Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 640090 messages dans 13391 sujets

Nous avons 15657 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est CALON Jean-Luc

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 14:15

» [ Les Musées en rapport avec la Marine ] Musée de l'Aeronautique Navale de Rochefort
par Kimono furieux Aujourd'hui à 14:08

» DU CHAYLA (EE)
par Patrice Biron Aujourd'hui à 12:23

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par sagnimorte albert Aujourd'hui à 12:01

» [ LES BATIMENTS DE SERVITUDES ] HYDRIADE
par Franjacq Aujourd'hui à 11:28

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par Charly Aujourd'hui à 11:12

» AGADIR (B.A.N.)
par J-C Laffrat Aujourd'hui à 9:34

» [ Marine à voile ] Vieux gréements
par Jacques l'A Aujourd'hui à 8:55

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par Noël Gauquelin Hier à 21:25

» Port de La Seyne sur Mer
par dan83143 Hier à 19:51

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Jean Veillon Hier à 16:21

» [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 2
par VENDEEN69 Hier à 13:04

» DUPERRE (EE)
par JACQUES SOUVAY ou BILL Hier à 9:57

» [Aéronavale divers] Breguet Alizé BR 1050
par COLLEMANT Dominique Mer 18 Oct 2017 - 19:52

» CFM HOURTIN. volume 4
par COLLEMANT Dominique Mer 18 Oct 2017 - 19:51

» [ Recherches de camarades ] Aviso Commandant Rivière
par Joël VIGIER Mer 18 Oct 2017 - 19:42

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par larcher Mer 18 Oct 2017 - 18:59

» JULES VERNE (BA)
par Joël Chandelier Mer 18 Oct 2017 - 16:24

» La spécialité de Radio
par J-C Laffrat Mer 18 Oct 2017 - 15:14

» [ Aéronavale divers ] Morane-Saulnier MS.760 Paris
par COLLEMANT Dominique Mer 18 Oct 2017 - 13:04

» [Marine à voile] L'Hermione
par COLLEMANT Dominique Mer 18 Oct 2017 - 12:53

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par Luciano Mar 17 Oct 2017 - 22:45

» [Aéronavale divers] Historique des Etendard IVM et Fouga Zéphyr
par COLLEMANT Dominique Mar 17 Oct 2017 - 19:21

» MARINE PAPEETE, ET QUE MARINE PAPEETE !
par Pytheas Mar 17 Oct 2017 - 16:56

» [ Recherches de camarades ] Recherche Claude GILLOT au FMR en 58/60
par VALLAT Mar 17 Oct 2017 - 14:28

» [ Recherches de camarades ] Bosco Georges Fallon
par Basc Mar 17 Oct 2017 - 9:31

» [Les stations radios et télécommunication] ] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par Poncelet56 Lun 16 Oct 2017 - 23:46

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par PAUGAM herve Lun 16 Oct 2017 - 23:39

» TENACE (RHM)
par PAUGAM herve Lun 16 Oct 2017 - 23:32

» [Vieilles paperasses] Vieilles paperasses
par boboss Lun 16 Oct 2017 - 14:55

» [Traditions] LES RUBANS LÉGENDÉS
par larcher Dim 15 Oct 2017 - 18:50

» [VOS ESCALES] Superbe Accueil sur un Bâtiment Américain (US Navy)
par Bureaumachine busset Dim 15 Oct 2017 - 18:08

» [Les traditions dans la Marine] Tenue dans la Marine- Tome 02
par Jean-Marie41 Dim 15 Oct 2017 - 17:34

» LA CHARENTE (PRE)
par Pytheas Dim 15 Oct 2017 - 11:02

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Sam 14 Oct 2017 - 18:41

» MOSELLE (BB - MURUROA)
par Pytheas Sam 14 Oct 2017 - 17:42

» [Campagne C.E.P.] CENTRE DE REPOS DE MATAEIA
par Pytheas Sam 14 Oct 2017 - 17:15

