Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 715102 messages dans 14031 sujets

Nous avons 14391 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est capelans

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [ Recherches de camarades ] PA Clemenceau Brigade Sécurité
par LEBELANGER Aujourd'hui à 10:53

» [ Histoire et histoires ] HISTOIRE DE MES NAVIRES
par Tragin Aujourd'hui à 10:46

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par coutil Aujourd'hui à 9:22

» [ École des Mousses ] École des Mousses du Dourdy 58/59
par jp49 Aujourd'hui à 8:57

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 2]
par COLLEMANT Dominique Hier à 23:25

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par Nenesse Hier à 22:49

» JULES VERNE (BA)
par titagramme Hier à 21:47

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades embarqués sur l'Ile d'Oléron en 66
par cricri Hier à 20:45

» LA CHARENTE (PRE)
par marsouin Hier à 18:52

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par gerardsin59 Hier à 18:45

» Bâtiment d'Expérimentations et de Recherches Sous-Marines (BERSM) TRITON
par MILLET Jean Claude Hier à 18:04

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par loulou06000 Hier à 17:47

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades A.E Cdt RIVIERE 74/75 et Frégate TOURVILLE 77
par jean marc lenglart Hier à 17:27

» LE BOURGUIGNON (ER)
par Michel Roux Hier à 17:22

» [ Marine à voile ] Vieux gréements
par LA TOULINE Hier à 15:28

» LE NORMAND (ER)
par Lebas Hier à 13:48

» [ LOGOS - TAPES - INSIGNES ] TAPE DE BOUCHE
par KAROLL Hier à 12:38

» LE BASQUE (ER)
par chapydan Dim 23 Sep 2018 - 17:29

» L'ADROIT (E.C.)
par jean pierre allaix Dim 23 Sep 2018 - 9:22

» TONNERRE (BPC)
par pinçon michel Dim 23 Sep 2018 - 8:39

» ÉCOLE DES FUSILIERS
par Jean-Marie41 Sam 22 Sep 2018 - 19:38

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Joël Chandelier Sam 22 Sep 2018 - 13:51

» JAUREGUIBERRY (EE)
par LEGRAND Gilles Sam 22 Sep 2018 - 13:35

» LE VENDÉEN (ER)
par Gérard Bodo Sam 22 Sep 2018 - 9:49

» [ Histoire et histoires ] LODUSKY MCCOWEN
par VENDEEN69 Sam 22 Sep 2018 - 8:52

» LE REDOUTABLE (SNLE) (Sous surveillance spéciale)
par COLLEMANT Dominique Ven 21 Sep 2018 - 22:28

» [LES BÂTIMENTS DE SERVITUDES ] BSAH RHÔNE
par Jean-Marie41 Ven 21 Sep 2018 - 19:08

» CDT BOURDAIS (AE)
par Jean-Léon Ven 21 Sep 2018 - 11:58

» [Logos-Tapes-Insignes] RUBANS LEGENDÉS DE LA MARINE
par GALAUD CLAUDE Ven 21 Sep 2018 - 11:28

» CASSARD (EE)
par COLLEMANT Dominique Jeu 20 Sep 2018 - 22:07

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par doubleloire Jeu 20 Sep 2018 - 20:56

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par VENDEEN69 Jeu 20 Sep 2018 - 20:29

» La spécialité de Radio
par larcher Jeu 20 Sep 2018 - 19:58

» FORBIN (EE)
par JJMM Jeu 20 Sep 2018 - 17:59

» SÉMAPHORE - LA CHIAPPA (CORSE DU SUD)
par Xavier MONEL Jeu 20 Sep 2018 - 17:26

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Mer 19 Sep 2018 - 22:31

» RUBIS (SNA)
par BEBERT 49 Mer 19 Sep 2018 - 19:30

» SÉMAPHORE - PERTUSATO (CORSE)
par timoniersoum Mer 19 Sep 2018 - 19:04

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par marsouin Mer 19 Sep 2018 - 19:03

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par douzef Mer 19 Sep 2018 - 18:03

» ÉCOLE DES TRANSFILISTES - LA CRAU
par séité Mer 19 Sep 2018 - 17:27

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par JACQUES SOUVAY ou BILL Mer 19 Sep 2018 - 8:34

» [ Blog visiteurs ] Recherche d'anecdotes CC VIDON qui a commandé l’école des Transfilistes
par BACHELIER Mar 18 Sep 2018 - 22:47

