Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 627792 messages dans 13263 sujets

Nous avons 15254 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est fragar

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par centime44 Aujourd'hui à 21:50

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par PAUGAM herve Aujourd'hui à 21:40

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par alain EGUERRE Aujourd'hui à 21:02

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par takeo Aujourd'hui à 20:35

» D.E.T. PORQUEROLLES
par Quideau Jean Claude Aujourd'hui à 18:59

» [Marine à voile] L'Hermione
par takeo Aujourd'hui à 18:50

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par constant Aujourd'hui à 18:40

» VICTOR SCHOELCHER (AE)
par facilelavie Aujourd'hui à 18:31

» [Votre passage au C.F.M.] Photos de groupe
par combaz Aujourd'hui à 17:03

» FLOTTILLE 6 F
par J-C Laffrat Aujourd'hui à 10:26

» [ Recherches de camarades ] Recherche Georges Plateau ancien La Saône 73/74
par bielo Aujourd'hui à 10:04

» [ Blog visiteurs ] aviso henry 1968 message 479 de M. CORBIERE EMILE
par Invité Aujourd'hui à 9:02

» SÉMAPHORE - CHASSIRON - ILE D'OLÉRON (CHARENTE MARITIME)
par VENDEEN69 Aujourd'hui à 8:55

» [Aéronavale divers] Hélico NH90
par jobic Hier à 22:04

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par PAUGAM herve Hier à 21:39

» ORIGNY (BO)
par Charly Hier à 21:23

» LE TRIOMPHANT (SNLE)
par Kohler Jean Marie(Hans) Hier à 17:35

» [ Blog visiteurs ] Maître-Principal Louis Bizien et Capitaine de Frégate Alain Bizien
par Invité Hier à 11:29

» [ École des Mousses ] Promotion 74/75
par Jean-Yves Maringer Hier à 9:10

» [Aéro divers] Le GHAN-1 (31F, 32F et 33F) en Algérie...
par Yvon LELIEVRE Mer 16 Aoû 2017 - 21:30

» INSIGNES
par Jean-Marie41 Mer 16 Aoû 2017 - 18:58

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] Gendarmerie Maritime
par takeo Mer 16 Aoû 2017 - 18:19

» Hommages à nos anciens plongeurs démineurs.
par MILLET Jean Claude Mer 16 Aoû 2017 - 16:45

» STATION D'ESSAIS DES COMBUSTIBLES ET LUBRIFIANTS DE LA FLOTTE
par MILLET Jean Claude Mer 16 Aoû 2017 - 15:08

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par Jean-Marie41 Mar 15 Aoû 2017 - 21:34

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Jean-Marie41 Mar 15 Aoû 2017 - 18:02

» [ VOS ESCALES ] SAINT PIERRE ET MIQUELON
par Jean-Léon Mar 15 Aoû 2017 - 17:33

» MARINE CHERBOURG
par kerneve Mar 15 Aoû 2017 - 9:07

» [Campagne C.E.P. - Mururoa] Photos inédites de Mururoa
par GYURISS Lun 14 Aoû 2017 - 17:12

» BAN SAINT RAPHAEL ET CEPA/10S
par yrudnoiv Lun 14 Aoû 2017 - 10:45

» ORAGE (TCD)
par webtcdorage Lun 14 Aoû 2017 - 10:03

» [ Histoire et histoires ] Canulars
par kerneve Lun 14 Aoû 2017 - 7:30

» [ Blog visiteurs ] Ouvrage "Les Commandos De Ponchardier"
par Invité Dim 13 Aoû 2017 - 6:23

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par Tinto Dim 13 Aoû 2017 - 1:33

» [Vie des ports] LE PORT DE LORIENT VOLUME 003
par Charly Sam 12 Aoû 2017 - 23:18

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Mono Sam 12 Aoû 2017 - 22:06

» [Aéronavale divers] Breguet Alizé BR 1050
par GRAFF Gérard Ven 11 Aoû 2017 - 21:48

» [ Recherches de camarades ] Recherche "Photographes "
par PAUGAM herve Ven 11 Aoû 2017 - 18:43

