rentrant de la rade en passant devant le sémaphore de Cépet. C'était bref et rapide :" De S.615 " Quant aux signaux à bras, je n'en ai fait qu'une seule fois ( je raconterai cela plus tard ). Pour les signaux avec pavillons, n'en parlons pas, il n'y a pas de mâts sur les soum!! Je pense que les tim. embarqués en surface ont eu pas mal d'entraînement au cours de leur carrière ?

A bientôt sur ce forum.

Georges CACALY
QM 2
QM 2

Age : 79
Timonier équipage NON

Re: La spécialité de Timonier

Message par Georges CACALY le Sam 29 Oct - 18:52

Comme je l'ai dit ci-dessus, voici l'anecdote ( véridique ) :

Embarqué sur le REQUIN, en route vers LORIENT pour y effectuer notre carénage, nous étions en exercice avec un escorteur rapide. L'exercice terminé, le pacha décide de faire surface. L'offier de quart, le Lieutenant GIRY, monte dans le kiosque puis à la passerelle. Je ne sais pas ce qui s'est passé, mais le sous-marin a replongé presque aussitôt. Avant d'avoir pû fermer le panneau de sécurité, une bonne quantité d'eau a envahi le bord. Après un certain temps, nous réussissons à refaire surface et là nous constatons que le Lieut. n'est plus là, sans doute tombé à la mer. Comme il n'y avait plus de courant, pas de projecteur, ni liaisons radio, le pacha me dit de transmettre par signaux à bras le message suivant : "ralliez-moi j'ai un homme à la mer " Je monte en haut du kiosque avec mes deux pavillons et je transmets le message ( 4 ans après le cours, il a fallu faire travailler les méninges ). L'escorteur me répond " blanc" et je fais ouf, le message est bien arrivé. Peu de temps après, l'escorteur nous signale qu'il vient de retrouver notre lieutenant( grâce à la table traçante ) nageant tranquilement sur la grande bleue. Nous avon rallié ORAN d'abord puis Lorient (.Heureusement que l'on était en été et que la mer était plate )

Ayant débarqué à l'arrivée à Lorient, je n'ai pas sû ce que l'enquête technique avait trouvé pour cet incident qui aurait pû se terminer tragiquement ! ! ! Ceci se passait en juillet (ou aôut) 1959. Si quelqu'un a pû savoir les résultats de l'enquête, celà m'interresserait de le savoir.Merçi

Tragin
QM 2
QM 2

Age : 80
Timonier équipage NON

Re: La spécialité de Timonier

Message par Tragin le Sam 29 Oct - 23:26

Bonsoir

Compte tenu de ce que Cacaly a dit de ses fonctions de Timonier à bord d'un soum,qu'elles sont les occupations du Tim à bord de ses bateaux spécifiques ?
Un surfacier curieux G.Tragin



Avoir été et essayer d'être encore...

† Fanch 56
FONDATEUR
FONDATEUR

Age : 68
Timonier équipage NON

Re: La spécialité de Timonier

Message par † Fanch 56 le Sam 29 Oct - 23:36

Ils étaient surtout (pour le spé) employé aux corrections de cartes, et à la tenue des documents nautiques. Et je pense également aux transmissions.

Mais nous aurons sûrement une réponse avec un tim des soums





LINUX MINT
On ne dit jamais assez à ceux qu'on aime...........qu'on les aime. (Louis Chédid)
Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum

Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Electrotechnicien NON Clairon

Re: La spécialité de Timonier

Message par Joël Chandelier le Sam 29 Oct - 23:56

Pour ma part sur la Doris en 1963 il y avait un Maitre Timonier affecté à bord (comme surement sur tous les 800T) il était appelé "Patron du Pont" mais aussi "Marchand de soupe" et Capitaine d'Armes.
Quand à sa spécialité pure, surement que cartes et autres éphémérides étaient son lot professionnel, au moins pour préparer la navigation en surface lors d'arrivée escale ou port. Comme dit Fanch des spécialistes vont répondre.