» [ Divers - Les classiques ] Accident du Sous-marin FLORE
par CLOCLO 66 Mar 18 Sep 2018 - 21:39

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par COLLEMANT Dominique Mar 18 Sep 2018 - 13:47

» FORCES MARITIMES DU RHIN
par FLN-IA5 Mar 18 Sep 2018 - 6:29

» DIRECTION DU PORT TOULON
par COLLEMANT Dominique Lun 17 Sep 2018 - 22:03

» [ Blog visiteurs ] recherche d'un ancien marin
par Invité Lun 17 Sep 2018 - 14:52

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] Gendarmerie Maritime
par Pétunia Lun 17 Sep 2018 - 13:58

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Xavier MONEL Lun 17 Sep 2018 - 10:47

» [ MOYENS NAUTIQUES DE LA GENDARMERIE MARITIME ] A 789 MELIA
par PAUGAM herve Lun 17 Sep 2018 - 8:56

» [ Associations anciens Marins ] Parrainage de l'AMMAC d'Angers amiral Yann Bordier
par 3eme ligne Dim 16 Sep 2018 - 20:12

» LE BORDELAIS (ER)
par Bureaumachine busset Dim 16 Sep 2018 - 20:04

» [Opérations diverses] Sauvetage des boat-people
par Jean-Marie41 Dim 16 Sep 2018 - 17:55

» [ Histoire et histoires ] UN PARI STUPIDE
par garrigues gilbert Dim 16 Sep 2018 - 10:55

» [ Recherches de camarades ] Avis de recherche mousses promo 78]
par etchemaite Dim 16 Sep 2018 - 10:49

» [ Divers frégates ] FREMM Bretagne
par Bureaumachine busset Ven 14 Sep 2018 - 23:18

» [Aéronavale divers] DC8 COTAM
par marsouin Ven 14 Sep 2018 - 21:15

» ALINDIEN
par Jean-Marie41 Ven 14 Sep 2018 - 19:51

» [LES B.A.N.] BERRE
par JJMM Ven 14 Sep 2018 - 18:11

» Charles de Gaulle Mission Héraclès 2001-2002
par Laurent Ven 14 Sep 2018 - 14:06

» [ Blog visiteurs ] Recherche photos de l'Ajonc
par centime44 Ven 14 Sep 2018 - 13:32

» [ Divers bâtiments de servitudes ] BAA L9081
par salonais Ven 14 Sep 2018 - 8:55

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par VENDEEN69 Ven 14 Sep 2018 - 8:50

» CASSARD (FRÉGATE)
par dan83143 Jeu 13 Sep 2018 - 22:44

» [ Recherches de camarades ] BDC/PH TRIEUX campagne Tahiti 1981/1982
par PPIERRE Jeu 13 Sep 2018 - 21:03

» PAPA BOSCO par Joëlle sa fille
par Roger Tanguy Jeu 13 Sep 2018 - 20:22

» BATIMENTS ÉCOLE TYPE LÉOPARD
par Joël Chandelier Jeu 13 Sep 2018 - 18:52

» FLOTTILLE 22 F
par ranchet Jeu 13 Sep 2018 - 18:32

» MÉCANICIENS, ÉLECTRICIENS, SÉCURITARDS
par COLLEMANT Dominique Mer 12 Sep 2018 - 18:26

» [Aéronavale divers] ÉTENDARD...
par COLLEMANT Dominique Mer 12 Sep 2018 - 18:15

» [Votre passage au CFM] Photos d'incorporation
par titagramme Mer 12 Sep 2018 - 17:30

» L'AGENAIS (ER)
par POMIE Mer 12 Sep 2018 - 16:03

» [ Blog visiteurs ] Recherche photos du daphné 1929 1930
par Invité Mer 12 Sep 2018 - 15:29

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par PAUGAM herve Mer 12 Sep 2018 - 13:53

» [ Recherches de camarades ] Recherche DELAFOSSE CFM Mimizan mai à juillet 1950
par Sealex83 Mer 12 Sep 2018 - 12:20

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du BDC Argens 67/68
par joel.ollivier Mer 12 Sep 2018 - 12:12

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du SNLE Foudroyant rouge 2P11 à2P19
par cucujean88 Mar 11 Sep 2018 - 21:51

» MEUSE (PR)
par COLLEMANT Dominique Mar 11 Sep 2018 - 21:41

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades BH La Boussole 64/65
par Momo Mar 11 Sep 2018 - 18:46