» MÉDOC (BB - MURUROA)
par COLLEMANT Dominique Ven 11 Aoû 2017 - 14:55

» [ Recherches de camarades ] écoles d'infirmiers Hopital St ANNE à Toulon fin 74 , début 75
par Bernard Gaillard 48 Ven 11 Aoû 2017 - 10:14

» [ Recherches de camarades ] BDC LE TRIEUX 1975 /1976
par Bernard Gaillard 48 Ven 11 Aoû 2017 - 10:11

» [ Recherches de camarades ] BH1 LA RECHERCHE , de 1976 à 1977
par Bernard Gaillard 48 Ven 11 Aoû 2017 - 10:09

» [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord
par JACQUES SOUVAY ou BILL Ven 11 Aoû 2017 - 9:04

» [ Blog visiteurs ] Présentation de mon ouvrage sur Les Commandos De Ponchardier
par Invité Ven 11 Aoû 2017 - 8:03

» [ LES ÉCOLES DE SPÉCIALITÉS] P.E.M. "Pôle Ecoles Méditerranée"
par Jean-Marie41 Jeu 10 Aoû 2017 - 20:03

» [Vieilles paperasses] Anciennes photos de marins
par Jean-Marie41 Jeu 10 Aoû 2017 - 19:07

» [ Blog visiteurs ] Donation contre "bons soins"
par Lebas Jeu 10 Aoû 2017 - 17:13

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires
par PAUGAM herve Jeu 10 Aoû 2017 - 10:22

» [ Blog visiteurs ] Infos navire Jean Pierre Calloc'h Madagascar
par Invité Jeu 10 Aoû 2017 - 0:19

» JAUREGUIBERRY (EE)
par DUFFOND Serge Mer 9 Aoû 2017 - 23:45

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Charly Mer 9 Aoû 2017 - 23:03

» [Vie des ports] LE PORT D'AUDIERNE
par Roger Tanguy Mer 9 Aoû 2017 - 21:31

» LE NORMAND (ER)
par Bureaumachine busset Mer 9 Aoû 2017 - 20:41

» NORMANDIE D651 (FREGATE)
par pinçon michel Mer 9 Aoû 2017 - 13:24

» [Les traditions dans la Marine] Les hamacs.
par MILLET Jean Claude Mer 9 Aoû 2017 - 11:20

» [HISTOIRES HISTOIRE] LE DÉBARQUEMENT EN NORMANDIE
par J.Revert Mer 9 Aoû 2017 - 8:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche copains BELLE POULE 07/76 à 10/81
par Fanfan Mar 8 Aoû 2017 - 21:27

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par MARTIN Jean-Pierre Mar 8 Aoû 2017 - 18:44

» LA PAIMPOLAISE (PC)
par christian dupuy Mar 8 Aoû 2017 - 13:56

» [ Blog visiteurs ] P2V7 Neptune N°147 571 - Jaquemard
par Invité Lun 7 Aoû 2017 - 22:44

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] VISITE DE LA RADE DE TOULON
par centime44 Lun 7 Aoû 2017 - 19:45

» [La musique dans la Marine] Bagad de Lann-Bihoué
par corre claude Lun 7 Aoû 2017 - 9:52

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Noël Gauquelin Dim 6 Aoû 2017 - 11:57

» CDT BOURDAIS (AE)
par COLLEMANT Dominique Sam 5 Aoû 2017 - 21:01

» [ Recherches de camarades ] RECHERCHE MÉCANOS P.A. ARROMANCHES 72
par BERTIN Sam 5 Aoû 2017 - 19:30

» FLOTTILLE 33 F
par DALIOLI Sam 5 Aoû 2017 - 19:16

» [ Recherches de camarades ] SNLE Terrible 1970 - 1971
par Kohler Jean Marie(Hans) Sam 5 Aoû 2017 - 16:58

» [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 2
par MILLET Jean Claude Ven 4 Aoû 2017 - 14:15

» DÉTROYAT (AVISO)
par G SCHWARTZEL Ven 4 Aoû 2017 - 13:32

» [Les traditions dans la Marine] Tenue dans la Marine- Tome 02
par BEBERT 49 Jeu 3 Aoû 2017 - 20:27

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] Recherche de photos
par Ouin Ouin Jeu 3 Aoû 2017 - 10:37

» [ Recherches de camarades ] Recherche de camarades de l'ecole ELAER de Rochefort 1978 a 1980
par Ouin Ouin Jeu 3 Aoû 2017 - 10:13

