Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Rencontre à Grenoble les 8, 9 et 10 juin 2019 Projet de programme Pour les inscriptions

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 726969 messages dans 14116 sujets

Nous avons 14489 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est moraldo

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par Charly Aujourd'hui à 11:47

» [ Batiments de ligne ] RICHELIEU ET JEAN BART - TOME 2
par pluton69 Aujourd'hui à 10:36

» [ LES TRADITIONS DANS LA MARINE ] LE TATOUAGE ET LE MARIN
par passe plat Aujourd'hui à 9:55

» [ Associations anciens Marins ] Journées d'entraide A.D.O.S.M
par Didier Moreaux Aujourd'hui à 9:35

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du Chevalier Paul
par CLERC Daniel Aujourd'hui à 8:07

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 9
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 8:01

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] [SUJET UNIQUE] LE CENTENAIRE DE LA GRANDE GUERRE
par Bureaumachine busset Aujourd'hui à 7:05

» [Vieilles paperasses] CARTES POSTALES
par loulou06000 Hier à 23:52

» [ VOS ESCALES ] Hong Kong
par loulou06000 Hier à 23:48

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par COLLEMANT Dominique Hier à 23:07

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par L.P.(Pedro)Rodriguez Hier à 22:24

» [Votre passage au CFM] Le CPER Hourtin
par Bureaumachine busset Hier à 21:24

» [ Paul Arnoud ] Matricule 3614 T 38 - Engagé Volontaire
par Bureaumachine busset Hier à 21:07

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 017
par dusek Hier à 15:18

» VIEUX ET TRÈS VIEUX BÂTIMENTS
par COLLEMANT Dominique Lun 19 Nov 2018 - 21:57

» [Associations anciens marins] FNOM
par Didier Moreaux Lun 19 Nov 2018 - 13:44

» Patrie (Cuirassé)
par COLLEMANT Dominique Dim 18 Nov 2018 - 22:58

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Jean-Léon Dim 18 Nov 2018 - 18:42

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Michel Roux Dim 18 Nov 2018 - 11:16

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Les insignes redessinés
par larcher Dim 18 Nov 2018 - 11:02

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC du Pays de Montbéliard
par Jean-Marie41 Sam 17 Nov 2018 - 21:04

» FORBIN (EE)
par JJMM Sam 17 Nov 2018 - 17:55

» FLORE (SM) - Tome 2
par COLLEMANT Dominique Sam 17 Nov 2018 - 17:38

» ESCADRILLE 52S
par guedon Sam 17 Nov 2018 - 17:09

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par Michel Roux Sam 17 Nov 2018 - 10:00

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Sam 17 Nov 2018 - 9:12

» [Vieilles paperasses] Nos papiers Marine... et rien que papiers marine.
par COLLEMANT Dominique Ven 16 Nov 2018 - 23:08

» [Escale] SINGAPOUR
par Serge BAVOUX Ven 16 Nov 2018 - 19:32

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par JACQUES SOUVAY ou BILL Ven 16 Nov 2018 - 13:52

» HAUBERT - P796
par COLLEMANT Dominique Jeu 15 Nov 2018 - 22:32

» JAUREGUIBERRY (EE)
par DUFFOND Serge Jeu 15 Nov 2018 - 22:28

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 3]
par framery Jeu 15 Nov 2018 - 15:45

» [ Aéronavale divers ] Hélicoptères interarmées légers (HIL) H-160
par Didier Moreaux Mer 14 Nov 2018 - 14:03

» MINERVE (SM)
par Michel Roux Mer 14 Nov 2018 - 9:59

» [ Aéronavale divers ] Hélicoptère DAUPHIN
par pinçon michel Mer 14 Nov 2018 - 8:19

» [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS
par PAUGAM herve Mar 13 Nov 2018 - 22:20

» [ Blog visiteurs ] recherche infos sur Daniel Jaeger (ancien de la Marine Nationale)
par Invité Mar 13 Nov 2018 - 19:32

