Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 690040 messages dans 13821 sujets

Nous avons 14318 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Gabriel delsau

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» ENSEIGNE DE VAISSEAU HENRY (AE)
par PICCOLO Aujourd'hui à 15:17

» [ Associations anciens Marins ] Parainnage de l'AMMAC d'Angers amiral Yann Bordier
par BEBERT 49 Aujourd'hui à 14:32

» [ Recherches de camarades ] Embarqués sur l'ELM DU Chayla de 82 à 86
par schwarzy Aujourd'hui à 12:28

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par gerardsin59 Aujourd'hui à 11:07

» [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 2
par JUMPER Aujourd'hui à 11:02

» [Les ports militaires de métropole] Port de LORIENT
par Jean-Paul Bargain Aujourd'hui à 10:15

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC TOULON
par Charly Aujourd'hui à 9:03

» [VOTRE PASSAGE AU C.F.M.] MON ARRIVÉE À HOURTIN
par Charly Aujourd'hui à 8:16

» [MARINS POMPIERS] Vedette des marins pompiers
par Charly Aujourd'hui à 8:07

» [Les stations radios et télécommunication] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par fusible04 Aujourd'hui à 0:25

» [ Marine à voile ] Vieux gréements
par JACQUEZ Hier à 22:25

» [ Blog visiteurs ] Recherche d'anecdotes CC VIDON qui a commandé l’école des Transfilistes
par VERNEYGérard84 Hier à 18:49

» BSM TOULON
par COLLEMANT Dominique Hier à 18:10

» SÉMAPHORE - PORT EN BESSIN (CALVADOS)
par COLLEMANT Dominique Hier à 18:03

» [ Recherches de camarades ] CFM Hourtin décembre 65
par BECK Hier à 16:20

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] Monuments aux morts originaux Français
par BEBERT 49 Hier à 14:13

» [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE
par boboss Hier à 10:59

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par douzef Hier à 9:37

» LA SAÔNE (PRE)
par philippe.aime Hier à 9:28

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 2]
par LA TOULINE Hier à 7:35

» TONNERRE (BPC)
par DUFFOND Serge Ven 25 Mai 2018 - 22:21

» [ Divers escorteurs rapides ] Livre sur les Rapides
par MAGUEUR Ven 25 Mai 2018 - 20:48

» [Campagne C.E.P. Mururoa] Anciens du SMSR
par Joël Chandelier Ven 25 Mai 2018 - 20:19

» LCT L9098
par jean-claude BAUD Ven 25 Mai 2018 - 17:19

» [ Recherches de camarades ] Monsieur Augustin
par Momo Ven 25 Mai 2018 - 11:47

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par J-L-14 Ven 25 Mai 2018 - 11:19

» [ Blog visiteurs ] Bateau l'Arromanches
par BIBI-13 Ven 25 Mai 2018 - 11:06

» LE BRESTOIS (ER)
par Jean-Michel Gaiffe Ven 25 Mai 2018 - 9:58

» FOCH (PA)
par Matelot 67 Ven 25 Mai 2018 - 9:15

» [Votre passage au CFM] Le CPER Hourtin
par Christian DIGUE Jeu 24 Mai 2018 - 23:20

» ESCADRILLE 2 S
par Bibi67C Jeu 24 Mai 2018 - 21:26

» CAMÉLIA (DC)
par MANTELIN Jeu 24 Mai 2018 - 18:42

» ÉCOLE DES TRANSMISSIONS - ST MANDRIER
par blebec Jeu 24 Mai 2018 - 18:34

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 24 Mai 2018 - 18:00

» Stage casque spécial Bidel
par COLIN JACQUES Jeu 24 Mai 2018 - 17:51

» [Campagnes C.E.P.] ATOLL DE HAO - Tome 2
par marsouin Jeu 24 Mai 2018 - 16:03

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par Joël Chandelier Jeu 24 Mai 2018 - 14:44