» [Activité des ports] Le Guilvinec
par PAUGAM herve Mer 2 Aoû 2017 - 23:23

» ESCADRILLE 50 S
par Serge BAVOUX Mer 2 Aoû 2017 - 19:53

» [Logos-Tapes-Insignes] ECUSSONS
par timoniersoum Mer 2 Aoû 2017 - 18:21

» VAUQUELIN (EE)
par Joël Chandelier Mer 2 Aoû 2017 - 11:56

» [ Blog visiteurs ] MP PATTINGRE CLAUDE - NAVIS - 1972 - 2002 - RECHERCHES PHOTOS / ECHANGES
par chamois Mer 2 Aoû 2017 - 9:37

» [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie
par armorique Mar 1 Aoû 2017 - 16:21

» L'abordage du Terrible et du Malin
par mashpro Mar 1 Aoû 2017 - 12:50

» BSM LORIENT - KEROMAN
par Max Péron Lun 31 Juil 2017 - 16:52

» Demande de contact de GG 83
par VENDEEN69 Lun 31 Juil 2017 - 11:01

» [Vie des ports] Les ports de la Réunion
par Roger Tanguy Dim 30 Juil 2017 - 22:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche VENANCIE Jean-Marie
par JACQUES SOUVAY ou BILL Dim 30 Juil 2017 - 16:31

» [ Logos - Tapes - Insignes ]
par groufumaco Dim 30 Juil 2017 - 16:02

» [ Blog visiteurs ] STATION CAMELEON 1971/1973
par † ALAIN 43 Dim 30 Juil 2017 - 10:15

» CONSTRUCTION DU MÉMORIAL NATIONAL DÉDIÉ AUX VÉTÉRANS DES ESSAIS NUCLÉAIRES A Saint-Bonnet-de-Mure (RHÔNE)
par Charly Sam 29 Juil 2017 - 18:54

» BSM TOULON
par loulou06000 Ven 28 Juil 2017 - 23:33

» [ Histoire et histoires ] LE BRETON Louis, témoin des marines du XIXème siècle
par BELLENGE Daniel Ven 28 Juil 2017 - 20:25

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE DES ANCIENS MARINS DE GUEBWILLER ET ENVIRONS
par latrubesse jean claude Jeu 27 Juil 2017 - 17:25

» [ Histoire et histoires ] Une ordonnance de Napoléon 1er
par TUR2 Jeu 27 Juil 2017 - 16:32

» [Foyers et cercles] LES FOYERS DU MARIN ! ! !
par PAUGAM herve Mer 26 Juil 2017 - 22:16

» LE BRETON (ER)
par LE BRETON Jean-Yves Mer 26 Juil 2017 - 19:08

» [Les ports militaires de métropole] Port de LORIENT
par christian dupuy Mer 26 Juil 2017 - 17:58

» [ Associations anciens Marins ] Amicale des anciens du TCD Orage
par Momo Mer 26 Juil 2017 - 16:29

» DUMONT D'URVILLE (BATRAL)
par LEMONNIER Mar 25 Juil 2017 - 19:54

» [ Recherches de camarades ] Recherche Jean-Louis ou Louis CABANES ou CABANNES
par VEHILS Mar 25 Juil 2017 - 16:04

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades D621 Surcouf 64/65
par maweb Lun 24 Juil 2017 - 18:00

» [ DIVERS - LES NUCS ] Retour à quai pour ce SNA
par COLLEMANT Dominique Dim 23 Juil 2017 - 21:00

» [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes
par christian dupuy Dim 23 Juil 2017 - 11:48

DERNIERS SUJETS


La formation du personnel volant vécue par un engagé de 1944

Partagez
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

La formation du personnel volant vécue par un engagé de 1944

Message par J-C Laffrat le Dim 6 Nov 2011 - 14:57

Bonjour à tous



Pour compléter ce que j’ai posté sur le sujet Matricules 1945 je voudrais préciser ce que j’entends par m’être engagé directement dans l’Aéro et rappeler que tous ceux qui se sont présentés comme candidats volants entre la Libération et le 8mai 1945 vécurent des situations pour le moins particulières.