» DIXMUDE (BPC)
par Michel Roux Mar 13 Nov 2018 - 18:58

» [ Histoire et histoires ] Cérémonie du 11 novembre (Sujet unique)
par TUR2 Mar 13 Nov 2018 - 18:43

» [Association anciens marins] AGASM section RUBIS (TOULON)
par Bureaumachine busset Mar 13 Nov 2018 - 13:07

» FLAMBERGE (P.C)
par Chepmail Mar 13 Nov 2018 - 11:40

» [ Divers frégates ] FREMM Bretagne
par Jean-M Mar 13 Nov 2018 - 0:01

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par PAUGAM herve Lun 12 Nov 2018 - 20:49

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 12 Nov 2018 - 18:23

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par Jean-Marie41 Lun 12 Nov 2018 - 17:55

» [ DIVERS - ÉCOLE DE MAISTRANCE] École de Maistrance à Saint-Mandrier
par Jean-Marie41 Lun 12 Nov 2018 - 17:39

» ÉCOLE D'INFIRMIERS
par Michel Roux Lun 12 Nov 2018 - 17:21

» LES CONTRE-TORPILLEURS
par LOISELEUR Ch Lun 12 Nov 2018 - 14:38

» DORIS (SM)
par centime44 Dim 11 Nov 2018 - 21:28

» [ Divers E.A.M.F. ] Promotion Guepratte septembre 1973
par Francky Dim 11 Nov 2018 - 20:30

» [ Associations anciens Marins ] A.G.A.S.M. Le Havre section "ESPADON"
par centime44 Dim 11 Nov 2018 - 18:38

» PATRIE - 1903 (BATIMENT DE LIGNE)
par larcher Dim 11 Nov 2018 - 15:46

» QUARTIER MAITRE ANQUETIL (AVISO)
par chapydan Dim 11 Nov 2018 - 14:31

» SUFFREN - 1903 (BATIMENT DE LIGNE)
par marsouin Dim 11 Nov 2018 - 14:20

» [Ports] LE VIEUX BREST
par Micky Mousse Sam 10 Nov 2018 - 20:39

» [ Histoire et histoires ] Mon oncle Georges Le Brazic - Carrière Marine, du Maquis à l’Indochine de 44 à 48
par boboss Sam 10 Nov 2018 - 19:03

» TONNERRE (BPC)
par Jean-Eugène DARENGOSSE Sam 10 Nov 2018 - 17:45

» [ Blog visiteurs ] perso pour le créateur de ce blog message strictement privé
par Invité Sam 10 Nov 2018 - 16:22

» [Histoire et histoires] "Expéditions maritimes en Baltique 1854-1855"
par Roger Tanguy Sam 10 Nov 2018 - 14:30

» [Activité des ports hors Marine] LE PORT DE CHERBOURG - VOLUME 001
par Louis BOUZELOC Sam 10 Nov 2018 - 9:49

» Fusiliers Marins et Fusilieres
par cyriaque Sam 10 Nov 2018 - 7:37

» [ Blog visiteurs ] Recherche renseignements concernant les Militaires Français ayant participé à la bataille de Bomarsund (iles d'Aland,) en 1854 (Guerre de Crimée).
par Roger Tanguy Sam 10 Nov 2018 - 1:56

» LE NORMAND (ER)
par Charly Ven 9 Nov 2018 - 18:17

» LA SPÉCIALITÉ DE RADIO
par Laurent Ven 9 Nov 2018 - 11:13

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par Laurent Ven 9 Nov 2018 - 11:06

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 8 Nov 2018 - 18:00

» LE BOURGUIGNON (ER)
par pinçon michel Jeu 8 Nov 2018 - 18:00

» [Campagnes C.E.P.] L'ADIEU A PAPEETE
par TECTAM Jeu 8 Nov 2018 - 15:29

» [Vidéo] EAMF Saint-Mandrier
par DESTENABES Jeu 8 Nov 2018 - 10:01

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par pluton69 Mer 7 Nov 2018 - 17:05

