Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 707383 messages dans 13970 sujets

Nous avons 14422 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Bernard WELLER

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» JEAN BART (FRÉGATE)
par Bureaumachine busset Aujourd'hui à 20:55

» [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)
par J-C Laffrat Aujourd'hui à 20:30

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Serge BAVOUX Aujourd'hui à 20:26

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Bureaumachine busset Aujourd'hui à 20:05

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par BONNERUE Daniel Aujourd'hui à 18:47

» L'ALERTE (E.C.)
par navigateur Aujourd'hui à 17:35

» [Campagne] ANTILLES
par Max Péron Aujourd'hui à 17:12

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 2]
par alain EGUERRE Aujourd'hui à 16:55

» [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS
par PAUGAM herve Aujourd'hui à 13:46

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par L.P.(Pedro)Rodriguez Aujourd'hui à 13:11

» LES SERVICES TER ET CONTRÔLE TER
par Max Péron Hier à 23:02

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par COLLEMANT Dominique Hier à 23:00

» LIEUTENANT DE VAISSEAU LAVALLÉE (AVISO)
par facilelavie Hier à 21:14

» [Vieilles paperasses] CARTES POSTALES
par facilelavie Hier à 20:38

» LE BORDELAIS (ER)
par J-L-14 Hier à 20:07

» La spécialité infirmier Marine
par Roger Tanguy Hier à 20:00

» [ Opérations de Guerre ] Souvenirs
par corre claude Hier à 19:43

» [Les catastrophes dans la Marine] Frégate Météorologique LAPLACE
par alsybar Hier à 18:07

» COMMANDANT RIVIERE (AE) - Tome 2
par cabel Hier à 17:51

» SUFFREN (FLM )
par CARAMABELLE Hier à 16:15

» [La musique dans la Marine] Bagad de Lann-Bihoué
par PAUGAM herve Hier à 15:50

» [ Blog visiteurs ] agenda de la Marine
par Invité Hier à 10:54

» ESCADRILLE 22 S
par jean claude monzie Hier à 7:49

» [LES B.A.N.] ROCHEFORT
par Van de Zande Hier à 6:52

» ÉCOLE DES FOURRIERS DE ROCHEFORT
par Roger Tanguy Dim 19 Aoû 2018 - 23:11

» [ Blog visiteurs ] FANGUATOFA 1972
par Invité Dim 19 Aoû 2018 - 22:36

» C.I.N. QUERQUEVILLE
par Tocansa Dim 19 Aoû 2018 - 21:54

» MYTHO (CM)
par cornaly Dim 19 Aoû 2018 - 19:25

» [LES B.A.N.] DAKAR BEL-AIR et OUAKAM
par J-C Laffrat Dim 19 Aoû 2018 - 12:09

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par Jean-Louis Richard Dim 19 Aoû 2018 - 9:16

» FLOTTILLE 33 F
par walker Dim 19 Aoû 2018 - 3:38

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par Charly Sam 18 Aoû 2018 - 23:36

» [ Blog visiteurs ] Réponse à navigateur PM Basset
par Invité Sam 18 Aoû 2018 - 18:59

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par mataf57 Sam 18 Aoû 2018 - 18:46

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par douzef Sam 18 Aoû 2018 - 17:17

» FRANCIS GARNIER (AVISO)
par navigateur Sam 18 Aoû 2018 - 16:07

» [LES B.A.N.] AGADIR
par L.P.(Pedro)Rodriguez Sam 18 Aoû 2018 - 11:50

» LA CRÉOLE
par COLLEMANT Dominique Ven 17 Aoû 2018 - 18:57

» [LES B.A.N.] Saint-Mandrier
par LENOIR Ven 17 Aoû 2018 - 16:20

» JULES VERNE (BA)
par DUFFOND Serge Jeu 16 Aoû 2018 - 22:14

» TARTU (EE)
par Jean-Léon Jeu 16 Aoû 2018 - 18:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades Arromanches 06/73 à 04/74
par chauvin Jeu 16 Aoû 2018 - 15:52