» [Divers campagne C.E.P.] MOOREA
par Pytheas Sam 14 Oct 2017 - 11:45

» RE: [CAMPAGNES C.E.P.] TAHITI - TOME 2
par Pytheas Sam 14 Oct 2017 - 11:41

» TARN (BSL)
par GYURISS Sam 14 Oct 2017 - 11:30

» MARINE COLOMBES
par armorique Sam 14 Oct 2017 - 10:05

» ISÈRE (PR)
par Pytheas Ven 13 Oct 2017 - 12:07

» [ Logos - Tapes - Insignes ]
par COLLEMANT Dominique Jeu 12 Oct 2017 - 21:50

» [ Blog visiteurs ] Souffleur
par Invité Jeu 12 Oct 2017 - 12:55

» [Les musées en rapport avec la marine] Informations du Musée de la Marine
par Xavier MONEL Mer 11 Oct 2017 - 17:54

» CHELIFF (LST)
par laurent jean-louis Mer 11 Oct 2017 - 17:42

» [Catastrophes...] PREMIAN ... LE SOUVENIR
par takeo Mer 11 Oct 2017 - 12:52

» C.I.N. BREST
par COLLEMANT Dominique Mar 10 Oct 2017 - 22:53

» SÉMAPHORE - CAP DE LA CHÈVRE- PRESQU'ÎLE DE CROZON (FINISTÈRE)
par COLLEMANT Dominique Mar 10 Oct 2017 - 21:40

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Joël Chandelier Mar 10 Oct 2017 - 20:47

» JAUREGUIBERRY (EE)
par DUFFOND Serge Mar 10 Oct 2017 - 20:12

» [Campagnes C.E.P.] FANGATAUFA
par Charly Mar 10 Oct 2017 - 17:07

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par Charly Mar 10 Oct 2017 - 9:44

» SÉMAPHORE - CAP FERRAT (ALPES MARITIMES)
par timoniersoum Mar 10 Oct 2017 - 8:50

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par loulou06000 Mar 10 Oct 2017 - 8:46

» FOCH (PA)
par Bureaumachine busset Lun 9 Oct 2017 - 22:17

» L'ACONIT (FRÉGATE)
par Bureaumachine busset Lun 9 Oct 2017 - 21:37

» [ Blog visiteurs ] Demande d'autorisation à récupérer des images
par Charly Lun 9 Oct 2017 - 20:47

» [Votre passage au C.F.M.] Mon arrivée à Hourtin
par Quinsat Daniel Lun 9 Oct 2017 - 17:01

» LA TARENTULE (Gabarre)
par EUGENE Raymond Lun 9 Oct 2017 - 11:15

» TUREIA - REAO...
par Charly Lun 9 Oct 2017 - 10:21

» LES INSIGNES DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE...
par Jean-Marie41 Dim 8 Oct 2017 - 19:18

» UNE SEMAINE DE VACANCES A FANGA
par michel du 42 Dim 8 Oct 2017 - 9:08

» DURANCE (PR)
par DUFFOND Serge Sam 7 Oct 2017 - 21:53

» [ Blog visiteurs ] Chapelle qui se trouve au parc des Fourriers.
par Roger Tanguy Sam 7 Oct 2017 - 16:02

» BATIMENTS ÉCOLE TYPE LÉOPARD
par Fred1961 Sam 7 Oct 2017 - 14:21

» [Campagne C.E.P. - Mururoa] Photos inédites de Mururoa
par loulou06000 Ven 6 Oct 2017 - 22:30

» [Aéronavale divers] Super Etendard
par LEMONNIER Ven 6 Oct 2017 - 16:12

» VICTOR SCHOELCHER (AE)
par christian dupuy Ven 6 Oct 2017 - 10:12

» [ Recherches de camarades ] Recherche Fusiliers-Marins 165ème session avril 1974 à août 1974.
par jean-louis Ven 6 Oct 2017 - 9:18

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Nenesse Jeu 5 Oct 2017 - 23:31

» ORAGE (TCD)
par Jean Yves COJEAN Jeu 5 Oct 2017 - 21:42

» [Aéronavale divers] Hélico NH90
par montroulez Jeu 5 Oct 2017 - 17:54

» Les classiques ] MORSE (SM)
par COLLEMANT Dominique Jeu 5 Oct 2017 - 11:58

» [ Associations anciens Marins ] A.G.A.S.M. Le Havre section "ESPADON"
par COLLEMANT Dominique Jeu 5 Oct 2017 - 11:56

» [ École des Mousses ] École des Mousses 2ème Cie 70/71
par KAROLL Mer 4 Oct 2017 - 19:23

» SCORPION (GABARE)
par Tinto Mer 4 Oct 2017 - 19:18

» CONSTRUCTION DU MÉMORIAL NATIONAL DÉDIÉ AUX VÉTÉRANS DES ESSAIS NUCLÉAIRES A Saint-Bonnet-de-Mure (RHÔNE)
par Charly Mer 4 Oct 2017 - 17:55