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]

S.Bosnjak
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 61
Timonier NON

Re: La spécialité de Timonier

Message par S.Bosnjak le Dim 30 Oct - 5:57

Pour les sous-mariniers plus "récents" et sur les classiques type Narval, nous étions 2 embarqués. Le travail à terre outre l'entretien de la passerelle, du kiosque, du matériel jumelles, périscopes et pavillons consistait à la mise à jour des cartes et documents nautiques, élaboration de la chemise patrouille avec l'officier nav, tracé des cartes zonex. Le service à bord, rondier factionnaire . A la mer, écouteur, veilleur, barreur, gestion du journal de navigation, calculs des heures de plongée, marées, lever/coucher de soleil exploitation des avis aux navigateurs reçus par msg etc etc, poste de combat, principalement 3 postes attribués en fonction des bords, servant de périscope, barreur de direction ou de plongée, au poste de manoeuvre à la passerelle. Très très peu de Scott, aucun flottant et signaux à bras. Ensuite et en fonction des qualifications des certificats spécifiques aux sous-marins et du grade l'emploi évoluait à la mer, adjoint de CO et pour ma part Chef de CO et à terre adjoint au Maître de service ou Maître de service ce qui a été mon cas également. J'occupais également la fonction de patron du pont pendant les bordées de permissions. Dans la majeure partie des cas le timonier, quittait la sous-marinade après son BAT, pour retourner à la surface ou vers les sous-marins nucléaires, mais ceci est un autre univers que je ne connais pas. Ayant fait toute ma carrière aux classiques, j'ai navigué comme Maître et j'ai terminé comme patron du Bureau Rens/identification de l'ESMAT.




S.Bosnjak
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 61
Timonier NON

Re: La spécialité de Timonier

Message par S.Bosnjak le Dim 30 Oct - 6:49

Dans les années 80, je crois avoir été le seul patron timonier embarqué sur classiques ayant ces fonctions. Bénéficiant de 40 mois à 40% en environnement sous-marin, je me suis investi à fond dans le renseignement et l'identification, j'ai refusé plusieurs fois mon BS de spé ou de Checa, pour rester aux sous-marins et dans le renseignement, avec le recul, un mauvais calcul, quand j'ai voulu renaviguer sur classiques, la DPMN n'était pas d'accord, trop vieux et trop gradé et les chemins du renseignement sont très compliqués et longs, de plus bien qu'habilité secret défense je n'avais pas l'accès au noyau Fost compte tenu des mes origines. Comme j'avais mes annuités et une opportunité de job dans le civil, j'ai choisi de quitter après 15ans 13 jours de service.




Tragin
QM 2
QM 2

Age : 80
Timonier équipage NON

Re: La spécialité de Timonier

Message par Tragin le Dim 30 Oct - 10:28

Bonjour
Merci à Bosnjak et les autres pour les réponses à mes interrogations.Mais il découle de ces récits que l'instruction au Cap Brun n'a pas pris en compte cette branche de la Marine(les Soums) pour ceux qui se destinaient justement à ces embarquements particuliers.Ce fut pour ces Tims,(à part les connaissances et travaux relatifs à la cartograhie) une formation sur le tas à des taches non enseignées à l'école.
Pour ma part,je ne me rappelle pas que cette voie(les soums) nous ait été décrite par nos instructeurs de mon époque.Mais les souvenirs....... Pouliguen au secours !!

A++ G.Tragin



Avoir été et essayer d'être encore...

Georges CACALY
QM 2
QM 2

Age : 79
Timonier équipage NON

Re: La spécialité de Timonier

Message par Georges CACALY le Dim 30 Oct - 12:06

Bonjour Tragin

Mes spécificités à bord des sous-marins étaient les suivantes : En mer , en surface, veille passerelle et barre de direction. En plongée : Barre de plongée arrière. A quai : Peinture. Comme tu vois, ce n'est pas compliqué. Les corrections de cartes étaient effectuées à quai par un Q/M2 ou Q/M1.

