Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 668627 messages dans 13611 sujets

Nous avons 15657 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est jacques gil

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par PAUGAM herve Aujourd'hui à 9:28

» [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 9:16

» La Boudeuse
par andrem Aujourd'hui à 8:42

» CFM HOURTIN. VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 8:31

» AGADIR (B.A.N.)
par alain EGUERRE Aujourd'hui à 5:06

» BIDASSOA (BDC)
par alsybar Aujourd'hui à 0:23

» [Les traditions dans la Marine] Tenue dans la Marine- Tome 02
par PAUGAM herve Hier à 23:18

» FLOTTILLE 9 F
par Brand Robert Hier à 22:09

» [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord
par Didier Moreaux Hier à 18:54

» LE BOURGUIGNON (ER)
par Michel Roux Hier à 18:51

» VAUQUELIN (EE)
par SUNE Hier à 18:36

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par DENZER Philippe Hier à 18:02

» LA CHARENTE (PRE)
par LA TOULINE Hier à 18:02

» RANCE (BSL)
par REVERDY Hier à 10:15

» [Marine à voile] L'Hermione
par JACQUES SOUVAY ou BILL Hier à 8:37

» ARROMANCHES (PA)
par BERTIN Hier à 8:24

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par LA TOULINE Hier à 8:11

» MINERVE (SM)
par lecuyer Hier à 0:11

» AMIRAL CHARNER (AE)
par loulou06000 Mer 21 Fév 2018 - 23:29

» [Les ports militaires de métropole] Port de CHERBOURG
par douzef Mer 21 Fév 2018 - 20:58

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par LEMONNIER Mer 21 Fév 2018 - 18:53

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par Serge BAVOUX Mer 21 Fév 2018 - 18:06

» LCT - L9061
par gerardsin59 Mer 21 Fév 2018 - 17:38

» Saphir
par COLLEMANT Dominique Mer 21 Fév 2018 - 14:06

» FLORE (SM) - Tome 2
par COLLEMANT Dominique Mer 21 Fév 2018 - 14:05

» Recherche renseignements sur navires Archimède et Centaure (1944-1946)
par Marco-56 Mer 21 Fév 2018 - 11:48

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades Hourtin 67
par skagerrac Mer 21 Fév 2018 - 10:51

» [ Recherches de camarades ] Sur le Maillé Brézé entre novembre 58 et juillet 60
par cioni Mer 21 Fév 2018 - 9:18

» LE HARDI (E.C.)
par ledaron Mer 21 Fév 2018 - 9:09

» GIBOULEE (NAVIRE CITERNE)
par PICCOLO Mar 20 Fév 2018 - 22:41

» CASABIANCA (SM)
par Marco-56 Mar 20 Fév 2018 - 21:59

» Criquet (gabare)
par Christian Apruzzese Mar 20 Fév 2018 - 20:13

» CDT BORY (AE)
par Jean-Léon Mar 20 Fév 2018 - 19:41

» L'INFLEXIBLE (SNLE)
par tabletop83 Mar 20 Fév 2018 - 19:16

» MARINE LA PALLICE - ROCHEFORT
par BOUBOU 56/50 Mar 20 Fév 2018 - 18:56

» ESCADRILLE 22 S
par COLLEMANT Dominique Mar 20 Fév 2018 - 15:53

» [ Associations anciens Marins ] ADOSM Brest 2016
par cornaly Mar 20 Fév 2018 - 1:00

» [ Histoire et histoires ] Le Sanatorium de Briançon (Le Grand Hôtel des Neiges)
par noelcaruso Lun 19 Fév 2018 - 23:23

» LE MUTIN (BE)
par Jean-Marie41 Lun 19 Fév 2018 - 20:56

» COLBERT (1956) (Croiseur)
par Roli64 Lun 19 Fév 2018 - 17:05

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par Matelot Lun 19 Fév 2018 - 17:00

» FLOTTILLE 24 F
par Joël Chandelier Lun 19 Fév 2018 - 15:41

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par BONNERUE Daniel Lun 19 Fév 2018 - 15:09