» LCT L9098
par GYURISS Jeu 16 Aoû 2018 - 11:23

» Photos mission Balbuzard I, II et III sur le Clem en 92
par LEBRIS Jeu 16 Aoû 2018 - 9:48

» VIEUX ET TRÈS VIEUX BÂTIMENTS
par Bureaumachine busset Jeu 16 Aoû 2018 - 7:55

» Cours CHEQUA 1981
par pldem806 Jeu 16 Aoû 2018 - 7:07

» [Histoire et histoires] Un monument en l'honneur d'un B17
par Joël Chandelier Mer 15 Aoû 2018 - 22:18

» L' ALSACIEN (ER)
par vandini Mer 15 Aoû 2018 - 22:15

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par takeo Mer 15 Aoû 2018 - 21:11

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens mécaniciens et électriciens Porte-Avions ARROMANCHES du 02/02/73 au 31/01/74
par vandini Mer 15 Aoû 2018 - 19:19

» LATOUCHE TREVILLE (FREGATE)
par J-L-14 Mer 15 Aoû 2018 - 18:31

» CDT BOURDAIS (AE)
par COLLEMANT Dominique Mer 15 Aoû 2018 - 17:23

» [Campagnes C.E.P.] FANGATAUFA
par Jean-Léon Mer 15 Aoû 2018 - 12:24

» Hommages à nos anciens plongeurs démineurs.
par pldem806 Mer 15 Aoû 2018 - 11:48

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre
par morbihannais Mer 15 Aoû 2018 - 11:16

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Michel Roux Mer 15 Aoû 2018 - 10:29

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Joël Chandelier Lun 13 Aoû 2018 - 20:04

» [ Blog visiteurs ] Recherche sur Georges Leygues et la Gloire
par centime44 Lun 13 Aoû 2018 - 19:35

» CFM BREST
par GRAFF Gérard Lun 13 Aoû 2018 - 18:43

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par LES BORMETTES Lun 13 Aoû 2018 - 17:37

» [Vie des ports] Les ports de la Réunion
par takeo Lun 13 Aoû 2018 - 14:32

» [Divers écoles de spécialité] L'école navale et le groupe des écoles du Poulmic
par Joël Chandelier Lun 13 Aoû 2018 - 13:13

» [ Blog visiteurs ] Dakar 1940
par Invité Lun 13 Aoû 2018 - 13:11

» MINERVE (SM)
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 13 Aoû 2018 - 9:18

» [ Blog visiteurs ] Petit fils d'un ancien militaire ex rapatrié de Diego Suarez Madagascar en 1973 LCT 9062
par L.P.(Pedro)Rodriguez Dim 12 Aoû 2018 - 16:18

» LE GASCON (ER)
par J-L-14 Dim 12 Aoû 2018 - 13:42

» [ Recherches de camarades ] Recherche PM DELIGNE atelier 57mm du 1Colbert
par loulou06000 Dim 12 Aoû 2018 - 11:07

» ÉCOLE DE PLONGÉE DE LA MARINE
par Bureaumachine busset Dim 12 Aoû 2018 - 8:39

» [Associations anciens marins] FNOM
par framery Sam 11 Aoû 2018 - 10:12

» PÉGASE
par centime44 Ven 10 Aoû 2018 - 19:28

» [Le service de santé] Cimetière de la Marine à Rochefort
par COLLEMANT Dominique Jeu 9 Aoû 2018 - 23:30

» [Les traditions dans la Marine] Le port du sabre
par jobic Jeu 9 Aoû 2018 - 23:15

» BALNY (AE)
par facilelavie Jeu 9 Aoû 2018 - 19:07

» MARINE BORDEAUX
par Christian DIGUE Mer 8 Aoû 2018 - 22:42

» CHAMPLAIN (BATRAL)
par Jean-Léon Mer 8 Aoû 2018 - 19:44

» [Campagne C.E.P. - Papeete] État Major/CEP . Grd-Hotel et Taaoné
par LES BORMETTES Mer 8 Aoû 2018 - 17:50

» [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE
par BONNERUE Daniel Mer 8 Aoû 2018 - 17:50

» [Vie des Ports ] Port de La Rochelle
par COLLEMANT Dominique Lun 6 Aoû 2018 - 22:26