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par BEBERT 49 Mar 11 Sep 2018 - 16:54

» [ Blog visiteurs ] recherche photos de mon père
par centime44 Mar 11 Sep 2018 - 13:18

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du BDC Dives de 65/66
par joel.ollivier Mar 11 Sep 2018 - 10:27

» Souvenirs d'un gamin de Seine-et-Oise dans les années 1930-40
par LEBRIS Mar 11 Sep 2018 - 10:07

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades AE CDT BORY campagne Djibouti 86/87
par PPIERRE Mar 11 Sep 2018 - 9:56

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM Brest mai 68
par Sylvain Mar 11 Sep 2018 - 0:31

» MURUROA - FANGATAUFA VOLUME 3
par Jean-Léon Lun 10 Sep 2018 - 12:22

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par DESTENABES Lun 10 Sep 2018 - 9:21

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Dim 9 Sep 2018 - 19:52

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Roger Tanguy Dim 9 Sep 2018 - 18:50

» [Vie des ports] PORT DE TOULON - VOLUME 003
par Franjacq Dim 9 Sep 2018 - 14:32

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par Joël Chandelier Dim 9 Sep 2018 - 11:49

» [ Blog visiteurs ] Je recherche mon oncle RAYMOND NENERT
par Momo Dim 9 Sep 2018 - 10:13

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par Jean-Léon Sam 8 Sep 2018 - 0:34

» VAR (BCR)
par COLLEMANT Dominique Ven 7 Sep 2018 - 23:37

» [Les anciens avions de l'aéro] Le Vickers Supermarine Sea Otter
par Bureaumachine busset Ven 7 Sep 2018 - 21:32

» LA COMBATTANTE (PC)
par marsouin Ven 7 Sep 2018 - 17:25

» [ Recherches de camarades ] Recherche PM DELIGNE atelier 57mm du 1Colbert
par THOMAS HENRY Ven 7 Sep 2018 - 16:50

» LCT L9098
par GYURISS Ven 7 Sep 2018 - 10:17

DERNIERS SUJETS


La spécialité de Radio

Partagez
avatar
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 73
Radio NON

Re: La spécialité de Radio

Message par Noël Gauquelin le Mar 28 Aoû 2018 - 15:18

Une variante de la "dactylo son" était la frappe sur un téléimprimeur qui permettait de sortir directement une bande perforée (réservé aux cadors !)



Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 61
Radio NON

Re: La spécialité de Radio

Message par TUR2 le Mar 28 Aoû 2018 - 15:39

Bonjour JC,
A vrai dire, la méthode d'enseignement de la Dac/son entraine plutot des automatismes.
J'ai constaté, dans les stations que j'étais l'un des derniers à pratiquer cette technique.
Petit retour en arrière,
on a d'abord tapé sur des machines à écrire (facile pour moi, je tapais déja de mes dix doigts avant la marine grâce à un choix "stratégique" au lycée), puis vint le téléimprimeur qui facilita encore le travail.
Question efficacité et rapidité, y a pas mieux;
Lors de période de tirs à Muru, la réception des messages météo en flash "Z" dépendait de la vitesse de manip de l'opérateur. Dès que le bâtiment appelait, le réflexe était de préparer l'en-tête du message, jusqu'au BT. Au moment du QSL, on tapait les interlignes et les 4 n et la bande aussitôt placée sur la transmettrice pour le départ.
Parfois le contrôleur doutait des horaires, car le QSL correspondait à l'heure de départ, mais c'était bien vrai. Et ça, il n'y avait que la dacson qui le permettait si le message était reçu en morse. C'était le cas des patrouilleurs comme la Paimpolaise. Je ne parle même pas de l'authentification ultrarapide. A vrai dire, pratiquement pas besoin de code Q, de QSV, le gars faisait FUM de F. ZBO Z, après le ZNB, c'était QRV et roule ma poule. Avec, bien sur de bonnes conditions de réception).
Quand on arrive à faire ça, le travail n'est plus un travail, c'est un plaisir basé, comme je le disais, sur des automatismes

Pour JC, je tape toujours avec mes dix doigts, mais y a un truc que j'arrive pas à piger, question de génération sans doute , c'est la virtuosité des jeunes pour taper des messages avec le petit clavier d'un téléphone portable ?
.