Au début de l’année 1944 les Français originaires d’AFN étaient encore les plus nombreux à s’engager, le centre de formation d’Arzew, qui avait commencé à fonctionner dès 1943, continuait de diriger les futurs volants vers leurs écoles de spécialisation. En avril 1944, l’Ecole du Personnel Volant non pilote, initialement basée à Agadir, continuait à fonctionner, dans un premier temps à Thiersville, puis à partir du mois d’octobre, sur la base de Lartigue, fraîchement évacuée par les Américains. Cette seule et unique école, pauvre en moyens, ne pouvait évidemment suffire à assurer la formation du nombre croissant de nouveaux engagés dont la plupart étaient dirigés vers les écoles du Royaume-Uni. Les candidats pilotes, pour lesquels aucune école n’existait, étaient envoyés soit en Grande Bretagne, au Canada ou même aux Etats Unis.



En Métropole, les bureaux d’engagement s’organisèrent au fur et à mesure de la libération du territoire, pour la région parisienne, le bureau de l’Aéronautique navale commença à fonctionner dès la fin du mois de septembre, il était situé Boulevard Victor dans le XV ème arrondissement de la capitale, non loin de celui de l’Armée de l’Air, ce qui donnait le choix aux plus empressés de ceux qui voulaient en découdre. Les conditions d’engagement d’alors étaient simplifiées, sans examen préalable, pour les pilotes la possession du BAC ouvrait droit à l’instruction 6, pour les volants, le Brevet Elémentaire ou le BEPS donnaient droit à l’instruction 5. Les durées d’engagement proposées étaient soit cinq ans, soit trois ans ou pour la durée des hostilités plus six mois. Le conflit n’était pas terminé et les procédures de formation accélérées en usage chez les Anglo-saxons restaient de rigueur, il importait surtout de disposer le plus rapidement possible de personnel formé aux spécialités de l’aéronautique, ce qui pour les futurs « marins-aviateurs » excluait tout passage par les centres de formation du service général de la Marine, après signature des engagements tout le monde était alors dirigé sur l’AFN. Il faut rappeler que jusqu’aux années 1940, les personnels de l’Aéronautique navale étaient recrutés non par engagement direct mais provenaient presque toujours des rangs de la Marine Nationale, la spécialité aéronautique venant s’ajouter aux brevets déjà acquis.



Cette organisation n’était pas pour autant idéale, le centre de formation d’Arzew, soumis aux calendrier de départ des contingents fixé par les Anglo-Saxons, fut rapidement saturé par l’afflux des nouveaux engagés en provenance de Métropole. Dans l’attente de leur départ vers les écoles, plusieurs groupes furent alors détachés sur les bases AFN de Thiersville, Port Lyautey, Khouribga et Agadir. Dans ces bases, pour certaines toujours en activité opérationnelle, aucune formation n’était prévue au programme pour les jeunes recrues, seules des corvées diverses suffisaient à occuper leur temps, ce qui leur laissait tout loisir de découvrir leurs premières B.A.N. avant l’heure.



Cette situation prendra fin en octobre 1945, au moment ou les derniers contingents arrivèrent au Royaume Uni pour entamer les derniers cours. Mais en mars 1946, en vertu des accords Franco Britanniques sur la formation des personnels, seuls les élèves pilotes purent terminer leur stages, les élèves des autres spécialités regagnèrent tous la Métropole quel que soit le degré d’avancement de leurs cours. Tous ceux dont la durée d’engagement le permettait furent dirigés sur l’EPV de Lartigue, exception faite des radios, dont je fis partie, qui durent repasser d’abord par l’Ecole TER de Porquerolles avant d’aller au cours de volant.



