Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 706955 messages dans 13969 sujets

Nous avons 14414 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est fumaz

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» La spécialité infirmier Marine
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 22:50

» [ Blog visiteurs ] FANGUATOFA 1972
par Invité Aujourd'hui à 22:36

» [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS
par TUR2 Aujourd'hui à 22:25

» ESCADRILLE 22 S
par laudé jean pierre Aujourd'hui à 22:18

» [Vieilles paperasses] CARTES POSTALES
par corre claude Aujourd'hui à 22:09

» C.I.N. QUERQUEVILLE
par Tocansa Aujourd'hui à 21:54

» MYTHO (CM)
par cornaly Aujourd'hui à 19:25

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Jean-Léon Aujourd'hui à 18:58

» [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)
par andrem Aujourd'hui à 15:48

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 14:31

» LE BORDELAIS (ER)
par jym Aujourd'hui à 13:03

» [La musique dans la Marine] Bagad de Lann-Bihoué
par Charly Aujourd'hui à 12:24

» [LES B.A.N.] DAKAR BEL-AIR et OUAKAM
par J-C Laffrat Aujourd'hui à 12:09

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par Jean-Louis Richard Aujourd'hui à 9:16

» FLOTTILLE 33 F
par walker Aujourd'hui à 3:38

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par Charly Hier à 23:36

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par coutil Hier à 20:52

» [ Blog visiteurs ] Réponse à navigateur PM Basset
par Invité Hier à 18:59

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par mataf57 Hier à 18:46

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par douzef Hier à 17:17

» FRANCIS GARNIER (AVISO)
par navigateur Hier à 16:07

» [LES B.A.N.] AGADIR
par L.P.(Pedro)Rodriguez Hier à 11:50

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Bureaumachine busset Ven 17 Aoû 2018 - 21:38

» LA CRÉOLE
par COLLEMANT Dominique Ven 17 Aoû 2018 - 18:57

» COMMANDANT RIVIERE (AE) - Tome 2
par DENZER Philippe Ven 17 Aoû 2018 - 18:15

» [LES B.A.N.] Saint-Mandrier
par LENOIR Ven 17 Aoû 2018 - 16:20

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 2]
par Smpacha Jeu 16 Aoû 2018 - 22:33

» JULES VERNE (BA)
par DUFFOND Serge Jeu 16 Aoû 2018 - 22:14

» TARTU (EE)
par Jean-Léon Jeu 16 Aoû 2018 - 18:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades Arromanches 06/73 à 04/74
par chauvin Jeu 16 Aoû 2018 - 15:52

» LCT L9098
par GYURISS Jeu 16 Aoû 2018 - 11:23

» Photos mission Balbuzard I, II et III sur le Clem en 92
par LEBRIS Jeu 16 Aoû 2018 - 9:48

» VIEUX ET TRÈS VIEUX BÂTIMENTS
par Bureaumachine busset Jeu 16 Aoû 2018 - 7:55

» Cours CHEQUA 1981
par pldem806 Jeu 16 Aoû 2018 - 7:07

» [Histoire et histoires] Un monument en l'honneur d'un B17
par Joël Chandelier Mer 15 Aoû 2018 - 22:18

» L' ALSACIEN (ER)
par vandini Mer 15 Aoû 2018 - 22:15

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par takeo Mer 15 Aoû 2018 - 21:11

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens mécaniciens et électriciens Porte-Avions ARROMANCHES du 02/02/73 au 31/01/74
par vandini Mer 15 Aoû 2018 - 19:19

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par larcher Mer 15 Aoû 2018 - 18:32

» LATOUCHE TREVILLE (FREGATE)
par J-L-14 Mer 15 Aoû 2018 - 18:31

» CDT BOURDAIS (AE)
par COLLEMANT Dominique Mer 15 Aoû 2018 - 17:23

» [Campagnes C.E.P.] FANGATAUFA
par Jean-Léon Mer 15 Aoû 2018 - 12:24

» Hommages à nos anciens plongeurs démineurs.
par pldem806 Mer 15 Aoû 2018 - 11:48

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre
par morbihannais Mer 15 Aoû 2018 - 11:16

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Michel Roux Mer 15 Aoû 2018 - 10:29

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Joël Chandelier Lun 13 Aoû 2018 - 20:04

