Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 719235 messages dans 14065 sujets

Nous avons 14421 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Gmsp

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 10:29

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Michel Roux Aujourd'hui à 10:13

» [Ports] LE VIEUX BREST
par gilbert kerisit Aujourd'hui à 9:21

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 8:46

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par Roger Tanguy Hier à 23:26

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre
par Joël Chandelier Hier à 22:45

» Vieilles paperasses humoristiques
par COLLEMANT Dominique Hier à 21:40

» MINERVE (SM)
par COLLEMANT Dominique Hier à 21:36

» [Divers les nucs] SNLE
par Jean-Marie41 Hier à 20:54

» ARROMANCHES (PA)
par BERTIN Hier à 19:15

» BÉARN (PA)
par Serge BAVOUX Hier à 19:13

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 3]
par Serge BAVOUX Hier à 18:57

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par christian dupuy Hier à 16:13

» DIANE (SM)
par Charly Hier à 15:41

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par MORVAN Hier à 12:08

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par marsouin Hier à 9:46

» [ Aéronavale divers ] FERIA DE L'AIR Aéroport de Nîmes
par PAUGAM herve Dim 14 Oct 2018 - 18:55

» LA FAYETTE F710 (FREGATE)
par larcher Dim 14 Oct 2018 - 12:12

» [ Recherches de camarades ] Recherche copains BELLE POULE 07/76 à 10/81
par Michel 22 Dim 14 Oct 2018 - 11:15

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par HèmBé43 Dim 14 Oct 2018 - 10:52

» [ LOGOS - TAPES - INSIGNES ] TAPE DE BOUCHE
par Joël Chandelier Dim 14 Oct 2018 - 10:13

» [ Les musées en rapport avec la Marine ] L'Espadon à St Nazaire
par S.Bosnjak Dim 14 Oct 2018 - 9:41

» [Catastrophes...] PREMIAN ... LE SOUVENIR
par COLLEMANT Dominique Sam 13 Oct 2018 - 21:45

» [Marine à voile] L'Hermione
par Christian DIGUE Sam 13 Oct 2018 - 19:03

» Le Conquet
par jobic Sam 13 Oct 2018 - 15:02

» LE REDOUTABLE (SNLE) (Sous surveillance spéciale)
par centime44 Sam 13 Oct 2018 - 14:23

» [Vie des ports] PORT DE TOULON - VOLUME 003
par centime44 Ven 12 Oct 2018 - 22:51

» [ Divers - Les classiques ] LE CROISEUR SOUS-MARIN SURCOUF
par DUFFOND Serge Ven 12 Oct 2018 - 21:22

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par salonais Ven 12 Oct 2018 - 20:30

» [ Blog visiteurs ] Je recherche des anciens de la promotion de Pierre Plasseraud dit pépito
par L.P.(Pedro)Rodriguez Ven 12 Oct 2018 - 14:37

» [ École des Mousses ] 2ème Cie 67/68
par sorrentino Ven 12 Oct 2018 - 10:12

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par douzef Ven 12 Oct 2018 - 9:37

» [ Blog visiteurs ] recherche photos de mon père (Croiseur Sous-Marin Surcouf)
par Charly Ven 12 Oct 2018 - 9:15

» [ Blog visiteurs ] CFM dépôt de Brest
par Invité Ven 12 Oct 2018 - 3:58

» LES VIEUX BÂTIMENTS
par DUFFOND Serge Jeu 11 Oct 2018 - 23:48

» CDT BOURDAIS (AE)
par marsouin Jeu 11 Oct 2018 - 22:02

» ALBUM PHOTOS DE COURS - E.M.E.S. CHERBOURG
par guilloux Jeu 11 Oct 2018 - 18:32

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par jobic Jeu 11 Oct 2018 - 16:10

» LCT L9098
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 11 Oct 2018 - 11:05

» FLOTTILLE 24 F
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 11 Oct 2018 - 8:43