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 19 Fév 2018 - 14:15

» Le Bachi
par PAUGAM herve Lun 19 Fév 2018 - 11:45

» [ Recherches de camarades ] Embarqués sur sous-marin Espadon de août 79 à février 82
par julita Dim 18 Fév 2018 - 23:08

» MALABAR (RHM)
par marsouin Dim 18 Fév 2018 - 21:14

» D.E.T. PORQUEROLLES
par corre claude Dim 18 Fév 2018 - 21:10

» ESCADRILLE 55 S
par J-C Laffrat Dim 18 Fév 2018 - 20:59

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Joël Chandelier Dim 18 Fév 2018 - 20:47

» CIFUSIL de la BAN Lanvéoc Poulmic
par byu30 Dim 18 Fév 2018 - 19:12

» FLOTTILLE 23 F
par Joël Chandelier Dim 18 Fév 2018 - 18:35

» LE BRESTOIS (ER)
par Jean-Michel Gaiffe Dim 18 Fév 2018 - 14:13

» [ Recherches de camarades ] Recherche SM Trans Graziani Patrick
par Eric B Dim 18 Fév 2018 - 12:55

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par jean claude monzie Dim 18 Fév 2018 - 10:29

» [Divers École de maistrance] La nouvelle École de Maistrance
par loulou06000 Sam 17 Fév 2018 - 22:47

» La spécialité de Radio
par 3eme ligne Sam 17 Fév 2018 - 19:10

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Houllé Sam 17 Fév 2018 - 17:42

» ARIEL (BA)
par MARCHAND Michel Sam 17 Fév 2018 - 15:51

» HIPPOPOTAME (RHM )
par GYURISS Sam 17 Fév 2018 - 15:17

» FLOTTILLE 22 F
par Moulinier Alain Sam 17 Fév 2018 - 14:27

» CASABIANCA (SNA)
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 13:40

» [Divers sous-marins classiques] Le sous-marin mouilleur de mines FNFL
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 12:45

» [ Recherches de camarades ] Briançon
par takeo Sam 17 Fév 2018 - 12:08

» MAILLÉ BREZÉ (EE)
par cioni Sam 17 Fév 2018 - 11:56

» PONCELET (SM)
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 10:05

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Charly Ven 16 Fév 2018 - 22:22

» LANVÉOC POULMIC (B.A.N.)
par gilbert kerisit Ven 16 Fév 2018 - 21:07

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Médailles opex
par Pépé 974 Ven 16 Fév 2018 - 20:49

» [ LOGOS - TAPES - INSIGNES ] TAPE DE BOUCHE
par Jean-Marie41 Ven 16 Fév 2018 - 19:38

» FLOTTILLE 33 F
par Jean-Marie41 Ven 16 Fév 2018 - 18:54

» PÉGASE
par corre claude Ven 16 Fév 2018 - 17:26

» ORPHÉE (SM)
par COLLEMANT Dominique Ven 16 Fév 2018 - 15:45

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Bureaumachine busset Jeu 15 Fév 2018 - 22:09

» Centre Entrainement à la Survie et au Sauvetage de l'Aéronautique Navale
par Jean-Marie41 Jeu 15 Fév 2018 - 21:01

» École des pupilles 45/46
par Charly Jeu 15 Fév 2018 - 20:59

» CHELIFF (LST)
par boboss Jeu 15 Fév 2018 - 16:43

» VIOLETTE - P788
par alain EGUERRE Jeu 15 Fév 2018 - 5:52

» GUEPRATTE (EE)
par PAUGAM herve Mer 14 Fév 2018 - 16:41

» TONNERRE (BPC)
par Xavier MONEL Mer 14 Fév 2018 - 10:24

» Karachi
par loulou06000 Mar 13 Fév 2018 - 11:38

» SIRÈNE (SM)
par Micky Mousse Mar 13 Fév 2018 - 10:52

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par Paulo Mar 13 Fév 2018 - 9:43

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE MAILLÉ BREZÉ
par ERIC THIEBAUT Mar 13 Fév 2018 - 8:48

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC de Paris
par Cabestan Mar 13 Fév 2018 - 1:07