» [ École des Mousses ] 2ème Cie 67/68
par Patrice Biron Lun 6 Aoû 2018 - 11:02

» MARINE TOURANE
par d'HAILLECOURT JEAN CLAUDE Lun 6 Aoû 2018 - 8:43

» [ La S.N.S.M. ] SNSM : un nouveau Capitaine
par Nenesse Dim 5 Aoû 2018 - 17:24

» [Aéronavale divers] Hélico NH90
par jobic Dim 5 Aoû 2018 - 17:09

» MARSOUIN (SM)
par Marco-56 Dim 5 Aoû 2018 - 16:28

» [Divers écoles de spécialité] FISEFA ET FIFORA
par jackychon Sam 4 Aoû 2018 - 20:11

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Van de Zande Ven 3 Aoû 2018 - 19:05

» ARROMANCHES (PA)
par Max Péron Ven 3 Aoû 2018 - 18:17

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Ven 3 Aoû 2018 - 11:34

» [Votre passage au CFM] Le CPER Hourtin
par Papynano Jeu 2 Aoû 2018 - 21:31

» Accident du Sous Marin FLORE
par le hetet O Jeu 2 Aoû 2018 - 20:25

» [ Blog visiteurs ] contacter l'ex Maître-principal GUICHOU (en 1980)
par Invité Jeu 2 Aoû 2018 - 18:48

» photo de l'avant et de coté du pétrollier PAPEENO[ Blog visiteurs ]
par GYURISS Jeu 2 Aoû 2018 - 18:24

» [ Blog visiteurs ] Insération photos sur mon compte
par centime44 Jeu 2 Aoû 2018 - 15:34

» MURUROA - FANGATAUFA VOLUME 3
par marsouin Mer 1 Aoû 2018 - 22:37

» AIGLE (CM)
par COLLEMANT Dominique Mer 1 Aoû 2018 - 22:34

» LE BOULONNAIS (ER)
par BONNERUE Daniel Mer 1 Aoû 2018 - 17:38

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par foufou Mer 1 Aoû 2018 - 17:14

» CROIX DU SUD (DM)
par jobic Mer 1 Aoû 2018 - 15:58

» Officiers techniciens
par papiserge Mer 1 Aoû 2018 - 15:57

» [ Recherches de camarades ] Recherche ancien FNFL ?
par COLLEMANT Dominique Mar 31 Juil 2018 - 21:03

DERNIERS SUJETS


La spécialité de Radio

Partagez
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: La spécialité de Radio

Message par J-C Laffrat le Ven 11 Mai 2018 - 16:38

Salut Tur2,

Les Bretons qui étaient mariés avec des filles de Toulon et des environs, ainsi que ceux qui se sont fixés dans le Var une fois en retraite après avoir acheté une maison, sont pour moi des Kermokos , pas des Mokos tout purs ...C'est ce que m'ont toujours appris les camarades Bretons de ma génération.Déjà en 1944 parmi les engagés de l'Aéro au moins 75% étaient des Bretons. Dans le sens de l'exemple que tu donnes sur ton joueur de biniou en Polynésie ... Le plus célèbre que j'ai connu était mon copain de cours de volant Hubert Scoazec dit "La Scouaze" qui ne jurait que par Moëlan sur Mer ....(Je crois qu'un membre du forum l'a connu)

"T'avais pas vu Moëlan t'avais rien vu "... Que ce soit après la découverte d' Alger de Casa d' Oran ou en Angleterre au Pays de Galles pourtant pays cousin des Bretons , aucun exotisme , rien ne valait son Moëlan, pas même Porquerolles ...





