Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 628362 messages dans 13269 sujets

Nous avons 15260 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est CABAU

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» ORAGE (TCD)
par jobic Aujourd'hui à 13:48

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 12:43

» [Marine à voile] L'Hermione
par Didier Moreaux Aujourd'hui à 12:14

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par HèmBé43 Aujourd'hui à 11:38

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Alain29 Aujourd'hui à 8:56

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par PAUGAM herve Hier à 20:51

» DAKAR BEL-AIR et OUAKAM (B.A.N.)
par COLLEMANT Dominique Hier à 20:42

» CFM BREST
par Jean-Marie41 Hier à 19:30

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par coutil Hier à 18:26

» BALNY (AE)
par ramblas47 Hier à 18:21

» Marins Pompiers des Bases Aeronavale
par douzef Hier à 18:19

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Michel Balannec Hier à 17:02

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par JACQUES SOUVAY ou BILL Hier à 16:48

» [Campagne C.E.P. - Mururoa] Photos inédites de Mururoa
par Jean-Marie41 Hier à 15:03

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par pinçon michel Hier à 14:41

» CDT BORY (AE)
par marsouin Hier à 11:06

» [Campagnes C.E.P.] TAHITI - TOME 2
par noelcaruso Hier à 10:50

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Jean-Léon Hier à 9:30

» FLOTTILLE 6 F
par Brand Robert Sam 19 Aoû 2017 - 17:21

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par COLLEMANT Dominique Sam 19 Aoû 2017 - 15:50

» D.E.T. PORQUEROLLES
par Laurent Sam 19 Aoû 2017 - 14:11

» [Les traditions dans la Marine] Saint Eloi
par LE BRETON Jean-Yves Sam 19 Aoû 2017 - 11:26

» [Campagne] ANTSIRABE
par Jean-Léon Sam 19 Aoû 2017 - 10:28

» [Campagne] TULEAR - IFATY - SAINT-AUGUSTIN - ANAKAO
par Jean-Léon Sam 19 Aoû 2017 - 10:23

» [Campagne] NOSSI-BE
par Jean-Léon Sam 19 Aoû 2017 - 10:16

» [ Blog visiteurs ] Photos de Tahiti, Taravao
par Invité Sam 19 Aoû 2017 - 9:07

» [ Blog visiteurs ] aviso henry 1968 message 479 de M. CORBIERE EMILE
par corbiere.emile Sam 19 Aoû 2017 - 6:35

» VICTOR SCHOELCHER (AE)
par facilelavie Ven 18 Aoû 2017 - 16:31

» [Votre passage au C.F.M.] Photos de groupe
par combaz Ven 18 Aoû 2017 - 15:03

» [ Recherches de camarades ] Recherche Georges Plateau ancien La Saône 73/74
par bielo Ven 18 Aoû 2017 - 8:04

» SÉMAPHORE - CHASSIRON - ILE D'OLÉRON (CHARENTE MARITIME)
par VENDEEN69 Ven 18 Aoû 2017 - 6:55

» [Aéronavale divers] Hélico NH90
par jobic Jeu 17 Aoû 2017 - 20:04

» ORIGNY (BO)
par Charly Jeu 17 Aoû 2017 - 19:23

» LE TRIOMPHANT (SNLE)
par Kohler Jean Marie(Hans) Jeu 17 Aoû 2017 - 15:35

» [ Blog visiteurs ] Maître-Principal Louis Bizien et Capitaine de Frégate Alain Bizien
par Invité Jeu 17 Aoû 2017 - 9:29

» [ École des Mousses ] Promotion 74/75
par Jean-Yves Maringer Jeu 17 Aoû 2017 - 7:10

» [Aéro divers] Le GHAN-1 (31F, 32F et 33F) en Algérie...
par Yvon LELIEVRE Mer 16 Aoû 2017 - 19:30

» INSIGNES
par Jean-Marie41 Mer 16 Aoû 2017 - 16:58

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] Gendarmerie Maritime
par takeo Mer 16 Aoû 2017 - 16:19

» Hommages à nos anciens plongeurs démineurs.
par MILLET Jean Claude Mer 16 Aoû 2017 - 14:45

» STATION D'ESSAIS DES COMBUSTIBLES ET LUBRIFIANTS DE LA FLOTTE
par MILLET Jean Claude Mer 16 Aoû 2017 - 13:08

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Jean-Marie41 Mar 15 Aoû 2017 - 16:02

