Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 600413 messages dans 12958 sujets

Nous avons 15198 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est ygaujard

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» D'ENTRECASTEAUX (BSE)
par Denis D Aujourd'hui à 12:32

» JULES VERNE (BA)
par PAUGAM herve Aujourd'hui à 11:27

» [Divers les nucs] SNLE
par Kohler Jean Marie(Hans) Aujourd'hui à 10:35

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par ger38 Aujourd'hui à 10:35

» [ VOS ESCALES ] Alexandrie - Égypte
par loulou06000 Aujourd'hui à 10:11

» [Vidéo] A nos anciens qui nous ont tracé la route (un régal que ce petit film)
par J.Revert Aujourd'hui à 10:08

» [Aéronautique divers] Le RAFALE
par Jacques l'A Aujourd'hui à 9:44

» ÉCOLE DES APPRENTIS MÉCANICIENS DE LA FLOTTE - TOME 3
par coco038 Aujourd'hui à 9:43

» CFM HOURTIN. volume 4
par yvesroche Aujourd'hui à 8:17

» [Divers École de maistrance] La nouvelle Ecole de Maistrance
par Joël Chandelier Hier à 23:25

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par COLLEMANT Dominique Hier à 23:17

» [Plongeurs démineurs] Les démineurs issus des 3 armées
par Jean-Marie41 Hier à 19:10

» CFM PONT REAN
par Jean Favalessa Hier à 17:14

» FOCH (PA)
par marsouin Hier à 16:50

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 2 )
par Joël Chandelier Hier à 16:32

» FLOTTILLE 33 F
par HLT Hier à 13:45

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Houllé Hier à 12:33

» [Histoires et Histoire] Fortifications et ouvrages du mur de l'atlantique (Sujet unique)
par wispelaere Hier à 10:52

» SÉMAPHORE - LA GAROUPE - CAP D'ANTIBES (ALPES-MARITIMES)
par timoniersoum Hier à 10:08

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par detec lyroy Dim 19 Fév 2017 - 23:49

» [Vieilles paperasses] Anciennes photos de marins
par dansie Dim 19 Fév 2017 - 21:20

» [Marine à voile] L'Hermione
par ZEBE Dim 19 Fév 2017 - 19:54

» [ Les Musées en rapport avec la Marine ] Musée de l'Aeronautique Navale de Rochefort
par Jean-Marie41 Dim 19 Fév 2017 - 18:54

» [ Recherches de camarades ] Recherche copains BELLE POULE 07/76 à 10/81
par MuckyBosco Dim 19 Fév 2017 - 15:57

» VIGIE DU HOMET (Cherbourg 50)
par BEBERT 49 Dim 19 Fév 2017 - 15:33

» STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"
par christian dupuy Dim 19 Fév 2017 - 11:54

» ÉCOLE DES FOURRIERS DE ROCHEFORT
par yellowman03100 Dim 19 Fév 2017 - 11:42

» [Tous les CFM et CIN] LES PERMANENTS DU CIN BREST
par yellowman03100 Dim 19 Fév 2017 - 11:35

» VAR (BCR)
par yellowman03100 Dim 19 Fév 2017 - 11:06

» [ Blog visiteurs ] Recherche membres équipage embarqués en Algérie durant la deuxième guerre
par Invité Dim 19 Fév 2017 - 10:57

» [Histoire et histoires] Toulon : Sabordage de la Flotte (photos)
par dan83143 Dim 19 Fév 2017 - 9:08

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par skagerrac Dim 19 Fév 2017 - 0:25

» Sémaphore - PIRIAC 44
par Christian DIGUE Dim 19 Fév 2017 - 0:13

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par chardavoine Sam 18 Fév 2017 - 18:57

» [ Recherches de camarades ] BSM TOULON de 1985 à 1989
par yellowman03100 Sam 18 Fév 2017 - 18:41

» [ Recherches de camarades ] GEM ST MANDRIER 1982 à 1985
par yellowman03100 Sam 18 Fév 2017 - 18:37

» ARGENS (BDC)
par REVERDY Sam 18 Fév 2017 - 17:46

» INSIGNES
par Kohler Jean Marie(Hans) Sam 18 Fév 2017 - 17:45

» SÉMAPHORE - DRAMONT (VAR)
par centime44 Sam 18 Fév 2017 - 14:54

» [ Blog visiteurs ] Question Nosy Be (Madagascar)
par Jean-Léon Sam 18 Fév 2017 - 12:46