» ÉCOLE DES MANOEUVRIERS
par loulou06000 Mer 10 Oct 2018 - 23:44

» [ Divers - Les classiques ] Sous-marin Le TONNANT
par COLLEMANT Dominique Mer 10 Oct 2018 - 21:18

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par Jean-Marie41 Mer 10 Oct 2018 - 18:46

» ENSEIGNE DE VAISSEAU HENRY (AE)
par gene Mer 10 Oct 2018 - 17:55

» [ Histoire et histoires ] Agde Place du 18 Juin la Stèle et les statues
par Jean-Eugène DARENGOSSE Mer 10 Oct 2018 - 11:27

» [ Blog visiteurs ] Gabare Luciole
par formose jacques Mar 9 Oct 2018 - 20:22

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par marsouin Mar 9 Oct 2018 - 20:08

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par BONNERUE Daniel Mar 9 Oct 2018 - 17:10

» [ Blog visiteurs ] Recherche de camarades Sous-Marin Diane 1979 /1981
par Invité Lun 8 Oct 2018 - 16:11

» ILE D'OLERON (BEE)
par ger38 Lun 8 Oct 2018 - 14:42

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades A.E Cdt RIVIERE 74/75 et Frégate TOURVILLE 77
par VOGUET Lun 8 Oct 2018 - 14:24

» Souvenirs d'un gamin de Seine-et-Oise dans les années 1930-40
par bernard26700 Lun 8 Oct 2018 - 13:25

» MARSOUIN (SM)
par Michel Roux Lun 8 Oct 2018 - 11:12

» [ Histoire et histoires ] HISTOIRE DE MES NAVIRES
par noelcaruso Dim 7 Oct 2018 - 18:34

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par Michel 22 Dim 7 Oct 2018 - 12:22

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par BEBERT 49 Dim 7 Oct 2018 - 11:57

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par Nenesse Sam 6 Oct 2018 - 19:23

» [ Associations anciens Marins ] 67ème congrès national de l’AGASM à Martigues (13)
par Jean-Marie41 Sam 6 Oct 2018 - 18:51

» VAR (BCR)
par marsouin Sam 6 Oct 2018 - 18:23

» [ Histoire et histoires ] Le Programme Sawari 1
par facilelavie Sam 6 Oct 2018 - 0:27

» [Les ports militaires de métropole] Port de CHERBOURG
par Jean-Marie41 Ven 5 Oct 2018 - 19:07

» [ Divers pétroliers et pétroliers ravitailleurs ] Construction de 3 nouveaux pétroliers ravitailleurs
par Xavier MONEL Ven 5 Oct 2018 - 15:11

» ESCADRILLE 22 S
par kerabus56 Ven 5 Oct 2018 - 13:39

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par corre claude Jeu 4 Oct 2018 - 21:37

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Jeu 4 Oct 2018 - 21:09

» UNITÉ MARINE DAKAR
par framery Jeu 4 Oct 2018 - 14:01

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Jeu 4 Oct 2018 - 12:26

» Charles de Gaulle Mission Héraclès 2001-2002
par Laurent Mer 3 Oct 2018 - 19:06

» [Les différents armements de la Marine] La guerre des mines
par JJMM Mer 3 Oct 2018 - 17:06

» [LES BÂTIMENTS DE SERVITUDES ] BSAH RHÔNE
par Joël Chandelier Mer 3 Oct 2018 - 13:36

» [Campagne] ANTILLES
par loulou06000 Mer 3 Oct 2018 - 12:31

» L'ESPERANCE A756 (BA)
par bamsd Mer 3 Oct 2018 - 0:45

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par Bureaumachine busset Mar 2 Oct 2018 - 19:57

» Recherche camarades de la campagne De Grasse 65-68
par LE LUYER Mar 2 Oct 2018 - 17:50

