Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Rencontre à Grenoble les 8, 9 et 10 juin 2019 Projet de programme Pour les inscriptions

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 726099 messages dans 14115 sujets

Nous avons 14481 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est albertini

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [ LES TRADITIONS DANS LA MARINE ] LE TATOUAGE ET LE MARIN
par passe plat Aujourd'hui à 10:13

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par Michel Roux Aujourd'hui à 10:00

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC du Pays de Montbéliard
par Charly Aujourd'hui à 9:45

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 9:12

» [Vieilles paperasses] Nos papiers Marine... et rien que papiers marine.
par COLLEMANT Dominique Hier à 23:08

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 017
par pluton69 Hier à 20:51

» [ Paul Arnoud ] Matricule 3614 T 38 - Engagé Volontaire
par Sealex83 Hier à 20:06

» [Escale] SINGAPOUR
par Serge BAVOUX Hier à 19:32

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 9
par TUR2 Hier à 18:14

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par JACQUES SOUVAY ou BILL Hier à 13:52

» FORBIN (EE)
par Tornier Jean Hier à 12:36

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] [SUJET UNIQUE] LE CENTENAIRE DE LA GRANDE GUERRE
par Bureaumachine busset Hier à 8:21

» HAUBERT - P796
par COLLEMANT Dominique Jeu 15 Nov - 22:32

» JAUREGUIBERRY (EE)
par DUFFOND Serge Jeu 15 Nov - 22:28

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 3]
par framery Jeu 15 Nov - 15:45

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Michel Roux Jeu 15 Nov - 9:23

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Les insignes redessinés
par DUFFOND Serge Mer 14 Nov - 22:38

» [ Aéronavale divers ] Hélicoptères interarmées légers (HIL) H-160
par Didier Moreaux Mer 14 Nov - 14:03

» MINERVE (SM)
par Michel Roux Mer 14 Nov - 9:59

» [ Aéronavale divers ] Hélicoptère DAUPHIN
par pinçon michel Mer 14 Nov - 8:19

» VIEUX ET TRÈS VIEUX BÂTIMENTS
par DUFFOND Serge Mar 13 Nov - 23:18

» [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS
par PAUGAM herve Mar 13 Nov - 22:20

» [ Blog visiteurs ] recherche infos sur Daniel Jaeger (ancien de la Marine Nationale)
par Invité Mar 13 Nov - 19:32

» DIXMUDE (BPC)
par Michel Roux Mar 13 Nov - 18:58

» [ Histoire et histoires ] Cérémonie du 11 novembre (Sujet unique)
par TUR2 Mar 13 Nov - 18:43

» [Association anciens marins] AGASM section RUBIS (TOULON)
par Bureaumachine busset Mar 13 Nov - 13:07

» FLAMBERGE (P.C)
par Chepmail Mar 13 Nov - 11:40

» [ Divers frégates ] FREMM Bretagne
par Jean-M Mar 13 Nov - 0:01

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par PAUGAM herve Lun 12 Nov - 20:49

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 12 Nov - 18:23

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par Jean-Marie41 Lun 12 Nov - 17:55

» [ DIVERS - ÉCOLE DE MAISTRANCE] École de Maistrance à Saint-Mandrier
par Jean-Marie41 Lun 12 Nov - 17:39

» ÉCOLE D'INFIRMIERS
par Michel Roux Lun 12 Nov - 17:21

» LES CONTRE-TORPILLEURS
par LOISELEUR Ch Lun 12 Nov - 14:38

» [Votre passage au CFM] Le CPER Hourtin
par 3eme ligne Dim 11 Nov - 23:14

» DORIS (SM)
par centime44 Dim 11 Nov - 21:28

» [ Divers E.A.M.F. ] Promotion Guepratte septembre 1973
par Francky Dim 11 Nov - 20:30

» [ Associations anciens Marins ] A.G.A.S.M. Le Havre section "ESPADON"
par centime44 Dim 11 Nov - 18:38

» PATRIE - 1903 (BATIMENT DE LIGNE)
par larcher Dim 11 Nov - 15:46

» QUARTIER MAITRE ANQUETIL (AVISO)
par chapydan Dim 11 Nov - 14:31

» SUFFREN - 1903 (BATIMENT DE LIGNE)
par marsouin Dim 11 Nov - 14:20

» [Ports] LE VIEUX BREST
par Micky Mousse Sam 10 Nov - 20:39

» [ Histoire et histoires ] Mon oncle Georges Le Brazic - Carrière Marine, du Maquis à l’Indochine de 44 à 48
par boboss Sam 10 Nov - 19:03