«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 60
Radio NON

Re: La spécialité de Radio

Message par TUR2 le Ven 11 Mai 2018 - 16:55

Cher Caodaï,
En réponse, de Bretonnage, dans notre petite station de FUM, SuperMahina, ils avaient monté une association du Pays de la Fraise, je veux dire Plougastel Daoulas. (c'est bien connu les pays des la Fraise, c'est Carros ou Carpentras, y a pas, rien ne vaut la gariguette ou la mara des bois:hyene: ...); bref, le type qui venait du bled d'à coté, se faisait "jeter" faché , bonjour l'accueil.
Pour prouver que je suis bien dans le sujet, y'z'étaient 2 radios, 1 commis et 1 trans
Bien amicalement TUR2





Ia orana ite matahiti api
avatar
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 73
Radio NON

Re: La spécialité de Radio

Message par Noël Gauquelin le Ven 11 Mai 2018 - 17:16

Oui, JC Laffrat, des "Kermokos", j'en ai connu des dizaines ! La plupart du temps, c'étaient les épouses qui, après avoir suivi leurs maris en région toulonnaise, et ayant pu comparer le climat du Var et celui de Finistère refusaient catégoriquement de remonter en Bretagne !



Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 60
Radio NON

Re: La spécialité de Radio

Message par TUR2 le Ven 11 Mai 2018 - 17:17

bonjour Noel,

Par discrètion et délicatesse, je n'osais aborder la question climatique





Ia orana ite matahiti api
avatar
corre claude
MATELOT
MATELOT

Age : 80
NON

Re: La spécialité de Radio

Message par corre claude le Ven 11 Mai 2018 - 19:31

à TUR 2
qu'est-ce qu'il a mon climat?
Propice aux animaux sauvages...
Voir mon dernier post se ce sujet

CC
avatar
Didier Moreaux
QM 1
QM 1

Age : 62
Mécanicien équipage NON

Re: La spécialité de Radio

Message par Didier Moreaux le Sam 12 Mai 2018 - 9:42

La différence de climat entre l' été et l' hiver en Bretagne ? En été la pluie est chaude !!!

Bretagne , paysages citadins : ciel gris , maisons blanches ou grises , toits noirs , drapeau noir et blanc , hé la , faut se réveiller , on est passé a la couleur il y a longtemps !



Didier Moreaux : l'Attentif 73/74 - Le Canopus 74/75 - DP Brest 76/77.
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: La spécialité de Radio

Message par J-C Laffrat le Sam 12 Mai 2018 - 10:59

Tu as raison de prendre le large Didier Moreaux ....Car toutes spécialités confondues les Bretons sont majoritaires (en nombre je précise ! ) que ce soir au Servige G ou dans l'Aéro , et sans trop m'avancer chez les radios aussi ... donc prudence, n'insistes pas trop, ça pourrait bien être ta fête !

Foi de Parigot !







«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 60
Radio NON

Re: La spécialité de Radio

Message par TUR2 le Sam 12 Mai 2018 - 11:13

Didier, il a raison notre ami JC, tu remarqueras que je me suis retiré sur la pointe des pieds (pas sur la pointe du raz) et m'en tiendrai dorénavant à la spécialité de radio...
Bref, pour te répondre quand même ami JC, dans les stations que j'ai connu, bien souvent nous étions plus d'Alsaciens qu'il n'y avait de Bretons, les Corses, les Bretons et les Alsaciens sont de grands voyageurs et je ne sais pas si la connaissance d'un dialecte en sus de notre langue nationale ne facilite pas les choses pour l'apprentissage du morse.
Je tiens ça d'un excellentissime prof d'anglais que j'ai eu au lycée, (il était Corse lui même), question d'oreille peut être.
Qu'en pense tu ?
Bien amicalement TUR2





Ia orana ite matahiti api
avatar
Didier Moreaux
QM 1
QM 1

Age : 62
Mécanicien équipage NON

Re: La spécialité de Radio

Message par Didier Moreaux le Sam 12 Mai 2018 - 11:16

Ne t 'inquiette pas Jean-Claude , je suis Vosgien et un Vosgien vaut bien une dizaine de Bretons et on est assez de Vosgiens sur le forum !!! ( à l' aide )




Didier Moreaux : l'Attentif 73/74 - Le Canopus 74/75 - DP Brest 76/77.
avatar
DTL
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 62
Radio NON

