Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 707010 messages dans 13969 sujets

Nous avons 14414 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est fumaz

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 8:16

» [Vieilles paperasses] CARTES POSTALES
par JONCQUET Aujourd'hui à 8:11

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 7:59

» ESCADRILLE 22 S
par jean claude monzie Aujourd'hui à 7:49

» LE BORDELAIS (ER)
par Bureaumachine busset Aujourd'hui à 6:54

» [LES B.A.N.] ROCHEFORT
par Van de Zande Aujourd'hui à 6:52

» SUFFREN (FLM )
par MICAUX Joseph-Alexandre Aujourd'hui à 1:57

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par KERMARREC Hier à 23:52

» ÉCOLE DES FOURRIERS DE ROCHEFORT
par Roger Tanguy Hier à 23:11

» La spécialité infirmier Marine
par COLLEMANT Dominique Hier à 22:50

» [ Blog visiteurs ] FANGUATOFA 1972
par Invité Hier à 22:36

» C.I.N. QUERQUEVILLE
par Tocansa Hier à 21:54

» MYTHO (CM)
par cornaly Hier à 19:25

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Jean-Léon Hier à 18:58

» [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)
par andrem Hier à 15:48

» [La musique dans la Marine] Bagad de Lann-Bihoué
par Charly Hier à 12:24

» [LES B.A.N.] DAKAR BEL-AIR et OUAKAM
par J-C Laffrat Hier à 12:09

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par Jean-Louis Richard Hier à 9:16

» FLOTTILLE 33 F
par walker Hier à 3:38

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par Charly Sam 18 Aoû 2018 - 23:36

» [ Blog visiteurs ] Réponse à navigateur PM Basset
par Invité Sam 18 Aoû 2018 - 18:59

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par mataf57 Sam 18 Aoû 2018 - 18:46

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par douzef Sam 18 Aoû 2018 - 17:17

» FRANCIS GARNIER (AVISO)
par navigateur Sam 18 Aoû 2018 - 16:07

» [LES B.A.N.] AGADIR
par L.P.(Pedro)Rodriguez Sam 18 Aoû 2018 - 11:50

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Bureaumachine busset Ven 17 Aoû 2018 - 21:38

» LA CRÉOLE
par COLLEMANT Dominique Ven 17 Aoû 2018 - 18:57

» COMMANDANT RIVIERE (AE) - Tome 2
par DENZER Philippe Ven 17 Aoû 2018 - 18:15

» [LES B.A.N.] Saint-Mandrier
par LENOIR Ven 17 Aoû 2018 - 16:20

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 2]
par Smpacha Jeu 16 Aoû 2018 - 22:33

» JULES VERNE (BA)
par DUFFOND Serge Jeu 16 Aoû 2018 - 22:14

» TARTU (EE)
par Jean-Léon Jeu 16 Aoû 2018 - 18:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades Arromanches 06/73 à 04/74
par chauvin Jeu 16 Aoû 2018 - 15:52

» LCT L9098
par GYURISS Jeu 16 Aoû 2018 - 11:23

» Photos mission Balbuzard I, II et III sur le Clem en 92
par LEBRIS Jeu 16 Aoû 2018 - 9:48

» VIEUX ET TRÈS VIEUX BÂTIMENTS
par Bureaumachine busset Jeu 16 Aoû 2018 - 7:55

» Cours CHEQUA 1981
par pldem806 Jeu 16 Aoû 2018 - 7:07

» [Histoire et histoires] Un monument en l'honneur d'un B17
par Joël Chandelier Mer 15 Aoû 2018 - 22:18

» L' ALSACIEN (ER)
par vandini Mer 15 Aoû 2018 - 22:15

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par takeo Mer 15 Aoû 2018 - 21:11

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens mécaniciens et électriciens Porte-Avions ARROMANCHES du 02/02/73 au 31/01/74
par vandini Mer 15 Aoû 2018 - 19:19

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par larcher Mer 15 Aoû 2018 - 18:32

» LATOUCHE TREVILLE (FREGATE)
par J-L-14 Mer 15 Aoû 2018 - 18:31

» CDT BOURDAIS (AE)
par COLLEMANT Dominique Mer 15 Aoû 2018 - 17:23

» [Campagnes C.E.P.] FANGATAUFA
par Jean-Léon Mer 15 Aoû 2018 - 12:24

» Hommages à nos anciens plongeurs démineurs.
par pldem806 Mer 15 Aoû 2018 - 11:48

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre
par morbihannais Mer 15 Aoû 2018 - 11:16