» BOUVET (EE)
par chambrey2012 Mar 2 Oct 2018 - 17:08

» [ Divers pétroliers et pétroliers ravitailleurs ]
par Sallafranque83 Mar 2 Oct 2018 - 10:05

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Michel Roux Lun 1 Oct 2018 - 10:33

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par gerardsin59 Lun 1 Oct 2018 - 8:33

» [ Blog visiteurs ] Recherche de copain voyage Jeanne d'Arc 1982-83 environ
par Invité Dim 30 Sep 2018 - 15:45

» [Vie des ports] Les ports de la Réunion
par Charly Sam 29 Sep 2018 - 23:59

» LA CHARENTE (PRE)
par Joël Chandelier Sam 29 Sep 2018 - 11:17

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par JACQUES SOUVAY ou BILL Sam 29 Sep 2018 - 9:38

» [Aéronavale divers] Hélico NH90
par JACQUES SOUVAY ou BILL Sam 29 Sep 2018 - 7:38

» [ Blog visiteurs ] Informations sur Christian BLUSSEAU
par Invité Sam 29 Sep 2018 - 0:59

» [Bâtiments de ligne] RICHELIEU et JEAN BART
par L.P.(Pedro)Rodriguez Sam 29 Sep 2018 - 0:30

» FLOTTILLE 36 F
par Jean-Marie41 Ven 28 Sep 2018 - 20:15

» ASTROLABE (Patrouilleur et Navire Logistique Polaire)
par Bureaumachine busset Ven 28 Sep 2018 - 19:57

» PROTET (AE) - Tome 2
par Jeff46 Ven 28 Sep 2018 - 18:22

» [ Blog visiteurs ] Recherche de photos de l'Argonaute 67 à 69
par centime44 Ven 28 Sep 2018 - 13:58

» SÉMAPHORE - PERTUSATO (CORSE)
par timoniersoum Ven 28 Sep 2018 - 13:49

» ARGONAUTE
par Charly Ven 28 Sep 2018 - 4:14

» RUBIS (SNA)
par Jean-Marie BONOMELLI Jeu 27 Sep 2018 - 16:04

» Bâtiment d'Expérimentations et de Recherches Sous-Marines (BERSM) TRITON
par TOUBHANS René Mer 26 Sep 2018 - 11:14

» [ Recherches de camarades ] PA Clemenceau Brigade Sécurité
par cricri Mar 25 Sep 2018 - 20:04

» [ Blog visiteurs ] Pouvoir mettre un visage sur un nom...
par medoc2 Mar 25 Sep 2018 - 14:04

» [ École des Mousses ] École des Mousses du Dourdy 58/59
par jp49 Mar 25 Sep 2018 - 8:57

» JULES VERNE (BA)
par titagramme Lun 24 Sep 2018 - 21:47

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades embarqués sur l'Ile d'Oléron en 66
par cricri Lun 24 Sep 2018 - 20:45

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par loulou06000 Lun 24 Sep 2018 - 17:47

DERNIERS SUJETS


[Histoire et histoires] Un ancien raconte...

Partagez
avatar
smmorse
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Électromécanicien de propulsion NON

[Histoire et histoires] Un ancien raconte...

Message par smmorse le Mar 27 Juin 2006 - 10:15

Un ancien raconte...
"J'étais sous-marinier sur un U-Boot"

Source : http://mapage.noos.fr/sub-scope/barpopey.htm

Quatre jours plus tard, nous sommes sur place, nous alternons les quarts sans que l’on sache exactement ce que l’on va faire et si les grandes manœuvres ont commencé ou pas.
Tout se précise quand le haut-parleur annonce que l’on va plonger. N’étant pas de quart, on se prélasse dans la bannette : cela fera un peu plus de calme pour se reposer et ne rien faire.
C’est parti pour la plongée.
Spoiler:
A peine commencé, le sifflement de l’air purgé est immédiatement couvert par des cris et une agitation totalement anormale : Coup au cœur ! Il y a quelque chose qui ne va pas ! « Avarie de barre avant ! Avarie de barre avant ! »

Bon sang ! L’inclinaison est importante, on doit descendre « Du calme, nom de Dieu, du calme ! » c’est bien la voix du pacha, forte et autoritaire, il ne perd pas son sang-froid.

