Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 653856 messages dans 13501 sujets

Nous avons 15517 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Matiade

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» LAÏTA (LST)
par marsouin Aujourd'hui à 13:43

» [LOGOS - TAPES - INSIGNES] Médaille Protection Militaire du Territoire
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 13:25

» LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE
par Roger Tanguy Aujourd'hui à 13:14

» CHELIFF (LST)
par loulou06000 Hier à 23:25

» [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)
par COLLEMANT Dominique Hier à 22:51

» FOCH (PA)
par dan83143 Hier à 21:40

» CFM BREST
par J-L-14 Hier à 20:53

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens de La Bourdonnais 61, 62 et 63
par Tétard Hier à 20:33

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par Jean-Marie41 Hier à 19:13

» SÉMAPHORE - BEG MEIL (FINISTÈRE)
par COLLEMANT Dominique Hier à 17:00

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par coutil Hier à 10:23

» [Marine à voile] L'Hermione
par JACQUES SOUVAY ou BILL Hier à 9:08

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Bureaumachine busset Hier à 8:32

» ÉCOLE DES FOURRIERS DE ROCHEFORT
par kerneve Hier à 8:27

» les sous marins "SCORPENE"
par centime44 Sam 16 Déc 2017 - 16:49

» AMYOT D'INVILLE [AVISO]
par dgallene Sam 16 Déc 2017 - 11:49

» LANN-BIHOUÉ (B.A.N.)
par FRIEH Gérard Sam 16 Déc 2017 - 8:21

» ALBUM PHOTOS DE COURS - ÉCOLE DES APPRENTIS MÉCANICIENS
par dan83143 Ven 15 Déc 2017 - 14:22

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades de la 56S à Nîmes-Garons
par jean claude monzie Ven 15 Déc 2017 - 9:21

» [ Recherches de camarades ] CFM Hourtin décembre 65
par chris 3317 Ven 15 Déc 2017 - 9:05

» CDT BOURDAIS (AE)
par Jean-Léon Ven 15 Déc 2017 - 0:48

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par J-L-14 Jeu 14 Déc 2017 - 20:12

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par larcher Jeu 14 Déc 2017 - 20:07

» [ Blog visiteurs ] LE Bâtiment HYDROGRAPHE LE LAPEROUSE
par Invité Jeu 14 Déc 2017 - 19:42

» [Associations anciens marins] FNOM
par Charly Jeu 14 Déc 2017 - 19:06

» [Papeete] PAPEETE - LES BARS DURANT VOS CAMPAGNES - TOME 2
par marsouin Jeu 14 Déc 2017 - 18:34

» FLOTTILLE 33 F
par GALAUD CLAUDE Jeu 14 Déc 2017 - 17:32

» ASTROLABE (BH)
par sledantec Jeu 14 Déc 2017 - 17:04

» [ Recherches de camarades ] RECHERCHE DE MARIN SUR LE PA CLEMENCEAU DU 2/9/75 Au 25/8/76
par JEANLOUIS Jeu 14 Déc 2017 - 16:35

» Saint-Mandrier (B.A.N.)
par Roli64 Jeu 14 Déc 2017 - 10:45

» [Les batiments auxiliaires] L'ESTAFETTE
par COLLEMANT Dominique Mer 13 Déc 2017 - 23:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades École Mécae de Rochefort-sur-Mer 06/75 à 02/76
par couee Mer 13 Déc 2017 - 19:18

» LIEUTENANT DE VAISSEAU LE HENAFF (AVISO)
par gilbert kerisit Mer 13 Déc 2017 - 18:35

» ESCADRILLE 56 S
par Charly Mer 13 Déc 2017 - 17:45

» [ Blog visiteurs ] Sikorski Jean
par Invité Mer 13 Déc 2017 - 17:29

» FLOTTILLE 24 F
par JACQUES SOUVAY ou BILL Mer 13 Déc 2017 - 10:14

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par PAUGAM herve Mar 12 Déc 2017 - 18:55

» [AUTRES SUJETS DIVERS] LA CALYPSO
par Joël Chandelier Mar 12 Déc 2017 - 18:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades BAN LANN BIHOUE année 87
par didier77 Mar 12 Déc 2017 - 17:18

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades de la LIBELLULE 09/75 - 11/76
par fusible Mar 12 Déc 2017 - 16:58

» FLOTTILLE 23 F
par Stratman Mar 12 Déc 2017 - 16:10

» [Les stations radios et télécommunication] ] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par momo 1957 Mar 12 Déc 2017 - 14:08