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Michel Roux Mer 15 Aoû 2018 - 10:29

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Joël Chandelier Lun 13 Aoû 2018 - 20:04

» [ Blog visiteurs ] Recherche sur Georges Leygues et la Gloire
par centime44 Lun 13 Aoû 2018 - 19:35

» CFM BREST
par GRAFF Gérard Lun 13 Aoû 2018 - 18:43

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par LES BORMETTES Lun 13 Aoû 2018 - 17:37

» [Vie des ports] Les ports de la Réunion
par takeo Lun 13 Aoû 2018 - 14:32

» [Divers écoles de spécialité] L'école navale et le groupe des écoles du Poulmic
par Joël Chandelier Lun 13 Aoû 2018 - 13:13

» [ Blog visiteurs ] Dakar 1940
par Invité Lun 13 Aoû 2018 - 13:11

» MINERVE (SM)
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 13 Aoû 2018 - 9:18

» [ Blog visiteurs ] Petit fils d'un ancien militaire ex rapatrié de Diego Suarez Madagascar en 1973 LCT 9062
par L.P.(Pedro)Rodriguez Dim 12 Aoû 2018 - 16:18

» LE GASCON (ER)
par J-L-14 Dim 12 Aoû 2018 - 13:42

» [ Recherches de camarades ] Recherche PM DELIGNE atelier 57mm du 1Colbert
par loulou06000 Dim 12 Aoû 2018 - 11:07

» ÉCOLE DE PLONGÉE DE LA MARINE
par Bureaumachine busset Dim 12 Aoû 2018 - 8:39

» [Associations anciens marins] FNOM
par framery Sam 11 Aoû 2018 - 10:12

» PÉGASE
par centime44 Ven 10 Aoû 2018 - 19:28

» [Le service de santé] Cimetière de la Marine à Rochefort
par COLLEMANT Dominique Jeu 9 Aoû 2018 - 23:30

» [Les traditions dans la Marine] Le port du sabre
par jobic Jeu 9 Aoû 2018 - 23:15

» BALNY (AE)
par facilelavie Jeu 9 Aoû 2018 - 19:07

» MARINE BORDEAUX
par Christian DIGUE Mer 8 Aoû 2018 - 22:42

» CHAMPLAIN (BATRAL)
par Jean-Léon Mer 8 Aoû 2018 - 19:44

» [Campagne C.E.P. - Papeete] État Major/CEP . Grd-Hotel et Taaoné
par LES BORMETTES Mer 8 Aoû 2018 - 17:50

» [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE
par BONNERUE Daniel Mer 8 Aoû 2018 - 17:50

» [Vie des Ports ] Port de La Rochelle
par COLLEMANT Dominique Lun 6 Aoû 2018 - 22:26

» [ École des Mousses ] 2ème Cie 67/68
par Patrice Biron Lun 6 Aoû 2018 - 11:02

» MARINE TOURANE
par d'HAILLECOURT JEAN CLAUDE Lun 6 Aoû 2018 - 8:43

» [ La S.N.S.M. ] SNSM : un nouveau Capitaine
par Nenesse Dim 5 Aoû 2018 - 17:24

» [Aéronavale divers] Hélico NH90
par jobic Dim 5 Aoû 2018 - 17:09

» MARSOUIN (SM)
par Marco-56 Dim 5 Aoû 2018 - 16:28

» [Divers écoles de spécialité] FISEFA ET FIFORA
par jackychon Sam 4 Aoû 2018 - 20:11

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Van de Zande Ven 3 Aoû 2018 - 19:05

» ARROMANCHES (PA)
par Max Péron Ven 3 Aoû 2018 - 18:17

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Ven 3 Aoû 2018 - 11:34

» [Votre passage au CFM] Le CPER Hourtin
par Papynano Jeu 2 Aoû 2018 - 21:31

» Accident du Sous Marin FLORE
par le hetet O Jeu 2 Aoû 2018 - 20:25

» [ Blog visiteurs ] contacter l'ex Maître-principal GUICHOU (en 1980)
par Invité Jeu 2 Aoû 2018 - 18:48

» photo de l'avant et de coté du pétrollier PAPEENO[ Blog visiteurs ]
par GYURISS Jeu 2 Aoû 2018 - 18:24

» [ Blog visiteurs ] Insération photos sur mon compte
par centime44 Jeu 2 Aoû 2018 - 15:34