» [Campagne] ANTSIRABE
par Mono Mer 4 Oct 2017 - 14:10

» LA RECHERCHE (HYDRO)
par bosco8361 Mer 4 Oct 2017 - 11:53

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par COLLEMANT Dominique Mar 3 Oct 2017 - 21:20

» LCT L 9099
par COLLEMANT Dominique Mar 3 Oct 2017 - 21:13

» DIRECTION DU PORT TOULON
par COLLEMANT Dominique Mar 3 Oct 2017 - 20:54

» SÉMAPHORE - PERTUSATO (CORSE)
par COLLEMANT Dominique Mar 3 Oct 2017 - 20:51

» [ Divers bâtiments de servitudes ] Remorqueur ravitailleur REVI
par marsouin Mar 3 Oct 2017 - 20:51

» [ Blog visiteurs ] Recherche des anciens amis de mon mari Didier Pagnier
par Fanch33 Mar 3 Oct 2017 - 18:47

» VIEUX ET TRÈS VIEUX BÂTIMENTS
par lefrancois Mar 3 Oct 2017 - 16:53

» BERRY (TRANSPORT-RAVITAILLEUR)
par GYURISS Mar 3 Oct 2017 - 15:05

» L'abordage du Terrible et du Malin
par Bureaumachine busset Lun 2 Oct 2017 - 21:51

» SAINTONGE - A733 (Caboteur)
par GYURISS Lun 2 Oct 2017 - 14:41

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par En transit Lun 2 Oct 2017 - 13:32

» L'AGILE (E.C.)
par Christian DIGUE Lun 2 Oct 2017 - 11:31

» [ Blog visiteurs ] Base Marine de Fare Ute 1968-1969
par Robert 69 Dim 1 Oct 2017 - 23:17

» KERSAINT (EE)
par Bureaumachine busset Dim 1 Oct 2017 - 21:13

» [Les ports militaires de métropole] TOULON au début des années 60
par dan83143 Dim 1 Oct 2017 - 20:14

» DORIS (SM)
par JONCQUET Dim 1 Oct 2017 - 18:52

» [ Blog visiteurs ] retraité ingénieur divisionnaire .Spécialité.machine à chiffrer
par Invité Dim 1 Oct 2017 - 16:47

» ÉCOLE DES TRANSMISSIONS - ST MANDRIER
par Desplaces Sam 30 Sep 2017 - 18:24

» [Activité des ports] Le Guilvinec
par Roger Tanguy Sam 30 Sep 2017 - 10:17

DERNIERS SUJETS


QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)

Partagez
avatar
takeo
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 56
Mécanicien équipage

Re: QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)

Message par takeo le Mer 15 Mar 2017 - 20:50

Belles séries , merci les amis.

Une question , sur la 2ème photo de Roger (msg 695), je trouve que la poupe est bien enfoncée dans l'eau , est ce normal ?




*De temps à autre, un retour aux sources ou à nos racines s'impose pour retrouver ce qui jadis fut familier et siège pour toujours dans notre cœur *
[Loreena McKennitt]
avatar
Charly
OFFICIER EN SECOND
OFFICIER EN SECOND

Age : 63
NON

Re: QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)

Message par Charly le Mer 15 Mar 2017 - 20:57

Bien vu pour la barre en inox placée entre le bulbe et l'étrave.
Merci Jean-Claude et Guillo.




OFFICIER EN SECOND

Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
dan83143
QM 1
QM 1

Age : 59
Détecteur équipage NON

Re: QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)

Message par dan83143 le Mer 15 Mar 2017 - 21:44

Merci pour ces belles photos de bateaux de pêche 



Homme libre, toujours tu chériras la mer

La mer permet tout pourvu qu'on la respecte
avatar
Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 69
Secrétaire NON Interprète

Re: QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)

Message par Roger Tanguy le Mer 15 Mar 2017 - 22:28

Toujours dimanche dernier au GUIL
Carla Eglantine, port d'attache La Turballe

Spoiler:





avatar
Charly
OFFICIER EN SECOND
OFFICIER EN SECOND

Age : 63
NON

Re: QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)

Message par Charly le Mer 15 Mar 2017 - 22:35

Merci Roger.




