Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Rencontre à Grenoble les 8, 9 et 10 juin 2019 Projet de programme Pour les inscriptions

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 725745 messages dans 14114 sujets

Nous avons 14481 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Gérard Ralec

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 017
par Jean-Léon Aujourd'hui à 12:51

» [ LES TRADITIONS DANS LA MARINE ] LE TATOUAGE ET LE MARIN
par DTL Aujourd'hui à 12:36

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] [SUJET UNIQUE] LE CENTENAIRE DE LA GRANDE GUERRE
par BEBERT 49 Aujourd'hui à 11:17

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par Christian DIGUE Aujourd'hui à 10:28

» FORBIN (EE)
par Michel Roux Aujourd'hui à 9:53

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Michel Roux Aujourd'hui à 9:23

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 9
par Charly Aujourd'hui à 8:21

» [ Paul Arnoud ] Matricule 3614 T 38 - Engagé Volontaire
par Bureaumachine busset Hier à 23:20

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Les insignes redessinés
par DUFFOND Serge Hier à 22:38

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 3]
par Serge BAVOUX Hier à 19:00

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC du Pays de Montbéliard
par PAUGAM herve Hier à 16:52

» [ Aéronavale divers ] Hélicoptères interarmées légers (HIL) H-160
par Didier Moreaux Hier à 14:03

» JAUREGUIBERRY (EE)
par framery Hier à 13:07

» MINERVE (SM)
par Michel Roux Hier à 9:59

» [ Aéronavale divers ] Hélicoptère DAUPHIN
par pinçon michel Hier à 8:19

» VIEUX ET TRÈS VIEUX BÂTIMENTS
par DUFFOND Serge Mar 13 Nov 2018 - 23:18

» [Escale] SINGAPOUR
par loulou06000 Mar 13 Nov 2018 - 22:23

» [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS
par PAUGAM herve Mar 13 Nov 2018 - 22:20

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par Bureaumachine busset Mar 13 Nov 2018 - 20:16

» [ Blog visiteurs ] recherche infos sur Daniel Jaeger (ancien de la Marine Nationale)
par Invité Mar 13 Nov 2018 - 19:32

» DIXMUDE (BPC)
par Michel Roux Mar 13 Nov 2018 - 18:58

» [ Histoire et histoires ] Cérémonie du 11 novembre (Sujet unique)
par TUR2 Mar 13 Nov 2018 - 18:43

» [Association anciens marins] AGASM section RUBIS (TOULON)
par Bureaumachine busset Mar 13 Nov 2018 - 13:07

» FLAMBERGE (P.C)
par Chepmail Mar 13 Nov 2018 - 11:40

» [ Divers frégates ] FREMM Bretagne
par Jean-M Mar 13 Nov 2018 - 0:01

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par PAUGAM herve Lun 12 Nov 2018 - 20:49

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 12 Nov 2018 - 18:23

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par Jean-Marie41 Lun 12 Nov 2018 - 17:55

» [ DIVERS - ÉCOLE DE MAISTRANCE] École de Maistrance à Saint-Mandrier
par Jean-Marie41 Lun 12 Nov 2018 - 17:39

» ÉCOLE D'INFIRMIERS
par Michel Roux Lun 12 Nov 2018 - 17:21

» LES CONTRE-TORPILLEURS
par LOISELEUR Ch Lun 12 Nov 2018 - 14:38

» [Votre passage au CFM] Le CPER Hourtin
par 3eme ligne Dim 11 Nov 2018 - 23:14

» DORIS (SM)
par centime44 Dim 11 Nov 2018 - 21:28

» [ Divers E.A.M.F. ] Promotion Guepratte septembre 1973
par Francky Dim 11 Nov 2018 - 20:30

» [ Associations anciens Marins ] A.G.A.S.M. Le Havre section "ESPADON"
par centime44 Dim 11 Nov 2018 - 18:38

» PATRIE - 1903 (BATIMENT DE LIGNE)
par larcher Dim 11 Nov 2018 - 15:46

» QUARTIER MAITRE ANQUETIL (AVISO)
par chapydan Dim 11 Nov 2018 - 14:31

» SUFFREN - 1903 (BATIMENT DE LIGNE)
par marsouin Dim 11 Nov 2018 - 14:20

» [Ports] LE VIEUX BREST
par Micky Mousse Sam 10 Nov 2018 - 20:39

» [ Histoire et histoires ] Mon oncle Georges Le Brazic - Carrière Marine, du Maquis à l’Indochine de 44 à 48
par boboss Sam 10 Nov 2018 - 19:03