» [ Blog visiteurs ] Recherche sur Georges Leygues et la Gloire
par centime44 Lun 13 Aoû 2018 - 19:35

» CFM BREST
par GRAFF Gérard Lun 13 Aoû 2018 - 18:43

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par LES BORMETTES Lun 13 Aoû 2018 - 17:37

» [Vie des ports] Les ports de la Réunion
par takeo Lun 13 Aoû 2018 - 14:32

» SUFFREN (FLM )
par framery Lun 13 Aoû 2018 - 13:20

» [Divers écoles de spécialité] L'école navale et le groupe des écoles du Poulmic
par Joël Chandelier Lun 13 Aoû 2018 - 13:13

» [ Blog visiteurs ] Dakar 1940
par Invité Lun 13 Aoû 2018 - 13:11

» MINERVE (SM)
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 13 Aoû 2018 - 9:18

» [ Blog visiteurs ] Petit fils d'un ancien militaire ex rapatrié de Diego Suarez Madagascar en 1973 LCT 9062
par L.P.(Pedro)Rodriguez Dim 12 Aoû 2018 - 16:18

» LE GASCON (ER)
par J-L-14 Dim 12 Aoû 2018 - 13:42

» [ Recherches de camarades ] Recherche PM DELIGNE atelier 57mm du 1Colbert
par loulou06000 Dim 12 Aoû 2018 - 11:07

» ÉCOLE DE PLONGÉE DE LA MARINE
par Bureaumachine busset Dim 12 Aoû 2018 - 8:39

» [Associations anciens marins] FNOM
par framery Sam 11 Aoû 2018 - 10:12

» PÉGASE
par centime44 Ven 10 Aoû 2018 - 19:28

» [Le service de santé] Cimetière de la Marine à Rochefort
par COLLEMANT Dominique Jeu 9 Aoû 2018 - 23:30

» [Les traditions dans la Marine] Le port du sabre
par jobic Jeu 9 Aoû 2018 - 23:15

» BALNY (AE)
par facilelavie Jeu 9 Aoû 2018 - 19:07

» MARINE BORDEAUX
par Christian DIGUE Mer 8 Aoû 2018 - 22:42

» CHAMPLAIN (BATRAL)
par Jean-Léon Mer 8 Aoû 2018 - 19:44

» [Campagne C.E.P. - Papeete] État Major/CEP . Grd-Hotel et Taaoné
par LES BORMETTES Mer 8 Aoû 2018 - 17:50

» [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE
par BONNERUE Daniel Mer 8 Aoû 2018 - 17:50

» [Vie des Ports ] Port de La Rochelle
par COLLEMANT Dominique Lun 6 Aoû 2018 - 22:26

» [ École des Mousses ] 2ème Cie 67/68
par Patrice Biron Lun 6 Aoû 2018 - 11:02

» MARINE TOURANE
par d'HAILLECOURT JEAN CLAUDE Lun 6 Aoû 2018 - 8:43

» [ La S.N.S.M. ] SNSM : un nouveau Capitaine
par Nenesse Dim 5 Aoû 2018 - 17:24

» [Aéronavale divers] Hélico NH90
par jobic Dim 5 Aoû 2018 - 17:09

» MARSOUIN (SM)
par Marco-56 Dim 5 Aoû 2018 - 16:28

» [Divers écoles de spécialité] FISEFA ET FIFORA
par jackychon Sam 4 Aoû 2018 - 20:11

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Van de Zande Ven 3 Aoû 2018 - 19:05

» ARROMANCHES (PA)
par Max Péron Ven 3 Aoû 2018 - 18:17

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Ven 3 Aoû 2018 - 11:34

» [Votre passage au CFM] Le CPER Hourtin
par Papynano Jeu 2 Aoû 2018 - 21:31

» Accident du Sous Marin FLORE
par le hetet O Jeu 2 Aoû 2018 - 20:25

» [ Blog visiteurs ] contacter l'ex Maître-principal GUICHOU (en 1980)
par Invité Jeu 2 Aoû 2018 - 18:48

» photo de l'avant et de coté du pétrollier PAPEENO[ Blog visiteurs ]
par GYURISS Jeu 2 Aoû 2018 - 18:24