» Bougainville (BTS)
par jobic Jeu 24 Mai 2018 - 13:54

» ESCADRILLE 56 S
par Bibi67C Jeu 24 Mai 2018 - 11:08

» La spécialité de Radio
par DTL Jeu 24 Mai 2018 - 10:36

» GEORGES LEYGUES (Croiseur)
par chauvin Jeu 24 Mai 2018 - 10:31

» L'ALERTE (E.C.)
par LASSUS Bernard Jeu 24 Mai 2018 - 10:14

» LE LORRAIN (ER)
par prenat jean-claude Jeu 24 Mai 2018 - 10:02

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par COLLEMANT Dominique Mer 23 Mai 2018 - 22:59

» [ Les traditions dans la Marine ] Les diplômes de la Ligne
par chtitim59 Mer 23 Mai 2018 - 22:19

» DENTI (BEE)
par timoniersoum Mer 23 Mai 2018 - 20:40

» DAKAR BEL-AIR et OUAKAM (B.A.N.)
par larcher Mer 23 Mai 2018 - 20:14

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par f6eqn Mer 23 Mai 2018 - 18:58

» [ Blog visiteurs ] Maitre principal Daniel Barthe
par matelot80 Mer 23 Mai 2018 - 18:57

» [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)
par Jean-Marie41 Mer 23 Mai 2018 - 18:40

» RANCE (BSL)
par MESLET Mer 23 Mai 2018 - 17:44

» STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"
par christian dupuy Mar 22 Mai 2018 - 17:55

» [Divers écoles de spécialité] Les Arpètes- avant EAMF
par Didier Moreaux Mar 22 Mai 2018 - 16:05

» BERRY (TRANSPORT-RAVITAILLEUR)
par séité Mar 22 Mai 2018 - 13:41

» [Vieilles paperasses] Brevet militaire
par Joël Chandelier Mar 22 Mai 2018 - 9:34

» MISTRAL (BPC)
par timoniersoum Mar 22 Mai 2018 - 8:54

» [Opérations diverses] Mission Saphir octobre 74
par KLETKE Mar 22 Mai 2018 - 5:57

» [Vie des ports] Les ports de la Réunion
par JACQUEZ Lun 21 Mai 2018 - 20:36

» ACANTHE (DC)
par MANTELIN Lun 21 Mai 2018 - 20:21

» Neptune P2V6/P2V7 en Algérie (BPAN Lartigue)
par J-C Laffrat Lun 21 Mai 2018 - 19:51

» LARTIGUE (ALGÉRIE)
par Beziers la Fosse Lun 21 Mai 2018 - 19:06

» ÉCOLE DES TRANSFILISTES - LA CRAU
par larcher Lun 21 Mai 2018 - 18:53

» [ Recherches de camarades ] Recherches de camarades CFM Hourtin mars 68 à mai 69
par kroenig Lun 21 Mai 2018 - 18:49

» [ Recherches de camarades ] anciens collègues de cours ou d'affectation infirmier marine de 1980 à 1999
par THOMAS HENRY Lun 21 Mai 2018 - 18:34

» LES INSIGNES DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE...
par fage03 Lun 21 Mai 2018 - 18:06

» [Vieilles paperasses] Vieilles paperasses
par gégé Lun 21 Mai 2018 - 16:49

» [Vie des ports] PORT DE TOULON - VOLUME 003
par Didier Moreaux Lun 21 Mai 2018 - 13:51

» [ VOS ESCALES ] Mes escales sur une carte du monde
par Joël Chandelier Lun 21 Mai 2018 - 9:20

» DUGNY LE BOURGET (B.A.N)
par alcx Lun 21 Mai 2018 - 3:57

» ÉCOLE DES FOURRIERS DE ROCHEFORT
par Quifille Dim 20 Mai 2018 - 20:15

» CAPRICORNE (CM)
par COLLEMANT Dominique Dim 20 Mai 2018 - 18:54

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par COLLEMANT Dominique Dim 20 Mai 2018 - 18:36