» [ VOS ESCALES ] SAINT PIERRE ET MIQUELON
par Jean-Léon Mar 15 Aoû 2017 - 15:33

» MARINE CHERBOURG
par kerneve Mar 15 Aoû 2017 - 7:07

» BAN SAINT RAPHAEL ET CEPA/10S
par yrudnoiv Lun 14 Aoû 2017 - 8:45

» [ Histoire et histoires ] Canulars
par kerneve Lun 14 Aoû 2017 - 5:30

» [ Blog visiteurs ] Ouvrage "Les Commandos De Ponchardier"
par Invité Dim 13 Aoû 2017 - 4:23

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par Tinto Sam 12 Aoû 2017 - 23:33

» [Vie des ports] LE PORT DE LORIENT VOLUME 003
par Charly Sam 12 Aoû 2017 - 21:18

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Mono Sam 12 Aoû 2017 - 20:06

» [Aéronavale divers] Breguet Alizé BR 1050
par GRAFF Gérard Ven 11 Aoû 2017 - 19:48

» [ Recherches de camarades ] Recherche "Photographes "
par PAUGAM herve Ven 11 Aoû 2017 - 16:43

» MÉDOC (BB - MURUROA)
par COLLEMANT Dominique Ven 11 Aoû 2017 - 12:55

» [ Recherches de camarades ] écoles d'infirmiers Hopital St ANNE à Toulon fin 74 , début 75
par Bernard Gaillard 48 Ven 11 Aoû 2017 - 8:14

» [ Recherches de camarades ] BDC LE TRIEUX 1975 /1976
par Bernard Gaillard 48 Ven 11 Aoû 2017 - 8:11

» [ Recherches de camarades ] BH1 LA RECHERCHE , de 1976 à 1977
par Bernard Gaillard 48 Ven 11 Aoû 2017 - 8:09

» [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord
par JACQUES SOUVAY ou BILL Ven 11 Aoû 2017 - 7:04

» [ Blog visiteurs ] Présentation de mon ouvrage sur Les Commandos De Ponchardier
par Invité Ven 11 Aoû 2017 - 6:03

» [ LES ÉCOLES DE SPÉCIALITÉS] P.E.M. "Pôle Ecoles Méditerranée"
par Jean-Marie41 Jeu 10 Aoû 2017 - 18:03

» [Vieilles paperasses] Anciennes photos de marins
par Jean-Marie41 Jeu 10 Aoû 2017 - 17:07

» [ Blog visiteurs ] Donation contre "bons soins"
par Lebas Jeu 10 Aoû 2017 - 15:13

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires
par PAUGAM herve Jeu 10 Aoû 2017 - 8:22

» [ Blog visiteurs ] Infos navire Jean Pierre Calloc'h Madagascar
par Invité Mer 9 Aoû 2017 - 22:19

» JAUREGUIBERRY (EE)
par DUFFOND Serge Mer 9 Aoû 2017 - 21:45

» [Vie des ports] LE PORT D'AUDIERNE
par Roger Tanguy Mer 9 Aoû 2017 - 19:31

» LE NORMAND (ER)
par Bureaumachine busset Mer 9 Aoû 2017 - 18:41

» NORMANDIE D651 (FREGATE)
par pinçon michel Mer 9 Aoû 2017 - 11:24

» [Les traditions dans la Marine] Les hamacs.
par MILLET Jean Claude Mer 9 Aoû 2017 - 9:20

» [HISTOIRES HISTOIRE] LE DÉBARQUEMENT EN NORMANDIE
par J.Revert Mer 9 Aoû 2017 - 6:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche copains BELLE POULE 07/76 à 10/81
par Fanfan Mar 8 Aoû 2017 - 19:27

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par MARTIN Jean-Pierre Mar 8 Aoû 2017 - 16:44

» LA PAIMPOLAISE (PC)
par christian dupuy Mar 8 Aoû 2017 - 11:56

» [ Blog visiteurs ] P2V7 Neptune N°147 571 - Jaquemard
par Invité Lun 7 Aoû 2017 - 20:44

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] VISITE DE LA RADE DE TOULON
par centime44 Lun 7 Aoû 2017 - 17:45

» [La musique dans la Marine] Bagad de Lann-Bihoué
par corre claude Lun 7 Aoû 2017 - 7:52