OFFICIER EN SECOND

Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
corre claude
MATELOT
MATELOT

Age : 79
NON

Re: QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)

Message par corre claude le Mer 15 Mar 2017 - 22:51

Réponse à Takéo message 701.
Ce bateau pêche des crustacés (Voir casiers sur le pont AR)
Je trouve au contraire que la proue n'est pas assez enfoncée (Bulbe et propulseur d'étrave).
Je pense donc qu'il vient de livrer sa pêche, et que la cale-vivier est vide.

CC
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Mécanicien NON

Re: QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)

Message par COLLEMANT Dominique le Mer 15 Mar 2017 - 23:28

Merci Roger , sympa tous ces bateaux de pêche....



     
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
takeo
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 56
Mécanicien équipage

Re: QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)

Message par takeo le Jeu 16 Mar 2017 - 7:19

Merci pour la réponse Claude.




*De temps à autre, un retour aux sources ou à nos racines s'impose pour retrouver ce qui jadis fut familier et siège pour toujours dans notre cœur *
[Loreena McKennitt]
avatar
Quideau Jean Claude
CAPITAINE DE CORVETTE
CAPITAINE DE CORVETTE

Age : 70
NON

Re: QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)

Message par Quideau Jean Claude le Lun 20 Mar 2017 - 17:08

Bonjour aux passionnés des bateaux de pêche. Anciens ou nouveaux.


Quelques photos des chalutiers de Loctudy en particulier de celui au nom éponyme mais écrit en respectant la grammaire bretonne: LOKTUDI


Pour faire plaisir aux cornouaillais un chalutier du nom de la "fameuse montagne" de Quimper

A +
JCQ
avatar
Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 69
Secrétaire NON Interprète

Re: QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)

Message par Roger Tanguy le Lun 20 Mar 2017 - 18:54

Totalement hors sujet, mais j'assume :
- Tiens, c'est curieux !
Là-bas, sur le quai, il y avait un matelot qui semblait attendre l'accostage du Frugy. Cela étonna le premier maître Rozec. Jamais jusque-là, même par les plus fortes tempêtes, la Direction du Port - la D.P. comme disent les marins - n'avait fourni une équipe d'amarrage pour son remorqueur....
Les 4 premières lignes du livre Larguez la remorque de Yves Bonder. (il vaut le coup).



avatar
Quideau Jean Claude
CAPITAINE DE CORVETTE
CAPITAINE DE CORVETTE

Age : 70
NON

Re: QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)

Message par Quideau Jean Claude le Ven 24 Mar 2017 - 17:41

« Frugy », Quimper en fait toute une montagne !


Roger, je ne pense pas que tu sois hors sujet quand tu fais le parallèle entre le nom du chalutier «  Frugy » de Loctudy et l’ex  remorqueur de haute mer de la marine nationale du même nom.
Comme je suis curieux, comme tout bigouden, j’ai voulu en savoir un peu plus.
Dans le livre  que tu cites « Larguez la remorque » le Premier-Maitre Yves Bonder, commandant du « Frugy », raconte le remorquage d’une énorme grue de 350 tonnes, (prise de guerre allemande), vers Cherbourg.
Pris dans la tempête, le remorquage tourne à la catastrophe, la grue est détruite et le second-maitre mécanicien Yannick le Calvez disparait en mer.  
Je n’ai pas lu le livre, uniquement quelques extraits.

Il y a des photos sur internet.
JCQ
avatar
Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 69
Secrétaire NON Interprète

Re: QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)