» TONNERRE (BPC)
par Jean-Eugène DARENGOSSE Sam 10 Nov 2018 - 17:45

» [ Blog visiteurs ] perso pour le créateur de ce blog message strictement privé
par Invité Sam 10 Nov 2018 - 16:22

» [Histoire et histoires] "Expéditions maritimes en Baltique 1854-1855"
par Roger Tanguy Sam 10 Nov 2018 - 14:30

» [Activité des ports hors Marine] LE PORT DE CHERBOURG - VOLUME 001
par Louis BOUZELOC Sam 10 Nov 2018 - 9:49

» Fusiliers Marins et Fusilieres
par cyriaque Sam 10 Nov 2018 - 7:37

» [ Blog visiteurs ] Recherche renseignements concernant les Militaires Français ayant participé à la bataille de Bomarsund (iles d'Aland,) en 1854 (Guerre de Crimée).
par Roger Tanguy Sam 10 Nov 2018 - 1:56

» LE NORMAND (ER)
par Charly Ven 9 Nov 2018 - 18:17

» LA SPÉCIALITÉ DE RADIO
par Laurent Ven 9 Nov 2018 - 11:13

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par Laurent Ven 9 Nov 2018 - 11:06

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 8 Nov 2018 - 18:00

» LE BOURGUIGNON (ER)
par pinçon michel Jeu 8 Nov 2018 - 18:00

» [Campagnes C.E.P.] L'ADIEU A PAPEETE
par TECTAM Jeu 8 Nov 2018 - 15:29

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par lefrancois Jeu 8 Nov 2018 - 14:56

» [Vidéo] EAMF Saint-Mandrier
par DESTENABES Jeu 8 Nov 2018 - 10:01

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Mer 7 Nov 2018 - 18:21

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par pluton69 Mer 7 Nov 2018 - 17:05

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM BREST
par framery Mer 7 Nov 2018 - 14:03

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par COLLEMANT Dominique Mar 6 Nov 2018 - 22:58

» [DIVERS - DRAGUEURS ET CHASSEURS DE MINES] DRAGUEURS DE MINES EX ALLEMANDS
par Charly Mar 6 Nov 2018 - 21:47

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par J-L-14 Mar 6 Nov 2018 - 20:51

» [ Blog visiteurs ] Projet de diorama d'une escadre autour du R98 et du D627
par Invité Mar 6 Nov 2018 - 16:43

» NIVOSE (FS)
par Joël Chandelier Mar 6 Nov 2018 - 15:33

» [Divers navires amphibie] EDA - R ( Engin de débarquement amphibie rapide )
par Nenesse Mar 6 Nov 2018 - 11:44

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par passe plat Mar 6 Nov 2018 - 9:36

» [ Recherches de camarades ] Anciens Arpettes de septembre 1973 Cie 4 Atribord
par DESTENABES Mar 6 Nov 2018 - 9:34

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par Sealex83 Mar 6 Nov 2018 - 8:30

» [Vieilles paperasses] Nos papiers Marine... et rien que papiers marine.
par COLLEMANT Dominique Lun 5 Nov 2018 - 22:45

» [Fusiliers Marins] AMIRAL RONARC'H
par Jean-Marie41 Lun 5 Nov 2018 - 18:52

» CHEVALIER PAUL (EE)
par CLERC Daniel Lun 5 Nov 2018 - 16:37

» JUSTICE - 1904 (BATIMENT DE LIGNE)
par larcher Lun 5 Nov 2018 - 15:41

» ALBUM PHOTOS DE COURS - ÉCOLE DE LA MÉTÉOROLOGIE
par KERMITT Lun 5 Nov 2018 - 15:28

» [ Blog visiteurs ] Recherche amis de mon père (matricule 1619 T 51)
par Momo Lun 5 Nov 2018 - 13:46

» [Campagne] ANTILLES
par PAUGAM herve Lun 5 Nov 2018 - 8:04

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par Jean-Marie41 Dim 4 Nov 2018 - 21:21

» VAUQUELIN (EE)
par GIROUX Dim 4 Nov 2018 - 17:53

» [ Loisirs autres que sports ] AGASM Amicale Perle - Exposition de maquettes de sous-marins à Lanouaille (24)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Dim 4 Nov 2018 - 16:47