» [ Blog visiteurs ] Insération photos sur mon compte
par centime44 Jeu 2 Aoû 2018 - 15:34

» MURUROA - FANGATAUFA VOLUME 3
par marsouin Mer 1 Aoû 2018 - 22:37

» AIGLE (CM)
par COLLEMANT Dominique Mer 1 Aoû 2018 - 22:34

» LE BOULONNAIS (ER)
par BONNERUE Daniel Mer 1 Aoû 2018 - 17:38

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par foufou Mer 1 Aoû 2018 - 17:14

» CROIX DU SUD (DM)
par jobic Mer 1 Aoû 2018 - 15:58

» Officiers techniciens
par papiserge Mer 1 Aoû 2018 - 15:57

» [ Recherches de camarades ] Recherche ancien FNFL ?
par COLLEMANT Dominique Mar 31 Juil 2018 - 21:03

» [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter
par COLLEMANT Dominique Mar 31 Juil 2018 - 21:01

» [ Marine à voile ] Mon "boutre" marocain.
par ARNOULT Mar 31 Juil 2018 - 15:49

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par Michel Roux Mar 31 Juil 2018 - 11:01

» [ AFRIQUE DU NORD ] Harkis de la D.B.F.M.
par COLLEMANT Dominique Lun 30 Juil 2018 - 22:23

» QUARTIER MAITRE ANQUETIL (AVISO)
par pierrix Lun 30 Juil 2018 - 21:37

» DIRECTION DU PORT DE BREST
par douzef Lun 30 Juil 2018 - 12:46

» ADOUR - P603
par douzef Lun 30 Juil 2018 - 9:48

» LE VIGILANT (SNLE)
par framery Lun 30 Juil 2018 - 9:34

» [ Aéronavale divers ] FERIA DE L'AIR Aéroport de Nîmes
par Franjacq Lun 30 Juil 2018 - 8:19

» [ Recherches de camarades ] Reherche PM Chateau
par phirou Dim 29 Juil 2018 - 19:06

DERNIERS SUJETS


[Les anciens avions de l'aéro] Le Bréguet Atlantic (BR 1150)

Partagez
avatar
PINGOUIN NOSTALGIQUE
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 68
Mécanicien

[Les anciens avions de l'aéro] Le Bréguet Atlantic (BR 1150)

Message par PINGOUIN NOSTALGIQUE le Mar 10 Jan 2012 - 10:02

L'Atlantic est né de la nécessité de remplacer les avions de patrouille maritime vieillissants (P2V7 Neptune) pour faire face à la menace que constituaient à l'époque les sous-marins soviétiques.
Une vingtaine de projets ont été proposés, celui de l'Atlantic a été retenu à l'unanimité le 21 octobre 58, répondant parfaitement à un "cahier des charges" exigeant :
- autonomie importante, de l'ordre de 18 heures.
- vitesse de croisière permettant de rallier l'objectif rapidement.
- capacité d'emport , aussi bien en matériel de détection et d'attaque, qu'en personnel pour le mettre en œuvre (équipage d'une douzaine de personnes).
Il offre de plus la particularité d'être le seul avion conçu pour ce genre de missions, non issu d'un avion civil transformé.

Spoiler:
La Flottille 21F à Nîmes Garons est la 1ère à recevoir le BR 1150 n°1, remis par le Ministre des Armées, M. Pierre Messmer, le n°2 remis à l'Allemagne par son Ministre de la Défense sur cette même base.
En 1967 Bréguet Aviation est absorbé par Dassault et continue le programme prévu.
115 exemplaires seront construits, 5 pays en seront équipés : la France, l'Allemagne, l'Italie, la Hollande et le Pakistan.

Le BR 1150 entièrement métallique, bi-turbopropulseur.
Son fuselage bilobe est caractéristique, et la structure "nid d'abeille" du lobe supérieur, des plans, des empennages, des portes et des planchers offre l'avantage d'une grande légèreté.
Le reste de l'avion est de construction classique (lobe inférieur, gouvernes, pointes avant et arrière).

Quelques caractéristiques :
- envergure 36,3m.
- longueur 31;75m.
- hauteur 11,32m.
- masse à vide 24 tonnes.
- masse max 43,5 tonnes, exceptionnellement au décollage 46 tonnes.
- les turbopropulseurs sont des moteurs Rolls-Royce construits sous licence par Hispano-Suiza , 5665 chevaux .