» TONNERRE (BPC)
par Jean-Eugène DARENGOSSE Sam 10 Nov - 17:45

» [ Blog visiteurs ] perso pour le créateur de ce blog message strictement privé
par Invité Sam 10 Nov - 16:22

» [Histoire et histoires] "Expéditions maritimes en Baltique 1854-1855"
par Roger Tanguy Sam 10 Nov - 14:30

» [Activité des ports hors Marine] LE PORT DE CHERBOURG - VOLUME 001
par Louis BOUZELOC Sam 10 Nov - 9:49

» Fusiliers Marins et Fusilieres
par cyriaque Sam 10 Nov - 7:37

» [ Blog visiteurs ] Recherche renseignements concernant les Militaires Français ayant participé à la bataille de Bomarsund (iles d'Aland,) en 1854 (Guerre de Crimée).
par Roger Tanguy Sam 10 Nov - 1:56

» LE NORMAND (ER)
par Charly Ven 9 Nov - 18:17

» LA SPÉCIALITÉ DE RADIO
par Laurent Ven 9 Nov - 11:13

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par Laurent Ven 9 Nov - 11:06

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 8 Nov - 18:00

» LE BOURGUIGNON (ER)
par pinçon michel Jeu 8 Nov - 18:00

» [Campagnes C.E.P.] L'ADIEU A PAPEETE
par TECTAM Jeu 8 Nov - 15:29

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par lefrancois Jeu 8 Nov - 14:56

» [Vidéo] EAMF Saint-Mandrier
par DESTENABES Jeu 8 Nov - 10:01

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Mer 7 Nov - 18:21

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par pluton69 Mer 7 Nov - 17:05

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM BREST
par framery Mer 7 Nov - 14:03

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par COLLEMANT Dominique Mar 6 Nov - 22:58

» [DIVERS - DRAGUEURS ET CHASSEURS DE MINES] DRAGUEURS DE MINES EX ALLEMANDS
par Charly Mar 6 Nov - 21:47

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par J-L-14 Mar 6 Nov - 20:51

» [ Blog visiteurs ] Projet de diorama d'une escadre autour du R98 et du D627
par Invité Mar 6 Nov - 16:43

» NIVOSE (FS)
par Joël Chandelier Mar 6 Nov - 15:33

» [Divers navires amphibie] EDA - R ( Engin de débarquement amphibie rapide )
par Nenesse Mar 6 Nov - 11:44

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par passe plat Mar 6 Nov - 9:36

» [ Recherches de camarades ] Anciens Arpettes de septembre 1973 Cie 4 Atribord
par DESTENABES Mar 6 Nov - 9:34

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par Sealex83 Mar 6 Nov - 8:30

» [Fusiliers Marins] AMIRAL RONARC'H
par Jean-Marie41 Lun 5 Nov - 18:52

» CHEVALIER PAUL (EE)
par CLERC Daniel Lun 5 Nov - 16:37

» JUSTICE - 1904 (BATIMENT DE LIGNE)
par larcher Lun 5 Nov - 15:41

» ALBUM PHOTOS DE COURS - ÉCOLE DE LA MÉTÉOROLOGIE
par KERMITT Lun 5 Nov - 15:28

» [ Blog visiteurs ] Recherche amis de mon père (matricule 1619 T 51)
par Momo Lun 5 Nov - 13:46

» [Campagne] ANTILLES
par PAUGAM herve Lun 5 Nov - 8:04

» VAUQUELIN (EE)
par GIROUX Dim 4 Nov - 17:53

» [ Loisirs autres que sports ] AGASM Amicale Perle - Exposition de maquettes de sous-marins à Lanouaille (24)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Dim 4 Nov - 16:47

» [ HISTOIRE ET HISTOIRES ] LA TRANSMISSION DE LA MÉMOIRE À TRAVERS LA DÉCOUVERTE DE LIEUX ANCRÉS DANS L'HISTOIRE
par COLLEMANT Dominique Dim 4 Nov - 15:31

» [ LES TRADITIONS DANS LA MARINE ] SPÉCIALITÉ : CLAIRON.
par cyriaque Dim 4 Nov - 9:03

» UTILISATION DU FORUM : "RECHERCHES DE CAMARADES"
par Charly Sam 3 Nov - 18:30

» [ Recherches de camarade ] Recherche camarade Taitinger Radio
par Charly Sam 3 Nov - 18:30

» La spécialité de Météorologiste
par Joël Chandelier Sam 3 Nov - 15:02

» [ Blog visiteurs ] Mon père Gérard Descamps (Elarm)
par Charly Ven 2 Nov - 20:10