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Noël Gauquelin Dim 6 Aoû 2017 - 9:57

» CDT BOURDAIS (AE)
par COLLEMANT Dominique Sam 5 Aoû 2017 - 19:01

» [ Recherches de camarades ] RECHERCHE MÉCANOS P.A. ARROMANCHES 72
par BERTIN Sam 5 Aoû 2017 - 17:30

» FLOTTILLE 33 F
par DALIOLI Sam 5 Aoû 2017 - 17:16

» [ Recherches de camarades ] SNLE Terrible 1970 - 1971
par Kohler Jean Marie(Hans) Sam 5 Aoû 2017 - 14:58

» [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 2
par MILLET Jean Claude Ven 4 Aoû 2017 - 12:15

» DÉTROYAT (AVISO)
par G SCHWARTZEL Ven 4 Aoû 2017 - 11:32

» [Les traditions dans la Marine] Tenue dans la Marine- Tome 02
par BEBERT 49 Jeu 3 Aoû 2017 - 18:27

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] Recherche de photos
par Ouin Ouin Jeu 3 Aoû 2017 - 8:37

» [ Recherches de camarades ] Recherche de camarades de l'ecole ELAER de Rochefort 1978 a 1980
par Ouin Ouin Jeu 3 Aoû 2017 - 8:13

» [Activité des ports] Le Guilvinec
par PAUGAM herve Mer 2 Aoû 2017 - 21:23

» ESCADRILLE 50 S
par Serge BAVOUX Mer 2 Aoû 2017 - 17:53

» [Logos-Tapes-Insignes] ECUSSONS
par timoniersoum Mer 2 Aoû 2017 - 16:21

» VAUQUELIN (EE)
par Joël Chandelier Mer 2 Aoû 2017 - 9:56

» [ Blog visiteurs ] MP PATTINGRE CLAUDE - NAVIS - 1972 - 2002 - RECHERCHES PHOTOS / ECHANGES
par chamois Mer 2 Aoû 2017 - 7:37

» [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie
par armorique Mar 1 Aoû 2017 - 14:21

» L'abordage du Terrible et du Malin
par mashpro Mar 1 Aoû 2017 - 10:50

» BSM LORIENT - KEROMAN
par Max Péron Lun 31 Juil 2017 - 14:52

» Demande de contact de GG 83
par VENDEEN69 Lun 31 Juil 2017 - 9:01

» [Vie des ports] Les ports de la Réunion
par Roger Tanguy Dim 30 Juil 2017 - 20:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche VENANCIE Jean-Marie
par JACQUES SOUVAY ou BILL Dim 30 Juil 2017 - 14:31

» [ Logos - Tapes - Insignes ]
par groufumaco Dim 30 Juil 2017 - 14:02

» [ Blog visiteurs ] STATION CAMELEON 1971/1973
par † ALAIN 43 Dim 30 Juil 2017 - 8:15

» CONSTRUCTION DU MÉMORIAL NATIONAL DÉDIÉ AUX VÉTÉRANS DES ESSAIS NUCLÉAIRES A Saint-Bonnet-de-Mure (RHÔNE)
par Charly Sam 29 Juil 2017 - 16:54

DERNIERS SUJETS


[Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Partagez
avatar
andrem
MATELOT
MATELOT

Age : 82

Re: [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par andrem le Sam 26 Avr 2014 - 16:11

On comprend aisément l'intéret qu'il y a à accéder à une autonomie de carburant, mais beaucoup plus difficle à cerner le processus de production, surtout concernant le bilan énérgétique car cela laisse supposer que l'on a un rendement suéprieur à 1 (enfin c'est que je crois comprendre)..
Cela doit faire rêver les écologistes qui peuvent espérer voir disparaitre l'énergie nucléaire.



avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Mécanicien

Re: [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par Serge BAVOUX le Sam 26 Avr 2014 - 16:22

Le rendement supérieur à 1... c'est comme la pierre philosophale...