Message par Roger Tanguy le Sam 25 Mar 2017 - 22:59

Bateaux de pêche ou de destruction massive ?
Il y quelques années nous avons eu le scandale des bolincheurs, dont le métier est de pêcher la sardine et l'anchois, qui ratissaient les frayères de bars (à coup de tonnages effarants) au point de fâcher la profession. Les fileyeurs, ligneurs, etc.. des différents ports, depuis Concarneau jusqu'à St-Guénolé, avaient perdu une journée de travail pour venir bloquer les sardiniers dans leur antre, leur interdire de sortir.
Aujourd'hui, ce que je lis dans le journal me laisse encore dubitatif. Je pense comprendre le Français mais j'ai du mal à saisir ce que veut dire le journaliste.
Cinq bateaux équipés pour pêcher la langoustine tombent "sur un mur de maquereaux, un banc vraiment extraordinaire...". Les dits bateaux mettent leur chalut à l'eau. Jusque là, je comprends, et ne trouve rien à redire (encore que... Est-ce que la maille pour la langoustine vaut aussi pour le maquereau ?).
C'est après que j'ai du mal à suivre.
"mes bateaux, dit l'armateur, ne sont absolument pas conçus pour de tels tonnages de pêche. Une fois à quai, nous avons été obligés de faire appel à une grue pour remonter les chaluts".
Faut-il comprendre que ces bateaux avaient tellement chargé la mule qu'ils n'ont eu d'autre choix que de remorquer leur chalut jusqu'au port ? (et c'est ce que semble accréditer la photo qui illustre l'article)
"Au total et compte tenu de la perte d'une partie de la pêche qui n'a pu être remontée, les chalutiers ont débarqué une trentaine de tonnes de maquereaux". Soit, mais un autre quotidien, quand il évoque la "partie de la pêche qui n'a pas pu être remontée", parle de plusieurs tonnes, c'est à dire des tonnes de poissons morts pour rien.
Mais peut-être n'ai-je pas bien tout saisi.



avatar
corre claude
MATELOT
MATELOT

Age : 79
NON

Re: QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)

Message par corre claude le Sam 25 Mar 2017 - 23:07

J'ai lu l'article et je suis d'autant plus dubitatif, que rien n'était sûrement prévu en aval pour absorber une telle quantité de poisson.
Qu'est-il devenu ? A-t-il été commercialisé ? A quel prix?
Et le soucis du respect de la ressource ?

CC
avatar
Quideau Jean Claude
CAPITAINE DE CORVETTE
CAPITAINE DE CORVETTE

Age : 70
NON

Re: QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)

Message par Quideau Jean Claude le Lun 27 Mar 2017 - 18:45

Petits maquereaux (lisette) au barbecue, c’est super !
Je vais essayer de répondre à vos interrogations concernant cette pêche conséquente de maquereaux.
Dans les années 1960, matelot sur le chalutier « Maryse Françoise » de Lesconil, j’ai connu une expérience similaire, même si l’espèce capturée n’était pas la même.


Spoiler:
Tout d’abord, pour répondre à Roger «  bateaux de pêche ou de destruction massive ».
De tous temps, les marins français respectaient les normes en vigueur concernant la pêche, ce qui n’était pas le cas de nos voisins espagnols et encore moins et plus grave pour les chalutiers soviétiques.
En pleine mer, la ZEE n’existait pas encore, j’ai eu l’occasion de croiser les grands chalutiers russes qui draguaient ou plutôt détruisaient les fonds marins avec d’énormes chaluts avec des mailles d’acier, pour pouvoir aller partout même dans la roche.
Heureusement, la convention de Montego-Bay en 1982 a mis de l’ordre et par ce traité, nous sommes devenus la deuxième puissance en espace maritime après les Etats-Unis (qui n’ont toujours pas ratifié ce traité).
Les mailles des chaluts doivent avoir une certaine dimension pour le type de pêche pratiqué.
Il y a deux types de mailles, la carrée, la losange.
La réglementation est très stricte là-dessus et les Affaires Maritimes veillent au grain avec des contrôles fréquents.
Il faut savoir que les mailles des « ailes » du chalut ne sont pas les mêmes que celles du « ventre » ou du « cul » (je parle du chalut bien sûr).



