Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 668353 messages dans 13610 sujets

Nous avons 15655 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est MARTIN

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» MINERVE (SM)
par lecuyer Aujourd'hui à 3:11

» [Marine à voile] L'Hermione
par Tragin Aujourd'hui à 2:45

» AMIRAL CHARNER (AE)
par loulou06000 Aujourd'hui à 2:29

» [Les traditions dans la Marine] Tenue dans la Marine- Tome 02
par Nenesse Aujourd'hui à 2:28

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par loulou06000 Aujourd'hui à 2:23

» AGADIR (B.A.N.)
par CARRET Aujourd'hui à 1:50

» [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord
par Domi83 Aujourd'hui à 1:43

» ARROMANCHES (PA)
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 1:30

» [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)
par JBY Aujourd'hui à 0:58

» [Les ports militaires de métropole] Port de CHERBOURG
par douzef Hier à 23:58

» LE BOURGUIGNON (ER)
par JUMPER Hier à 22:54

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par LEMONNIER Hier à 21:53

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par Serge BAVOUX Hier à 21:06

» LCT - L9061
par gerardsin59 Hier à 20:38

» Saphir
par COLLEMANT Dominique Hier à 17:06

» FLORE (SM) - Tome 2
par COLLEMANT Dominique Hier à 17:05

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par didiboy31 Hier à 16:37

» Recherche renseignements sur navires Archimède et Centaure (1944-1946)
par Marco-56 Hier à 14:48

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades Hourtin 67
par skagerrac Hier à 13:51

» CFM HOURTIN. VOLUME 4
par skagerrac Hier à 13:47

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par bielo Hier à 13:34

» [ Recherches de camarades ] Sur le Maillé Brézé entre novembre 58 et juillet 60
par cioni Hier à 12:18

» LE HARDI (E.C.)
par ledaron Hier à 12:09

» GIBOULEE (NAVIRE CITERNE)
par PICCOLO Hier à 1:41

» CASABIANCA (SM)
par Marco-56 Hier à 0:59

» RANCE (BSL)
par PASQUETTE ERIC Mar 20 Fév 2018 - 23:34

» Criquet (gabare)
par Christian Apruzzese Mar 20 Fév 2018 - 23:13

» CDT BORY (AE)
par Jean-Léon Mar 20 Fév 2018 - 22:41

» L'INFLEXIBLE (SNLE)
par tabletop83 Mar 20 Fév 2018 - 22:16

» MARINE LA PALLICE - ROCHEFORT
par BOUBOU 56/50 Mar 20 Fév 2018 - 21:56

» ESCADRILLE 22 S
par COLLEMANT Dominique Mar 20 Fév 2018 - 18:53

» [ Associations anciens Marins ] ADOSM Brest 2016
par cornaly Mar 20 Fév 2018 - 4:00

» [ Histoire et histoires ] Le Sanatorium de Briançon (Le Grand Hôtel des Neiges)
par noelcaruso Mar 20 Fév 2018 - 2:23

» LE MUTIN (BE)
par Jean-Marie41 Lun 19 Fév 2018 - 23:56

» COLBERT (1956) (Croiseur)
par Roli64 Lun 19 Fév 2018 - 20:05

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par Matelot Lun 19 Fév 2018 - 20:00

» FLOTTILLE 24 F
par Joël Chandelier Lun 19 Fév 2018 - 18:41

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par BONNERUE Daniel Lun 19 Fév 2018 - 18:09

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 19 Fév 2018 - 17:15

» Le Bachi
par PAUGAM herve Lun 19 Fév 2018 - 14:45

» [ Recherches de camarades ] Embarqués sur sous-marin Espadon de août 79 à février 82
par julita Lun 19 Fév 2018 - 2:08

» MALABAR (RHM)
par marsouin Lun 19 Fév 2018 - 0:14

» D.E.T. PORQUEROLLES
par corre claude Lun 19 Fév 2018 - 0:10

» ESCADRILLE 55 S
par J-C Laffrat Dim 18 Fév 2018 - 23:59

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Joël Chandelier Dim 18 Fév 2018 - 23:47