L'Aéronautique Navale française a malheureusement subi 4 pertes :
- 1967, au Spitzberg, ATL n°39.
- 1968, à Farnborough, ATL n°43.
- 1981, à Moroni (Comores), ATL n°29.
- 1986, à Djibouti, ATL n°19.
A noter qu'en avril 1962, au cours d'un vol d'essai, un prototype a explosé en vol près de Revel.

Les Hollandais ont le privilège d'avoir testé à 3 reprises la flottabilité de l'Atlantic, 3 amerrissages...





Les Allemands ont subi un crash, l'avion a pu être réparé.

Les Pakistanais ont eu 1 appareil abattu par un missile.

En décembre 96, soit 31 ans plus tard, le BR 1150 est retiré du service à l'extinction de la Flottille 22F à Nîmes Garons.
Il est remplace par l'Atlantique (ATL 2) que seule la France exploite pour ses missions de patrouille maritime.



J'espère que ce premier sujet sur "ce vieil avion" qu'est maintenant l'ATL 1 ne restera pas isolé, j'ai d'autres "articles" en préparation sur ce même sujet, que nous sommes une poignée d'irréductibles à vouloir garder en souvenir sur "l'ex base de Nîmes Garons" par le biais du CHAN-Nîmes (Conservatoire Historique de l'Aéronavale- Nîmes).






avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 89
Mécanicien

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le Bréguet Atlantic (BR 1150)

Message par Serge BAVOUX le Mar 10 Jan 2012 - 10:26

Très bien ta présentation,Pingouin nostalgique!

J'espère que chez les ACB, il y a de nombreux pingouins de toutes spécialités,qui viendront nous parler de leurs aventures avec cet avion, peut être y a t'il des copains "chienleau" qui ont auusi connu cet appareil. Attention aux sorties de sujet. N'oubliez pas images et photos.

Le voici ce Br 1150 vu par notre ami juju17F






Salut et fraternité !
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le Bréguet Atlantic (BR 1150)

Message par J-C Laffrat le Mar 10 Jan 2012 - 10:29

Bonjour Pingouin nostalgique,

Trés beau condensé pour commencer le sujet, on sent que le BR 1150 fait partie de ta "nostalgie" personnelle ... chacun Pingouin a son avion préféré.Je n'étais plus dans l'Aéro à cette époque, mais j'ai eu l'occasion de le voir chez Bréguet à Vélizy-Villacoublay à l'époque ou Matra, l'équipait pour recevoir le missile anti radar Martel, avant que les Avons Breguet ne deviennent AMDBA. Chez Dassault Il nous incombait de réaliser les modifs compatbles avec l'autodirecteur AD 37.

Amicalement




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
jean claude monzie
QM 1
QM 1

Age : 72

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le Bréguet Atlantic (BR 1150)

Message par jean claude monzie le Mar 10 Jan 2012 - 10:37

bonjour,si j'ai bonne mémoire les premiers livrés france allemagne étaient les pré série 001 pour nous 002 pour eux jusqu'a ?? et souvenir particulier de la fragilité cellule nid d'abeille avant modif
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le Bréguet Atlantic (BR 1150)

Message par J-C Laffrat le Mar 10 Jan 2012 - 10:40

Lors du Centenaire de l'Aéro à Hyères en juin 2010, j'ai pris celui là en photo, un allemand très bien conservé, côté français il y avait un ATL2, mais comme dirait Bavoux à un chiffre près c'est hors sujet.






«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
Bibi67C
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 73

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le Bréguet Atlantic (BR 1150)

Message par Bibi67C le Mar 10 Jan 2012 - 12:00

Deux souvenirs de la 21F pour montrer les performances de cet avion:
En retour de vol technique le CST (Chef du service technique) aux commandes , j'annonce "vent arrière 20.000 pieds". Le contrôleur incrédule demande de répéter. Je confirme :"vent arrière 20.000 pieds"... Rappelez dernier virage...pressurisation préréglée au niveau du sol ,AF sortis , plein réduit, manche au tableau et vario en butée ...
Une autre fois un passage Tour à 320 noeuds.
J'ai eu le privilège d'être lâché deux fois sur Atlantic à la 21F en 1968 et à la 24F en 1973.
avatar
PINGOUIN NOSTALGIQUE
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 68
Mécanicien