» Escadrille de Réception et de convoyage de l’Aéronautique navale (ERC)
par MOUGIN Jeu 1 Nov - 20:38

» FLORE (SM) - Tome 2
par guena29 Jeu 1 Nov - 16:36

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades 14F
par COLIN JACQUES Jeu 1 Nov - 12:43

» SNSM BEG MEIL
par Michel Roux Jeu 1 Nov - 10:17

» MURUROA - FANGATAUFA VOLUME 3
par PARMENT Thierry Mer 31 Oct - 0:33

» [ Blog visiteurs ] LSIL 9030 LE 5 JANVIER 1954
par Invité Mar 30 Oct - 19:10

» LES FREGATES FRANCAISES DE TYPE RIVER
par Roli64 Mar 30 Oct - 18:35

» Recherche des anciens de l'Escorteur Malgache - Arzew et Lorient (61-63).
par BOBOSSE Mar 30 Oct - 17:48

» ARGONAUTE
par centime44 Mar 30 Oct - 16:20

» GARONNE (BSL)
par LA TOULINE Mar 30 Oct - 16:14

» [ Batiments de ligne ] RICHELIEU ET JEAN BART - TOME 2
par Michel Roux Mar 30 Oct - 11:11

» ÉCOLE DES DÉTECTEURS - PORQUEROLLES
par cmbil22 Mar 30 Oct - 8:35

» Vieilles paperasses humoristiques
par PAUGAM herve Lun 29 Oct - 21:46

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par bailly bout de bois Lun 29 Oct - 10:37

» [Foyers et cercles] Les cercles O.M.
par montcalm Dim 28 Oct - 20:27

» PAUL LE GALL (LCT)
par douzef Dim 28 Oct - 19:19

DERNIERS SUJETS



[Les anciens avions de l'Aéro] SO 30-P Bretagne

Partagez
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

[Les anciens avions de l'Aéro] SO 30-P Bretagne

Message par J-C Laffrat le Sam 18 Fév - 11:03

A coup sûr un avion bien connu de certains membres du forum lors de leurs affectations en région parisienne ou en AFN, des photos souvenir seront les bienvenues.

Le SO 30-P Bretagne est un appareil de transport moyen courrier conçu pour recevoir 30 à 43 passagers, monoplan bimoteur à ailes médianes entièrement métallique, dérivé du SO 30-R étudié plus ou moins clandestinement pendant la guerre, il effectua son premier vol le 11 décembre 1947. Destiné initialement à l’aviation civile il fut construit en quarante cinq exemplaires, utilisé au début des années 1950 par les compagnies aériennes civiles ( Air Algérie, Air Atlas, Air Maroc et pour un court laps de temps par Air France) ainsi que par de petites compagnies opérant en AFN et en Indochine (STAEO, Aigle Azur, Air Laos)
Proposé en deux versions, SO 30-P1, doté de 2 Pratt & Whitney R-2800-B43 de 1620 CV équipé d’une hélice quadripale ( dont quelques exemplaires avec deux turboréacteurs d’appoint Turboméca Pallas ) et SO 30-P2 doté de 2 Pratt & Whitney R-2800-CA18 de 2400 CV équipé d’une hélice tripale à extrémités tronquées. L’appareil fut également utilisé par l’Armée de l’ Air au sein du GLAM et du CEV et aussi par l’Aéronautique navale qui en reçut en seconde main dix huit exemplaires, mis en service de 1955 à 1968 dans les escadrilles 31S,32S,3S et 4S.








«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
Pépé 974
MATELOT
MATELOT

Age : 78
Mécanicien équipage

Re: [Les anciens avions de l'Aéro] SO 30-P Bretagne

Message par Pépé 974 le Sam 18 Fév - 11:33

Effectivement CAODAI, j'y ai posé mes fesses deux ou trois fois !!
Mais la Julie était quand même plus pour l’équipage. Le Nord 2501 aussi.



Le bruit de la mer empêche les petits poissons de dormir.
Les gros dorment toujours !!
avatar
jean claude monzie
QM 1
QM 1

Age : 72

Re: [Les anciens avions de l'Aéro] SO 30-P Bretagne

Message par jean claude monzie le Sam 18 Fév - 11:50

salut,nous l'appelions à la 55s le légumier il transportait aussi les permissionnaires pour le continent,trés confortable
avatar
parriaux christian
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 70
Électricien d armes   NON

Re: [Les anciens avions de l'Aéro] SO 30-P Bretagne

Message par parriaux christian le Sam 18 Fév - 11:57

de la sncaso ?