Re: La spécialité de Radio

Message par DTL le Sam 12 Mai 2018 - 11:56

ya comme du QRM chez les tactac
QRU AR



avatar
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 73
Radio NON

Re: La spécialité de Radio

Message par Noël Gauquelin le Sam 12 Mai 2018 - 15:00

Bon, on s'est pas mal écarté du sujet !
Pour y revenir, je souhaiterais savoir si un radio présent sur le forum a été affecté en ambassade à l'étranger. Je n'en ai connu qu'un pendant toute ma carrière mais je ne me souviens plus de son nom (qu'il m'excuse).
A la fin de ma première campagne en Martinique, j'avais été pressenti pour une affectation au SGDN (Secrétariat général de la défense nationale) à Paris, comme technicien chargé des installations radio militaires dans les ambassades. Le MP radio en place ayant décidé de prolonger, je me suis retrouvé affecté à l'EMM, avec une sérieuse réduction de mes CFC (1 mois et demie) mais vu l'intérêt du poste, je n'ai pas eu du tout à m'en plaindre.



Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: La spécialité de Radio

Message par J-C Laffrat le Sam 12 Mai 2018 - 15:51

Bonjour Noël,

Comme tu peux le penser ce n'est pas un radio volant de l'Aéro qui aurait pu être affecte en ambassade à l'étranger pour y mener une activité technique qu'elle soit. Aucun de nous n'avait le profil, pas même les vieux MP chevronnés, heures de vol oui, compétences techniques non.

Et pourtant un bon copain cours radio volant comme moi, a été affecté à la Mission Technique d'Achat de l'Ambassade de Londres au moment de la commande des avions Lancaster destinés à l'Aéro dans les années 1950, et ceci afin de faire la liaison pour définir les rechanges et les matériels de test nécessaires. Le même poste existait aussi à la Mission Technique d'Achat aux USA pour les avions embarqués US destinés aux Porte avions Bois Belleau et La Fayette, tenu également par un radio volant ...

J'ai moi même terminé ma carrière marine à la DCCAN/CAN/Aero, sise à paris Bvd Victor, avec comme fonctions justement les commandes de rechanges en liaisons avec les MTA de Londres et de Washington.

Il est sûr que cela n'a qu'un lointain rapport avec les activités que tu as menées, mais c'était aussi très gratifiant d'exercer sous la houlette des Ingés en Chef des CN, des pointures qui étaient les patrons des Constructions Navales de l'époque, une sinécure irais-je jusqu’à dire.





«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 73
Radio NON

Re: La spécialité de Radio

Message par Noël Gauquelin le Sam 12 Mai 2018 - 16:14

JC Laffrat, je suis aussi passé par le boulevard Victor, quelque mois au bureau des notices du STCAN. Ces affectations un peu "hors circuit" ont l'immense avantage de nous ouvrir sur des activités qui permettent de connaitre des aspects méconnus de nos spécialités.
Tu vois, nos activités n'étaient donc pas si éloignées, du moins géographiquement



Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).
avatar
Max Péron
MAJOR
MAJOR

Age : 75
Radio NON

Re: La spécialité de Radio

Message par Max Péron le Sam 12 Mai 2018 - 16:15

msg 577 / Le BM ne sert à rien : Nono, merci pour cette confirmation. Conclusion, j'ai payé une TG pour rien. Personne ne s'en est plaint.
Petite parenthèse qui aurait sa place dans "tenues & uniformes" : en principe, nous devions porter deux petites étoiles, comme les SM et maîtres BS. Seule différence : elles étaient cerclées d'un liseré doré. A l' IG qui a suivi, je ne les avais pas et le pacha de l'AMF Brest m'en a fait (gentiment) le reproche. Dix ans plus tard, je ne les avais toujours pas.

Radios en ambassade que j'ai connus :

En 79-84 au Contrôle TER Lorient, le PM Jégouzo venait des ambassades des pays de l'Est, à l'époque de la guerre froide. Pas marrant du tout. Dans la rue, il était toujours suivi. C'est en tout cas ce qu'il nous a raconté.
Fin 81, lorsque j'ai passé l'oral du concours de major au CIN Saint-Mandrier, j'ai retrouvé Ravion qui était avec moi sur le Rhin en 75 avec Le Faucheur et Cuvelier. Avant d'être instructeur auprès de la Marine Royale marocaine, il s’occupait des transmissions du président de la République lors de tous ses déplacements à l'étranger. Il travaillait en civil et était logé dans des hôtels de luxe. Il arrivait deux ou trois jours avant le Président pour installer son matériel et faire des essais.
En 96-99 à Kerlouan, le PM Prietz venait de l'ambassade de France à Tokyo. Auparavant, il était à l'ambassade de France en Egypte et s'occupait de tous les bâtiments français en escale ou en transit en Egypte (accueil, logistique ...).
Voilà, c'est tout.