Personnels formés en partie en Grande Bretagne ou au Canada de 1943 à 1946


Elèves Pilotes 130 dont 33 brevetés à Khouribga

Elèves Navigateurs aériens 39

Elèves Radio volants 126 dont 30 brevetés à Lartigue

Elèves Mitrailleurs 44 dont 11 brevetés à Lartigue

Elèves Mécaniciens volants 11 tous brevetés à Lartigue


Dernière édition par J-C Laffrat le Ven 6 Juil 2012 - 4:06, édité 1 fois




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
morbihannais
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 77
Radio

Re: La formation du personnel volant vécue par un engagé de 1944

Message par morbihannais le Dim 6 Nov 2011 - 15:40

bonjour respectueux mon "ancien" de 44
si je dis que mon père est entré à Navale à 20 ans en 1937, comment ne pas être respectueux !

tu dis que avant 40 les radios (entre autres) devaient avoir été auparavant au "service général" je ne sais pas à quelle époque c'est redevenu la règle, peut être aussitôt après la fin de la guerre (?) mais en 60 (et surement avant) c'était de nouveau le cas. Pour ma part j'ai d'abord été radio sur deux sous marins. Et tous ceux que j'ai connus avaient aussi été préalablement embarqués, il n'y avait pas de sortie directe école des radios>EPV, tu le sais surement

je profite de ce post pour signaler que si mon père était matricule 37, mon dernier patron radio (de 63 à 66) à la 3S, le Maitre Principal LE BIHAN, avait la même année en matricule ! et peut être Caodai l'as tu connu ?

amicalement et régale nous encore de tes souvenirs s'il te plaît




Deux sous-marins, puis deux escadrilles aéro, en huit petites années de Marine Nationale !
avatar
kermonnach
CAPITAINE DE FRÉGATE
CAPITAINE DE FRÉGATE

Age : 79

Re: La formation du personnel volant vécue par un engagé de 1944

Message par kermonnach le Dim 6 Nov 2011 - 18:07

Bonjour les amis,
Entré en Mai 1955, cours de radio aux Bormettes, je n'ai pu accéder au cours de volant qu'en 1960. L'obligation de passer par le service G (ce qui est très formateur, et ce dont je me félicite), était encore en vigueur à cette heureuse époque. Aux Bormettes, le directeur des cours était l'OE1 Manac'h.
avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Mécanicien

Re: La formation du personnel volant vécue par un engagé de 1944

Message par Serge BAVOUX le Dim 6 Nov 2011 - 19:16

Bonsoir CAODAI! C'est un plaisir de te savoir de nouveau en ligne. Sachant que tu suis régulierement mes post ACB, tu as vu que j'essaie de secouer tous ces anciens pour qu'ils nous disent comment s'était et quel fut leur parcours dans les temps de leur jeunesse. C'est difficile parce que beaucoup sont un peu empêtrés avec leur ordinateur et ne sont guère habiles à naviguer sur internet et ACB.

J'espère encore que certains vont s'enhardirent enfin à égrener leurs souvenirs personnels.





Salut et fraternité !
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: La formation du personnel volant vécue par un engagé de 1944

Message par J-C Laffrat le Dim 6 Nov 2011 - 22:49

Bonsoir et merci de vos réponses,

Pour JC Rabiller, non je n'ai pas connu le MP Le Bihan, il ne fit pas partie de ceux qui partirent au Royaume Uni, et ne figure pas non plus dans la liste des volants qui furent présents en Indochine.

A l'attention de Kermonnach,

Je partage tout à fait ton point de vue concernant les connaissances de base enseignées à l' Ecole TER, déjà en 1946, nos instructeurs étaient excellents et le programme de cours, nous préparait parfaitement à la spécialisation Aéro dispensée par l' EPV. Tous ceux de mon groupe reçurent leur macaron avec de très bonnes moyennes.

Il n'en demeure pas moins que ceux qui avaient eu la chance d'être brevetés dans la R.A.F. avant nous étaient pourvus d'un bagage largement équivalent, le programme comportait en outre des séances d' insruction théoriques et pratiques sur les VHF et le radar, matières qui ne n'étaient pas encore pas encore abordées dans nos écoles. Une fois qualifiés, les radios munis de leur brevet de Wireless Operator ralliaient ensuite l'école des mitrailleurs pour parfaire leur formation de volant.

Pour Serge Bavoux, je vois que tu te manifestes un peu partout pour réveiller

les consciences endormies ... ne secoues pas trop quand même ...

Bien cordialement




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: La formation du personnel volant vécue par un engagé de 1944

Message par J-C Laffrat le Lun 7 Nov 2011 - 10:24

Bonjour,

En complément à mon message N°1 je me dois de ne pas oublier mes compagnons d' époque, classés par matricule et N° de macaron de radio volant, les plus âgés d'entre-vous les ont peut-être rencontrés, et parmi les plus jeunes pourquoi pas leurs pères.