» [ HISTOIRE ET HISTOIRES ] LA TRANSMISSION DE LA MÉMOIRE À TRAVERS LA DÉCOUVERTE DE LIEUX ANCRÉS DANS L'HISTOIRE
par COLLEMANT Dominique Dim 4 Nov 2018 - 15:31

» [ LES TRADITIONS DANS LA MARINE ] SPÉCIALITÉ : CLAIRON.
par cyriaque Dim 4 Nov 2018 - 9:03

» UTILISATION DU FORUM : "RECHERCHES DE CAMARADES"
par Charly Sam 3 Nov 2018 - 18:30

» [ Recherches de camarade ] Recherche camarade Taitinger Radio
par Charly Sam 3 Nov 2018 - 18:30

» La spécialité de Météorologiste
par Joël Chandelier Sam 3 Nov 2018 - 15:02

» [ Blog visiteurs ] Mon père Gérard Descamps (Elarm)
par Charly Ven 2 Nov 2018 - 20:10

» Escadrille de Réception et de convoyage de l’Aéronautique navale (ERC)
par MOUGIN Jeu 1 Nov 2018 - 20:38

» FLORE (SM) - Tome 2
par guena29 Jeu 1 Nov 2018 - 16:36

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades 14F
par COLIN JACQUES Jeu 1 Nov 2018 - 12:43

» SNSM BEG MEIL
par Michel Roux Jeu 1 Nov 2018 - 10:17

» MURUROA - FANGATAUFA VOLUME 3
par PARMENT Thierry Mer 31 Oct 2018 - 0:33

» [ Blog visiteurs ] LSIL 9030 LE 5 JANVIER 1954
par Invité Mar 30 Oct 2018 - 19:10

» LES FREGATES FRANCAISES DE TYPE RIVER
par Roli64 Mar 30 Oct 2018 - 18:35

» Recherche des anciens de l'Escorteur Malgache - Arzew et Lorient (61-63).
par BOBOSSE Mar 30 Oct 2018 - 17:48

» ARGONAUTE
par centime44 Mar 30 Oct 2018 - 16:20

» GARONNE (BSL)
par LA TOULINE Mar 30 Oct 2018 - 16:14

» [ Batiments de ligne ] RICHELIEU ET JEAN BART - TOME 2
par Michel Roux Mar 30 Oct 2018 - 11:11

» ÉCOLE DES DÉTECTEURS - PORQUEROLLES
par cmbil22 Mar 30 Oct 2018 - 8:35

» Vieilles paperasses humoristiques
par PAUGAM herve Lun 29 Oct 2018 - 21:46

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par bailly bout de bois Lun 29 Oct 2018 - 10:37

» [Foyers et cercles] Les cercles O.M.
par montcalm Dim 28 Oct 2018 - 20:27

» PAUL LE GALL (LCT)
par douzef Dim 28 Oct 2018 - 19:19

» GUEPRATTE F714 (FREGATE)
par mataf57 Dim 28 Oct 2018 - 18:04

DERNIERS SUJETS



[Les anciens avions de l'aéro] Catalina

Partagez
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Catalina

Message par J-C Laffrat le Ven 14 Mar 2014 - 16:57

Bien au contraire, dans sa "tour", comme on l'appelait, le mécano était parfaitement bien placé où il fallait, au centre de tous les dispositifs de surveillance relatifs aux moteurs, avec de surcroit une vue imprenable avec un hublot de chaque côté, s'il y avait une chose pour laquelle cet appareil avait été bien pensé c'était bien celle-là. Par contre pour le bruit il était assez gâté ... encore que pour les autres ce n'était pas non plus le confort oriental, la plus chouette position c'était aux blisters, durant les longs vols les opérateurs venaient à tour de rôle y faire une petite pause ... Ne pas oublier que dans leur chasse aux U Boote en 1943-44 à partir d'Agadir et de Port Lyautey, les équipages de la 6F-E et de la 8F-E accomplissaient des vols de surveillance de convois qui pouvaient atteindre parfois les 17 heures ...