"Il faut écrire ses mémoires avant de ne plus en avoir".
(Tristan Bernard)
avatar
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 73
Radio NON

Re: La spécialité de Radio

Message par Noël Gauquelin le Sam 12 Mai 2018 - 16:18

Max, je n'ai jamais entendu parler de ces petites étoiles !
Petite précision au sujet des radios d'ambassades : Ces postes étaient interarmes et présents uniquement dans les ambassades qui avaient un attaché militaire. Si le plus gradé était un marin, comme par exemple à Washington, le radio était aussi un marin. Si non, c'était un biffin ou un aviateur.
Le poste que j'aurais pu occuper était lui basé à Paris, dans le secteur des Invalides consistait à effectuer des missions ponctuelles pour effectuer la maintenance ou l'installation de matériels radio à l'étranger.
Au début, j'étais un peu déçu de ne pas y avoir été affecté mais plus tard, je m'en suis réjoui car il y avait énormément de contraintes, dont, bien sûr, on ne m'avait pas informé !



Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).
avatar
Max Péron
MAJOR
MAJOR

Age : 75
Radio NON

Re: La spécialité de Radio

Message par Max Péron le Sam 12 Mai 2018 - 16:26

Elles sont en vente au Col Bleu de Brest au prix de 5,00 €
A Toulon également mais le prix n'est pas indiqué. 
Sur Internet, tu peux voir des OM/OMS en tenue 22 avec ces deux étoiles "BM".
A l' AMF Brest, il y avait plusieurs OMS ou mjr qui les portaient. C'est pour ça que le pacha m'a fait cette remarque.



"Il faut écrire ses mémoires avant de ne plus en avoir".
(Tristan Bernard)
avatar
sagnimorte albert
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 88
Radio NON

Re: La spécialité de Radio

Message par sagnimorte albert le Sam 12 Mai 2018 - 17:08

Bonjour, les amis,
Encore un peu de prose (pas lyrique du tout, cette fois).

Les cours se déroulent bien, dans une bonne ambiance.
Je travaille bien, facilement.
Je peux espérer un classement parmi les premiers.
Un dimanche, nous sommes allés à Toulon passer la journée.
Le manque d'argent se fait toujours cruellement sentir.
Notre "paie" s'élève (si l'on peut dire) à deux cents francs (anciens) et deux timbres.
Autant dire rien.
La distraction à notre portée est de déambuler dans les rues ou rendre visite à un collègue ancien mousse à bord de la "Lorraine", cuirassé école des canonniers.
Pour retourner dans l'île, il faut prendre le car jusqu'à Hyères et la presqu'île de Giens.
De là, on embarque sur le "Corail rouge" qui fait la navette entre le continent et l'île.
Ce dimanche-là, il particulièrement chaud.
J'ai retroussé jusqu'aux coudes les manches de ma vareuse.
A bord du "Corail rouge", trois ou quatre marins copains de l'école et quatre ou cinq personnages en civil dont un (vieux) monsieur tout de blanc vêtu auquel nous ne prêtons pas une attention particulière.

Au débarcadère, stupéfaction ! Le (vieux) monsieur m'attrape par un bras tandis qu'un L.V. de l'école se fige au garde-à-vous devant lui.
- Voici l'individu qui faisait de la fantaisie à bord.
Et le L.V. de répondre.
- Bien amiral.
Il hèle ensuite le capitaine d'armes qui passait par là.
- Capitaine d'armes, prenez cet homme en charge.
Me voici dans de beaux draps.
Piqué par l'amiral en personne !
Évidemment, tout cela remonte jusqu'au pacha.
Mon anxiété durera vingt-quatre heures.
Je saurai le lendemain par le bon maître Le Hénaff que toute poursuite était abandonnée contre moi, car mes supérieurs avaient mis en avant le fait que je sortirai probablement premier du cours et qu'il n'y avait dans ma faute pas de quoi fouetter un chat.
Le Hénaff, c'est notre supérieur direct, un ancien des canonnières du Yang Tsé, une perle pour les apprentis que nous sommes, encore plus coulant que l'ensemble des cadres de l'école.