» FLOTTILLE 9 F
par André TORTAY Dim 18 Fév 2018 - 22:26

» CIFUSIL de la BAN Lanvéoc Poulmic
par byu30 Dim 18 Fév 2018 - 22:12

» FLOTTILLE 23 F
par Joël Chandelier Dim 18 Fév 2018 - 21:35

» LE BRESTOIS (ER)
par Jean-Michel Gaiffe Dim 18 Fév 2018 - 17:13

» [ Recherches de camarades ] Recherche SM Trans Graziani Patrick
par Eric B Dim 18 Fév 2018 - 15:55

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par jean claude monzie Dim 18 Fév 2018 - 13:29

» [Divers École de maistrance] La nouvelle École de Maistrance
par loulou06000 Dim 18 Fév 2018 - 1:47

» La spécialité de Radio
par 3eme ligne Sam 17 Fév 2018 - 22:10

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Houllé Sam 17 Fév 2018 - 20:42

» ARIEL (BA)
par MARCHAND Michel Sam 17 Fév 2018 - 18:51

» HIPPOPOTAME (RHM )
par GYURISS Sam 17 Fév 2018 - 18:17

» FLOTTILLE 22 F
par Moulinier Alain Sam 17 Fév 2018 - 17:27

» CASABIANCA (SNA)
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 16:40

» [Divers sous-marins classiques] Le sous-marin mouilleur de mines FNFL
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 15:45

» [ Recherches de camarades ] Briançon
par takeo Sam 17 Fév 2018 - 15:08

» MAILLÉ BREZÉ (EE)
par cioni Sam 17 Fév 2018 - 14:56

» PONCELET (SM)
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 13:05

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 1:22

» LANVÉOC POULMIC (B.A.N.)
par gilbert kerisit Sam 17 Fév 2018 - 0:07

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Médailles opex
par Pépé 974 Ven 16 Fév 2018 - 23:49

» [ LOGOS - TAPES - INSIGNES ] TAPE DE BOUCHE
par Jean-Marie41 Ven 16 Fév 2018 - 22:38

» FLOTTILLE 33 F
par Jean-Marie41 Ven 16 Fév 2018 - 21:54

» PÉGASE
par corre claude Ven 16 Fév 2018 - 20:26

» ORPHÉE (SM)
par COLLEMANT Dominique Ven 16 Fév 2018 - 18:45

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Bureaumachine busset Ven 16 Fév 2018 - 1:09

» Centre Entrainement à la Survie et au Sauvetage de l'Aéronautique Navale
par Jean-Marie41 Ven 16 Fév 2018 - 0:01

» École des pupilles 45/46
par Charly Jeu 15 Fév 2018 - 23:59

» CHELIFF (LST)
par boboss Jeu 15 Fév 2018 - 19:43

» VIOLETTE - P788
par alain EGUERRE Jeu 15 Fév 2018 - 8:52

» GUEPRATTE (EE)
par PAUGAM herve Mer 14 Fév 2018 - 19:41

» TONNERRE (BPC)
par Xavier MONEL Mer 14 Fév 2018 - 13:24

» Karachi
par loulou06000 Mar 13 Fév 2018 - 14:38

» SIRÈNE (SM)
par Micky Mousse Mar 13 Fév 2018 - 13:52

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par Paulo Mar 13 Fév 2018 - 12:43

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE MAILLÉ BREZÉ
par ERIC THIEBAUT Mar 13 Fév 2018 - 11:48

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC de Paris
par Cabestan Mar 13 Fév 2018 - 4:07

» LE NORMAND (ER)
par Bureaumachine busset Lun 12 Fév 2018 - 23:31

» DIVES (BDC)
par gégé Lun 12 Fév 2018 - 22:58

» [Campagne] ANTILLES
par Noël Gauquelin Lun 12 Fév 2018 - 22:21

» [La musique dans la Marine] LA MUSIQUE DE LA FLOTTE
par Christian DIGUE Lun 12 Fév 2018 - 22:20

» [Opérations diverses] Opération Prométhée
par bruno360 Lun 12 Fév 2018 - 21:31

» [Vieilles paperasses] Vieilles paperasses
par JJMM Lun 12 Fév 2018 - 21:00

» [Campagne C.E.P. - Mururoa] Photos inédites de Mururoa
par NEHOU Lun 12 Fév 2018 - 20:24

» [Les stations radios et télécommunication] ] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par marsouin Lun 12 Fév 2018 - 18:44

» [Opérations diverses] Sauvetage des boat-people
par Jean-Marie41 Lun 12 Fév 2018 - 0:16