» [ Recherches de camarades ] Recherches de camarades B.A.N. ISTRES 64 à 66
par COLIN JACQUES Dim 20 Mai 2018 - 17:49

» [ Recherches de camarades ] Louis Surget dans la Marine de 1949 à 1952
par COLIN JACQUES Dim 20 Mai 2018 - 17:20

» CAPELLA
par vahine50 Dim 20 Mai 2018 - 17:12

» COMMANDANT DUCUING (AVISO)
par Bureaumachine busset Dim 20 Mai 2018 - 16:58

» LYRE (CM)
par timoniersoum Dim 20 Mai 2018 - 16:22

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par centime44 Dim 20 Mai 2018 - 13:56

» [ Recherches de camarades ] recherche Daniel VIGNES (ELBOR)
par TOURBEZ Sam 19 Mai 2018 - 18:22

» [ Recherches de camarades ] Salün, école de Gendarmerie à Chaumont
par TOURBEZ Sam 19 Mai 2018 - 17:47

» ÉCOLE DES DÉTECTEURS - ST MANDRIER
par DQN78 Sam 19 Mai 2018 - 9:27

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Houllé Sam 19 Mai 2018 - 8:37

» FLOTTILLE 9 F
par didiboy31 Ven 18 Mai 2018 - 18:26

» [ VOS ESCALES ] Dubaï
par COLLEMANT Dominique Ven 18 Mai 2018 - 18:16

» [Escale] SINGAPOUR
par titus56 Ven 18 Mai 2018 - 17:11

» [ VOS ESCALES ] ABU-DHABI
par titus56 Ven 18 Mai 2018 - 16:30

» [ VOS ESCALES ] Escale à BOMBAY pendants SAPHIR
par titus56 Ven 18 Mai 2018 - 16:12

» [ Divers frégates ] FREMM Bretagne
par DQN78 Ven 18 Mai 2018 - 16:05

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par timoniersoum Ven 18 Mai 2018 - 8:23

» ORIGNY (DO)
par larcher Jeu 17 Mai 2018 - 20:22

» [ Blog visiteurs ] Arromanches campagne Indochine 53/54
par Invité Jeu 17 Mai 2018 - 19:37

» [ Associations anciens Marins ] Journées d'entraide A.D.O.S.M
par Didier Moreaux Jeu 17 Mai 2018 - 14:12

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par sagnimorte albert Jeu 17 Mai 2018 - 11:00

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par Bureaumachine busset Mer 16 Mai 2018 - 23:06

» [Vie des ports] LE PORT DE LORIENT VOLUME 003
par corre claude Mer 16 Mai 2018 - 20:01

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par LEBARILLIER Mer 16 Mai 2018 - 19:42

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par COLLEMANT Dominique Mer 16 Mai 2018 - 19:33

» PORT LYAUTEY (MAROC)
par guedon Mer 16 Mai 2018 - 18:19

» ÉCOLE DES TRANSMETTEURS (les Bormettes, Cap Brun, CIN St Mandrier)
par Guillemot29 Mar 15 Mai 2018 - 23:03

DERNIERS SUJETS


[La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Partagez
avatar
Didier Moreaux
QM 1
QM 1

Age : 62
Mécanicien équipage NON

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par Didier Moreaux le Mar 16 Fév 2016 - 20:57

Je ne le souhaite pas , mais en cas de guerre importante , on verrait bien si on y arriverait avec les normes actuelles , aujourd'hui , il faut une autorisation même pour aller aux cagoinces , et il faut une autre autorisation pour en sortir , de plus le système D n' existe plus , manuel , manuel , protocole et rien d' autre !!!