Pour préserver les ressources les côtes des mailles ont été réduites depuis les années 1960.
J’ai connu les chaluts en chanvre, assez fragile.
Un passage, même léger sur la roche et il y avait une déchirure.
De nos jours ils sont fabriqués en fibre polyéthylène « cristal »,  plus résistants.
Le chalut de fond manque de sélectivité.
Il ramasse tout sur son passage, poissons de tous types, langoustines, crabes etc…
Les maquereaux étaient devant la poche du chalut, ils ont tous été piégé.
D’habitude on les capture comme les sardines ou anchois avec un chalut pélagique (pleine eau).
« Un mur de maquereaux ».
Je pense qu’ils ont détecté le banc au sondeur. Comme le banc était compact, du fond vers une certaine hauteur, il apparaît comme un pic (mur) sur l’écran.
Il faut savoir que tout poisson remonté du fond par le chalut, même s’il ne fait pas la taille et qu’on le rejette à l’eau, il ne survivra pas.
Les petites langoustines qu’on appelle « les sans taille » s’en sortent mieux à condition de ne pas être trop tassées et écrasées dans le « cul » du chalut.
« Une fois à quai, nous avons été obligés de faire appel à une grue pour remonter les chaluts.
La, aussi je ne comprends pas ce qu’ils ont fait, traîner jusqu’au port le cul du chalut dans l’eau.
Arrivé à quai, cela devait plus ressembler à bouillabaisse.
Pourquoi n’ont t’ils pas effectué plusieurs palanquées  pour remonter la pêche comme nous l’avions fait en 1965, dont voici la petite histoire :
"Comme tous les lundi, le chalutier « Maryse Françoise » quitte le port de Lesconil à 02h00 du matin pour une marée d’une semaine.
Après quatre heures de route, le chalut est mis à l’eau pour le premier coup du matin.
Après trois heures de drague, il est remonté.
Avant même d’avoir terminé l’enroulement des funes (câbles) sur le treuil, le chalut, tel une grosse baleine, fait surface rempli jusqu’à la gueule de lieus jaunes.
Les lieus gonflés d’air par une remontée rapide du fond ont fait jaillir le chalut tel une baudruche avant les panneaux.
Impossible de hisser une telle masse d’environ dix tonnes.
En factionnant les parties du chalut avec une élingue, les lieus sont palanqués à bord.
Il y en a partout, jusqu’à la hauteur du bastingage.
Impossible de continuer la marée.
Nous faisons route vers lesconil pour vendre cette pêche miraculeuse.
En un seul coup de chalut notre gain de la semaine étant largement assuré, nous en avons profité pour prendre du repos et repeindre le chalutier". 

Nb : Le prix du lieu n’est pas le même que celui du maquereau ce qui explique un peu le dépit de l’armateur.
Pour répondre à Claude
« Qu'est-il devenu ?
A-t-il été commercialisé ?
A quel prix ? »
Le poisson a certainement été vendu.
Une partie aux mareyeurs et aux conserveries.
(Le filet de maquereau au muscadet, à la moutarde, au piment ou à l’huile d’olive, c’est aussi très bon).
Le reste pour les usines de transformation en farine de poisson pour les fermes aquacoles.
De toute façon, de nos jours il y existe un prix « plancher » pour tous les produits de la pêche.
On ne rejette plus les invendus dans les poubelles.
J’espère avoir répondu aux interrogations légitimes de cette pêche improbable et hors norme.

Kenavo ar wec’h all.
JCQ
avatar
Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 69
Secrétaire NON Interprète

Re: QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)

Message par Roger Tanguy le Lun 27 Mar 2017 - 21:41

Merci Jean-Claude pour ta réponse complète et bien étayée.
Il m'est arrivé, il y a trois ou quatre ans de tomber sur une mer bleue. C'était juste devant l'estuaire de la rivière de Pont-l'Abbé entre Men Audierne et Langoz. Il y avait là des millions de maquereaux. Beaucoup nageaient le "museau" en surface. C'était l'été, l'eau était claire. On voyait que sous l'eau, il y avait une "couche" épaisse de maquereaux. J'ai mis ma ligne, une dandinette, à l'eau, le long du bord. Que dalle ! J'ai remis en route et filé une ligne de traine. Le leurre était à plus de 50 m du canot. Mais résultat identique, toujours que dalle ! La rage. J'ai coupé le moteur, me suis laissé dérivé, l'épuisette à la main. Il y en avait partout autour de moi, mais je n'en ai pas eu.

Par contre, ce bateau n'est pas rentré bredouille.

Spoiler:



Il y avait beaucoup de monde sur le quai muni de "pochons".




avatar
L.P.(Pedro)Rodriguez
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 67
NON

Re: QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)

Message par L.P.(Pedro)Rodriguez le Lun 27 Mar 2017 - 22:03

Bonnes informations d'un pro, merci Jean-Claude.



Un bon souvenir, c'est comme une bonne bouteille, il ne faut pas le boire seul.
-Jean-Louis FOURNIER-
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
Mécanicien NON

Re: QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)

Message par COLLEMANT Dominique le Lun 27 Mar 2017 - 22:53

Merci pour toutes ces explications de la part d'un spécialiste.