» L'ACONIT (FRÉGATE)
par jjs Mar 12 Déc 2017 - 12:25

» REMORQUEUR L'ACHARNÉ
par HèmBé43 Mar 12 Déc 2017 - 10:59

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par A674 Mar 12 Déc 2017 - 10:40

» JEAN BART (FRÉGATE)
par timoniersoum Mar 12 Déc 2017 - 9:13

» Recherche anciens du TCD Ouragan ( de 86 à 88) ,..
par LECONTE Mar 12 Déc 2017 - 7:43

» [Les ports militaires de métropole] TOULON au début des années 60
par Bureaumachine busset Lun 11 Déc 2017 - 22:36

» HYERES (B.A.N.)
par harfang Lun 11 Déc 2017 - 21:21

» VICTOR SCHOELCHER (AE)
par Jean-Marie41 Lun 11 Déc 2017 - 19:30

» POINCARÉ (BEM)
par Mr Phil Lun 11 Déc 2017 - 19:19

» LIBERTÉ - 1906 (BATIMENT DE LIGNE)
par bernard pierre Lun 11 Déc 2017 - 18:34

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par Paulo Lun 11 Déc 2017 - 18:13

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Fred1961 Lun 11 Déc 2017 - 17:05

» Histoires de QUIMPER
par LEBRIS Lun 11 Déc 2017 - 16:50

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par gerardsin59 Lun 11 Déc 2017 - 16:27

» [ Blog visiteurs ] A J P DEPREZ TCD Foudre de 57 à 59
par TARO Lun 11 Déc 2017 - 14:05

» TOUS LES ESCORTEURS D'ESCADRE - DIVERS
par Thierry MORGADO Lun 11 Déc 2017 - 13:05

» DU CHAYLA (EE)
par Raymond L Lun 11 Déc 2017 - 12:49

» AMIRAL CHARNER (AE)
par Joël Chandelier Lun 11 Déc 2017 - 10:38

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par sarrosquy Lun 11 Déc 2017 - 10:03

» SUFFREN (FLM )
par sarrosquy Lun 11 Déc 2017 - 9:47

» [ Recherches de camarades ] Jacques Thibaud Mécanicien/Atomicien (Sous-Mariniers Lorient-Brest)
par Marc Taraud Lun 11 Déc 2017 - 9:12

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades École des Mousses Brest 09/65 à 06/66
par Jean-Luc Bastin Lun 11 Déc 2017 - 0:44

» [CAMPAGNE] NOUMÉA Tome 1
par joyault Dim 10 Déc 2017 - 22:11

» [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre
par Bureaumachine busset Dim 10 Déc 2017 - 21:22

» [ Recherches de camarades ] Recherches de camarades DC GIROFLEE 77 et DC ACANTHE 78
par VALET Michel Dim 10 Déc 2017 - 19:20

» LE NORMAND (ER)
par Xavier MONEL Dim 10 Déc 2017 - 19:13

» SNSM BEG MEIL
par centime44 Sam 9 Déc 2017 - 22:09

» MÉCANICIENS, ÉLECTRICIENS, SÉCURITARDS
par COLLEMANT Dominique Sam 9 Déc 2017 - 16:26

» Recherche infos, photos concernant mon père BENOIT Maurice Cuirassé "Courbet" période 1936 à 1941
par Invité Ven 8 Déc 2017 - 18:57

» La spécialité de Radio
par Max Péron Ven 8 Déc 2017 - 18:23

» L'ÉFFRONTÉ (E.C.)
par skagerrac Ven 8 Déc 2017 - 14:47

» [ Blog visiteurs ] recherche livre d'or de la BAN saint mandrier ]
par Invité Ven 8 Déc 2017 - 13:38

» [Divers les nucs] Féminisation des SNLE à l'essai
par Nenesse Ven 8 Déc 2017 - 11:28

» [ Blog visiteurs ] Recherche photo commis aux vivres école des fourriers mars à juillet 83
par Invité Ven 8 Déc 2017 - 10:00

» FLOTTILLE 4 F
par J-C Laffrat Ven 8 Déc 2017 - 8:54

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] Gendarmerie Maritime
par dan83143 Jeu 7 Déc 2017 - 18:53

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 7 Déc 2017 - 17:43

» [ Blog visiteurs ] Recherche informations sur Louis Le Goff
par Invité Jeu 7 Déc 2017 - 17:42