Instinctivement on écarte le rideau de toile de la bannette, on se penche en dehors « Personne ne bouge ! Restez tous à vos postes ! » Qui a dit çà? On ne sait pas…

Seigneur !, l’avant pique de plus en plus du nez, des objets tombent sur le plancher, et il y en a de plus en plus qui dégringolent de leurs supports, çà résonne de partout, dans la cuisine, les ustensiles se déversent des placards, « Chassez partout, restez calme, restez calme ! »
Facile à dire, le bateau craque, grince épouvantablement ; il vibre de partout, on entend le hurlement strident des moteurs électriques qui tournent à plein régime en marche arrière, le sifflement puissant de l’air qui chasse dans les ballasts, plein d’objets divers dévalent la coursive vers l’avant, tout ce qui file vers le nez du bateau va l’alourdir encore plus, cela devient un véritable vacarme, devant, derrière au milieu : tout se casse la g…. Mon Dieu ! la bannette va atteindre bientôt la verticale, on est presque debout dedans... Le sous-marin vibre tellement qu’on a l’impression qu’il va se désintégrer, c’est la fin, on va mourir ! On pense : « Maman ! »

Et puis, comme à regret, le bateau semble ralentir, s’arrête ; on perçoit parmi les épouvantables vibrations que l’on repart en arrière, tout doucement d’abord puis de plus en plus vite, on entend moins de dégringolades mais l’air comprimé chasse toujours dans les ballasts et les tremblements commencent à diminuer.
L’angle de la bannette revient vers une position plus acceptable, les bruits de chutes cessent, « On remonte ! - Accrochez-vous, çà va secouer ! » On remonte, on le sait qu’on remonte et c’est tant mieux qu’on remonte ! On va sortir de là, heureusement que … Sensation brutale de vide, on part se cogner sur le plafond de la bannette puis formidable résonance de métal accompagné du bruit de la surface de l’eau qui reçoit le sous-marin qui vient de s’éjecter à la surface le cul en l’air et tassement violent sur le matelas de sa couchette, « Spanbang !!! »
On sursaute ! : explosions des gros fusibles de protection des moteurs électriques qui n’ont pas supporté les écarts de résistances lorsque les hélices sont sorties de l’eau en tournant à plein régime. Le choc lors de la retombée a achevé la destruction des électriques.
Des balancements qui s’atténuent et enfin le silence avec le sifflement de l’air des ballasts qui s’arrête et les cris des copains blessés, les ordres du pacha qui garde une voie calme mais blanche ; l’odeur caractéristique des fusibles-moteurs qui ont grillé et aussi peut-être des moteurs électriques surchauffés qui nous ont sauvé la vie.

