Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 706030 messages dans 13966 sujets

Nous avons 14412 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est PICOL29

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Histoire et histoires] Un monument en l'honneur d'un B17
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 20:16

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades Arromanches 06/73 à 04/74
par vandini Aujourd'hui à 19:34

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens mécaniciens et électriciens Porte-Avions ARROMANCHES du 02/02/73 au 31/01/74
par vandini Aujourd'hui à 19:19

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par Christian DAGORN Aujourd'hui à 19:13

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par gerardsin59 Aujourd'hui à 18:59

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 2]
par J-L-14 Aujourd'hui à 18:38

» LA CRÉOLE
par J-L-14 Aujourd'hui à 18:34

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par larcher Aujourd'hui à 18:32

» LATOUCHE TREVILLE (FREGATE)
par J-L-14 Aujourd'hui à 18:31

» [LES B.A.N.] DAKAR BEL-AIR et OUAKAM
par Serge BAVOUX Aujourd'hui à 18:22

» CDT BOURDAIS (AE)
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 17:23

» Photos mission Balbuzard I, II et III sur le Clem en 92
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 17:00

» VIEUX ET TRÈS VIEUX BÂTIMENTS
par L.P.(Pedro)Rodriguez Aujourd'hui à 15:32

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par Kohler Jean Marie(Hans) Aujourd'hui à 14:52

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par Jean-Léon Aujourd'hui à 13:08

» [Campagnes C.E.P.] FANGATAUFA
par Jean-Léon Aujourd'hui à 12:24

» Hommages à nos anciens plongeurs démineurs.
par pldem806 Aujourd'hui à 11:48

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre
par morbihannais Aujourd'hui à 11:16

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Michel Roux Aujourd'hui à 10:29

» LCT L9098
par marsouin Hier à 15:37

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Joël Chandelier Lun 13 Aoû 2018 - 20:04

» [ Blog visiteurs ] Recherche sur Georges Leygues et la Gloire
par centime44 Lun 13 Aoû 2018 - 19:35

» CFM BREST
par GRAFF Gérard Lun 13 Aoû 2018 - 18:43

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par LES BORMETTES Lun 13 Aoû 2018 - 17:37

» [Vie des ports] Les ports de la Réunion
par takeo Lun 13 Aoû 2018 - 14:32

» SUFFREN (FLM )
par framery Lun 13 Aoû 2018 - 13:20

» [Divers écoles de spécialité] L'école navale et le groupe des écoles du Poulmic
par Joël Chandelier Lun 13 Aoû 2018 - 13:13

» [ Blog visiteurs ] Dakar 1940
par Invité Lun 13 Aoû 2018 - 13:11

» MINERVE (SM)
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 13 Aoû 2018 - 9:18

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par J-C Laffrat Dim 12 Aoû 2018 - 21:15

» [ Blog visiteurs ] Petit fils d'un ancien militaire ex rapatrié de Diego Suarez Madagascar en 1973 LCT 9062
par L.P.(Pedro)Rodriguez Dim 12 Aoû 2018 - 16:18

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par J-L-14 Dim 12 Aoû 2018 - 15:38

» LE GASCON (ER)
par J-L-14 Dim 12 Aoû 2018 - 13:42

» [ Recherches de camarades ] Recherche PM DELIGNE atelier 57mm du 1Colbert
par loulou06000 Dim 12 Aoû 2018 - 11:07

» ÉCOLE DE PLONGÉE DE LA MARINE
par Bureaumachine busset Dim 12 Aoû 2018 - 8:39

» LE BORDELAIS (ER)
par COLLEMANT Dominique Sam 11 Aoû 2018 - 22:06

» [Associations anciens marins] FNOM
par framery Sam 11 Aoû 2018 - 10:12

» PÉGASE
par centime44 Ven 10 Aoû 2018 - 19:28

» MYTHO (CM)
par alsybar Ven 10 Aoû 2018 - 18:15

» [Le service de santé] Cimetière de la Marine à Rochefort
par COLLEMANT Dominique Jeu 9 Aoû 2018 - 23:30

» [Les traditions dans la Marine] Le port du sabre
par jobic Jeu 9 Aoû 2018 - 23:15