» LE NORMAND (ER)
par Bureaumachine busset Lun 12 Fév 2018 - 20:31

» DIVES (BDC)
par gégé Lun 12 Fév 2018 - 19:58

» [Campagne] ANTILLES
par Noël Gauquelin Lun 12 Fév 2018 - 19:21

» [La musique dans la Marine] LA MUSIQUE DE LA FLOTTE
par Christian DIGUE Lun 12 Fév 2018 - 19:20

» [Opérations diverses] Opération Prométhée
par bruno360 Lun 12 Fév 2018 - 18:31

» [Vieilles paperasses] Vieilles paperasses
par JJMM Lun 12 Fév 2018 - 18:00

» [Campagne C.E.P. - Mururoa] Photos inédites de Mururoa
par NEHOU Lun 12 Fév 2018 - 17:24

» [Les stations radios et télécommunication] ] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par marsouin Lun 12 Fév 2018 - 15:44

» [Opérations diverses] Sauvetage des boat-people
par Jean-Marie41 Dim 11 Fév 2018 - 21:16

» Beautemps-Beaupré BHO - A 758
par Jean-Marie41 Dim 11 Fév 2018 - 20:29

» ESCADRILLE 27 S
par NEHOU Dim 11 Fév 2018 - 19:39

» [Divers campagne C.E.P] Les Marquises
par Noël Gauquelin Dim 11 Fév 2018 - 19:17

» [Campagnes C.E.P.] ATOLL DE HAO - Tome 2
par NEHOU Dim 11 Fév 2018 - 19:14

» [Votre passage au CFM) Vos chansons au CFM
par gene Dim 11 Fév 2018 - 19:08

DERNIERS SUJETS


GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 2 )

Partagez
avatar
Jean-Louis THIEBAUT
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 67
NON

Re: GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 2 )

Message par Jean-Louis THIEBAUT le Dim 13 Jan 2008 - 13:56

Jean-Pierre,
Que veux-tu prouver ?
On sait que t'es mécanicien.
Ce n'est pas un sot métier dans la Royale, au contraire.





"Sur la tombe des marins ne fleurissent pas les edelweiss ".
avatar
MAJ83
LIEUTENANT DE VAISSEAU
LIEUTENANT DE VAISSEAU

Age : 60
NON

Re: GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 2 )

Message par MAJ83 le Dim 13 Jan 2008 - 22:10

Bonjour à tous,
J'ai la mémoire qui flanche, et je ne me rappelle pas le nom de ma promo de mars 74, si par hasard des anciens de celle-ci était présent sur le forum ce serait sympa de me fournir les éléments.
Merci encore et comme il n'est pas encore trop tard pour souhaiter les vœux , je vous souhaite une année pleine de santé, de vie, d'espoir et de réussite professionnelle pour vous et vos proche.
avatar
jose tabouel
QM 1
QM 1

Age : 60
NON

Re: GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 2 )

Message par jose tabouel le Lun 14 Jan 2008 - 19:06

Bonjour,
José arpète promo Guepratte 09/73.
Pour le nom de ta promo mars 1974, c'est La Galissonnière.
A+
avatar
MAJ83
LIEUTENANT DE VAISSEAU
LIEUTENANT DE VAISSEAU

Age : 60
NON

Re: GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 2 )

Message par MAJ83 le Mer 16 Jan 2008 - 19:33

Merci José, tu faisais donc partie de ceux qui nous faisaient remettre la vareuse dans le pantalon, c'est marrant nous avions 17 ans et le simple fait de sortir la vareuse du pantalon, nous avions l'impression de braver un interdit et de jouer les caïds.
J'aimerais tellement retrouver la photo de ma promo !!!
Pat
avatar
jose tabouel
QM 1
QM 1

Age : 60
NON

Re: GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 2 )