» [Logos-Tapes-Insignes] ECUSSONS
par timoniersoum Sam 18 Fév 2017 - 12:35

» C.I.N. SAINT-MANDRIER
par PAUGAM herve Ven 17 Fév 2017 - 22:25

» LANVÉOC POULMIC (B.A.N.)
par Jean-Marie41 Ven 17 Fév 2017 - 20:57

» VICTOR SCHOELCHER (AE)
par e.robin Ven 17 Fév 2017 - 20:47

» [Aéronavale divers] Les Rafales aujourd'hui...a Landi
par Joël Chandelier Ven 17 Fév 2017 - 20:01

» [Patrouilleur rapide] FLAMANT
par Jean-Marie41 Ven 17 Fév 2017 - 19:36

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE DES ANCIENS MARINS DE GUEBWILLER ET ENVIRONS
par Jean-Marie41 Ven 17 Fév 2017 - 18:41

» [ Blog visiteurs ] Lt de Vaisseau Yves Langlois (Médecin)
par Invité Ven 17 Fév 2017 - 14:43

» [Les écoles de spécialités] EMES Cherbourg
par Kohler Jean Marie(Hans) Ven 17 Fév 2017 - 11:57

» [ Blog visiteurs ] Mon père Guy Lefrançois Quartier-Maitre à bord du Georges Leygues
par Invité Ven 17 Fév 2017 - 10:53

» [ Prométhée] Opération Prométhée - déja 30 ans
par Kimono furieux Ven 17 Fév 2017 - 10:19

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par Bouté Christian Ven 17 Fév 2017 - 9:21

» [Port militaire] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par HèmBé43 Jeu 16 Fév 2017 - 17:27

» MEUSE (PR)
par sergio Jeu 16 Fév 2017 - 13:55

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Insignes de spécialités
par douzef Mer 15 Fév 2017 - 18:56

» SÉMAPHORE - PERTUSATO (CORSE)
par Charly Mer 15 Fév 2017 - 18:36

» [ Blog visiteurs ] ancien de mataeia (74-75)
par Charly Mer 15 Fév 2017 - 17:24

» [Campagne C.E.P.] CENTRE DE REPOS DE MATAEIA
par Charly Mer 15 Fév 2017 - 17:09

» [Les traditions dans la Marine] Tenue dans la Marine- Tome 02
par LEBELANGER Mer 15 Fév 2017 - 16:06

» BOIS BELLEAU (PA)
par MARTIN Jean-Pierre Mar 14 Fév 2017 - 16:21

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par veillon christophe Mar 14 Fév 2017 - 9:54

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par MuckyBosco Mar 14 Fév 2017 - 9:36

» [Campagnes] DAKAR
par Bernard Côte Mar 14 Fév 2017 - 0:08

» LE FRINGANT (EC)
par Tinto Lun 13 Fév 2017 - 19:43

» [ Recherches de camarades ] Recherches camarades de campagne Ile de la Réunion la Possession de 1973 à fin 1974
par deschamps.fabrice Lun 13 Fév 2017 - 15:54

» [Associations anciens marins] C.H.A.N.-Nîmes (Conservatoire Historique de l'Aéronavale-Nîmes)
par takeo Lun 13 Fév 2017 - 14:29

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC Nîmes-Costières
par VENDEEN69 Lun 13 Fév 2017 - 7:41

» [ Divers escorteurs côtiers ] EC Spahi
par guet Dim 12 Fév 2017 - 11:53

» UNITÉ MARINE DAKAR
par Charly Dim 12 Fév 2017 - 10:36

» [EAMF divers] Visiter l'école EAMF
par DESTENABES Dim 12 Fév 2017 - 10:10

» [Campagne] BIZERTE
par Charly Dim 12 Fév 2017 - 10:02

» [ Recherches de camarades ] radios embarquée Clemenceau de juillet 1964 à juillet 1965 et Unité Marine Djibouti de aout 1965 à aout 1967.
par TICHE Sam 11 Fév 2017 - 16:18

» HYERES (B.A.N.)
par Tinto Sam 11 Fév 2017 - 15:55

» [Les stations radios et télécommunications] Station OMEGA
par Plume Sam 11 Fév 2017 - 13:49