Le mécanicien-électricien a mis toute la sauce en arrière dès qu’il a perçu l’avarie sans attendre les ordres ; c’est ce qui nous a épargné la descente aux enfers ! On ouvre toutes les écoutilles après avoir équilibré les pressions intérieures et extérieures ; Ouf ! nous sommes vivants, on commente nerveusement l’accident, on s’affaire autour des copains blessés ; pas de cas graves mais pas mal de lèvres ouvertes, arcades sourcilières fendues, foulures et autres bosses en tous genres.
Une frégate se précipite à notre secours. Une voie par mégaphone nous dit : « On arrive, les gars ! » ; on voit des visages inconnus qui nous regardent avec inquiétude, qui nous demandent si çà va.
Un des marins nous crie en breton de tenir bon. Un dinghy est débordé de la frégate, à son bord leur médecin, un officier et des marins.
La solidarité des hommes de la mer n’est pas à démontrer, elle est là, omniprésente, les hommes de la frégate montent à bord, ils nous sont inconnus mais malgré leur apparente rigueur, il y a un élan de générosité dans leurs gestes, leurs paroles…
Un officier ne nous parle pas comme çà en temps normal.
Nous sommes pris en remorque par la frégate et pendant que l’on transfère les blessés à son bord, une autre unité vient à notre rencontre et va rester à nos côté pendant le retour, elle envoie à bord des ingénieurs et des mécaniciens spécialisés pour estimer et éventuellement réparer les dégâts les plus urgents, nous sommes tous sonnés par ce qui vient de nous arriver.
L’exercice aura lieu sans nous. Nous rentrons à Toulon en remorque. On sera interrogé pour l’enquête, il s’agissait bien d’une avarie électrique de la barre avant qui a amené la gouverne en position négative jusqu’en butée.
Le moteur électrique à continué à forcer bloquant ainsi la commande manuelle. Le temps d’agir sur l’alimentation du moteur en cause, le submersible était descendu très vite et très profond.
Pas grand chose à dire, nous qui étions à l’arrière, sinon que cela avait été très vite et qu’on avait eu peur.
On a parlé secrètement de 200 m de profondeur mais jamais personne ne nous confirmé ou infirmé cette information.

Démission des sous-mariniers acceptée immédiatement par le commandement et conversion sur un escorteur rapide après un stage de mécanicien-vaporiste.
Plus de plafond bas mais des salles propres et grandes avec des tubes fluorescents pour l’éclairage, des brûleurs qui font bouillir de l’eau de mer dessalée pour créer de la vapeur sous pression, cette vapeur fait tourner une turbine reliée à un alternateur.
Le courant produit permet d’alimenter d’énormes moteurs électriques qui font tourner les hélices du bateau.
C’est moderne, puissant, rapide mais on est plus nombreux à bord, c’est presque la vie de caserne, on marche au clairon, on fait la queue à la cambuse, on peut être puni d’arrêts simples, d’arrêts de rigueur et il y a même un cachot si on fait une grosse bêtise et puis les mentalités ont changé surtout depuis les évènements de Mai 68 ; bref, ce n’est pas du tout comme sur le u-boot…
Et puis, on vieillit aussi, les nouveaux n’ont pas vécu tout çà, les sous-marins sont atomiques, ils restent tout le temps sous l’eau, ils descendent à plus de 200 m tranquillement mais eux ils ne peuvent pas se poser au fond comme nous le faisions, et puis ils sont nombreux à bord, presque une centaine, nous, nous étions une bande de copains et chacun était totalement tributaire de l’autre.
Aujourd’hui aussi les sous-mariniers sont solidaires mais ce n’est plus pareil, ce n’est plus la même ambiance, tout est électronique !

Allez Popeye, le passé ne reviendra plus ! Il te reste la nostalgie des souvenirs ; ‘’le bon vieux temps’’ comme disent les anciens.
Tout comme mon grand-père qui me parlait de Verdun, mon père de Sedan et de la libération de Paris, ce sous-marinier me parlait de « sa guerre à lui » dans un sous-marin qui en avait fait une autre.
Longtemps après leur disparition, ces gens ordinaires qui font l’histoire resteront toujours dans l’esprit de quelqu’un, quelque part dans le monde; cela s’appelle la Mémoire !...
Richard Djierjian


La sensation de la bannette à la verticale est très connue des sous-mariniers !
Pour nous, elle fut provoqué par un jeune EV qui voulait voir comment on réagit à une avarie de barres (AR).
avatar
Invité
Invité

Re: [Histoire et histoires] Un ancien raconte...