Didier Moreaux : l'Attentif 73/74 - Le Canopus 74/75 - DP Brest 76/77.
avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 89
Mécanicien

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par Serge BAVOUX le Mer 17 Fév 2016 - 11:25

Didier Moreau et Montrtoulez on est plus au temps des avions rustiques et relativement simples à utiliser et a entretenir.
Les normes de sécurité actuelles nécessaires et indispensables. On ne bricole pas sur un Airbus, un Boeing ou un Rafale. le système D de mes jeunes années aéronavalesques était peu de chose à coté de celui des mécanos de 'Aéropostale des années 30 et de l'Aviation Maritîme( ancien nom de notre Aéro)
Une autre anecdote de mécano...
A Nossy Be, où l’amiral avait décoré le petit roi de cette île pour des faits de guerre, notre zinc avait stationné deux jours sur le terrain de Fascène en plein soleil où il faisait très chaud. Le jour du départ, alors que les échanges de civilités entre l’amiral, le roi et les autres notabilités prenaient fin, mon pacha, le LV Langlois me fait signe de lancer les moteurs et de procéder au point fixe.
Je monte à bord et je mets les moteurs en route, mais l’un d’eux refuse de démarrer et me laisse perplexe. J’arrête les deux autres et sors ma caisse à outils. Tous les regards se tournent vers moi et le pacha me demande de quoi il retourne alors que je m’interroge moi-même. Il me souvient alors qu’à l’école de Rochefort on nous avait parlé de « vapor lock » dans les tuyauteries d’essence des avions immobilisés longtemps en pleine chaleur. Je débranche donc la canalisation d’arrivée d’essence au carburateur et demande au SM radio d’aller au poste de pilotage afin d’actionner la pompe à main d’amorçage, j’entends de gros glouglous dans la tuyauterie puis l’essence arrive à flots. Je rebranche la tuyauterie, remonte au poste de pilotage et relance le moteur puis les deux autres. En à peine un quart d’heure la panne est réglée.
Tout le monde était ébahi par ce jeune QM de 20 ans qui n’était pas très sur de lui (mais eux ne le savaient pas !) et qui se sentait bien soulagé d’avoir résolu ce problème. L’Amiral aurait même dit au petit roi : vous avez vu mon mécanicien ! Je vous le prêterai si vous êtes en panne avec votre voiture !
Chaque fois que je raconte cette histoire je ne manque pas d’ajouter : ces JU ça ne tombait jamais en panne, il suffisait de leur montrer la caisse à outils en leur disant tu vois ce qui va t’arriver si tu continue à faire le c.., et ils se remettaient en marche tout seuls !






Salut et fraternité !
avatar
montroulez
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 62
Électromécanicien

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par montroulez le Mer 17 Fév 2016 - 11:57

Bonne anecdote et content que ma réponse antérieure aille dans le sens de ta réponse postérieure !
Ah, cette peur de la caisse à clous ! Il faut leur causer bien à cette bébête.



avatar
jean claude monzie
QM 1
QM 1

Age : 71

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par jean claude monzie le Mer 17 Fév 2016 - 13:14

salut ah les jeunes de 20 ans SERGE mais il arrive aussi que quand le moteur te voit avec la caisse à clous il sourit
avatar
Didier Moreaux
QM 1
QM 1

Age : 62
Mécanicien équipage NON

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par Didier Moreaux le Mer 17 Fév 2016 - 21:35

Pour Serge , en réponse à ton message , d' accord pour le principe , mais si t' as un pépin sérieux en vol , tu te débrouilles et vite car si t' est au mauvais endroit (au dessus de l' eau pour un avion )....
Et pour un bateau au milieu du Pacifique tu fais pas un créneau pour te garer et appeler le garage et au besoin tu fabriques la pièce ou tu la répares , ou tu en modifie une , mais tu compte pas sur le manuel ni sur le protocole . J' ai travaillé 6ans à Mururoa à Méca engins du CEA et on se dépannait entre entreprises au besoin et on réparait tout , au besoin on fabriquait nos pièces , on en adaptait venant d'autres engins , on faisait nos flexibles hydrauliques et même nos outils car pas question d' attendre six mois que ça vienne de France....