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM BREST
par framery Mer 7 Nov 2018 - 14:03

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par COLLEMANT Dominique Mar 6 Nov 2018 - 22:58

» [DIVERS - DRAGUEURS ET CHASSEURS DE MINES] DRAGUEURS DE MINES EX ALLEMANDS
par Charly Mar 6 Nov 2018 - 21:47

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par J-L-14 Mar 6 Nov 2018 - 20:51

» [ Blog visiteurs ] Projet de diorama d'une escadre autour du R98 et du D627
par Invité Mar 6 Nov 2018 - 16:43

» NIVOSE (FS)
par Joël Chandelier Mar 6 Nov 2018 - 15:33

» [Divers navires amphibie] EDA - R ( Engin de débarquement amphibie rapide )
par Nenesse Mar 6 Nov 2018 - 11:44

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par passe plat Mar 6 Nov 2018 - 9:36

» [ Recherches de camarades ] Anciens Arpettes de septembre 1973 Cie 4 Atribord
par DESTENABES Mar 6 Nov 2018 - 9:34

» [Fusiliers Marins] AMIRAL RONARC'H
par Jean-Marie41 Lun 5 Nov 2018 - 18:52

» CHEVALIER PAUL (EE)
par CLERC Daniel Lun 5 Nov 2018 - 16:37

» JUSTICE - 1904 (BATIMENT DE LIGNE)
par larcher Lun 5 Nov 2018 - 15:41

» ALBUM PHOTOS DE COURS - ÉCOLE DE LA MÉTÉOROLOGIE
par KERMITT Lun 5 Nov 2018 - 15:28

» [ Blog visiteurs ] Recherche amis de mon père (matricule 1619 T 51)
par Momo Lun 5 Nov 2018 - 13:46

» [Campagne] ANTILLES
par PAUGAM herve Lun 5 Nov 2018 - 8:04

» VAUQUELIN (EE)
par GIROUX Dim 4 Nov 2018 - 17:53

» [ Loisirs autres que sports ] AGASM Amicale Perle - Exposition de maquettes de sous-marins à Lanouaille (24)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Dim 4 Nov 2018 - 16:47

» [ HISTOIRE ET HISTOIRES ] LA TRANSMISSION DE LA MÉMOIRE À TRAVERS LA DÉCOUVERTE DE LIEUX ANCRÉS DANS L'HISTOIRE
par COLLEMANT Dominique Dim 4 Nov 2018 - 15:31

» [ LES TRADITIONS DANS LA MARINE ] SPÉCIALITÉ : CLAIRON.
par cyriaque Dim 4 Nov 2018 - 9:03

» UTILISATION DU FORUM : "RECHERCHES DE CAMARADES"
par Charly Sam 3 Nov 2018 - 18:30

» [ Recherches de camarade ] Recherche camarade Taitinger Radio
par Charly Sam 3 Nov 2018 - 18:30

» La spécialité de Météorologiste
par Joël Chandelier Sam 3 Nov 2018 - 15:02

» [ Blog visiteurs ] Mon père Gérard Descamps (Elarm)
par Charly Ven 2 Nov 2018 - 20:10

» Escadrille de Réception et de convoyage de l’Aéronautique navale (ERC)
par MOUGIN Jeu 1 Nov 2018 - 20:38

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades 14F
par COLIN JACQUES Jeu 1 Nov 2018 - 12:43

» SNSM BEG MEIL
par Michel Roux Jeu 1 Nov 2018 - 10:17

» MURUROA - FANGATAUFA VOLUME 3
par PARMENT Thierry Mer 31 Oct 2018 - 0:33

» [ Blog visiteurs ] LSIL 9030 LE 5 JANVIER 1954
par Invité Mar 30 Oct 2018 - 19:10

» LES FREGATES FRANCAISES DE TYPE RIVER
par Roli64 Mar 30 Oct 2018 - 18:35

DERNIERS SUJETS



[Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC

Partagez
avatar
† Pierre 29 n
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 57
Mécanicien NON