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
jean claude monzie
QM 1
QM 1

Age : 72

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Catalina

Message par jean claude monzie le Ven 14 Mar 2014 - 18:02

tout à fait jc laffrat j'ai fait qq vols pour rav de stations radio aux tuamotou et nous avions un confort relatif et le mec nav son petit nid douillet bon ok c'était bruyant vibrant et particulierement aux phases décollage et surtout amerrissage et nous les jeunes nous disions pu....n ils sont forts les pil mais nous transpirions
avatar
Pépé 974
MATELOT
MATELOT

Age : 78
Mécanicien équipage

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Catalina

Message par Pépé 974 le Ven 14 Mar 2014 - 18:49

Au moins il y avait de quoi s'allonger.
8 passagers et 3 membres d'équipage.
Pour ce vol de légende,Toulouse, Santiago du Chili, seulement les trois pilotes et le photographe.



Le bruit de la mer empêche les petits poissons de dormir.
Les gros dorment toujours !!
avatar
jean claude monzie
QM 1
QM 1

Age : 72

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Catalina

Message par jean claude monzie le Ven 14 Mar 2014 - 18:58

oui mais la pépé c'est la version de luxe vip
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Catalina

Message par J-C Laffrat le Ven 14 Mar 2014 - 19:41

C'est dans cet inconfort ou confort relatif, comme on veut, que travaillaient nos anciens, à l'appui voici ce que j'ai trouvé dans mes archives :

Dans les relevés d'activités quotidiens du Squadron VFP-1 ( Flottille 6FE pour les Français) on peut lire ceci :

Le 29 mai 1944 en soirée, le porte avions USS BLOCK ISLAND qui était accompagné de quatre escorteurs, reçoit trois torpilles envoyées par le U-549. Il coulera une demi heure plus tard à 1250 km à l'ouest d'Agadir. Six de ses avions F4F Wildcat qui étaient en vol seront dirigés sur les Canaries, mais de nuit ils devront se poser en mer, à court d'essence. Les recherches auxquelles participera le VFP-1 commenceront le lendemain.

L'un des escorteurs du porte avions, l'USS BARR, à reçu aussi une torpille acoustique qui l'a coupé en deux au droit des machines et sa poupe à sombré. Après de sommaires réparations, la partie avant ( environ les 3/5 du navire ) a pu être prise en remorque par un autre destroyer, l'USS Eugène ELMOR, qui tente de l'amener à faible allure en direction de Madère, heureusement la mer est calme. Ce convoi fragile sera escorté par les avions du VFP-1 jusqu'à son arrivée à Casablanca cinq jours plus tard.

Le 30 mai 1944, ce sont trois PBY français qui effectuent là aussi la recherche des pilotes du porte avions entre Madère et les Canaries, certains vols ont une durée qui dépasse les 17 heures, mais sans résultats. Il y aura un seul rescapé retrouvé dans son dinghy par un Liberator de Port Lyautey
.

Voilà qui illustre ce que pouvait être le travail monotone et quotidien des équipages de PBY en guerre, nos glorieux anciens faisaient ça sans sourciller, ils n'étaient pas en reste, ça allait de pair avec les sacrifices de leurs camarades qui luttaient en surface.




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Catalina

Message par PILON le Ven 14 Mar 2014 - 21:39

Ton message NR 303, Jean-Claude Monzie. En effet, quand on se posait sur le lagon de Reao, orienté est sud est - ouest nord ouest, en plein dans l’axe de l’alizé toujours assez fort, on était très surpris. Du reste voici ce que j’ai écrit dans les toutes premières lignes de mon livre sur cet atoll où j’ai pu me poser trois ou quatre fois.

« Dans un tintamarre surprenant, dans un mélange de résonance métallique et d'agitation violente des eaux, de bruit éclatant et confus, brutal d'abord puis diminuant progressivement, parfois de nouveau accentué par un rebond de l'appareil sur une vague plus marquée et très courte ; le régime des moteurs au ralenti puis bientôt coupé, l'hydravion catalina vient de se poser et dans quelques secondes va s'immobiliser dans la mer intérieure d'un atoll de l'Océan Pacifique, dans un lagon.
Au fracas désordonné de l'amerrissage et à l'arrêt des deux moteurs succède un calme étrange, dans lequel le moindre bruit paraît feutré, assourdi… »

André Pilon


Dernière édition par PILON le Sam 15 Mar 2014 - 23:38, édité 1 fois




"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.
avatar
jean claude monzie
QM 1
QM 1