Message par jose tabouel le Mer 16 Jan 2008 - 21:14

Salut Pat,
Pour la vareuse c'était la coutume, moi j'y suis passé avant toi, mais c'est vrai que de passer au BE Mécano et d'avoir la vareuse dehors c'était quelque chose, on se croyait puissant d'un seul coup.
Pour le nom de ta promo Galissonnière, je le sais car je suis toujours en contact avec un gars de ta promo Jean-Pierre Szesinski que j'ai connu lors de mon embarquement sur le Foch.
Je me souviens d'autres noms de gars de ta promo : Jean-Claude Delcourt, Lavaud, Coltel.
Moi non plus je n'ai pas de photo de groupe.
J'étais à la 5Btd ajusteur, et toi ?
Certainement 4CIE.
Jose
avatar
Richard Ski
QM 1
QM 1

Age : 66
NON

Le GEM St MandrierBIS

Message par Richard Ski le Jeu 17 Jan 2008 - 14:04

MON PASSAGE AU G..E.M SAINT MANDRIER. (du 15 mars 1969 au 29 juin 1969)

Il est bien évident qu’au sortir d’Hourtin, arriver dans une telle ville comme Toulon au petit matin du 15 mars 1969 était un choc !! D’abord la traversée de la ville, de la gare au quai Kronstatd aux environs de 06h00 du matin, puis l’attente avec les autres potes d’un bateau nommé « Mélusine » pour nous transférer vers la presqu’île de Saint Mandrier, et surtout, la vue au quai d’honneur de la préfecture, du « monstre » d’acier, j’ai nommé ici le « Jean Bart » avec ses accolytes : le « Montcalm » et « L’Océan » . Cela nous a tous fait comprendre que cette fois on était entré dans le vif du sujet : les bateaux, la mer, la navigation, bref la vie de marin !!!
Il faisait froid ce matin là, nous avons attendu la « Mélusine » jusqu’à 07h00 !! Interdiction bien sur d’aller prendre un café dans les troquets qui ouvraient sur le quai promenade, il a fallu patienter ainsi, jusqu’au premier vrai voyage sur la mer dans la darse, un peu agité par un petit mistral !! (Certains d’entre nous on commencé à faire voir leur inaptitude à une mer un peu houleuse !!)
L’arrivée se fit sur un appontement qui donnait accès à un vieux LCT désarmé qui servait de brise lame et que l’on devait traverser (par le hangar) pour arriver devant les ateliers « machines chaufferie » donnant sur la porte principale.
A cette heure là, l’école était au poste de lavage, petit déjeuner de l’équipage, donc peu de monde dans la grande cour sauf quelques « punis » qui balayaient cette dite cour !!
Des gradés nous accueillirent dirai-je, assez amicalement, nous invitèrent à pénétrer dans ce qui serait nos locaux de vie pendant 3 mois et demi. Nous y déposèrent nos sacs et valises puis on nous emmena prendre le petit déjeuner rapidement car l’appel pour les couleurs était prévu pour 08h00 !! C’est là qu’on a entendu les tout premiers « meuglements » ou « Beuglements », c’est selon !! venant d’autres jeunes matafs qui étaient attablés au fond du réfectoire !!?? « Meuh, Meuh, Meuh » qu’ils faisaient !! Nous avons appris à cet instant que nous étions des « Meuh, Meuh » et eux des arpètes, nos ennemis jurés et pourtant frères par la spé !!! On nous a de suite mis au courant que les règlements de compte se faisaient à la « Chapelle » sur la colline et qu’ils ne fallait pas se mélanger à ces gars là, que ce soit à l’école ou à terre et même si on trouvait un « bled ». (Et pourtant beaucoup d’entre nous on dérogé à cette interdiction !! Et il y en a eu des bagarres avec les autres réticents !!)
Bref, une mise au point rapide par les gradés et surtout par notre adjudant de compagnie, le Premier maître GRAS (y portait bien son nom celui là pour un bouchon gras !!!!!!!) qui pourtant était un ex-arpète !!!
Nous n’avions, ni la même formation technique, ni les mêmes horaires que ces gars là !! Sauf les « deuxièmes ou troisièmes années » qui avaient intégré la formation de mécanicien du service général machines et auxiliaires. Les autres, les minots de 14, 15 ans suivaient des cours de collège avec atelier, formation maritime et matelotage et avaient des permes comme les scolaires civils, ils bossaient d‘abord pour obtenir leur BEPC civil, pour ceux qui l’avait loupé.