Salut et fraternité !
avatar
BONNERUE Daniel
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 80
NON

Re: [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par BONNERUE Daniel le Dim 27 Avr 2014 - 14:43

Rendement >1 ? Le phénomène d'électrolyse de l'eau a été réalisée pour la première fois le 2 mai 1800 par les Britanniques Sir Anthony Carlisle et William Nicholson. Aujourd'hui, la nouveauté consiste, en plus de l'Hydrogène et de l'Oxygène, est d'extraire le Carbone du CO2 contenu dans l'eau de mer, de manière à pouvoir les recomposer en hydrocarbures. Autant qu'il m'en souvienne, au sein du Commissariat à l'Energie Atomique au sein duquel j'ai œuvré durant trente trois ans, des gens travaillant sur les énergies nouvelles s'étaient déjà penchés sur ce type de processus. Le gros problème étant de le faire à un prix de revient compétitif.

Dans le domaine où j'exerçais mes activités, avant de pouvoir disposer de l'Hélium liquide (4,2 K ou -268,95° C), nous avions besoin d'Hydrogène liquéfié, dont la température d'ébullition est de 20,3 K (-252,85° C), pour l'utiliser comme fluide cryogénique notamment pour les expériences concernant la physique des particules élémentaires. Le coût d'un litre d'Hydrogène liquide était assez élevé du fait de la complexité du processus d'extraction et de sa gourmandise en énergie. En effet, si l'Hydrogène est très abondant dans la nature, il l'est essentiellement sous la forme de molécules de dihydrogène (H2) contenues dans la molécule d'eau (H2O), il faut donc déjà effectuer la séparation.




avatar
andrem
MATELOT
MATELOT

Age : 82

Re: [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par andrem le Dim 27 Avr 2014 - 15:05

Je pense que j'ai mal formulé ma pensée en parlant de rendement >1. L'intéret d'une telle réalisation devrait être de permettre soit des économies par rapport à l'emploi d'énergie fossile, soit si le coût est plus élevé, des économies de poids et de place par rapport à l'utilisation de l'énergie nucléaire, car finalement il faudra bien utiliser de l'énergie pour réaliser l'électrolyse de l'eau et alors elle a un coût ?

Ce que j'ai lu sur le net ne m'as pas encore permis de comprendre.



avatar
BONNERUE Daniel
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 80
NON

Re: [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par BONNERUE Daniel le Lun 28 Avr 2014 - 16:52

Tentative de représentation d'une hélice en mouvement et de l'incidence des pales sur le milieu ambiant :





avatar
BONNERUE Daniel
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 80
NON

Re: [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par BONNERUE Daniel le Dim 27 Juil 2014 - 14:28

INFORMATION ISSUE DE LA «DIRECTION DES SCIENCES DU VIVANT» (DSV) DU COMMISSARIAT A L'ENERGIE ATOMIQUE

Nos chercheurs travaillent d'arrache-pied sur les énergies nouvelles dont l'hydrogène est un élément prometteur :
Spoiler:

[i]Mardi 27 Mai 2014
Fabrication d’une super cyanobactérie, capable de produire 20 fois plus d’hydrogénase active.

PLoS ONE, (2014) 9, e89372
Les mutants de surexpression produisent 20 fois plus d'hydrogénase active que la souche sauvage CEA
Dans l'objectif futur d'utiliser les cyanobactéries pour la production durable d'hydrogène, une équipe du SB2SM a construit des mutants de surexpression des 11 protéines nécessaires à la photoproduction d'hydrogène, capables de produire 20 fois plus d'hydrogénase active que la souche sauvage.

Grâce à leur puissante photosynthèse, les micro-algues cyanobactéries utilisent l'énergie solaire pour assimiler d'énormes quantités de CO2 (et autres substrats inorganiques), et générer une gigantesque biomasse. Ainsi, de nombreux laboratoires tentent d'utiliser les cyanobactéries pour la production durable de biocarburants, tout en dépolluant les eaux et gaz industriels (élimination de CO2, nitrates, ammonium, phosphates, etc). L'un des biocarburants d'intérêt est l'hydrogène, car ce gaz très énergétique brule proprement en ne produisant que de l'eau. Cependant, les cyanobactéries naturelles ne synthétisent que faiblement les 11 protéines (Hox et Hyp) nécessaires à la photoproduction d'hydrogène. Les 5 protéines HoxEFUYH formant les enzymes "hydrogénase" portent un centre réactionnel nickel-fer, assemblé par les 6 protéines HypABCDEF, qui utilisent une partie des électrons produits par la photosynthèse pour réduire les protons (H+) en hydrogène (H2).