Age : 72

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Catalina

Message par jean claude monzie le Sam 15 Mar 2014 - 8:22

salut très bien d'écrit PILON j'ai l'impression que c'était hier et nous à 20 ans nous avions les yeux plein de lumiere
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Catalina

Message par J-C Laffrat le Sam 15 Mar 2014 - 15:28

Les sensations ressenties lors d'un amerrissage, sont à coup sûr impressionnantes, c'est chaotique et bruyant pourrait-on dire, on se demande si quelque morceau ne va pas finir par craquer et lâcher, et l'on s'attend presque à voir l'eau s'engouffrer sous nos pieds ... Avec un bruit moteur encore plus assourdissant, celles ressenties lors d'un décollage de l'élément liquide ne sont pas moins riches en émotions, cela ne cesse qu'après le dernier claquement contre la coque, quand l'air finit par prendre le dessus sur l'eau. Je pense que tous ceux qui ont fait de l'hydro ne diront pas le contraire.

A la 8F en Indo, j'ai plutôt pratiqué le PBY en terrestre, et mes seules comparaisons en hydro se rapportent au Sea Otter et au Loire 130. Bien que monomoteurs tous les deux, ces hydravions n'était pas moins bruyants que leur grand frère lorsqu'ils s'arrachaient de l'eau ou amerrissaient. Mon autre expérience aquatique est celle des Marlin de la 27F, là encore, malgré la relative modernité de ses gros moteurs, cet appareil était très bruyant pendant les phases de décollages et d'amerrissages, ces dernières ponctuées par les claquements des gouvernes hydrauliques situées à l'arrière, et quand arrivé au slip, les moteurs s'arrêtaient, c'était le vrombissement de l'APU qui prenait la relève ...

Ceux qui ont pratiqué le Sunderland, comme l'ami Serge, peuvent sûrement raconter ce qu'il en pensent.

D'après d'André Digo, un bon ami mitrailleur qui nous a malheureusement quitté l'an dernier, et qui avait à la fois connu le Sunderland et le Dornier 24, hydravion allemand trimoteur, c'est ce dernier qui tient le pompon ... Dans son cahier "Du Dornier 24 au Privateer (1946-1954)" publié par l'ARDHAN, il écrivait ceci à propos du Do-24 :

Décollages

Les premiers décollages et amerrissages étaient assez surprenants. A mesure que l'hydravion prenait de la vitesse, sa coque creusait dans l'eau un sillon droit, mousseux, dont l'empreinte persistait. Auclapotis succédait le heurt sonore des crêtes de vagues, dans un bruit curieux de bassines cognant l'eau, s'amplifiant en coups de gong, joués en staccato, allant crescendo, qui couvraient le grondement des moteurs. C'était assourdissant, toute l'ossature était ébranlée, en quelques coups espacés d'avant lever de rideau, ricochets du redan traçant des pointillés. A peine sorti de l'eau, Pégase en s'ébrouant lâchait ses dernières gouttes, faisant des ronds dans l'eau. Enfin l'air nous portait, la chrysalide se muait en papillon ...

Après cette belle prose, et pour revenir au Catalina et à ses bruits en vol, est-il plus bruyant que certains autres ? je ne m'avancerai pas là dessus. A comparer avec un C-47
qui a les mêmes moteurs, c'est à peine meilleur, je parle là de la version militaire et non du DC-3 civil à cabine calfeutrée. Quand aux JU52 ou au Lancaster .... c'est pire encore. Dans les moins bruyants le SO-30P était relativement supportable, mais selon moi, seul le Wellington avec sa carcasse entoilée et ses moteurs Hercules à chemises coulissantes était celui que j'ai trouvé le plus silencieux





«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
jean claude monzie
QM 1
QM 1

Age : 72

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Catalina

Message par jean claude monzie le Sam 15 Mar 2014 - 16:35

   pour vos narrations qui est un reflet que certains ont vécu
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Catalina

Message par J-C Laffrat le Sam 15 Mar 2014 - 20:06

Comme tu dis Jean-Claude Monzie, en écrivant ce qui précède, j'ai aussi ressenti l'impression que c'était hier, c'est bien vu. Malgré les années qui nous séparent, le tutoiement me parait de mise ... les yeux pleins de lumière de nos vingt ans ... belle formule que tu as trouvée là, je la fais mienne, même si cette réponse ne m'était pas destinée.