     
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 69
Secrétaire NON Interprète

Re: QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)

Message par Roger Tanguy le Lun 27 Mar 2017 - 23:12

Le Thalia, d'Ifremer, est un navire polyvalent qui est, entre autres, utilisé pour des évaluations des ressources de pêches ou faire de la cartographie. cela fait pas mal de temps qu'il est à Loctudy. Je ne sais pas s'il sort beaucoup car à chaque fois que je passe par Loctudy, il est toujours à la même place à quai.



avatar
Quideau Jean Claude
CAPITAINE DE CORVETTE
CAPITAINE DE CORVETTE

Age : 70
NON

Re: QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)

Message par Quideau Jean Claude le Mar 28 Mar 2017 - 16:27

Roger,

bravo pour ces belles photos du "Gars de Leskon" qui rentre au port de Lesconil avec en toile de fond les rochers d'Inizan
avatar
Quideau Jean Claude
CAPITAINE DE CORVETTE
CAPITAINE DE CORVETTE

Age : 70
NON

Re: QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)

Message par Quideau Jean Claude le Mar 28 Mar 2017 - 17:32

La « mitraillette » à maquereaux
Rassurez-vous, il ne s’agit pas de tirer en rafales avec une Sten ou un Famas sur les bancs de poissons, mais d’utiliser un matériel adapté à la pêche des poissons pélagiques comme le maquereau, le  thon, le chinchard.

La mitraillette pour la pêche en mer est constituée d’un bas de ligne équipé de cinq à sept hameçons entourés de plumes de différentes couleurs pour attirer le poisson.

Pour clore cette histoire de maquereau, une petite anecdote.
De tous temps, j’ai adoré toutes les sortes de pêches, à pied, du rivage ou en pleine mer.
Il y a de cela fort longtemps, déjà, le temps passe vite...
Parti de lesconil vers le large entre Resken et les Etocs nous sommes tombés sur un banc de maquereaux.
Les mitraillettes mises à l’eau, les maquereaux se jetaient en rafale sur les plumes. Paradoxe, ce n'était pas la mitraillette qui crachaient les balles, mais plutôt les balles (maquereaux) qui venaient sur la mitraillette. Une sorte de mitraillette inversée...
Nous remontions entre trois à sept maquereaux d’un coup.
Au bout de deux heures, pris par une sorte de frénésie de la pêche, les pieds dans les maquereaux frétillants au fond du bateau, nous avions embarqué 90 kg de poisson.
Beaucoup trop pour nos besoins personnels, je l’avoue.

Pour ne pas jeter, nous avons fait le tour des colonies de vacances et les campings en distribuant gracieusement ce poisson super frais qui ont fait le bonheur des vacanciers.

Nous avons eu beaucoup de plaisir à les capturer et tout autant en faisant plaisir.

L’été dernier, toujours à la mitraillette, avec un ami, je n’ai pêché que quelques lieus à peu près dans le même coin.

A +

JCQ
avatar
Quideau Jean Claude
CAPITAINE DE CORVETTE
CAPITAINE DE CORVETTE

Age : 70
NON

Re: QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)

Message par Quideau Jean Claude le Mar 23 Mai 2017 - 17:33

Bonjour à tous,
Pour tous ceux qui aiment les bateaux de pêche, les voiliers et les ports bigoudens.
Lesconil, accueille pour la deuxième fois la compétition de voile "LE DEFI DES PORTS DE PÊCHE"
Cette compétition est organisée avec tous les autres ports du pays bigouden  (Le Guilvinec, Loctudy, St Guénolé Penmarc'h).
Les régates sont disputées sur des voiliers de même type entre marins pêcheurs de tous les ports de France.
Toute la semaine, du 21 au 28 mai, les régates et autres festivités se dérouleront sur le port de Lesconil.
Si vous êtes dans le coin venez y faire un tour.


JCQ

avatar
Jacques l'A
QM 1
QM 1

Age : 70
Mécanicien équipage NON

Re: QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)

Message par Jacques l'A le Mar 23 Mai 2017 - 17:44

Merci pour les photos.
C'est une compétition au bon sens du terme tout le monde gagnera, à l'île d'Yeu avec Kurun nous y étions il y a quelques années, il y avait aussi Le Mutin, Joshua et bien d'autres d'autres voiliers.
C'est "ballot" de faire cette manifestation à la même date que la Semaine du Golfe qui a débutée hier !