» Beautemps-Beaupré BHO - A 758
par Jean-Marie41 Dim 11 Fév 2018 - 23:29

» ESCADRILLE 27 S
par NEHOU Dim 11 Fév 2018 - 22:39

» [Divers campagne C.E.P] Les Marquises
par Noël Gauquelin Dim 11 Fév 2018 - 22:17

» [Campagnes C.E.P.] ATOLL DE HAO - Tome 2
par NEHOU Dim 11 Fév 2018 - 22:14

» [Votre passage au CFM) Vos chansons au CFM
par gene Dim 11 Fév 2018 - 22:08

» [Divers - École de maistrance] Le grade à la sortie de Maistrance
par GYURISS Dim 11 Fév 2018 - 21:32

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par Jean-Marie41 Dim 11 Fév 2018 - 21:12

» DUPETIT-THOUARS (EE)
par Michel SALVY Dim 11 Fév 2018 - 20:09

» [ Blog visiteurs ] Recherche renseignements généalogiques
par Invité Dim 11 Fév 2018 - 1:48

DERNIERS SUJETS


[Les anciens avions de l'aéro] Le LeO 541 et ses dérivés

Partagez
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le LeO 541 et ses dérivés

Message par J-C Laffrat le Mar 27 Déc 2011 - 14:07

Bonjour Mazzega,

Pour vulgariser tous les sigles, les appellations constructeurs, les immatriculations, les codes, les indicatifs etc, et d'expliquer succintement le pourquoi du comment, c'est un sacré boulot ... et ça risque de ressembler à un dico et d'être un peu indigeste...

Pour abréger et en restant sur le seul LeO 451, disons qu'un avion est identifié par le nom de son constructeur, son type, sa version, son immatriculation (souvent confondue avec son indicatif radio), son code d'appartenance à une escadrille, j'en oublie peut-être ...

LeO = Société Lioret et Olivier, devenue plus tard SNCASE

451 = Type

453-455 = Variantes selon l'évolution des moteurs, etc,.

F-BBYV = Immatriculation, elle peut être civile ou militaire, pour la France avec le préfixe F suivi d'un tiret, suivi des quatre caractères de son rang d'enregistrement

11S-4 = Appartenance à l'Escadrille 11S, suivi de son numero de rang. Il s'agit là d'une escadrille dite de Servitude, pour une flottille à caractère opérationnel ce serait par exemple 11F-4.

Et ainsi de suite pour tous les avions, ceci sans tenir compte des changements de numérotation et d'appellation effectués au cours des temps dans les unités, chasse, bombardement, exploration, liaisons, sauvetage, etc ..




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le LeO 541 et ses dérivés

Message par J-C Laffrat le Mar 27 Déc 2011 - 14:10

Salut J.C Rabiller,

Tu as été plusc rapide que moi ...

Amicalement




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
PoloB
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 53

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le LeO 541 et ses dérivés

Message par PoloB le Mar 27 Déc 2011 - 14:15

Bonjour,

pour Caodai : c'est Lioré ...

A +



Amitiés Polo

avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le LeO 541 et ses dérivés

Message par J-C Laffrat le Mar 27 Déc 2011 - 14:45

Sacré PoloB ...




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
† MAZZEGA
QM 2
QM 2

Age : 80
NON

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le LeO 541 et ses dérivés

Message par † MAZZEGA le Mar 27 Déc 2011 - 20:24

Bonsoir à tous,

Un grand merci aux camarades qui ont eu la gentillesse de répondre à mes interrogations

Je vous souhaite à tous de bonnes fêtes de fin d'année et mes meilleurs voeux pour 2012

Amicalement Claude MAZZEGA
avatar
Bibi67C
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 72

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le LeO 541 et ses dérivés

Message par Bibi67C le Mar 27 Déc 2011 - 23:01

Pour information dans les années 70 les Flottilles avaient un indicatif genre F-XCUA.
Le début F-XC commun aux Flottilles de L'Aéronavale . La lettre suivante désignant la Flottille: U pour la 21F, V pour la 22F, W pour la 23F , X pour la 24F etc...
La dernière lettre attribuée à l'équipage A pour le CDT, B pour le CSD, C pour le CST etc...
Quand vous entendiez F-XCUG vous saviez qu'il s'agissait d'un avion de la 21F.
Pour les escadrilles le sigle commun était F-YC la quatrième lettre pour l'Escadrille et la dernière pour le pilote, indicatif qu'il conservait pendant toute son affectation, avec le même principe: le A pour le CDT le B pour le CSD etc...
Ce qui fait qu'en vol on reconnaissait les collègues