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
morbihannais
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 79
Radio

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Catalina

Message par morbihannais le Sam 15 Mar 2014 - 21:08

bonsoir les JC, entre autres JCL, eh oui nous aimerions réentendre ces "doux" bruits qui nous ont bercés !!! et parfois même endormi pour ce qui me concerne quand le trafic était calme, les moteurs bien synchrones .... en ronde de nuit à 17000 pieds pour le "levant".... ah que nous aimerions avoir alors possédé une bonne caméra vidéo pour image et son !! à l'impossible nul n'est tenu, mais ce n'est pas français non plus ! donc je ne désespère pas de réentendre un jour la Julie ou le 30P ou ...... ? l'espoir aide à vieillir jeune, vous lire aussi, merci à vous !   



Deux sous-marins, puis deux escadrilles aéro, en huit petites années de Marine Nationale !
avatar
jean claude monzie
QM 1
QM 1

Age : 72

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Catalina

Message par jean claude monzie le Sam 15 Mar 2014 - 21:53

bien sur que si jc laffrat quand je parle de vos récits ce sont les tiens,pilon,vendeen et d'autres nous les plus jeunes nous avons eu la chance de connaitre ces avions de légende et surtout de travailler dessus alors qu'ils étaient presque en fin de carriere et c'est une chose qu'il est impossible d'oublier
avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 89
Mécanicien

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Catalina

Message par Serge BAVOUX le Lun 17 Mar 2014 - 19:58

Nostalgies catalinesques...
Bien à vous les gars!





Salut et fraternité !
avatar
JPB46
MATELOT
MATELOT

Age : 74
NON

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Catalina

Message par JPB46 le Sam 22 Mar 2014 - 18:05

A voir, ou à revoir
la vidéo 3D remise en ligne, ce jour, dans le post de JJMM sur la Calypso.
avatar
jean claude monzie
QM 1
QM 1

Age : 72

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Catalina

Message par jean claude monzie le Sam 22 Mar 2014 - 20:00

j'entends encore le cipal pil me dire quartier maitre prépare toi à l'ancre et me glisser dans les profondeurs de la coque ouvrir le panneau juste devant le pare brise sortir jusqu'à la ceinture ouf de l'air frais c'est bon et à l'ordre mouille balancer les 30 ou 40 kl sans blesser la cellule,quel chance nous avions à 20 ans
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Catalina

Message par PILON le Sam 22 Mar 2014 - 21:16


Jean-Claude Monzie : Tu es probablement venu à Reao et tu as pu balancer ton ancre, comme tu le décris, dans ce lagon. Tu es peut-être venu au poste météo avec les autres membres de l'équipage pour y prendre le repas de midi. En effet, il y avait deux sortes de missions, les brèves et les longues, dirai-je. Mission brève : aller à Reao et retour immédiatement après avoir débarqué personnel de relève, divers matériel et des vivres et puis, rembarqué matériel et personnel relevé. En général, l’équipage ne venait pas au poste tout était paré sur la plage pour l’accueil, le débarquement et le rembarquement qui se faisait avec un boston équipé d’un hors-bord 40 cv ou une baleinière.
Pour les missions plus longues, le cata pouvait arriver vers les 10 heures par exemple, à bord il pouvait y avoir : un médecin, un dentiste (pour les besoins de la population et les nôtres), un pécheur du SMCB, un dépanneur radar, un technicien du SMSR, un membre de l’administration territoriale, etc. ; alors l’appareil était laissé à son mouillage, amarrage doublé, sauf si le vent était trop fort, et l’équipage et les passagers venaient manger à midi avec nous. Ils aimaient déguster un bon plat de poisson. Ils repartaient dans le milieu de l’après-midi, quand les missionnaires en avait terminé ; le pêcheur SMCB avec ses poiscailles à analyser au labo de Tahiti, dans un conteneur spécial. Je me souviens d’un pilote en 1967 : officier des équipages Bessé.
André Pilon




"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.
avatar
jean claude monzie
QM 1
QM 1

Age : 72

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Catalina

Message par jean claude monzie le Dim 23 Mar 2014 - 12:13

salut oui pilon j'ai du participer à une demie douzaine de rotation rav et en général nous faisions pour ne pas bloquer l'avion et reste dispo un aller retour dans la journée pour une ou deux stations de plus il y avait à bord un zodiac et un prop 40cv qui servait de navette lorsque pas de moyens sur atoll le seul prob fallait gonfler l'engin pour charger 100kl de fret et les dockers c'était qui   
avatar
JYM63
QM 1
QM 1