Bayol Max 6823C44 - N°921A

Frégnac Michel 44 - N°889A

Grand Maurice 44 - N°937A

Guidal Alexis 785B45 - N°1020A

Hossine Jean 45 - N°920A

James Jacques 44 - N°826A

Machetto Constant 45 - N°924A

Scoazec Hubert 45 - N°935A




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
goffic37
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 78
Pilote aéro

La formation du personnel volant vécue par un engagé de 1944

Message par goffic37 le Lun 7 Nov 2011 - 14:45

CAODAI, merci de piocher à nouveau dans tes souvenirs pour notre plus grand plaisir.

J'ai connu à la 32S puis à la 4S (après la fusion) et retrouvé à la 25F sur P2V7, un radio volant qui disait avoir fait son cours de radio en Angleterre. Son nom était GUILLERM surnommé ZEF, il était originaire de Brest même. Peut-être l'as-tu connu ?



A-benn eus pep tra e teuer
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: La formation du personnel volant vécue par un engagé de 1944

Message par J-C Laffrat le Lun 7 Nov 2011 - 20:20

Goffic, non je n'ai pas souvenir d'un Guillerm radio volant dans mon groupe de copains de l'époque FNGB.

Dans la liste exaustive de tous les personnels FNFL que je possède, pas de Guillerm non plus.

Par contre, dans le bouquin de Jean Marie Commeau sur L'Aéronautique navale au Royaume Uni publié par l'ARDHAN, je trouve trace d'un Guillerme Pierre, Matricule 1925, Brevet de radio volant N°2266 du 15/04/30 qui est mentionné arrivé en GB en fevrier 44 dans la liste des volants formés sur Sunderland et destinés à l'armement de la flottille 7FE, mais il ne s'agissait pas là d'un cours de radio mais d'une formation spécifique sur le matériel de bord, Marconi TR 1154, VHF TR 1143, Radar ASV,etc.

C'est le seul Guillerm(e) que l'on trouve dans l'ensemble du bouquin, par ailleurs très complet.

Compte tenu de son ancienneté il est peu probable que ce soit celui que tu as connu P2V7.




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
douzef
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 44
Électricien

Re: La formation du personnel volant vécue par un engagé de 1944

Message par douzef le Lun 7 Nov 2011 - 20:25

Bonsoir,

Pour l'instant comme Caodai,je n'ai trouvé que cette personne.

Cordialement

Douzef





avatar
Roger 56
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 75

Re: La formation du personnel volant vécue par un engagé de 1944

Message par Roger 56 le Lun 7 Nov 2011 - 22:09

Bonjour,

Msg N° 6 - Dans la liste des "Radio Volant" mise en ligne par CAODAI, j'ai eu le plaisir de lire le nom d'un de mes "mentors" sur P2V7 Neptune à la 24 F.

C'était hier, en 62/64... J'étais tout jeune radio de bord, frais émoulu de l'EPV/56 S (Cours sept 61/fév 62). Je me suis retrouvé en équipage avec le Mtre SCOAZEC, 1er radio.

C'était une sacré pointure... Que de souvenirs... Les soirs d'alerte SAR, nous étions plusieurs jeunes SM à l'écouter égrenner, sa sempiternelle clope au bec, ses "aventures"...

Affecté en septembre 64 à la 6 F à NG, je l'ai perdu de vue. Plus tard, j'ai appris qu'après avoir quitté la Royale, il avait embarqué à la pêche...

Roger



"Personne ne parle de nous de la même manière, en notre présence et en notre absence."

Blaise PASCAL (Philosope et Mathématicien Français - 1623/1662).
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: La formation du personnel volant vécue par un engagé de 1944

Message par J-C Laffrat le Lun 7 Nov 2011 - 22:39

Bonsoir Roger,

Alors là les bras m'en tombent ... Hubert Scoazec, c'est forcement lui, nous l'appellions familièrement La Scoaze, plutôt petit, mais costaud et solide de caractère, il était intarissable sur son Möeland sur mer , que rien ne pouvait égaler ... Nous ne nous étions pas quittés depuis le 5ème Dépôt en 44, l'AFN, l'Angleterre, Porquerolles pour atterrir à Lartigue pour le cours de volant et je ne l'ai plus jamais revu depuis. J'ai seulement appris beaucoup plus tard qu'il avait passé quelques mois en Indo en 1954 avec les équipages de la 24F venus prendre en charge la 2ème fournée de Privateer.