Re: [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC

Message par † Pierre 29 n le Mar 13 Jan 2009 - 14:58

Les couler pas trop loin de nos côtes... pour en faire des bases à peskets... une nouvelle vie.
avatar
Nenesse
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 72
Manœuvrier NON

Re: [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC

Message par Nenesse le Mar 13 Jan 2009 - 15:27

Autre solution...
Les désarmer quand ils sont neufs... ça recule le problème de démolition d'autant...
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 72
Mécanicien NON

Re: [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC

Message par COLLEMANT Dominique le Mar 13 Jan 2009 - 16:41

Merci pour vos réponses, mais je persiste nos Gouvernants quels qu'ils soient (pas de politique) ont une formidable occasion de créer un chantier qui serait utilisé par beaucoup et permettrait d'employer beaucoup de main d’œuvre.
Les installations seraient rentabilisées, mais je sais les pays d'Asie travaillent pour pas cher...
Bill



   
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC

Message par Joël Chandelier le Mar 13 Jan 2009 - 17:08

Le problème ne serait pas tant le chantier de démolition en lui même (dans les conditions évoquées plus haut par Jobic) je pense que le problème serait l'évacuation ou le stockage des déchets dits dangereux.
On sait enlever l'amiante, on saurait benner dans un camion et après on envoi ça où ?
Normes du transport des matières dangereuses domaine que je connais et si on ne transporte pas on enfoui où ?
N'importe où pourvu que ce ne soit pas devant chez moi. lol!
Oui je rigole c'est pour détendre, car le sujet est on ne peut plus sérieux... celui du transport et du lieu d'enfouissement car les déchets amiantés ce n'est pas biodégradable.





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
Hatoup
MATELOT
MATELOT

Age : 67
Gendarmerie maritime NON

Re: [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC

Message par Hatoup le Mar 13 Jan 2009 - 17:29

Tu as tout à fait raison Joël, et dans ce cas les écologistes seraient encore opposés au projet puisque systématiquement ils font obstruction à toutes les solutions y compris celles proposées dans leurs propres rangs.
HATOUP




Modélisme - Voile.
avatar
jobic
CAPITAINE DE FRÉGATE
CAPITAINE DE FRÉGATE

Age : 66
Mécanicien NON

Re: [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC

Message par jobic le Mar 13 Jan 2009 - 19:53

Je ne crois pas que ce soit à nos gouvernants de s'investir dans ce domaine.
C'est une réaction typiquement française de se tourner vers l'État pour résoudre les problèmes qui se posent.
Là où l'État a un rôle à jouer c'est dans la procédure qui va de l'instant ou l'on décide de retirer du service actif un navire à sa condamnation puis sa vente.
Nos procédures, lois, habitudes sont trop lourdes et trop vieilles.
Nous ne sommes pas assez réactifs car la force de l'habitude.
Comment agit on ? : on désarme, donc on retire tout ce qui est ré- employable, on sécurise, on traite la coque et... on attends la décision de Paris, ce qui peut durer X années, ou on conserve la coque pour des prélèvements au profit d'autres navires et le temps passant, le navire se dégrade, pourrit, devient non étanche, et une épave inapte à être remorquée.
Tout cela pour des économies de bout de chandelle, car le matériel prélevé n'est pas fiable car on ne sait pas (ou on n'a pas les moyens de) le mettre en état de conservation.
Lorsque j'étais en charge du désarmement du d'Entrecasteaux, j'ai rencontré deux managers d'Areva, spécialisés dans le démantèlement d'usines.
Leur méthode est très efficace : l'usine s'arrête, Areva l'achète, le personnel part en laissant tout sur place.
Areva revend aux pays émergeant (Chine, Inde) les machines, outillages, mobilier, etc, etc...
Une partie des bénéfices dégagés paient les études et la réalisation de la dépollution de l'usine, ensuite tout le reste, (démantèlement, revente de l'acier...), est du pur bénef'pour la société.
Je t'assure que les chiffres avancés sont assez impressionnants.
Ce modèle est transposable à nos navires: on arrête le bateau, on débarque tout ce qui a encore une valeur militaire, ops ou couvert par le secret défense, on vidange et on traite les capacités polluantes et ON VEND SANS ATTENDRE.
Cela permet de mettre en vente un navire plus que présentable, avec son mobilier intégré, intéressant à la revente pour les brocanteurs, des machines tournantes en état, et on débarrasse nos ports de futures épaves.
Mais pour cela, il faut bouger les ministères de la défense, du budget, les Domaines et les mentalités.
Sommes nous prêts à cela ?
L'État en a t il volonté ?
Nos décideurs ont ils envisagé cette façon de faire ?
Je ne le crois pas pour encore.