Ia orana ite matahiti api
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: La spécialité de Radio

Message par J-C Laffrat le Mar 28 Aoû 2018 - 16:54

Merci Noël et Tur2 pour vos réponses ...

Pour JC, je tape toujours avec mes dix doigts, mais y a un truc que j'arrive pas à piger, question de génération sans doute , c'est la virtuosité des jeunes pour taper des messages avec le petit clavier d'un téléphone portable ?

C'est tout à fait le cas de mes deux petits fils, l'incroyable rapidité avec laquelle ils passent d'une imagette à l'autre sans parler des zoom sur le photos, et de trouver instantanément sur Youtube ou ailleurs le titre d'un film ou ou d'une chanson. Le revers de la médaille c'est que pour leurs textos ... le vocabulaire n'est pas au rendez vous

Là où le Papy reste fort c'est pour le transfert de films super 8 en video et le montage sur PC avec des techniques qui ne font pas forcément appel à la rapidité, mais à la mise en oeuvre de dispositifs électro mécaniques comme projecteur et caméscope et synchroniser le tout numériquement ...Et là faut réfléchir à ce qu'on fait il n'y a pas d'automatismes gratifiants, seule la qualité du résultat importe ...

Mais on s'éloigne carrément du sujet sur les radios, bien que le fait d'avoir beaucoup fait de dépannage radio-électronique me permette encore de tenir la route pour certains boulots ....








«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
DTL
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 62
Radio NON

Re: La spécialité de Radio

Message par DTL le Mar 28 Aoû 2018 - 19:50

Tur2, lorsque tu décris le trafic dans les stations naviter, je nous revois opérateurs et chef de quart en pleine action, c'est exactement cela, quel dommage de ne pouvoir transmettre cette ambiance particulière des liaisons terre/mer avec des opérateurs qui ne se connaissaient pas mais se reconnaissaient par leur rythme de manipulation, les uns, seul de quart au PC radio balloté au rythme de la houle ou du tangage (pire)... retenant tant bien que mal le manipulateur et .....leur estomac !!! les autres dans le stress de prendre le message correctement et de le retransmettre le plus rapidement possible...
bref une tranche de notre vie tout simplement mais qui peut comprendre ?



avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 61
Radio NON

Re: La spécialité de Radio

Message par TUR2 le Mar 28 Aoû 2018 - 20:39

DTL,

Merci pour ton message, mais, je me mets, puisque je l'ai également occupé, à la place de l'opérateur en mer, et des conditions parfois pas évidentes, matos, propas, appels dans le vide, bref, on rame.
J'ai connu, comme toi probablement, l'indicatif FUA, bien pratique.
Le plaisir à pourvoir écouler le trafic dans les temps les meilleurs, la compréhension de l'opérateur à terre, sont essentiels. Je pense que pour être un bon opérateur dans une station, il faut avoir été embarqué et avoir connu des galères.
La place sur le forum de la spécialité de radio est souvent prise par les techniciens, un peu de place pour les opérateurs ne fait pas de mal, nous étions un peu les dernières roues de la charette. A grade égal, j'ai connu ça, le trans était privilégié (il avait la charge des DC), le technicien, arrivé grace au BS était souvent HQ, bref, pour nous BAT radio "forcés", qui aurions tout aussi bien pu conserver le titre de Telson, nous n'avions que peu d'espoir d'évolution. Bon, maintenant, la technique a définitivement réglé le problème. Mais, même si je parais parfois amer, je pense quand même, que chacun doit avoir sa place et je pense également qu'il n'aurait du y avoir qu'une spé technique et à part, tant pour les Radios, que pour les DET et les Trafis entre autres et laisser les opérateurs, trans, det, radios évoluer à égale hauteur. Je pense notamment à des bâtiments comme les dragueurs où rares étaient les types vraiment bons en tout, quoique j'en ai connu, eux, ce sont des As.!Je mets bien evidement les Radbos à part, étant donné l'espace restreint d'un aéronef, de même les radios du SG affectés cocoïs, qui devaient maitriser leur matos sur le terrain en cas de problème

Je ne regrette de toute façon rien, j'ai eu un boulot passionnant, vécu des situations improbables, à part peut être sur le Foch dont je garde un souvenir plus que mitigé, passer son temps sur les antennes, le quart au trans CI, un poste de 80 gus, ces P.....S de TRBP4 qui armaient le CI, les interminables et répétitives rondes gss... Je n'ai transmis ni reçu aucun message pendant l'année que j'ai passé à bord ! l'intérêt ? La mission au Liban, voir l'aéro dans toute sa splendeur...
.
bien amicalement TUR2