Bonjour à tous les anciens Tim.

PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 86
 Télémètre Équipage NON

Re: La spécialité de Timonier

Message par PILON le Dim 30 Oct - 13:02

Georges Cacaly et S. Bosnjiak

Vous pouvez en donner des explications sur le monde des sous-mariniers et de l'organisation à bord, car beaucoup comme moi, et surtout moi, ne connaissent pas du tout, mais vraiment pas du tout ce monde.
merci d'avance
André Pilon





"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.

S.Bosnjak
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 61
Timonier NON

Re: La spécialité de Timonier

Message par S.Bosnjak le Dim 30 Oct - 17:39

Pour Pilon,
La particularité aux sous-marins classiques, c'est que l'on doit plus ou moins oublier sa spécialité d'origine et avant tout devenir sous-marinier, passer des qualifications, son certificat élémentaire encore des qualifications et enfin le bâton de maréchal des sous-mariniers le certificat supérieur, chaque étape permet une évolution dans les postes de quart à la mer comme à terre et en parallèle on pratique sa spécialité d'origine. L'équipage d'un sous-marin est constitué d'une branche machine (méca/elect) et d'une branche pont (bosco, tim, torpilleur,det, deasm, radio). Le gros avantage c'est que l'on bénéficie de l'avancement dans la spécialité mais les points acquis avec les certificats de sous-marinier sont également pris en compte ce qui permet un avancement plus rapide. Par contre, lorsqu'il s'agissait de faire le BAT pour les Tim, nous étions un peu largués, le scott moyen, les flottants aie aie et les signaux à bras aie aie aie, heureusement la navigation et les travaux sur cartes et documents remontaient le tout.




S.Bosnjak
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 61
Timonier NON

Re: La spécialité de Timonier

Message par S.Bosnjak le Dim 30 Oct - 17:55

Pour le coté pratique, un petit projecteur qui était à la passerelle en surface, un caisson à pavillons,(flamme de guerre, pavillon national), une chemise navigation en permanence au CO avec la documentation nautique ad hoc. Le reste de la collection, documents et chemises de cartes, repartie sous les couchettes des officiers au carré et dans la chambre du CDT. Les sextants, sextant périscopique et jumelles dans le kiosque, nous avions aussi la charge des périscopes nettoyage des optiques et graissage des mâts à quai.
Pour la collection de carte et documents, à Lorient, nous avions Atlantique Nord, Mer d'Irlande, Mer du Nord, Baltique, Mer de Norvège et cela descendait jusqu'à Gibraltar en dotation standard puis des chemises supplémentaires en fonction des missions.




Georges CACALY
QM 2
QM 2

Age : 79
Timonier équipage NON

Re: La spécialité de Timonier

Message par Georges CACALY le Dim 30 Oct - 18:16

Pour PILON

Je n'ai pas grand chose à ajouter. BOSNJAK a bien gérer . Je rajouterai une petite chose. Sur les " Narval " la barre était dans le kiosque mais sur la " Sirène " elle était au central, près des deux barres de plongée.

Comme le pavillon national restait à poste en plongée, en revenant en surface bien souvent il ne restait plus que le morceau bleu. Le patron du pont avait trouvé la solution. Il avait pris aux HCC de l'étamine bleue, blanche et rouge, et au poste de propreté je fabriquais, avec une aiguille et du fil, des jolis petits pavillons qui n'avait pas la taille réglementaire en comparaison du pavillon national N° 16 ( le plus petit ). Mais ils étaient quand même bien utiles.....

S.Bosnjak
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 61
Timonier NON

Re: La spécialité de Timonier

Message par S.Bosnjak le Dim 30 Oct - 20:39

Dans les années 70, nous descendions le pavillon national et son mât pour la plongée, la chasse aux bruits propres était une priorité absolue, rien ne devait vibrer, les taximètres de relèvement en passerelle ont même été supprimés, le répétiteur de cap passerelle était bloqué. Mais nous avions à la mer en surface un 16 en pavillon national.