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades maître d'hôtel Jeanne d'Arc entre 84 et 87, et sur Paris entre 90 et 2005.
par thierry duflos Sam 11 Fév 2017 - 10:07

» [ Recherches de camarades ] RECHERCHE ANCIENS EE FORBIN 73/74/75
par loulou06000 Ven 10 Fév 2017 - 17:59

» INDOMPTABLE (SNLE)
par mjrl83 Ven 10 Fév 2017 - 15:32

» [ Les traditions dans la Marine ] LE PASSAGE DE LA LIGNE - ÉQUATEUR (Sujet unique)
par boboss Ven 10 Fév 2017 - 13:52

» A.M.F
par Papynano Ven 10 Fév 2017 - 8:51

» ROLAND MORILLOT (SM)
par KRINTZ Ven 10 Fév 2017 - 7:20

» SIROCO (TCD)
par marsouin Jeu 9 Fév 2017 - 18:29

» [Vieilles paperasses] Nos papiers Marine... et rien que papiers marine.
par Van de Zande Jeu 9 Fév 2017 - 10:28

» ODET (LST)
par salonais Jeu 9 Fév 2017 - 7:44

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens du Clemenceau 87/88
par sergio Mer 8 Fév 2017 - 18:02

» [Opérations diverses] Opération Prométhée
par sergio Mer 8 Fév 2017 - 17:57

» MONTCALM (FRÉGATE)
par jolly Mer 8 Fév 2017 - 17:19

» [Aéronavale divers] Super Etendard
par JBY Mer 8 Fév 2017 - 15:13

» UNITÉ MARINE ORAN
par PAUGAM herve Mer 8 Fév 2017 - 13:59

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par Roger Tanguy Mer 8 Fév 2017 - 9:33

» ACONIT F713 (FREGATE)
par COLLEMANT Dominique Mar 7 Fév 2017 - 22:34

» [ Blog visiteurs ] Recherches photos Ecole des Mousses Brest promotion mars 1973
par Joël Chandelier Mar 7 Fév 2017 - 21:50

» [Autres sujets marine] Les cloches de nos bâtiments (Armés et désarmés)
par BEBERT 49 Mar 7 Fév 2017 - 18:38

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par Roger Tanguy Mar 7 Fév 2017 - 14:40

» [ Vieilles paperasses ] Permis de conduire anciens et exotiques
par AMBROISE Mar 7 Fév 2017 - 14:04

» [Associations] Anciens Marins de Réserve de la Polynésie française
par rogertriton Mar 7 Fév 2017 - 11:33

» [Foyers et cercles] Les cercles O.M.
par Kohler Jean Marie(Hans) Mar 7 Fév 2017 - 11:28

» ENSEIGNE DE VAISSEAU HENRY (AE)
par Tamatea Lun 6 Fév 2017 - 23:52

» Dien Bien Phu - Triste anniversaire
par parriaux christian Lun 6 Fév 2017 - 19:28

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par pinçon michel Lun 6 Fév 2017 - 15:17

DERNIERS SUJETS


[Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre

Partagez

morbihannais
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 77
Radio

Re: [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre

Message par morbihannais le Ven 1 Avr 2016 - 18:58

merci pour vos messages
la suite (après mon dernier message, le n° 150) va commémorer une période connue, terrible... pour ceux qui depuis bientôt 2 ans se battaient sur les différents théâtres d'opérations
je vous livre mon "résumé" de cette période :

Spoiler:




et, à bientôt "si vous le voulez bien !"



Deux sous-marins, puis deux escadrilles aéro, en huit petites années de Marine Nationale !

Charly
OFFICIER EN SECOND
OFFICIER EN SECOND

Age : 62
NON

Re: [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre

Message par Charly le Ven 8 Avr 2016 - 9:18

Sujet très intéressant.
Merci à tous.