- Hé oui Joël et Hatoup, (dont je viens de lire vos réponses).
On va tous dans le même sens, ce problème est réellement complexe de nos jours et ne se limite pas aux crépidules et plaques de peinture des écolos du coin.
Quand on pense que "Robin des Bois", pas tendre habituellement dans ce domaine, nous a cité en exemple sur l'affaire Q 790 et que les grincheux Brestois toujours pour ce qui est contre et contre ce qui est pour... sans proposer de solution.
Écœurant !
Je vais regarder Koh-Lanta, cela prend moins le chou, encore que les candidats doivent bien polluer les iles où ils séjournent et pétarder la couche d'ozone avec leurs torches du Conseil...



avatar
† kéké29
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 62
Mécanicien NON Direction du port

Re: [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC

Message par † kéké29 le Mar 13 Jan 2009 - 20:18

Bon, deux ans à Muru, trois ans de PA sur le pont d'envol.
Et bien sur presque deux ans comme gardien de cimetière à Landevennec.
Ma meilleur affectation ; huitres, bar, crevettes, et tous le reste... suis là, bon, je sors...
avatar
Alain29
ADMINISTRATEUR TECHNIQUE
ADMINISTRATEUR TECHNIQUE

Age : 47
AMF - INFORMATICIEN MO1 NON

Re: [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC

Message par Alain29 le Mar 13 Jan 2009 - 20:20

J'ai connu de vieux thoniers senneur dans le coin.

avatar
† kéké29
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 62
Mécanicien NON Direction du port

Re: [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC

Message par † kéké29 le Mar 13 Jan 2009 - 20:32

Tu as raison Alain, deux gros seneurs, plus des rouliers qui venais là, faute de fret, et toutes les prises douanes.
Mais nous on surveillé tout ça...
Maintenant ???...
avatar
Hatoup
MATELOT
MATELOT

Age : 67
Gendarmerie maritime NON

Re: [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC

Message par Hatoup le Mar 13 Jan 2009 - 21:35

Alain tu as raison, et même qu'à l'époque leurs coques étaient pour être protégées, passées au goudron certainement plus nocif que les peintures appliquées sur les navires mouillés à Landevennec depuis plus d'une dizaines d'années. D'ailleurs si les algues, coquillages et autres organismes marins proliférent si bien sur les carènes abandonnées c'est que ces peintures n'ont plus aucun effet toxique pour contrarier leur implantation dans ce milieu. Bien avant que ces écolos contestataires perpétuels ne portent des culottes courtes, il y avait sur le site de Landevennec de nombreuses très grosses unités cuirassées dont les coques étaient doublées de cuivre ou d'autres dont la bande molle de protection de quille pour l'échouage était en plomb .... et cela comme le dit Keke n'a jamais empêché les locaux (leurs grands-parents pour certains) de consommer les produits de la mer sans problème. Il est vrai que les deux agents pollueurs que sont la politique et la Télé avaient moins d'importance.....