Dernière édition par Bibi67C le Mer 28 Déc 2011 - 14:04, édité 1 fois
avatar
morbihannais
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 78
Radio

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le LeO 541 et ses dérivés

Message par morbihannais le Mer 28 Déc 2011 - 0:13

bonsoir Bibi67C, je viens de lire ton message sur les indicatifs et ai été surpris, il y a du avoir changement après mi 66,

de 61 à mi 66 j'ai été radio volant de la 5S puis de la 3S et les indicatifs étaient affectés aux avions sans lien avec les pilotes quels qu'ils soient, je ne parle que de ces 2 escadrilles.

amicalement jc R



Deux sous-marins, puis deux escadrilles aéro, en huit petites années de Marine Nationale !
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le LeO 541 et ses dérivés

Message par J-C Laffrat le Mer 28 Déc 2011 - 2:04

Pour Bibi67C et J.C.Rabiller,

De mon temps à la 8F, les indicatifs étaient dans la tranche F-XCH. la 5ème lettre correspondait au n° de l'avion, ramené à l'ordre l'alphabétique.
Par exemple quand je volais sur le 8F-5 l'indicatif était F-XCHE, le chef de bord était alors le CF Yoyote-Husson, pacha de la flottille, quant au 8F-8, qui fut coulé au canon en 1950 par le La Grandière c'était le F-XCHH.
En tant que radio je ne me souviens pas qu'un indicatif particulier était réservé au Cdt ou à d'autres, ni que les avions changeaient d'indicatif en fonction de l'équipage.
Comme J.C, je pense que c'est sans doute venu par la suite.

Buena noche amigos




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
Bibi67C
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 72

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le LeO 541 et ses dérivés

Message par Bibi67C le Mer 28 Déc 2011 - 14:30

Pour CAODAI
Le système était bien le même à la 8F:
F-XC une Flottille de l'Aéronavale, la lettre H huitième lettre de l'alphabet pour la huitième Flottille et la dernière pour le numéro de l'avion .
Remarquez que la 21F a la lettre U vingt et unième lettre de l'alphabet, la 22F le V etc...
Je ne me souviens plus mais je suppose que la 2S avait le B la 3S le C...
avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Mécanicien

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le LeO 541 et ses dérivés

Message par Serge BAVOUX le Mer 28 Déc 2011 - 14:46

Bavoux est un emm...!

Les messages N° 32,33,34,35 sont hors sujet, ils devraient se trouver dans "La spécialité de radio"

C'est mon avis mais il est vrai que je suis un peu ch...

Qu'en pensez vous?





Salut et fraternité !
avatar
bourneton
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Pilote aéro

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le LeO 541 et ses dérivés

Message par bourneton le Mer 28 Déc 2011 - 14:59

Pour bibiC67- Caodai - Rabillier

Nous les anciens n'avons pas connu ces immatriculations?

L'indicatif (derniere lettre etait le n° de l'avion dans l'unité. Ex a la 24 F j'etais equipage Fox-Trot P2V7 N°6

Le code alphabetique A.B.C.....avant 1952 etait le code PTT S comme Suzanne - U comme Ursule etc.....

A partir de 1952 le code OACI est mis en service A comme Alfa -B comme Bravo.

L'immatriculation actuelle a été mise en servici apres 1970 un post sur le forum l'explique (divers flotilles et Escadrilles -EPV 56 S -Immatriculation des aeronefs P 1 Mes 1-2-3 )

Amicalement



RB
avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Mécanicien

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le LeO 541 et ses dérivés

Message par Serge BAVOUX le Mer 28 Déc 2011 - 15:31

C'est très intéressant ces histoires d'indicatif radio, ami Bourneton.

Cela plairait beaucoup aux radios de spécialité qu'ils soient pingouins ou "chienleau" dans le sujet spécial "LA SPECIALITE DE RADIO"

ce Bavoux qu'est ce qu'il est ....!





Salut et fraternité !
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le LeO 541 et ses dérivés

Message par J-C Laffrat le Mer 28 Déc 2011 - 15:55

Ce Bavoux qu'est ce qu'il est ....! comme disait la Mère Denis "Ca c'est ben vrai alors ..."