PAUGAM herve
QM 1
QM 1

Age : 73
Mécanicien équipage NON

Re: [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre

Message par PAUGAM herve le Ven 8 Avr 2016 - 10:25

Toujours aussi intéressant, Jean-Claude
Il est vrai qu'il reste encore beaucoup de munitions et bombes enfouies , on en retrouve chaque années , et il est très imprudent de tripoter ce genre d'objet!
Ton fils a bien fait d'arrêter ses recherches



Etre dur de la feuille n'empêche pas pour autant d'être mou de la branche ... et réciproquement
(Pierre Dac)

Jean-Marie41
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 66
Mécanicien NON

Re: [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre

Message par Jean-Marie41 le Ven 8 Avr 2016 - 19:34

Très intéressant à lire ces JMO

J-M




La solidarité et le travail de chacun au profit de tous.

[Charles Hébrard]

Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre

Message par Joël Chandelier le Sam 21 Mai 2016 - 17:14

Bonjour
Comme je l'avais annoncé mon projet d'emmener avec moi (et d'autres) à Verdun des Lycéens de Fouesnant et de Meerbush(ville allemande jumelée avec Fouesnant) est maintenant bouclé (financement par différentes subventions, réservation hébergement au CIS de Champagne Reims, et réservation sur différents sites historiques) Un article dans le journal Le Telegramme édition de Quimper page locale de Fouesnant est paru aujourd'hui suite à une conférence de presse.
Il est à noter que la fille du bosco (membre ACB) m'a suivi dans ce projet son mari étant le Président départemental 29 de "Ceux de Verdun". Grâce à eux une cérémonie à l'ossuaire de Douaumont nous sera spécialement réservée. Les Nations France et Allemagne auront la leur le 29 mai nous, avec la jeunesse de Fouesnant et Meerbusch, on l'aura le 4 octobre






 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]

Jean-Marie41
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 66
Mécanicien NON

Re: [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre

Message par Jean-Marie41 le Sam 21 Mai 2016 - 17:53

et Joël
Superbe parcours que les jeunes auront à faire concocter par toi et Joëlle

J-M





La solidarité et le travail de chacun au profit de tous.

[Charles Hébrard]

VENDEEN69
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 68
Détecteur équipage NON

Re: [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre

Message par VENDEEN69 le Sam 21 Mai 2016 - 18:35

Joël pour ton immense investissement!




Les souvenirs sont doux à qui les raconte, et la preuve que demain se fait aujourd'hui !


hetet a
QM 1
QM 1

Age : 68
Infirmier NON

Re: [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre

Message par hetet a le Sam 21 Mai 2016 - 18:49

Bravo à Joel et Joëlle pour leur investissement pour cette jeunesse qui ne demande qu'à savoir.



Isérois pour le boulot, Brestois pour le coeur.

PAUGAM herve
QM 1
QM 1

Age : 73
Mécanicien équipage NON

Re: [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre

Message par PAUGAM herve le Sam 21 Mai 2016 - 18:56

Heureuse initiative de vous deux, et félicitations à tous ceux qui ont permis l'organisation de cet événement



Etre dur de la feuille n'empêche pas pour autant d'être mou de la branche ... et réciproquement
(Pierre Dac)

takeo
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 55
Mécanicien équipage

Re: [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre

Message par takeo le Sam 21 Mai 2016 - 20:47

Et merci de nous le faire partager Joëlle et Joël .



*De temps à autre, un retour aux sources ou à nos racines s'impose pour retrouver ce qui jadis fut familier et siège pour toujours dans notre cœur *
[Loreena McKennitt]


PRIOL Yves
MAJOR
MAJOR

Age : 86
Manœuvrier NON

Re: [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre

Message par PRIOL Yves le Sam 21 Mai 2016 - 20:57

Bonjour à tous,
Je pensais avoir du temps, mais non ! depuis que je fais du "junior-sitting" chez le Bosco, je suis bien contente d'aller me coucher !
Contente d'avoir passé un peu de temps avec Jojo et mon Biffinic est aussi ravi car il agrandit le champs des connaissances importantes pour mener à bien les projets. Il faut se remuer et surtout expliquer à nos jeunes ce qu'a été 14/18. Le sujet vous intéresse et par vos posts, nous apprenons tous les jours. Je reviendrai lire avec un peu plus d'attention et si cela est nécessaire (il y a des "pointures" parmi vous), nous restons à votre disposition pour tous renseignements en particulier sur Verdun. Nous avons la chance d'y avoir habité pendant de longues années et nous avons gardé de très bons contacts avec les différents responsables des actions de mémoire.
Merci à Jojo d'avoir posté l'article du Télégramme. Bon dimanche
Joëlle



Joëlle, la fille du Bosco.
L'amitié est comme une terre que l'on sème.

Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 68
Secrétaire NON Interprète

Re: [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre

Message par Roger Tanguy le Sam 21 Mai 2016 - 23:04

On dit que les cimetières sont remplis de gens irremplaçables. Pourtant le monde continue de tourner sans eux. Mais sans Joël, dans notre région, les choses liées à la mémoire de nos anciens pourraient-elles tourner avec autant d'efficacité ? Lui, il est réellement irremplaçable. Chez lui, les piles ne s'usent pas même quand on s'en sert. Chapeau l'artiste !
Pour parler de Verdun, mon grand-père paternel, mobilisé au 46ème régiment d'artillerie a rejoint Verdun le 15 mai 1916.
Au gré des besoins les artilleurs passaient d'un régiment à l'autre. C'est ainsi qu'il passe au 35ème RA en septembre 1916. J'ai lu quelque part que Verdun, c'est 60 millions d'obus. Quelques uns sont sans doute passés par ses mains.
Après avoir connu l'enfer des champs de bataille, à sa démobilisation, il s'est offert une vie de château (enfin, façon de parler). Paysan, à son retour, il s'est cherché une terre à louer pour nourrir sa famille. Les propriétaires du manoir des Salles, manoir bien connu en Quimper-Kerfeunteun, s'étaient construit une maison neuve avec le confort de l'époque et avaient mis en location le vieux manoir et ses terres. Une aubaine pour mon grand-père. C'est ainsi que mon père est né dans le manoir (pendant longtemps je me suis demandé comment cela était possible) et ma grand-mère y est décédée peu après.
Mon grand-père maternel, lui, était dans l'infanterie, le 62ème RI. Il est arrivé à Verdun le 28 mars 1916. Plus tard, il est parti pour Salonique. Autre histoire.
Mes deux grands-pères sont donc des rescapés de Verdun.

J.Revert
QM 2
QM 2

Age : 72
Commis équipage NON

Re: [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre

Message par J.Revert le Dim 22 Mai 2016 - 10:31

Pour toi Roger Tanguy, c'était tes grands pères.
Pour moi les deux rescapés ont été mon père (né en 1898) incorporé en mai 1917 comme canonnier, ensuite affecté à l'armée du Levant (campagne en Syrie et au Liban) libéré en Juillet 1920.
Il est décédé en 1952.
Ma mère c'est remariée et mon beau-père également né en 1898 était aussi un rescapé. Incorporé en février 1917 également artilleur et aussi libéré en 1920.
Il est décédé en 1992 (donc à 94 ans).
J'ai donc été à l'écoute de ses récits.

Max Péron
MAJOR
MAJOR

Age : 73
Radio NON

Re: [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre

Message par Max Péron le Ven 27 Mai 2016 - 22:39

La Fayette, nous voici !
1917-1918 Les Américains débarquent et s'installent à Saint-Nazaire.

Mon beau-frère est Américain, féru d'Histoire, il est absolument incollable sur La Fayette, L'Hermione et la guerre d'indépendance.
Il est passé au JT de TF1 quand L'Hermione était aux États-Unis.
J'y reviendrai.
Ayant effectué son service militaire à La Rochelle puis à Saint-Nazaire, marié qui plus est avec une Nazairienne (ma sœur !), il s'est longuement intéressé au débarquement et à l'installation des troupes américaines à Saint-Nazaire en 1917-1918.
Il m'a envoyé un CD avec plusieurs dizaines de documents sur ce sujet.
En voici quelques uns :

Depuis toujours, j'étais persuadé que ce monument représentait un soldat américain terrassant l'aigle impérial allemand en 1918.
Tout récemment, à Saint-Nazaire, j'ai lu que ce monument représentait un soldat américain "volant" au secours des Français sur le dos d'un aigle américain, symbole des États-Unis.
Qui a raison ?

Spoiler:


Mariage d'un soldat américain stationné à Saint-Nazaire avec une Nazairienne.
Il y en a eu beaucoup d'autres.


Concert donné par les troupes américaines à Saint-Nazaire.




Le camp américain de Montoir, à la sortie de Saint-Nazaire.


Défilé des troupes américaines sur le boulevard du bord de mer à Saint-Nazaire.