HATOUP




Modélisme - Voile.
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 72
Mécanicien NON

Re: [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC

Message par COLLEMANT Dominique le Mar 13 Jan 2009 - 21:43

Merci pour toutes vos réponses , en effet le problème n'est pas simple.......
Bien amicalement.
Bill



   
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
JPP29N
QUARTIER-MAÎTRE CS
QUARTIER-MAÎTRE CS

Age : 82
NON

Re: [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC

Message par JPP29N le Mar 13 Jan 2009 - 21:58

Bonsoir à tous,
Brest est un port qui a toutes les capacités pour démolir les bateaux, mais il manque un grand bassin, je ne sais pas ? ...!!!, mais je persiste les refuges à poissons ça existent.
Bonne soirée et à plus.
avatar
† LE ROUX Robert
MATELOT
MATELOT

Age : 77
Radio équipage NON

Re: [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC

Message par † LE ROUX Robert le Mar 13 Jan 2009 - 22:48

JPP29N,
Entièrement d'accord avec toi.
Les infrastructures brestoises en bassins de radoub, entre Marine Nationale et Chambre de Commerce représentent 8 grandes cales sèches.
Le savoir-faire existe encore, mais pour combien de temps ?
Pour notre pauvre Clem une voie d'eau accidentelle eût-été encore possible lors de ses dernières pérégrinations maritimes.
Et, heureusement le ridicule ne tue toujours pas !!!
Pour ceux qui l'aiment, ou ceux qui l'ont aimé.
Son dernier retour à Brest, ce fût le moins glorieux.




Il n'y a aucun remède contre la naissance et la mort, sinon de profiter de la période qui les sépare.
Georges Santayana.
avatar
jobic
CAPITAINE DE FRÉGATE
CAPITAINE DE FRÉGATE

Age : 66
Mécanicien NON

Re: [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC

Message par jobic le Mar 13 Jan 2009 - 23:10

Brest possède 8 grandes cales sèches ??
Tout compte fait je n'en vois que 4 susceptibles de recevoir une coque de PA de par la taille : les deux bassins de Laninon sachant qu'un des deux est réservé aux grands bâtiments et sert de bassin d'alerte si par malheur une de nos grandes unités (F70, F67, Monge) devait être échouée rapidement; le second est dédié aux SNLE/ SNA à présent avec toutes les infras particulières à ce type de navire.
Reste dans l'arsenal le bassin du Salou au fond de la Penfeld, mais inaccessible au PA.
Sachant enfin que les bassins ne sont plus propriété de l'ex DCN mais de la marine depuis la création de la base navale.
Il reste alors la grande forme du port de co qui appartient à la CCI mais cela serait étonnant que cette dernière accepte de la prêter pour une durée assez longue alors que la réparation navale tourne on ne peut mieux.
Qui reste t il alors pour démanteler ?
DCNS : elle n'en a plus les moyens humains et matériels et porte ses efforts sur l'export, plus rentable.
Pour avoir une bonne connaissance de ce sujet, désolé mais Brest ne peut plus faire ce genre de travail.
avatar
† SEGALEN Georges
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 58
Mécanicien équipage NON

Re: [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC

Message par † SEGALEN Georges le Mer 14 Jan 2009 - 10:45

Le journal "le Télégramme" de ce 14 janvier 2009.







Je reste Chouf à vie dans le cœur.
avatar
LEMONNIER
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 61
DÉTECTEUR NON

Re: [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC

Message par LEMONNIER le Mer 14 Jan 2009 - 12:28

Suite au posts précédant : LE TELEGRAMME du 13/01/09 reprend ces infos dans les pages internes propres à l'actualité bestoise , on y retrouve les memes infos , avec bien sur la rengaine des cris de différenrts associations ; mais voilà le plus surprenant (qoique ! ) :