Sans polémiques ami Bavoux, même sur un sujet précis, on ne peut s'empécher de faire référence à des détails annexes, soit pour l'illustrer, soit pour le mettre dans son contexte, soit pour citer des noms qui se rapportent au souvenir en question, etc,etc,.. si par exemple pour une BAN on dérive vers les formations, les avions, les pilotes, les accidents on peut en arriver aussi aux conditions météo, et là les météos peuvent pourquoi pas mettre leur grain de sel .... le tout , comme en tout, c'est de ne pas abuser en s'éternisant sur le sujet.

Ne crois-tu pas ?




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 60
Radio NON

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le LeO 541 et ses dérivés

Message par TUR2 le Mer 28 Déc 2011 - 16:27

Pour BAVOUX,

Je ne pense pas que l'histoire des indicatifs des aeronefs soit purement une histoire de tac tac. Ces indicatifs sont vraiment distinctifs de ce qui vole. Les occasions de "trafiquer" avec l'aéro étaient rares. Nous ne faisions, lorsque c'était le cas, aucune distinction entre les différentes formations, qu'elles soient de l'armée de l'Air ou de la marine. Un volant est un volant, même si l'Aero fait partie de notre famille. De même , rares étaient les contacts avec les soums, ils avaient leur station de prédilection. De plus, en 16 ans je n'ai eu qu'un seul contact "graphie" avec des aeros (en danseuse siouplait !) , la plupart des autres étaient en phonie. En phonie, l'indicatif utilisé, en général par les bâtiments "en clair" était les deux dernières lettre de l'indicatif international soit pour la Duquesne, par exemple, FADN on appelait Delta November.

Le trafic avec les aéros, sur les PA n'était pas le propre des radios, mais plutot de la passerelle ou du CI, en l'occurence ni radios, ni trans... Nous ne faisions que mettre du matériel à disposition de ceux qui l'utilisaient.

Enfin, un aéro le confirmera sans doute, un bâtiment possède un nom, un n°de coque et un indicatif international. Un avion possède un indicatif, qui équivaut, du moins pour moi, à une immatriculation, un peu comme un n°de coque, même si elle est utilisée comme indicatif. Cette affaire n'est donc pas seulement une histoire de radios, mais bien plutot, comme le disait un intervenant, une affaire d'initiés pour reconnaitre un avion , dans sa formation et, éventuellement sa base de stationnement d'attache ou provisoire.

Veuillez m'excuser de cette immixtion , je ne suis qu'un profane en aéro, ne sachant même pas la signification du S ou du F dans le nom des formations !



Cordialement TUR2





Ia orana ite matahiti api
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le LeO 541 et ses dérivés

Message par J-C Laffrat le Mer 28 Déc 2011 - 17:25


C'est tout à fait exact Tur2, les indicatifs radio graphie des avions correspondent à leurs Nos d'immatriculation au registre des avions militaires, et c'était déja vrai de mon temps.
Mais comme j'ai ouvert le sujet sur les LeO, sans grand succès d'ailleurs, je serais d'accord avec le message N°24 de PoloB pour dire : Ok, alors le tour des machines est fait ...




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
bourneton
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Pilote aéro

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le LeO 541 et ses dérivés

Message par bourneton le Mer 28 Déc 2011 - 18:22

Pour bavoux

Non ,je ne suis pas un emmer......

Ce sujet n'est peut etre pas a sa place ,mais ou le mettre ;je ne fait que repondre a une question!

Un indicatif ne concerne pas que les radios ,les pilotes l'utilise en VHF ,ainsi que les tours de controle ,les approches ,l'organisation de l'aviation civile .Si ces message ne te plaisent pas ,ne les lit pas ,ils emanent de plusieurs membres du forum ;Pour moi le sujet est clos



RB
avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Mécanicien

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le LeO 541 et ses dérivés

Message par Serge BAVOUX le Mer 28 Déc 2011 - 21:28

Ami Bourneton ne prends pas la mouche.

Tu peux toujours changer de sujet et ouvrir un autre titre qu' il serait d'ailleurs très intéressant de développer avec d'autres ACB qui le connaissent et qui ont eu à l'utiliser alors que des "rampants" comme moi n'y connaissent rien. En ce qui me concerne je serai toujours heureux de te lire sur d'autres sujets.





Salut et fraternité !

    La date/heure actuelle est Jeu 22 Fév 2018 - 8:50