» BALNY (AE)
par facilelavie Jeu 9 Aoû 2018 - 19:07

» MARINE BORDEAUX
par Christian DIGUE Mer 8 Aoû 2018 - 22:42

» CHAMPLAIN (BATRAL)
par Jean-Léon Mer 8 Aoû 2018 - 19:44

» [Campagne C.E.P. - Papeete] État Major/CEP . Grd-Hotel et Taaoné
par LES BORMETTES Mer 8 Aoû 2018 - 17:50

» [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE
par BONNERUE Daniel Mer 8 Aoû 2018 - 17:50

» [Vie des Ports ] Port de La Rochelle
par COLLEMANT Dominique Lun 6 Aoû 2018 - 22:26

» [ École des Mousses ] 2ème Cie 67/68
par Patrice Biron Lun 6 Aoû 2018 - 11:02

» MARINE TOURANE
par d'HAILLECOURT JEAN CLAUDE Lun 6 Aoû 2018 - 8:43

» [ La S.N.S.M. ] SNSM : un nouveau Capitaine
par Nenesse Dim 5 Aoû 2018 - 17:24

» [Aéronavale divers] Hélico NH90
par jobic Dim 5 Aoû 2018 - 17:09

» MARSOUIN (SM)
par Marco-56 Dim 5 Aoû 2018 - 16:28

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par BEBERT 49 Sam 4 Aoû 2018 - 20:56

» [Divers écoles de spécialité] FISEFA ET FIFORA
par jackychon Sam 4 Aoû 2018 - 20:11

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Van de Zande Ven 3 Aoû 2018 - 19:05

» ARROMANCHES (PA)
par Max Péron Ven 3 Aoû 2018 - 18:17

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Ven 3 Aoû 2018 - 11:34

» [LES B.A.N.] AGADIR
par Momo Ven 3 Aoû 2018 - 10:19

» [Votre passage au CFM] Le CPER Hourtin
par Papynano Jeu 2 Aoû 2018 - 21:31

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par salonais Jeu 2 Aoû 2018 - 20:46

» Accident du Sous Marin FLORE
par le hetet O Jeu 2 Aoû 2018 - 20:25

» [ Blog visiteurs ] contacter l'ex Maître-principal GUICHOU (en 1980)
par Invité Jeu 2 Aoû 2018 - 18:48

» photo de l'avant et de coté du pétrollier PAPEENO[ Blog visiteurs ]
par GYURISS Jeu 2 Aoû 2018 - 18:24

» [ Blog visiteurs ] Insération photos sur mon compte
par centime44 Jeu 2 Aoû 2018 - 15:34

» MURUROA - FANGATAUFA VOLUME 3
par marsouin Mer 1 Aoû 2018 - 22:37

» AIGLE (CM)
par COLLEMANT Dominique Mer 1 Aoû 2018 - 22:34

» LE BOULONNAIS (ER)
par BONNERUE Daniel Mer 1 Aoû 2018 - 17:38

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par foufou Mer 1 Aoû 2018 - 17:14

» CROIX DU SUD (DM)
par jobic Mer 1 Aoû 2018 - 15:58

» Officiers techniciens
par papiserge Mer 1 Aoû 2018 - 15:57

» [ Recherches de camarades ] Recherche ancien FNFL ?
par COLLEMANT Dominique Mar 31 Juil 2018 - 21:03

» [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter
par COLLEMANT Dominique Mar 31 Juil 2018 - 21:01

» [ Marine à voile ] Mon "boutre" marocain.
par ARNOULT Mar 31 Juil 2018 - 15:49

» [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS
par Max Péron Mar 31 Juil 2018 - 14:41

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par Michel Roux Mar 31 Juil 2018 - 11:01

» [ AFRIQUE DU NORD ] Harkis de la D.B.F.M.
par COLLEMANT Dominique Lun 30 Juil 2018 - 22:23

» QUARTIER MAITRE ANQUETIL (AVISO)
par pierrix Lun 30 Juil 2018 - 21:37

» DIRECTION DU PORT DE BREST
par douzef Lun 30 Juil 2018 - 12:46

» ADOUR - P603
par douzef Lun 30 Juil 2018 - 9:48

» LE VIGILANT (SNLE)
par framery Lun 30 Juil 2018 - 9:34

» [ Aéronavale divers ] FERIA DE L'AIR Aéroport de Nîmes
par Franjacq Lun 30 Juil 2018 - 8:19

» COMMANDANT RIVIERE (AE) - Tome 2
par Jean-Léon Dim 29 Juil 2018 - 19:35

» [ Recherches de camarades ] Reherche PM Chateau
par phirou Dim 29 Juil 2018 - 19:06