Pour nous, on nous avaient prévenu, il n’y aurait aucune permission dans les familles avant la fin des cours !! Déjà qu’on nous avait « sucré » celle de la fin des classes, c’était pas du tout la joie !! Même pour Pâques, on nous avait « susurré » peut-être, si vous êtes méritants et que ce sera faisable au vu des besoins de service à cette époque de congés scolaires des arpètes !!! Mais vous pensez bien que tout était déjà réglé comme du papier à musique !! J’ai eu ma toute première permission au sortir du cours de mécano le 29 juin 1969, 5 mois après avoir intégrer la Marine Nationale !!
Le rythme de vie pris doucement son essor avec l’alternance des cours, du sport, de la formation maritime (alors qu’on avait fait que ça à Hourtin !!!) les habituelles conneries qu’on pouvait faire le soir dans nos locaux de vie aux détriments de quelques trublions ou autres gars dit « plus faibles » etc ….les « règlements de compte » avec les arpètes à la chapelle, sur la colline, et puis aussi le jour où, pour la première fois de notre vie et pour la plus grande majorité d’entre nous, nous vîmes la télévision en couleur (avril 1969) au foyer qui venait d’en acquérir une !! C’était un match de rugby, je n’oublierais jamais !!!!
Nous nous entraînions aussi, entre nos occupations officielles, pour le concours de baleinières à 16 rameurs plus un bareur. Notre adjudant de compagnie nous a dit qu’aucune compagnie de « Meuh, Meuh » n’avait remporté les joutes depuis 10 ou 12 ans (je ne me souviens plus exactement) et qu’il fallait relever ce défi. Et par un beau dimanche matin de mai 1969, nous avons battu à plate couture les arpètes !!! La fête fut grandiose, le Commandant de la base vint nous remettre le trophée en nous octroyant une sortie à terre le samedi et dimanche suivant !! Deux jours de suite !! Incroyable à cette époque………………….mais il fallait rentrer dans la nuit de samedi à dimanche entre minuit et 08h00 pour « pointer » au cas ou il y en a qui en aurait profiter pour se tirer chez eux !!! Quand aux arpètes, eux, ben ils furent punis et soumis aux pires corvées (Poulaines, souillarde etc…), cette compagnie fut longtemps la honte du groupe « apprentis ».
Inutile de vous dire que cette « perm’ » exceptionnelle à « Chicago » fut mémorable, le pire ce fut que le lundi on avait une visite médicale avec prise de sang !!! Le toubib à tellement gueulé après nous tous, car on avait tous fait une prise d’alcool plutôt que l’inverse, qu’il a été obligé de nous redonner un autre rencard médical huit jours plus tard !!
Puis arriva doucement la fin des cours, le classement final (j’ai personnellement terminé 46ème sur 120 élèves !!) et les affectations. Je voulais essentiellement partir dans le Pacifique, par n’importe quel moyen, mais bien sur, tout le monde voulait la « Jeanne » tant qu’il y avait de la place, car malgré la disponibilité, beaucoup ne voulait pas de ce bateau !! Quand j’ai vu que, arrivé au 44ème il avait encore une place, je me suis dit : « t’es bon !! » car le pote qui était devant moi (le 45ème) voulait le « Victor schœlcher », aviso escorteur accompagnant la « jeanne » à l’époque, et cet enc………(je vais rester poli !!) à pris la dernière place sur la « Jeanne » !!!! Ah j’étais mauvais et du coup par dépit je n’ai pas voulu de l’aviso et suis parti sur la « Dives » qui devait rallier Papeete de Cherbourg au début de l’automne 1969!!………45 jours de mer à 10 nœuds, de multiples escales et péripéties, mais ça c’est une autre histoire que pourrait vous raconter également notre ami Flappy qui était avec moi à bord de cette baille et qui est rentré du Pacifique avec moi également, sur la « Charente » au terme de notre campagne .
Et voici la compagnie victorieuse, 1ère Cie, 110ème section ! photo prise par moi même, mais je faisais partie de l'équipage vainqueur !!

NB : Le gars que je nomme par son pseudo Flappy c'est Patrick Royer inscrit sur anciens cols bleus !!