» LA SPÉCIALITÉ DE TRANSMETTEUR
par Roli64 Jeu 7 Déc 2017 - 17:20

» JULES VERNE (BA)
par GENESLAY Jeu 7 Déc 2017 - 11:44

» [Divers les Nuc] Le BARRACUDA
par Joël Chandelier Jeu 7 Déc 2017 - 9:40

» [ Divers escorteurs côtiers ] EC Spahi
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:20

» [Divers escorteurs côtiers] Les Escorteurs Côtiers
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:19

» RUSÉ (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:19

» PNOM PENH (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:18

» LE VOLTIGEUR (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:18

» LE HARDI (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:18

» LE FRONDEUR (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:17

» LE FRINGANT (EC)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:17

» LE FOUGUEUX (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:15

» LANCIER (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:14

» L'OPINIATRE (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:14

» L'INTRÉPIDE (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:14

» L'ÉTOURDI (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:13

» L'ENJOUÉ (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:13

» L'EMPORTÉ (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:13

» L'ATTENTIF (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:12

DERNIERS SUJETS


La DBFM 1er Bataillon

Partagez
avatar
alaincloarec
QM 2
QM 2

Age : 77
Mécanicien équipage            NON

DBFM - 1ER BATAILLON

Message par alaincloarec le Ven 17 Déc 2010 - 18:00

DBFM - 1ER BATAILLON - 13 IEME CIE - LE POSTE TAFNA

Spoiler:

Une section de la 13ième cie du 1er DBFM était stationnée au poste Tafna (ancienne ferme Lopez) situé en bordure de la route nationale n° 7 Marnia - Tlemcen, et près de l'oued Tafna. La section, commandée par le PM Rouillé, comprenait une vingtaine de marins et une dizaine de harkis. Lors des opérations une partie de la section rejoignait les autres sections de la compagnie. Durant les autres périodes la section réalisait les patrouilles et les choufs dans tout le secteur.

Je joints une vue aérienne du poste prise en 1961 depuis un hélicoptère du PC de bataillon de Sidi Medjahed. On peut apercevoir le poste et sa cour fermée; en dessous, les 11 mechtas des familles de harkis, et encore en dessous le village de regroupement des habitants du secteur ( ragueb).
Je joints aussi une vue du ciel par Google earth du même lieu en 2009. La ferme n'a pas beaucoup changée, mais les barbelés, les miradors et le mât de pavillon ont disparu. Un nouveau barrage a été construit à Hammam Boughrara, et les terres de la vallée ont été submergées. Les eaux arrivent maintenant jusque de la route nationale.
J'assumais la fonction de conducteur du GMC. Mon collègue de chambrée, le radio, se nommait Luciani. Je souhaiterais retrouver les noms du maître fusilier, et du CS qui complétaient l'encadrement. Je suis aussi intéressé à retrouver les noms de autres matelots et QM de la section.


Entrée de la cour intérieure du poste Tafna

Pose pour la photo dans la cour intérieure du poste Tafna en mai 1961



Vue aérienne du poste Tafna en 1961


Vue du ciel du village Tafna en 2009 (Google earth)


Vues extérieures du poste Tafna


Je poursuis la description du poste vue de l'extérieur.


Le mât de pavillon, la barrière et l'aubette en bordure de la route nationale n° 7. C'est sur cette petite cour extérieure qu'avaient lieu, chaque matin, l'appel et le levé des couleurs; et parfois l'inspection.

La cour arrière, dans la quelle étaient stationnés le camion et la citerne d'eau; Dans le petit bâtiment sur la gauche, il y avait la cuisine et la cambuse. On peut aussi apercevoir le fût d'essence pour faire le plein du camion par siphonage.

La vue coté sud avec le mirado

La vue coté est avec l'infirmerie.


Ma couchette sans pied, posée sur la mangeoire de l'ancienne étable

Le foyer avec la coopérative bien achalandée.

Le paquetage de Luciani prêt pour le départ .

Le PC radio comprenant le poste C10, et ses batteries sur la table. Cette pièce nous servait aussi de réfectoire.

Le téléphone de campagne était la seule liaison avec la compagnie. C'est par ce moyen rudimentaire que la section recevait toutes ses instructions du PC de la 13 ième compagnie, et en particulier les ordres pour un départ d'urgence en opération.

Il manque des photos de l'armurie qui était contigüe au PC radio, du poste des OM et de l'appartement du commandant.