Fort de leur expertise en génétique, les chercheurs ont construit des mutants de la cyanobactérie modèle Synechocystis PCC6803, capables de surproduire les 5 protéines HoxEFUYH, seules, ou avec les 6 protéines HypABCDEF, de façon constitutive ou régulée par la température. Ces mutants sophistiqués produisent 20 fois plus d'hydrogénase active que la souche sauvage (figure). C'est la première fois qu'autant de protéines sont surproduites simultanément chez une cyanobactérie. Ces mutants ont apporté la preuve, in vivo, que l'hydrogénase sert à évacuer les électrons surnuméraires engendrés par une trop forte lumière, ou la présence de glucose qui peut déclencher un stress rédox (stress "énergétique").


Une approche de Biologie des systèmes utilisant ces mutants sera mise en œuvre afin d’analyser l'adaptation à l'augmentation de la production d’H2 et d'identifier les verrous métaboliques à lever pour aller vers une production d'intérêt biotechnologique. Les mutants serviront également à purifier de grandes quantités d’hydrogénase pour déterminer sa structure cristallographique, une étape importante vers l'amélioration de la production d’H2. Sans structure, il est difficile de proposer des stratégies d'ingéniérie de l'hydrogénase pour augmenter sa faible tolérance à l'O2, qui est massivement produit par la photosynthèse.

Ortega-Ramos M, Jittawuttipoka T, Saenkham P, Czarnecka-Kwasiborski A, Bottin H, Cassier-Chauvat C, Chauvat F. (2014). Engineering Synechocystis PCC6803 for Hydrogen Production: Influence on the Tolerance to Oxidative and Sugar Stresses. PLoS ONE, 9, e89372.


Dernière édition par SEGALEN Georges le Dim 27 Juil 2014 - 22:02, édité 1 fois (Raison : Lien supprimé et texte mis sous spoiler)




avatar
DESTENABES
QM 1
QM 1

Age : 79
Mécanicien équipage

Re: [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par DESTENABES le Lun 28 Juil 2014 - 7:16

Bonjour DANIEL , et , merci pour cet exposé mis en ligne ..Amicalement ..André .



avatar
RODRIGUEZ 83
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Mécanicien

Re: [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par RODRIGUEZ 83 le Lun 28 Juil 2014 - 8:05

cet exposé, prouve bien que des solutions existent et que la recherche est fondamentale.
cela est rassurant pour les générations a venir
Egalement merci a BONNERUE pour cette documentation.



Rodriguez Jacques
avatar
Jacques l'A
QM 1
QM 1

Age : 70
Mécanicien équipage NON

Re: [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par Jacques l'A le Lun 28 Juil 2014 - 9:08

Merci Daniel mais il faudra que je relise cela, à tête reposée, car a première vue je n'ai pas compris pour quelle utilisation ce sera, petites piles, voitures ou grandes structures.



KURUN AUTOUR DU MONDE (1949-1952)
Il y a 65 ans, le 7 juillet, Jacques Yves Le Toumelin et Kurun sont arrivés au Croisic.
avatar
Tragin
QM 2
QM 2

Age : 81
Timonier équipage NON

Re: [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par Tragin le Lun 28 Juil 2014 - 10:41

Bonjour
Il ne faut pas oublier que l'eau est en régression sur terre,quelle est source de vie.Si il faut la décomposer pour faire des carburants ....il faut commencer à réfléchir sur les performances de nos chaussures !!  
G.Tragin




Avoir été et essayer d'être encore...
avatar
BONNERUE Daniel
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 80
NON

Re: [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par BONNERUE Daniel le Lun 28 Juil 2014 - 15:12

Pour Jacques l'A :

La production d'hydrogène en grande quantité permettra son utilisation tant dans les piles à combustible que dans des moteurs à pistons ou dans des turbines, etc.

Pour TRAGIN :

L'eau ne manquera pas puisque la combustion du mélange hydrogène-oxygène produit de l'énergie et recréé de l'eau.




avatar
Jacques l'A
QM 1
QM 1

Age : 70
Mécanicien équipage NON

Re: [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par Jacques l'A le Lun 28 Juil 2014 - 15:38

  Daniel, je comprend un peu mieux mais que c'est dur à lire un texte écrit par un scientifique.   