» [ Blog visiteurs ] arromanches 1950 1951
par Invité Dim 29 Juil 2018 - 18:44

» ENSEIGNE DE VAISSEAU JACOUBET (AVISO)
par marsouin Dim 29 Juil 2018 - 18:20

» [ Divers frégates ] Frégate (FREMM) Provence D652
par jobic Dim 29 Juil 2018 - 17:32

» BERRY (TRANSPORT-RAVITAILLEUR)
par Charly Dim 29 Juil 2018 - 8:59

» [Le service de santé] LES VISITES MÉDICALES DANS LA MARINE
par LES BORMETTES Sam 28 Juil 2018 - 19:39

» VAR (BCR)
par COLLEMANT Dominique Jeu 26 Juil 2018 - 21:23

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par jobic Jeu 26 Juil 2018 - 15:28

» GISMER (Groupe d'Intervention Sous la Mer)
par Charly Jeu 26 Juil 2018 - 9:11

» [ Aéronavale divers ] L'Aéronavale à St Cyr Coetquidan!
par takeo Mer 25 Juil 2018 - 19:10

» LE MUTIN (BE)
par Xavier MONEL Mer 25 Juil 2018 - 11:08

» LE BASQUE (ER)
par POMIE Mar 24 Juil 2018 - 15:06

» [ Recherches de camarades ] Recherche compagnon d'hivernage aux Kerguelen
par L.P.(Pedro)Rodriguez Mar 24 Juil 2018 - 11:45

» DIXMUDE (BPC)
par JACQUES SOUVAY ou BILL Mar 24 Juil 2018 - 7:47

» LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE
par LAMARQUE Lun 23 Juil 2018 - 21:11

» [Les Bâtiments de servitudes ] BSAH LOIRE
par ZEBE Lun 23 Juil 2018 - 18:53

» L'ACONIT (FRÉGATE)
par Charly Lun 23 Juil 2018 - 12:10

DERNIERS SUJETS


Le pandore barbu et breveté.

Partagez
avatar
smmorse
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 72
Électromécanicien de propulsion NON

Le pandore barbu et breveté.

Message par smmorse le Ven 7 Juil 2006 - 9:57

Il y a quelque temps déjà, le Bulletin d’information de la FOST « Top la Vue » signalait qu’un jeune sous-marinier certifié élémentaire sous-marinier rejoignait le personnel des adjoints volontaires de la Gendarmerie Nationale.

La question se posait : serait-il le premier à arborer son macaron dans cette noble arme.
Ayant eu vent d’une situation similaire déjà un peu ancienne nous avons effectué une recherche et nous avons découvert un précédent.
Oui un gendarme qui arborait en service son macaron (supérieur) de sous-marinier.
Il s’agissait d’un adjudant. Après quelques réticences nous avons obtenu qu’il nous raconte un peu son parcours.

- « Rien de bien sensationnel. Je suis entré aux Arpets, puis après le BE ayant l’âge requis je me suis porté volontaire pour les sous-marins.

C’est là que j’ai appris mon métier. J’ai suivi les cours de l’ENSM, obtenu mon certificat supérieur.
A l’issue du cours de Q/M il n’y avait pas d’affectation aux sous-marins.
Je suis donc parti en surface pour 6 mois seulement car j’ai été rappelé pour embarquer sur un sous-marin en carénage.

Promu second maître, j’ai été désigné pour un escorteur rapide en qualité de maître chargé.

Encore une fois les sous-marins me lâchaient alors qu’il y en avait beaucoup en construction.

J’ai été plus que surpris car il y avait à bord du matériel dont j‘ignorais l’existence.
Cela s’est passé merveilleusement bien.
C’était un bon bateau avec un bon équipage, de bons officiers et je ne faisais pas de quart.

Mais la situation de ma famille ; car j’étais marié et avais deux enfants ; n’était pas bonne. J’avais beaucoup de mal à trouver un logement.
La cause : mes deux enfants.
Je décidais donc de quitter la Marine et me présentais au concours de la gendarmerie.
Mon père et mon frère y étaient déjà et le logement était fourni.

Lors de l’établissement de mon dossier à bord on ne voulait pas le faire pensant que j’opterais pour la gendarmerie maritime ou mobile et le dossier fait, la direction de la gendarmerie voulait me faire choisir la gendarmerie maritime.
Non c’est bien gendarme départemental que je suis sorti de l’école.