Dernière édition par alaincloarec le Lun 27 Mai 2013 - 8:50, édité 13 fois (Raison : mis les photos visibles, il manquait les balises [ img ] + Regroupement des sujets)
avatar
alaincloarec
QM 2
QM 2

Age : 77
Mécanicien équipage            NON

DBFM - 1ER BATAILLON

Message par alaincloarec le Sam 18 Déc 2010 - 21:10

DBFM - 1ER BATAILLON
Spoiler:
Après une formation sommaire de fusilier marin à Siroco, j'étais arrivé à Nemours le 11 juin 1960. J'avais reçu le paquetage de FM à la caserne Lyautey, puis reçu mon affectation au PC du 2 ième bataillon de la DBFM qui était stationné à Béraoun, à une dizaine de km de Nemours. J'assumais alors la fonction de conducteur de vehicule au centre auto du bataillon. Mais quelques jours plus tard, j'avais été invité à rejoindre , avec mon véhicule, armes et bagages, le 1er bataillon de la DBFM qui venait d'être transféré de Kabilie, à la frontière marocaine. Le PC du bataillon était stationné provisoirement sous les tentes à Nédroma.
LE BORDJ DE SIDI MEDJAHED
Début juillet 1960, le PC de bataillon et sa compagnie de commandement d'appui et de soutien (CCAS) avaient fait mouvement vers Marnia (aujourd'hui Maghnia), puis Sidi Medjahed, situé à environ 70 km de Nemours. La DBFM était venue remplacée une unité de tirailleurs sénégalais. Les tirailleurs avaient été invités à rejoindre les armées de leur pays d'origine qui venaient d'obtenir leur indépendance. Le poste de Sidi Medjahed était un magnifique bordj (château) qui accueillait des militaires français depuis de nombreuses années. Je joints une copie de carte postale, datée de 1909, qui présente une smala de bled à Sidi Medjahed.


Carte postale - Smala de bled à Sidi Medjahed - Intérieur du bordj
Le 1er bataillon, commandé par le CC Bastard Pierre (secondé par le LV Tessier, LV d'Andigné, EV de Rosemont, le médecin Ginisty), comprenait, dans les années 1960-1961, 5 compagnies:
- Une compagnie de commandement d'appui et de soutien, stationnée à Sidi Medjahed, commandée par l'OEC Sand; une section était détaché à Tralimet, pour la surveillance du pont de chemin de fer sur l'oued Tralimet, et une autre section, au poste de Ragueb El Mehalla,
- Une harka d'environ 80 harkis, commandée par l'OE Auffret, secondé par les maîtres Basset et Desmaris et les SM Fauquemberg et Jan, stationnée à Sidi Medjahed;
- La 11 ième compagnie, commandé par le LV Raguet, stationnée près de Sidi Medjahed, à Sidi Yahya, en bordure de la route de Marnia - Beni Bahdel; un section était détachée au Kef;
- La 12 ième compagnie, stationnée plus au nord, entre Sidi Yahya et Bouhalou, au poste de Aïn Ouriah .
- La 13 ième compagnie, stationnée à Bouhalou, en bordure de la piste Sidi Yahya - Turenne (aujourd'hui Sabra), dont une section stationnait au poste Tafna. (voir sujets particuliers sur Bouhalou et Tafna).
Je joints une vue aérienne du bordj de Sidi Medjahed, prise d'hélicoptère en mai 1961.