Parmi ces cadres, il y a au village la femme d'un second maître instructeur, Y..., plantureuse juive ramenée d'Oran.
Y... surnommé "le cocu magnifique", est de notoriété publique aidé dans ses devoirs conjugaux par un premier maître de l'école.
Il faut dire que la dame a de l'appétit.
Chargée de retailler la tenue des apprentis, elle s'assure par le toucher que vareuses et pantalons sont bien ajustés.

A plus, les amis.


Un dimanche, sur le port.
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Mécanicien NON

Re: La spécialité de Radio

Message par COLLEMANT Dominique le Sam 12 Mai 2018 - 19:24

Merci pour cette suite Albert.



   
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
DTL
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 62
Radio NON

Re: La spécialité de Radio

Message par DTL le Dim 13 Mai 2018 - 9:32

Pour continuer sur le msg d'Albert
petite anecdote également sur le port de la tenue,
Préparation d’appareillage sur le Glaive (patrouilleur), lignes filaires débranchées, nous recevons par radio l’ordre d’aller chercher un msg urgent à la préfecture maritime.
Je m’y colle et parts sur le champ capelant par réflexe tout de même ma casquette.
A la préfecture maritime je tombe nez à nez avec le Préfet Maritime en personne qui m’interpelle « dites donc second maître qu’elle est donc cette tenue ? »
Hé oui j’avais gardé le jersey « Anglais » ( avec les épaulettes) qui - s’il était toléré à bord - ne faisait pas partie de l’habillement réglementaire….. il sera adopté bien plus tard.
Bilan : un avertissement officiel que j’ai trouvé bien injuste car je pensais avoir privilégié l’efficacité au strict respect de la réglementation……….
Je n'ai pas d'anecdote sur le comportement des "Vahinés" de nos camarades



avatar
Pépé 974
MATELOT
MATELOT

Age : 78
Mécanicien équipage

Re: La spécialité de Radio

Message par Pépé 974 le Ven 18 Mai 2018 - 21:32

Message pour Sagnimore Albert.
Il avait loupé le canot major le vieil Amiral pour être sur le Corail Rouge ??
En lisant ta "prose" mon cher Albert, tu m'as fait remonter 56 ans en arrière !
Tout comme toi en 47 comme passager, j'ai fait le Corail Rouge embarqué comme matelot en juillet 62.
Avec le Notre Dame de Laghet et l’Épervier, il appartenait à la famille Richier, grande propriétaire sur l'ile.
Anecdote terminée, je coupe la communication.
Pépé 974.

Le Corail Rouge ! Mais pas sur !
Le voilier, d’après les on-dits de l’époque appartenait à la famille Bettenco....
.



Le bruit de la mer empêche les petits poissons de dormir.
Les gros dorment toujours !!
avatar
sagnimorte albert
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 88
Radio NON

Re: La spécialité de Radio

Message par sagnimorte albert le Sam 19 Mai 2018 - 11:27

Oui Pépé,
Ce bateau semble bien être le "Corail rouge", avec sur la droite de la photo, la pointe du Langoustier.
De plus, l'amiral était en famille incognito.
Amitiés.
avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 89
Mécanicien

Re: La spécialité de Radio

Message par Serge BAVOUX le Lun 21 Mai 2018 - 18:52

L'Aero de mon temps ne faisant pas recette,je me promène un peu sur tous les sujets ou  se trouvent de bons et talentueux narrateurs tels que sagnimorte, TUR 2, JC laffrat ...restons radios.Il faut croire cette spécialité en ai beaucoup.
Au passage je salue un ancien: TOM U ROSSU, aujourd’hui disparu, qui a du emmener avec lui son manipulateur...titi tata...