J’ai eu quelque difficulté à m’adapter à l’état d’esprit de cette arme où le chef a toujours raison.
Mon caractère de marin ne s’accordait pas toujours bien.

J’ai été un peu surpris de voir des généraux proches de l’âge de la retraite arborer leur macaron de parachutiste. Il était certain qu’il y avait belle lurette qu’ils ne sautaient plus.

Je me suis dit pourquoi ne porterais-je pas le mien. Les textes en vigueur en gendarmerie disaient que seuls les brevets pouvaient être portés.
Mais comme il n’était pas facile de faire la différence entre le certificat et le brevet, je tentais le coup et le réussis.

Les chefs ne trouvaient pas le texte pour me le faire enlever. J’ai bien souvent dû expliquer ce qu’était cet insigne :
- un brevet supérieur de sous-marinier disais- je !

Toujours dans un esprit de provocation (lorsque je n’étais pas satisfait des raisonnements tenus en certaines circonstances) je décidais de ne pas me raser au retour des vacances.

Surprise à la prise du boulot et recherche immédiate des textes.
Nous en avons trouvé un ; gendarme secrétaire et moi ; en un endroit où peu de gens certainement avait regardé.
Il s’agissait du règlement intérieur de la gendarmerie qui datait de 1930 je crois, que l’on pensait abroger mais qui ne l’était pas encore.
Il servait encore pour les motifs de punitions.
Au chapitre : Propreté corporelle, que personne ne lisait ne se sentant pas concerné, l’article 81 disait ceci : « Le gendarme partant en service doit être fraîchement rasé s’il ne porte la barbe. ».

La cause était entendue ; je garderai la barbe. Il n’y eut aucune remarque.
Un jour le Général commandant la région de Gendarmerie, en visite dans mon unité déclara : « Ah voilà mon premier gendarme barbu ».

Je devais être ,à coup sur, le premier à porter la barbe sans avoir eu besoin d’une autorisation quelconque.

La nouvelle a fait une traînée de poudre et je donnais bien volontiers la référence du règlement intérieur.

J’étais barbu et je portais le macaron de sous-marinier. J’étais heureux et je le suis toujours. »



Source : José Vasseur

Les sous-mariniers de Flandres-Artois.



Dernière édition par le Sam 8 Juil 2006 - 9:36, édité 1 fois



avatar
Invité
Invité

Re: Le pandore barbu et breveté.

Message par Invité le Ven 7 Juil 2006 - 10:52

Je puis amener mon témoignage persommel, si cela ne vous derange pas.
Je me suis retrouvé dans la même situation, mais moi c'était pour le brevet de parachutisme.
Effectivement j'ai fais ma carriére dans la Police Nationale (corp constitué civil), et beaucoup de mes collégues n'acceptaient pas que "j'arbore" mon insigne. J'ai eu comme réfléxtion je cite " on n'a jamais vu de paras dans la police".
J'ai donc été obligé de renvoyer mes collégues au texte qui est valable pour tout corp constitué qu'il soit militaire ou civile. J'abrége: tout brevet militaire peut être porté sur une tenue portée par un foctionnaire de l'état, Gendarme (là pas de souci puique militaire) Policier, Pompier Douanier etc...
avatar
Hatoup
MATELOT
MATELOT

Age : 67
Gendarmerie maritime NON

Re: Le pandore barbu et breveté.

Message par Hatoup le Ven 7 Juil 2006 - 12:16

Mon cher Bidel tu pouvais être fier de ton insigne :D . Aujourd'hui dans la Police, nombreux sont ceux qui le portent surtout ceux de formations prestigieuses comme le RAID , GIPN lors de cérémonies. On en verra certainement au prochain 14 juillet, puisque les policiers participent maintenant au défilé des militaires ;) .
En ce qui concerne la pousse de la barbe chez les Gendarmes de petites précisions : son port pouvait être exceptionnellement autorisé par le commandement aux personnels exemptés de rasage pour raison médicale ou des raisons esthétiques valables (grosses cicatrices par exemple). Etait prévue également la taille de la moustache pour ceux qui la portaient, elle ne devait pas dépasser la comissure des lèvres. Ce qui explique que certains la faisaient pousser "en guidon de vélo" façon 1900 :lol: :lol: :lol: :lol: . Si on entrait en Gendarmerie avec moustache, il fallait la garder, sinon une demande écrite officielle pour se la laisser pousser ... était obligatoire ainsi que pour la couper ensuite, et dans tous les cas, forcément mettre les photos de la carte professionnelle en conformité...
C'était il n'y a pas si longtemps que cela...........
HATOUP




Modélisme - Voile.
avatar
Invité
Invité

Re: Le pandore barbu et breveté.