Didier Moreaux : l'Attentif 73/74 - Le Canopus 74/75 - DP Brest 76/77.
avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 89
Mécanicien

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par Serge BAVOUX le Jeu 18 Fév 2016 - 19:30

Oui Didier tu as raison sur un bateau en mer tu peux faire plus de choses que sur un avion en vol. Un bateau ça met plus de temps à couler qu'un avion à tomber!
Si j(ai fait plusieurs fois fonction de mécano volant à Diego c'est parce que le JU52 était un avion fiable et très simple et que l'on pouvait confier ça à un jeune tr..du c,, de 20 ans un peu dégourdi. En résumé voila ce que l'on attendait de moi:

[i]Je participe aux les déplacements de l’amiral en avion. Très souvent je fais fonction de mécanicien volant. Ils n’avaient pas peur de confier leur sécurité à un jeune quartier maître de vingt ans tout juste et sans grande Avant chaque départ je dois m’assurer des pleins d’essence, vérifier le fonctionnement de tous les appareils, faire le plein d’air comprimé pour les freins, embarquer une seconde bouteille d’air comprimé pour des recharges éventuelles aux escales et effectuer le point fixe des moteurs : mise en route, les faire chauffer et monter à différents régimes, sélectionner les magnétos, vérifier pression et température d’huile, et d’autres tâches plus prosaïques telles que le nettoyage de l’intérieur et de la tinette.
En vol, je suis assis entre les deux pilotes et je surveille la température d’huile des moteurs. Au décollage et à l’atterrissage, sur ordre, je manœuvre, les volets d’intrados, je coupe le moteur central quand on est posé et que le zing roule sur la piste. Aux escales j’assure les réparations s’il y a lieu, je veille aux pleins d’essence, je refais le plein d’air comprimé et des réservoirs d’essence, j’assure la propreté du poste de pilotage et des vitres avant qui sont continuellement salies par la graisse provenant des chapeaux de culbuteurs du moteur central, etc.…
Tu vois comme c'était il y a 67 ans!







Salut et fraternité !
avatar
montroulez
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 62
Électromécanicien

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par montroulez le Ven 19 Fév 2016 - 10:21

C'était en quelque sorte, les débuts de la spécialité Mécanicien de bord (Mecbo) qui, depuis, a été supprimée.
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par J-C Laffrat le Ven 19 Fév 2016 - 10:26

BJR Montroulez,

Oui le temps de Mermoz est révolu, plus besoin de mécano pour survoler le Sahara ... C'est l'ordinateur de bord qui fait le boulot, à quand la suppression pure et simple du pilote ? on pourrait faire des drones géants de 500 sièges , qui est volontaire pour le vol inaugural Paris - Melbourne ...ou Santiago du Chili.

En tant que volant je suis un survivant d'une espèce en voie de disparition mais j'aurai au moins connu ça ...




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
Tinto
QM 1
QM 1

Age : 66
NON

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par Tinto le Ven 19 Fév 2016 - 10:51

J-C,
Tu fais partie des dinosaures avec une mémoire d'éléphant...!!!
On en apprend tous les jours avec vous les anciens et en plus vous possédez une collection de photos inédites.
Toujours un plaisir de lire vos posts.





   
André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).
avatar
montroulez
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 62
Électromécanicien

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par montroulez le Ven 19 Fév 2016 - 13:54

Les avions sans pilote sont déjà effectifs mais il n'y a pas encore de passagers. Ça ne saurait tarder !
Il n'y a qu'à regarder un gros drone militaire style Global Hawk pour extrapoler les possibilités.
Par contre, la machine à remonter le temps est toujours en gestation...



avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 89
Mécanicien

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par Serge BAVOUX le Ven 19 Fév 2016 - 18:32

N'y a t'il plus de mecano aéro sur ACB pour nous conter comment on bossait sur les zincs de leur temps. Je ne vais quand même pas être le seul à radoter sur mes jeunes années mécaniciennes. Les GMP, les GTP, les GTR,il fallait bien les réparer et les entretenir. Les commandes diverse, cicuits hydrauliques et électriques, appareils de bord, générateurs électriques, etc...vous les avez touchés, non? N'oubliez pas les cellules, les plans, les volets, les gouvernes,...que sais je encore, vous n'y touchiez pas?