Ainsi, toujours poussés vers de nouveaux rivages,
Dans la nuit éternelle emportés sans retour,
Ne pourrons-nous jamais sur l'océan des âges jeter l'ancre un seul jour ?
avatar
jean claude monzie
QM 1
QM 1

Age : 72

Re: [Les anciens avions de l'Aéro] SO 30-P Bretagne

Message par jean claude monzie le Sam 18 Fév - 12:44

je parle d'un 30 P marine basé ou ? hyeres peut étre ?
avatar
parriaux christian
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 70
Électricien d armes   NON

Re: [Les anciens avions de l'Aéro] SO 30-P Bretagne

Message par parriaux christian le Sam 18 Fév - 13:17

air algerie



Ainsi, toujours poussés vers de nouveaux rivages,
Dans la nuit éternelle emportés sans retour,
Ne pourrons-nous jamais sur l'océan des âges jeter l'ancre un seul jour ?
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Les anciens avions de l'Aéro] SO 30-P Bretagne

Message par J-C Laffrat le Sam 18 Fév - 16:06

Pépé 974, tu galèjes ... question confort je ne connais pas le Nord 2502, mais le SO 30-P était quand même plus confortable que la Julie, en plus il était aussi plus sympa pour les mécanos, les Pratt R2800 ronronnaient sans problèmes, il emmenait son monde à près de 400 km/h, Agadir-Lartigue en 3heures. Son seul défaut est qu’en vitesse de croisière à 3500 m dans la couche, il « bouchonnait » un peu, comme disent les pilotes. J’ai connu cet avion à la 31S en 1958-59 comme convoyeur, un peu mieux qu’un sac de lest, mais souvent au milieu des caisses …il n’était pas bruyant, certains étaient même pressurisés, un luxe pour l’Aéro …




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
Pépé 974
MATELOT
MATELOT

Age : 78
Mécanicien équipage

Re: [Les anciens avions de l'Aéro] SO 30-P Bretagne

Message par Pépé 974 le Sam 18 Fév - 16:38

Môôôôssieu CAODAÏ,
Peut-être le Papé de Marseille galège peuchère, mais le Pépé de moi avecque son aquesan du Sud-Ouest,
lui il déconnnnnnne !Cong !

Question confort, il n'y à pas photo.Le 30P c’était la Rolls comparé aux deux autres . Ce que je disais, c'est
que l’équipage prenait surtout le JU52 ( pour les permes en France.) Le Nord 2501 ou Nord Atlas, c’était pour
nous transporter à Telergma. Faut reconnaitre qu'il était mieux et plus rapide que le JU.
Une fois, j'avais pris un Bréguet deux ponts, pas mal non plus !!
A la prochaine vieux pingouin, on attends de nouvelles anecdotes !! Pépé.



Le bruit de la mer empêche les petits poissons de dormir.
Les gros dorment toujours !!
avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 89
Mécanicien

Re: [Les anciens avions de l'Aéro] SO 30-P Bretagne

Message par Serge BAVOUX le Sam 18 Fév - 16:58

Bien Caodai, tu continues à animer le sujet des vieux (j'aurais préféré anciens) avions de l'Aeronautique navale.

Je n'ai jamaus approché cet avion mais j'apprécierai beaucoup tout ce que les anciens voudront bien nous dire des aventures vécues s'y rapportant et bien sur accompagnées des photos.

Allez y les gars!





Salut et fraternité !
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Les anciens avions de l'Aéro] SO 30-P Bretagne

Message par J-C Laffrat le Sam 18 Fév - 17:13

Anecdote, anecdote ... Sitôt dit sitôt fait ... J'avais posté ce texte dans Aéronavale Divers sous le titre Anecdote d'un convoyeur de la 31S, comme il s'agit de SO 30-P, en voici la copie :

A la fin des années 50 les liaisons Métropole - AFN étaient quasi journalières, elles étaient effectuées par les SO30P de la 31S basée alors à Dugny Le Bourget.

Le transport de fret à bord exigeait la présence d’un convoyeur, ce rôle était souvent tenu par un volant extérieur à l’escadrille, en général provenant des affectations administratives de la région parisienne comme le SAMAN, le STTA, etc. .. bien content de pouvoir faire des heures de vol.

En avril 58 c’était mon cas, après avoir participé au chargement de l’avion, au bon centrage et au bon arrimage du fret, à la vérification du colisage et la signature du manifeste, tout était paré pour moi.