Le bordj de Sidi Medjahed en 1961 (photo Marine Nationale)
Le bordj de Sidi Medjahed était un magnifique ouvrage, de forme rectangulaire, fermé par de hauts murs en maçonnerie. A l'intérieur il y avait deux bâtiments identiques qui se faisaient face, de part et d'autre d'une cour d'honneur, au milieu de la quelle était le mât de pavillon. Il y avait un troisième bâtiment dans le quel se trouvait le porche d'entrée. De chaque coté de la cour il y avait des hangars qui autrefois servaient d'écuries et de magasins. Dans chaque coin, il y avait une tour carré, dans la quelle avait été aménagé un poste de garde ou mirador.
Au rez-de-chaussée du bâtiment que l'on voit de face, il y avait à gauche, le bureau du commandant du bataillon, à droite de la porte, le carré des officiers, et plus à droite, derrière l'ambulance, l'infirmerie et le cabinet de consultations du médecin. Le BSI et le bureau du bidel, étaient installés dans les bureaux à gauche du porche. Dans le premier bâtiment était installée la CCAS. Les ateliers du centre auto avaient été installés dans des hangars près de la CCAS. C'est d'ailleurs dans un coin de l'atelier qu'avait été pratiquée une 2 ième ouverture. Elle permettait d'accéder plus facilement aux hélicoptères de l'aéro qui venaient fréquemment à Sidi Medjahed. L'équipage et les officiers mariniers étaient logés dans les anciens hangars aménagés en poste.
Je joints aussi une vue de l'extérieur du bâtiment d'entrée, avec le porche et l'aubette (photo prise par moi même). C'est sur cette esplanade, à l'extérieur du bordj, qu'étaient projeté chaque soir le films du cinéma aux armées.
L'entrée du bordj de Sidi Medjahed en 1961
Sidi Medjahed - Le terre plein hélico.
Je n'ai séjourné à Sidi Medjahed qu'un mois en juillet 1960. J'ai ensuite été affecté à la 13 compagnie, à Bouhalou, puis rapidement au poste Tafna (voir sujet particulier sur le poste Tafna). Mais je venais fréquemment à Sidi Medjahed pour diverses raisons, et en particulier pour entretenir ou réparer mon véhicule.
Je joints aussi une photo, prise à la même époque, de la cuisson de moutons. Ce méchoui avait été organisé par le carré des officiers, à l'occasion d'un évènement, peut être pour l'arrivée de Mme Bastard, l'épouse du commandant du bataillon, qui était venue de France. Les harkis avaient été mis à contribution, ils étaient experts en la matière. Je ne me souviens pas d'avoir manger du méchoui durant mon séjour en Algérie.
La cuisson des moutons pour le méchoui à Sidi Medjahed en mai 1961
Sidi Medjahed - La piscine en bas du village. Un lieu de distraction en belle saison, entre deux opérations ou patrouilles.
Je joints aussi une vue du ciel du même lieu de Sidi Medjahed en 2009 par Google earth. On peut se rendre compte qu'il ne reste rien du bordj. En examinant la photo avec un peu d'attention on peut toutefois deviner parmi les maisons de la ville actuelle, la limite Ouest de l'enceinte au niveau du porche. Le lieu est facilement reconaissable par la route en courbe, située au sommet du versant qui domine l'oued Tafna et le pont de chemin de fer. L'accès au bordj en venant de Marnia, se faisait depuis la gare du chemin de fer. Il fallait passer sous la ligne, puis monter une centaine de mètres, puis tourner sur la gauche et monter encore 2 à 300 mètres, puis tourner à droite et encore monter jusqu'à l'esplanade qui se trouvait devant l'entrée du bordj. C'était sur cette esplanade qu'étaient projetés chaque soir les films du cinéma aux armées. J'utilisais fréquemment la route en courbe au Nord Est du bordj, pour rejoindre Sidi Yahya, Le Kef, Aïn Ouriah et Bouhalou.
Vue aérienne de Sidi Medjahed en 2009 par Google earth.
Fin du sujet sur Sidi Medjahed.

DBFM - 13 IEME COMPAGNIE - BOUHALOU ET TAFNA
A partir de juillet 1960, la 13 ième compagnie du 1er bataillon de la DBFM s'était installée au poste de Bouhalou (écrit autrefois Bou-Halou, et aujourd'hui Bouhlou ou Bouhalou). Ce poste était situé à 7 km de la ville de Sabra (ex Turenne). La DBFM était venue remplacer une unité de tirailleurs sénégalés dont les régiments avaient été dissous. Il y avait à Bouhalou une station de filtration d'eau, construite en 1952, destinée à alimenter en eau potable les villes de Marghnia (Marnia), de Tlemcen et d'Oran. L'eau provenait du barrage de Beni Bahdel construit, en 1939, sur l'oued Tafna, au sud de Sidi Medjahed. Une canalisation avait été construite à flanc de coteau , avec une pente douce pour que l'eau s'écoule par gravité de Beni Bahdel (altitude 600m au pied du barrage) et Bou Halou (altitude 580m). En tapant sur Google "Station filtrage Bouhalou Algérie" on peut obtenir de belles images de la station et de la ville de Sabra.
La 13 ième compagnie comprenait 4 sections dont 3 étaient stationnées à Bouhalou, et une au posteTafna situé à une dizaine de km plus au Nord entre Sabra et Maghnia.
Le premier militaire français affecté à Bouhalou avait été le lieutenant Pierre QUIEFFIN, de l'infanterie de marine, nommé en 1955, chef de la SAS (section Administrative Spéciale) pour le secteur de Turenne. Le directeur de la station avait mis à sa disposition un modeste logement et un bureau. Il était seul métropolitain avec ses 3 moghaznis qui assuraient sa garde.
Je joints une vue aérienne de Bouhalou prise, en 1961, depuis un hélicoptère venu de Sidi Medjahed pour l'occasion. La piste, que l'on voit dans la partie haute de la photo, permettait de rejoindre Sidi Yahya et Sidi Medjahed dans une direction sud ouest. La route que l'on voit en bas de la photo permettait de rejoindre Sabra, le poste Tafna, et Maghnia. Cétait cette route que pratiquait chaque jour le commis et le vago pour nous appovisionner en nourritures, en courriers, et en bobines de films.