Salut et fraternité !
avatar
jean claude monzie
QM 1
QM 1

Age : 71

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par jean claude monzie le Ven 19 Fév 2016 - 19:44

salut il ne faut pas oublier une chose SERGE qui a son importance entre toi et beaucoup d'entre nous il y a 15 à 20 ans de différence donc une évolution très rapide tant avions ,techniques , procédures , logistique,réglementation , certains ont eu le bonheur de gratter sur des machines qui ont 80 ans et aujourd'hui encore sur des collections encore volante mais avec les moyens actuel et sans oublier les modifs obligatoires pour obtenir les licences de vol , donc il y a l'avant et l'après
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par J-C Laffrat le Ven 19 Fév 2016 - 20:26

Bonsoir,

Je comprend très bien la déception de Serge, il ouvre un sujet sur la mécanique pensant trouver des copains d'époque pour parler de ce qui faisait leur vie sur les moteurs, sur la piste ou dans les hangars Et les vols d'essais qui récompensaient ceux qui avaient mis de la sueur sur les caches-culbuteurs ... Hélas il n'y en a plus aucun pour évoquer ce bon vieux temps, celui des jeunes années.

Je ressens la même chose de mon côté au sujet des radios, aucun volant de mon époque pour échanger sur ce que nous faisions, je n'en ai pas trouvé un seul. J'étais venu sur le forum pour ça, mais à plus de 80 piges ... c'est un peu tard, y a plus grand monde, encore heureux que dans les autres spé il y ait encore quelques octos avec qui parler des bases où nous avons traîne, c'est déjà ça. il faut se faire une raison. Ça n'empêche pas d'avoir des échanges intéressants avec les plus jeunes.

Les générations passent, chacune avec ses particularités.
Quand les drones auront tout remplacé, c'est vous les jeunes qui raconterez vos histoires à ceux d'après ...si il en existe encore ! Et vous serez aussi des dinosaures avec les régulations et règlements des années 2010.




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
jean claude monzie
QM 1
QM 1

Age : 71

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par jean claude monzie le Sam 20 Fév 2016 - 10:57

bonjour oui moi aussi je comprend très bien la recherche et déception de serge mais aujourd'hui il y a très peu de technicien à avoir touché à ces machines et comme déjà cité mis à part les plus jeunes qui font de la retape et qui reconnaissent que c'était moins compliqué et plus clair
avatar
DALIOLI
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 76
Électricien

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par DALIOLI le Sam 20 Fév 2016 - 12:00

Nous avons moins de choses à raconter sur la mécanique de nos appareils,car la fiabilité de nos avions et hélicos c'est améliorée au fil des années,et que la bidouille,ou l'art du bricolage de nos anciens n'était plus de mise,vu les normes de sécurité etc.....Ce qui n'enlève rien à leur virtuosité pour les faire voler! (aussi meilleurs approvisionnement en pièces détachées)



avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par J-C Laffrat le Sam 20 Fév 2016 - 12:12

Pour faire plaisir à Serge, voilà une équipe de mécanos en plein boulot sur un Pratt & Whitney R-2800-10W Double Wasp de Hellcat dans le hangar de Cat Bi (Haiphong) prise en 1954.



Sous l’œil vigilant du MP "Job" Le Saec, le SM Claude Lamort est penché sur le moteur. C'était au moment ou les Hellcat partaient bombarder la cuvette de Dien Bien Phu. Pour ces opérations, les appareils avaient quitté l'Arromanches alors dans le Golfe du Tonkin, pour Haiphong afin de raccourcir la distance. Pendant la journée les avions de la 11F et les Helldiver de la 9F se relayaient au dessus de DBP. Il arrivait aux équipes de piste de travailler la nuit pour que les appareils soient fin prêts le lendemain matin.