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le Bréguet Atlantic (BR 1150)

Message par PINGOUIN NOSTALGIQUE le Mar 10 Jan 2012 - 17:33

Merci de l'intérêt que vous portez à cet avion qui est effectivement mon avion fétiche, grâce auquel j'ai pu effectuer 738 h de vol dont 196 de nuit,(n'étant pas volant) au cours de détachements extérieurs (Tchad, Sénégal, Djibouti pour les plus fréquents , mais aussi Écosse, Sicile, Tunisie, Portugal, Espagne, et autres Seychelles, Comores, Réunion, Martinique...et j'en oublie).
Il faut dire que l' ATL 1 a révélé certaines dispositions à des fonctions pour lesquelles il n'avait pas été prévu, par exemple servir de "PC volant" au Tchad, afin d'effectuer le guidage des chasseurs qui sans "nous" étaient "aveugles", ce n'est plus un secret tant les journaux en ont parlé à l'époque.

Quelques souvenirs de N'Djamena, 1979 :


Toujours au Tchad, une équipe technique type : 2 mécaniciens , dont généralement le "responsable technique" , 1 équipement, 1 électronicien et 1 armurier :


Conakry, Guinée (ne vous méprenez pas, il n'y avait pas encore de personnel féminin à bord, ce sont les représentants français en poste qui étaient venus nous accueillir) :

Pour aller dans le sens de BIBI67C, effectivement c'est un avion plein de ressources, bien que je n'aie pas d'autre expérience à l'exception d'un vol en N262 et un en Piper Navajo...mais j'ai le souvenir d'un vol technique avec le Cdt de la Flottille, à l'époque le CC. Filippi (comme j'étais chef de visite à la 21F le CST aimait bien que je fasse les vols tech ) et d'un essai de puissance au ras de l'eau...ça décoiffe...et un autre , retour d'un briefing à Lann-Bihoué avec un arrêt à Mont de Marsan pour déposer un "passager", au décollage le CC. Montanié (Cdt de la 22F) nous a gratifié d'un "décollage obstacle", je crois que c'est l'expression consacrée... on a l'impression d'être en hélico tellement ça grimpe fort.

Je laisse la place pour d'autres anecdotes, j'aurai encore tellement de choses à dire...








avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 89
Mécanicien

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le Bréguet Atlantic (BR 1150)

Message par Serge BAVOUX le Mar 10 Jan 2012 - 18:27

Te prives pas pingouin nostalgique de nous raconter toutes tes anecdotes, on en redemande.





Salut et fraternité !
avatar
jean claude monzie
QM 1
QM 1

Age : 72

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le Bréguet Atlantic (BR 1150)

Message par jean claude monzie le Mar 10 Jan 2012 - 18:32

oui pingouin nostalgique c'est un avion qui a une portance et puissance sup à la moyenne et de plus si tu rajoute que 15° de volet il monte trés bien et vite
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 60
Radio NON

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le Bréguet Atlantic (BR 1150)

Message par TUR2 le Mar 10 Jan 2012 - 18:44

Encore un zinc, dans le style de certains de nos bâtiments, genre bonne à tout faire.

Hâtes toi lentement pour nous conter la suite, on est pas pressé, et que ça dure.

En tout cas, bravo pour la présentation, interessant même pour le profane. J'avais quand même un problème avec le nombre. Peu de pays finalement en ont eu et pourtant le nombre d'avions produit dépasse la centaine, peut être connais tu la répartition de ceux ci. Je ne suis pas pingouin mais tous ces sujets sont passionnants. Une chose impressionne , surtout sur les forums des avions "anciens" Lancaster, Hellcat & co, c'est le nombre d'appareils sur les tarmacs ! Quand on compare le nombre d'avions dans l'aéro d'aujourd'hui, y-a pas photo. Mais il est juste de comparer, également l'armement d'hier et d'aujourd'hui, et son efficacité, tant au niveau transmission, détection et munitions. L'affaire Lybienne est révélatrice. Je crois qu'ils ont utilisé des munitions dépourvues de charge pour éviter trop de dommages collatéraux. En tout cas, voir ces alignements sur les BAN, c'est beau. Et merci à tous les intervenants et grands posteurs, Caodaï, Bourneton et compagnie.