Dernière édition par MARCOT le Lun 24 Mar 2008 - 17:29, édité 1 fois (Raison : transfert dans le bon sujet)
avatar
Invité
Invité

Re: GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 2 )

Message par Invité le Lun 21 Jan 2008 - 17:23

Bon alors, on a 2 pitres sur le forum.
avatar
CLAUDEL JEAN-PIERRE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 63
Mécanicien NON

Re: GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 2 )

Message par CLAUDEL JEAN-PIERRE le Lun 21 Jan 2008 - 21:50

Affirmatif, je me souviens de ces noms là, mais il y en a beaucoup qui m'échappent, j'étais de la 3b tribord avec comme chef de bordée Ruffinato (le Karatéka).
Tu peux aller voir dans les écoles de spé Écoles des mécaniciens, j'y ai mis quelques documents de cette époque.
avatar
pinna
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 63
NON

Re: GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 2 )

Message par pinna le Mar 22 Jan 2008 - 7:54

Je suis entrée en mars 71 et je me souviens bien de Ruffinato et de Chaix, des figures à l'époque au GEM.
avatar
cuny
MAJOR
MAJOR

Age : 70
NON

Re: GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 2 )

Message par cuny le Jeu 24 Jan 2008 - 0:10

Merci SKY 62.
Moi aussi je suis passé par les « Meuh-Meuh » en 67 et j'ai eu aussi le maitre ou PM Gras comme adjudant.
Je n'ai jamais compris pourquoi ils nous appelaient comme ça Meuh-Meuh, sauf dernièrement sur ce forum où un intervenant a expliqué que comme les vaches du haut du bâtiment de la compagnie nous regardions passer les bateaux dans la rade, en cela je reconnais qu'ils avaient raison, et c'est peut être en cela que pour beaucoup d'entre nous dont je fais partie je grimpais le plus haut possible dans le bâtiment pour voir sortir les bâtiments de la rade.

Le Clemenceau en mai ou juin 67.
avatar
Noiré
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 66
Mécanicien NON

Re: GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 2 )

Message par Noiré le Jeu 24 Jan 2008 - 0:30

Ski62,
Je souhaiterais apporter quelques modifications à ton récit.
En ce qui concerne le balayage de la cour, mon camarade Faveau a déjà apporté un rectificatif.
Je n'en dirai pas plus.
Pour ce qui est de la course, tu devrais savoir que ce n'était pas des baleinières, mais des canots.
Les baleinières à 16 nageurs n'existent pas dans la Marine.
Quant à vos concurrents, ce n'était sûrement des arpètes mais des Maistranciers.
Si je suis aussi sûr de moi, c'est que j'en faisais partie.
Lorsque tu prétends avoir battu vos "adversaires" à plates coutures, on ne doit pas avoir la même notion de distance. Rappelle-toi, au départ de la course, vous êtes venus "mélanger" vos avirons dans les nôtres (accidentellement ?).
J'avoue que vous vous êtes sortis plus rapidement que nous de ce cafouillage et vous nous avez devancés de 3 longueurs de canot sur le km que faisait le parcours.
Pour continuer les rectificatifs, j'aimerais beaucoup savoir où tu as vu qu'on nous avait infligé des punitions toutes plus pénibles les unes que les autres.
Tu as du le rêver dans l'euphorie de la victoire !
Et, pour couronner tes affabulations, je pense que tu as du prendre tes rêves de l'époque pour des réalités quand tu prétends que l'équipage perdant fut longtemps la honte du groupe apprentis.
Un peu de sérieux et de modération dans tes propos !
Pour information, nous avions gagné la course l'année précédente.
Je souhaitais simplement rétablir la vérité.
Sans rancune.
Amitiés.
avatar
job
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 67
NON

Re: GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 2 )