Le LA GALISSONNIERE :


avatar
jobic
CAPITAINE DE FRÉGATE
CAPITAINE DE FRÉGATE

Age : 66
Mécanicien NON

Re: [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC

Message par jobic le Mer 14 Jan 2009 - 13:51

bonjour Lemonnier

Le maire de Landévennec n'a jamais fait mystère de son interêt à voir des navires désarmés dans le coude de l'Aulne.La Jeanne embossée là renouerait avec un passé pas si vieux que cela. Il a bien compris l'attrait touristique que cela représente. Il sera peut être satisfait car d'ici fin 2010 de l'eau sera passée sous le pont de Térénez.peut être verra t on revenir les gardiens de la base navale chers à Kéké
avatar
Jean-Louis THIEBAUT
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 68
NON

Re: [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC

Message par Jean-Louis THIEBAUT le Mer 14 Jan 2009 - 14:38

On complète le sujet par le "TELEGRAMME" de ce jour.






"Sur la tombe des marins ne fleurissent pas les edelweiss ".
avatar
† kéké29
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 62
Mécanicien NON Direction du port

Re: [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC

Message par † kéké29 le Mer 14 Jan 2009 - 15:32

Pour ma part, un détail me choque, les photos que l'on voient sont prises aux endroits les plus abimés des bâtiment, de plus ceux la ont servis de brises lames avant d' arriver à Landevennec.donc une usure plus rapide.
Pour infos: quand la CIGALE et la FOURMI sont arrivées à landé, elles avaient eté repeintes jusqu'au bout du mat pour ainsi dire.
C'est sur, les navires vieillissent, mais laissons les tranquilles.
les bâtiments les plus abimés que j ai vu, c' étaient des saisis douanières .même les frigos étaient pleins quand ils arrivaient.mais défense de toucher.
je retournerais bien là bas comme gardien, mais pas de la base navale, mais comme DP :cheers: :cheers: .
je crois qu' un journaliste à dit qu' il y avait un bâtiment de coulé là bas LA BRETAGNE.il se trompe c est L ARMORIQUE, sacrée base à poisson.pour ma part, un congre de 40KG.
avatar
jobic
CAPITAINE DE FRÉGATE
CAPITAINE DE FRÉGATE

Age : 66
Mécanicien NON

Re: [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC

Message par jobic le Mer 14 Jan 2009 - 16:32

les frigos pleins à Landévennec; si tu n'avais pas d'amimentation par la terre, cela devait cocoter un max.Et c'est maintenant quel'on nous rabâche pollution, mesures sanitaires; autres temps...autres moeurs
Tu auras du mal à revenir comme DP et même comme Base navale qui devient base de défense
Tu as raison pour l' Armorique, c'est bien de lui qu'il s'agit;il y a eu il y a quelques temps un article à ce sujet dans le TLG pour des histoires de plongée et de rcherche; bizarre, les plongzurs ne se sont pas plaint des conditions désastreuses des lieux.Le journaliste qui fait ces beaux articles sur nos vieux bateaux ferait mieux de relire la collection des TLG précèdents;
Cordialement
Jobic
avatar
† kéké29
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 62
Mécanicien NON Direction du port

Re: [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC

Message par † kéké29 le Mer 14 Jan 2009 - 17:45

pour JOBIC.
pour les frigos, c etais sur un cargo arraisonné.tu montais à bord pour les rondes, ils y avait encores les assiettes sur les tables.
nous on etait alimenté par la terre.
pour ce qui est de la peche, faut pas oublier les huitres, les coques , les palourdes.jamais malade.
mais les tentatives de vol etaient frequentes. c est pas comment ils font maintenant.
au juste, faut pas oublier qu il y as eu jusqu à 400 marins à landevennec.
d ailleurs en ce promenant au bourg, il faut bien regarder les anciennes devantures des maisons!!!!!!!!!!!!
avatar
jobic
CAPITAINE DE FRÉGATE
CAPITAINE DE FRÉGATE

Age : 66
Mécanicien NON

Re: [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC

Message par jobic le Mer 14 Jan 2009 - 17:56

Tu as raison , Landévennec a eu le statut de station navale pendant quelques temps