Dernière édition par TUR2 le Mar 28 Aoû 2018 - 21:23, édité 1 fois





Ia orana ite matahiti api
avatar
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 73
Radio NON

Re: La spécialité de Radio

Message par Noël Gauquelin le Mar 28 Aoû 2018 - 21:16

DTL & Tur2, je n'ai pas été très longtemps opérateur, très peu sur La Galissonnière et un peu plus sur le Colbert, mais, ayant pas mal fréquenté les petites unités à Papeete et Toulon, je renouvelle toute ma sympathique admiration aux opérateurs radio de ces unités. Je l'ai déjà écrit, mais la sélection dans la spé de radio m'a toujours paru étrange pour ne pas dire aberrante : Choisir de bons opérateurs ou chefs de quart pour en faire des techniciens était une fort mauvaise idée qui en a frustré beaucoup, dont l'avancement s'est trouvé complètement bloqué faute d'avoir accès à un BS correspondant à leurs métier de base. Et qu'on ne vienne pas me dire que la création de la spé de transmetteur a arrangé les choses, elle les aurait plutôt même compliquées.
amicalement.



Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).
avatar
gene
QM 1
QM 1

Age : 68
Radio équipage NON

Re: La spécialité de Radio

Message par gene le Mer 29 Aoû 2018 - 19:00

salut a tous ,sur l'Altair ,je prenais les messages sur le document papier que j'allais porter à la passerelle, par contre je prenais souvent les info (peut etre l'AFP) en morse sur rouleau de papier en plusieurs feuilles exemplaires ,c'etait assez long mais les gars etait contents ,un exemplaire a la cafet ,un exemplaire chez le vieux et un autre chez les boeufs. par mauvais temps la machine a ecrire faisait du sur place ,le tableur se promenait de droite a gauche ,c'est assez sportif, Pour en revenir a la carriere de tsf je crois que la marine prevoyait que un certain pourcentage de radio ne resterait que trois ou quatre ans donc pas grave pour l'avancement ,je suis parti qm1 au bout de six ans et content de mes ballades Amicalement Gene



avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 89
Mécanicien

Re: La spécialité de Radio

Message par Serge BAVOUX le Jeu 30 Aoû 2018 - 18:48

Quand j'étais ado, ça fait longtemps , le radio qui émettait et qui réceptionnait en morse ça émerveillait... mais la technique a détruit ce charme.





Salut et fraternité !
avatar
ranchet
MATELOT
MATELOT

Age : 74
NON

Re: La spécialité de Radio

Message par ranchet le Jeu 6 Sep 2018 - 22:01

Message 534 : "Essais d’émission, tout va bien, reçu QSA 5/5, par un camarade sur terre, fleuve ou air. Le OK est signalé au pilote qui redécolle."

Petite erreur couramment commise : le QSA est la force du signal, graduée de 1à 9. Le fameux " 5/5 ", c'est le QRK. , de 1 à 5
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: La spécialité de Radio

Message par J-C Laffrat le Jeu 6 Sep 2018 - 22:27

Là Joël Ranchet pour le coup tu vas fort, tu remontes au message 534 pour détecter une erreur et tu termines par un satisfait ...

A qui veux tu faire la leçon ? à l'auteur, mon copain de cours de volant Max Bayol .
Il a donné de sa personne en Indo dans des conditions difficiles et sans t'offenser plus glorieuses que tes années d'aéro.

Malheureusement je ne peux pas lui faire part de ton message, qu'il n'apprécierait guère ... Car bien que toujours vivant, il a fait un AVC en début 2018 et à perdu l'usage de la parole et de la vue.

Je suis désolé de te le dire mais sentimentalement ta remarque au sujet de mon copain me touche, et ça passe pas .

Une faute de typo ou une coquille d'imprimerie est toujours possible non ?