Message par job le Lun 28 Jan 2008 - 12:32

Salut à tous,
Je suis passé au GEM du 15/01/69 au 06/05/69.
Pour ma part, j'ai commencé par le cours d'EQMEC (Équipage Mécanicien), il y avait parmi nous des gars qui avaient déjà embarqué comme équipage sans spé.
Je ne me souviens pas de tensions avec les autres cours de mecan, ni avec les apprentis, c'est peut-être dû à l'aura de ceux de notre cours qui avaient embarqués et qui étaient plus âgés.
Je suis sorti 1er de ce cours, ce qui m'a permis de choisir l'affectation de mon choix.
J'ai pris la "BAYONNAISE" en Nouvelle-Calédonie, l’aventure pour le gamin de 18 ans que j'étais, c'est sur ce bâtiment que j'ai été certifié BE et qu'ensuite ma carrière c'est déroulé normalement.
Je n'ai gardé que des souvenir positives, car (bon où mauvais) j'allais de découvertes en découvertes et je l'avais choisi... donc j'assume.



Job




(mann tremen an heol - an tremen ar martelod breizad)
avatar
Jeanfleu
QM 1
QM 1

Age : 70
Mécanicien équipage

Re: GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 2 )

Message par Jeanfleu le Lun 28 Jan 2008 - 12:54

James,
Pour les pompes, les paroles c'étaient :
"C'est la vie de château" en haut et "pourvu que ça dure" en bas avec le Mas 49/56 posé sur le dos...
Un malin plaisir des "sacos".
A+
avatar
Tinto
QM 1
QM 1

Age : 66
NON

Re: GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 2 )

Message par Tinto le Lun 28 Jan 2008 - 15:57

Salut les anciens du GEM,
Au sujet des pompes, il y avait aussi "plus je pompe, plus je jouis"...!!!, cette phrase est restée gravée dans ma petite tête depuis 67...
Nos matricules sont assez proches, mais je suis sidéré par la mémoire de Noiré et Faveau sur les événements de cette époque...
Heureusement que vous êtes là, car pour moi je n'ai que des flashes.
C'est vrai que les photos aident à se souvenir...
Plus de 40 ans après...!!!
Je prends beaucoup de plaisir à lire vos récits, toutes générations confondues...
Bravo les gars.




   
André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).
avatar
veillon christophe
QM 1
QM 1

Age : 58
Mécanicien équipage NON

Re: GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 2 )

Message par veillon christophe le Mar 29 Jan 2008 - 14:33

Jean-M,
Non, il n'y a plus le Merlin ni la Mélue, mais voici ce que je retrouve dans les archives de ma mère.



A+
Christophe





avatar
Kremer Pierre
QM 1
QM 1

Age : 69
 Mécanicien équipage NON

Re: GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 2 )

Message par Kremer Pierre le Mar 29 Jan 2008 - 15:29

Toulon => St Mandrier
En 67 il y avait aussi le Pipady.
avatar
Tinto
QM 1
QM 1

Age : 66
NON

Re: GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 2 )

Message par Tinto le Mar 29 Jan 2008 - 19:52

Salut Faveau,
C'est vrai que le nom de Bertrand me dit quelque chose...
Je me souviens des saccos car ils m'impressionnaient avec leurs placards et décorations.
J'ai en mémoire un sacco très sympa, d'origine africaine, à la peau très noire, surnommé gentiment " blanche neige "...
Un autre à la voix cassée, comme celle de Sylvester Stallone et d'un autre à la peau mate qui me faisait penser au colonel Kadhafi jeune...
Une sacrée figure et prestance ce dernier sacco, un baroudeur...
Pour anecdote, il nous disait que sa barbe poussait si vite, qu'il devait se raser le matin et le soir...!!!
J'aurais bien aimé les revoir en photos...




   
André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).
avatar
Jeanfleu
QM 1
QM 1

Age : 70
Mécanicien équipage

Re: GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 2 )

Message par Jeanfleu le Mar 29 Jan 2008 - 20:47

Tinto,
Le saco à la peau mate dont tu parles, avait effectivement de la prestance, mais il avait aussi la fâcheuse habitude après l'appel, lors du départ au pas vers les ateliers, de donner un coup de pied dans les doigts des apprentis qui ne les maintenaient pas tendus en gueulant "tendez les doigts"...
Et un jour, ce qui devait arriver arriva bien sur ; il cassa un doigt à un gars de ma cie 3B, celui-ci se tordant de douleur, la cie s’arrêta, il fut conduit à l'infirmerie, plâtrage et tout le toutim...
Il fut handicapé dans son cursus d'ajusteur pendant pas mal de temps.
On sut un peu plus tard, que le dit saco avait eu des tours de police, étant passé au rapport...
Rien à voir avec le fusilier C.S. qm1 Gotorbe, qui était sympa comme tout, à part les pompes, mais ça...
Jeanfleu
avatar
Tinto
QM 1
QM 1