KURUN AUTOUR DU MONDE (1949-1952)
Il y a 65 ans, le 7 juillet, Jacques Yves Le Toumelin et Kurun sont arrivés au Croisic.
avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Mécanicien

Re: [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par Serge BAVOUX le Lun 28 Juil 2014 - 16:23

L'eau ne manque pas, la quantité d'au sur la planète est constante alors que les besoin de l'humanité sont en continuelle augmentation pour 9 milliards de consommateurs...
Utiliser l’oxygène et l’hydrogène de l'eau est un rêve magnifique, mais quelle énergie utiliser pour ce faire et quel serait le rendement de cette opération.
Les énergies renouvelables : soleil, vents, marées, etc, ne sont elles que ce qui reste aux hommes, à moins que ceux ci ne trouvent d'autres ressources énergétiques dans l'univers.
Je crains que dans l'avenir cette fuite en avant pour la possession de l’énergie conduise à de terribles affrontements.
Pessimisme ou réalité ?





Salut et fraternité !
avatar
BONNERUE Daniel
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 80
NON

Re: [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par BONNERUE Daniel le Lun 28 Juil 2014 - 17:00

Pour Jacques l'A :

Il est vrai que ce genre de texte est quasiment incompréhensible pour les non-spécialistes en génétique dont je fais partie. L'important étant le résultat de leurs travaux, c'est à dire la promesse d'une production en grande quantité et à faible coût de l'hydrogène pourtant très abondant sur terre.




avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Mécanicien

Re: [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par Serge BAVOUX le Lun 28 Juil 2014 - 19:18

Bonsoir Daniel et aux autres intéressés,
Les spécialistes en génétique dont tu as fait partie ont fait des travaux considérables pour produire l’énergie dont les hommes ont besoin et qu'ils consomment et gaspillent de plus en plus.
Durant mon adolescence j'ai toujours été passionné et émerveille des prouesses technologiques dans tous les domaines qui surpassaient parfois l'imagination des romans de science fiction.
Sur les trois milliards d'habitants de la planète, seuls, une partie d'entre eux se partageaient ces prouesses technologiques.
Le reste de l'humanité vivaient encore comme aux temps bibliques ?
Les temps ont bien changé.
Les habitants de ces pays longtemps considérés comme arriérés veulent aujourd'hui leur part du gâteau : eau, électricité, énergie, production industrielle, etc... ?
Notre bonne vielle mère de planète ?? s'épuise...
Problème philosophique, démographique, social...
En dehors de toute considérations religieuses, politiques, racistes il serait intéressant d'élargir le débat entre nous ACB, sachant bien que ce n'est pas nous qui réglerons le débat, mais seulement pour échanger nos points de vue.





Salut et fraternité !
avatar
goblin
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
NON

Re: [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par goblin le Jeu 31 Juil 2014 - 8:58

Comme le souligne Serge Bavoux, les gisements de matières premières s'épuisent.
Même si l'on réussit à produire, stocker et distribuer de l'énergie à un coût raisonnable ( après tout pourquoi pas ? ) seul le problème de l'épuisement des gisements de pétrole sera résolu... pas les autres.

D'où la question :
* Peut-on avoir une croissance infinie sur une Terre finie ? *

A une échelle réduite, les autochtones de l'île de Pâques ont déjà répondu à la question.

-----------------------------

Inconditionnel des HISTOIRES DE BONNERUE,
Je me permets de relever une phrase du message 337
(...) que la vitesse des Photons qui est indépassable.

Théoriquement OUI, à l'évidence.

Encore que ça ne serait pas la première fois que la Science fasse reculer les limites de l'impossible.



"Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile,
il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel."


Dalaï Lama............
avatar
andrem
MATELOT
MATELOT

Age : 82

Re: [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par andrem le Jeu 31 Juil 2014 - 10:06

Bonjour à tous,

Mon cher Serge tu as des réflexions philosophiques sur la vie terrestre qui lorsqu'on essaie de s'y frotter nous laisse bien déconfits de constater une fois de plus notre ignorance immense. pour une réponse que l'on croit avoir, dix mille aussitôt se présentent.
Sommes nous sûrs que nos ressouces s'épuisent ? Telles que nous les connaissons il semble que oui, mais Lavoisier nous a enseigné que "rien ne se perd, tout se transforme" ce qui reste à démontrer formellement et définitivement. Alors s'il a raison l'humanité est sauvée il suffit qu'elle apprenne a utiliser les nouveaux produits créés.