† Fanch 56
FONDATEUR
FONDATEUR

Age : 68
Timonier équipage NON

Re: La spécialité de Timonier

Message par † Fanch 56 le Dim 30 Oct - 20:42

A Muru en 1967/68, sur le Morvan à Dindon, nous étions Chef de réseau, et tous les soirs, je balançais des exercices de scott, avec l'emetteur en tête de mât. Et les bâtiments à Cathy et autres lieux de mouillages prenaient ces exercices.





LINUX MINT
On ne dit jamais assez à ceux qu'on aime...........qu'on les aime. (Louis Chédid)
Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum

S.Bosnjak
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 61
Timonier NON

Re: La spécialité de Timonier

Message par S.Bosnjak le Dim 30 Oct - 20:44

Pour Cacaly,
Il y avait aussi une barre de direction au central sur les Narval, juste à coté du siège maître de central, elle était utilisée quand nous naviguions en mer froide, mais très souvent le carré officier ne supportait pas le bruit occasionné par autant de personnel au central et la répétition des ordres de barre pour l'officier de quart qui lui était au CO.




PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 86
 Télémètre Équipage NON

Re: La spécialité de Timonier

Message par PILON le Dim 30 Oct - 21:55

Merci, les sous-mariniers pour ces informations, pour moi les sous-marins, c’est zone tout-à-fait inconnue.
Je suis descendu une seule fois dans l’un d’eux, à Missiéssy, pour voir un copain.

Les exercices de scott peuvent intéresser beaucoup de monde. Pendant la traversée du Pacifique, les trois timoniers du Golo faisaient chaque jour un exercice de scott. Celui qui était de quart la passerelle transmettait le texte ou les groupes de lettres qu’il désirait, et les deux autres se trouvaient à 60 mètres de là sur la rampe descendant au hangar. Pendant l’exercice, l’équipage était au travail et tout le monde ou presque s’arrêtait de travailler pour essayer de capter ces signes. Certains avaient appris les points et les traits et y arrivait ; si on l’avait voulu, en 45 jours de traversée, il y aurait eu 75 timoniers ou aides timoniers à bord du Golo.
André Pilon





"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.

S.Bosnjak
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 61
Timonier NON

Re: La spécialité de Timonier

Message par S.Bosnjak le Lun 31 Oct - 5:36

Pour Pilon,
Emploi du Tim à la mer : au poste de manoeuvre: passerelle ou barre de direction, au poste de combat: barre de direction ou barres de plongée ou servant de périscope, au poste de quart: en plongée, les gens de la branche pont tournaient comme veilleur/barreur, barre de plongée, barre de direction, sonar et GCO2, en transit surface, veille et barre de direction, voilà l'utilisation standard du Tim sur classique, le personnel de la branche pont avait une formation commune de veilleur/barreur d'où la polyvalence d'emploi, ensuite en fonction des qualifications et du grade l'utilisation à la mer pouvait évoluer adjoint de CO et Chef de CO.

Pour Tragin,
Je crois que les Tim sur sous-marins n'étaient pas assez nombreux, pour avoir une formation spécifique, même du temps ou les sous-marins classiques étaient en service, en général le plan d'armement était d'un Tim sur 400T et 800T, deux sur 1200T et 1400T, un sur le Gymnote. Avec les sous-marins nucléaires et ceux qui étaient en équipage supplémentaire, nous devions être une petite quarantaine au sein des forces sous-marines, pas de quoi révolutionner la formation en école de spécialité.




Tragin
QM 2
QM 2

Age : 80
Timonier équipage NON

Re: La spécialité de Timonier

Message par Tragin le Lun 31 Oct - 8:08

Bonjour
Encore merci Bosnjak pour tous ces renseignements.Je pense que la pluspart des "Surfaciers" ont enrichi leur connaissances en ce qui concerne la Spé de Tim dans ces batiments assez méconnus "des gents d'en haut".Pour ma part,je n'ai jamais mis les pieds sur un Soum.
A++ G.Tragin



Avoir été et essayer d'être encore...

Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Electrotechnicien NON Clairon

Re: La spécialité de Timonier

Message par Joël Chandelier le Mar 13 Déc - 21:54

Salut les "TIM"
Je crois savoir qu'une nouvelle fois l'appellation Timonier a disparu avec son insigne depuis la réforme VAREQ. La spécialité de navigateur a aussi disparu avec son insigne.
Bonjour les "Navigateur Timonier" spécialité qui regroupe en une seule les anciennes spécialités de "Chef de quart passerelle" et de "timonier".

  • Le navigateur timonier

    :
    Il est l'adjoint direct, à la passerelle, de l'officier chef du quart pour la navigation, les transmissions visuelles et les relevés météorologiques.

    Il tient à jour les cartes et documents nautiques. Il est responsable des transmissions radiotéléphoniques de la passerelle et des

    transmissions par moyens visuels (signaux lumineux et pavillons flottants).

    Après l'obtention du brevet supérieur, il exerce les fonctions de chef du quart à la passerelle. Il peut accéder aux commandements de petits bâtiments.


  • Il peut devenir hydrographe, guetteur sémaphorique ou météorologiste par changement de spécialité.


Photo de l'insigne prise sur la manche du PM féminin du CIRFAM de Brest. Les pavillons croisés sont toujours présent ainsi que la paire de jumelle afin de surement rendre hommage aux anciens "Tim"






 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]

PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 86
 Télémètre Équipage NON

Re: La spécialité de Timonier

Message par PILON le Mar 13 Déc - 22:18

Les moyens de navigation évoluant, la spé évolue elle aussi. On en a un exemple avec Laura Dekker, qui a 16 ans et 2 mois, qui va dans quelques semaines terminer son tour du monde en solitaire ; elle n'a jamais tenu un sextant ni fait un calcul nautique pendant sa traversée. Tout au Gps.
André Pilon





"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.

TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 59
Radio NON

Re: La spécialité de Timonier

Message par TUR2 le Mer 14 Déc - 6:03

Bonjour,

Simple détail esthétique...Ils auraient pu cercler l'insigne par une rondelle dorée comme les anciens insignes de spé comme secrétaire ou radio. L'effet "couturé" n'est pas très heureux en vue rapprochée.



Cordialement TUR2


Dernière édition par TUR2 le Mer 14 Déc - 11:38, édité 1 fois





Ia orana ite matahiti api

Tragin
QM 2
QM 2

Age : 80
Timonier équipage NON

Re: La spécialité de Timonier

Message par Tragin le Mer 14 Déc - 10:45

Bonjour
J'adhere à la réflexion de TUR2 et je colle cela dans le cahier des revendications. Au fait quel est donc l'insigne arboré sur les vétements d'un réserviste après cette modification ?
A++ G.Tragin



Avoir été et essayer d'être encore...

timoniersoum
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 54
Timonier équipage NON

Re: La spécialité de Timonier

Message par timoniersoum le Mer 14 Déc - 11:40

Salut

Effectivement TUR2 pas du travail digne d'un tailleur du HCC !
j'avais vu pour la première fois cet insigne sur une tenue d'un S.M à la base sous-marine de Toulon qui m'avait
renseigné (2005)
Pour Tragin : bonne question !
J'ai eu le cas à ma reprise de service dans la réserve ,pour le galonnage de la tenue bleue au HCC :
spé ? guetteur sémaphorique (G.S. avec l'ancre) ou guetteur de la flotte (nouvel insigne) ???
Aprés quelques coups de téléphone dans les services de la FOSIT
pas de réponse claire..........donc "comme vous voulez !!!" Evidemment j'ai fait mettre le nouveau :
@+ , salut aux TIm , et les autres




TIM    ;  Patrick , trésorier AGASM Nice Côte d'Azur "Pégase"


    La date/heure actuelle est Mer 18 Jan - 8:54