Serge tu as bien connu Claude Lamort à Rochefort, il a fait une belle carrière dans le civil par la suite.
Un peu dans tous domaines de la méca, d'abord préparateur de bateaux de plaisance sur la côte niçoise, installateur de chauffage central à Rochefort, concessionnaire de moteurs Johnson et Evinrude à Agadir, et pour finir directeur des services maintenance de la chaîne des Novotel. Il mène à présent une retraite paisible dans le Midi.




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
montroulez
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 62
Électromécanicien

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par montroulez le Sam 20 Fév 2016 - 17:42

Très bonne photo et commentaire que cette grosse intervention sur Hellcat.
Comme les avions, les Mécaé n'ont pas eu d'autres choix que d'évoluer. C'est la même chose pour toutes les spécilalités de l'aéro.
Le travail en lui-même est devenu beaucoup plus pointu car tous les systèmes causent entre eux et il est quelque fois difficile d'y retrouver ces petits...!
Qu'on se rassure, les principes de base sont toujours les mêmes et ce qui change ce sont les sytèmes de capteur, de transmission d'information, etc.
Le graissage, b.a.-ba du mécano, existe toujours quoique à une période, les constructeurs ont voulu + ou - les supprimer mais ils sont vite revenus en arrière car les retours étaient mauvais (corrosion, usure, etc).
Les tensions de câble (commande de vol ou moteur) sont toujours d'actualité mais ont une grosse tendance à évoluer vers des commandes électriques pour éviter les soucis de frottement, corrosion, tension et aussi gain de poids sans oublier malheureusement les erreurs humaines.
Les systèmes hydrauliques sont plus puissants (3000PSI ou plus) impliquant de fait de prendre beaucoup de précautions lorsque l'on "joue" avec. Les produits hydrauliques sont aussi corrosifs (Skydrol entre autres)
Les moteurs sont la grosse partie évolutive ; beaucoup d'électronique, des sensors à tous les coins, de la technologie matérielle in situ. Les interventions importantes sont vite limitées et nécessite rapidement du personnel formé et qualifié. Sur les gros c*ls, les points fixes vont très rarement au-dessus du ralenti et sont la plupart du temps liés à une vérification d'étanchéité. Autant dire que les fuites (huile, hydraulique et kéro) sont bannies et s'il y a, sont très contingentées ou très restrictives.
Même si les constructeurs intègrent des systèmes électroniques qui facilitent les recherches de panne théoriques, la pratique du terrain fait que la théorie et la pratique font deux choses bien différentes. Tout dépend en partie des ingénieurs qui ont pondu le système car souvent, on se demande que certains dits ingénieurs n'étaient certainement pas les premiers de la classe....C'est la même chose avec les mécanos !
Je passe les contraintes administratives, organisationnelles en tout genre avec des GOs (Gentil Organisateur) de tout acabit pondant à tout va des procédures, décrets, lois concernant l'aéronautique ; beaucoup de ces GOs n'ayant vu un avion qu'en ouvrant un catalogue Heller. mais ayant reçu dès la naissance une greffe aux mains d'une calculette et de l'autre un téléphone portable !
C'était le clin d'oeil ironique du jour.
avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 89
Mécanicien

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par Serge BAVOUX le Sam 20 Fév 2016 - 18:04

Oui Dalioli, JC Monzie je suis bien conscient que sur les avions "de maintenant"la technique et la fiabilité sont telles que l'on utlise plus la graisse HPF pour les culbuteurs.
Mais que font les mécanos et pourquoi en embauche t'on? Pour faire bien sans doute.
que fait on pour la maintenance et comment le fait on.
En automobile aussi on ne fait plus les même travaux; maintenant on "branche la valise" !
mais il faut quand même du personnel pour faire le reste
Dans un reportage sur le Charles de Gaule la caméra a montré une mécanicienne qui changeait une roue de Rafale...
Entre le Ju52 et le Rafale il y a eu plusieurs générations d'avions, d'hélicos, de moteurs et de réacteurs? Ceux qui ont bossé la dessus n'ont rien à raconter...
Pas marrants les mecs !