Je te conseille de créer un sujet spécial baptisé

"Détection des erreurs faites par les intervenants, par Joël Ranchet le détecteur infaillible.",




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
morbihannais
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 79
Radio

Re: La spécialité de Radio

Message par morbihannais le Jeu 6 Sep 2018 - 22:28

Ah bon ? Aurais je mal appris ? Pour moi 5/5 c'était QSA 5 et QRK 5 pour : force et compréhension/qualité de signal au niveau 5 sur un max de 5 pour chaque, donc tout OK



Deux sous-marins, puis deux escadrilles aéro, en huit petites années de Marine Nationale !
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 61
Radio NON

Re: La spécialité de Radio

Message par TUR2 le Jeu 6 Sep 2018 - 22:39

D'accord avec Morbihannais,
Nous utilisions fréquemment le QSA et le QRK, sur une échelle de 5 pour chacun, ils allaient de pair bien souvent.
Pour nous "caler", nous demandions QSV, puis signalions le QSA/QRK et faisions le QRV K, s'il n'y avait pas necessité de ZNB, en cas d'appel avec indicatif indéfini.

Bien amicalement TUR2





Ia orana ite matahiti api
avatar
ranchet
MATELOT
MATELOT

Age : 74
NON

Re: La spécialité de Radio

Message par ranchet le Jeu 6 Sep 2018 - 22:48

Pourquoi une telle virulence dans ces propos, au sujet d'une simple remarque qui se voulait amicale, ainsi que l'indique la petite figurine ? J'ai passé l'âge de vouloir donner des leçons .Pour JC, je remonte cet ancien message tout simplement, car absent plus de deux ans du forum, je le parcoure avec plaisir, et m'attarde plus spécialement sur ce qui m'intéresse le plus. Il n' y a vraiment pas de quoi fouetter un chat !
Bien sûr que, pas plus qu'un autre, je n'ai pas la prétention d'être infaillible, et si je commet une erreur ( je m'en sens très capable ) j'en remercierais l'auteur qui me la fait remarquer, sans prendre la mouche. Compte-tenu des remarques des autres intervenants, je veux bien creuser ce qui n'est qu'un petit problème à résoudre, et si j'ai tort, je l'accepterais volontiers; Je n'ai aucun souci de ce côté.Mais comme il me semble bien que c'est une erreur fréquemment constatée, je vais le vérifier !
avatar
morbihannais
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 79
Radio

Re: La spécialité de Radio

Message par morbihannais le Jeu 6 Sep 2018 - 22:55

Juste un petit détail, pour parler "radio marine nationale" il vaut mieux l'avoir été, cordialement



Deux sous-marins, puis deux escadrilles aéro, en huit petites années de Marine Nationale !
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 61
Radio NON

Re: La spécialité de Radio

Message par TUR2 le Jeu 6 Sep 2018 - 23:01

Ben l'ACP 131, les codes de base on connait un peu quand même quoi...
Bien que les Radios volants en utilisent plus que nous, surtout en raison de tous les paramètres Météo, comme le QNH par exemple.
Par contre Morbihannais, le 5/5, c'est juste en phonie je suppose, en graphie je n'en ai pas souvenir dans les liaisons NT ou TN, sur les réseaux RSAO on l'employait, mais ces réseaux étaient en phonie.

Bien amicalement TUR2





Ia orana ite matahiti api
avatar
morbihannais
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 79
Radio

Re: La spécialité de Radio

Message par morbihannais le Jeu 6 Sep 2018 - 23:16

Tur2, oui en phonie, bien sûr en graphie c'était QSA X et QRK X, je disais surtout que pour moi le 5 était le max, and now have a good night



Deux sous-marins, puis deux escadrilles aéro, en huit petites années de Marine Nationale !
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: La spécialité de Radio

Message par J-C Laffrat le Jeu 6 Sep 2018 - 23:38

Bonsoir les radios,

Merci de vos confirmations Comme vous l'avez constaté j'ai été fortement interpellé par le msg reçu sur la soit disant faute de code Q.

Comme dit JC quand on parle de radio il vaut mieux l'avoir été sous peine de dire des inepties.

Quant au "Il n'y a pas de quoi fouetter un chat " pour moi c'est une récidive, et pas une réponse et ça mérite plutôt des excuses. Que j'attend, car quand je dis ça ne passe pas, c'est la vérité. Car j'ai ressorti la page de la lettre que mon ami Max m'avait adressé en 2007 où il raconte son vécu sur Sea Otter.



Ce petit récit se passe en 1948 à Cat Lai, mon ami Max n'était pas un radio de pacotille, jeune QM il avait convoyé des Sea Otter de Trincomalee (Ceylan) jusqu'a Cat Lai, et est un des seuls radios a avoir volé sur Aichi sans aucune notice avec des matériels tous écrits en idéogrammes japonais, et à ce moment là notre critiqueur avait cinq ans ...