» MURUROA - FANGATAUFA VOLUME 3
par marsouin Mer 1 Aoû 2018 - 22:37

» AIGLE (CM)
par COLLEMANT Dominique Mer 1 Aoû 2018 - 22:34

» LE BOULONNAIS (ER)
par BONNERUE Daniel Mer 1 Aoû 2018 - 17:38

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par foufou Mer 1 Aoû 2018 - 17:14

» CROIX DU SUD (DM)
par jobic Mer 1 Aoû 2018 - 15:58

» Officiers techniciens
par papiserge Mer 1 Aoû 2018 - 15:57

» [ Recherches de camarades ] Recherche ancien FNFL ?
par COLLEMANT Dominique Mar 31 Juil 2018 - 21:03

» [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter
par COLLEMANT Dominique Mar 31 Juil 2018 - 21:01

» [ Marine à voile ] Mon "boutre" marocain.
par ARNOULT Mar 31 Juil 2018 - 15:49

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par Michel Roux Mar 31 Juil 2018 - 11:01

» [ AFRIQUE DU NORD ] Harkis de la D.B.F.M.
par COLLEMANT Dominique Lun 30 Juil 2018 - 22:23

» QUARTIER MAITRE ANQUETIL (AVISO)
par pierrix Lun 30 Juil 2018 - 21:37

» DIRECTION DU PORT DE BREST
par douzef Lun 30 Juil 2018 - 12:46

» ADOUR - P603
par douzef Lun 30 Juil 2018 - 9:48

» LE VIGILANT (SNLE)
par framery Lun 30 Juil 2018 - 9:34

DERNIERS SUJETS


[Les anciens avions de l'aéro] Liore Et Olivier C-30

Partagez
avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 89
Mécanicien

[Les anciens avions de l'aéro] Liore Et Olivier C-30

Message par Serge BAVOUX le Ven 16 Mar 2012 - 20:08

Salut Cathares 62 et bravo pour tes communications. Fais nous voler ces vieux avions que malgré mon âge je n'ai connu qu'à travers des bouquins. Quand j'étais gamin j'étais passionné pour cette multitude d'appareils prototypes pour la plupart et par leurs exploits aux mains de pilotes cèlèbres à l'époque mais oubliés aujourd'hui.

Connais tu ce bouquin où figurent tous les zincs étudiés et utilisés par l'aéronautique navale depuis 1917; tu aurais de quoi pour faire voler tous ces aéronefs d'antan et qui ont fait beaucoup rèver les adolescents de mon âge et aussi nos pères.

Pour en revenir aux autogyres ou avions à voilure tournante il faut savoir que l'hélice de sustentation(ou rotor) n'était pas actionnée par un moteur, elle n'était mue que par le vent relatif produit par le déplacement de l'aéronef "tiré" par l'hélice avant actionnée par son propre moteur. En raison de ce rotor libre ne produisant pas de contrecouple l'autogyre ne possédait pas d'lélice anticouple comme les hélicoptères.






Salut et fraternité !
avatar
† Fanch 56
FONDATEUR
FONDATEUR

Age : 69
Timonier équipage NON

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Liore Et Olivier C-30

Message par † Fanch 56 le Ven 16 Mar 2012 - 20:46

Il serait temps de lire les astuces. Le Citer a été supprimé pour cause d'abus. Lire l'astuce ici : http://www.anciens-cols-bleus.net/t16322-astuce-comment-citer-un-message-sur-le-forum






LINUX MINT
On ne dit jamais assez à ceux qu'on aime...........qu'on les aime. (Louis Chédid)
Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Liore Et Olivier C-30

Message par J-C Laffrat le Ven 16 Mar 2012 - 21:18

Pour Cathares65, ton intention est louable, mais en ce qui concerne les vues fixes destinées à illustrer nos vieux avions, je suis d'avis d'en rester aux bonnes vieilles photos, je trouve que l'envahissement du virtuel commence à déborder un peu partout, essayons de préserver l'authentique pour ce qu'il en reste, ce point de vue n'engage que moi. Fin du hors sujet.

Amicalement

CAODAI

La modération avait été faite en ce sens auprés de Cathares65 avant ton intervention
SEGALEN Georges





«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 89
Mécanicien

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Liore Et Olivier C-30

Message par Serge BAVOUX le Sam 17 Mar 2012 - 19:12

Pour les zincs d"avant 1940 je crois qu'il ne faut pas attendre des photos de ceux ci communiquées par des anciens, sinon d'aller les pêcher sur Internet. On ne peut guère faire autrement, mais je pense que les réalisationc de l'ami Cathares sont intéréssantes ce qui n'empêche pas de faire figurer dans le sujet d'autres photos "historiques". Nous n'avons pas la prétention de réaliser une encyclopédie de l'aéro. ACB, c'est aussi un passe temps agréable.