Dernière édition par Serge BAVOUX le Sam 20 Fév 2016 - 20:06, édité 1 fois





Salut et fraternité !
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par J-C Laffrat le Sam 20 Fév 2016 - 18:23

Ben Serge, c'est pourtant ce que je viens de faire plus haut, a ton intention,t'as pas lu ? c'est vrai que je suis pas mécano ...




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 89
Mécanicien

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par Serge BAVOUX le Dim 21 Fév 2016 - 18:37

JC Laffrat J'ai lu tes messages et je suis d'accord avec toi.
Ce qui me désole c'est de ne pas trouver pus de mécanos, des vrais, sur ACB.
Je ne vais pas, à moi seul, faire marcher ce sujet; J"aimerais bien que d'autres que moi, avant et après, racontent des histoires de mécano.
René Bourneton si tu me lis , raconte aux jeunes comment ton maître principal mécano, en Afrique avait redressé un hélice sur un Sunderland.





Salut et fraternité !
avatar
jean claude monzie
QM 1
QM 1

Age : 71

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par jean claude monzie le Dim 21 Fév 2016 - 18:42

tien serge ce n'est pas une histoire de mécano mais presque ( déjà raconté )



salut,histoire vrai du C47 721 en appoche finale à la tontouta moteur 1 passe en survitesse réflexe mise en drapeau tout le nez et pare brise repeint à l'huile moteur; mais que ce passe t'il !! chef nous n'avons plus d'hélice!! seule la tuyauterie de 1 pouce qui alimente le régulateur crachait la sauce tout azimut ,attéro en valseuses et sans autres bobos
avatar
Brand Robert
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 85

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par Brand Robert le Dim 21 Fév 2016 - 23:43

Bonsoir Serge, les JC et à tous,
Pour les mécanos au travail sur les Languedoc de la 31 S d'Orly, voir mes clichés et ceux de JC Schaffnit dans l' excellent livre de PH Ricco consacré à cet appareil. Ouvrage que tu dois posséder car j'y ai repéré deux de tes photos ainsi qu'une de René Bourneton .
Bonne nuit à tous
avatar
bourneton
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 89
Pilote aéro

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par bourneton le Lun 22 Fév 2016 - 10:14

Pour Bavoux et les autres
Pour lire les péripéties du mecanicien que j'etais , aller sur le forum :BAN Dakar Bel Air Page 47 Mes 465 à 478 .Voir les photos /plein essence a la pompe Japy -habillement a cette epoque etc.....
Serge, on ne peux pas revenir en arriere ! Il n'y plus d'anciens comme nous pour raconter leur histoire
Porte toi bien et graisse tes rotules !
RB 1



RB
avatar
jean claude monzie
QM 1
QM 1

Age : 71

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par jean claude monzie le Lun 22 Fév 2016 - 12:46

salut je change d'époque une anecdote notre ami bourneton parle de pompe Japy je suis accompagnateur tech sur un DC8 UTA à wallis et Futuna nouss demandons un complément de 20T deJET A 1 le soutier pas de problème monsieur je reviens 15 mn après nous voyons un tracteur Renault et petite citerne de 3000 L avec sa pompe Japy j'appel le MEC NAV heu je crois que ça va pas le faire les wallisiens ont des bras comme mes cuisses mais quand même !!! et en plus combien de rotations tracteur conclusion décollage sans complément mais escale à nandi Fidji pour rentrer à Nouméa
avatar
DALIOLI
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 76
Électricien

Re: [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)

Message par DALIOLI le Lun 22 Fév 2016 - 17:22

Quel souvenir la pompe "japy",6 à8 fût a transvaser ,chaque soir dans nos hélicos,avec l'entonnoir et la peau de chamois,ça nous a pourtant pas fait de gros bras,et après ,graissage,entretien,dépannage si nécessaire,nos journées étaient bien remplies.Avec une équipe bien soudée,ça passait tout seul!




    La date/heure actuelle est Dim 27 Mai 2018 - 15:51