M. le maire de Saint-Nazaire ?


Photos Roy Cusumano
Sans être chauvin, même si je suis de Saint-Naz, je trouve que ce monument est un des plus beaux et surtout le plus original des monuments aux morts.
A marée haute, c'est un mini, très mini Mont Saint-Michel, entièrement entouré par la mer.






"Il faut écrire ses mémoires avant de ne plus en avoir".
(Tristan Bernard)

VENDEEN69
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 68
Détecteur équipage NON

Re: [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre

Message par VENDEEN69 le Sam 28 Mai 2016 - 5:59

Merci Max pour la révélation de ces magnifiques photos
C'est formidable d'apprendre au quotidien!




Les souvenirs sont doux à qui les raconte, et la preuve que demain se fait aujourd'hui !


PAUGAM herve
QM 1
QM 1

Age : 73
Mécanicien équipage NON

Re: [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre

Message par PAUGAM herve le Sam 28 Mai 2016 - 8:46

Superbes documents, Max



Etre dur de la feuille n'empêche pas pour autant d'être mou de la branche ... et réciproquement
(Pierre Dac)

hetet a
QM 1
QM 1

Age : 68
Infirmier NON

Re: [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre

Message par hetet a le Sam 28 Mai 2016 - 9:03

merci pour ces superbes documents Max.



Isérois pour le boulot, Brestois pour le coeur.

Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre

Message par Joël Chandelier le Dim 29 Mai 2016 - 13:27

Ce jour dimanche 29 mai partout en France on se remémorait la terrible bataille de Verdun. La ville de Fouesnant les Glénan s'est aussi remémoré cette "tragédie" par le dépôt d'une gerbe au monument aux morts de la ville



Voici quelques rares photos étant le seul à en avoir pris

Spoiler:


Une partie de l'assistance dont une délégation marine nationale



Une délégation de lycéens



Les portes drapeaux devant la fanfare du Pays Fouesnantais



Lecture du message



Dépôt de gerbe



Fin de cérémonie









 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]

Jean-Marie41
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 66
Mécanicien NON

Re: [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre

Message par Jean-Marie41 le Dim 29 Mai 2016 - 19:51

et merci pour ce reportage Joël
Je rajoute ceci vue dans mon journal : la Nouvelle République et qui ma interpelle


J-M


Dernière édition par Jean-Marie41 le Dim 29 Mai 2016 - 21:16, édité 1 fois (Raison : Rajout un article)




La solidarité et le travail de chacun au profit de tous.

[Charles Hébrard]

Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre

Message par Joël Chandelier le Lun 30 Mai 2016 - 17:21

J'ai oublié de joindre une copie du texte que j'ai lu en début de cérémonie ce dimanche 29 mai

Spoiler:
Évocation historique

Lors de la bataille de la Marne, Verdun et sa ceinture de forts forment un camp retranché sur lequel s’appuie solidement la 3ème armée du général Sarrail. L’ennemi tente de faire tomber ce môle par deux attaques : l’une à l’ouest contre Revigny-sur-Ornain et l’autre à l’est contre le fort de Troyon. Toutes deux sont des échecs. Durant toute l’année 1915, le général Joffre, attaque à l’est le saillant de Saint-Mihiel, et engage à l’ouest les 3ème et 4ème armées dans la défense de l’Argonne. Ces combats locaux, ou l’on a recours à la guerre des mines, s’enlisent et deviennent pour les combattants d’éprouvantes « opérations de grignotage ». C’est donc dans ce secteur où les positions françaises sont moins bien organisées que le général allemand Falkenhayn décide de déclencher une offensive visant à user l’armée française.