KURUN AUTOUR DU MONDE (1949-1952)
Il y a 65 ans, le 7 juillet, Jacques Yves Le Toumelin et Kurun sont arrivés au Croisic.
avatar
corre claude
MATELOT
MATELOT

Age : 79
NON

Re: QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)

Message par corre claude le Mar 23 Mai 2017 - 17:50

La dernière fois que j'ai vu cette compétition, il y a une quinzaine d'année, elle avait lieu à St Vaast la Hougue.
Un équipage bigouden participait, mais ne s'était pas très bien classé. Je pense que les équipages ne sont pas exclusivement composés de marins pêcheurs, mais que des voileux habituels participent aussi.
Je n'étais pas là spécialement pour la compétition, mais j'ai pu admirer la "Fée de l'Aulne" en restauration dans un chantier naval, sous la responsabilité de la Fondation Nicolas Hulot.
Faire cette compétition en même temps que "La semaine du golfe" c'est effectivement un peu ballot, d'autant que çà intéresse en partie le même public
CC
avatar
Charly
OFFICIER EN SECOND
OFFICIER EN SECOND

Age : 63
NON

Re: QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)

Message par Charly le Mar 23 Mai 2017 - 21:22

Merci Roger et Jean-Claude pour ces belles photos et infos.




OFFICIER EN SECOND

Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
Quideau Jean Claude
CAPITAINE DE CORVETTE
CAPITAINE DE CORVETTE

Age : 70
NON

Re: QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)

Message par Quideau Jean Claude le Ven 26 Mai 2017 - 16:39

Bonjour,

Quelques infos du défi des ports de pêche et pour répondre à Claude et Jacques,


Oui c’est bien dommage que les deux manifestations se chevauchent durant la même semaine, mais ce n’était pas évident de trouver des dates disponibles pour réunir tous les participants concernés par le défi des ports de pêche de toute la France.
Les équipages des ports sont composés de marins/patrons pêcheurs anciens ou en activité et de gens qui ont un rapport avec la pêche (conserveries..).
Il y a trois équipages composés d’élèves des lycées maritimes du Guilvinec, de Boulogne et de Paimpol.  Même s’ils régatent tous ensemble, Ils seront classés à part.
Pour la petite histoire :
Le défi a vu le jour grâce à un marin de la Turballe, il y a trente ans. Le premier défi a débuté au Croisic en 1987.
En 1997, Lesconil fut choisi pour accueillir le défi. Thalassa avec George Pernoud avait couvert l’évènement car il y avait toutes les stars de la voile venus en voisins, Tabarly de Bénodet ; les navigateurs de la « vallée des fous » (Port La Forêt), Le Cam, Poupon ; Autissier et bien d’autres encore.
A l’époque, les voiliers étant hétéroclites, les chances n’étaient pas égales mais Il y avait beaucoup plus de bateaux. Il y eu quelques naufrages de misainiers.

Depuis quelques années les voiliers sont identiques. Ce sont tous des « grand surprise ». La course s’est quelque peu « professionnalisée ».
Ce sont des voiliers monocoques de 9,54 m de Joubert/Nivelt conçus pour la navigation sportive et la régate (Spi Dauphine, EDHEC, Spi Ouest France etc…)
Celui du pays bigouden appartient au CNPA, le club de voile de Lesconil. Les marins peuvent s’entrainer toute l’année durant le week-end.
En 2003, il s’est de nouveau déroulé à lesconil.
Pour l’équipage bigouden, il y a entre autres, Stephane Le Bec, patron de « l’Ouranos », Claude Soarnec, ex patron de « l’Inizan », Mikael Le Brun patron de l’ « Ar Vorig », Gouzien et Goanec marins pêcheurs retraités qui sont tous les deux à leur 30 ième défi.
Le parrain de cette édition est Vincent Riou, natif de Pont l’Abbé, ancien marin pêcheur de Loctudy, vainqueur du Vendée Globe en 2004-2005
Actuellement après six courses le classement provisoire est le suivant :
1 Royan, 2 Le Grau du Roy, 3 Port Camargue, 4 pays Bigouden, 5 Lorient, 6 Lycée maritime de Boulogne etc…
 
Dans le port, il y avait hier plusieurs vedettes SNSM de la région (Loctudy, Le Guilvinec, St Guénolé) et la toute nouvelle et magnifique  vedette de l’Île de Sein « Yves et François Olivaux ».

A +
JCQ

    La date/heure actuelle est Ven 20 Oct 2017 - 14:20