Un flottard...

Cordialement TUR2





Ia orana ite matahiti api
avatar
marsouin
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 63
NON

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le Bréguet Atlantic (BR 1150)

Message par marsouin le Mar 10 Jan 2012 - 18:54

Pourquoi, Pingouin nostalgique, les Hollandais n'ont pas transformé leur Atlantic en hydravion...
avatar
PINGOUIN NOSTALGIQUE
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 68
Mécanicien

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le Bréguet Atlantic (BR 1150)

Message par PINGOUIN NOSTALGIQUE le Mar 10 Jan 2012 - 20:36

Pour répondre à MARSOIN, peut-être que s'il avait eu des ailes hautes et non "Cantilever" (c'est comme ça que ça s'appelle, désolé...), les fuseaux moteurs auraient été plus haut et c'était peut-être envisageable... Je ne connais pas d'anciens utilisateurs d'Atlantic hollandais , sinon on aurait pu leur poser la question...

Quant à la répartition, à priori elle est la suivante :
-France 40
-Allemagne 20
-Italie 18
-Hollande 9
-Pakistan 3 (à priori "d'occasion" puisque le nombre total serait de 87, mais les sources d'information divergent).

Une anecdote, rapportée par JM Filippi, Chef de Bord de l'ATL 37 en mars 1977 (récit condensé tiré du livre "Base Aéronautique Navale Nîmes-Garons 50 ans d'histoire / Editions Esprit Média).

En mission à Dakar, l'équipage en place reçoit pour mission , dans l'après-midi,de rechercher un chanteur et 3 personnes qui l'accompagnaient, disparu lors d'un trajet aérien entre la Libye et le Niger...3 jours plus tôt. L'avion se met en place à Niamey le soir même, décollage le lendemain matin 6h00 pour essayer de retrouver trace des disparus , avec une zone de recherche de...80000 km2 . 13h30, après plusieurs heures à 1500 pieds et évidemment une chaleur que la climatisation de l'avion n'arrivait pas vraiment à atténuer, ils captent un faible message de détresse très proche. Dix minutes plus tard ils aperçoivent le petit bimoteur posé et 3 personnes . Présentation pour largage d'une chaîne SATER (contenant les produits de première nécessité...) et demande pour savoir où était le 4ème passager... ce dernier est parti 2 jours avant, seul, le soir, vers l'Ouest, pour trouver du secours. l'équipage part à sa recherche, le retrouve 25 nautiques plus loin, lui largue une chaîne SAR (normalement destinée au sauvetage en mer, mais faute de grives...), un conteneur avec de l'eau et un message avec des nouvelles de ses compagnons d'infortune. L'armée nigérienne récupère les "naufragés" et tout est bien qui finit bien.
Quelques semaines plus tard, le chanteur , en remerciement, donne un concert à Nîmes Garons. Il s'appelle...Daniel Guichard.
Au fait, le 4ème passager, parti seul en plein désert chercher du secours (et qui était d'ailleurs presque arrivé à la piste où il pensait trouver du secours), il s'appelait...Thierry Sabine.





avatar
takeo
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 56
Mécanicien équipage

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le Bréguet Atlantic (BR 1150)

Message par takeo le Mer 11 Jan 2012 - 7:41

Merci Pingouin Nostalgique pour ce sujet et ces anecdotes sur cet avion que j'ai côtoyé de loin lors de mon affectation au SEA à la BAN de Nîmes.




*De temps à autre, un retour aux sources ou à nos racines s'impose pour retrouver ce qui jadis fut familier et siège pour toujours dans notre cœur *
[Loreena McKennitt]
avatar
cmbil22
LIEUTENANT DE VAISSEAU
LIEUTENANT DE VAISSEAU

Age : 73
Détecteur Clairon

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le Bréguet Atlantic (BR 1150)

Message par cmbil22 le Mer 11 Jan 2012 - 8:32

Pour Bibi67C, je crois que ton approche Rock'N Roll, s'effectuait à l'issue d'une percée tacan (je dis s'effectuais, car je ne sais plus si ce moyen de navigation existe encore). Effectivement la descente était impressionnante.