Message par Invité le Mar 27 Juin 2006 - 15:30

smmorse, aprés ce recit rien à ajouter, si ce n'est que chapeau bas...les soum...
Maintenant tu fais une description de la vie sur les batiments de surface, en ce qui me concerne j'en ai fais trois, et je peux te confirmer que du plus petit au plus gros, je n'ai jamais vu de cachot et même mettre quelqu'un aux fers.
Sur nos batiments nous avions aussi une trés bonne ambiance malgré l'équipage nombreux.
avatar
smmorse
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Électromécanicien de propulsion NON

Re: [Histoire et histoires] Un ancien raconte...

Message par smmorse le Mar 27 Juin 2006 - 16:27

Notre ancien a peut-être voulu amplifier la différence entre le gros "barlu" et le soum où on été, malgré tout, les uns sur les autres...
Pour ce qui est de la rampe et le clairon ce n'est pas faux.
Personnellement, avec l'équipage du "Redoutable", nous étions invités sur le "Clemenceau" pour une sortie d'une semaine.
Dans une coursive, on se baladait tête nue, casquette sous le bras...
Voilà ti, qu'un EV1 (sako certainement car breveté para) nous engueule comme c'est t'y pas possib'...
Nous on ne voyait pas pourquoi !
Pour dire...

- Non ce n'était pas toujours comme ça, mais ça s'en rapproche, il ne faut dormir que d'un œil.
Quand l'assiette du bâtiment se fait un peu forte, on se réveille assez vite !
Mais le récit concerne un ancien U-Boot, un peu pourri certainement.
avatar
Invité
Invité

Re: [Histoire et histoires] Un ancien raconte...

Message par Invité le Mar 27 Juin 2006 - 17:42

Smmorse, pour le clairon effectivement, il est de tradition (et encore aujourd'hui j'ai pu le constater lors de la visite de l'Aaviso LV Le Henaff à Bayonne).
Tous les postes sont sonnés, cela va du branles bas, poste de lavage, les rations etc...
Il est vrai que cela donne un certain "cachet" aux bâtiments de surface.
Pour ton EV1, rien ne prouve qu'il était "saco", parce qu'il était breveté para.
Tu sais qu'un sous-marinier pouvait également être breveté para s'il le désirait.
Tout militaire peut passer son brevet para.
Ce brevet n'est pas réservé qu'aux sacos, et biffins.
Il y a même des étudiants de polytechnique, des gendarmes etc..., qui sont brevetés.
Voilà mon ami, mais il est vrai qu'a priori la discipline était plus présente sur les bâtiments de surface que sur les soum et on comprends pourquoi.
avatar
MARCOT Daniel
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Missilier ASM NON

Re: [Histoire et histoires] Un ancien raconte...

Message par MARCOT Daniel le Mer 28 Juin 2006 - 0:52

Le commando "HUBERT" a compté dans ses rangs un maitre mécanicien sous marinier qui avait suivi et réussi le cours de nageur de combat.
(Mtre CHICHET avec qui j'avais navigué sur La Flore).



avatar
smmorse
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Électromécanicien de propulsion NON

Re: [Histoire et histoires] Un ancien raconte...

Message par smmorse le Mer 28 Juin 2006 - 9:58

Tu sais qu'un sous-marinier pouvait également être breveté para s'il le désirait.

C'était mon rêve...
Ayant un père, lui même, para, mais ça c'est une autre histoire...
avatar
MARCOT Daniel
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Missilier ASM NON

Re: [Histoire et histoires] Un ancien raconte...

Message par MARCOT Daniel le Mer 28 Juin 2006 - 10:17

smmorse,
Il n'est jamais trop tard pour réaliser ses rêves ?



avatar
smmorse
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Électromécanicien de propulsion NON

Re: [Histoire et histoires] Un ancien raconte...

Message par smmorse le Mer 28 Juin 2006 - 10:30

Hé oui, Marcot...En tandem peut-être, à voir.



avatar
tabletop83
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 56
Radio NON

Re: [Histoire et histoires] Un ancien raconte...