Lors de ton affectation au groupe des batiments désarmés, as tu entendu parlé de "Coup de poulet", un ancien de la DP qui avait commandé le Chamois et s'était fait chopé au retour à terre par les gendmars avec quelques objets laiton cuivre et autre? Je ne veux pas faire apparaitre le nom en direct, on passera en mp
avatar
Hatoup
MATELOT
MATELOT

Age : 67
Gendarmerie maritime NON

Re: [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC

Message par Hatoup le Jeu 15 Jan 2009 - 17:32

Ce n'est pas pour défendre le journaliste en question, qui n'est pas en général le dernier pour écrire des aproximations mais il s'avère que:
le navire dont tu parles fut lancé à cherbourg sous le nom de Mytho.
1909 Il prit le nom de Bretagne, en 1912 devint bâtiment école Armorique rôle qu'il assura jusqu'en 1940. La marine Allemande s'en servit comme navire atelier dans l'anse de Penforn à Landevennec où en 1944 elle le saborda .
Un beau livre paru sous le titre le fantôme de Landevennec comporte d'excellentes photos de l'épave qui démontrent que les plongeurs y rencontrent de magnifiques exemplaires de toute la faune et la flore sous-marine locale en parfaite condition.

Comme quoi, les arguments utilisés par les opposants à Landevennec ne sont pas objectifs. On peut d'ailleurs se poser la question de savoir quels sont leurs buts rééls et pour qui "ils roulent" par leur attitude systématiquement hostile à la Marine.
HATOUP




Modélisme - Voile.
avatar
Jean-Marie41
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 68
Mécanicien NON

COLBERT

Message par Jean-Marie41 le Jeu 15 Jan 2009 - 18:33

Bonjour à tous
Après avoir lu vos écrits, je me permets de dire que si le COLBERT n'est pas resté à BORDEAUX, c'est pour que le conseil municipal puisse faire classer la ville au Patrimoine de l'UNESCO.
Ce magnifique Bâtiment était entretenu par des bénévoles, des Anciens de la ROYAL tous grades confondues.
A son bord il y avait deux resto, qui d'après ce que j'ai appris, fonctionnaient très bien.
Il aurait été judicieux, que comme à CHERBOURG et dans d'autres port, il soit conservé comme monument, en le deplacant dans un endroit accescible et valorisant (conservant ses restos), et en faire un très beaux musée.
Enfin, nous ne sommes pas sorti de l'ENA.
J-M




La solidarité et le travail de chacun au profit de tous.

[Charles Hébrard]
avatar
jobic
CAPITAINE DE FRÉGATE
CAPITAINE DE FRÉGATE

Age : 66
Mécanicien NON

Re: [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC

Message par jobic le Jeu 15 Jan 2009 - 22:46

A propos du Colbert, ce sujet a été longuement développé sur le forum.
Ce que je peux t'en dire, c'est que la version présentée par ceux qui avaient en charge son entretien est loin du réel.
Des copains du SSF Brest ont fait une inspection technique à bord en vue de son retour à Brest: ils ont été choqués par l'état du délabrement et du sous entretien du navire, qui je le rappelle à été prêté à cette association pour (entre autres) promouvoir l'image de la Marine.
On était loin du compte, donc il fallait ramener la coque alors que cela était encore possible.
Pour ta gouverne, à son arrivée à Brest, à part le pillage constaté avant l'appareillage de Bordeaux, il a fallu extraire 800 M3 de saloperies du bord.
Quelques photos prises par l'équipe du SSF sont apparues sur le forum: c'est assez édifiant et révélateur.
Alors que l'on arrête d'idéaliser nos souvenirs passés et que les associations, qui partent toutes de bons sentiments, cessent de rejeter la responsabilité sur untel ou untel; nous ne sommes pas une nation maritime, et les souhaits de certains faute d'engouement populaire, restent utopiques, oubliant que l'entretien d'un navire coûte cher et doit être pérenne: on ne pourra jamais conserver notre patrimoine.
C'est triste, mais c'est ainsi.

Contenu sponsorisé

Re: [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 21 Nov 2018 - 12:52