Message par Invité le Ven 7 Juil 2006 - 12:41

Mon ami Hatoup, je confirme ce que tu écris au sujet de la barbe et de la moustache en gendarmerie. Je suis relativement bien placé pour le confirmer et cela pour deux raisons.
La premiére dans ma famille il y a eu des gendarmes, mon oncle et parrain qui est à la retraite (logique) qui a fini major chez les "moblos", et actuellement en service, mon cousin germain (son fils) qui est lieutenant colonel, commandant la GDM de Toulon.
Ensuite mon fils qui est gendarme adjoint.
C'est lui qui m'a confirmé que dés l'instant ou tu rentrais dans la gendarmerie avec moustache ou barbe, tu étais tenu de le (s) garder.
Tu vois c'est toujours en vigueur aujourd'hui.
Enfin, effectivement j'étais fiert d'arborer mon brevet para (appelé plus communément "plaque à vélo"), mais je pense que tout ancien militaire qui exerce dans un corp constitué et qui est titulaire d'un brevet militaire tel qu'il soit, devrait être fiert de l'épingler sur sa tenue.
avatar
Hatoup
MATELOT
MATELOT

Age : 67
Gendarmerie maritime NON

Re: Le pandore barbu et breveté.

Message par Hatoup le Ven 7 Juil 2006 - 13:36

Eh bien mon bon bidel, j'espére que ce sujet n'est pas trop barbant pour nos copains :lol: :lol: , et qu'ils ne vont pas nous prendre pour des raseurs :lol: :lol: :lol:
HATOUP




Modélisme - Voile.
avatar
Invité
Invité

Re: Le pandore barbu et breveté.

Message par Invité le Ven 7 Juil 2006 - 14:09

Hatoup, je te rassure. Ici sur ce beau navire, tout sujet est lu, et apprécié à sa juste valeur.
Et puis, je pense que c'est bien pour tout le monde d'apprendre quelque chose de nouveau.Il me semble que la vocation majeure de ce forum est justement dans un premier temps, de se souvenir, mais aussi il i a une part d'échange, qu'en penses tu?
avatar
Jean-Louis THIEBAUT
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 68
NON

Re: Le pandore barbu et breveté.

Message par Jean-Louis THIEBAUT le Ven 7 Juil 2006 - 14:27

Bon sujet, et merci pour ces explications, ce soir je me coucherai moins con !............. lol!





"Sur la tombe des marins ne fleurissent pas les edelweiss ".
avatar
Invité
Invité

Re: Le pandore barbu et breveté.

Message par Invité le Ven 7 Juil 2006 - 14:33

Ravis de t'avoir rendu ce service mon ami.


Dernière édition par le Ven 7 Juil 2006 - 15:30, édité 1 fois
avatar
SAINT POL
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 57
NON

Re: Le pandore barbu et breveté.

Message par SAINT POL le Ven 7 Juil 2006 - 14:42

tango n oubli pas de te coucher ce soir hihihi!!!
le sujet est tres interessant car inconnu pour beaucoup



avatar
† SEGALEN Georges
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 58
Mécanicien équipage NON

Re: Le pandore barbu et breveté.

Message par † SEGALEN Georges le Ven 7 Juil 2006 - 20:21

Bonsoir,
moi même concerné, et par la Gendarmerie et à un moment donné par la moustache, je confirme que le port ou le non port de la moustache a toujours créé des "polémiques". Mais, pour ma part, j'ai quitté la Marine avec une moustache et suis entré en Gendarmerie avec celle-ci.
Au bout de quelques temps, quelques déplacements en "Moblo" puis affectation en Départementale, je me suis rasé cette moustache.
Au départ, on m'a trouvé un changement de visage, sans plus, mais trés vite la hiérarchie m'a fait savoir qu'effectivement mes papiers militaires n'étaient plus valables ou c'est moi qui ne correspondait plus à mes papiers,
Allez savoir.
De ce fait, au fur et à mesure, à l'occasion de mutation ou sur demande j'ai refait mes cartes d'indentité, permis et autres documents militaires avec photos pour que cette moustache disparaisse et ne crée plus de litige.
Voilà, en quelques bouts de moustache, une anectote de plus.