Message par tabletop83 le Mer 28 Juin 2006 - 14:27

smmorse, histoire magnifiquement relatée, c'est vrai que se retrouver avec quelques degrés d'assiette négatives en trop ça réveille !! même et surtout !! sur une grosse baille.

- Au fait smmorse, pour les peaux de souris c’était les teeshirt que nous avions dans le sac souma, manche longue et couleur souris, tu te souviens ?
avatar
Jean-Louis THIEBAUT
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 68
NON

Re: [Histoire et histoires] Un ancien raconte...

Message par Jean-Louis THIEBAUT le Mer 28 Juin 2006 - 16:45

tabletop83,
Si mes souvenirs sont bons il y a avait sur la gauche un carré blanc avec l'ancre de marine.
C'était ni plus ni moins la même chose que les chemisettes grises de travail.
Après quelques lavages ces teeshirts devenaient immondes.





"Sur la tombe des marins ne fleurissent pas les edelweiss ".
avatar
tabletop83
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 56
Radio NON

Re: [Histoire et histoires] Un ancien raconte...

Message par tabletop83 le Mer 28 Juin 2006 - 16:58

Non, rien a voir elles étaient à manches longues en coton, rien à voir avec les chemisettes grises qui étaient les mêmes que les blanches, mais c'est vrai que ça puait dur à la longue.
avatar
Jean-Louis THIEBAUT
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 68
NON

Re: [Histoire et histoires] Un ancien raconte...

Message par Jean-Louis THIEBAUT le Mer 28 Juin 2006 - 17:15

tabletop83,
Dans mon sac de soumar j'en avais trois de ces teeshirts alors je sais comment ils étaient fait.
Et je te signale qu'ils étaient gris comme les chemisettes et qu'ils avaient l'ancre de marine dans un carré blanc sur le coté gauche comme les chemisettes.





"Sur la tombe des marins ne fleurissent pas les edelweiss ".
avatar
tabletop83
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 56
Radio NON

Re: [Histoire et histoires] Un ancien raconte...

Message par tabletop83 le Mer 28 Juin 2006 - 19:41

bon je cherche des photos et on les mets en ligne mais je pense qu'on parle de la même chose car je suis ok pour le carre blanc mais manche longue et pas le meme tissu



avatar
smmorse
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Électromécanicien de propulsion NON

Re: [Histoire et histoires] Un ancien raconte...

Message par smmorse le Jeu 29 Juin 2006 - 10:18

Comme ça, par exemple...



Equipe PCP du "Terrible Rouge" (1978)...Nous ne sommes que quatre mais on a convié le chouf de la tranche B, l'instrumentiste, l'opérateur Aa.
Nos chemises grises sont en coton et très résistants...Je les ai encore! La petite pochette avec l'ancre de marine, pratique pour le film dosimétrique.


Dernière édition par le Dim 23 Juil 2006 - 17:21, édité 1 fois



avatar
tabletop83
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 56
Radio NON

Re: [Histoire et histoires] Un ancien raconte...

Message par tabletop83 le Jeu 29 Juin 2006 - 13:18

Bien vu smmorse, tu m'as devancé.

- Il n'y a pas DEHEDIN à droite avec le sweat du Terrible ?
avatar
smmorse
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Électromécanicien de propulsion NON

Re: [Histoire et histoires] Un ancien raconte...

Message par smmorse le Jeu 29 Juin 2006 - 16:40

Non, Dehedin était plus grand que le LV Basset.
Dehedin était le grand "Iffique", j'ai fait le cours de chouf avec lui.
Il est parti directement au cours A2 à la sortie avec Dossisard.
avatar
ecofousec
QM 1
QM 1

Age : 54
NON

Re: [Histoire et histoires] Un ancien raconte...

Message par ecofousec le Jeu 29 Juin 2006 - 17:35

Ça calme cette histoire...
Une question : Pourquoi les U-BOOT pouvaient se poser sur le fond, et pas les soum d'une génération plus récente ???