Pour Carthares et aussi ceux qui ignorent tout de cette "trapanelle" qu'est l'autogyre voici un "copier coller" d'un paragraphe de Wikipédia.

Contrairement à un hélicoptère, le rotor libre d'un autogire n’est pas actionné par un moteur, mais est entraîné par le vent relatif qui vient de l'avant lorsque l'appareil est en translation. L'appareil est propulsé par une hélice placée à l'arrière ou à l'avant de la cellule. Toutefois, lorsque l'autogire effectue une autorotation verticale, le moteur est au ralenti voire coupé, et c'est par le dessous du rotor que le vent relatif alimente le rotor et assure la rotation nécessaire à la sustentation. En conséquence, l’autogire est incapable de vol stationnaire car il lui faut toujours être en mouvement, hormis dans les conditions de vent de plus de 50/60 km/h, où selon son poids, il lui est possible en utilisant son propulseur et en se mettant face au vent, d'effectuer un vol stationnaire, cela par rapport au sol et non pas par rapport à la masse d'air. Toutefois, il peut monter et descendre presque à la verticale et effectuer des atterrissages et des décollages sur de très courtes distances.


Dernière édition par Serge BAVOUX le Mar 27 Mar 2012 - 19:24, édité 1 fois





Salut et fraternité !
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Les anciens avions de l'aéro] Liore Et Olivier C-30

Message par J-C Laffrat le Mar 27 Mar 2012 - 14:14

Le LeO C-30 c’est quoi ? Ouvert malencontreusement par un adepte des images virtuelles, depuis lors supprimées à juste raison par les administrateurs, ce sujet mérite quand même de savoir de quel appareil il est question, pour compléter ce que Serge Bavoux nous rappelle sur ce qu’est un autogire et au cas ou cela interesserait certains d'entre vous,j’ai ces quelques éléments dans ma bibliothèque (ou plutôt mon fourbi).

L’autogire Lioré et Olivier C-30 est le résultat d’un accord passé en 1934, avec la compagnie britannique Cierva Autogire, la firme française voulant produire l'autogire dans ses usines, l’Armée de l’Air et la Marine passèrent alors des commandes et soixante-quatre C.30 équipés d'un moteur Salmson 9 Nc de 135 ch furent construits.

En 39/40 la marine employa ses LeO C.30 au sein de l'escadrille 3S2, chargé d'effectuer des missions de patrouille et de lutte anti-sous-marine au dessus de l'estuaire de la seine. Précisions concernant la 3S2, en 1939, d'abord basée à Cuers, la 3S2 disposait de six appareils, en 1940 elle fut repliée sur Deauville. Tous les appareils de ce type furent placés en entrepôt de stockage après l'entrée en vigueur de l'armistice de juin 1940. L'aéronavale réceptionna également cinq C.301, caractérisés par un moteur Salmson 9 Ne développant une puissance de 175 ch.
Le C-30 donna naissance à de nombreuses versions , parmi lesquelles figurait le LeO C.302, machine expérimentale caractérisée par un moteur Salmson 9 Ne, un rotor monté au sommet d'un tripode, un train d'atterrissage classique fixe à roulette de queue et un habitacle biplace, baptisé non sans raison le sauteur, le C.302 se caractérisait par un dispositif automatique de variation de pas du rotor qui lui permettait de s'envoler verticalement, cet appareil vola pour la première fois en 1944, en 1946 un autre vola avec le moteur Salmson 9 Ng de 175 ch, seulement deux autres furent réalisés, numérotés 01 et 02.
Il y a de fortes chances que le 01 ait été détruit à Brétigny lors d’un accident, le 02 continua à voler un temps sous l’immatriculation civile F-BDAD avant d’ être finalement donné au Musée de l’Air de l’Espace du Bourget, où il figure toujours dans le hall réservé aux voilures tournantes .

Moteur : 1 Salmson 9 Ne de 175 ch
Performances : vitesse maximale 170 km/h
Plafond pratique : 4 000 m
Autonomie : 2 h 45 mn
Masse : maximale au décollage 885 kg
Dimensions : diamètre du rotor libre 11,30 m; longueur 7,40 m; hauteur 3,05 m

Armement : sans










Dernière édition par CAODAI le Mar 27 Mar 2012 - 22:36, édité 3 fois (Raison : Ajouté précisions concernant la 3S2)




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière

    La date/heure actuelle est Lun 20 Aoû 2018 - 8:32