La bataille de Verdun 1916-1918

C’est dans ce secteur, où les positions françaises sont mal entretenues, que le général allemand Falkenhayn décide de lancer son offensive. Le 21 février 1916, l’opération Gericht est lancée contre les positions françaises. Après un violent bombardement de la rive droite de la Meuse et de la ville, les Allemands, avancent sur un terrain ravagé. En quatre jours, ils progressent de 6km malgré la résistance acharnée du 30ème corps d’armée, qui défend le bois de Caures. Le 25 février, l’ennemi prend le fort de Douaumont, tandis que la 2ème armée du général Pétain est chargée de défendre Verdun. Il organise le front et le ravitaillement. La route Bar-le-Duc Verdun devient la grande artère, la « Voie Sacrée », qui alimente jour et nuit la défense de Verdun. Bloquée sur la rive droite, la 5ème armée allemande élargit son action à la rive gauche de la Meuse mais elle est repoussée, le 9 avril, par les Français à la Cote 304 et au Mort-Homme. Seuls obstacles naturels contrôlant l’accès à Verdun, ces deux crêtes sont alors les positions les plus disputées. Pour chaque soldat français et allemand, la bataille devient « l’enfer de Verdun » où l’artillerie triomphe. Le 7 juin, en dépit d’une défense héroïque, le fort de Vaux, attaqué aux lance-flammes et aux gaz, tombe à son tour. Les Allemands jettent toutes leurs forces dans la bataille. Le 23 juin, 80 000 fantassins allemands, précédés d’un déluge d’obus à gaz, prennent le village de Fleury. Le 26, les Allemands prennent Thiaumont. L’offensive franco-anglaise du 1er juillet déclenchée sur la Somme contraint les Allemands à dégarnir progressivement le front de Verdun en y puisant troupes et canons. Le dernier assaut d’envergure a lieu les 11 et 12 juillet et vient buter contre le fort de Souville, à trois kilomètres seulement de Verdun.
Une lutte des plus âpres continue pour la Cote 304 et le Mort-Homme. Du 21 février au 15 juillet, les deux armées tirent plus de 40 millions d’obus de tous calibres. Du côté français, on recense, au 15 juillet, 275 000 tués, blessés, prisonniers. Il est de même du côté allemand. Les unités françaises se succèdent. Usées, elles sont relevées au bout de quelques jours. Les trois quarts de l’armée passent à Verdun, dans le creuset du front.
Le 24 octobre, le fort de Douaumont est repris. Le 2 novembre, le fort de Vaux est aux mains des Français. Ainsi de février à novembre 1916, Français et Allemands vont s’affronter au cours de l’une des plus terribles batailles de l’histoire de la Grande Guerre. En août 1917, les Français reprennent la Cote 304 et le Mort-Homme et dégagent complètement Verdun. Mais la lutte s’éternise sur la crête des Caurières où l’artillerie ennemie emploie de nouveaux obus à gaz ypérite. Le 26 septembre 1918, les Alliés attaquent de la Champagne à la Meuse. Le Bois des Caures est repris en octobre.









 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]

VENDEEN69
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 68
Détecteur équipage NON

Re: [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre

Message par VENDEEN69 le Lun 30 Mai 2016 - 17:37

Merci Joël pour ces précisions.
On a beau en entendre et en voir sur cette période, on sera toujours en de-ça de la vérité sur cet énorme massacre!




Les souvenirs sont doux à qui les raconte, et la preuve que demain se fait aujourd'hui !


Jean-Marie41
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 66
Mécanicien NON

Re: [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre

Message par Jean-Marie41 le Dim 5 Juin 2016 - 19:51

Dans Cols Bleus numérique l’hebdomadaire N° 21 du 2 mars 2016
Il 'y avait pas que les combattants à terre ,il y avait également dans certains endroits les canonnières
Spoiler:


u 21 février au 19 décembre 1916, des soldats de toutes les régions de France se sont battus à Verdun. Des marins y ont également participé contrairement aux idées généralement répandues. De l’attaque allemande à la reprise des hauts de la Meuse, les canonniers-marins ont tenu la ligne aux côtés de leurs camarades terriens et aviateurs. Alors qu’une cérémonie officielle commémorera le centenaire de la bataille de Verdun le 29 mai 2016, retour sur une page méconnue de l’Histoire de la Marine nationale.

Les fusiliers-marins, héros de la bataille de Dixmude en 1914, n’ont pas été les seuls marins à servir au sein des « Formations de marins détachés aux Armées », appellation organique regroupant les marins qui ont été détachés au Ministère de la Guerre1 entre 1914 et 1919. Outre les fusiliers de l’amiral Ronarc’h, la Marine fournit, en effet, pendant la guerre un corps d’« auto-projecteurs », mais surtout des canonniers-marins. La faiblesse de l’artillerie lourde française au début de la première guerre mondiale est un thème récurrent, mais mal décrit, la faiblesse ne résidant pas dans le nombre, mais dans la portée et la mobilité des pièces lourdes.