avatar
DALIOLI
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 75
Électricien

Re: [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par DALIOLI le Jeu 31 Juil 2014 - 10:46

Aprés épuisement des ressources terrestes,dont nous ne connaissons pas l'échéance,pourquoi notre futur ne viendrait-il pas d'une autre planéte?



avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Mécanicien

Re: [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par Serge BAVOUX le Jeu 31 Juil 2014 - 15:28

Oui André on penser avec optimisme à ce que tu évoques et que l'homme finira toujours par s'en tirer? Les scientifiques cependant s'inquiètent.
De toute façon nos copains ACB, toi et moi ne seront plus là pour nous en rendre compte et il y aura belle lurette qu'on nous aura oubliés!
Quoique, lorsque j'aurai été incinéré, l'eau et toutes les particules élémentaires qui constituaient mon moi: ions, atomes,protons,neutrons, électrons, bosons de Higs et autres particules élémentaires,emportés par les alizés tourneront autour de la planète. Pour un mec comme moi qui a toujours aimé voyager quelle belle fin.
Et pour l'eau, il y en a prèsde 50% dans notre corps, évaporation; condensation, pluie... je choisirai de ruisseler sur les joues et les cheveux des jolies femmes rencontrées en espérant qu'il n'y ai pas un Brassens, avec son parapluie, pour s"opposer à mes désirs...





Salut et fraternité !
avatar
Georges CACALY
QM 2
QM 2

Age : 80
Timonier équipage NON

Re: [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par Georges CACALY le Jeu 31 Juil 2014 - 16:49

Merci Serge pour ta jolie prose ! !
Tu es un vrai philosophe....   
avatar
Jean-Marie BONOMELLI
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 67
Electricien NON

Re: [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par Jean-Marie BONOMELLI le Jeu 31 Juil 2014 - 19:53

Bonsoir,
Il y a plusieurs façons d'obtenir de l'hydrogène que l'électrolyse de l'eau, par la biomasse par exemple qui pourrait rendre des services dans certains procédés de station d'épuration où l'on brûle le méthane est le H2S avec des torchères. Les sites d’enfouissements des déchets où le dégazage de méthane et H2s est aussi important.
Je pense que les études sont freinées par les holdings pétrolières. A l'heure actuelle les boursiers veulent faire de l'argent pour demain et même pour hier si ils le pouvaient. Les investissements à long terme ne les intéressent pas.
Les compagnies pétrolières profitent de la rareté des gisements pour augmenter leur prix et profiter des capitaux boursiers investis sur les sociétés les plus rentables. C’est pour cela que les énergies fossiles ne sont pas prêtes de s’arrêter. (Consommation du charbon en hausse, gaz de schiste etc...)
Dans quelques dizaines d’années, peut-être que l’on s’intéressera au problème.
Amitiés
Jean-Marie




Quelque soit la situation, il arrive un moment où elle ne peut empirer d'avantage, alors nécessairement commence une amélioration.
Daniel DEFOË (Robinson CRUSOE )
avatar
BONNERUE Daniel
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 80
NON

Re: [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par BONNERUE Daniel le Ven 20 Fév 2015 - 14:16

Représentation simplifiée du dispositif de propulsion d'un SNLE-NG :





Dernière édition par BONNERUE Daniel le Mar 24 Fév 2015 - 19:01, édité 1 fois




avatar
cuny
MAJOR
MAJOR

Age : 69
NON

Re: [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par cuny le Ven 20 Fév 2015 - 19:44

Magnifique Daniel ,

cette animation , cela me rappelle au cours du BE Mecan le " circuit monohydrique " qu'il fallait savoir par coeur , avec une telle animation ,
cela aurait été plus digeste
avatar
andrem
MATELOT
MATELOT

Age : 82

Re: [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par andrem le Sam 21 Fév 2015 - 11:53

Merci Daniel, toujours instructifs et conviviaux tes exposés.

N'ayant jamais mis les pieds dans un SNLE, je n'ai pas trop d'idée sur le volume qu'occupe le système.

Quelqu'un peut-il donner quelques indications ?



avatar
Invité
Invité

Re: [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE

Message par Invité le Sam 21 Fév 2015 - 13:30

Magnifique Daniel... et merci pour tes explications !

    La date/heure actuelle est Lun 21 Aoû 2017 - 13:59