Nous décollons de Dugny le 28 avril 58 sur le SO 30P N°17, en compagnie d’un autre avion qui fait la même mission que nous, c’est à dire Marignane – Bône – Lartigue - Casablanca et retour.

Tout se passe bien mais à notre arrivée à Casa nous apprenons que des mesures de consigne générales touchant toutes les bases d’AFN, vont nous empêcher de repartir dans les délais.C’était l’époque ou, après l’affaire de Sakiet sidi Youssef, le FLN s’enhardissait de plus en plus et lançait des attaque à partir des frontières Tunisienne et Marocaine.

Nous restons ainsi bloqués cinq jours, logés à l’Entrepôt de Casa, car au Camp Cazes il n’y avait pas de casernement. Impossible de prévenir les épouses restées en Métropole, impossible d’aller en ville non plus, nous avons joué aux boules la plus part du temps, c’est là que je suis devenu tireur …

Enfin le 2 mai au matin nous pouvons repartir, à l’escale de Marignane nous allons comme d’habitude au petit restaurant d’escale réservé aux navigants. Le lieu était tenu par une patronne sympathique, Marseillaise du cru, son menu était célèbre pour ses omelettes, aux jambon, aux champignons et aux "œufs" ! ..
Là les questions pleuvent, mais nous ne sommes pas de glorieux combattants et c’est plutôt nous qui en apprenons, les choses se gâtent en Algérie et vont déboucher sur la crise du 13 mai 58, tout le monde connaît la suite.

Avant le départ nous achetons chacun une brassée de roses à la fleuriste de l’escale.

Mais tout est bien qui finit bien, de retour au bercail ces quelques fleurs permirent aux épouses d’oublier plus facilement leurs inquiétudes passées .

J’ai vécu cet épisode en compagnie de Jacques Sinquin, Elbor, un ancien de la 28F, devenu depuis un ami.

CAODAI




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
morbihannais
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 79
Radio

Re: [Les anciens avions de l'Aéro] SO 30-P Bretagne

Message par morbihannais le Sam 18 Fév - 17:47

hop là un nouveau !!
celui-ci j'ai volé dedans (mieux que dessus !!!) pendant 3 ans à la 3S, les nôtres avaient tous les réacteurs d'appoint
à Cuers, sauf erreur l'homme aux grandes poches est Vedel Mecbo SMtre ou Mtre ?????? et l'arrière d'un MD312

même endroit, autre saison, 64 ou 65 ?

çà c'est ma préférée !!!

une anecdote, dont des mécanos .... d'une flottille d'étendards peuvent se souvenir !!

lors d'un déplacement de flottille de Hyères vers Landivisiau, nous transportions les mécanos ..etc.. de la dite flottille, dans un de nos très bons 30P, à qui il arrivait parfois le souci suivant :

au bout d'un bon moment de vol à partir de Cuers, détection de limaille à gauche !.... mise en drapeau et on corrige le cap pour s'approcher de Bordeaux, au cas où !!! et le radio étant dans la partie passagers on me dit de les rassurer : nous tenons parfaitement sur un moteur ...

le pilote décide de continuer vers Landivisiau mais en visant les aérodromes susceptibles de nous accueillir !

et entre La Rochelle et Nantes, détection de limaille sur le droit !!
le pilote décide avec le mecbo de relancer le gauche, son détecteur de limaille reste éteint, il se disait que c'était plus souvent un problème de capteur qu'un vrai souci de limaille (c'est mon souvenir!) et puis il passe le droit en drapeau
Là j'ai vu les visages de nos passagers changer d'allure !!! je les ai bien sur à nouveau rassurés !!! mais l'inquiétude persistait

et cahin-caha, le gauche se rallumant, nous nous sommes posés à Lann Bihoué (et y sommes restés 48h pour révision ...) les passagers n'étaient pas rendus à Landivisiau mais ils préféraient être sur le plancher des vaches et continuer en car !!

à bientôt



Deux sous-marins, puis deux escadrilles aéro, en huit petites années de Marine Nationale !
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Les anciens avions de l'Aéro] SO 30-P Bretagne

Message par J-C Laffrat le Sam 18 Fév - 18:06

Voilà une belle contribution photo JC, le coup des moteurs en drapeau ... pas mal non plus ... je te salue, à propos de quel matériel radio disposiez-vous sur ce piège, pauvre convoyeur perdu dans mes caisses, je n'avais pas droit au manip ... équipés à l'origine pour le civil, je suppose que ça devait être assez complet, radio compas auto, sonde altimétrique, Ils, VOR,Tacan, VHF 100 fréquences, etc ?