Salut et fraternité !
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 60
Radio NON

Re: La spécialité de Radio

Message par TUR2 le Lun 21 Mai 2018 - 19:18

Merci Serge,

Repartant en Corse dans une quinzaine de jours, j'ai eu aujourd'hui une pensée émue pour notre ami TOM qui doit, la-haut continuer à assurer la veille 500 et surveiller d'un regard attentif le trafic dans les bouches de Bonifacio.
Avec TIMONIERSOUM, nous avons deux gardiens du coté de Pertuisato.

Bien amicalement TUR2





Ia orana ite matahiti api
avatar
alain EGUERRE
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 68
Fourrier NON

Re: La spécialité de Radio

Message par alain EGUERRE le Lun 21 Mai 2018 - 19:53

Bien vu Serge pour tes talentueux narrateurs





Mais dans notre mémoire reviennent
Tous les parfums, toutes les rengaines
Qui nous ont fait aimer la mer
Et adorer notre univers
Hervé Paugam de La Renardière
avatar
sagnimorte albert
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 88
Radio NON

Re: La spécialité de Radio

Message par sagnimorte albert le Mer 23 Mai 2018 - 18:58

Bonjour, les amis,

Une page de mon séjour à Porquerolles.

L'île est en grande partie couverte de vignes. A partir du mois d'août, ce délicieux raisin blanc ne laisse personne indifférent. Nous partons parfois par petites équipes pour chaparder du raisin. Ce jour-là, un garde nous a surpris. Nous entendons des coups de feu. Je ne sais s'il tire en l'air ou à l'horizontale. J'ai eu l'occasion d'apprécier l'impression ressentie par des coups de feu tirés à l'horizontale.Tout le monde détale, s'écorchant aux fils barbelés. Mais trop engagé, je n'ai pas le temps et le garde est sur moi, pistolet au poing. Je ne suis pas fier. Encore un problème qui peut tout compromettre. Le garde, bonne pâte, m'enjoint de filer et de ne pas recommencer. Il peut être tranquille , la leçon a porté. je n'y reviendrai pas.

Dans une section de l'école, sont des anciens d'Indochine, Ce sont de vieux briscards, quartier-maîtres. Certains ont fait partie du célèbre commando Ponchardier dont les voyages et les exploits laissent bouche-bée les novices que nous sommes. L'un d'eux a même acheté et ramené une cong-haï, ce qui lui confère l'auréole suprême. les jeunes machos que nous sommes considèrent qu'un pays où l'on peut satisfaire ainsi ses désirs ne peut être qu'un pays plein de charme. Qu'en était-il exactement? Durant mes presque dix années de séjour, dans la plupart des régions d'Indochine ,les mariages les plus officiels donnaient toujours lieu à une transaction entre parents et l'on pouvait effectivement de diverses façons acheter la femme convoitée. Q'en est-il maintenant? Le pouvoir communiste pur et dur a officiellement interdit ces pratiques d'un autre âge. Interdit? Voire! L'histoire a prouvé que les coutumes les plus ancrées avaient du mal a disparaître. Dans l'ex U.R.S.S. elles sont revenues au galop malgré le saut de deux générations. Dans toute l'Indochine, itou. Le mariage donne toujours lieu à tractation.C'est parmi ces anciens que je ferai la connaissance de Bellebon que je remplacerai comme second maître radio, chef de poste à Marine Phnom-Penh et de qui, par la suite, je deviendrai l'ami, nos familles restant en relation permanente jusqu'à sa mort en 1997, et au delà par ses descendants. Un demi-siècle de route commune. J'aurai souvent l'occasion de reparler de cette amitié.
A plus, les amis.
Ce sont bien les marins français du commando Ponchardier qui les premiers ont libéré Mytho, le 25/10/45, Vinh-Long le 28 à l'aube, Canthö le 31 au matin. Ils étaient suivis à 24 ou 48 heures par les éléments de la 2ème D.B. de Leclerc. Vérifiable.

    La date/heure actuelle est Mar 21 Aoû 2018 - 21:17