Je suis vraiment content de ta réponse, je vais essayer de le retrouver dans mes archives photo pour lever le doute ...est-il possible qu'il soit encore parmi nous ?

Bonne fin de soirée




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
BIBI-13
QM 2
QM 2

Age : 60
NON

Re: La formation du personnel volant vécue par un engagé de 1944

Message par BIBI-13 le Mar 8 Nov 2011 - 22:40

Bonsoir,

Une modeste contribution. Une photo de groupe de jeunes marins en formation mécaé à la BAN de Lartigue. La photo date du 2 Janvier 1946. Le petit jeune avec son bachis qui est juste au-dessus de la queue de l'avion est mon pére. En 1945 il était à la BAN de Karouba. Je pense que mon pére s'est egangé en 1944.

Bien cordialement

BIBI-13





avatar
Roger 56
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 75

Re: La formation du personnel volant vécue par un engagé de 1944

Message par Roger 56 le Mar 8 Nov 2011 - 23:35

Bonsoir,



Bien vu, CAODAI.

Aucun pb, nous parlons bien du même... D'ailleurs, un autre Hubert Scoazec, c'est pas 'possib', quoi !

"Notre" La Scoaze, était d'un caractère bien trempé, petit, fort et trapu, comme, soit disant, les Bretons sont...

En 62, j'assume... Il professait toujours, haut et fort, que : " hors Moellan, point de salut..."

Malheureusement, il ne nous sera pas possible de boire ensemble "un p'tit rouge à 15". Il a raccroché dans les années 70 (me semble-t-il).

Pour confirmer tout cela, j'ai retrouvé une photo prise sur un remorqueur de la DP Lorient nous amenant dans les abords de Groix pour un entrainement survie.





Pour mémoire, Equipage (partiel) "X-Ray GOLF" de la 24 F. Au loin, le continent...



"Personne ne parle de nous de la même manière, en notre présence et en notre absence."

Blaise PASCAL (Philosope et Mathématicien Français - 1623/1662).
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: La formation du personnel volant vécue par un engagé de 1944

Message par J-C Laffrat le Mer 9 Nov 2011 - 10:43

Bonjour Roger,

Merci pour ta photo, notre Scoaze un peu forci, sa bouille ronde et son petit sourire du gars qui ne s'en laisse pas conter ... mais qui a du vous en raconter ...Dommage qu'il nous ait quitté si prématurément.

Voici la photo de notre cours de volant de novembre 1946, accroupi, c'est le 3ème en partant de la droite, sur la même ligne je suis le premier à gauche, juste sous le grand Coste.





«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: La formation du personnel volant vécue par un engagé de 1944

Message par J-C Laffrat le Mer 9 Nov 2011 - 11:11

Bonjour les jeunes,

Très vieux souvenirs de 1945, notre groupe d'élèves devant une baraque RAF à l' ITW de Sormy Down, 2ème photo, à l'intérieur de notre dortoir.




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Mécanicien

Re: La formation du personnel volant vécue par un engagé de 1944

Message par Serge BAVOUX le Mer 9 Nov 2011 - 19:12

C'est formidable de retrouver des potes que l'on a connu à des années de distance et en des mieux différents.

C'esr ce que j'essaie de provoquer avec mes recherches de vieux matricules. Que les plus jeunes ne soient pas jaloux, qu'ils fassent comme nous. il nya pas d'autres moyens pour s'y retrouver avec des gens qui , sur ACB, ont parfois plus de 50 ans d'écart d'âge.

Tu as bien fait CAODAI de te remettre en piste et bravo à Roger 56 pour ce rapprochement à travers "le scoaze"





Salut et fraternité !
avatar
douzef
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 44
Électricien

Re: La formation du personnel volant vécue par un engagé de 1944

Message par douzef le Ven 27 Juil 2012 - 20:20

Bonjour,
Certains d'entre vous auraient ils des informations sur la formation de navigateurs dans la RCAF (Winnipeg Canada).
Amitiés
Douzef






    La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû 2017 - 21:58