Après la chaleur de Dakar, la neige du Groenland à Thulé




avatar
Bibi67C
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 73

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le Bréguet Atlantic (BR 1150)

Message par Bibi67C le Mer 11 Jan 2012 - 12:49

Non il s'agissait d'essais de performances machine lors de vols techniques: simulation de descente rapide pour un grenadage par exemple.
Les 320 kts s'obtenaient lors d'une accélération en palier.
Cet avion était surpuissant mais pas impressionnant au décollage car il montait "à plat"avec une faible assiette à cabrer.
J'ai du faire un atterrissage à la masse exceptionnelle de 43,5 tonnes et bien plein reverses et debout sur les freins l'avion s'est arrêté à 20 mètres du bout de piste.
L'Atlantic était un bon avion répondant très bien aux ailerons grâce à ses spoilers et surtout avec un excellent pilote automatique qui tenait les 100 pieds en évolutions sur la mer et un directeur de vol que l'on appelait: "l'oiseau jaune ".
avatar
PINGOUIN NOSTALGIQUE
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 68
Mécanicien

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le Bréguet Atlantic (BR 1150)

Message par PINGOUIN NOSTALGIQUE le Mer 11 Jan 2012 - 17:41



La Flottille 21F a quitté Nîmes Garons pour Lann-Bihoué en juin 2011. Elle a exploité l'ATL 1 de décembre 1965 à juin 1993.
La Flottille 22F a été dissoute en 1996. Elle a exploité l'ATL 1 de novembre 1966 à octobre 1996.
La Flottille 23F a exploité l'ATL 1 d'avril 1972 à février 1991.
La Flottille 24F a exploité l'ATL 1 de mai 1967 à novembre 1992.





avatar
PINGOUIN NOSTALGIQUE
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 68
Mécanicien

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le Bréguet Atlantic (BR 1150)

Message par PINGOUIN NOSTALGIQUE le Jeu 12 Jan 2012 - 16:38

Souvenir d'un séjour plus long que prévu à Djibouti...

26 mars 1985, départ de Nîmes avec le BR 1150 n°48 pour un séjour "classique" d'un mois 1/2 à Djibouti.

Première surprise : le 09 avril mise en place à La Réunion pour une durée indéterminée. Ni l' Armée de l'Air ni l'Unité Marine ne peuvent héberger notre "détachement" (19 personnes), nous nous retrouvons à Saint-Gilles, au VVF , ce qui nous convient tout à fait.
Notre "mission" : monter une permanence à tour de rôle avec les hôtesses du VVF au standard téléphonique, dans l'attente d'un hypothétique coup de fil
pour un décollage , direction "très au sud", on ne peut pas nous en dire plus (classification plus que confidentiel défense)... Les Officiers de l'équipage étant dispensés de cette permanence, notre tour ne revient pas très souvent et n'a rien de désagréable qui plus est.
Deuxième surprise : aucune alerte , jusqu'au 27 avril où nous regagnons Djibouti. Autant dire, à part un survol territoire le 22 avril, les 17 jours passés à La Réunion ont été plutôt "relax".
Le séjour se poursuit normalement, ponctué de vols de surveillance maritime, aux alentours du 7 mai la relève de Lann-Bihoué arrive...et...
Troisième surprise : l'avion de relève se pose, on nous signale "vibrations palier arrière moteur 1"... La procédure est connue : vérification de l'état du filtre palier arrière , et là... rempli de paillettes dorées. Verdict : moteur H.S. Ça commence mal pour la relève...Donc pas le choix, demande à Lann-Bihoué d'envoyer un moteur et une équipe su S.E.A. (les personnels des Flottilles ne sont pas habilitées à effectuer un changement moteur ).
Il est donc décidé que l'équipage de relève effectuera ses missions avec notre avion en attendant le dépannage, qu'une partie de notre équipage repartira avec l'avion qui amènera le matériel et l'équipe de dépannage, et qu'à la fin des travaux, l'équipage réduit , le moteur endommagé et l'équipe de Lann-Bihoué repartiront avec nous.
Petite parenthèse, l'Atlantic a cette particularité de pouvoir transporter en soute des chariots aérotransportables , étudiés pour emporter soit un moteur, soit une hélice, un train d'atterrissage et les vérins de levage, ce qui est bien pratique...mis à part la mise en place assez difficile à effectuer.