Amicalement




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
morbihannais
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 79
Radio

Re: [Les anciens avions de l'Aéro] SO 30-P Bretagne

Message par morbihannais le Sam 18 Fév - 18:22

bonsoir Caodaï, décidément tu veux me couler !!! bon un moment de honte est vite passé ! je ne suis pas capable d'affirmer les marques et types de nos équipements radio, HF, VHF et UHF, ni de navigation, "ben oui c'est honteux" mais j'ai quitté en 66 et n'ai plus mis le nez là dedans sauf sur ACB depuis peu
la seule chose que je peux dire est (et toi tu le sais) que les postes UHF faisaient notre bonheur puisque plus de quartz ! un rotacteur bien plus confortable pour nous.

comme dit, ces 30P n'étaient pas pressurisés, et donc étaient équipés, au moins certains, en oxygène
eh oui nous volions de nuit, donc avec départ et retour Hyères (Cuers non ouvert de nuit) et montions, il fallait très très longtemps, à 17/18000 pieds pour le "Levant", non chauffés non plus, donc brrrrrrrrrr !

mais là n'est pas l'intéressant, le mécano chargé de l'oxygène à l'escadrille savait que (surtout le lundi) il y avait souvent à vérifier et compléter "les niveaux"; en effet cet oxygène remplaçait le café et autres produits pour retrouver "une bonne santé" après des sorties un peu mouvementées !!! et il est vrai que c'est efficace ! mais là aussi "modérément" !

bien amicalement



Deux sous-marins, puis deux escadrilles aéro, en huit petites années de Marine Nationale !
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Les anciens avions de l'Aéro] SO 30-P Bretagne

Message par J-C Laffrat le Sam 18 Fév - 19:27

JC, je suis bien incapable de couler qui que ce soit aujourd'hui, à plus forte raison un sous marinier averti comme toi ...
Bon souvenir commun, ce SO30-P .... j'aime beaucoup ta photo où il est pris en vol, bien dessiné l'avion, avec le dièdre des plans et de la dérive juste comme il faut .
Bonne fin de soirée




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
STEPHAN Raymond
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 85
NON

Re: [Les anciens avions de l'Aéro] SO 30-P Bretagne

Message par STEPHAN Raymond le Sam 18 Fév - 23:12

Personnellement, à La Pêcherie à Bizerte de 56 à 58, je me suis fait transporter par un SO30P du Bourget à Bône lorsqe les tunisiens ont fermé leurs frontières pour nous empêcher de rallier après une perm, ce qui était mon cas. Escales à Marignane et à Aspretto. Partis vers 8h00 et arrivés vers 21h00. Puis le lendemain, vol sur navette entre Bône et Karouba sur un chasseur bombardier de l'Armée de l'Air avec cinq passagers tous marins de surface comme moi et occupant les postes de mitrailleurs ou de bombardier..... Nos bagages étaient dans la soute à bombes, le vol durait environ vingt minutes mais pour rallier La Pêcherie, tout le monde à pieds avec les valises et il faisait chaud... Mais sur le SO30P c'était vraiment bien. Merci à l'Aéro.

Kénavo
avatar
CHAMOT Marcel
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 90
Fusilier NON

Re: [Les anciens avions de l'Aéro] SO 30-P Bretagne

Message par CHAMOT Marcel le Dim 19 Fév - 11:26

En 1957/1958 j'étais à la DBFM Nemours. Je revenais de permission et j'ai pris passage à bord d'un SO 30P (on nous avait dit que c'était un ancien avion d'Air France) à Marseille pour Oran via Alger.
Au décollage d'Alger pour Oran nous venions de partir depuis peu quand un moteur a stoppé, gauche ou droite plus de souvenir, le pilote à fait demi tour et nous sommes revenu à Alger, l'avion volait en crabe avec un seul moteur.
Aussitôt posé les mécanos sont entrés en action, pendant ce temps nous attentions dans le hall d'embarquement.
Au bout de ...X... heures l'avion a été faire un tour d'essai puis il est revenu nous chercher et nous avons fini notre voyage sur Oran sans problème mais n'étions tout de même pas trop rassurés.




avatar
morbihannais
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 79
Radio

Re: [Les anciens avions de l'Aéro] SO 30-P Bretagne

Message par morbihannais le Mar 21 Fév - 16:20

bonjour Caodaï, et les autres amis bien sur !!
voilà, je vais finir la journée moins bête! suite à ta question sur les équipements radio ... du 30P, j'ai contacté un condisciple de mon cours de radio volant, qui connut les 30P à la 11S Dugny (l'un d'eux m'a amené à karouba en juillet 61, sur rappel en cours de perm suite évènements "guerriers"!) puis à la 3S où il est venu en tant que patron des radios

il me communique ceci, avec l'impossibilité de "lever de doute" !
au début : 2 VHF Sagem (?) avec 20 quartz chacun
radio compas SFR ?
radio sonde

puis > 67 : UHF Socrate (inconnu pour moi)
et un VOR

jusqu'en 68 pas de radar, mais bon !!! dit il.