Je joints aussi une vue du ciel par Google earth du même lieu. J'y ai positionné le PC de la compagnie et la station de filtrage. On peut voir que le village s'est agrandi et il est devenu la deuxième ville du Daïra (canton) de Sabra. Il ne reste rien du poste militaire.
Bon vent, et belle mer.
Alain



Dernière édition par alaincloarec le Sam 29 Oct 2011 - 18:54, édité 4 fois
avatar
BERTRAND Robert
QM 1
QM 1

Age : 75
Fusilier équipage NON

Re: La DBFM 1er Bataillon

Message par BERTRAND Robert le Sam 8 Jan 2011 - 17:02

Salut Alain, merci pour ton reportage qui est bien fait avec précisions et réalité,
tous mes souvenirs enfouis ont refait surface 50 ans après.
Robert.




La mémoire est la sentinelle de l'esprit.
avatar
joly jack
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 81
Mécanicien NON

La DBFM 1er Bataillon

Message par joly jack le Sam 19 Nov 2011 - 7:26

Bonjour à tous . Appelé du contingent et incorporé le 17 Septembre 1956 au CFM Sirocco et ensuite passage au Centre d'Instruction et de relèves des rappelés à Nemours où je suis arriver fin Novembre 56 . A notre arrivée par bâteau le CV PONCHARDIER était là pour nous acceuillir et nous diriger sur la caserne Baraquet avnt de rejoindre nos différentes affectations . La 1ére semaine nous avons assurer la garde au phare de Nemours . La 2éme semaine garde aux ruines sur les hauteurs de Nemours et aussi pour la surveillance de la villa Liabador , siège du PC du 1er Bataillon , et la 3éme semaine nous sommes retourner au phare avant de rejoindre la caserne Lyautey pour 2 mois en compagnie d'intervention . A l'issue de ces 2 mois la compagnie (15éme) , nous sommes partis au poste de Thérizol , qui se trouvait à l'est de Nemours . Notre 1er Capitaine de Compagnie se nomait CUCHERAT et remplacé un peu plus tard par l'EV CHAMPIERRE DE VILLENEUVE . A Thérizol , le ravitaillemnt se faisait tous les 3 où 4 jours et pour que le convoi puisse passer sans encombre il fallait faire l'ouverture de la route , il fallait donc 2 sections pour se partager le travail , la section de jour faisait le plus long chemin et la section de nuit le plus court . C'était notre quotidien quand on était pas en opérations . Pendant mon séjour à Thérizol , notre section a eu la chance d'être mis en subsistance au Poste Requin (Commandos Jaubert) à Honaîne pour une semaine pour donner un coup de mains pour la construction du poste et participer aux opérations avec les commandos . A l'issue de mon année en DBFM j'ai rejoint le Groupe des bâtiments en Réserve à Sidi-Abdallah à Bizerte .
avatar
doumeng
QM 2
QM 2

Age : 76
Canonnier équipage NON Plongeur

Re: La DBFM 1er Bataillon

Message par doumeng le Sam 19 Nov 2011 - 9:18

Bonjours jack, bien venu avec les anciens de la DBFM amicalement , Claude
avatar
cmbil22
LIEUTENANT DE VAISSEAU
LIEUTENANT DE VAISSEAU

Age : 73
Détecteur Clairon

Re: La DBFM 1er Bataillon

Message par cmbil22 le Sam 19 Nov 2011 - 10:49

Le beau-père de mon épouse, Mathieu Kervella, était SM fusilier à la DBFM et m'avait parlé de Honaïne où il se trouvait à l'époque. Voici deux photos datant de cette période avec son chien. Je crois qu'il y faisait des patrouilles à cheval également.





avatar
LEBRIS
QM 2
QM 2

Age : 78
Commis équipage NON

Re: La DBFM 1er Bataillon

Message par LEBRIS le Sam 19 Nov 2011 - 17:39

quant j'etais à agadir j'ai connu deux quartier-maitres fusiller
qui s'ennuyaient au b.s.i et qui avaient demandè de rejoindre
la d.b. f.m en algerie
avatar
CPM73
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 60
Fusilier NON