Age : 66
NON

Re: GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 2 )

Message par Tinto le Mar 29 Jan 2008 - 20:57

Jeanfleu,
Les saccos n'étaient pas tendre avec nous et avec eux on était vite dans le vif du sujet...!!!
Et certains dépassaient les bornes par leur excès de zèle et c'étaient les plus faibles qui morflaient en général...
Quand ils avaient un gars dans le nez, malheur à lui, le pauvre...!!!
D'où cette certaine animosité envers eux qui nous aura collé à la peau...




   
André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).
avatar
Claude JORGE
MAJOR
MAJOR

Age : 76
NON

Re: GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 2 )

Message par Claude JORGE le Mar 29 Jan 2008 - 21:11

Le Pipady et le Cavalas, un pour l'été et l'autre pour l'hiver.
Tous deux bien sur désarmer pour laisser place à Merlin et Mélusine.
Mais eux sont ils toujours en activité, je n'en sais rien.



avatar
FRANCOISE
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 71
NON

Re: GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 2 )

Message par FRANCOISE le Mar 29 Jan 2008 - 21:18

Claudel,
Comment était DECIZE comme instructeur ?
Nous étions embarqué ensemble sur le Kersaint dans les années 66.
Après avoir fait quelques années de service il est entré en gendarmerie, muté à Crozon et embarqué comme mécanicien sur la vedette.





"Prend la vie comme elle vient"
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Mécanicien NON

Re: GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 2 )

Message par COLLEMANT Dominique le Mar 29 Jan 2008 - 21:45

Pour ma part, je n'étais pas du tout rassuré pendant les maniements d'armes, et j'avais une frousse terrible des sakos lors de mes débuts !...
Cela surprenait plutôt !
Je me régale en lisant vos posts et comme Tinto, plein de choses nous reviennent en mémoire.
Que diable, on rajeunit sur ce forum !!!
Bill



   
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Mécanicien NON

Re: GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 2 )

Message par COLLEMANT Dominique le Mar 29 Jan 2008 - 21:57

Veillon Christophe,
Merci pour cette photo de La Mélusine...
Les archivistes du forum peuvent-ils nous dire de quelle année à quelle année pour son service ?
Bien cordialement.
Bill



   
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
DEMARQUE
MAJOR
MAJOR

Age : 73
NON

Re: GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 2 )

Message par DEMARQUE le Mar 29 Jan 2008 - 22:13

La Mélue je crois bien que c'était la Mélusine.
La deuxième était la Morgane.
Maintenant ce sont des bateaux civils qui font la navette entre Toulon et St Mandrier.


Dernière édition par le Mer 30 Jan 2008 - 9:54, édité 1 fois
avatar
constant
CAPITAINE DE VAISSEAU
CAPITAINE DE VAISSEAU

Age : 84
NON

Re: GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 2 )

Message par constant le Mar 29 Jan 2008 - 23:34

Le Pipady en été et le Cavalas en hiver, en service depuis 1945 ont assuré le service jusqu'en 1968.
Ils ont été remplacés par deux bâtiments de 32 mètres, le Merlin et la Mélusine.
En 73, la Morgane est venue les rejoindre, suite à l'implantation du CIN en 71.
Le remplacement de ces trois bateaux sous motorisés, qui souffraient beaucoup par vent d'est et fort mistral a été réalisé en 98 par le compagnie civile SITCAT aujourd'hui appelé réseau MISTRAL, ligne 28M qui assure la liaison Toulon - St.Mandrier.





J'aime faire les choses sérieuses dans la bonne humeur !

    La date/heure actuelle est Ven 23 Fév 2018 - 9:32