Je reste Chouf à vie dans le cœur.
avatar
Invité
Invité

Re: Le pandore barbu et breveté.

Message par Invité le Ven 7 Juil 2006 - 23:10

SEGALEN, c'est domage que tu es perdu cette moustache par la force des chose (je voulais dire par la force du réglement).
Maintenant, fais nous plaisir il y a precription, tu n'aurais pas uen photos à nous montrer avec ta moustache, et en tenue cla serait le plait.
Pour te donner envie, je joins une photo de moi en service...et j'ai eu droit a garder ma moustache.

avatar
† SEGALEN Georges
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 58
Mécanicien équipage NON

Re: Le pandore barbu et breveté.

Message par † SEGALEN Georges le Ven 7 Juil 2006 - 23:30

Banfi
Pour la moustache ce n'est pas par la force des choses que je ne l'ai pas gardée, c'était pour un essai puis ça plaisait plus à ma femme et par la suite il fallait effectivement ou la laisser pousser à l'original ou faire le changement de papiers comme je le disais.
Et, pour une photo, il faut que je fouille, j'en ai, mais j'ai vraiment mis tout ça un peu de coté (trop rangé sans doute).



Je reste Chouf à vie dans le cœur.
avatar
Invité
Invité

Re: Le pandore barbu et breveté.

Message par Invité le Ven 7 Juil 2006 - 23:33

Oui SEGALEN, aller fais un effort, une photo, une photo, une photo, etc....pour notre plaisir. Aller...
avatar
† 973
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 67
TIMONIER NON

Re: Le pandore barbu et breveté.

Message par † 973 le Sam 8 Juil 2006 - 1:46

moustache et barbe......

je possède encore ma demande écrite du port de la barbe le jour anniversaire de mes 18 ans. J'étais sur l'Isère et elle m'a été autorisée. J'étais fier de porter cette barbe comme un vrais légionnaire (barbe non taillée). De plus elle m'allait bien au dire de tous et lors de visite du batiment par des officiels, je me retrouvais de service à la coupée.

en 1974, comme pas mal de marins je quitte la marine pour la gendarmerie (et oui!!!!!)

Mais voilà, j'avais toujours la barbe et il m'a fallu la couper autrement refus pour le stage de gendarmerie. J'ai bien essayé de discuter mais NIET il disait le gendarme.

en 1978, les circonstances de la vie ont voulu que je sois plus apte en brigade et me suis vu affecté au SAT (pas le même mais Services Administratifs et Techniques)
pour la première fois les bureaucrates voyaient arriver un jeune de 28 ans car on entrait dans ces services pas avant 35 ans.

Je me suis donc fait à la vie de bureau et un jour de retour de perm je me présente avec une belle barbe et moustache taillées. Comment, pourquoi, peau fragile, cicatrices durant les permes......que non, je me portais bien mais j'avais feuilleté quelques réglements et n'avais pas vu de contrainte particulière..

me voilà en tenue de "pardon" et au garde à vous devant le chef de corps.

l'affaire faisant grand bruit dans le landerneau et était montée à Paris. Mon patron direct ne voulait plus de moi comme chauffeur de service et un dossier de mise à la "porte" était à l'ordre du jour....

je n'étais pas fier et commençais à me faire du sang sur ma carrière.

En attendant le résultat de la décision de la direction, il avait été décidé que je serais présent à toutes inspections officielles (où il n'était pas question de me présenter non rasé). De plus un exercice sous fumigène avait commandé pour mes bons soins.

Enfin, ce petit jeune (moi) on allait lui apprendre qui commandait dans la boutique.
Non mais des fois.....

je vais un peu écourter, car je ne voudrais pas vous raser avec cette affaire.

Donc pour les inspections ; dispensé car station debout pénible......
pour l'exercice incendie : pas du tout d'accord du cardiologue civil (trop risqué.)





Je sais ce que je vaux, je reste ce que je suis...
avatar
† 973
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 67
TIMONIER NON

Re: Le pandore barbu et breveté.

Message par † 973 le Sam 8 Juil 2006 - 1:54

Après chantage de mutation et j'en passe, j'ai pu retrouvé ma moustache et ma barbe de ma jeunesse.