Je ne savais pas que sur le forum nous avions besoin d'un spécialiste de la détection d'erreurs.! Si oui il faut demander aux Administrateurs d'un nommer un d'urgence.

Sinon quand quelque chose ne plait pas dans un message, on passe son chemin

BSR CQ

Jc







Dernière édition par J-C Laffrat le Jeu 6 Sep 2018 - 23:57, édité 1 fois




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
ranchet
MATELOT
MATELOT

Age : 74
NON

Re: La spécialité de Radio

Message par ranchet le Jeu 6 Sep 2018 - 23:55

Mes deux précédents messages ayant été effacés !? je préfère clore cette discussion, on ne va pas y passer le réveillon non plus. Un peu dommage, quand même, cette susceptibilité exacerbée. J'essaierais à l'avenir de ne plus commenter. Passionné de radio depuis toujours, ça va forcément me manquer. Mais c'est pas grave !
avatar
ranchet
MATELOT
MATELOT

Age : 74
NON

Re: La spécialité de Radio

Message par ranchet le Ven 7 Sep 2018 - 14:02

Bonjour à chacun. La nuit portant conseil ? Je ne sais pas, en tout cas elle a le mérite de calmer les esprits. J'espère qu'il en sera de même pour vous
Spoiler:

J'ai repris ce probléme, consulté quelques amis radio, et internet, qui foisonne de renseignements intéressants. De cela il résulte que : Effectivement le code Q est très ancien, et qu'il a été remanié à plusieurs reprises, au fil du temps. Il apparait que le report de 1 à 9 est réservé aux radioamateurs( pour le QRK seulement ), et que pour tout le reste des opérateurs, les reports de 1 à 5 soient communs aux deux. Ce que j'ignorais .Dont acte.
Par contre, partout il est question de QSA pour la force des signaux, et QRK pour la lisibilité. Etant moi-même radioamateur depuis 1959, officiellement autorisé F1UO en 1966, j'ai souvent été confronté à cette erreur, d'où ma première remarque ( qui n'avait rien de désobligeante envers quiconque !)
Revenant sur la remarque de JC " parler de radio marine nationale, il vaut mieux l'avoir été " Certes. Dans ce cas, on devrait aussi interdire de parler moteurs si on n'est pas mécano, ou du beau temps si on n'est pas météorologiste ? D'autant que le code Q n'est pas exclusivement réservé à la Marine ! Et reconnaissez que ce n'est pas si simple qu'il n'y parait au premier examen. Ayant été contaéro dans la Royale, les radios étaient considérés par nous comme des cousins ! D'ailleurs, mon meilleur ami à Lartigue était un radbo de Neptune, à la 21F.
Juste quelques éléments, glanés ici ou la. Bonne fin de journée, amicalement.

QRK
Quelle est l'intelligibilité de mes signaux (ou des signaux de…) ? L'intelligibilité de vos signaux (ou des signaux de…) est : 1 : mauvaise ; 2 : médiocre ; 3 : assez bonne ; 4 : bonne ; 5 : excellente.

QSA
Quelle est la force de mes signaux (ou des signaux de…) ? La force de vos signaux (ou des signaux de…) est : 1 : à peine perceptible ; 2 : faible ; 3 : assez bien ; 4 : bonne ; 5 : très bien.

Le code Q (avec le code Z) constitue l'ACP 131 (Allied Communication Publication no 131). C'est un ensemble de codes de trois lettres, au sens bien précis, utilisé par les opérateurs radio. Il a été développé en 1912 afin de faciliter les communications, à cette époque essentiellement en morse, entre les opérateurs en mer de différentes nationalités1.

Ce code a été principalement utilisé pour la navigation maritime et aéronautique ainsi que par les radioamateurs
Le livre poursuit en notant que "certaines des définitions, cependant, semblent confondre l’audibilité ou la force du signal avec la lisibilité, ce qui peut être altéré même lorsque les signaux sont forts, par des atmosphères, des interférences, un récepteur bruyant, etc." de ce fait, les amateurs ont complété les rapports du système QSA avec une échelle de lisibilité, appelée R-System, qui utilisait une échelle de 1 à 9. Le livre décrit les systèmes QSA et R immédiatement après la description du système RST et note que le Le format de rapport RST, car il comporte trois chiffres, ne peut être confondu avec aucun des systèmes antérieurs. Le livre ne précise pas la méthode de demande d'un rapport RST au lieu d'un rapport QSA.