Mousse, que le vent te pousse !
Chouf un jour, chouf toujours !
avatar
smmorse
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Électromécanicien de propulsion NON

Re: [Histoire et histoires] Un ancien raconte...

Message par smmorse le Jeu 29 Juin 2006 - 18:00

ecofousec,
La réfrigération...
Les sousm diesel en plongée n'ont pas besoin de réfrigération.

Pour les nucléaires la réfrigération doit être permanente, réacteur oblige...
Il fonctionne, lui, en permanence.
Quoique, dernièrement, un SNA a essayé avec succès de se poser sur le fond.
Le réacteur "compact" le permet...
Reste à voir l'utilité opérationnelle.
Les "classiques" se posaient au fond pour économiser leur énergie et surtout pour pas se faire détecter en faisant surface...
Les nucléaires ont pallié à l'inconvénient, donc ceci explique cela.
avatar
tabletop83
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 56
Radio NON

Re: [Histoire et histoires] Un ancien raconte...

Message par tabletop83 le Jeu 29 Juin 2006 - 18:53

J'ai navigué avec le grand Dehedin et ton lv lui ressemblait, dans mes souvenirs il était maitre de central, et en vigilance renforcée j’étais aux chasses rapides.
avatar
ecofousec
QM 1
QM 1

Age : 54
NON

Re: [Histoire et histoires] Un ancien raconte...

Message par ecofousec le Jeu 29 Juin 2006 - 23:50

Merci Major smmorse !
Comme quoi parfois le progrès n'a pas la panacée...





Mousse, que le vent te pousse !
Chouf un jour, chouf toujours !
avatar
smmorse
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Électromécanicien de propulsion NON

Re: [Histoire et histoires] Un ancien raconte...

Message par smmorse le Ven 30 Juin 2006 - 16:44

Tabletop83,
Sur quel bateau ?
J'ai toujours cru qu'il avait fait l'EMF...
Qu'est-il devenu notre grand "Iffique" national ? lol!
- Ecofousec,
C'est quand même mieux aujourd'hui, nos camarades ont moins ce stress permanent, sauf au moment de faire surface.
avatar
yturuban
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 68
Mécanicien NON

Re: [Histoire et histoires] Un ancien raconte...

Message par yturuban le Dim 23 Juil 2006 - 16:18

Quand on lit cette histoire, on se rend compte de la grande utilité des simulateurs de pilotage.
Aujourd'hui, les maitres de central sont parfaitement entrainés pour réagir à ce type de situation, le simulateur permettant de recréer ces situations critiques autant de fois que nécessaire, jusqu'à ce que les actions à faire soient bien comprises et réalisées avec toute la rapidité et le sang-froid nécessaire.





A la mer, trop fort n'a jamais manqué.
avatar
MARCOT Daniel
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Missilier ASM NON

Re: [Histoire et histoires] Un ancien raconte...

Message par MARCOT Daniel le Dim 23 Juil 2006 - 16:44

J'ai armé le premier simulateur mis en service en 1975 à l'ENSM et j'y ai vu défiler tous les équipages de sous marins. Il faut reconnaitre que les avaries que l'on créait derriere le pupitre de commande étaient criantes de vérité et que bien souvant les équipes de central en formation nous demandaient de prolonger la scéance.



avatar
MARCOT Daniel
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Missilier ASM NON

Re: [Histoire et histoires] Un ancien raconte...

Message par MARCOT Daniel le Dim 23 Juil 2006 - 17:39

Effectivement cela me rappelle quelques souvenir avec le PM mécanicien LAFONTAINE et le MP électricien LAVENANT



avatar
smmorse
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Électromécanicien de propulsion NON

Re: [Histoire et histoires] Un ancien raconte...

Message par smmorse le Dim 23 Juil 2006 - 17:49

Portes ouvertes...Quelques têtes connues.





    La date/heure actuelle est Mar 16 Oct 2018 - 10:39