Cette année là, dans la lègion de gendarmerie des Pays de la loire, on a vu fleurir une multitudes de barbes dans les unités de brigade. On était en 1978 et cette aventure n'aurait pas eu lieu si j'avais dit avoir des problèmes épidermiques.

aujourd'hui encore j'ai la barbe et moustache certe plus courtes et plus blanches.

désolé pour la longueur du recit.


amicalement rené





Je sais ce que je vaux, je reste ce que je suis...
avatar
facilelavie
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 64
NON

Re: Le pandore barbu et breveté.

Message par facilelavie le Sam 8 Juil 2006 - 6:28

tres interressant ces histoires de poils bonne journee a tous



Souvenirs souvenirs ... que de bons souvenirs.
École des Mousses, puis 36 ans...
avatar
Invité
Invité

Re: Le pandore barbu et breveté.

Message par Invité le Sam 8 Juil 2006 - 9:39

Bien cette histoire 973, je constate que et je confirme que le "BRETON" est têtu. lol!
avatar
smmorse
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 72
Électromécanicien de propulsion NON

Re: Le pandore barbu et breveté.

Message par smmorse le Sam 8 Juil 2006 - 9:42

Pour BANFI :

Merci pour l'anecdote, pas mal le "bureau des pleurs"...

Merci, aussi, pour ton récit 973.

Ceci explique celà, je vois beaucoup de gendarmes moustachus! Moins les gendarmettes...Le réglement, c'est le réglement...J'en déduis que les femmes le respectent mieux.

Bon je sors.



avatar
† SEGALEN Georges
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 58
Mécanicien équipage NON

Re: Le pandore barbu et breveté.

Message par † SEGALEN Georges le Sam 8 Juil 2006 - 11:35

Banfi,
Pas grand chose de trouvé pour ce qui est des photos,
je suis plus souvent derrière l'appareil que devant (et c'est mieux ainsi).
Deux indentités tout de même, une avec et l'autre sans moustache, l'une plus jeune et l'autre plus agé.
Et un extra, l'une en souvenir de M.O. en Calédonie à l'issue des évènements (1985).




Je reste Chouf à vie dans le cœur.
avatar
smmorse
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 72
Électromécanicien de propulsion NON

Re: Le pandore barbu et breveté.

Message par smmorse le Sam 8 Juil 2006 - 12:34

C'est vrai que ça change la physionomie...Ce qui explique, aujourd'hui les règles rigoureuses de photographie en ce qui concerne les photos de passeport!



avatar
† 973
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 67
TIMONIER NON

Re: Le pandore barbu et breveté.

Message par † 973 le Sam 8 Juil 2006 - 14:21

bonjour,

cher smmorse,

Et oui, la gendarmerie à ses règles, les gendarmettes ont les leurs........

amicalement rené





Je sais ce que je vaux, je reste ce que je suis...
avatar
† SEGALEN Georges
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 58
Mécanicien équipage NON

Re: Le pandore barbu et breveté.

Message par † SEGALEN Georges le Sam 8 Juil 2006 - 14:27

M'enfin :!: :!: :!: :!: 973

en plus ce sont des Gendarmes féminins et non Gendarmettes, mais t'as raison elles sont femmes aussi ,



Je reste Chouf à vie dans le cœur.
avatar
Invité
Invité

Re: Le pandore barbu et breveté.

Message par Invité le Sam 8 Juil 2006 - 14:59

SEGALEN, je suis contant que tu es répondu favorablement à ma requette (pas roquette... lol! )
Ah les évenements de NC en 1985, mon beau frére lui aussi à l'époque "Moblo", s'en souvient. Dormir en brousse, alors que mes collégues C R S, etaient à Nouméa en Hôtel...
(Sans commentaire.)(entre autre, la grotte d'Ouvéa etc...)
Ce ci dit suis heureux que tu nous ai fais parvenir ces photos. Maintenant on te connais mieux, et c'est super sympa (comme disent les jeunes).
avatar
smmorse
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 72
Électromécanicien de propulsion NON

Re: Le pandore barbu et breveté.

Message par smmorse le Sam 8 Juil 2006 - 16:52

Pour 973 :



avatar
Invité
Invité

Re: Le pandore barbu et breveté.

Message par Invité le Sam 8 Juil 2006 - 21:26

Rigolotes ces histoires de poils et de réglements!!!

J'en déduis que: quand la société "terrestre" a à faire avec d'anciens marins, elle doit se blinder!!!

Jakez

    La date/heure actuelle est Mer 15 Aoû 2018 - 20:29