Tout se déroule comme prévu, l'équipage réduit et moi-même bénéficions d'une semaine d'inactivité en territoire djiboutien, que nous mettons à profit pour faire un peu de sport...ou pas.
La veille du départ, deux M.P. de notre équipage (Vénutolo, radariste, et Maurette, navigateur) font tranquillement une partie de tennis, Maurette en reculant sur une balle se tord une cheville. A l'infirmerie de la base aérienne, on lui pronostique à vue de nez une foulure, donc pommade, bandage et vogue la galère. Le lendemain 14 mai,(jour du départ pour nous), il n'a pas fermé l’œil de la nuit, sa cheville est vraiment très moche...Avec la trousse de secours, je m'improvise infirmier, bandage bien serré et on décolle... Plein à Héraklion (on est pas mal chargés avec un moteur en soute ), arrivée le 15 mai , comme il vaut mieux faire compliqué, un ATL de Lann-Bihoué est descendu à Nîmes, donc on décharge le moteur de notre avion pour le charger sur le leur... manip qui aurait pu être évitée si on avait fait un petit détour par Lorient mais bon...

Après quelques jours de perm (retour de mission)...notre navigateur n'est pas rentré. Il avait en fait plusieurs petites fractures de la cheville. Bravo les infirmiers de l'AA...


Dernière édition par PINGOUIN NOSTALGIQUE le Ven 20 Jan 2012 - 17:02, édité 1 fois





avatar
marsouin
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 63
NON

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le Bréguet Atlantic (BR 1150)

Message par marsouin le Jeu 12 Jan 2012 - 17:31

Flottille 21F ton ATL 48 Pingouin nostalgique
avatar
PINGOUIN NOSTALGIQUE
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 68
Mécanicien

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le Bréguet Atlantic (BR 1150)

Message par PINGOUIN NOSTALGIQUE le Jeu 12 Jan 2012 - 17:39

Effectivement , Flottille 21F à cette époque.

Bien que ça ne soit pas au cours de cette mission, petit souvenir du "48" et de sa rencontre avec un volatile ... la bulle du nez vitré n'a pas fait un pli, malgré son épaisseur :






avatar
marsouin
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 63
NON

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le Bréguet Atlantic (BR 1150)

Message par marsouin le Jeu 12 Jan 2012 - 18:59

Impressionnant la bulle éclatée
J'espère qu'il n'y avait pas un observateur aux premières loges
avatar
Bibi67C
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 73

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le Bréguet Atlantic (BR 1150)

Message par Bibi67C le Ven 13 Jan 2012 - 9:51

Entrainement au tir des AS 12 en 1969 à la 21F.
avatar
marsouin
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 63
NON

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le Bréguet Atlantic (BR 1150)

Message par marsouin le Ven 13 Jan 2012 - 9:57

Jolis les missiles ! Et le plan tribord
Les Atlantique avions de sauvetage mais aussi de combat
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le Bréguet Atlantic (BR 1150)

Message par J-C Laffrat le Ven 13 Jan 2012 - 10:17

Belle photo Bibi67C, as-tu la même montrant des Martel AS37, vous avez du en tirer aussi, non ?




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
Bibi67C
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 73

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le Bréguet Atlantic (BR 1150)

Message par Bibi67C le Ven 13 Jan 2012 - 10:30

Négatif j'ai quitté en 1973, mais j'ai la photo d'une grenade alors qu'on devait lâcher en réel un chapelet de quatre.

avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Le Bréguet Atlantic (BR 1150)

Message par J-C Laffrat le Ven 13 Jan 2012 - 10:55

Sur Aéronavale-Divers j'ai relevé tous ces sujets sur l'Atlantic, avec de nombreuses pages pour certains ...

-Breguet Atlantic 1 ouvert par Dogfight
-Photo d'Atlantic ouvert par Monty83 (11pages)
-Lann bihoué Accident Atlantic ouvert par Scarpellini
-Atlantic-Quelle génération ouvert par Fanch 56
-Crash d'un Atlantic ouvert par Lemonnier (6 pages)
-L'Atlantic number one ouvert par Bunny

Ca mériterai du copier/coller




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière

    La date/heure actuelle est Dim 19 Aoû 2018 - 22:53