Reconnaissez que c'est quand même un peu ambigu !!



avatar
framery
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 67
Fourrier NON

Re: La spécialité de Radio

Message par framery le Ven 7 Sep 2018 - 15:19

Merci pour toutes ces explications.
Moi, j'ai connu le QCM
mais c'est autre chose.




Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt.

Plus on prend de la hauteur et plus on voit loin.
avatar
L.P.(Pedro)Rodriguez
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 68
NON

Re: La spécialité de Radio

Message par L.P.(Pedro)Rodriguez le Ven 7 Sep 2018 - 15:46

ranchet
Dans l'agglomération grenobloise, la vitesse est limitée à 30km/h sur beaucoup de rues, ils appellent ça "une agglomération apaisée". On s'y fait rapidement.
Un forum apaisé, c'est bien aussi.



Un bon souvenir, c'est comme une bonne bouteille, il ne faut pas le boire seul.
-Jean-Louis FOURNIER-
avatar
ranchet
MATELOT
MATELOT

Age : 74
NON

Re: La spécialité de Radio

Message par ranchet le Ven 7 Sep 2018 - 15:50

Je suis bien d'accord. Les uns et les autres avons passé l'âge de nous chamailler ! Bonne fin de semaine.
avatar
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 73
Radio NON

Re: La spécialité de Radio

Message par Noël Gauquelin le Ven 7 Sep 2018 - 15:57

Petite précision : Avant d'être dans l'ACP 131, le code Q est inclus dans le Règlement des Radiocommunications , appendices 13 et 14 (trigrammes Qxx) et 15 (codes SINPO & SINPFEMO , qui définissent la qualité des signaux, de 1 à 5).
Ayant été gestionnaire des fréquences de la marine à l'EMM de 1987 à 1991 et à ce titre correspondant de l'UIT, la Direction générale des Télécommunications de France (Ministère des P. et T.) de l'époque m'avait offert une édition du règlement, à jour de ... 1986.

Ce document n'est évidemment plus à jour en 2018, mais, en ce qui concerne le code Q, on peut toujours y faire référence.
Si vous avez un doute ou une question sur le sujet (à l'exception des codes QAA à QNZ spécifiques à l'aéronautique), n'hésitez pas !



Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).
avatar
pat
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 57
Transmetteur équipage NON

Re: La spécialité de Radio

Message par pat le Ven 7 Sep 2018 - 16:19

ZBZ 5 Noel !



avatar
morbihannais
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 79
Radio

Re: La spécialité de Radio

Message par morbihannais le Ven 7 Sep 2018 - 16:48

Bjr à tous, "mis en cause" dans le dernier msg de "Ranchet" je me permets de répondre :
Oui j'ai dit que "pour parler du domaine radio de la marine nationale il vaut mieux l'avoir été", tout au moins pour insister sur des idées qui sont démenties par ceux qui l'étaient.
Je ne suis pas radio amateur et me garderai d'intervenir dans un débat les concernant, chacun son domaine, y compris pour les moteurs laissons les professionnels en parler de façon non contestable !
je reprends avant de conclure :
1er message : "Petite erreur couramment commise : le QSA est la force du signal, graduée de 1à 9. Le fameux " 5/5 ", c'est le QRK. , de 1 à 5 " la réponse déjà donnée est NON niveau 5 pour les deux !
et cette expression "petite erreur couramment commise" est ensuite reprise dans un autre message, alors s'il vous plait : STOP il n'y a pas d'erreur pour les radios professionnels qui sont intervenus !
Terminé pour moi sur ce sujet qui n'aurait même pas dû exister, oui pour le message de notre collègue en Indo, comme radio volant, il est normal qu'il ait dit QSA 5/5, même si ce n'est pas "réglementaire" verbalement entre lui et son pilote c'était usuel ! fin du sujet et merci de respecter ceux qui savent !
Je n'ai pas été contrôleur aéro et me garderai d'intervenir dans ce domaine même si en 5 ans de radio volant puis pilote privé je sais "un peu" ce qu'était ou est leur travail.
Je ne reviendrai pas sur ce thème.



Deux sous-marins, puis deux escadrilles aéro, en huit petites années de Marine Nationale !

    La date/heure actuelle est Mar 25 Sep 2018 - 11:44