POURQUOI DES CANONNIERS-MARINS…

Dès le déclenchement des hostilités, le ministère de la Marine propose au ministère de la Guerre une vingtaine de pièces de bord (de 14 cm et de 16 cm)2 et leurs servants. Les canons sont récupérés sur des cuirassés désarmés ou en construction (classe Normandie). L’offensive allemande menaçant Paris, le besoin devient pressant et dès la mi-août 1914, les marins arment des forts autour de Paris et entament la construction de deux positions de pièces de 16 cm.

Dès la fin de la bataille de la Marne, le danger autour de Paris étant écarté, les canonniers-marins sont envoyées dans l’Est pour renforcer les places fortes de Verdun et de Toul. Les pièces du groupe de Verdun seront ainsi placées au plus près de la première ligne et les marins se distingueront à plusieurs reprises en défendant leurs canons face aux attaques allemandes comme en 1915 à la tranchée de Calonne. La précision des tirs et la qualité des observateurs sont particulièrement appréciées sur le front de Verdun(…) et se distinguent par la précision de ses tirs sur des batteries allemandes.

L’APRES-VERDUN

Somme, Marne, Artois, Aisne, les canonniers-marins servent jusqu’à la fin du conflit avec leurs canons à terre, sur péniche, sur canonnières fluviales et sur voie ferrée. De retour sur leurs navires, les canonniers font profiter l’artillerie navale et toute la Marine de leur expérience du front. (…)

Spécialistes du tir indirect, les canonniers-marins vont apporter aux armées des méthodes scientifiques comme la prise en compte des paramètres météorologiques (température et pression de l’air, force du vent) et physiques (rotation de la terre, usure des canons de gros calibre, tarage et température des poudres). Ils développent en outre des procédés novateurs qui seront généralisés : observateurs équipés de théodolites, aérostation et aviation pour le réglage des tirs.

Il faut attendre 1917 pour que le général Maurin, commandant de la Réserve Générale d’Artillerie Lourde réussisse à imposer ces méthodes à toute l’artillerie française. Ainsi, à la fin de la guerre, grâce aux canonniers marins, l’artillerie lourde, équipée de matériels neufs (145 St-Chamond, 155 GPF et 155 Schneider) sait tirer « loin et précis » et les services météorologiques sont créés.

Retrouvez l’intégralité de l’article dans le magazine « La Baille » de l’Association des anciens de l’Ecole Navale

1 Il n’y a pas de ministère de la défense à l’époque mais un ministère de la Guerre chargé de l’Armée de terre et un ministère de la Marine chargé de la Marine. L’aviation naissante est répartie entre ces deux ministères.

2 Le calibre des pièces de bord est alors donné en centimètres et non en millimètres.
Quelques photos de canons



J-M




La solidarité et le travail de chacun au profit de tous.

[Charles Hébrard]

PAUGAM herve
QM 1
QM 1

Age : 73
Mécanicien équipage NON

Re: [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre

Message par PAUGAM herve le Lun 6 Juin 2016 - 1:10

Bel article, Jean-Marie, et très instructif



Etre dur de la feuille n'empêche pas pour autant d'être mou de la branche ... et réciproquement
(Pierre Dac)

corre claude
MATELOT
MATELOT

Age : 78
NON

Re: [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre

Message par corre claude le Lun 6 Juin 2016 - 8:28

En 1870 aussi, il avait été jugé que les marins étaient en sous emploi, et ont été utilisés pour entre autre garder les forts aux alentours de Paris.
J'ai suivi le cas particulier d'un "Ancêtre" mort de fièvre à la Salpétrière.
CC

Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre

Message par Joël Chandelier le Jeu 29 Sep 2016 - 17:17

Bonjour à tous
Appareillage pour le Musée de la Grande Guerre à Meaux, lundi 03/10 à 06h00
Mardi 04/10 journée à Verdun dont une cérémonie spécifique à l'Ossuaire de Douaumont à 11h30 avec la quarantaine de lycéens fouesnantais de 1ère et la quinzaine de lycéens allemands de Meerbusch ville jumelle de Fouesnant
Une vingtaine de portes drapeaux réunis de la Meuse, du Finistère et du Morbihan
Reportage photo suivra





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]

    La date/heure actuelle est Mar 21 Fév 2017 - 13:21