Age : 71
Électrotechnicien équipage

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Catalina

Message par JYM63 le Dim 23 Mar 2014 - 21:16

Salut à tous,
Et une photo prise à Hao.
Un ancien de la SECTALPAC
A+



Jean-Yves  MULLER
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Catalina

Message par J-C Laffrat le Dim 23 Mar 2014 - 21:50



Très belle photo Jean Yves, en l'éclaircissant et après remise à l'endroit, on voit qu'il s'agit du célèbre n° 32, avec sa porte cargo à deux battants, peinture impeccable, très bien entretenu, l'increvable au passé fabuleux ... une vedette ... dont on a parlé abondamment quelques messages plus haut.




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
JYM63
QM 1
QM 1

Age : 71
Électrotechnicien équipage

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Catalina

Message par JYM63 le Lun 24 Mar 2014 - 9:30

Bonjour,

Effectivement c'est nettement plus agréable de visionner cette photo
retouchée. Malheureusement mes connaissances info sont légèrement
réduites. Avec celles que j'ai en ma possession, tu aurais un sacré travail.
Merci encore J-C Laffrat

A+



Jean-Yves  MULLER
avatar
jean claude monzie
QM 1
QM 1

Age : 72

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Catalina

Message par jean claude monzie le Lun 24 Mar 2014 - 9:42

salut   pour la photo moi j'en ai mais toutes en diapo et mangées par les années donc irrécupérables ou bien détériorés


Dernière édition par jean claude monzie le Lun 24 Mar 2014 - 21:22, édité 1 fois
avatar
JYM63
QM 1
QM 1

Age : 71
Électrotechnicien équipage

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Catalina

Message par JYM63 le Lun 24 Mar 2014 - 10:04

Salut,

Pour ma part aussi c'est une diapo que j'ai mis sur ordi
avec l'aide d'un cousin plus en avance que moi. Maisla retouche
faite par JC était bien nécessaire.



Jean-Yves  MULLER
avatar
marsouin
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 64
NON

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Catalina

Message par marsouin le Lun 24 Mar 2014 - 21:04

Avec le n°32, il y avait donc le n°20 F-YCHA CV 520. Les spotters connaîtraient-ils son serial number initial USSAF ?
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Catalina

Message par J-C Laffrat le Mar 25 Mar 2014 - 0:35

Alors Matelot d'honneur, c'est le lève rames on dirait ... et Internet alors ... il suffit de cliquer ! et en plus on mélange les avions ...

Des "20" il y en a deux, le F-YCHA n'est pas le CV-520 et n'a jamais été dans l'USAAF.

Le premier n°20, construit par Consolidated Aircraft à San Diego sous le n° constructeur 1574 pour l'US Navy, BuAer 34020. Immatriculation civile US N10022, puis canadienne CF-HVV. Acheté par la France en 1964 sur un marché UTA, devient F-BMKS, livré à l'Aéro en 1965 pour affectation à la SLPAC comme F-YCHA et codé 20. Coulé dans le lagon de Hikueru après avoir heurté un récif, condamné le 19-10-65 en même temps que le n°39.

Le second n°20, Construit par Canadian Vickers à Montreal-Cartierville sous le n° constructeur CV-520, pour l'US Navy, BuAer 67973, puis livré comme OA-10-A-VI à l'USAAF, Serial 44-34009. Immatriculation civile US N62043, puis canadienne CF-IHC, avant d'être acquis par la France et immatriculé F-WMKR avant d'être livré à la SLPAC comme F-YEIA, et codé 20 à son tour. A à été racheté par le Chili, il existe toujours, exposé au Museo Nacional de Aeronautica Chile, Los Cerrillos, à Santiago.

And I am not a spotter ....




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
marsouin
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 64
NON

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Catalina

Message par marsouin le Mar 25 Mar 2014 - 8:01

Merci JC de ces précisions historiques. Effectivement il y a eu deux n°20 suite au crash du premier...
Tu as raison; les "spotters" sont des amateurs (même au sens premier du terme; des passionnés). Les "pingouins" sont eux des professionnels pointus et aguerris   

Contenu sponsorisé

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Catalina

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 15 Nov 2018 - 14:19