alors les autres radios volants, ou navigateurs.... pas de précisions ?

alors tu vois ma mémoire flanche, j'étais persuadé d'avoir du UHF "à rotacteur" ! eh bien non je n'ai connu çà dans l'aéro que sur Alizé ! et ensuite sur mes petits avions privés

amitiés, tu suis la 3S ?



Deux sous-marins, puis deux escadrilles aéro, en huit petites années de Marine Nationale !
avatar
† Electron
QM 2
QM 2

Age : 80
NON

Re: [Les anciens avions de l'Aéro] SO 30-P Bretagne

Message par † Electron le Jeu 23 Fév - 16:17

Un vol sur ce type d'appareil, Bône-Karouba pour rejoindre mon affectation en avril 58, ce fût mon baptème de l'air, souvenir d'un vol agréable sauf à l'arrivée ou l'appareil faisant un tour de piste est passé à la verticale du parc à ferraille ou gisait quelques carcasses d'avions arrivés au terme de leur existence, mais ça on ne l'a su qu'aprés, sur l'instant nous avons pensés qu'ils avaient été détruit au sol.




"Le bon marin est celui qui connait les qualités et les défauts de son navire,ses réactions dans la tempête, et qui sait quel effort limite il peut lui demander"
                                              Alain Gerbault.
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Les anciens avions de l'Aéro] SO 30-P Bretagne

Message par J-C Laffrat le Jeu 23 Fév - 18:28

Bonsoir,
Pour compléter le dernier message du Vendéen, que je salue au passage, voici la fiche détaillée des caractéristiques des SO 30-P Bretagne , établie par l'ARDHAN pour l'ouvrage L'Aéronautique navale en Algérie (1954-1962) de l'OCE Henri Robin.




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
morbihannais
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 79
Radio

Re: [Les anciens avions de l'Aéro] SO 30-P Bretagne

Message par morbihannais le Ven 24 Fév - 10:25

bonjouràtous, merci Caodaï pour ce document on ne peut plus précis,

nos 30P de la 3S n'étaient donc pas tous des "version liaison" puisque à mon souvenir ils n'étaient pas (tous) pressurisés ! nous montions haut mais avec oxygène.

mais je vous mets une photo surprise reçue ce matin avec un mail qui "tourne", transmis surement à des milliers de personnes..... sur les années 60,
je précise, vous avez surement reconnu de quel film il peut s'agir (parlant de chevaliers!) que je connais très bien un des pilotes (armée de l'air) ayant piloté réellement pour de nombreuses scènes de ce film, Gérard ......, et qui m'en a bien parlé, et qui m'a aussi parlé des acteurs, l'un était très sympa !!!!!!
Si vous le voyiez vous seriez surpris car il est relativement petit, maintenant un peu "enveloppé" mais il a piloté tous les chasseurs et bombardiers de son époque, y compris Mirage IV, en "patrouille" opérationnelle, avec un incident étant "armé", et un atterrissage forcé dans un pays du "nord" qui ne voulait pas l'accueillir avec sa "charge" ..... tout çà ne se disait pas à l'époque !!

allez la voici :

peut être est il venu dans l'aéro ??



Deux sous-marins, puis deux escadrilles aéro, en huit petites années de Marine Nationale !
avatar
goffic37
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 79
Pilote aéro

Re: [Les anciens avions de l'Aéro] SO 30-P Bretagne

Message par goffic37 le Ven 24 Fév - 14:48

J'ai effectué 118 heures de vol sur cet avion entre juillet 62 et juin 63 à la 4S.

Nous avions reçu les SO30P de la 32S d'ALGER après sa dissolution, les N° 8-10-15-31-32-36

La mission première était le transport de passagers et frêt entre l'AFN et la Métropole via 2 itinéraires (rocades) Ouest ou Est.

La moins pénible était la Ouest : direct LARTIGUE - ISTRES et retour.

La plus fatigante était la rocade Est : ISTRES - BIZERTE - BONE - ALGER (BLIDA après fermeture de MAISON-BLANCHE) - LARTIGUE ou l'inverse

Mais le plus souvent, il y avait combinaison des 2 sur 2 jours avec repos à ISTRES.