Re: La DBFM 1er Bataillon

Message par CPM73 le Mer 23 Nov 2011 - 2:03

Je possède un document relatif à l'action d'un QM2 de la DBFM, de la 21ème compagnie qui s'est distingué le 15 mars 1959 dans la région de PRATA. En plus ce document en date du 20/08/1959 porte une mention manuscrite 3 ème Cie / BI. Quelqu'un a-t-il une assez bonne connaissance de la DBFM pour pouvoir recadrer ces renseignements : 21 ème compagnie (son secteur et son camp base à cette époque)? PRATA, où se trouve cette région que je n'arrive pas à situer en Algérie? La 3ème Cie / B.I cela correspond-il au bataillon d'intervention?
avatar
jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
Détecteur NON

Re: La DBFM 1er Bataillon

Message par jean-claude BAUD le Jeu 22 Déc 2011 - 17:16

Photos du "Cols Bleus" n°736 du 14 octobre 1961









"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]
avatar
joly jack
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 81
Mécanicien NON

Re: La DBFM 1er Bataillon

Message par joly jack le Jeu 22 Déc 2011 - 17:34

Bonjour Jean-Claude , merci pour les photos , sur la photo avec l'Amiral , je viens de reconnaître mon ancien Capitaine de Compagnie en 1957 au poste de Thérizol , son nom est Champierre de Villeneuve (DCD) , nous étions 76 appelés dans ma Compagnie plus les gradés . J'en profite pour te souhaiter de passer de bonnes fêtes de fin d'année et je reçois tous mes voeux pour 2012 . Bien amicalement . Jack
avatar
CPM73
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 60
Fusilier NON

Re: La DBFM 1er Bataillon

Message par CPM73 le Ven 23 Déc 2011 - 22:11

Bonsoir aux anciens de la DBFM,

Ci-joint un cliché photographique, je ne situe ni le lieu, ni l'unité exacte. Si je vous le soumets c'est qu'il me paraît d'une part être en lien avec question précédente du 23/11 dernier mais aussi peut-être avec les clichés transmis par cmbil22 concernant son beau-père, le SM KERVELLA. J'y ai regardé à plusieurs fois mais il me semble que le SM KERVELLA s'y trouve. Il s'avère que si c'est c'est exact, il se trouve juste à côté de mon défunt père. Si ce cliché inspire un ancien de la DBFM je serai heureux d'en savoir plus.

Amicalement,

avatar
cmbil22
LIEUTENANT DE VAISSEAU
LIEUTENANT DE VAISSEAU

Age : 73
Détecteur Clairon

Re: La DBFM 1er Bataillon

Message par cmbil22 le Sam 24 Déc 2011 - 8:53

Sans en être certain pour mon beau-père (DCD à ce jour), je lui trouve une ressemblance avec le SM debout à gauche portant une paire de lunettes de soleil. Sans en être certain, je le rappelle.... Il s'y trouvait vers 1958-59.



avatar
quiri
QM 2
QM 2

Age : 80
NON

Re: La DBFM 1er Bataillon

Message par quiri le Lun 26 Déc 2011 - 14:59

J'ai retrouvé un dessin souvenir de mon passage à Thérizol de decembre 1957 à décembre 1958 sous le commandement de Champierre de Villeneuve.

Joly Jack, nous devions certainement être au même endroit au même moment? j'étais dans la 3° section et ensuite à la SCA.

amitiés







avatar
joly jack
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 81
Mécanicien NON

Re: La DBFM 1er Bataillon

Message par joly jack le Lun 26 Déc 2011 - 15:21

Bonjour Quiri , effectivement j'étais à Thérizol , poste que j'ai quitté fin Novembre 57 pour Bizerte , on ne sait donc pas vu . Au poste la 2éme section était logée à l'Est du poste , et le grand blockaus dans cette direction , j'ai participé à sa construction . Peut être te rapelles-tu de Bébert Rivoual , c'était mon chef d'équipe . Bien Amicaleemnt Jack
avatar
quiri
QM 2
QM 2

Age : 80
NON

Re: La DBFM 1er Bataillon

Message par quiri le Mer 28 Déc 2011 - 18:38





BK sud et la cour d'honneur de Therizol

amicalement jacques




avatar
3eme ligne
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Radio NON

Re: La DBFM 1er Bataillon

Message par 3eme ligne le Mer 28 Déc 2011 - 22:43

Une question =

Dans les 2 barbettes, ce sont les jalons pour la visée mortier (81mm) les piquets peints ?