Il y avait aussi des missions de remorquage de manche ou autre engin. J'ai ainsi effectué au départ de CUERS les essais de la cible ECA 58 du 22 mai au 12 juin 63.



A-benn eus pep tra e teuer
avatar
MOUGIN
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 86
Pilote aéro

Re: [Les anciens avions de l'Aéro] SO 30-P Bretagne

Message par MOUGIN le Sam 25 Fév - 9:08

en 56/57 à la 4 S nous faisions souvent des vols lartigue-marignane retour le lendemain -notre "hotel" était une chambrée à la ban berre :

le luxe ...??
avatar
lemmelet gaston
QM 1
QM 1

Age : 72

Re: [Les anciens avions de l'Aéro] SO 30-P Bretagne

Message par lemmelet gaston le Mer 28 Mar - 8:44

Bonjour,

Nous avions en 1965 et 1966 si ma mémoire ne faillit pas 2 SO 30P à la 11S ou détachés. nous faisions toutes les vols de rotations depuis Dugny .

Mon premier vol je l'ai effectué sur 30P. Après quelques minutes de vol détecteur de limaille sur un des moteurs. Hélice en croix on se pose avec les pompiers.Pour un premier vol quel baptême! mais quel bonheur de voler de voir les champs découpés en dessous, les méandres de la Seine se dessiner quel bonheur!

J'étais devenu à cet instant un enfant émerveillé, en écrivant ces lignes je ressens le même bonheur.

J'ai beaucoup volé dans ma carrière ce petit bonheur je ne l'ai revécu qu'un seule sur PC7 dans les Alpes suisses.

Quelqu'un se souvient il du crash avec l'amiral Cabanier au T/O au Bourget ?

D'un capitaine qui après chaque vol demandait que l'on lui fasse les filtres décanteurs sur les 2 moteurs.

Il avait une passion sa DS, à laquelle il mettait une grosse chaîne avec un énorme cadenas sur le volant. C'était son antivol.

Dans l'attente de lire un camarade.

Gaston.

avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Les anciens avions de l'Aéro] SO 30-P Bretagne

Message par J-C Laffrat le Mer 28 Mar - 10:44

Bonjour lemelet gaston,

J'ai bien connu les SO 30P, mais surtout ceux de la 31S, je n'ai jamais été affecté à Dugny et ayant quitté l'Aéro en 1962 je ne peux avoir été non plus parmi tes camarades, j'ai toutefois une documentation sur l'Aviation navale au Bourget de 1955 à 2003 qui confirme parfaitement tes souvenirs.

C'est le 4 mars 1966 que le SO 30P 11S N°31 du chef d'état major de la Marine est accidenté au décollage, une pale d'hélice se détache puis le moteur droit prend feu et tombe sur la piste, au cours de l'évacuation l' amiral Cabanier est légèrement blessé, le CC Galy était alors commandant de la 11S.
Etant donné leur passé tous les SO 30P de l'Aéro étaient passablement fatigués et dans son rapport de fin de commandement de la B.A.N. le CV Philippe de Gaulle préconise le remplacement des C-54,SO 30P et Dassault 312 par des Nord 262, ces appareils seront effectivement remplacés en 1967 et en 1968.

Amicalement

Caodai




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
lemmelet gaston
QM 1
QM 1

Age : 72

Re: [Les anciens avions de l'Aéro] SO 30-P Bretagne

Message par lemmelet gaston le Mer 28 Mar - 12:10

Merci beaucoup pour l'historique je me souviens à présent du CC Galy, il eut la quille comme nous disions alors en même temps que moi il m'avait proposé de partir avec lui à l'IGN, mais à l'époque je désirais changer d'air.

Quant à l'accident j'étais de service l'amiral et sa famille était à bord ils ont été évacués par l'aile et c'est lors de cette évacuation qu'il y eu des blessés un moindre mal quelques secondes plus tard au moment de la rotation c'eut été un drame.

La 11S n'était pas à cette époque une escadrille modèle sur le plan discipline mais en revanche nous travaillions beaucoup , l'appartenance à cette escadrille était très forte et perdure encore.

Cette expérience m'a été extrêmement bénéfique plus tard dans le vie civile.

Si tu as de la documentation je suis preneur avec un grand intérêt.

As tu connu Un patron pilote Hattenberg Serge à Toussus le Noble il y était à ton époque.

Avec un grand plaisir de te lire.

Gaston.

Contenu sponsorisé

Re: [Les anciens avions de l'Aéro] SO 30-P Bretagne

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 17 Nov - 10:17