"Give blood, play rugby !"
avatar
parriaux christian
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 69
Électricien d armes   NON

Re: La DBFM 1er Bataillon

Message par parriaux christian le Ven 13 Jan 2012 - 20:09

photo rene bail tire du livre les fusilliers marins




Ainsi, toujours poussés vers de nouveaux rivages,
Dans la nuit éternelle emportés sans retour,
Ne pourrons-nous jamais sur l'océan des âges jeter l'ancre un seul jour ?
avatar
Pépé 974
MATELOT
MATELOT

Age : 77
Mécanicien équipage

Re: La DBFM 1er Bataillon

Message par Pépé 974 le Ven 13 Jan 2012 - 23:06

Bien la deudeuch canonnière ! Ça devait pas mal vibrer cet engin!
Comme me disait un vieux chouf de + 15 : La b...e , le couteau et le système D font les bons saccos !!
Et dans le genre humour à la caserne, une mitrailleuse pédalo-tractée.



Le bruit de la mer empêche les petits poissons de dormir.
Les gros dorment toujours !!
avatar
doumeng
QM 2
QM 2

Age : 76
Canonnier équipage NON Plongeur

Re: La DBFM 1er Bataillon

Message par doumeng le Sam 14 Jan 2012 - 18:44

En principe pour la DBFM il y a la porte d'entrée du centre de SIROCO avec CFM, CIN et les stages FUS et COMMANDOS.( déjà sur le forum ) Pépé, je comprends pourquoi tu es en 974, tu as gardé tes souvenirs de l'armée bananière . Il faut dire que nous avions encore ce FM que les anglais nous avaient refilés.( bren )









mouvement 1er DBFM , remise des BE 1960 . Claude 2ème rang, 2éme de gauche a doite avec MAS.
avatar
cmbil22
LIEUTENANT DE VAISSEAU
LIEUTENANT DE VAISSEAU

Age : 73
Détecteur Clairon

Re: La DBFM 1er Bataillon

Message par cmbil22 le Mer 14 Mar 2012 - 16:33

J'ai retrouvé dans mes cartons une photo de mon beau-père qui était à la DBFM et Honai. Cette photo montre à l'évidence qu'il existait une certaine fraternisation.

En revanche je ne reconnais pas le type du fusil (ou carabine) qu'il a en sa possession (c'est le SM qui sert le café).






avatar
BIGOT
MATELOT
MATELOT

Résident à l'étranger : Diégo Suarez
Age : 65
Missilier                       NON

Re: La DBFM 1er Bataillon

Message par BIGOT le Mer 14 Mar 2012 - 16:57

Je pense que c'est le fusil américain US M1

Daniel



avatar
joly jack
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 81
Mécanicien NON

Re: La DBFM 1er Bataillon

Message par joly jack le Mer 14 Mar 2012 - 17:03

Bonjour cmbil 22 . Ce genre de fling est une carabine US . Bien amicalement JACK
avatar
gene
QM 1
QM 1

Age : 67
Radio équipage NON

Re: La DBFM 1er Bataillon

Message par gene le Mer 14 Mar 2012 - 17:38

fusil M1 crosse en bois ,il existe une version avec une crosse en fer repliable (tige pleine en fer) ce qui rend cette arme tres courte pour le transport (para )



avatar
doumeng
QM 2
QM 2

Age : 76
Canonnier équipage NON Plongeur

Re: La DBFM 1er Bataillon

Message par doumeng le Mer 14 Mar 2012 - 18:10

afirmatif, il s'agit bien d'une US M1 calibre 30, chargeur de 15 et sortie en 1942, les premières de 1941, ne nous ont pas été attribuées en DBFM. Pour ce qui est de la fraternisation ?.. il était de coutumes qu'en nomadisation, nous étions conviés par le chef de village a boire le cahoua, le thé et parfois a manger le poulet. Mais je pense qu'il devait y avoir également d'autres invités à la nuit tombée.
avatar
bezat robert philippe
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 76
Infirmier NON

Re: La DBFM 1er Bataillon

Message par bezat robert philippe le Jeu 15 Mar 2012 - 13:52

je peux certifié, vu que je possédais cette arme quand j'étais à la 12ème compagnie de la D.B.F.M. ainsi qu'un P.A.. l'arme représenté par "cmbil22 " est une carabine U.S.( un vrai petit bijou), légère, maniable et tir précis.

    La date/heure actuelle est Lun 18 Déc 2017 - 13:57